AccueilFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Pensées et notes des Souffleurs de Liards

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
CoinCoin
Brigand en herbe
Brigand en herbe


Nombre de messages : 7
Date d'inscription : 15/03/2015

MessageSujet: Pensées et notes des Souffleurs de Liards   Lun 10 Aoû 2015, 06:52

Citation :
HRP : dans les notes que je prendrai, certaines choses seront censurées, ces notes sont directement prises de notre forum privé, vous aurez par exemple pas le lieu et la date, car c'est un bon moyen pour les autorités de se rappeler de nous ^^.
Aussi, quelques détails, afin de ne pas spoiler chaque message par ce qu'on laisse à nos victimes, je vais le faire ici. Les souffleurs de liards s'amusent à narguer leur victime en leur lançant une pièce, la voici :
Voici le côté pile de la pièce :


Voici le côté face de la pièce :



Pfffiouuuu entre régler nos petites affaires personnelles, vouloir régler une prime sur une recrue qui a finalement été enlevée, on avait pas encore commencé les activités de notre ptite troupe. Déjà que j'avais mis du temps à pofiner notre planque, la moitié n'y était pas encore venue, peut être qu'un peu de récompense ça les motiverait, après tout on est là pour ça. Voilà on prend route et on se fait notre première pause noeud. Bon fallait pas s'attendre à un exploit, la période estivale, y'a peu de voyages, j'ai cru un instant qu'on aurait rien.

On se pose dans les chemins en forêt, on attend, attend...Rien toujours rien, ça me rappelle les rares pauses noeuds qu'on faisait avec l'autre groupe, du genre 1 écus par personnes et des plantes pour nous encombrer. Ah tient, ça y est y'a deux gusses. Y'en a un, on peut pas le louper, avec ses vêtements flashis il fait limite plus de lumière que la lune. Bien habillés on tente le coup. Pris en embuscade, on les assomme, rien le temps de faire, limite trop facile.

On les dépouille, bon une vingtaine d'écus par personne, on se serait contenté de miner ç'aurait été le même. Ceci dit, on s'est partagé quelques carcasses chacun, c'était pas inutile. Non, je promets pas la lune dans cette période plus déserte que le minou à gégère, mais au moins, ça permet de nous refaire. Je leur laisse notre pièce habituelle, pour qu'ils se réveillent de bonne humeur, et on file.

De retour à la planque, j'ai une petite idée. Afin de savoir dans quelles provinces on est potentiellement listés, je vais en faire de même, lister nos différents coups, pour savoir où il faut être discret et où non. Je note ça dans mon carnet de bord.


Citation :
**/**/1463 04:06, noeud **** entre **** et ****, ****.
90 écus pour 4, une petite vingtaine d'écus par personne. Quelques carcasses/viandes par personne, rien de très généreux mais c'était pas un coup dans le vent, période de retraite, on espère pas la lune.
Deux gugusses, tous deux bien habillés. Un brun avec panoplie blanche à motif bleus, une cape bleue sur l'épaule. Un noireau, mantel et chapeau jaune flashi, on peut pas le louper, il faisait limite de la lumière la nuit.
Ils ont tous deux eu droit à la fameuse pièce pour qu'ils se souviennent de nous.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Pensées et notes des Souffleurs de Liards
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Pensées Philosophiques d'un Voleur...
» Une plongée dans les pensées de Garrosh
» Notes HT
» Transmition de pensée *-*
» Ténacité : Pensées nocturnes

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
La Grotte des Joyeux Brigands :: La Grotte des Joyeux Brigands :: [RP] Dans les profondeurs de la grotte… :: Journal Intime-
Sauter vers: