AccueilFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Les chroniques d'un roi

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
leroy
Seul maître à bord après Dieu, Oeil de Nuit et Chasseur
Seul maître à bord après Dieu, Oeil de Nuit et Chasseur
avatar

Nombre de messages : 2044
Date d'inscription : 18/02/2006

MessageSujet: Les chroniques d'un roi   Mer 06 Juin 2007, 13:39

Aujourd'hui, je me suis finalement décidé à prendre la plume, après des mois d'hésitation. À dire vrai, je l'avais déjà fait lors de ma longue retraite, mais ce que j'y racontais était fort différent et se faisait le reflet d'une époque aujourd'hui révolue, une époque où il était possible de vivre heureux. Je crains malheureusement que cette ère ne soit désormais passée. Mais qu'importe, regardons de l'avant et faisons du mieux que nous pouvons. Dès aujourd'hui, j'aurais toujours quelques parchemins sur moi, ainsi que la petite plume que j'ai volée au pigeon de la prévôté ce matin. Pour l'encre, le sang de mes victimes sera parfait, j'espère juste que ça tiendra au cours du temps. Bon, passons au coeur des choses, je pense que vous n'avez rien à faire de tout ça, mais que vous êtes là pour suivre mes incroyables aventures.


Dernière édition par le Mar 16 Oct 2007, 14:37, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
leroy
Seul maître à bord après Dieu, Oeil de Nuit et Chasseur
Seul maître à bord après Dieu, Oeil de Nuit et Chasseur
avatar

Nombre de messages : 2044
Date d'inscription : 18/02/2006

MessageSujet: Re: Les chroniques d'un roi   Mer 06 Juin 2007, 14:16

M'étant arrêté pour casser la croûte à midi, durant mon voyage vers la Bourgogne et le grand festival organisé par le Comte Zemeuhman de Louvelle, je prends la plume afin de vous conter les évènements de ces derniers jours. Mardi cinq, après une longue nuit de veille, j'ai la chance de voir passer un voyageur parti avec l'aube. Après avoir repris le brigandage quelques jours, je craignais ne plus être aussi agile à détrousser qu'avant ma retraite, mais je me trompais, fort heureusement. je le pris sans un bruit, et si rapidement qu'il n'eut pas le temps de faire quoi que ce soit. Je lui extorquais sa bourse et se marchandises, si peu nombreuses que je faillis l'achever lorsqu'il me déclara implorant que c'était là tout ce qu'il avait, ce minable gueux. Si seulement j'avais pris le brigand qui me contacta par la suite disant avoir suivi mon combat, il avait beaucoup plus, lui, au moins.
Enfin bon, c'était toujours bien à prendre, et ça me permettrait de ne plus m'arrêter en ville avant un petit moment, j'avais de la nourriture à profusion. Par mesure de précaution, je laissais sur ma victime sans connaissance un petit mot, ruse destinée à retarder une éventuelle mise en procès. Je compte d'ailleurs parler de ces petites ruses dans le prochain numéro de la gazette. Sur ce, je quittais rapidement l'endroit, pressant le pas pour arriver au plus vite sur le but de mon voyage. Tout ce que je voulais, c'était un peu de nourriture pour pas cher. Je l'avais eue.

Ce matin, j'ai fait déposer une offre d'emploi pour mon champ, dans ma propriété qui se trouve dans une autre province : 12 écus pour 19 points de caractéristiques, je doute de trouver quelqu'un. Par contre, il n'est pas possible de douter de l'ennui des services de police et des pauvres citoyens naïfs et bien-pensants : j'ai dû me retrouver avec 10 pigeons différents ce matin, tous plus absurdes les uns que les autres, et la majorité provenant de membres du "conseil municipal", puisque c'est ainsi que l'on appelle ce cercle d'oisifs soi-disant chargé d'administrer le village. En tous les cas, ils mettent du temps à comprendre que mon offre d'emploi a été volontairement déposée à un tel prix, et que rien ne me fera changer d'avis. Il faut dire que depuis que je me suis lancé dans une enquête sur la naïveté des "bien-pensants" se voulant précise, rien ne me fera changer d'avis. je me réjouis d'ailleurs de connaître l'identité du premier pigeon ...
Peut-être que je mettrais tous ces messages avec mon journal, plus tard, lorsque quelques semaines seront passée et que je serais loin de ce fichu village de bouffons.


Dernière édition par le Lun 18 Juin 2007, 08:50, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
leroy
Seul maître à bord après Dieu, Oeil de Nuit et Chasseur
Seul maître à bord après Dieu, Oeil de Nuit et Chasseur
avatar

Nombre de messages : 2044
Date d'inscription : 18/02/2006

MessageSujet: Re: Les chroniques d'un roi   Jeu 07 Juin 2007, 12:53

Incroyable. Ce matin, au réveil, il y a un nouveau pigeon à côté. Encore un de ces fichus messages de la police, pensais-je, eh bien au grill à midi, le pigeon, ça changera du maïs de ce fichu vagabond brigandé lundi. Malgré tout, par acquis de conscience -et par envie de commencer la journée sur un bon pied, je lut le petit message accroché à sa patte.
Citation :
Salut,
je ne te tiens pas rigueur pour l'emploi à 12 écus que j'ai effectué , j'aime aider mon prochain en cas de besoin, merci pour l'embauche.
Perdu des îles
Le pauvre, il n'a compris que plus tard, lorsque je lui ai répondu, qu'il s'était fait avoir comme un rat. Par contre, il n'a pas répondu à ma lettre (défection, j'ai dû renvoyer le pigeon pour qu'il reçoive la lettre ... encore du maïs) lui proposant de venir travailler au même prix dans quelques jours. J'espère qu'il le fera, car la main d'oeuvre bon marché est rare.

Ce matin, en passant dans un village, j'ai appris que les élections ducales auront lieu demain. Cela signifie qu'il n'y aura pendant quelques jours pas de procureur, il faudra que j'en profite ... Et puis après, bien sûr, c'est la mise en place d'un règne de terreur en Bourgogne, en l'honneur de Zemeuhman et de sa grandiose idée de crimathlon. D'ailleurs, il ne faudra pas que j'oublie de passer le voir en geôle, il faut absolument que je fasse un interview pour la gazette.


Dernière édition par le Lun 18 Juin 2007, 08:50, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
leroy
Seul maître à bord après Dieu, Oeil de Nuit et Chasseur
Seul maître à bord après Dieu, Oeil de Nuit et Chasseur
avatar

Nombre de messages : 2044
Date d'inscription : 18/02/2006

MessageSujet: Re: Les chroniques d'un roi   Lun 11 Juin 2007, 12:29

Ce matin, comme à mon habitude. j'ai à nouveau fait mettre une offre d'emploi à 12 écus, on verra si je trouve à nouveau un pigeon. Par contre, j'ai trouvé deux courriers, dont un du lieutenant de police, le même qui m'avait déjà sommé de retirer mon offre il y a une semaine.
Visiblement, il n'a toujours pas compris que sa loi ne s'applique pas à moi. Ce n'est pas pour rien que je suis hors-la-loi...
Un peu plus tard dans la matinée, je suis tombé sur un gueux qui, au vu des toiles d'araignées le recouvrant, avait dû passer déjà quelques jours sur place. Malheureusement, comme tout gueux qui se respecte, il n'avait pas grand chose : quelques dizaines d'écus et une miche de pain. Ce soir, je me refais une planque, en croisant les doigts pour ne pas tomber sur le même pouilleux : le conseil n'a toujours pas réussi à se mettre d'accord sur le nom du duc, ce qui signifie qu'il n'y a pas encore de procureur. En gros, je ne risque rien ... si ce n'est une rossée comme celle que j'ai pris l'autre jour.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
leroy
Seul maître à bord après Dieu, Oeil de Nuit et Chasseur
Seul maître à bord après Dieu, Oeil de Nuit et Chasseur
avatar

Nombre de messages : 2044
Date d'inscription : 18/02/2006

MessageSujet: Re: Les chroniques d'un roi   Lun 18 Juin 2007, 09:27

Voilà longtemps que je n'ai plus écrit, et force est de constater qu'il est rarement possible de se tenir à une résolution. A ma décharge, il faut dire que j'ai vécu de nombreuses choses ces derniers jours.
Tout d'abord, cette séance d'organisation avec quelques collègues. Ensuite, deux rackets entre Joinville et Langres, lorsque la Champagne n'avait pas de procureur.
Finalement, j'ai risqué ma liberté dans les geôles bourguignonnes en vue d'extirper au Ze une interview pour la gazette à paraître ... si elle paraît un jour, parce que les problèmes s'accumulent de ce côté.
Sans oublier la raclée que m'a flanqué un vieil ami qui ne m'a pas reconnu sur une route en Bourgogne.

Les affaires d'esclavagisme, quant à elle, marchaient toujours à merveille. Un nouveau pigeon s'était fait prendre en piège. Le plus drôle, c'est qu'il m'avait envoyé, après avoir postulé, un Pigeon Magique me demandant de retirer mon offre qu'il estimait illégale. C'est vrai que 12 écus pour une force optimale, c'est ridicule, mais comme je ne suis pas présent sur le lieu où a eu lieu l'acte, je ne suis pas dans l'illégalité. Diabolique, mais totalement juste. En plus, cet abruti m'a insulté dans son dernier message, c'est dommage, car maintenant, c'est lui qui risque un procès.
J'espère que d'ici quelques semaines je pourrais publier une étude complète sur l'esclavagisme.

Aujourd'hui, je suis sûr Dijon où je dois parler affaires avec quelques collègues, encore une histoire d'organisation, je parie.
D'ailleurs, si vous passez un jour à Dijon, je vous conseille de passer à l'Auberge du Crapaud cracheur, et de demander la bière de Brest, celle qu'on ne sert pas aux naïfs soldats de la prévôté.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
leroy
Seul maître à bord après Dieu, Oeil de Nuit et Chasseur
Seul maître à bord après Dieu, Oeil de Nuit et Chasseur
avatar

Nombre de messages : 2044
Date d'inscription : 18/02/2006

MessageSujet: Re: Les chroniques d'un roi   Jeu 21 Juin 2007, 12:42

Après une séance mouvementée dans un sous-sol de Dijon à planifier deux trois affaires avec deux trois collègues, accompagnés de deux-trois bouteilles, Je me suis à nouveau lancé sur les chemins. Mardi, je tombe sur un doux rêveur qui n'a pas pensé à se défendre lorsque je lui ai demandé sa bourse : 150 écus et deux miches de pain, je ne suis pas allé bien loin. Ce matin, je me suis malheureusement réveillé dans mon propre sang, rien de grave fort heureusement. Par contre, je ne comprendrais jamais comment ce faible gueux a-t-il bien pu me battre ...

Aujourd'hui, je retente une fois encore de tomber sur une bonne prise. Si je ne gagne pas de viande, il faudra me résoudre à m'arrêter en ville pour me ravitailler en nourriture conséquente.
Mes affaires d'esclavagisme, quant à elles, marchent toujours aussi bien. D'ailleurs, je devrais recevoir demain un message m'indiquant la récolte de 10 sacs de blés. En réalité, neuf sacs pour 36 écus au total. Une bonne affaire.
Je crois que quelqu'un approche, je vais laisser cette page où elle en est et tenter ma chance.


Dernière édition par le Mar 16 Oct 2007, 11:14, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
leroy
Seul maître à bord après Dieu, Oeil de Nuit et Chasseur
Seul maître à bord après Dieu, Oeil de Nuit et Chasseur
avatar

Nombre de messages : 2044
Date d'inscription : 18/02/2006

MessageSujet: Re: Les chroniques d'un roi   Dim 01 Juil 2007, 16:01

Une semaine mouvementée sur les routes, près de 1000 écus de gains, dont 700 sur une seule personne, il n'y a pas à être déçu, surtout si j'y ajoute le butin de mes précédents méfaits sur les terres du grand Goel. Malgré tout, je quitte la Bourgogne, je commence à y être activement recherché, et j'estime que ma participation à ce crimathlon fut plus que suffisante. Dans tous les cas, ce fut pour moi un plaisir, et je n'hésiterais pas à le refaire. De la chance, je pense en avoir eu, jamais je n'ai croisé quelqu'un tentant de me brigander, heureusement pour moi car faible comme je suis, je n'aurais certainement pas fait long feu.

Pour la suite, je projette d'emménager dans une région étrangère pour me refaire une petite vie bien tranquille, peut-être vider quelques caisses, à moins que je ne profite de mon statut de brigand discret et encore peu connu pour commettre quelques actions et me remplir les poches.
Dans tous les cas, j'essaierais de prendre plus souvent ma plume, et je ne doute pas qu'il y ait beaucoup à écrire dans les jours qui viennent.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
leroy
Seul maître à bord après Dieu, Oeil de Nuit et Chasseur
Seul maître à bord après Dieu, Oeil de Nuit et Chasseur
avatar

Nombre de messages : 2044
Date d'inscription : 18/02/2006

MessageSujet: Re: Les chroniques d'un roi   Jeu 18 Oct 2007, 09:46

Rex Moritandus Est.

Morbleu, j'ai cru avoir un malaise ce matin, lorsque je vis la date de mon dernier écrit, ressortant quelques vieux parchemins. Tant pis, me voilà enfermé pour quelques temps, j'aurais le temps de relater les évènements de ces dernières semaines.
Me voilà enfermé à Berne, en attente d'un procès pour mauvaise gestion de mairie. Je ne sais quand il aura lieu, je ne sais pas non plus pourquoi on m'accuse sur un prétexte aussi bidon alors que j'ai multiplié les erreurs ces derniers temps. La procure doit être bien bigleuse. Peut-être me reprochent-ils d'avoir laissé une incapable prendre la mairie, puis d'avoir laissé se faire élire un autre incapable ? C'est possible, mais ça m'étonnerait quand même un peu.

Je vais donc essayer de comprendre cette affaire, en même temps que vous. En attendant, je crois que le procureur descend enfin me voir, je reprendrais la plume après.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
leroy
Seul maître à bord après Dieu, Oeil de Nuit et Chasseur
Seul maître à bord après Dieu, Oeil de Nuit et Chasseur
avatar

Nombre de messages : 2044
Date d'inscription : 18/02/2006

MessageSujet: Re: Les chroniques d'un roi   Jeu 21 Fév 2008, 18:17

Citation :
21-02-2008 04:21 : Votre bouclier a été détruit.
21-02-2008 04:21 : Votre arme a été détruite.
21-02-2008 04:21 : Uckel vous a porté un coup d'épée. Vous êtes mort au combat.
21-02-2008 04:21 : Superluis vous a porté un coup d'épée. Vous êtes mort au combat.
21-02-2008 04:21 : Superluis vous a porté un coup d'épée. Vous êtes mort au combat.
21-02-2008 04:21 : Kasey vous a porté un coup d'épée. Vous êtes mort au combat.
21-02-2008 04:21 : Mariamagdalena vous a porté un coup d'épée. Vous êtes mort au combat.
21-02-2008 04:21 : Koppschuss vous a porté un coup d'épée. Vous avez été secoué, mais vous n'êtes pas blessé.
21-02-2008 04:21 : Mariamagdalena vous a porté un coup d'épée. Vous avez été secoué, mais vous n'êtes pas blessé.
21-02-2008 04:21 : Vous avez été attaqué par l'armée "Aries" dirigée par Mariamagdalena.

HRP : Vous l'aurez compris, le vieux leroy -alias guillaume, ce n'est un secret pour personne- est tombé sous les coups d'une armée qui le traquait.
La suite, notamment en ce qui concerne d'éventuels jeux là autour, est encore à voir.
Peut-être trouvera-t-on quelques papelards dans sa propriété ou sur son corps, peut-être seront-ils publiés.

Dans tous les cas, je remercie tous les joueurs qui ont interagi de manière plus ou moins proche avec moi au cours de cette belle aventure. La mort de Guillaume ne remet par contre pas en cause mon implication dans la grotte pour ce qui ne touche pas au RP. Elle me permettra sans doute d'y consacrer un peu plus de temps.

***Merci de ne pas utiliser ces infos dans vos RP.***

_________________
Plus une discussion à la grotte des joyeux brigands dure longtemps, plus la probabilité qu'elle se transforme en critique aigrie contre le lavabo s'approche de 1.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
DamonDiadema
Bandit de grand chemin
Bandit de grand chemin
avatar

Nombre de messages : 33
Date d'inscription : 27/09/2007

MessageSujet: Re: Les chroniques d'un roi   Ven 22 Fév 2008, 00:15

je suis trop triste... je l'aimais bien le guillaume
bon il est ou? qu'on ramasse ses sous^^

en tout cas bravo pour tous tes RP, bravo pour ton intelligence, bravo pour tout!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Akeemallah
Bandit international
Bandit international
avatar

Nombre de messages : 349
Localisation : ... Quelque part entre Dieu et le Diable ...
Date d'inscription : 21/12/2006

MessageSujet: Re: Les chroniques d'un roi   Ven 22 Fév 2008, 15:36

Arff, une bien triste nouvelle … et une perte inestimable pour nous autre brigands …

Je tiens à rendre hommage à Leroy pour son courage, son inventivité et son intrépidité en CH et ailleurs.

Je tiens aussi à féliciter le joueur pour son jeu. Le perso de Leroy était unique et complexe. Cet aplomb, cette prestance et cette sagesse mélangés à ce dévouement pour le brigandage, lui octroyaient un statut tout particulier, un niveau que personne n’avait jamais atteint avant lui, surpassant haut la main les honneurs que peuvent apporter n’importe lequel des titres de noblesse.

Aucun brigand n’avait réussi à ce point à se faire respecter des deux cotés de la barrière.

Ton absence laissera un grand vide dans le monde des royaumes, mon ami. Peut être, je l’espère, aurons nous l’occasion de nous croiser à nouveau dans l’au-delà …

Bravo pour tout ce que tu as su apporter au RR !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://forum.lesroyaumes.com/viewtopic.php?t=238340
Truth le Scorpion
Bandit international
Bandit international
avatar

Nombre de messages : 353
Date d'inscription : 09/12/2007

MessageSujet: Re: Les chroniques d'un roi   Ven 22 Fév 2008, 18:14

En ce temps de deuil, qu'on m'excuse de penser à l'ami Trez, dont je n'ai plus de nouvelles. Etait-il avec Guillaume lors de cette attaque d'armée ?
Bonne continuation au joueur, et merci pour ces quelques aventures intrépides. Merci aussi de rester présent HRP en la grotte, la perte est suffisamment grande.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ghost
Collectionneur de bourses à plein temps
Collectionneur de bourses à plein temps
avatar

Nombre de messages : 240
Localisation : Derriere vous ?.....
Date d'inscription : 21/10/2007

MessageSujet: Re: Les chroniques d'un roi   Ven 22 Fév 2008, 20:53

Leroy était comme un maître pour moi...

Leroy tu peux pas nous faire apres tous ce que tu as fais pour nous et les bourges tu les a aidé a porter leur argent

Franchement tu va me manquer les RR seront plus pareil
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
marlou
Bandit international
Bandit international
avatar

Nombre de messages : 314
Localisation : Sur les routes....
Date d'inscription : 07/12/2006

MessageSujet: Re: Les chroniques d'un roi   Sam 23 Fév 2008, 16:16

Pourquoi, c'est toujours les meilleurs qui meurent??????
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Le Faucheur
Bandit international
Bandit international
avatar

Nombre de messages : 652
Age : 106
Date d'inscription : 13/02/2007

MessageSujet: Re: Les chroniques d'un roi   Sam 23 Fév 2008, 21:12

Parce que c'est le seul moyen qu'ils ont trouvé pour se faire regretter...

Enfin, vous l'aurez compris, c'est de l'humour noir. Adieu, Leroy. Je n'ai jamais cherché à te connaître réellement, mais le peu que j'ai pu voir de ta personnalité m'a plu. Un bon brigand, comme on en élève plus dans les bordels. C'est à croire que tous les anciens sont en train d'crever peu à peu... Mais bon, on s'y fait. On s'reverra au paradis des malfrats, cher défunt. Je ne devrais pas tarder à vous rejoindre, toi et toute la clique de gueules de damnés...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Le vieux
Malfrat
Malfrat
avatar

Nombre de messages : 66
Localisation : Genève, phare du monde connu, et inconnu, d'ailleurs aussi...
Date d'inscription : 10/04/2008

MessageSujet: Re: Les chroniques d'un roi   Jeu 10 Avr 2008, 18:23

Je suis Assad. Je fut compagnon de Guillaume.
J'ai porté la torche à son bucher. Ces cendres ont été dispersées près du Pèlerinage qui domine la cité de Genève.

Cette cité est aujourd'hui assaillie par des armées qui pourchassent les frères d'arme de Guillaume.

La Croisade contre le Lion de Juda prend fin. Les catapultes de l'oie pourprée du Capitole jettent ses boulets de pierre jusqu'à nous.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
anthony
Collectionneur de bourses à plein temps
Collectionneur de bourses à plein temps
avatar

Nombre de messages : 179
Localisation : quelques part sur un noeud
Date d'inscription : 04/06/2007

MessageSujet: Re: Les chroniques d'un roi   Ven 11 Avr 2008, 16:46

Fichtre fin , je n'ai pas eu le temps de le remercier pour tout se qu'il nous apporta, à nous les pingouins de la Grotte.

Grrrrr, saleté d'armée! Que ceux qui veulent se battre partent de suite pour l'Hélvetie, moi je prens la route dans 14 jours (indispo oblige)...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Le vieux
Malfrat
Malfrat
avatar

Nombre de messages : 66
Localisation : Genève, phare du monde connu, et inconnu, d'ailleurs aussi...
Date d'inscription : 10/04/2008

MessageSujet: Re: Les chroniques d'un roi   Ven 11 Avr 2008, 18:54

et hop, encore un pigeon !
Citation :

Genève, le onzième jour d'avril 146.
deuxième jour de siège...

on est bloqué à l'intérieur, coincé par une galijade du cardinal qui avait levé la veille l'appel à la croisade... Il s'est mis toute la suisse sur le dos avec ce gros mensonge, mais bon... sourire

une armée suisse a été détruite hier. ne reste plus que les citoyens, sur les remparts.
en face, quatre armées, avec d'autres qui arrivent derrière, probablement... donc attention sur la route. Grandson vient de fermer ses frontières... ça devient un véritable défi de venir jusqu'à nous.
Les champenois ont attaqué une armées croisées qui arrivait aussi. Comme ce sont les lucioles, devenues croisées, on va dire qu'il y a de vieilles rancunes...

la cité va probablement tomber... mais qui sait après ce qui se passera...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Les chroniques d'un roi   

Revenir en haut Aller en bas
 
Les chroniques d'un roi
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» FLIC Chroniques de la police ordinaire, Bénédicte Des forges
» Les Chroniques du Père Bugli !
» Les Chroniques d'Yggdrasil.
» Les Chroniques d'Arcadia : Livre I (1er Projet)
» Les Chroniques de Katura : désormais aussi bientôt en BD!

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
La Grotte des Joyeux Brigands :: La Grotte des Joyeux Brigands :: [RP] Dans les profondeurs de la grotte… :: Journal Intime-
Sauter vers: