AccueilFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 [RP] L'Auberge au Bon Brigand

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1 ... 10 ... 17, 18, 19, 20  Suivant
AuteurMessage
Hasiar
Collectionneur de bourses à plein temps
Collectionneur de bourses à plein temps
avatar

Nombre de messages : 139
Date d'inscription : 17/01/2016

MessageSujet: Re: [RP] L'Auberge au Bon Brigand   Mar 19 Jan 2016, 01:25

Ne la voyant pas bouger préférant garder son regard vide devant elle, le blond haussa les épaules se disant que ce n'était sûrement pas la bonne période pour lui adresser la parole bien qu'a sa tete, la brune semblait porter les traces d'une nuit mouvementée, en passes ou en alcool, il n'en savait rien et ne voulait pas savoir.
Hasiar posa alors ses coudes sur le comptoir crasseux a en croire sa cape qui descendant sur ses bras, semblait comme agrippée par le bois.


Heureusement pour lui la porte s'ouvrit presque dans la foulée. L'homme d'arme qu'il était tourna légèrement la tete sur sa droite et roula ses yeux dans le même sens essayant d'apercevoir l'individu....Mais avec le casque...Difficile de voir quoique ce soit là bas...Alors il zieuta la brune a la recherche d'une réaction mais là encore, sans grand succès.
Et puis quelques bruits de pas plus loin, il put voir une femme passer derrière le comptoir, attraper un gobelet avant de le ne...avant de le poser devant lui accompagner d'un pichet.

A l'entendre elle semblait sympathique, mais semblait juste. Hasiar ne se faisait pas d'illusions, elle était en train de le prendre pour un chou, qu'importe, il savait où il avait mit les pieds et passa outre ses fausses manières.
"Mon Prince", "Mon beau Seigneur", avait il vraiment la tête d'un Seigneur ? Ou simplement le regard naïf ? Pourtant il était tout sauf les deux.
Profitant alors de voir la "belle" sortir de son coma, préférant sa peau ferme au sourire de sa serveuse, il laissa de coté le gobelet et s'attaqua directement au pichet préférant attraper la boulasse qu'on ne sait quel maux sortis de la bouche de cette "sorcière". Car c'est comme ça qu'il la voyait, rusée a vous faire avalé une pluie de sauterelle.


Ecoutant le discours de la brunette il en conclu qu'elle était bel et bien mal lunée. A peine avait elle ouvert la bouche qu'elle le menaçait indirectement faisant apparaitre par le fait un léger sourire aux creux de ses lèvres.
Une autre gorgée et il posa la pichet sur le comptoir sans pour autant le lâcher. Son bras droit a moitié posé sur le bois il laissait sa main pendre non loin de son épée, sait on jamais, elle pourrait retrouver un élan de fougue.


Du calme, avec la tête que tu te payes tu pourrais te blesser.....Dit il avec un accent rappelant le midi avant de prêter de nouveau attention a sa "charmante" hôtesse...Le hasard ? Croyez bien que non ! Qui serait assez fou pour tomber ici par hasard ? Disons...Et une gorgée plus loin il reprit....Disons que j'ai compris une chose....Nobles, conseillers, brigands, c'est pareil...Alors temps qu'a vivre, je préfère vivre du coté de ceux qui sont libre.

Repensant a ses années de services et aux tromperies qu'il avait essuyé il s'en jeta une bonne lampé pour faire passer l'aigreur de la rancoeur plus prenante encore que ce vin de vinaigre. Lâchant alors le pichet il fit glisser avec sa main gauche le gobelet prêt de lui et le remplit avant de le poussée vers la femme a l'age incertains.

Pour ce qui est de la requête, je cherche du travail. L'ennui commence a mon bouffer le moral contrairement a la brune qui semble....S'être bouffer la morale la nuit dernière.
Rien de prévu ? Aucun noble a estourbir ? Je vous cache pas que je me ferai bien un sang bleu mais je connais trop les armées pour m'y risquer tout seul.


Un regard quand même sur la brune des fois qu'elle ait des envie de suicides et il s'enfila une autre gorgée toujours a même le pichet.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Shawie
Taulière qui roule les R
Taulière qui roule les R
avatar

Nombre de messages : 4077
Date d'inscription : 25/08/2010

MessageSujet: Re: [RP] L'Auberge au Bon Brigand   Mar 19 Jan 2016, 15:50

Et moi, j'en parle dé ta tronche ?

Qu'es tu fou habillé comme ça ? T'as eu peur dé te prendre un coup au cul pour arriver cuirassé comme ça dans une taverne ?



Non mais ! Ça avait au moins l’intérêt de sortir d'une certaine torpeur. Elle le regarda faire, sans broncher et sans provoquer. Que croyait il ? Qu'en sortant son épée, il allait s'en tirer comme ça ? Sortir d'ici sans même recevoir la correction qu'il méritait ? Dans un repaire de vils et honnêtes brigands, pensait il un instant à dégainer sans risquer une prise Prasédomièsque ? Ou encore une attaque de jurons Valérienne ? Nénni ! Il se frotterait au doux parfum d'un Silvin fier et crasseux.

Elle se redressa.



Disons qué ta compris qué dalle l'ami. Nobles, conseillers et brigands dans le même panier de crabe ? On mélange pas les bulots et les crabes tu sais. C'est pas une taverne de bois-sans-soif pour rien et si t'arrive comme un cheveu sur la soupe, c'est qué t'as du te faire lourder de quelque part où tu pensais être chez toi.


Un regard vers Pras' puis elle enchaina, piquant une gorgée au passage.


Porqué un noble plus qu'un autre ? T'as une revanche à prendre sur quelqu'un dé précis ? Jé me bouffe peut être le moral mais au moins, jé sais me débrouiller seule. Ceci dit, parles, personne ne té jugeras !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hasiar
Collectionneur de bourses à plein temps
Collectionneur de bourses à plein temps
avatar

Nombre de messages : 139
Date d'inscription : 17/01/2016

MessageSujet: Re: [RP] L'Auberge au Bon Brigand   Jeu 21 Jan 2016, 00:27

Qu'est ce qu'elle avait sa tronche ? Sûrement sa barbe qu'il n'avait pas rasé depuis plusieurs jours et qui poussait de ci de là sans jamais former une belle barbe latine. Ou son casque qui laissait s'échapper quelques mèches de cheveux blond. De taille moyenne il portait a ses épaules la rudesse d'une vie militaire ou peut etre était-ce la cape sur sa cotte de maille qui en donnait l'impression.

Toujours est il que fidèle a lui même il buvait quelques gorgées tout en écoutant la brune. Son avis sur les crabes et les bulots, Hasiar ne le comprenait pas et pensais encore et toujours que c'était du pareil au même. Il avait servit les uns et affronter les autres pour au final se rendre compte qu'ils jouaient avec les mêmes règles. Du moins c'est ce qu'il pensait en entrant dans cette taverne.

Alors il se contenta de hausser les épaules et la laissa finir. Avant de lui repondre il se rinça la gorge d'une dernière rasade et poussa le pichet entre eux trois....
La route fût longue.... Je te rassure ce ne sont pas des piliers de comptoir qui me font peur. Et je maintient, c'est pareil.

J'ai servit des Comtes et leur conseil, j'ai connu trop de fois la frustration de ne pas être aller jusqu'au bout, me devant d'obéir. Aujourd'hui je veux que ça change. Et détrompes toi, je ne me suis pas fait lourder. J'aurai pus garder ma place mais je suis parti. Je ne suis pas ici par désespoir et crois moi, tu reverra ma tronche.


Plissant les yeux regardant la brune il reprit...Je vois que t'es pas si bête que t'en a l'air. Il y a bien un ou deux nobles que j'aimerai voir passer sous mon épée mais ça, je le garde pour plus tard. Je suis pas encore prêt pour m'attaquer a un Seigneur ou un Comte.

Donnant un coup de menton vers la Shawie il enchaina...Ca s'est passé comment pour toi ? Au début. T'es née dans cette vie ou tu l'as choisi ? Je pensais que c'était ce vin qui te rendais aigrie mais peut etre que tu voulais etre princesse ?

En se préparant a la réponse il se redressa et ramena ses deux avant bras sur le comptoir et colla ses poings l'un contre l'autre limité par ses gantelets.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Shawie
Taulière qui roule les R
Taulière qui roule les R
avatar

Nombre de messages : 4077
Date d'inscription : 25/08/2010

MessageSujet: Re: [RP] L'Auberge au Bon Brigand   Jeu 21 Jan 2016, 19:11

Ta tronche mé déplaît pas. A vrai dire, tant que tu n'as pas la lèpre, pour moi, c'est tout bon pour toi.


Ah oui hein, pas la lèpre surtout poinct ça ! Manquerait plus qu'il lui refile cette maladie pour qu'elle passe l'arme à gauche. Elle recula par simple précaution et secoua la tête se disant que toute façon, vêtu avec une armure aussi lourde qu'elle, peut de chance que la maladie le frappe. Donc elle refit un pas en avant et l'écouta.

Un grimace quand elle le contre-dit encore une fois :
Jé t'assure que ce n'est pas pareil. Né parles pas de ce que tu ne connais pas surtout, ça pourrait t'attirer des emmerdes.


Aller jusqu'au bout ? C'est à dire qu'il avait arrêté à temps avant d'embrocher un collègue de chemin ? Aller jusqu'au bout de ? Elle plissa les yeux et le sentait de moins en moins. Elle resta donc sur ces gardes mais ça ne l’empêchait pas de garder le fil de la conversation.


Princesse ?


Il était idiot ou .. ?


Bah, jé peux pas être Princesse. Pour ça, faudrait qué mes parents fut étés Roi, et malgré les grandes qualités de mon père, il n'eut pas les épaules assez larges pour supporter une telle responsabilités. Encore qu'il eut beaucoup de mal à gérer son épouse, jé n'ose imaginer la vie régnante qu'il aurait pu mener.

Quoi qu'il en soit, je n'aspire à rien dé plus qué ce que jé suis. Je l'ai choisis et j'en suis fière.



Etpuiscetout.


Quel duché l'ami ? Quel duché as tu dans le viseur ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hasiar
Collectionneur de bourses à plein temps
Collectionneur de bourses à plein temps
avatar

Nombre de messages : 139
Date d'inscription : 17/01/2016

MessageSujet: Re: [RP] L'Auberge au Bon Brigand   Ven 22 Jan 2016, 02:12

Héhé, ca ma jolie, tu ne l'apprendra pas autour d'un pichet de vin..Mais on raconte que je pourrait bien commencer par une vassale d'un Comte d'Anjou. Une noble, comme je les aime.
Mais c'est pour plus tard, comme je te l'ai dis je ne suis pas encore prêt. Pour l'heure je veux me faire la main. Même si elles ont connus le sang, le changement ne sera pas facile.


Non pas qu'il était en doute mais il voulait avancer prudemment afin de minimiser les erreurs. Cette envie de se faire du noble ne datait pas d'hier, encore dans les rangs il en ressentait déjà le besoin. Combien de fois les combats furent éviter pour préférer mener une guerre d'intimidation ? Trop a son avis.
Il se souvenait encore de cette chaleur qui lui brulait le ventre nourrie par sa frustration et se mit a froncer légèrement les sourcils.

Il avait fait le premier pas en entrant dans ce repère. Un premier pas qui s'était révélé agréable. Il fallait maintenant pour l'ancien soldat qu'il enchaine les suivants.
Hasiar jeta alors un coup d'oeil sur les deux femmes, affichant un regard décidé et sortit de sa bourse deux écus, ses deux derniers écus qu'il avait gagné honnêtement. Il les regarda un court instant et les déposa a coté du pichet a moitié plein, ou a moitié vide...


Dames, il est temps pour moi de reprendre la route. Etrangement se fut un plaisir...Il se recula du comptoir et n'oubliant pas ses bonnes manière, inclina légèrement le torse avant de reprendre...Oh ! J'oubliais...Hasiar posa ses mains sur son casque et le retira avant de le poser sur le comptoir...Prends ça la brune, ca t'évitera de pourrir le planché pendant tes souleries....Un sourire, plus léger comme se débarrassant peu a peu de son ancienne vie il releva le capuchon accroché a sa cape et recouvrit sa tête avant de poser son attention sur Praseodyme...Et, merci pour le service ma bonne dame. Je vous souhaite la bonne fortune.

Il inclina la tête pour ensuite se diriger vers la porte et partir on ne sait où.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Arnaud.Bertrand
Brigand en herbe
Brigand en herbe


Nombre de messages : 7
Date d'inscription : 28/01/2016

MessageSujet: Re: [RP] L'Auberge au Bon Brigand   Ven 29 Jan 2016, 07:38

Bonjour,il y a quelqu'un?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Praseodyme
Grande Chroniqueuse devant l'éternel
Grande Chroniqueuse devant l'éternel
avatar

Nombre de messages : 1960
Date d'inscription : 11/10/2013

MessageSujet: Re: [RP] L'Auberge au Bon Brigand   Ven 29 Jan 2016, 08:49


Le soldat estoit parti, en route pour la Gloyre, ou la Mort ...

Praséodyme ramassa le godet et le pichet vide, et les jeta dans le tonneau d'eau sale qui tenait lieu de plonge. Elle entreprit de passer un bout de chiffon crasseux sur le comptoir crasseux, à se demander lequel des deux allait salir l'autre, lorsqu'elle entendit un voix venue de nulle part.

Son regard fit le tour de la pièce ... personne. Elle n'avait vu personne entrer depuis le départ du soldat.

Elle se tourna vers Shawie :


T'as pas entendu quèque chose, toi ? Une voix venue de nulle part qui d'mandait si y avait quinquin ? C'est mes oreilles, ou bien ? Ou c'est la berlue ? Ou l'pinard qui fait son effet ?

V'là qu'j'entend des voix, à c't'heure. Belle lurette que ch'sus pus vierge, pourtant, bédame !

_________________


Praséodyme  (login RR)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Arnaud.Bertrand
Brigand en herbe
Brigand en herbe


Nombre de messages : 7
Date d'inscription : 28/01/2016

MessageSujet: Re: [RP] L'Auberge au Bon Brigand   Ven 29 Jan 2016, 14:51

Va droit vers la femme

Salut,je cherche des gens qui seraient intéresser par rejoindre ma confrérie.ça vous intéresse?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Praseodyme
Grande Chroniqueuse devant l'éternel
Grande Chroniqueuse devant l'éternel
avatar

Nombre de messages : 1960
Date d'inscription : 11/10/2013

MessageSujet: Re: [RP] L'Auberge au Bon Brigand   Ven 29 Jan 2016, 15:52


Un mouvement se fit soudain devant elle, et un homme que Praséodyme n'avait poinct vu entrer surgit de nulle part et l'apostropha d'un ton impérieux. Difficile de dire à quoi il ressemblait, ni même exactement comment il estoit vêtu, impossible de deviner d'où il surgissait, ni ce qu'il faisait là, il semblait se fondre dans le décor, comme invisible à l'œil, impalpable, presque inexistant et la vieille eût du mal à fixer son regard sur luy plus d'un instant. Elle se demanda si il n'estoit qu'une illusion sortie de son cerveau aviné. Elle répondit à tout hasard, mécaniquement.


Mmmhhhouais, le bon jour, Mon Brave, ou quoi que vous soyez d'autre. Quèque vous voudriez donc boire ? C'est une taverne, icelieu, ouaip, c'est poinct un bureau d'embauche ! Vous cherchez des amys à vous ? Une confrérie, vous dictes ? Et une confrérie de quoi donc, Monseigneur ?

Et le reluquant d'un air soupçonneux, la vieille continua de frotter le comptoir de son torchon, attendant la commande, ou l'explication, ou la dissipation de l'ectoplasme.

_________________


Praséodyme  (login RR)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Arnaud.Bertrand
Brigand en herbe
Brigand en herbe


Nombre de messages : 7
Date d'inscription : 28/01/2016

MessageSujet: Re: [RP] L'Auberge au Bon Brigand   Ven 29 Jan 2016, 16:32

Je veux bien une bière,s'il vous plait.

Une confrérie de quoi!?

Il réfléchit
Disons,de personnes
qui aiment se faire de l'argent!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Praseodyme
Grande Chroniqueuse devant l'éternel
Grande Chroniqueuse devant l'éternel
avatar

Nombre de messages : 1960
Date d'inscription : 11/10/2013

MessageSujet: Re: [RP] L'Auberge au Bon Brigand   Sam 30 Jan 2016, 11:12


Argent !

Le mot magique avait été lâché. Un lueur vénéneuse passa dans l'œil torve de la vieille, qui se penchant en avant, frottant ses mains l'une dans l'autre d'un air avide, souffla son haleine fétide dans le nez du nouveau venu en lui susurrant d'une voix rauque :


Aaaahhhh !!!! Ouiiiii !!!! De l'argent !!!! On a parlé d'argent, mon Préssssiiiieuuuux ! Nous z'autres, icelieu, nous aimons beaucoup l'argent. Pas vrai, Shawie. Beaucoup, oui ! De l'argent ! Et nous aimons aussy beaucoup les gens qui en ont, ou qui peuvent en avoir. Alors, Mon Trésor, où est-il, ce bel argent ? Comment peut-on l'obtenir ? Hein ? Nous, d'argent, on en a toujours faim, oui. Alors, si on en parlait un peu, de cet argent ? Hein, mon très Cher ?

Et elle poussa un pichet de bière tiède et un gobelet douteux sous le nez de l'inconnu.

_________________


Praséodyme  (login RR)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Shawie
Taulière qui roule les R
Taulière qui roule les R
avatar

Nombre de messages : 4077
Date d'inscription : 25/08/2010

MessageSujet: Re: [RP] L'Auberge au Bon Brigand   Sam 30 Jan 2016, 13:14

Le premier client venait de sortir et elle se retrouva en tête à tête avec la vieille bique -mot amical-. Aussitôt, elle s’apprêtait à lui poser quelques questions quand un autre gringalet poussa la porte. Décidément, ils c'étaient tous filé le mot pour venir l'emmerder ou quoi ?

Elle posa son regard sur l'arrivant et écouta ... confrérie ... un truc de larbin ça ... argent ... intéressant ...



Toute ouïe.

T'es en galère de camarade pour té ramener ici et quémander dé l'aide pour une "confrérie" ? Si c'est intéressant, t'auras le non privilège dé ne pas embrasser la jeune dame qui t'as posé les questions ! Et Dieu sait que Pras' adore fourrer sa langue un peu partout !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Arnaud.Bertrand
Brigand en herbe
Brigand en herbe


Nombre de messages : 7
Date d'inscription : 28/01/2016

MessageSujet: Re: [RP] L'Auberge au Bon Brigand   Dim 31 Jan 2016, 20:34

Il regarde la femme

Non,je ne suis pas tant désespérer à ce point,plutôt content même.Elle peut toujours faire le guet pendant que je me glisse à la place du maire,non?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Makhnos
Brigand en herbe
Brigand en herbe
avatar

Nombre de messages : 8
Date d'inscription : 23/03/2016

MessageSujet: Re: [RP] L'Auberge au Bon Brigand   Mer 23 Mar 2016, 23:30

Le jour ou Makhnos avait décidé de se tirer laissant derrière lui ce qu'il lui restait de famille, il ignorait ou ses pas aller le mener. Il traînait sa jeune carcasse d'hameaux en villages, de villages en villes et de ville en campagne. Il vivait de petit vol à la tire, de service échanger, de travaux journaliers bref une nouvelle vie merdique comme l'ancienne, mais au moins il voyait du pays.

Aux files des rencontres il avait entendu parler d'un lieu où il pourrait faire d'autres, passer du bon temps et boire tout son saoule. Surtout un lieu ou prendre et vendre des informations, un lieu ou il pourrait trouver des gens pour lui apprendre quelques trucs. Curieux de nature il suivit les conseils de ces baroudeurs de sentiers, de ces rapineurs de fossés et s'y rendit.

[Un soir]

Il se trouva face une lourde imposante, avec l'enseigne "L'Auberge du Bon Brigand" au dessus. Il la poussa et pénétra dans le lieu. Une ambiance sombre, éclairer avec plusieurs bougies à moitié consumées, mais c'est l'odeur qui marqua le Mandrain, mélange de sueur, d'alcool, et de bonne humeur. Il s'avança en silence vers le comptoir, vêtus de haillons, d'une cape de pluie verte forêt déchirer et une besace contenant une miche de pain dure.


Un verre ! De ce que vous avez .. de moins chère !

En attendant son verre, il observait tranquillement la faune locale afin de se faire une idée de la population du lieux.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Praseodyme
Grande Chroniqueuse devant l'éternel
Grande Chroniqueuse devant l'éternel
avatar

Nombre de messages : 1960
Date d'inscription : 11/10/2013

MessageSujet: Re: [RP] L'Auberge au Bon Brigand   Jeu 24 Mar 2016, 11:17

Praséodyme estoit installée au coin du comptoir, surveillant la salle l'air de ne pas y toucher, veillant à ce que personne ne vienne mettre le bastringue dans son champ de vision. Elle jouait négligemment avec sa navaja, qu'elle s'estoit offerte dans une boutique de souvenir pour touristes lors de la prise de Jaca. Mais ne vous y trompez pas, ce n'estoit pas seulement pour la galerie : elle estoit capable de couper à ras les ongles des pieds d'un moustique-tigre à trente pieds de distance, de dos et les yeux bandés, en sautant à cloche-pied. C'est vous dire qu'il ne fallait pas trop l'énerver quand elle sortait sa lame.

Un quidam, vêtu d'un poncho qu'il avait dû récupérer aux Surplus Armoricains, s'approcha du comptoir et commanda à boire, sans dire ni bonjour, ni siouplé, ni crotte ! C'est le problème avec les brigands, ils ont eu une enfance malheureuse, des mauvaises fréquentations, des manies honteuses, et il ne faut pas s'étonner après si ils sont mal élevés. Praséodyme soupira en considérant le jeune homme qui se tenait par devant elle. Si c'était son chiard, y'a beau temps qu'elle lui aurait retourné une torgnole par le groin. Et à coup sûr, il ne s'estoit même pas lavé les mains avant de venir boire un coup.


Mmmwwwouais, le bon jour aussy. Ce qu'on a de moins cher ? Baaahhh, ce qu'on a de moins cher, c'est l'eau de la plonge. Après, on a du vin, on peut le boire, ouais, mais il va bien aussi pour dégraisser les moyeux des charrettes, ou décaper la peinture.

Alors ça s'ra quoi ?

_________________


Praséodyme  (login RR)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Makhnos
Brigand en herbe
Brigand en herbe
avatar

Nombre de messages : 8
Date d'inscription : 23/03/2016

MessageSujet: Re: [RP] L'Auberge au Bon Brigand   Jeu 24 Mar 2016, 12:24

Alors qu'il s'yeutait le reste de la pièce une p'tite dame ou demoiselle s'avance depuis le coin du comptoir et lui fait face. Nestor est incapable de lui donner un âge, mais vu sa trogne, le temps a fait son effet, ou bien peut-être les joies de la vie de tenancière. Presque aussi haute que large, un regard de biais à faire flipper n'importe quels gros balourds. En même temps, il ne fallait pas d'autres apparences pour vivre longtemps ici pense-t-il. Alors qu'elle s'approche, l'odeur devenait plus prégnante, ce mélange d'alcool et de sueur qui l'avait frappé en entrant, elle devait en être la cause principale. Il faut dire: cloîtré ici tout le jour et toute la nuit, un hareng en sortirait fumé en deux jours au lieu du mois nécessaire. Le jeune Makhno dont s'était la première visite en ces lieux, encore peu expérimenté de la vie, n'en menait pas large, surtout à la vue de l'objet tranchant que la jeune-vieille tenait entre ses mains crasseuses. Mais il devait faire bonne figure, dans ce monde là, la moindre faiblesse apparente pourrait lui coûter soit la confiance, soit quelques bleus, voire pire. Il souffla un bon coup et se dit que tout irait bien.

La discussion s'engage, ou plutôt le braillement, par une "remontrance", sans méchanceté apparente mais réelle. C'est vrai qu'il s'était présenté au comptoir comme un rustre, sans même le bonjour ;  ne voilà pas la meilleur entame qu'il ait pu faire, cependant elle devait avoir l'habitude. Il répara son erreur par un bref mais sincère
'Jour ! accompagné d'un hochement de tête le plus amicale possible.

La jeune-vieille dame-demoiselle poursuivit sur une présentation peu enviable des boissons pas chère à dispositions, mais si face à des fauteurs de troubles il n'en menait pas large, ces derniers mois sur les routes l'avaient conduit à boire tout ce qu'il y avait de pire. Néanmoins l'option eau de la plonge paraissait hors de sa volonté. Quant au vin il semblait être de la piquette, mais valait mieux un mal de crâne carabiné plutôt que de se vider par tout les trous dans un fossé.


Va pour le vin ! j'tiens pas à repeindre la pièce avec une bonne dysenterie et encore moins d'en crever, lança t'il en soutenant le regard de la jeune-vieille, sans pour autant perdre de vue l'arme par destination entre les mains de son interlocutrice.

L'y voilà, dans cette endroit dont il avaient entendu parler, maintenant qu'il était dans la place, plus qu'à voir ce qu'il en ressortirait.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Praseodyme
Grande Chroniqueuse devant l'éternel
Grande Chroniqueuse devant l'éternel
avatar

Nombre de messages : 1960
Date d'inscription : 11/10/2013

MessageSujet: Re: [RP] L'Auberge au Bon Brigand   Jeu 24 Mar 2016, 13:17

Praséodyme hocha la tête, considérant le jeune homme, qui avait fini pas lâcher un semblant de salutation. Bon, il estoit peut-être récupérable, après tout ...

Le vin ? Alors, va pour le vin ! Si vous voulez vomir, après, faites pas par terre, c'est moi qui nettoye. Faites dans la bassine, là, au coin.

Elle fixa l'homme dans les yeux, et plantant brusquement son couteau dans le bois dur du comptoir, où il vint s'enfoncer de deux bons pouces, le manche vibrant dans l'air épais de la taverne ...

Et j'espère qu'v'z'avez d'quoi m'payer, Monseigneur ! Pasque sinon, le picrate que vous avez bu, j'irais le rechercher là ousqu'il est ! Si vous voyez c'que j'veux dire.

Elle se saisit d'un gobelet sale, le trempa d'un coup rapide dans le bac à eaux grasses, l'essuya du bout d'un chiffon crasseux, l'examina d'un œil torve, cracha dedans pour éliminer une chiure de mouche superflue, repassa un coup de chiffon, et après l'avoir empli à ras d'un liquide aigre et violet, elle le fit claquer devant le nez du drôle.

Voilà, Messire, notre meilleur nectar !

Et à part ça, z'êtes de passage ? En villégiature, p'têt bin. Faut dire que le coin est riant, et bien fréquenté. Vous attendez des amys, ou vous z'êtes entré par hasard ?


La vieille, toujours méfiante, désirait s'assurer que le quidam n'estoit poinct l'un des argousins de Messer le Prévost, et elle entreprit de lui tirer les vers du nez, pour voir. Outre les rats et les cafards, l'endroit estoit souvent visité par les taupes.

Et les taupes, elle ne les aimait poinct trop ...

_________________


Praséodyme  (login RR)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Makhnos
Brigand en herbe
Brigand en herbe
avatar

Nombre de messages : 8
Date d'inscription : 23/03/2016

MessageSujet: Re: [RP] L'Auberge au Bon Brigand   Jeu 24 Mar 2016, 16:48

Alors que ce qui ressemble à une vieille bique le fixa dans les yeux, Makhnos y sentit de la méfiance, mais il tient le regard pour prouver (ou se prouver) qu'il n'était pas intimidé, ou du moins pas plus qu'il ne l'était déjà. Ce sentiment de défiance, fut confirmé lorsqu'elle planta avec force et facilité la lame aiguisée de son couteau dans le bois dure du comptoir. La vibration du manche, provoqué par la force du geste, parût extrêmement longue au jeune homme, comme un long message d'avertissement. Ce message plus que visible est accompagné de deux avertissements. Au premier il ne répondit rien, mais jeta tout de même en coup d’œil en coin à la bassine mentionnée, juste au cas ou. Quand au deuxième il lui fallait répondre, tout d'abord par un geste de menton pour lui signifier que bien entendu il avait de quoi payer, sur quoi il ajouta  :

Alors c'est combien pour le verre ? le ton était sérieux et ferme mais sans agressivité pour ne pas risquer de voir la lame sortir du comptoir crasseux pour finir on ne sais où. Néanmoins, il attendrait que la femme donne son prix pour sortir de son petit pécule la somme requise. Nestor bien que jeune n'était pas sot, surtout dans un pareil endroit.

Le Mandrain eu un petit rictus de... "dégoût" ? Non... Simplement de réticence en voyant la tenancière "nettoyer" le godet, et d'autant plus lorsqu'il l'a vu cracher dans le verre. Quelle substance répugnante pouvait bien sortir de cette vieille bouche ? Mais en voyant le baquet à l'eau grasse, il fut  rassurer sur son choix, le vin sera parfait.

Le godet toqua contre le bois, à quelques centimètres du couteau, manquant d'en renverser une partie sur le côté. Le jeune homme s'appuya sur le bar, regarda le liquide violacé, prit le verre dans sa main gauche et le porta à sa bouche. Il avait un goût de vieux picrate foulé aux pieds par une équipe de soule auvergnate, ayant marché six semaines jusqu'en Artois sans ôter leurs bottes. "Meilleur nectar" ? Ici surement, mais de toute façon il n'avait pas le choix, sans grimace, après avoir avalé la gorgée, il reposa le godet et répondit aux questions de la dame en ces mots :


D'passage ? Ça j'en sais encore rien. Des amis encore moins. J'ai simplement entendu parler de cette endroit, et j'me suis dit ... bah de toute façon tu n'as rien à perdre à y jeter un coup d’œil.

Il reprit un peu du liquide qu'on lui avait servi puis continua :

Il s'est trouvé que j'ai ... comment dire. Il réfléchit un instant à comment tourner sa phrase. J'ai essayé de soulager un gars bedonnant et bien gras de son avarice. Qui au vue de sa corpulence semblait bien trop indécente. Manque de boulasse, le gars était plutôt du genre à recueillir la confesse des pécheurs, notamment pour l'avarice et l'excès de confiance dans les forces de "sécurité".

Le jeune homme regarda bien la tavernière ménageant son effet de surprise ...

Et BAM ! A peine j'ai eu le temps de croire en ma chance que je me retrouvait le cul dans l'crottin. Il ne lui a suffit qu'un revers de main pour m'envoyer sur l'arrière. Je me croyais foutu et futur manchot. Mais le gars a rigolé et m'a aidé à m'sortir de mon trou. On a taillé un bout de gras et il m'a parlé de s't'endroit. Que j'pourrais y rencontrer des gens qui m'éviteraient de devoir boire un verre juste à l'aide de mes dents. Il mima légèrement, bien que l'image était assez clair.

N'ayant rien d'autres à faire, j'me suis dit pourquoi pas. J'ai tourné pas mal pour trouver, et j'ai surtout recoupé l'information au près d'autres larrons. Un peu méfiant que le gros gaillard soit tout de même revanchard.

Sur la fin de cette histoire il finit d'une traite le godet et redemanda le tarif :

Alors c'est combien ?

[HRP : Edit pour correction orthographe]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Praseodyme
Grande Chroniqueuse devant l'éternel
Grande Chroniqueuse devant l'éternel
avatar

Nombre de messages : 1960
Date d'inscription : 11/10/2013

MessageSujet: Re: [RP] L'Auberge au Bon Brigand   Ven 25 Mar 2016, 11:12

La vieille avait écouté l'histoire avec un désintéressement feint. Histoire banale, par ailleurs, vraie ou fausse, celle d'un apprenti détrousseur qui estoit tombé sur un bec. Les débuts sont parfois difficiles, les chances de s'imposer sont maigres, et les rencontres peuvent être douloureuses. La meilleure des manières pour se lancer dans le métier est de le faire sous l'aile protectrice d'une mère-poule, et ce gamin venait chercher protection sous la sienne. Vu la propreté de ses dessous de bras, Praséodyme se dit que celui-ci n'estoit pas dégouté, mais son cœur de mère - elle avait été mère brièvement, à quelques reprises, mais avait noyé ses nouveaux nés dès leur expulsion, à fins de ne poinct s'encombrer inutilement - fondit comme un morceau de saindoux au fond d'un marmiton chauffé sur l'âtre.

Ainsy, si je comprends bien, tu veux te lancer dans l'art délicat du tire-laine, mais tu es trop tendre pour cela, et tu viens icelieu pour chercher un bras secourable ... Mais qu'est-ce qui peut bien te faire croire que tu trouveras des brigands ici ?

Tout en disant cela, Praséodyme pensait que le nom du lieu estoit "Taverne du Bon Brigand", et que l'on pouvait raisonnablement espérer qu'il y en eut au moins un à l'intérieur, et un bon ...

_________________


Praséodyme  (login RR)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Makhnos
Brigand en herbe
Brigand en herbe
avatar

Nombre de messages : 8
Date d'inscription : 23/03/2016

MessageSujet: Re: [RP] L'Auberge au Bon Brigand   Ven 25 Mar 2016, 13:31

Trop faible ? Makhnos avec l'assurance de la vingtaine s'était persuadé avec le temps passé sur le route que non. Il était juste tombé sur plus costaud, et surtout sur un gars du métier. Comme dit le dicton, ce n'est pas à un vieux prêtre qu'on apprend à faire la messe. Cependant il savait pertinemment, au plus profond de lui, qu'elle avait raison, elle la vieille bique crasseuse. Ce n'est pas les petits vols à l'étalage, pour casser la croute, ou les quelques tirages de bourses qui faisait de lui un vrai. Tout au plus un gars paumé des rues en train de survivre.
S'il voulait continuer à parcourir les chemins et éviter la vie merdique de ses parents, terré au fond d'un trou de campagne, il lui faudrait de l'aide. Sur ce point il était plus que d'accord. Malgré toutes ses considérations intérieurs, il ne devait pas se montrer faiblard, et répondit en ces termes :


Tendre ? Tendre ! C'est juste que j'ai pas choisi l'bon client, ça arrive... Mais si tout cela est un art, j'aimerais bien en connaître la palette des couleurs, pour pouvoir être artiste à mon tour ! Je n'ai pas envie de passer ma vie accroché à un mur, pour toucher une solde merdique et finir éventré comme mon abruti de géniteur.  

Après avoir été piqué dans son jeune orgueil, il se calma et répondit à la question :

Je ne sais quoi trouver ici, j'ai juste suivis les avis de certains gars. Par contre sur le chemin pour venir ici j'ai entendu parler de choses, qui pourrait peut-être intéressé certains des habitués du coin. Si ce qu'on m'a dit sur la fréquentation du lieu est vérifié.

Il regarda la jeune-vieille, son regard avait un peu changé, un peu moins torve, ou p'tet bien que s'était le liquide violacé qui avait de drôle d'effet secondaire sur sa perception des choses.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Praseodyme
Grande Chroniqueuse devant l'éternel
Grande Chroniqueuse devant l'éternel
avatar

Nombre de messages : 1960
Date d'inscription : 11/10/2013

MessageSujet: Re: [RP] L'Auberge au Bon Brigand   Ven 25 Mar 2016, 14:15

Le gaillard en disait trop, ou pas assez. Bien sûr, il voulait se faire passer pour plus fort et plus avisé qu'il n'estoit réellement, et la vieille en avait vu passer des palanquées d'autres du même acabit, matamores et fiers-à-bras, mais qui auraient été incapables de chouraver sa poupée de chiffon à une loupiote de quatre ans sans se prendre un œil au beurre noir.

Elle passa lentement son chiffon crasseux sur le dessus du comptoir, en hochant la tête.


Bien sûr, bien sûr, je ne doute pas de tes capacités, mon Drôle, ni de ton courage, ni de ta détermination, ni de ton expérience. Je suis certaine que tu rendrais de grands services, dans une bande. D'ailleurs, ils n'attendaient que toi pour se lancer à la conquête du Royaume, à ce qu'on m'a dit.

Et en plus, tu aurais des renseignements, à ce que tu dis ... C'est intéressant, ça, des renseignements. Et des renseignements sur quoi, au juste ? Et ces renseignements, tu les donnerais comme ça, de bonne grâce ? Ou il faudrait te le échanger contre quelque chose ? A moins que les gens que tu veuilles rencontrer puissent les obtenir par d'autres moyens, ces renseignements, si tu vois ce que je veux dire ?


Puis elle retira son poignard d'un coup sec du dessus du comptoir, et elle entreprit de se couper les ongles, qu'elle avait longs et jaunes, avec application ...

_________________


Praséodyme  (login RR)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Makhnos
Brigand en herbe
Brigand en herbe
avatar

Nombre de messages : 8
Date d'inscription : 23/03/2016

MessageSujet: Re: [RP] L'Auberge au Bon Brigand   Ven 25 Mar 2016, 14:53

Makhnos ne répondit rien à la litanie des sarcasmes de la vieille, au fond il savait, elle savait, elle avait raison. Il n'y avait rien de plus à ajouter, ni à mettre de l'huile sur le feu. Il avait voulut faire ou paraître plus qu'il n'était, pour impressionner son monde et s'attirer les bonnes grâces de la patronne. Peut-être pour se rassurer ou se donner du courage, se prouver que c'est bien par cette porte qu'il voulait entré dans un monde différent.

Son silence était assez éloquent pour faire signifier à son vis à vis qu'elle avait raison, et qu'il ne servait à rien d'en rajouter. Sur ce coup elle avait gagné, et il devrait laisser couler puis prouver en acte.

Mais sur la question des renseignements il ne se laissa pas démonter. Aussi inexpérimenté qu'il soit, une chose était sûr, il savait ouvrir ses esgourdes, et discrètement. Il n'avait pas tout les ressorts du plan, mais pouvait en tirer quelques conclusions. Il était prêt à lui filer le tuyau de bonne grâce, pour ce qu'il vaut.


Ouep, je suis prêt à lâcher ce que j'ai, de toute manière je peu rien en faire, et il n'est pas complet... il réfléchit un instant et tenta un coup :

Contre le prix de votre verre de pinard là, je lâche l'info. Un verre contre un tuyau ?

Il la regarda manier sa lame autour de ses ongles, espérant une réponse positive qui lui épargnerais quelques sous. Il était sincèrement convaincu que le deal était équitable.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Praseodyme
Grande Chroniqueuse devant l'éternel
Grande Chroniqueuse devant l'éternel
avatar

Nombre de messages : 1960
Date d'inscription : 11/10/2013

MessageSujet: Re: [RP] L'Auberge au Bon Brigand   Ven 25 Mar 2016, 15:54

Praséodyme retint un sourire. De deux choses l'une : soit le renseignement ne valait vraiment rien, et le petit le savait, soit c'estoit un piètre meneur d'affaires. Parce que ce qui estoit certain, c'estoit que la piquette de la Taverne, elle, ne valait rien de rien. Mais quoi qu'il en soit, l'affaire estoit proposée en guise de pacte, il tendait la main de son côté, elle aurait mauvaise grâce à la lui refuser. Elle eut un petit rictus, qui la fit paraître encore plus laide. Elle rangea son couteau, ramassa le verre, alla le remplir au tonnelet, et le fit claquer derechef sur le comptoir.

D'accord, ça marche, Mon bon Messer ! Celui-là est pour le renseignement, et le premier est pour la Maison. Alors, cette information ? C'est pour quoi ? Les bijoux de la Couronne ? Les Reliques d'Aristote ? Non, attends, ne me dis pas qu'il s'agit de rançonner Starkel de 300.000 écus ??? Si c'est le cas, je marche comme un seul homme.

Et elle attendit patiemment la fable que le môme s'apprêtait à lui raconter ...

_________________


Praséodyme  (login RR)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Makhnos
Brigand en herbe
Brigand en herbe
avatar

Nombre de messages : 8
Date d'inscription : 23/03/2016

MessageSujet: Re: [RP] L'Auberge au Bon Brigand   Dim 27 Mar 2016, 14:42

Bon ! Il avait déjà gagné au moins un verre, c'était toujours ça de sauvé pour son pécule. Car dans ce genre d'endroit, le vin ,souvent, pas acheter par les proprio' ou alors pour des clous était revendu avec une belle marge et un beau trou dans la bourse du client. Mais bon son renseignement pouvez être intéressant, mais seul il ne pouvait rien en faire. Les sarcasmes de la vieille reprirent sur d'hypothétiques renseignements, plus extravagant les uns que les autres. Dans le seul but de railler le jeune Makhnos. Mais il n'y prêta pas attention, pensant que ce qu'il avait à dire pourrait en intéresser quelques un.

Une histoire de convoi et d'un gars envoyé chercher des denrées, d'itinéraire.... Quelques chose hors de ma porté en l'état actuel, mais une équipe d'habitué pourrait s'intéresser plus en détail à cette histoire.

Il resta volontairement évasif et assez général, il ne savait pas qui d'autres pouvait les écouter.

J'peux vous fournir plus de détail si vous voulez, et vous jugerez alors sur pièce si c'est un bon tuyau. Mais ici ? Il balaya le lieu de regard.

Il espérait avoir attirer l'attention de la vieille, malgré le peu d'information fournis.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Praseodyme
Grande Chroniqueuse devant l'éternel
Grande Chroniqueuse devant l'éternel
avatar

Nombre de messages : 1960
Date d'inscription : 11/10/2013

MessageSujet: Re: [RP] L'Auberge au Bon Brigand   Lun 28 Mar 2016, 09:51

Praséodyme accueillit l'information avec tout le détachement dont elle estoit capable. De gens qui se déplacent sur les chemins avec tout leur Sainct-Frusquin, elle en avait déjà croisé des tas, des charrettes pleines de pain, des charrettes pleines de pierres, des charrettes pleines de pleins de choses diverses et improbables. La plupart du temps, c'estoit dû au faict du hasard, le coup de chance, la bonne fortune. Mais intercepter le bon convoi au bon endroit et au bon moment, ça demandait plus qu'un peu de chance, ça demandait de l'organisation, du doigté, des bons renseignements et beaucoup de chance.

Mais bon, après tout, qui ne risque rien n'a rien. Elle considéra le drôle qui se tenait devant elle. Si il mentait, ou s'il essayait de les mener vers quelque chausse-trappe, il serait toujours temps de lui régler son compte. Elle avait préparé un ragoût qui mijotait sur l'âtre, dans lequel elle avait mis des morceaux de lapin, avec les têtes. Un œil s'estoit détaché, et il revenait de temps en temps à la surface, lorgnait un moment l'assistance de son regard cyclopéen, avant de replonger au fond du brouet, au rythme du bouillon.


D'accord, va pour ton renseignement. Passe derrière le comptoir, soulève la tenture, monte l'escalier. En haut, tu demanderas après Shawie et tu lui déballeras ton histoire. Fais gaffe, moi, à côté de Shawie, je suis ta bonne fée, ta meilleure amie, un ange de douceur et de bonté. Shawie, c'est une terrible, une méchante, si tu lui déplais, elle fera de toi ce qu'elle a fait avec celui qui te regarde, là, depuis la marmite : elle t'égorge, elle te désosse, elle te fait bouillir, et elle te mange !!!

Et d'un revers de pouce, elle désigna la tenture mitée qui cachait une ouverture dans la paroi, derrière elle.

_________________


Praséodyme  (login RR)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: [RP] L'Auberge au Bon Brigand   

Revenir en haut Aller en bas
 
[RP] L'Auberge au Bon Brigand
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 18 sur 20Aller à la page : Précédent  1 ... 10 ... 17, 18, 19, 20  Suivant
 Sujets similaires
-
» [RP] L'Auberge au Bon Brigand
» [RP] L'auberge Au Bon Brigand
» [RP] Histoire d'un joyeux brigand
» [Horde] La Tanière des Loups -Auberge fermé-
» Auberge Isolée

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
La Grotte des Joyeux Brigands :: La Grotte des Joyeux Brigands :: [RP] Dans les profondeurs de la grotte… :: La Taverne-
Sauter vers: