AccueilFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Guyenne, Rouergue, Toulouse : un gang particulier recrute!!

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Gang
Brigand en herbe
Brigand en herbe
avatar

Nombre de messages : 2
Date d'inscription : 04/12/2011

MessageSujet: Guyenne, Rouergue, Toulouse : un gang particulier recrute!!   Dim 04 Déc 2011, 15:39

Salut à toi jeune racl,

Avec quelques homies, on cherche à monter un gang qui aura pour territoire la Guyenne, le Rouergue et Toulouse.
Que fera t'on? Du brigandage sur noeuds, du pillage de mairie et de la baston avec les armées pour marquer notre territoire.
Ce qui nous distingue des autres organisations :

- pas de forum annexe (c'est pour les glands ça)
- on se cache pas (on n'est pas des rats nous)
- on a un territoire fixe, on habite tous la ou les mêmes villes (on ira pas se balader à pétaouchnok)
- il n'y a pas de chef pré-fixé, ici le respect ça se gagne (en gros, le créateur n'est pas le chef)
- on montera des listes comtales (bah ouai, pourquoi pas être au conseil tant qu'à faire?)

Si intéressé, met un foulard noir sur la tête et vient défendre nos couleurs!
On essayera de se regrouper sur une ou deux villes...notre territoire, et on briganda dans le coin.

On vit pour le gang, on meurt pour le gang!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Santiago Riccardo
Collectionneur de bourses à plein temps
Collectionneur de bourses à plein temps
avatar

Nombre de messages : 256
Localisation : Provence
Date d'inscription : 01/01/2010

MessageSujet: Re: Guyenne, Rouergue, Toulouse : un gang particulier recrute!!   Dim 04 Déc 2011, 16:37

J'aime bieng l'idée.

En fait, j'en serais, mais si votre territoire s'étendait sur la Provence aussi. Parce que la Provence, c'est rigolo, et puis, y a l'Marquisat. Et pis, Avignon, c'est comique pour brigander. En plus, c'est là qu'Tata H habite.
Rouergue-Languedoc-Provence, c'est bien aussi, hein oui ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Méliandulys
Maniaque du brigandage
Maniaque du brigandage
avatar

Nombre de messages : 83
Date d'inscription : 05/10/2009

MessageSujet: Re: Guyenne, Rouergue, Toulouse : un gang particulier recrute!!   Dim 04 Déc 2011, 21:22

Le capitaine écoute l'homme au bandana noir. Et il est perplexe notre brave homme. Les voix de Déos sont impénétrables, mais faut bien reconnaitre aussi que chez ses congénères, ils y a parfois des trucs qui chatouillent la compréhension, aussi.

Ni tenant plus, il finit par caresser les flans de Santiago d'un coup de coude savamment assené. Un peu fort peut être le coup de coude, c'est qu'il est un peu à cran en ce moment le capitaine. Heureusement, le frangin, c'est pas une lopette de joueur de soule.


Dis, tu sais ce que c'est toi...
le capitaine articule méticuleusement... du faux rhum annexe ?

Il s'accorde quelques instants de réflexions avant d'ajouter.

Tu crois qu'on en trouve dans la Grotte, du faux rhum ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Santiago Riccardo
Collectionneur de bourses à plein temps
Collectionneur de bourses à plein temps
avatar

Nombre de messages : 256
Localisation : Provence
Date d'inscription : 01/01/2010

MessageSujet: Re: Guyenne, Rouergue, Toulouse : un gang particulier recrute!!   Dim 04 Déc 2011, 23:10

Son Altesse Primale arriva comme un cheveu dans la soupe, s'y déposant délicatement, telle une plume emportée par le vent et se retrouvant propulsée sur la voûte aquatique appelée plus communément "mer".
Pour une fois que Titi' faisait connaissance avec les nouveaux grotteux, il fallait qu'il se fasse taper sur les doigts par le boss. On l'avait à l'oeil, le Titi'. Son feuillage jaune flamboyant le trahissait et l'avait toujours trahi. L'impossibilité d'être discret, et de passer furtivement entre les mailles du filet était devenu pour lui comme une seconde ombre qui ne se détachait jamais de lui. Etre jaune, c'était la pire des choses qui puisse arriver à un homme. Pire que la peste, pire que la gangrène, pire que les rats, pire que la famine, le froid et la soif : le jaune.
Renié, rejetté, dit contagieux et pestiféré, contaminant et légiféré, yellow Titi' n'était pas une légende. Il existait bien.

Jaune depuis son plus jeune âge, Santi' avait tout fait en jaune dans sa vie. Il était né jaune, avait grandi jaune, il mangeait jaune, pissait jaune, il brigandait jaune, pillait jaune, riait jaune, marchait jaune, parlait jaune et vivait de pièces jaunes acquises suite à de nombreuses années de travail et d'abnégation. Tout était jaune dans sa vie, et il s'en était accoutumé. Il éspérait seulement que le Très-Haut lui laisserait la chance de ne pas mourir jaune, lorsqu'il pousserait son dernier soupir.

Tout cela traversa la tête de Santiago lorsqu'il reçût un coup de coude Primien de son nouveau confident qui était un peu devenu, pour lui, l'oreille attentive qui l'écoutait lorsqu'il racontait ses peurs, ses craintes, ses espoirs, ses envies, ses désirs et ses délires paranoïaques d'épidémie.


PRIMUS, OUI PRIMUS !

Le forum à Nex, plus exactement, est un forum, comme son nom l'indique, une sorte de gargote, se trouvant en Angleterre, dans le petit village de Nex. Ce forum est particulièrement renommé et célèbre, notamment pour les débats politiques qui s'y tiennent, honorés parfois par la présence du Maitre d'Armes anglais, du Duc de Winchester, de la Princesse d'Oxford et du petit fils du Roi d'Angleterre.
Il est particulier de par le fait que des catins s'y trouvent aussi, afin d'agrémenter les débats. Selon la tradition à Nex, les femmes sont considérées comme des déesses et par conséquent, font partie intégrante de la vie. On les retrouve partout, afin de contenter les hommes qui travaillent.
Au forum de Nex, on a aussi le tournoi d'archers d'Angleterre ainsi que "The big Lice", qui est un tournoi de combattants venus des quatre coins de l'Europe.
Une autre particularité, c'est que ce forum représente à lui seul 65% de la superficie du village de Nex, les 35 autres pourcents restants étant, bien évidemment, l'Eglise, la mairie, les habitations, le marché, et compagnie.
Ce forum est donc gigantesque. Immense. Enorme. Etendu, et incroyablement grand.

Pour la petite histoire, lors de l'épidémie de Puygarrec, dans l'est de l'Angleterre, c'est sur ce forum de Nex qu'on été entreposé les cadavres touchés par l'épidémie. Une chaîne de personnes elles-mêmes contaminées avait comme boulot de transporter les cadavres jusqu'au forum. A chaque fois qu'un corps était déposé/jeté sur le forum, les hommes criaient "Next", ce qui signifie littéralement "Suivant" pour signifier qu'ils attendaient le cadavre suivant.
De fil en aiguille, on a appelé ce forum "Le forum Next". Lorsque le village s'est libéré du joug Mancunien, la ville en référence à ce passage de l'Histoire a été baptisée "Nex".
Depuis, c'est devenu "Le forum de Nex". Les habitants ont perdu le T et ignorent où il est parti.

Les légendes racontent que le T aurait été enlevé par les morts eux-mêmes afin de l'offrir au Très-Haut. En effet, lui-même avait perdu son "T". Il s'appelait donc à l'époque le Rès-Haut. En fait, il avait perdu le premier T seulement. Et ça l'emmerdait, parce qu'il n'était pas fan de peinture, le réhaut. Alors, vu la foule de morts qui s'est pointée chez lui à cause de c't'épidémie, il leur a demandé de retourner d'où ils venaient et de piquer l'T de Next. Il a pu, par la suite, retrouver son nom, le dérobant ainsi à la petite ville de Nex.

Et, dernière petite paranthèse, c'est de là-bas que vient aussi le terme d'"ex", signifiant une relation amoureuse ancienne.
A l'époque, le maire de Nex était marié à la Comtesse Carlsburg d'Arvington. Nex était comprise dans les terres de la Comtesse.
Mais, lorsqu'ils divorcèrent, chacun réclamait le droit de régner sur le village.
Ainsi, dans le tribunal, nous pouvions les entendre crier : "C'est mon Nex". Et l'autre de répondre : "Non, c'est mon Nex".

Certaines personnes n'ont pas tout de suite compris le sens de ce léger heurt, surtout celles qui sont arrivées juste à ce moment là. On a cru qu'ils se donnaient ce surnom "d'ex" parce qu'ils n'étaient plus ensemble. Et ce truc est resté.

Voilà voilà.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Leamance
Bandit international
Bandit international
avatar

Nombre de messages : 488
Date d'inscription : 14/04/2009

MessageSujet: Re: Guyenne, Rouergue, Toulouse : un gang particulier recrute!!   Lun 05 Déc 2011, 06:50

Léa passait non loin, en direction de la sortie, plus ou moins soutenue par Thoros pour cause de boulasse intensive.

-* Hips*

La voix de Melian lui parvient aux oreilles, suivie de celle de Santi. C'est fou ce que la grotte est mal fréquentée tout de même.

Incapable d'avoir une conversation convenable, une seule idée lui vient à l'esprit à l'écoute de l'histoire du Provencal: une vache violette dans un alpage, avec un marmotte qui met des sucreries dans des parchemins argentés.

Puis elle continue son chemin, priant le Très Haut d'épargner ses Frères Sicaires de la gangrène du cerveau
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Thoros
Bandit international
Bandit international
avatar

Nombre de messages : 641
Localisation : au fond d'un tonneau,d'un cachot et parfois sur les routes
Date d'inscription : 24/11/2008

MessageSujet: Re: Guyenne, Rouergue, Toulouse : un gang particulier recrute!!   Lun 05 Déc 2011, 17:54

Et la voix de Thoros, d'abord imperceptible, montait au coeur des dédales..

- Mais non je ne vais pas t'abandonner, je suis pas comme ça..Puis range ce couteau à beurre tu vas te blesser ! Euh non non comme tu veux d'accord, mais garde le bien devant toi et pas de mouvements brusques..

Puis un peu plus loin il aperçu des visages familiers.

- Mais pourquoi faut il toujours que j'ai l'air idiot quand je croise des gens que je connais ?

Oui, sa posture était assez particulière..titubement à gauche de Léa..décalage à gauche de Thoros..Lorsqu'elle faisait mine de tomber en avant, il pressait le pas pour prevenir les dégats. Une choregraphie assez louffoque.
Le duo d'la mort qui tue.


Outre le lien de leur deux mains qui les maintenait unis, Thoros semblait eviter à tout prix tout autre contact, ne serait ce que le moindre frôlement. Cela laisse libre court à l'interpretation.
La soutenir, sans la toucher..performance technique ebouriffante, tout est question de dosage.


- 'Jour Mélian..'jour Santi..

Et il tourna la tête, et il gratifia les deux briscards d'un sourire benêt, eet il poursuivit son chemin tandis que Léa hoquetait salement. Elle n'était pas en état de se rendre compte du ridicule de la situation..C'était toujours ça de gagné pour elle..Thoros regrettait presque de n'avoir pas bu plus que ça lui aussi..

-wop ! Par là..làà ici la sortie..On va aller à ma maison..Comme tu prefères..

Mais c'est où chez moi ? Interrogation non dénué d'intêret..L'était du genre nomade le Thoros..

- Eueuh..ça te vas la tente d'un "vrai" chef de guerre ? Mais tout confort hein ! Aem brouf teuh..
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Leamance
Bandit international
Bandit international
avatar

Nombre de messages : 488
Date d'inscription : 14/04/2009

MessageSujet: Re: Guyenne, Rouergue, Toulouse : un gang particulier recrute!!   Lun 05 Déc 2011, 20:04

- Eueuh..ça te vas la tente d'un "vrai" chef de guerre ? Mais tout confort hein ! Aem brouf teuh.


Léa ne peut retenir un éclat de rire spontané. Elle stoppe et se met face à Thoros. Sa main toujours dans la sienne, elle lève lui pointe le tout sous le nez. Donc, si vous suivez bien, Thoros a devant son nez, sa main jointe à celle de Léa. Son rire se transforme en un large sourire, et ses deux pupilles se plantent dans les siennes.

*Hips*

Ca c'est pour donner un air angélique à la Sicaire, qui semble nettement d'excellente humeur. Ses yeux pétillent, Thoros a tapé dans son orgueil, et Léa est un tantinet prétentieuse - certains diront même terriblement insupportable.


- Un chef de Guerre? Tu veux qu'on aille chez Eikorc? Parce que Gromukus, il est tout mort. Et le Primus n'a plus de place dans sa tente, elle est pleine de stères de bois.

Regard amusé, provocateur, bien que dénué d'agressivité.



- Un chef de guerre ne demande pas à une combattante de s'occuper de ses pieds.


Et pan...ainsi sont les femmes, elles trouvent toujours moyen de ressortir un vieux dossiers pourri. Et là, elle lui rappelle avec perfidie sa convocation au Tribunal Bourguignon.

Le sourire persiste, avec candeur. C'est alors qu'elle se rend compte de la présence de Mélian, dans son champ de vision, non loin. Elle l'avait visiblement oublié, bourrée. Oh bordelum ! Oh Déos ! Oh Averroes ! Même en Boulasse, Léa sait que le Primus ne va pas la louper.Il a du entendre que Léa allait découcher. Que faire? Comment? Idée subite à la con, elle s'exclame


- Thoros, avant de nous endormir, j'ai besoin d'un préliminaire précis. Tu veux bien, hein?


Regard félin, comme un chat devant un ogre vert.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Thoros
Bandit international
Bandit international
avatar

Nombre de messages : 641
Localisation : au fond d'un tonneau,d'un cachot et parfois sur les routes
Date d'inscription : 24/11/2008

MessageSujet: Re: Guyenne, Rouergue, Toulouse : un gang particulier recrute!!   Ven 09 Déc 2011, 20:48

Grimace desabusée tandis qu'il soutient son regard, voilé par les deux mains jointes.

- Et bien, je vois que tu vas mieux toi..Je devrai même te laisser repartir toute seule..

Thoros accusa un mouvement de recul, avant de la trainer derrière lui, un peu ronchon, allez savoir pourquoi.

- Ne compte pas sur moi pour critiquer des morts ou des handicapés, respecte un peu les anciens Léamance, ça ne te fera pas de mal..On ne souviens tous du..génie..de leur actions militaires..Mh ? Méliandulys n'est ni mort ni diminué ? boah ça ne saurait tarder..

Se renfrognant davantage à chaque mot, convaincu que Léa n'en était qu'aux amuses gueules..et n'ayant pas du tout envie de glisser vers ces sujets, il se permit tout de même de retorquer :

- Et puis ne confond pas les rôles, c'est bien toi qui t'es humblement proposé de soulager ma voute plantaire..J'invite po..j'invente jamais rien d'ailleurs, je manque cruellement d'imagination. Nan puis soit réaliste, prennons un exemple au hasard..Gromukus ! Le farfadet ! C'est evidemment pas lui qui aurait demandé ça, il peut toucher ses pieds sans se baisser ! Ah bah oui forcement c'est plus simple hein !

Un soubresault agita sa conscience, peut être le changement de ton de Léa qui l'avait surpris..et son regard..le genre qu'on s'y attend pas vous voyez..Qu'on se prépare à soutenir un regard hautain, moqueur..et bien non ! Juste deux grandes prunelles attendrissantes..Très déstabilisant oui.

-Eueueuh..Dodopreleminaire ? humfbl..Tu veux dire, te border, te trouver un doudou, laisser une petite bougie allumée et tout ça ?
Tu veux pas juste aller sous ma tente et roupiller tranquillement ? Et arreter de me briser les miches
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Leamance
Bandit international
Bandit international
avatar

Nombre de messages : 488
Date d'inscription : 14/04/2009

MessageSujet: Re: Guyenne, Rouergue, Toulouse : un gang particulier recrute!!   Ven 09 Déc 2011, 22:12


Touché ! Thoros devient tout grognon. Mais pour être honnête, Léa n'est pas plus touchée que cela par le sermon sur le respect des morts. Gromukus est tout mangé par les vers à cause de sa dernière faiblesse, une rouquine incendiaire. Sans elle, il aurait convaincu les autres capitaines de prendre l'assaut. Elle ne réagit donc que par un sourire mi figue mi raison, les yeux toujours embrumés. Son regard sur Thoros est attendri, elle ne le pensait pas attaché au passé. Elle le pensait surtout tourné vers son petit nombril.

La surprise dessine en son visage un petit sourire.

C'est alors que l'homme aux Corbeaux change de ton. Tout pas bien dans ses bottes, quand la Sicaire lui cause de préliminaires:



-Eueueuh..Dodopreleminaire ? humfbl..Tu veux dire, te border, te trouver un doudou, laisser une petite bougie allumée et tout ça ?
Tu veux pas juste aller sous ma tente et roupiller tranquillement ? Et arreter de me briser les miche


Expression de surprise évidente, Léa s'exclame (visiblement elle n'a pas entendu les dernières paroles chuchotées, trop bourrée):


- Ah non ! les bougies c'est dangereux en temps de guerre. On peut se faire repérer. Je voudrais s'il te plaît que tu me lises le 52 d'Izaac, comme berceuse.


Liant le geste à la parole, Léa se sert de sa main libre pour tendre le parchemin à Thoros
:
Spoiler:
 

- tu peux commencer à lire en route, on s'endormira de suite en arrivant. C'est mieux.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Guyenne, Rouergue, Toulouse : un gang particulier recrute!!   

Revenir en haut Aller en bas
 
Guyenne, Rouergue, Toulouse : un gang particulier recrute!!
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Guyenne, Rouergue, Toulouse : un gang particulier recrute!!
» réaction de la Gascogne sur les actions de Toulouse
» Le Gang des Citrouilles
» Composition du Chapitre
» Super Gang

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
La Grotte des Joyeux Brigands :: La Grotte des Joyeux Brigands :: [RP] Dans les profondeurs de la grotte… :: Recrutements et Services-
Sauter vers: