AccueilFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

  Guide de l'univers des RR

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Satyne
Scribe officiel
Scribe officiel
avatar

Nombre de messages : 4688
Date d'inscription : 22/10/2008

MessageSujet: Guide de l'univers des RR   Mer 05 Sep 2012, 22:14


Comment appréhender les RR,
le RP et votre personnage


Ce texte est un guide sommaire pour tout joueur débutant.


Faire du RP c’est quoi ?

Le Rôle Playing (RP), comme son nom l’indique, a pour but de vous faire  jouer un personnage, un rôle.
Si vous faites du RP, vous avez donc créé un personnage. Ce dernier aura alors un passé derrière lui, un univers autour de lui et sera amené à rentrer en interaction avec d’autres personnages.

Faire du RP, c’est faire agir votre personnage en fonction de son univers, de son passé et surtout de son caractère. De prime abord, vous êtes libre de le faire agir comme bon vous semble, mais vous devez garder à l’esprit que vos actions doivent rester cohérentes, et qu'elles auront un impact sur votre personnage, et aussi sur les autres. C'est là qu'il faut être respectueux du RP d'autrui : une de vos actions ne doit pas remettre en considération l'action d'un autre joueur.

On ne frappe, ni ne tue un autre personnage sans le consentement de son joueur.


Quel est l’univers des Royaumes Renaissants ?

Nous venons donc de dire que le respect de l’univers était primordial pour faire du RP.

En vous inscrivant sur les RR, vous avez pu constater que le jeu se déroule au moyen âge, et plus particulièrement au XVème siècle. Donc avant tout c’est un jeu historique.

Il est vrai que l’on retrouve certains anachronismes : le maïs, l’existence d’élections ouvertes au peuple, … Le peuple n’est d’ailleurs pas aussi inculte qu’à l’époque et les nobles n’ont pas autant de pouvoir, ni l’église. Les femmes sont aussi très présentes dans de nombreuses institutions.

Tous ces éléments anachroniques sont voulus, et liés au jeu, afin que tous les joueurs confondus puissent prendre du plaisir. Ceci signifie que les RR se permettent un certain nombre de digression par rapport à l’historicité dans l’intérêt du plus grand nombre de joueurs. Les RR donc correspondent à une idée du moyen âge plutôt qu’à une exacte reproduction.


Et le fantastique dans tout ça ?

L’univers des RR n’est pas médiéval fantastique, ainsi tous les personnages sont des humains et il n’y existe aucune fantaisie propre au monde tolkieniste.

Comme nous jouons dans un cadre médiéval réaliste, la plupart des personnages existant devraient être superstitieux. Si vous-même en tant que joueur vous ne croyez pas à la magie il est plus que probable que votre personnage y croit vu le contexte dans lequel il évolue.
C’est ainsi que le fantastique entre dans les RR, par les légendes et les rumeurs de tavernes. Un douanier qui connait les déplacements de tous les voyageurs ne serait-il pas un peu sorcier ? Ou encore ce pilier de taverne qui appelle tout le monde par son prénom avant même qu’on ne se présente ? Des bûcherons disparus en forêt deviennent les repas d’un monstre etc.

Ainsi dans les RR, comme il en a été véritablement au XVème siècle, c’est par le doute, la peur et le bouche à oreille que le fantastique prend corps.


Et la religion ?

La religion et la foi avaient une place  prépondérante au moyen âge, il en va de même dans les RR. Les religieux et leurs dévotions s’opposent alors au fantastique et aux superstitions villageoises. C’est un savant mélange qui offre une vaste palette de RP à faire !

Si tous les personnages ne sont pas pieux, et fervents pratiquants, ils ne peuvent pas pour autant se dire sans religion, ou encore comme on le dit à notre époque « athée ». Car se dire non croyant au XVème siècle c’est se dire du côté du malin ! Un hérétique en place publique ça brûle tellement bien…

Cependant, la religion dans les RR est moins virulente qu’au XVème siècle. Cela fait partie de ces anachronismes autorisés pour une meilleure approche du jeu. Il convient quand même de composer avec l’aspect religieux des RR pour de meilleurs RP, plus réalistes.
La religion reste quand même un sujet sensible, qui peut prêter à controverses. Aussi les administrateurs/programmeurs du jeu ont décidé de changer les noms des religions existants véritablement par des noms de substitutions. Même si elles s’apparentes à ce que nous connaissons, ces religions-là sont fictives, et menées de différente façon.

Il y a l’aristotélicisme qui s’apparente au catholicisme, le spinozisme au judaïsme, l’averroïsme à l’islam, la réforme du Lion de Juda au protestantisme, le phookaïsme, et d’autres petites religions qui n’ont pas de correspondances partielles avec des religions existantes.


A retenir ?

- Il faut éviter les filiations avec des créatures fantastiques.
Les elfes et autres gobelins existent au Moyen-Âge dans les contes, les légendes et autres discours de poivrots et de séniles. Nul n'oseraient en cette époque de superstitions, les défier ouvertement, mais nul n'en a vu, et personne ne dirait en être issu, que ce soit par peur de l'Inquisition ou plus simplement par peur de la réaction superstitieuse et imprévisible des autres villageois. Le lynchage est plus fréquent que le bûcher.

- Il faut éviter de jouer au super héros.
Nous sommes tous des humains, mortels, pouvant être blessés. La mort RP ne veut pas dire pour autant nécessairement l'abandon de votre compte IG, vous pouvez changer le nom de votre personnage, et lui faire vivre une autre vie à la hauteur de votre imagination. Attention, les résurrections ou les vantardises sur votre vie passée pourraient facilement passer pour de la nécromancie, et vous valoir un bon pugilat en place publique…

- Pas de politiquement correct, bienséance ou « bisounourcisme ».
Que diable vous êtes au moyen âge ! Les mots avaient une autre signification à cette époque. Prenez le mot « Tolérant » : c’est une insulte (synonyme de faible ou d'émasculé) en 1453. « Tolère » veut dire souffrir. On souffre ces infâmes spinozistes car il faut bien demander de l'argent à quelqu'un. On souffre les infidèles averroïstes dans certains ports car ils sont synonymes de commerce. Mais un averroïste dans la France profonde (pour une autre raison que pour aller chercher des esclaves avec son armée) ou un spinoziste non protégé par un puissant débiteur ne font pas de vieux os... C’était la dure vie du XVème siècle, et faire agir votre personnage de façon sèche et peu scrupuleuse ne fera pas de vous joueur un être démoniaque. Sortez des sentiers rôdés des RP gentillets, et osez faire de votre gentilhomme un pleutre, un porc, ou encore un assoiffé de sang !

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Guide de l'univers des RR
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» [Livre] Le guide du règne de Makuta
» [Univers du JdR] Guide du Roliste Galactique
» [Guide] Exprès pour les nouveaux dans l'univers de The Witcher
» [Guide] Donjon bulbes et sort de capture d'ames
» [RP] Guide de l'Eglise

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
La Grotte des Joyeux Brigands :: La Grotte des Joyeux Brigands :: [HRP] Comment Brigander ? :: La Bibliothèque-
Sauter vers: