AccueilFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Ca commence par une simple missive...

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Serrallonga
Seul maître à bord après Dieu, Oeil de Nuit et Chasseur
Seul maître à bord après Dieu, Oeil de Nuit et Chasseur
avatar

Nombre de messages : 2621
Date d'inscription : 04/03/2007

MessageSujet: Ca commence par une simple missive...   Ven 19 Oct 2012, 12:11

Serra se réveilla après une bonne nuit... Enfin sieste en réalité car il s'était écroulé en début d'après-midi après un repas plutôt bien arrosé.

La taverne était plutôt calme. Un calme avant la tempête du soir venu où tous les poch'trons de la Grotte viendraient en découdre au comptoir. La table sur laquelle il avait posé ses bras pour accueillir sa tête endormie avait encore les traces du repas du midi... et des précédents d'ailleurs. En plus des grosses miettes de miches de pain pas encore récupérées par les rats, résidents permanents des lieux, et des gourdes de vin qui trainaient, une missive était posée non loin de l'homme au chapeau.


- Bon ... bonne ou mauvaise nouvelle ?... Avec les autres qui sont partis je n'sais où, ça n'm'étonn'rait pas que la Satyne soit encore embarquée dans une histoire où la malchance a joué un rôle non négligeable...

Mais rien de tout cela. Ce n'était pas des nouvelles de ses connaissances mais d'une en particulier. Enfin des nouvelles ... c'était vite dit car la missive ne précisait rien à part le caractère plutôt sérieux de la chose. De plus, le message provenait de la seule personne qui voyageait actuellement avec lui. Alors pourquoi une lettre alors qu'ils allaient forcément se retrouver très prochainement ? De plus, le rendez-vous annoncé était pour ce soir même... Y'avait-il un problème qui nécessitait un tel procédé ?

Curieux de dénouer cette situation, Serra se leva en cherchant l'aubergiste du regard pour lui signaler qu'il ferait mieux de nettoyer la table qui était bien dégueu quand même.

Mais pas d'aubergiste en vue... tant pis, la table resterait ainsi et le repas du soir s'ajouterait à l'ensemble du tableau.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Enodia
Bandit de grand chemin
Bandit de grand chemin
avatar

Nombre de messages : 41
Date d'inscription : 24/08/2012

MessageSujet: Re: Ca commence par une simple missive...   Ven 19 Oct 2012, 13:00

Cela faisait maintenant plusieurs mois qu'elle voyageait avec Serralonga. Elle ne lui avait jamais dit, mais ce n'etait pas un hasard qu'elle se retrouva dans la même ville que lui..Non la brune l'avait pisté, recherché et trouvé. Puis les deux compères avaient prit la route ensemble, son rêve enfin se réalisait. Elle avait attendue le bon moment pour lui parler, lui révéler son gros secret, un secret bien protégé.

Ce matin là, La belle s’était enfin décidée, elle avait écrit une lettre et lui avait fait transmettre par son faucon. Le rendez vous était donnée, maitenant elle ne pouvait plus reculer, elle se devait de lui parler, d'expliquer; de prouver aussi..
Les heures passèrent et la boule au ventre qu'Enodia ressentait grossissait au fur à mesure, jusqu’à arrivé dans sa gorge, ce qui bloqua toute parole. Le moulin à parole qu'elle était, était terrassé par sa peur ! Le comble pour cette jeune femme intrépide, n'ayant pas peur de grand chose, en tout cas elle se disait comme cela à qui voulait bien l'entendre.

L'heure du rendez vous arriva vite, trop vite, Elle n'avait pas eu le temps de trouver ses mots, de chercher ocmment ammener le sujet. La brune prit sa besace, accompagné de son faucon, puis se rendit en taverne. Il était là assit devant une table crasseuse, mais il était présent, Enodia sourit, puis s'approcha. Elle s'installa en face de lui, puis n'osant le regardait, elle maltraitait ses pauvres mains, en les craquants. Les mots eux ne voulait pas sortir, aucun son...La brune s’était murait dans son silence, cherchant désespérément une amorce à son secret.
Quant au Vieux au Chapeau, il semblait s'impatienter devant tant de mystère. Ainsi il rompit le silence et bouscula un peu la jeune femme.


Bon alors Enodia..Qu'as tu d'important à me dire ? Parle voyons, je ne vais pas te manger !

Voila les hostilités étaient lancés, elle se devait de lui répondre, de lui expliquer les propos de sa lettre egnimatique. Enoda se lança, fixant la table sale.

Comment dire..tu t’appelles Joan Sala i Ferrer, tu as 5 enfants, qui s'appellent .Elisabet, Antoni, Mariana, Josep-Baltasar et Isidre avec Maragida..Moi je suis Enodia i Ferrer, petite dernière de la famille et j'ai 18 ans..

La bombe était lancé sans fleuriture, elle n'avait pas trouvé, elle regarda Serralonga, attendant une réaction.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Serrallonga
Seul maître à bord après Dieu, Oeil de Nuit et Chasseur
Seul maître à bord après Dieu, Oeil de Nuit et Chasseur
avatar

Nombre de messages : 2621
Date d'inscription : 04/03/2007

MessageSujet: Re: Ca commence par une simple missive...   Lun 29 Oct 2012, 18:56

L'homme au chapeau avait profité de l'attente pour se désaltérer... et plus encore. Pourtant, il n'était pas complètement ivre mais les paroles d'Enodia le renversèrent sur sa chaise. Pour une fois qu'il avait un siège avec un dossier et non un simple tabouret comme la plupart des places assises dans ce rade, il se félicita d'être arrivé assez tôt pour avoir ce privilège.

En effet, cette chaise devait être une partie d'un butin d'un quelconque ...
"Mais qu'est-ce que je raconte moi", se dit l'homme au chapeau. "J'délire..."


- "Qu'est-ce... enfin...j'veux dire... comment... Enfin si : qu'est-ce que c'est que cette histoire ! Je n'sais pas comment tu connais mon nom... encore que je ne le cache pas forcément... mais surtout je n'sais pas comment tu connais le nom de ma femme et mes enfants mais je n'comprends rien à ton histoire. Je n'ai que 5 enfants. Je l'saurais si ce n'était pas l'cas !

Le ton employé était plus qu'affirmatif. Serra voulait dissiper tout malentendu et ne voulait pas que les volutes d'alcool obscurcisse son jugement.

- "Qu'est-ce que tu cherchez gamine ? Un héritage ?... Tu t'goures d'adresse."

Serra attrapa son godet pour se rincer la gorge après un long discours.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Enodia
Bandit de grand chemin
Bandit de grand chemin
avatar

Nombre de messages : 41
Date d'inscription : 24/08/2012

MessageSujet: Re: Ca commence par une simple missive...   Lun 29 Oct 2012, 19:17

Elle regarda le vieux manquant de tomber de sa chaise, mais pour une fois il y avait un dossier, quelle chance il avait dans ce malheur. Tout cela lui arracha un sourire, puis son sourire s’effaça, lorsque le sujet revint sur la table. Enodia savait que cela n' aller pas être facile de lui faire gober la paternité d'un sixième enfant. Mais pourtant c’était le cas, il était bel et bien son père.

La brune savait bien qu'il allait nier, criait partout qu'il n'avait que 5 enfants..ce qui blessa quand même la jeune femme. Elle s’était pourtant bien préparer, préparer même à ce qu'il parte sans se retourner, mais l'entendre là en face d'elle, nier tout en bloque toucha la belle. Son sourire s’était envolée, les conséquences de sa bombe l'avait touchée.
Soudain il l'accusa d'en vouloir à son héritage ce qui mit en rogne l'espagnole. Ses racines du sud ressortirent d'un seul coup.


Quoi ??? En vouloir à ton héritage, mais déjà de quel héritage tu parle !? Tu es un brigand ! Alors oui ! tu as 5 enfants que tu as connu, car tu était encore au pays ! Ce que je cherche, c’était connaitre mon père..! Alors maintenant tu va me dire tout le blabla, je ne suis pas ton père etc... Je répond faux ! Avant que tu parte, tu as passé une dernière nuit avec ta femme non ? Bah ta femme, ma mère est tombé enceinte de toi, et c’était moi ! Mais quand elle a voulu te prévenir tu était déjà loin...donc voila pourquoi tu n'a pas su pour la petite sixième. Puis je suis née et voila, on ne m'a jamais cacher l'existence de mon père...mes frères et soeurs m'ont expliquer plus grande que tu était un aventurier et cela ne plaisait, donc tu as du partir pour protéger ta famille ! Après je ne sais pas ce qui est vrai ou faux dans cette histoire, du moins c'est ce que maman racontait.

Maintenant tu va me dire c'est faux j'invente, mais le problème pour toi c'est que j'invente pas et en plus je ne te demande rien ..Je suppose que tu va me demander une preuve..la voici ma preuve, tu as offert ce collier à ma mère et elle me l'a donnée avant de mourir. Si j'inventais comment l'aurais je eu ?

La brune sortit un collier simple, mais jolie à la fois..qui semblait néanmoins avoir vieillis.

Et si tu veux des nouvelles de tes autres enfants, ils se sont marier et vive confortablement, voir plus que confortablement.. Mais moi..je voulais te connaitre et vivre aussi ma vie d'aventure, donc me voila brigande...

Elle s'arrêta enfin de parler, la pression redescendit rapidement, elle était presque épuisée après tellement d’occasion de lui révéler et de question sur comment faire. Voila la chose était faite, maintenant ce n’était plus de son ressort..L'espagnol fixa pour une fois son père dans les yeux afin de lui faire comprendre qu'elle était bien obstiné et loin d'être une menteuse !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Ca commence par une simple missive...   

Revenir en haut Aller en bas
 
Ca commence par une simple missive...
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Simple API Utility & Weather Service
» [RP]Une missive pour l'évêque d'Autun
» *lettre simple, à écriture rouge sang sur fond noir* Chers Gardes.
» Missive envoyé à la Garde de Hurlevent
» Doom II - Map 07 : Dead Simple

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
La Grotte des Joyeux Brigands :: La Grotte des Joyeux Brigands :: [RP] Dans les profondeurs de la grotte… :: La Taverne-
Sauter vers: