AccueilFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Prise de Mende: Procès du Pape

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Leamance
Bandit international
Bandit international
avatar

Nombre de messages : 488
Date d'inscription : 14/04/2009

MessageSujet: Prise de Mende: Procès du Pape   Mer 21 Déc 2011, 04:55

- Le Lion a pris Mende cette nuit, où se terre le pape Innocentius. Son procès commence ce jour.



Léa placarde l'affichette, et part enfiler sa toge de juge.


Citation :


    Au nom de Deos le Miséricordieux, le Tout-Puissant, Celui-Qui-Protège, Celui-Qui-Pourfend, Celui-Qui-Châtie, Celui-Qui-Cuisine-le-Lapin-à-la-Perfection-Qu'il-est-Lui-Même-Car-tout-Lui-revient-Puisqu'Il-est-le-Créateur ;
    Car Il est l'Omniscient, l'Omnipotent, Il sait Tout, voit Tout, entend Tout, sent Tout.
    A Lui reviennent les mystères du visible et de l'invisible, du caché et de l'évident, du présent et du passé, du connu et de l'inconnu, du noir et du blanc, du monsieur et de la dame, du oui et du non...

    Qu'éclate la joie des Croyants, que se réjouissent les dévots, car la volonté de Deos est sans appel et Il le fait savoir quand Il le veut.
    Qu'éclatent les sanglots longs, hypocrites et monotones des disciples du Sans-Nom qui sont à l'automne de leur règne.

    En cette veille de la célébration de la naissance du petit Christos, tout ce que l'Aristotélicité compte de dévots sincères peut se réjouir.
    Le Lion de Juda, bras armé de la Colère de Deos, a frappé l'Église prétendument aristotélicienne au chef. La prise de la ville de Mende a permis de mettre en procès le pape, vil caïphe de cette secte immonde, celle-là même qui a perverti depuis trop longtemps le Verbe divin qu’avaient commenté Ses trois prophètes, bénis soient-ils : Aristote, Christos, Averoes.

    Innocentius le Mal-Nommé verra ainsi étalés au grand jour les trop nombreux mensonges, délits et crimes de l'Église qu'il a couvert et encouragé par son adhésion sans réserve. Seront mis à nu toutes les superstitions que cette entité inique du Sans-Nom invoque pour couvrir ses ignominies indicibles et horribles : stupre, fornication, gourmandise, orgueil du pouvoir, envie de lucre, massacre des fraises et avant tout oubli de Deos !
    Il devra répondre de ses crimes et de ceux de son Église devant les hommes avant d'en répondre devant l'Unique!

    Que soient rejetés les faux signes, que soient renvoyés les actes de baptême qui ne servent qu'à contrôler les corps, que soient abattues les statues érigées pour porter l'ignoble message du Sans-Nom, que nous rejoignent les vrais croyants qui se désolent par milliers de l'incurie et la malhonnêteté de cette fausse Église.


    Que se gonflent les cœurs des vrais Croyants, car le glaive de Sa justice est sans appel !
    Que se rassurent les honnêtes habitants de Mende, car le Lion vient pour rendre la Justice de Deos, non pour piller une ville déjà mise à mal en ses finances laborieusement gagnées. Heureusement s’arrête aujourd'hui ces dépenses effrénées et impies pour protéger le chef de cette superstition dégénérée qu'est hélas devenue l'Église, à force de trahir la parole du Très-Haut.

    Que tombe donc Sa colère sur ce lamentable représentant du Sans-Nom, en un procès qui restera dans les mémoires. Car si Sa justice est impitoyable, Il est le Très-Magnanime et on laissera au coupable l'occasion de se repentir. Peut-être, s'il est sincère, ne sera-t-il condamné qu'à un demi-pal ?


    Le Consistoire du Lion de Juda


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Méliandulys
Maniaque du brigandage
Maniaque du brigandage
avatar

Nombre de messages : 83
Date d'inscription : 05/10/2009

MessageSujet: Re: Prise de Mende: Procès du Pape   Mer 21 Déc 2011, 15:17

Le Lion, on aime ou on aime pas, mais il ne laisse jamais indifférent.

Y'a pas à dire, il y a quand même un certain panache.

Sourire édentée du badaud avec que la réponse ne tombe.

Oui oui, comme que tu dis. C'est comme qui dirais panaché quoi...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Méliandulys
Maniaque du brigandage
Maniaque du brigandage
avatar

Nombre de messages : 83
Date d'inscription : 05/10/2009

MessageSujet: Re: Prise de Mende: Procès du Pape   Mer 04 Jan 2012, 01:29

Citation :


    Au nom de Deos le Miséricordieux, le Tout-Puissant, le Créateur, l'Omniscient, l'Omnipotent, Celui-qui-sait-Tout, sent-tout, voit-Tout, entend-Tout, touche à tout. A Lui reviennent les mystères du visible et de l'invisible, du présent et du passé, du connu et de l'inconnu, du noir et du blanc, du monsieur et de la dame, du oui et du non... Bénis soient Ses prophètes : Aristote, Christos, Averoes.



    Que Mende et ses citoyens chantent, dansent, rient, versent une larme de bonheur, et se laissent submerger par l’émotion,
    Le pape n'est plus, l'usurpateur s'est tu à jamais, l’oppresseur à fait pénitence et a abandonner son corps pour affronter le jugement de Déos,

    En ce jour de liesse, comme cela avait été annoncé, notre mission honorée, nous vous rendons pleine jouissance de vos édifices municipaux intactes et même plus propre que lorsque nous vous les avons emprunté. Les meubles ont été dépoussiéré, les toiles d'araignées retirées, les latrines ont été récuré, les sols cirés, les tentures battues et parfumées à l'edelweiss et des corbeilles de fruits frais ont été déposé sur les tables.

    Ne vous en offusquez pas, nous sommes pour beaucoup d'entre nous helvètes et la propreté et l'ordre sont de choses solidement ancrées dans notre nature et contre lesquelles nous ne savons lutter. Mais nous l'avons fait de bon cœur et ne vous demanderons pas de rémunérations substantielles en retour. Si ce n'est celle d'admettre que nous ne sommes pas des voleurs, que nous ne sommes pas des menteurs, que notre parole valait bien plus que ce que certains d'entre vous croyaient ou tentaient de vous faire croire.

    Car aujourd'hui, c'est sans haine ni malice, sans que des combats ne doivent être menés et que le sang inutilement n'ait à couler, sans que vos caisses ne soient violées ni même baisées d'une bouche gourmande ou caressées d'un doigt fébrile, que nous nous retirons. Comme promis, avec honnêteté et sans rancœur, l'esprit léger et le cœur apaisé, souriant de cette honorable mission que nous avons su mener à bien sans nous détourner du droit chemin, sans faillir à notre parole.

    Fêtons donc tous ensemble cette grande page d'Histoire que nous venons tous d'écrire en lettres d'or sans que des ratures ensanglantées malheureuses ne viennent l'entacher et en ternir la fin.

    Puisse ce parfum de renouveau et de liberté soufflant sur Mende et sur les hommes et les terres oppressés par l’Église, vous inviter à y gouter et a vous élever sans honte aucune, sans crainte aucune face à l’usurpatrice avide dont le pouvoir s'effrite toujours un peu plus face aux courageux.



    Le Consistoire du Lion de Juda



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Méliandulys
Maniaque du brigandage
Maniaque du brigandage
avatar

Nombre de messages : 83
Date d'inscription : 05/10/2009

MessageSujet: Re: Prise de Mende: Procès du Pape   Dim 08 Jan 2012, 01:08

Citation :


    Au nom de Deos le Miséricordieux, le Tout-Puissant, le Créateur, l'Omniscient, l'Omnipotent, Celui-qui-sait-tout, sent-tout, voit-tout, entend-tout, touche à tout.
    A Lui reviennent les mystères du visible et de l'invisible, du présent et du passé, du connu et de l'inconnu, du noir et du blanc, du monsieur et de la dame, du oui et du non...
    Bénis soient Ses prophètes : Aristote, Christos, Averoes.



    Le lion de Juda aurait accueilli avec un certain amusement les cocasses déclarations de l'hérésie dict de "l'Église aristotélicienne" à propos des événements survenus dans la ville de Mende s'ils n'étaient pas la digne suite des fourberies auxquelles est maintenant habituée toute l'Aristotélicité : dîme extorquée, contrôle des corps et des âmes par le baptême et la confession, bûchers et croisades immondes.

    L’Église prétendument aristotélicienne semble vouloir justifier la discrète relégation au secret et sous la brutale surveillance de la Garde épiscopale de celui qu'elle affirme être son prince en la ville de Mende en Languedoc, en prétendant qu'il s'agissait d'un vague sosie. Ce mensonge pourrait dans un premier temps abuser les naïfs parmi les aristotéliciens. Mais la vérité n'a cependant pas tardé à éclater.

    Ainsi le Lion de Juda réaffirme que le pape a été saisi par ses soins à Mende. Il a ainsi échangé sa captivité dans le cul-de-basse-fosse que lui avait aménagé Rome, contre un honnête procès où il bénéficia d'un défenseur. A l'issu de celui-ci, il fut exécuté avec le respect dû à l'ennemi vaincu, et surtout la prière à Deos pour qu'Il lui pardonne ses erreurs, puisqu'il en convenait.

    En effet, celui-ci abjura l'hérésie romaine et reconnu avoir pêché abominablement d'abord, mais aussi avoir été manipulé par les cardinaux romains qui avaient besoin d'une marionnette pour continuer leurs habituelles intrigues et brigues. Manipulé d'abord, enfermé ensuite, quand Savelli, mieux connu sous le nom d'Innocentius VIII, reprit foi dans le message divin et se dégoûta lentement mais certainement des horreurs commises par son institution.

    Il semble que l'Église aristotélicienne, habituée à de pathétiques ruses et subterfuges et à faire prendre des messies pour des lanternes et des papes pour des va-nu-pieds, ait trouvé un pauvre bougre présentant une vague ressemblance avec le défunt pape pour tenter de faire croire que ce dernier n'avait pas quitté le palais pontifical, et y abusait encore les foules crédules. D'innombrables témoignages de la présence du pape en Languedoc existent toutefois quoiqu'en dise Rome, qui curieusement malgré son tardif démenti envoya deux évêques et leurs chiens de guerre pour tenter de reprendre leur captif.

    Palinodie et pantalonnade de cette Église rouillée mais rouée qui paonne en faisant la roue, farce guignolesque qui pourrait amuser des enfants pervers. Car nul ne s'étonnera que ces clercs cruels et couverts de crimes et de compromissions croassent et rient quand un bûcher vit mourir quelqu'un : le sang qu'elle a versé déjà pour conserver son pouvoir et vénérer le Sans-Nom explique sans doute aucun le nom que porte la mer Rouge...

    Il convient donc que le Lion de Juda persiste à se féliciter de ses actes et à condamner toujours aussi fermement les manœuvres de Rome, gouvernement opaque et secret qui renverse les gouvernements légitimement élus qui ont le tort de tenir à leur souveraineté et organise des croisades pour exterminer les craignants-Dieu.

    Au delà du ridicule, de l'amateurisme, des cruauté et lâcheté de l'Église aristotélicienne, cet évènement prouve que l'éradication définitive de cette hérésie doit être le principal soucis des autorités temporelles de tous les royaumes. Plutôt que de s'entredéchirer dans un conflit fratricide entre aristotéliciens, nous appelons l'ensemble des provinces du Royaume de France et d'ailleurs à mobiliser leurs ressources et leur énergie à lutter contre l'hérésie de l'Église aristotélicienne.



    Le Consistoire du Lion de Juda





Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Prise de Mende: Procès du Pape   

Revenir en haut Aller en bas
 
Prise de Mende: Procès du Pape
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» [RP]Prise de Joinville
» De l'utilité de procès et droits des persos
» Procès - Vice de procédure
» Pourquoi Phoenix gagne-t-il (presque) tous ses procès ?
» Procès ayant opposé Biloute au Comté de Flandres [Coupable]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
La Grotte des Joyeux Brigands :: La Grotte des Joyeux Brigands :: [RP] Dans les profondeurs de la grotte… :: Fi ! Gare aux brigands !-
Sauter vers: