AccueilFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Poême

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Brigand
Collectionneur de bourses à plein temps
Collectionneur de bourses à plein temps
avatar

Nombre de messages : 217
Localisation : Derrière toi !!
Date d'inscription : 29/03/2006

MessageSujet: Poême   Mer 03 Mai 2006, 19:56

Parce-que tous les brigands ne sont pas que des grosses brutes (ou presque tous ^^) il peuvent être rêveur ou poête, comme tous les vilains [hrp] vilains voulait dire paysant au moyen-âge [hrp] ou bourgeois. Qui nous fera l'honneur de commencer ? I love you
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Chasseur Bourré
Bandit international
Bandit international


Nombre de messages : 914
Localisation : Cacher dans un ravin
Date d'inscription : 31/12/2005

MessageSujet: Re: Poême   Mer 03 Mai 2006, 20:19

Faut rapeller le poête !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lgjb.fr-bb.com
Brigand
Collectionneur de bourses à plein temps
Collectionneur de bourses à plein temps
avatar

Nombre de messages : 217
Localisation : Derrière toi !!
Date d'inscription : 29/03/2006

MessageSujet: Re: Poême   Jeu 04 Mai 2006, 11:25

Il doit déja être à l'ouvrage, la ! ^^
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Konrad le Borgne
Brigand en herbe
Brigand en herbe
avatar

Nombre de messages : 11
Date d'inscription : 02/05/2006

MessageSujet: Re: Poême   Jeu 04 Mai 2006, 12:48

Un petit texte que j'ai omposé. Il s'agit de l'histoire d'un poète qui a un chagrin d'amour et qui ne veut plus écrire. Alors sa Muse (déése de l'inspiration) vient l'encourager à jouer...

LA MUSE :

"Quel que soit le souci que ta jeunesse endure,
Laisse-la s'élargir, cette sainte blessure
Que les séraphins noirs t'ont faite au fond du coeur.
Rien ne nous rend plus grand qu'une grande douleur.

Mais pour en être atteint, ne croit pas, ô poète,
Que ta voix ici bas doive rester muette.
Les plus désespérés sont les chants les plus beaux,
Et j'en sais d'immortels qui sont de purs sanglots."

Après suit une longue histoire d'un pélican qui revient bredouille de la pêche et qui s'ouvre le ventre pour le donner à manger à ses fils... Oui c'est poètique... Puis la Muse reprend :

"Poète, c'est ainsi que font les grands poètes :
Ils laissent s'égayer ceux qui vivent un temps,
Mais les festins humains qu'ils servent à leurs fêtes,
Ressemble pour certains à ceux des pélicans.

Lorsqu'ils parlent d'espérance trompée, d'amour et de malheur,
Ce n'est pas un concert à dilater le coeur.
Leurs déclamations sont comme des épées, elles tracent dans l'air un certcle éblouissant,
Mais il y pend toujours quelque goutte de sang."

LE POETE :

"Ô, Muse, spectre insatiable,
Ne me demande pas si long,
L'homme n'écrit rien sur le sable
A l'heure ou passe l'Aquilon.

Il fut un temps où ma jeunesse,
Sur mes lèvres était sans cesse
Prête à chanter comme un oiseau,

Mais j'ai souffert un dur martyre,
Et le moins que j'en pourrai dire,
Si je l'essayai sur ma lyre,
La briserai tel un roseau."

[HRP] Ce poème sera reprit plus tard par Alfred de Musset dans Nuit de Mai et c'est à mon sens l'un des plus beaux de la poésie française... Mais je m'égare Very Happy [/HRP]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Brigand
Collectionneur de bourses à plein temps
Collectionneur de bourses à plein temps
avatar

Nombre de messages : 217
Localisation : Derrière toi !!
Date d'inscription : 29/03/2006

MessageSujet: Re: Poême   Jeu 04 Mai 2006, 14:02

Elle est superbe ! Very Happy j'en ai fait une moi même, de poésie, dès que j'ai le temps je la met !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sinistra
Collectionneur de bourses à plein temps
Collectionneur de bourses à plein temps
avatar

Nombre de messages : 147
Localisation : entre désir et volupté, dans une alcôve...
Date d'inscription : 17/04/2006

MessageSujet: Re: Poême   Jeu 04 Mai 2006, 14:53

c'est charmant Conrad...
Moi il faut que je sois malheureuse pour pouvoir composer....
Et je ne le suis pas en ce moment! Razz
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mr. Crowley
Bandit de grand chemin
Bandit de grand chemin
avatar

Nombre de messages : 49
Localisation : quelque part sur les routes
Date d'inscription : 10/04/2006

MessageSujet: Re: Poême   Jeu 04 Mai 2006, 20:58

Enfant de Satan

Coter noir ou coter blanc, j’ai fait mon choix
Mort moi ho grand Satan !
Et que part se geste j’advienne un pur sang
Efface mon passer ainsi que mon ex foi

Ton image est emblématique
Pour toi je deviendrais fanatique
Toujours là pour te servir
Je te laisse le libre droit de m’envahir

Je brûlerais des villages entiers
Plus aucune pitié envers enfants et femmes
Uniquement pour garder en moi tes flammes
Ne vous inquiétez pas j’éffacerait votre guetté

Au prochain qui me croiseras
Même si je ne lui conseille pas
Je n’aurais qu’un conseil à lui donner
Fuez !!!


Voila un petit a moi dite moi qu'est que vous en penssez merçi
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Seifer
Maniaque du brigandage
Maniaque du brigandage
avatar

Nombre de messages : 98
Localisation : Dans la nuit à vous surveillez...
Date d'inscription : 20/04/2006

MessageSujet: Re: Poême   Ven 05 Mai 2006, 00:14

Malfrat et Amour

Je suis né dans un petit village,
où mon père fut assasiné,
en voyant celà j'ai eu la rage,
et voulu un jour me vengé,

J'ai grandi avec des malfrats,
et devenu moi même un assasin,
je suis un voleur avec ca,
mais celà est mon destin,

Mais un jour,j'ai trouvé l'amour,
en voyant cette femme j'ai été charmé,
mon coeur pour elle,battera pour toujours,
pour elle,une mairie je volerai,

Je suis un voleur et cherche toujours à me vengé,
mais je suis aussi un malfrat amoureux,
j'ai été seul durant presque une éternité,
maintenant avec elle j'espère vivre heureux.

Et volé beaucoup de personne sur les routes et de mairie Twisted Evil
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sinistra
Collectionneur de bourses à plein temps
Collectionneur de bourses à plein temps
avatar

Nombre de messages : 147
Localisation : entre désir et volupté, dans une alcôve...
Date d'inscription : 17/04/2006

MessageSujet: Re: Poême   Ven 05 Mai 2006, 00:37

Rolling Eyes l'est pour qui ce poème.....?
(attention à ce que tu dis) Smile
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Seifer
Maniaque du brigandage
Maniaque du brigandage
avatar

Nombre de messages : 98
Localisation : Dans la nuit à vous surveillez...
Date d'inscription : 20/04/2006

MessageSujet: Re: Poême   Ven 05 Mai 2006, 00:56

Pour une femme qui est ce croit meilleure que les autres mais en vérité,je suis plus fort qu'elle Razz

Son nom est déja connu par bcp de personne car juste à l'entendre fait trembler la terre Wink

Son nom est Sinistra Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sinistra
Collectionneur de bourses à plein temps
Collectionneur de bourses à plein temps
avatar

Nombre de messages : 147
Localisation : entre désir et volupté, dans une alcôve...
Date d'inscription : 17/04/2006

MessageSujet: Re: Poême   Ven 05 Mai 2006, 05:35

mmmm interressant....viens chez moi beau blond je te récompenserai de tes belles paroles.... I love you
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Seifer
Maniaque du brigandage
Maniaque du brigandage
avatar

Nombre de messages : 98
Localisation : Dans la nuit à vous surveillez...
Date d'inscription : 20/04/2006

MessageSujet: Re: Poême   Ven 05 Mai 2006, 10:22

mmm...eh bien...j'accepte l'invitation... belle terreur...
Toi qui par un regarde fait peur à une foule,mais qui à séduit mon coeur Wink
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Brigand
Collectionneur de bourses à plein temps
Collectionneur de bourses à plein temps
avatar

Nombre de messages : 217
Localisation : Derrière toi !!
Date d'inscription : 29/03/2006

MessageSujet: Re: Poême   Ven 05 Mai 2006, 10:43

Je me disait bien que j'avait bien fait de crée ce topic ! ^^
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Konrad le Borgne
Brigand en herbe
Brigand en herbe
avatar

Nombre de messages : 11
Date d'inscription : 02/05/2006

MessageSujet: Re: Poême   Ven 05 Mai 2006, 12:17

Ouaip. Tiens une petite chanson pour chanter. L'hymne des canuts de Lyon :

[HRP] Pour l'histoire de sont des artisans qui travaillaient les draps d'or, d'argent et de soie (mais eux étaient très pauvres). A la révolution française comme y'avait plus vraiment de nobles plus personne ne leur achetait ça et ce fut la misère. Ils durent vendre les décorations en argent de leurs cannes de compagnons (leur seule richesse), d'où leur nom de "cannes nues" - canuts. [/HRP]

"Pour chanter Vine Creator,
Il faut une chasuble en or. (x2)
Nous en tissons pour vous, grands de l'église,
Et nous, pauvres canuts, n'avons pas de chemise.

C'est nous les canuts,
Nous allons tout nus.

Pour gouverner il faut avoir,
Manteaux et rubans en sautoir. (x2)
Nous en tissons pour vous, grands de la terre,
Et nous pauvres canuts, sans draps on nous enterre.

C'est nous les canuts,
Nous allons tout nus.

Mais notre règne arrivera,
Quand votre règne finira. (x2)
Nous tisserons le linceul du vieux monde,
Car on entends déja, le tonerre qui gronde.

C'est nous les canuts,
Nous n'irons plus nus."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Brigand
Collectionneur de bourses à plein temps
Collectionneur de bourses à plein temps
avatar

Nombre de messages : 217
Localisation : Derrière toi !!
Date d'inscription : 29/03/2006

MessageSujet: Re: Poême   Sam 06 Mai 2006, 17:35

Je devine pas très bien l'air mais bon ! ^^
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Alcibiade
Collectionneur de bourses à plein temps
Collectionneur de bourses à plein temps
avatar

Nombre de messages : 191
Date d'inscription : 09/02/2006

MessageSujet: Re: Poême   Lun 08 Mai 2006, 19:20

A moi....

À la dame aux yeux de lames étincelante

Par delà les rouges contrées ensorcelés
Au fond d’un profond gouffre illuminé
J’ai découvert un trésor interdit aux mortels
Sous la voûte étoilée je l’ai aperçu elle

Tel une ombre empoisonnée je me suis glissé
Avancant a pas de loup comme un prédateur
Affamé, nu, désarmé je me suis approché
Mais trop tard ! À ce moment j’ai réalisé mon erreur

Par Hermès patron des voleurs et des voyageurs
Un regard fondeur et perçant comme milles épées
M’a retourner vivement le cœur de malheur
Par Astarté déesse voilée j’étais emprisonné

Luttant résistant et fuyant j’ai levé mon brillant Écu
À genoux j, ai demander grâce et les interdites faveurs
Pathétique résistance d, un homme déjà vaincu
Alors pour sauver la passion j’ai feint la rancœur

Mais comme un poison mon être sensible était déjà corrumpu
Comme un rat prisonnier des flammes de Lucifer
Son image me torturait d’une douleur froide comme l’hiver
Le feu me brûlait l’esprit et plus rien ne fut

Son corps était celui d’une succube diablesse
Ses yeux un océan de bougies aveuglant
Malédiction d’un tour de magie la voila maîtresse
Ses lèvres, la grâce de l’aurore mordant

Pourquoi parler de son corps quand il s’agit de regarder Venus ?
Pourquoi parler de son âme quand il s’agit de regarder Pandore ?
Pourquoi parler de ses yeux quand il s’agit de caresser son couteau ?
Pourquoi vivre quand il s’agit de mourir pour cet amour ?

De ton dernier regard achève ton esclave admirateur
Que je puisse aller hanter Hadès au royaume des revenants
Et lui chanter outrageusement les éclats délicieux de ton cœur
Ainsi je serais par delà le Styx ton ultime amant

Pour Anahis de Alcibiade
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Alicia
Maniaque du brigandage
Maniaque du brigandage
avatar

Nombre de messages : 73
Localisation : Au detour d'un vieux chêne..qui sait
Date d'inscription : 28/03/2006

MessageSujet: Re: Poême   Mer 10 Mai 2006, 14:24

hmm.. un gout de deja lu ce poeme.... Rolling Eyes

bien a mon tour, soyez indulgents, je vais l'ecrire a l'instant même, il serait si simple d'en prendre un de mon receuil..j'aime les défis..

Une Elfe assise au bord de l'eau,
regardant son reflet brillant,
vit son visage se couvrire d'une parure couleur coquelicot.
Etonnée, a la source demandant.

Rivière, mon amie,
D'ou te viens cette couleur flamboyante,
arrivée comme par magie,
dans ton eau ruisselante.

Petit être Elfique,
elle vient de ceux qui combattent les impies,
et qui d'un geste héroique,
viennent a moi me donnant leur vie.

Riviere, ce que tu me contes là,
montre comme ses humains,
mourrant se jetant pres de toi,
revent d'y apercevoir un visage divin.

N'y a t il pas de plus pur sentiment,
que celui d'un homme au combat,
que l'amour eternel d'un mourant,
pour sa belle laissée dans le désarroi.



Bof..peux mieux faire..
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Seifer
Maniaque du brigandage
Maniaque du brigandage
avatar

Nombre de messages : 98
Localisation : Dans la nuit à vous surveillez...
Date d'inscription : 20/04/2006

MessageSujet: Re: Poême   Mer 17 Mai 2006, 06:41

Bon il est court...

Seul dans la nuit j'ai regarder les cieux aux milles feux,
les étoiles brillaient mais il manquait une personne,
j'ai chercher sans trouver,un sentiment de manque,
puis dans le noir j'ai remarquer,une silhouette s'approché,
c'était elle dans mes rêves,elle dans mes pensées,
devant moi elle se tenait,toujours aussi belle et radieuse,
enfin deux dans la nuit,que celà est merveilleux...

Argggg...c'est trop gentil...j'ai envie de vomir Laughing
Voilà...j'ai gagné le pari belle terreur I love you Wink
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sinistra
Collectionneur de bourses à plein temps
Collectionneur de bourses à plein temps
avatar

Nombre de messages : 147
Localisation : entre désir et volupté, dans une alcôve...
Date d'inscription : 17/04/2006

MessageSujet: Re: Poême   Mer 17 Mai 2006, 17:43

Laughing mignon oui...pas mon style mais mignon....
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Seifer
Maniaque du brigandage
Maniaque du brigandage
avatar

Nombre de messages : 98
Localisation : Dans la nuit à vous surveillez...
Date d'inscription : 20/04/2006

MessageSujet: Re: Poême   Mer 17 Mai 2006, 18:09

J'attend toujours ma récompense belle terreur Wink
Tu croyais que j'étais pas capable d'écrire quelque chose de beau(et j'espère la dernière fois de ma vie écrire ca) Laughing
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Diablo
Bandit de grand chemin
Bandit de grand chemin
avatar

Nombre de messages : 43
Date d'inscription : 24/03/2006

MessageSujet: Re: Poême   Dim 28 Mai 2006, 09:07

Citation :
Voici le soir charmant, ami du criminel ;
Il vient comme un complice, à pas de loup ; le ciel
Se ferme lentement comme une grande alcôve,
Et l'homme impatient se change en bête fauve.

O soir, aimable soir, désiré par celui
Dont les bras, sans mentir, peuvent dire : Aujourd'hui
Nous avons travaillé ! -- C'est le soir qui soulage
Les esprits que dévore une douleur sauvage.

Cependant des démons malsains dans l'atmosphère
S'éveillent lourdement, comme des gens d'affaire,
Et les tables d'hôte, dont le jeu fait les délices,
S'emplissent de catins et d'escrocs, leurs complices,

Et les voleurs, qui n'ont ni trève ni merci,
Vont bientot commencer leur travail, eux aussi,
Et forcer doucement les portes et les caisses
Pour vivre quelques jours et vêtir leurs maitresses.

Résigne-toi mon coeur ; dors ton sommeil de brute.

Esprit vaincu, fourbu! Pour toi, vieux maraudeur,
L'amour n'a plus de goût, non plus que la dispute ;
Adieu donc, chants de cuivre et soupirs de la flûte!
Plaisirs, ne tentez plus un coeur sombre et boudeur!

Le Printemps adorable a perdu son odeur!

Et le Temps m'engloutit minute par minute,
Comme la neige immense un corps pris de roideur ;
Je comtemple d'en haut le globe en sa rondeur
Et je n'y cherche plus l'abri d'une cahute.

Avalanche, veux-tu m'emporter dans ta chute?

Recueille-toi, mon âme, en ce grave moment,
Et ferme ton oreille à ce rugissement.
C'est l'heure où les douleurs des malades s'aigrissent!
La sombre Nuit les prend à la gorge ; ils finissent

Leur destinée et vont vers le gouffre commun ;
L'hôpital se remplit de leurs soupirs. --Plus d'un
Ne viendra plus chercher la soupe parfumée,
Au coin du feu, le soir, auprès d'une âme aimée.

Mais voila que sans cesse à mes cotés s'agite le Démon ;
Il nage autour de moi comme un air impalpable ;
Je l'avale et le sens qui brûle mon poumon
Et l'emplit d'un désir éternel et coupable

Dès lors, mon unique désir et volonté
Est de me saisir du premier venu
Et dans une rage aveugle, de le tuer
Seulement alors je me sens repus

Ainsi, dans une chambre tiède où comme en une serre,
L'air est dangereux et fatal,
Où des bouquets mourants dans leurs cercueils de verre
Exhalent leur soupir final,

Un cadavre sans tête épanche, comme un fleuve,
Sur l'oreiller désaltéré,
Un sang rouge pourpre, dont la toile s'abreuve
Avec l'avidité d'un pré.

Sans inquiétude je le crie!
Car c'est de vos songes dont je me réjouie:

Vous aurez des lits pleins d'odeurs légères,
Des divans profonds comme des tombeaux,
Et d'étranges fleurs sur des étagères,
Ecloses pour vous sous un chaos des plus beaux.


Maintenant, gueux, soldats, artisants, pélerins, femmes, enfants, prètres et nobles!
Faites moi sentir...faites moi sentir vivant!
Faites moi sentir cet entrechoquement d'os et de tendons!
Cette sensation...cette sensation d'ivresse et de folie meurtrière! Ô crépuscule du soir, accompagne mes pas dans la danse macabre!

(C'est un petit remake et mélange de poèmes de Baudelaire pour ceux qui l'auraient vu!)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Poême   

Revenir en haut Aller en bas
 
Poême
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
La Grotte des Joyeux Brigands :: La Grotte des Joyeux Brigands :: [RP] Dans les profondeurs de la grotte… :: La Taverne-
Sauter vers: