AccueilFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 [RP] L'Auberge au Bon Brigand

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1 ... 9 ... 15, 16, 17, 18, 19, 20  Suivant
AuteurMessage
Invité
Invité



MessageSujet: Re: [RP] L'Auberge au Bon Brigand   Dim 16 Nov 2014, 22:14

La blonde écoute. C'est tellement désagréable d'être face à une ou des personnes médisantes, sans que toi tu ne saches réellement le pourquoi du comment. Mais eux ils savaient toujours mieux que toi, mais fallait-il pour autant leur donner raison?
Que savaient-ils réellement en définitive? Rien.


- Oui j'ai traversé comment dire une très mauvaise passe, mais c'est derrière à présent. Faut savoir avancer et continuer. Le passé doit rester le passé. Maintenant je me tourne vers l'avenir.

Elle marque une pause, pour enregistrer tous les éléments en sa possession, histoire de situer un peu le truc, car se faire accuser c'est bien, mais se souvenir soi-même c'est mieux.

- Et bien je suppose que je n'ai pas eu le temps ni la possibilité de te remercier. Alors je te remercie de m'avoir aidé à monter les escaliers et surtout de m'avoir laissé dans une chambre et non affalée sur une table.

Meera lui adresse un sourire. Elle venait de situer, la soirée beuverie, la chambre, le tatouage, puis le trou noir, silence radio. A présent la brune devait bien s'en moquer, elle avait fait ce soir là sa bonne action, c'était le principal. La brune avait oublié depuis et n'avait jamais pris le temps de lui demander de ses nouvelles.

- D'accord et bien je note , de toute façon je m'en fiche pas mal de ce nom de groupe, j'ai dit celui là comme j'aurai pu en dire un autre hein. Il y en a tellement, même des indépendants tellement bien organisés et sympathiques à croiser.

Elle lui propose vite fait de rejoindre une armée. La Borgne prend le temps à la réflexion, lorsqu'une personne sortie de nul part, oui on peut le dire nul part, car la blonde était là depuis un moment elle avait arpenté la taverne durant des heures en large en long et en travers et il n'y avait pas un rat, de nos jours les gens ils sont marrants, ils arrivent de nul part, parfois même des fenêtres.

La Blonde observe la scène, elle ne dit rien au début. Elle arque un sourcil face à la tirade.

- T'sais, il parait qu'avant de crier au loup, faut s'assurer qu'il n'est pas déjà chez soi.

Fin clairement la blonde elle s'en tapait le coquillard de cette personne qui n'était pas là et par magie arrive comme un cheveux sur la soupe et franchement ses insinuations douteuses elle pouvait bien se les mettre où elle pensait.

Elle lui adresse un sourire, n'en dirait pas plus mais ce n'était pas tombée dans l'oreille d'une sourde, elle n'était pas chez elle, elle n'avait rien à dire, mais Meera ne se tait jamais bien longtemps, elle se souviendra de la gueule de l'autre empaffée sans aucun problème.

Blondie reporte son attention sur le principal sujet de la conversation.
Bon elle était face à un dilemme, si elle rejoignait ce groupe, la brune allait croire que la blonde la suivait, hors la blonde était passée à autre chose depuis comme assurément la brune.
Mais d'un côté, elle avait très très envie d'actions, de revoir du pays et surtout de s'amuser avec une bonne équipe et surtout retrouver la bonne entente d'antan au sein d'un groupe.


- J'en suis. Dès je peux avoir plus d'informations tu m'diras. Car le Sud c'est vaste surtout que j'suis déjà dans le Sud.

Meera pouvait toujours essayer et si elle voyait que l'ambiance et tout ça n'y était pas, si elle n'arrivait pas à s'intégrer elle repartirait comme elle est venue, après tout pourquoi faire compliqué quand on peut faire simple.
Revenir en haut Aller en bas
Ghostik
Brigand en herbe
Brigand en herbe
avatar

Nombre de messages : 7
Age : 25
Date d'inscription : 23/11/2014

MessageSujet: Re: [RP] L'Auberge au Bon Brigand   Dim 23 Nov 2014, 00:58

Il est venue le temps duuu rouuuuuuuuuuux, il est entrer, dans cette taverne pleine de brigands et en plus elle sent bon la bière, la crasse et toutes les jolies choses que l'on peut attendre venant d'un tel endroit de débauche.

Alors voilà le géant roux, Terreur des Béarnais, allant tranquillement s’asseoir à une table, retirant son capuchon histoire de pouvoir apercevoir tout ce qui se passe par ici et il assiste d'ailleurs en silence à la scène plus loin, qui le fait très légèrement sourire.

Lentement, l'homme étend ses jambes sous la table et profite d'un peu de calme entre deux rapines, quelques combats et une ou deux tuerie, poussant un soupir d'aise.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
laVeuveNoire
Bandit international
Bandit international
avatar

Nombre de messages : 654
Localisation : Jamais très loin de ta poche
Date d'inscription : 21/07/2013

MessageSujet: Re: [RP] L'Auberge au Bon Brigand   Dim 23 Nov 2014, 01:12

Et le môme craspect qui collé sur un tonneau et qui zieutait les entrées et les sorties...
Voyant un roux entrer.. Couru rattraper la veuve qui filait dans les ruelles...

LA VEUUUUUVE... y a l'type à la Prase.. t'sais t'sais.. son zamoureux... lé à la taverne.. jcrois c'est lui...

Et de la veuve de faire demi-tour histoire de voir QUI et surtout à QUOI ressemblait l'homme qui avait fait tourner le coeur de la vieille..
Et de pousser la porte.. Et de ..

Ahhh ben MERCUM alors... Té vachement... Ah ouai ... Elle en revenait pas la veuve.. Un beau gars comme ça.. A peine abîmé.. Presque elle en était jalouse..

J'vous offre quelque chose ?


Et d'aller vite fait coller un sou au môme..

Va chercher la Prase..

Et de prendre une bouteille et de la coller devant l'rouquin

La veuve pour vot'service
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Praseodyme
Grande Chroniqueuse devant l'éternel
Grande Chroniqueuse devant l'éternel
avatar

Nombre de messages : 2154
Date d'inscription : 11/10/2013

MessageSujet: Re: [RP] L'Auberge au Bon Brigand   Dim 23 Nov 2014, 11:02


Praséodyme s'en était retournée dans un recoin de la Grotte, et elle occupait son temps à trier des nèfles. Il y avait une très grande quantité de nèfles à trier dans la Grotte en ce moment, résultat de l'énorme butin ramené du pillage de Jaca et de leur virée en Béarn. Elle s'adonnait à cette industrieuse occupation sans penser à rien (le reste du temps, elle ne pensait pas à grand chose non plus, je vous rassure), lorsqu'un gamin pouilleux vint lui gueuler dans les portugaises :


Prasé, y'a la Veuve qu'a dit qu'y faut qu'tu vas à la Taverne. Y'a ton galant qu'est rendu. Et magne toi l'fion, vieille peau !

Praséodyme se leva d'un bond, coinça le môme dans une encoignure, le souleva par le colback, et lui tint à peu près ce langage :

Dis donc, mon drôle, c'est à moi qu'tu parles ? C'est à moi qu'tu parles ? Are you talking to me ? Ta chienne de mère t'a pas appris les bonnes manières ? Et pis d'abord, de quel galant qu'tu causes ?

Son esprit se mit à battre la campagne, en quête de ses souvenirs amoureux. Il faut avouer que ça se résumait en règle générale à un troussage vite fait, individuel ou collectif, au cours d'une de ces nuit de beuverie à la fin de laquelle plus personne n'est foutu de savoir qui a enfilé qui ... Pour l'amour courtois, tu repasseras, ma fille. Il lui revint toutefois le souvenir de sa rencontre avec Grand-Vier, un rôdeur dont on disait qu'il était moitié elfe. Alors qu'elle s'était fait agresser par trois marauds qui en voulaient à sa vertu et l'avaient renversée sur le dos, au détour d'un chemin, il était apparu et avait mis les malandrins en fuite. Ne sachant comment le remercier, et vu qu'elle était déjà en position, elle l'avait accueilli avec empressement et reconnaissance. Son surnom n'était d'ailleurs pas usurpé. ahhh, oui, rhôôô !!! ah bon, ils le font dans cette taille ! Ohhh ! Noooonnnn ! Siiii ! Encore ! Ben mon cochon ! Mais vous êtes combien, là ? Ahhh ! Foutredieu ! Toi ! Toi ! Toi ! Ouiiiiiiiii ! Bref, une rencontre plutôt agréable ...

Tenant toujours le gamin à bout de bras, elle se rendit dans la Taverne.


A boire, ou j'tue l'gosse ! Naaann, j'déconne !

Elle jeta le gamin au loin, fit du regard le tour de la salle, et avisa la Veuve en tête-à-tête avec un balèze rouquin. Elle s'approcha, tira une chaise et s'assit en leur compagnie.

C'est toi l'galant qu'on m'a causé ? Pas à dire, t'es plutôt bien balancé ... Si ton ramage se rapporte à ton plumage, ça peut faire des chouettes soirées au coin du feu. Bon, sinon, y'a un problème, c'est que j'chus déjà en mains, y' a un gringalet qui m'fait sa cour, un nommé Talion, rapport à c'qui l'a qu'un œil et qu'une dent, j'crois bien. Si tu m'veux, va falloir qu'tu lui passes sur le corps et qu'tu l'découpe en carpaccio. Mais si tu veux, j'peux te donner un coup de main, c'est pas un problème.

Se tournant vers la Veuve, soupçonneuse :

Dis donc, toi, tu s'rais pas en train d'lorgner dans ma gamelle, par hasard ?

_________________


Praséodyme  (login RR)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Meliane
Scribouillarde
Scribouillarde
avatar

Nombre de messages : 670
Localisation : Sud Ouest
Date d'inscription : 28/07/2014

MessageSujet: Re: [RP] L'Auberge au Bon Brigand   Dim 23 Nov 2014, 12:02

Non mais ça il fallait qu'elle le voie !!!!
C'est pas qu'elle avait pas confiance en La Veuve, mais ça !!
Ben oui quand même, la Prase elle est vieille quoi !! et puis ben au niveau physique ... ya pire certes, mais ya vachement mieux aussi ....sinon elle est super sympa, elle est pas con et elle a de l'humour....ça aide !
Elle veut donc en avoir le coeur net et ses pas la mènent jusqu’à la taverne.

Elle rentre, met un doigt sur ses lèvres à l'intention du gamin pour qu'il ne dise rien et se colle contre le mur à regarder la scène.

La Veuve en mode "étoiles dans les yeux", Prase qui se fait désirer et un gars franchement pas désagréable à regarder .
Voilà qui promettait d'être intéressant ...

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
laVeuveNoire
Bandit international
Bandit international
avatar

Nombre de messages : 654
Localisation : Jamais très loin de ta poche
Date d'inscription : 21/07/2013

MessageSujet: Re: [RP] L'Auberge au Bon Brigand   Dim 23 Nov 2014, 13:57

Citation :
Dis donc, toi, tu s'rais pas en train d'lorgner dans ma gamelle, par hasard ?

Et de hausser les épaules la veuve.. Bouffer dans la gamelle de la vieille.. rien qu'à y penser.. Elle fut prise de frissons et pourtant pour la faire frissonner fallait s'y donner.. D'ailleurs en y repensant .. Le dernier qu'il l'avait fait.. ouai mais ça... C'est une autre histoire..
Et de s'pencher vers la Prase..

Ben ta qu'à pas faire traîner tes affaires n'importe où en même temps..

et d'se lever pour aller chercher un autre pichet de gniole parcque sûrement que y allait avoir soif et que sûrement tout le monde il allait rappliquer un par un histoire de voir le bonhomme de la Prase..
Pour une fois qu'z'étaient pas obligés d'en attacher un...

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ghostik
Brigand en herbe
Brigand en herbe
avatar

Nombre de messages : 7
Age : 25
Date d'inscription : 23/11/2014

MessageSujet: Re: [RP] L'Auberge au Bon Brigand   Dim 23 Nov 2014, 18:32

A peine installé, voilà q'une femme s'approche, pas trop dégueulasse à regarder, mais seulement pas trop hein, elle a bien un petit quelque chose qui pourrait attirer l'oeil mais encore faut-il trouver quoi..

Ghostik...
Quand à m'offrir à boire, j'espère bien, foutredieu, que je vais avoir à boire, suis pas venue ici pour mourir de soif hein!


Léger sourire carnassier du rouquin, ses océans se mettant à pétiller de malice, et il allait répondre autre chose quand, encore une autre mais là c'est une vieille de la vieille de la vieille.. Et bizarrement, ça lui fait de l'émotion dans un certains endroit, bah oui, aller comprendre, même lui ne se comprend pas parfois.

Bah écoute beauté, si t'as envie que je le tue, dis le moi et j'irai l'tuer hein, j'ai déjà eu un de ses fumier en Béarn, un nlaireau je crois, et c'pas un gringalet qui va m'faire peur, j'te l'dis..

Amusé, il prit une longue rasade d'une bouteille qui était sur la table, tout en zieutant la soit disant veuve qui se lève, reportant son regard brûlant sur la vieille peau..
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Praseodyme
Grande Chroniqueuse devant l'éternel
Grande Chroniqueuse devant l'éternel
avatar

Nombre de messages : 2154
Date d'inscription : 11/10/2013

MessageSujet: Re: [RP] L'Auberge au Bon Brigand   Lun 24 Nov 2014, 14:04


La Veuve quitta la table pour aller quérir quelques boissons fraîches. Praséodyme la suivit d’un œil méfiant, et soupira :


Rrrhhaaa ! Enfin seuls ! Je me méfie de ces brigands, ces gens-là n’ont aucune moralité, toujours à lorgner ce qu’ils pourraient chiper aux truies. Mais bon, rien ne pourra désormais nous séparer, Mon Héros ! Laisse tomber l’avorton, inutile de le tuer. Je t’aime, tu m’aimes, nos parents sont d’accord, soyons fous, nous nous passerons du consentement de Talion. Laisse-moi t’admirer ! Ainsi, c’est toi qui as occis Piérobero, toi qui a effacé ce zéro. Laisse-moi te payer l’apéro, t’as rallumé mon braséro. Je peux toucher ton biceps ? Whaaa !!! C’est dur. Aussi dur que du bois ! Aussi balèze que du mélèze ! Ah, c’est pas d’la mie, c’est du pin ! C’est du bouleau ! Du beau bouleau ! Une baguette de ce noisetier-là doit délicieusement fouetter les parties charnues ! Une baguette de ce coudrier-là doit faire ressurgir des sources que l’on pensait taries depuis longtemps ! Ne te tracasse pas pour la différence d’âge, on a vu souvent rejaillir le feu d’un ancien volcan qu’on croyait trop vieux. Ne t’inquiète pas des mauvaises langues, si la tienne est agile, ça ira.

Mais foin de marivaudages ! Raconte-moi un peu comment tu as fait la peau du Blaireau. T’es-tu fait une coiffe avec sa fourrure, en laissant sa queue battre doucement sur ta nuque, comme le font les piégeurs d’animaux ? Raconte-moi tout, je veux tout savoir de A à E* comment que tu lui a niqué sa race, à ce bâtard ! A t’il pleuré, t’as t’il supplié, a t-il appelé sa mère, a t-il sali ses chausses ?

Mais je parle, je parle, je ne te laisse pas en placer une. Pardonne-moi, je suis excitée comme une pucelle en rut !


Alors elle se tut, vida son godet d’un trait, gratta un moment sa barbe drue du revers de la main, et la bouche grande ouverte sur ses deux dents de devant, un mince filet de bave coulant doucement de ses commissures de peau lisse, son haleine fétide flottant doucement en direction du bellâtre, elle couva son Prince Charmant d’un regard de braise.

Note du traducteur : Praséodyme n’a pas été bien longtemps à l’école, mais comme c’est une fille courageuse, elle suit actuellement des cours d’alphabet en alternance, entre ses journées de triage de nèfles et ses nuits de brigandage. Le S1 se termine à la lettre E, en janvier elle attaquera le S2 par la lettre F.

_________________


Praséodyme  (login RR)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
laVeuveNoire
Bandit international
Bandit international
avatar

Nombre de messages : 654
Localisation : Jamais très loin de ta poche
Date d'inscription : 21/07/2013

MessageSujet: Re: [RP] L'Auberge au Bon Brigand   Lun 24 Nov 2014, 14:45

Elle revenait avec les réjouissances la veuve quand elle stoppa tout net. C'était bien la première fois qu'elle entendait une langue fleurir en ce lieux et presque elle en aurait eue la larme à l'oeil.
Elle but une grande lampée de la bouteille et se mit un peu à l'écart histoire de prendre une leçon de conduite amoureuse.
Faut dire qu'elle n'était pas très douée et qu'elle avait sous la main une maîtresse dans l'art de l’en-coquinement sous la main.
Autant en profiter, mais pas de trop prêt. C'est que la Prase elle avait l'air d'y tenir à son gibier.
Et pour l'heure bien plus qu'à un godet..
Et la veuve elle tenait à la vie donc l'un dans l'autre et beaucoup plus l'autre que l'un enfin un truc dans le genre. Elle se dit qu'il fallait faire la courgette.
Une expression apprise dans le bearn. Tu fais croire té pas là mais té là et tu t'couches sur le côté pour pas broncher. Et surtout pour qu'on croit que tu bougeras pas.
Alors que... Ouai fallait pas se laisser envahir par les pensées notoires.
Alors la veuve elle s'accrocha à sa bouteille et sortant carnet elle se tint prête à poser sur sa vierge page tout tout tout c'qui fallait savoir sur le... *

*le mot ici ne sera posé vu que la ménagère du forum sinon va v'nir lui coller un coup sur la tronche et du même coup trouver sa dulcinée à compter fleurette ce qui..
fera un carnage.. et de par le coup laissera la veuve comme deux ronds de flancs..
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Meliane
Scribouillarde
Scribouillarde
avatar

Nombre de messages : 670
Localisation : Sud Ouest
Date d'inscription : 28/07/2014

MessageSujet: Re: [RP] L'Auberge au Bon Brigand   Lun 24 Nov 2014, 17:11

Toujours aussi silencieusement, Mel se rapproche de Steam, avec une tête qui a tout l'air de vouloir dire :
Elle nous fait quoi la Prase là? on l'a jamais vu comme ça ....

A voix basse, elle demande :

A ton avis, qui va se jeter le premier(e) sur l'autre ?

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ghostik
Brigand en herbe
Brigand en herbe
avatar

Nombre de messages : 7
Age : 25
Date d'inscription : 23/11/2014

MessageSujet: Re: [RP] L'Auberge au Bon Brigand   Lun 24 Nov 2014, 20:06

Le géant éclata de rire, mais alors un véritable fou rire de l'entendre parler ainsi du couillon du Béarn, lui adressant un sourire complice, il prit la bouteille pour boire au goulot, puis, une fois qu'il a bien bu, il se met à parler, lentement, histoire de faire durer..Tout en la laissant lui tâter le biceps et rien d'autre, s'agirait de pas tomber dans l’illégalité hein...quoi que..

Pour ce qui est de mon marteau burineur ma beauté fétide, sache que tu pourra le manier si tu le souhaite mais uniquement dans une chambre confortable, histoire de faire ça bien, et ensuite dans d'autres endroits tous aussi peu ragoutant les uns que les autres, je suis certains que tu aimerai ça ma mignonne petite galante..

Et bim, autant il pense ce qu'il vient de dire, autant ça le fait sourire, bah quoi, c'pas tout les jours qu'une aussi belle petite vieille vous fait un rentre dedans aussi subtil que le pire des barbares avec sa hache hein..
Encore une autre rasade avant de poursuivre.

Quand à ma langue, ma petite biquette, il te suffira de me montrer ce volcan en sommeil et je tâcherai de le rendre en ébullition et de le faire exploser... Mais j'ose espérer que la tienne de langue sait manier autre chose que les mots...

Le rouquin lui adresse un regard presque pervers et puis boit une dernière fois, avant d'attaquer le gros oeuvre.

C'était une nuit sombre comme jamais, ou presque, de partout le bruit des combats se faisant entendre, ça criait, ça hurlait, ça gémissait pour peu que certains devaient être maso je pense... Lorsqu'enfin, l'occasion de le pourfendre se fit, Satyne et quelques bons gars venait de fendre les rangs adverses et c'est là que je le vis, donnant ses ordres, brayant comme un cochon mal dégrossi, aussitôt je fondis sur lui comme un chien sur un os, tirant mon épée et l'abattant sur la sienne, un violent combat s'entama entre nous deux, qui dura pour moi une éternité, avant que je puisse lui passer glaive flamboyant au travers du ventre, lui faisant cracher son sang comme un pourceau que l'ont aurait tout juste égorgé.. Il tomba à mes pieds, semblant presque mort, mais comme j'étais malade en ce temps là, je me suis plié en deux pour lui vomir dessus...avant de partir, laissant là son cadavre inanimé et puant et je crois pleins de pisse...

Reprenant son souffle, le rouquin lui sourit, tout simplement.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
laVeuveNoire
Bandit international
Bandit international
avatar

Nombre de messages : 654
Localisation : Jamais très loin de ta poche
Date d'inscription : 21/07/2013

MessageSujet: Re: [RP] L'Auberge au Bon Brigand   Lun 24 Nov 2014, 23:56

Citation :
Elle nous fait quoi la Prase là? on l'a jamais vu comme ça ....

A voix basse, elle demande :

A ton avis, qui va se jeter le premier(e) sur l'autre ?

Et de faire chut à Meli pour tout noter en tirant la langue parcqu'il fallait bien tout écrire bien pour pas oublier .. On sait jamais un jour que ça servirait..
Et tout se mélangea.. Des volcans qui d'venaient vieux avec une queue de castor qui tambourinait sur le cou du bel âtre.. à en salir les chausses..
Et de noter le marteau burineur qu'il faut manier dans une chambrette..


Bon là.. elle avait pas tout compris mais sure elle demanderait au Talion c'que tout ça voulait bien dire.. Il avait lui aussi vagabondé avec les loutres, devait s'y connaître en chasse à la cour..
Non pas qu'il était noblio.. Que nenni.. Mais il s'y connaissait en bête...

Et en attendant de zieuter la vieille..

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Praseodyme
Grande Chroniqueuse devant l'éternel
Grande Chroniqueuse devant l'éternel
avatar

Nombre de messages : 2154
Date d'inscription : 11/10/2013

MessageSujet: Re: [RP] L'Auberge au Bon Brigand   Lun 01 Déc 2014, 13:46


Elle s’affairait dans la cuisine, épluchant les légumes, préparant la soupe, surveillant la cuisson du repas du soir. Elle suait et soufflait, vu qu’elle était de nouveau grosse, qu’elle allaitait encore son dernier, et que les sept autres braillaient et se chamaillaient dans ses jambes toute la sainte journée. Ce matin à quatre heures, après avoir été chercher huit seaux d’eau au puits, elle avait lessivé toute la masure en grand, puis avait attelé la mule pour labourer le lopin d’en bas. Avant de revenir en cuisine, elle avait ramassé les légumes, puis nourri les poules et les canards, et épandu le fumier dans le potager. Son homme l’avait sautée rapidement sur un coin de la table, puis après manger, il était parti boire l’argent du ménage à la taverne. Il était revenu bourré sur les coups de cinq heures, alors qu’après avoir coupé deux stères de bois, repeint les volets et réparé une roue de la charrette, elle était en train d’aider la jument à mettre bas. Il l’avait cognée, comme d’habitude, la traitant de feignante et de garce. Une fois le poulain nettoyé et laissé à sa mère, elle était revenue en cuisine préparer la soupe du soir. Son homme dormait, ronflant comme un sonneur. Au moins, ce soir, il ne ramènerait pas une de ses catins à la maison … Il s’éveilla, s’étira en grommelant qu’il allait prendre une douche. Elle se tourna vers le placard, saisit un grand couteau à désosser, attendit qu’il soit nu et que l’eau lui coule sur la tête, et se ruant vers lui, elle lui planta brutalement l’arme improvisée dans le buffet à travers le rideau ; un ruisseau de sang s'écoula par l'évacuation d'eau, tandis que dans sa tête résonnait une drôle de musique, genre
Wiiik ! Wiiik ! Wiiik ! comme pourrait le faire un cochon qu’on égorge.

Praséodyme s’éveilla en sursaut, avec la vague impression d’avoir crié dans son sommeil. Elle s’était endormie pendant le passionnant récit de son vis-à-vis. Elle avait rêvé ... Elle cligna des yeux, se demandant si elle rêvait encore : en le regardant de plus près, elle eut l’impression soudaine qu’il ressemblait trait pour trait à l’homme de son rêve. Un malaise étrange la saisit. Elle se resservit un godet, cracha par terre pour chasser les glaires, et lui tint à peu près ce langage :[/color]


Bon, bin, tu sais, mon gars, ça a vraiment été une joie de te rencontrer, vraiment, mais finalement, je viens de me souvenir que les grands rouquins, c’était pas complètement mon type d’homme. A vrai dire, les petits bruns pas trop non plus, d’ailleurs. Ni les blonds. Bien réfléchi, je suis encore beaucoup trop jeune pour me mettre à la colle avec un homme. Mais repasse dans une cinquantaine d’années, si je suis pas en ménage avec la Veuve, on verra ce qu’on pourra faire.

_________________


Praséodyme  (login RR)


Dernière édition par Praseodyme le Mar 02 Déc 2014, 13:36, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ghostik
Brigand en herbe
Brigand en herbe
avatar

Nombre de messages : 7
Age : 25
Date d'inscription : 23/11/2014

MessageSujet: Re: [RP] L'Auberge au Bon Brigand   Lun 01 Déc 2014, 18:45

Wiiik ! Wiiik ! Wiiik !

Le géant roux était tout à fait surpris par les cris et surtout qu'elle se soit endormit de cette façon, puis elle se mit à parler longuement, débitant tout un tas de parole et hocha la tête avant de prendre la parole, son ton étant neutre, histoire de pas paraitre vexé ou quelque chose du genre.

Bien, comme tu voudras.

Hausse les épaules puis attrape la bouteille et en but une longue gorgée, regardant le plafond, songeur.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
laVeuveNoire
Bandit international
Bandit international
avatar

Nombre de messages : 654
Localisation : Jamais très loin de ta poche
Date d'inscription : 21/07/2013

MessageSujet: Re: [RP] L'Auberge au Bon Brigand   Mar 02 Déc 2014, 13:19

Citation :
si je suis pas en ménage avec la Veuve

Et de la Veuve de se plonger dans son godet... En avait ras la couenne qu'on la prenne pour la boniche.. Faire l'ménage, faire l'ménage.. Es ce que j'ai une tronche à faire l'ménage....
Et de remplir les godets à ras le bord et de Zieuter la chtite..

MOI VIVANTE.. JAMAIS TU ENTENDS... JAMAIS JE NE TOUCHERAI A UN BALAIS...

Et de lever son doigt en l'air histoire de prendre le très haut à témoin.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Cleocharie
Brigand en herbe
Brigand en herbe
avatar

Nombre de messages : 2
Localisation : Juchée quelque part
Date d'inscription : 14/04/2015

MessageSujet: Re: [RP] L'Auberge au Bon Brigand   Mer 15 Avr 2015, 14:59

Ce n'est pas parce qu'on fréquente un groupe de mercenaires qu'on est obligé de rester collé à eux. Même si une partie de ces mercenaires sont également les membres de ma famille. Ma famille, à moi, Cléo. Fille d'Enjoy. Abandonnée à Palerme quelques jours après ma naissance. Débarquée en France moins d'un an auparavant. Auprès des Corleone depuis quatre mois. Et il faudrait déjà que je sois comme eux. Alors que j'ai vécu seule une décennie durant. Qu'y puis-je, si je reste sauvage, indépendante, solitaire ? Si j'ai le sang chaud ? Si je ne fais confiance à personne ? Si je ne me lie que difficilement aux autres ? Faudrait-il que je change du tout au tout ?
Ce n'est pas l'espoir de trouver des réponses à ce flot de questions qui me fait pousser la porte de la taverne de la Grotte. Je suis curieuse. Je veux savoir comment les brigands évoluent entre eux. En dehors de ma famille. Voir comment se comportent les autres.

J'ai trouvé l'endroit difficilement. Mais je suis obstinée. Et j'ai fini par parvenir à l'endroit dit. Sentir la brise marine balayer mon visage a fait battre mon cœur avec force. Voir la mer m'a empli de joie. Comme l'étendue d'eau salée m'a manqué ! J'aime tellement la mer, l'océan. Pour un peu, j'aurais bondi dans les flots. Mais se pointer trempée n'aurait pas forcément été à mon avantage. Aussi me suis-je retenue. Et j'ai avancé. Jusqu'ici.
La porte est poussée. Les lieux détaillés rapidement. J'avise une table libre. Je commande au préalable un pichet de vin. Puis je vais prendre place. Jambes repliées en tailleur, sourcils légèrement froncés. Je suis sur le qui-vive. Non pas que je craigne une attaque imminente. C'est une seconde nature, je suis toujours sur mes gardes. En particulier dans des lieux inconnus.
Le pichet de vin arrive, et le godet d'étain qui va avec aussi. J'emplis mon gobelet généreusement, et laisse la cruche bien en vue sur la table. Avec un peu de chance, quelqu'un - n'importe qui - sera attiré par le vin. Et prendra à table avec moi. Et je pourrai juger, alors, si oui ou non, tous les brigands sont démesurément orgueilleux.


Dernière édition par Cleocharie le Mer 15 Avr 2015, 16:32, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Praseodyme
Grande Chroniqueuse devant l'éternel
Grande Chroniqueuse devant l'éternel
avatar

Nombre de messages : 2154
Date d'inscription : 11/10/2013

MessageSujet: Re: [RP] L'Auberge au Bon Brigand   Mer 15 Avr 2015, 16:05


La Grotte, c'est l'Origine, le Ventre, la Matrice, le Tout, l'Ancrage, le Point géodésique, pour certains, c'est même le point G tout court. On y vient, on y passe, on s'en va, on y revient, on la dénigre, mais on la visite en douce "Oh, moi, non, je n'y vais jamais, ça pue trop !", on s'y fourvoie, on s'y commet, on y passe sa vie. Les habitués y sont chez eux, ils y mangent, ils y boivent, ils s'y retrouvent, ils y préparent leurs coups, bons et mauvais. Il n'y a pas de patron, chacun est libre d'y brailler ou de s'y taire, de s'y aimer les uns les autres ou de s'y insulter, de s'y battre ou de s'y embrasser.

La Taverne. Ouverte sur le Monde. C'est là qu'on vient s'asseoir, si on n'est pas trop bégueule. On y prends un godet, mine de rien, on regarde alentour, l'air détaché, sûr de soi en apparence, on laisse traîner son fil, pêcheur en quête d'une bribe de conversation. Tout est bon à prendre, que l'on soit cœur endurci venu chercher un coup de main pour le coup du siècle, cœur solitaire en quête de convivialité, Talpa vulgaris venue fouiner dans les bas-fonds, simple brigand passant saluer la compagnie et donner des nouvelles de ses cicatrices.

Praséodyme vaquait. Elle avait dernièrement connu quelques revers de fortune, s'étant faite malmener à deux reprises ces derniers temps, la première fois par des clients récalcitrants à un détour de chemin, et la suivante par des gens de sa propre bande, un comble, s'en prendre à une vieille sans défense ! Donc, elle vaquait, tuant le temps comme elle pouvait, dans la Taverne. C'est là que vous avez le plus de chance de voir du monde, pas vrai ? Et c'est ce qui arriva, sous l'apparence d'une gamine malingre à l'air revêche. Gitane, probablement, à en juger sa couleur de poil et de peau.

Praséodyme observait la petite, la regardant s'asseoir et commander du vin, tentant de la jauger, de la situer. Pourquoi diable une donzelle de cet acabit viendrait-elle boire en solitaire du mauvais vin dans un tel bouge ? Dans quelle catégorie fallait-il la classer ? Toujours est-il que le fil était tendu, et l'appât traînait bien en vue sur la table, sous la forme d'un pichet pansu offert à qui voudrait venir y boire. Praséodyme, mue par l'ennui et la curiosité, décida de venir gober l'hameçon. Elle s'approcha, l'air patelin, innocente pauvre vieille assoiffée.


La bonne journée, la belle !

Tournant autour du pot, ou du pichet, d'un pied sur l'autre ...

Le vin est bon, ici, pas vrai ? Et frais, avec ça ! Par ces chaleurs ...

_________________


Praséodyme  (login RR)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Cleocharie
Brigand en herbe
Brigand en herbe
avatar

Nombre de messages : 2
Localisation : Juchée quelque part
Date d'inscription : 14/04/2015

MessageSujet: Re: [RP] L'Auberge au Bon Brigand   Jeu 16 Avr 2015, 23:47

Je vois la femme s'avancer vers moi. Plutôt vieille. Bâtie comme pourrait l'être un homme. Pas franchement très agréable à l'œil. Elle ne donne pas non plus envie de détourner le regard en grimaçant de mépris. Ou dégoût. Je l'observe d'ailleurs, pleine de curiosité. Elle ne ressemble à aucun membre de ma famille. Famille qui s'enorgueillit de la beauté de quelques-uns, comme si le Bon Dieu lui-même les avait dessiné de ses plus beaux pinceaux. On dit que je ressemble fortement à ma mère. Une beauté, je dois le reconnaître. Mais pourquoi irais-je tirer vanité de ces quelques traits fins ? Lorsque j'aurais l'âge de cette femme, il est fort à parier que je serai aussi fripée qu'un pruneau.
Je porte le godet à mes lèvres, sirotant une gorgée. J'ai bu meilleur vinasse. Mais j'ai bu pire aussi. Cela me désaltère, et c'est tout ce que je demande à ce breuvage, dans un tel endroit. La bonne femme s'approche de moi. Je la regarde du coin de l'œil. Lorsqu'elle me salue, d'une phrase badine, j'incline brièvement la tête. Je ne suis pas réputée pour mes bavardages, faut-il dire. Sauf qu'ici, je vais faire un effort. Je n'apprendrai rien sans poser de questions. Pas vrai ? Je crains cependant qu'ouvrir la bouche apporte à mon interlocutrice un sérieux indice sur mes origines. L'accent sicilien qui s'attache à chacun de mes mots est prononcé.

« Bah v'nez donc. J'vais pas m'boire ça toute seule. Pis par ces chaleurs... Ce s'rait criminel de laisser une brave femme avec l'gosier sec. »

Je désigne la chaise vacante face à moi, et mande au tavernier un second godet. Je l'emplis généreusement sitôt posé devant la femme.
Par où commencer ? Annoncer immédiatement la couleur ? Décliner mon identité ? Comment puis-je savoir si les membres de ma famille sont bien vus, ou si c'est tout le contraire ? Glisser cela dans la conversation, l'air de rien ? Je suis plutôt du genre directe. Tourner autour du pot, je ne sais pas faire. Je m'y essaye, parfois, pour voir. Je laisse mes phrases en suspens, pour faire mariner mon interlocuteur - ma victime préférée n'étant autre qu'Arnauld, le seul garçon assez fou pour être tombé amoureux de moi - mais je finis toujours pas dire ce que j'ai à dire. Dois-je procéder de la même façon, ici ?

« J'm'appelle Cléo. » C'est toujours bien de commencer par les présentations. Cela laisse le temps de la réflexion. Et cela fait également plus intime. « Pas facile à trouver, comme coin. » Badinage, badinage... Ce n'est décidément pas simple d'engager la conversation. « Ça n'fait pas longtemps que j'fréquente, disons, officiellement le milieu. Je voulais voir un peu dans quel endroit vivent les... collègues. » Ça suffit, de parler de moi. Passons aux choses sérieuses. Je pose les coudes sur la table, me penchant légèrement en avant. « Et vous ? Vous en dites quoi, d'la vie d'brigand ? »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Praseodyme
Grande Chroniqueuse devant l'éternel
Grande Chroniqueuse devant l'éternel
avatar

Nombre de messages : 2154
Date d'inscription : 11/10/2013

MessageSujet: Re: [RP] L'Auberge au Bon Brigand   Ven 17 Avr 2015, 11:06


Cléo, mmmhhh ?


A l’invite de la fille, Praséodyme s’est assise, a cramponné le godet offert, s’en est jeté une rasade. Cléo, donc. La petite a commencé par lui donner son nom. Praséodyme ne connait que deux façon d’entamer une conversation. Soit en donnant aimablement son nom à son vis-a-vis, genre accomodant, soit en insultant son ascendance, et en accompagnant l’assertion d’une prune par le nez. Dans le cas présent, comme on partirait plutôt sur la première configuration. Praséodyme passe automatiquement en mode aimable.

Cléo, c’est bien joli. D’où ça vient, comme nom ? C’est gitan ? Moi, on m’appelle Praséodyme. Je ne sais pas trop d’où ça vient. Un savant nommé Louis Quipédiat ou quelque chose comme ça m’a dit un jour que je devais être ductile et malléable, mais j’ignore totalement ce qu'il pouvait bien vouloir dire ...

La fille continue son babillage, elle parle du milieu, des collègues. Chercherait-elle à lui faire comprendre quelque chose ? Elle ne parle pas comme les gitans, plutôt comme les ytaliens, Praséodyme a travaillé naguère avec des ytaliens, qui sont d’ailleurs voleurs fort habiles. Puis le mot est lâché. Brigand. D’accord, cette fille est là pour lui tirer en douce les vers du nez. Praséodyme joue le jeu du pêcheur, il faut titiller un peu l’appât, faire danser le bouchon, tout en évitant de se laisser ferrer trop facilement par quelque mouvement brusque du poignet sur la canne.

Brigand ?

Praséodyme boit un coup, puis laisse traîner son regard alentour, passant sur les faciès des individus attablés dans le coupe-gorge. Shawie ! Oui, on peut dire que Shawie est une brigande. Elle dévaliserait sa mère, si elle en avait une. D’ailleurs, Shawie a dévalisé Praséodyme, il y a peu, ce qui tendrait à prouver que c’est réellement une terrible brigande sans foi ni loi. Satyne ? C’est certain que Satyne est une brigande, ça oui Madame ! Une des pires, même. Vaut mieux éviter de laisser traîner son porte-monnaie lorsqu’on est attablé en taverne avec Satyne, c’est un conseil. Val ? Val dit à tout le monde qu’elle est médecin, mais personne ne l’a jamais vu soigner personne. Voler quelqu’un, par contre, ça, oui, on l'a vue faire. Silvihno ? Silvinho est joli garçon, beau parleur, élégant, mais mais mais méfiez-vous, c’est un truand. Tignace ? Tignace tondait naguère la laine sur le dos des moutons. Mais Tignace tond d’autres toisons, désormais, des toisons dorées. Méliane ? Le Balte ? Ceux-là, lorsqu’ils ne sont pas en train de faire la bête à deux dos, ils passent leur temps à traquer le quidam au détour des chemins creux. Et les autres ... ? Steam ? La Damnée ? Jéliza ? Tord Fer ? Oui, ce sont tous de fieffés brigands. A la réflexion, Praséodyme ne fréquente que des brigands.

Elle se retourne vers la fille, prend l’air hagard, et chevrote, frissonnante, apeurée :


Des brigands ? Ici ? Tu es sûre ? Moi, je n’en connais aucun, pour ma part ! Mais pourquoi chercherais-tu à savoir des choses sur les brigands ?

_________________


Praséodyme  (login RR)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Meliane
Scribouillarde
Scribouillarde
avatar

Nombre de messages : 670
Localisation : Sud Ouest
Date d'inscription : 28/07/2014

MessageSujet: Re: [RP] L'Auberge au Bon Brigand   Ven 17 Avr 2015, 18:13

Assise, les yeux parcourant la carte étalée devant elle, Méliane se rend bien compte qu’il manque des trucs. Depuis le temps qu’elle la trimballe avec elle, l’encre s’est effacée. Il manque des petits ou grands morceaux de chemins, tous les nœuds ne sont plus indiqués … un véritable gruyère. Pas étonnant  qu’elle se soit perdue la nuit dernière, et pas qu’un peu !! Ajoutez à ça que lors de sa venue au monde, elle n’a pas été livrée avec le neurone de géo localisation, on obtient comme résultat : Méliane le nez au vent qui finit par se paumer.

Elle réfléchit, qui pourrait l’aider à compléter les trous de sa carte. Prasé ! Prasé va l’aider. Elle a trainé ses guêtres, robes, ou même braies surement, partout dans le royaume.
Elle relève pour interpeller Prasé et se rend compte qu’une jeune fille est entrée, à commandé du vin, (ah ça c’est bien), et a entamé la discussion avec « mamie Prasé ».

Meliane quitte sa table pour se rapprocher du duo et salue la jeune brune en souriant.


Salut ! vous êtes nouvelle ?

Se tourne vers Prasé et demande :

Pourquoi on se retrouve qu’avec des maigrelettes ici ? c’est le métier de brigand qui veut ça ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
CoinCoin
Brigand en herbe
Brigand en herbe


Nombre de messages : 7
Date d'inscription : 15/03/2015

MessageSujet: Re: [RP] L'Auberge au Bon Brigand   Mar 14 Juil 2015, 09:52

C'était le chaton, ami que j'espérais revoir un jour, qui m'avait parlé de cette grotte, où se regroupait de divers malfrats. Fût une époque, je n'avais pas la moindre volonté d'y mettre les pieds, premièrement parce que je n'y voyais pas trop d'intérêt, ensuite parce que maigrelet comme j'étais, dépourvu d'expérience dans le domaine, je me serai tout simplement fait ridiculisé, et peut être jeté aux oubliettes.

Là, les choses sont différentes, vient le jour où je monte mon groupe, bien bâtit et mieux expérimenté, avec un tout petit groupe, qui va peut être faire face à un groupe reconnu. Il était temps d'y aller, la curiosité m'éveillais, toute chose était bonne à prendre : que ce soit recrue, information, prime ou contact. J'ai laissé mon groupe ailleurs, je pense inutile d'y aller à plusieurs, en mode surprotégé, dame CoinCoin s'occupe des canetons, c'est ce qui compte.

J'ai eu beaucoup de mal à trouver l'endroit, mais j'y suis arrivé. Je pensais qu'il y aurait plus de monde, mais bon, le temps varie d'une période à l'autre. Je regarde les différentes annonces, et je file à l'auberge, là où les choses se disent mais ne s'écrivent pas, de plus, une chope et une chambre me ferait le plus grand bien.

J'entre dans la taverne, assoifé je file au comptoir sans même prendre la peine de regarder autour de moi :


Bonjour, une chambre pour une personne s'vous plait, et une chope bien remplie.

Je débourse quelques écus, puis je tourne la tête, voir s'il y a du monde, verdict?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Praseodyme
Grande Chroniqueuse devant l'éternel
Grande Chroniqueuse devant l'éternel
avatar

Nombre de messages : 2154
Date d'inscription : 11/10/2013

MessageSujet: Re: [RP] L'Auberge au Bon Brigand   Mar 14 Juil 2015, 13:47


La Pègre est rentrée de ses vacances en Armagnac, et tout le monde a repris ses occupations. Praséodyme est contente de son séjour, elle a ramené quelques souvenirs, des produits locaux, pruneaux, marrons, châtaignes, des bugnes, un peu de bleus ...

En attendant quelque nouvelle aventure, elle s'occupe comme elle peut. Ce matin, elle a entrepris de faire un peu de vaisselle en retard à la taverne ... Le lieu est désert. Elle chantonne une vieille rengaine, de sa douce voix angélique :


Môa j'essuie les choppes
Au fond d'la taverne
Dans c'lieu interlope
J'ai l'moral en berne
La la la la la
la la la tsoin tsoin ...


Soudain, son attention est attirée par la silhouette qui vient de franchir le seuil, et qui s'approche du comptoir. Un client, ça alors ! Praséodyme jette son chiffon sale dans un coin, jette aussi la chope, et s'avance vers le quidam qui vient de passer commande.

Une chambre ? En ce lieu ? On peut vraiment dire que Monseigneur est un vrai aventurier ! Monseigneur n'a pas peur des petites bêtes ! Teignes, tiques, cancrelats, cafards, punaises, souris, rats, musaraignes, araignées, pipistrelles, le choix est large. Monseigneur est bien sûr qu'il ne préfére pas coucher dehors ?

Elle tire une chope de bière au tonnelet, la fait glisser vers l'assoiffé ...

Et quéqui vous amène donc dans l'coin, l'amy ? Tourisme ou affaires ? Sans vouloir me montrer indiscrète, ben sûr !

_________________


Praséodyme  (login RR)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
CoinCoin
Brigand en herbe
Brigand en herbe


Nombre de messages : 7
Date d'inscription : 15/03/2015

MessageSujet: Re: [RP] L'Auberge au Bon Brigand   Mar 14 Juil 2015, 15:39

Eh beh la vieille, on peut dire qu'elle en a de la poigne, je m'amuse à l'écouter, faisant un large sourire :

Eh beh, ça fait longtemps que j'ai pas eu un accueil comme ça. Au moins vous ne mentez pas sur la qualité des produits. J'ai une amie qui aurait chassé vos rats et autres ptites bestioles pour les manger, ça vous aurait fait un sacré nettoyage. Ça ira, je prends le risque de prendre la chambre, au moins à part les bêtes, j'serai tranquille.

Je bois de grosses rasades, fiouu ça fait du bien.
Un peu des deux, la curiosité m'attirait, et..hum..si je peux en tirer quelques affaires ici, ça hum...m'arrangerait. Vous devez connaitre le coin mieux que moi. Je ne veux pas trop attirer l'attention avec des annonces, je préfère me faire discret ici pour le moment.

Et je repris quelques gorgées :
Déjà j'pensais pouvoir trouver une ou deux recrues ou contact vers chez vous, mais je me trompe, vous faites pas fuir la clientèle par hasard?

Je lui souris, taquin.

Je monte un nouveau groupe, donc on est pas beaucoup, mais les annonces, je veux pas vraiment...après on se retrouve avec trop de bras pour peu de tête, et j'veux pas dégringoler là d'dans, bien que j'ai besoin d'un peu des deux.

Je rebois deux grosses rasades et baisse le ton, prenant un air sérieux :
Sinon j'ai quelques ennuis, et j'essaie de trouver des informations discrètement.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Praseodyme
Grande Chroniqueuse devant l'éternel
Grande Chroniqueuse devant l'éternel
avatar

Nombre de messages : 2154
Date d'inscription : 11/10/2013

MessageSujet: Re: [RP] L'Auberge au Bon Brigand   Mar 14 Juil 2015, 20:32

Praséodyme observe l'homme en train de boire. Il prend la chambre quand même, tant pis pour lui, ce ne sera pas faute de l'avoir prévenu. Il fait un commentaire sur une amie à lui qui mange les souris. Il doit connaître Catwoman, se dit Praséodyme. Il prend des airs de conspirateur, craignant sans doute d'en dire trop, ou pas à la bonne personne.

Faire fuir la clientèle ? Non mais dites donc, mon petit bonhomme ! Vous n'avez qu'à dire que je suis moche, tant que vous y êtes ! Ou que je refoule du goulot ! Que j'ai les aisselles qui sentent l'aigre ! Malotrou ! Je sais bien que je ne suis plus de la toute première fraîcheur, mais tout de même ! J'ai été miss Rillettes de Mayenne dans ma jeunesse. J'ai même failli faire mannequin chez Cochonou. Ah, j'était jeune et belle, en ce temps là. C'était en .... ooouuuuhhhhh !!!! il y a quelques années.

Des recrues, je ne sais pas, mais pour le contact, je suis là, vous n'avez qu'à tendre la main. Quand au problème de bras et de têtes, je sais bien, on a le même problème, ici. Pour ce qui est d'avoir des gros bras, ça, on peut rien leur reprocher, mais pour se servir de leur tête autrement que pour porter leur chapeau, là, c'est une autre paire de manches. C'est peu dire que ça se bouscule pas pour le Nobel. Enfin, on ne leur demande pas d'avoir inventé l'eau froide, non plus ... Du moment qu'ils cognent fort là où on leur demande de cogner.

Des ennuis ? De la discrétion ? Des informations ? On peut dire que vous avez frappé à la bonne porte, mon petit lapin. Allongez-vous sur le divan, là-bas, détendez-vous et confiez-vous à moi. Je peux tout entendre, j'ai été nonne dans une vie antérieure ...

_________________


Praséodyme  (login RR)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
CoinCoin
Brigand en herbe
Brigand en herbe


Nombre de messages : 7
Date d'inscription : 15/03/2015

MessageSujet: Re: [RP] L'Auberge au Bon Brigand   Mer 15 Juil 2015, 22:44

Oups, je l'ai vexé, en même temps je l'avais bien cherché, bon pas important, elle enchaine le sujet, je bois de grosses rasades. Ah la vieille monte un groupe, normal pour les recrues, si j'étais à sa place, je recruterai ici même.

Hum oui un contact serait intéressant, nous sommes pour le moment peu nombreux donc les pillages on risque pas trop de trouver, mais on peut y prêter quelques bras si le butin est partagé honnêtement.

Je lui file une adresse où elle pourra y envoyer ses messages.

Oui, les têtes c'est ce qui manque, mais bon, on peut pas les forcer, c'est pour ça que je préfère le recrutement progressif au recrutement en masse, nous donner un temps d'adaptation pour gérer le tout.

Ensuite vient le moment où ça parle d'ennuis. Je ne pensais pas voir la vieille comme ça, au début je me méfiait, une tavernière pourrait vendre l'information à n'importe qui, mais après j'ai comprit qu'elle a bien un groupe, et qu'elle n'est pas de ce genre, je lui explique la situation.

Je pourrai avoir une autre chope s'vious plait?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: [RP] L'Auberge au Bon Brigand   

Revenir en haut Aller en bas
 
[RP] L'Auberge au Bon Brigand
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 16 sur 20Aller à la page : Précédent  1 ... 9 ... 15, 16, 17, 18, 19, 20  Suivant
 Sujets similaires
-
» [RP] L'Auberge au Bon Brigand
» [RP] L'auberge Au Bon Brigand
» [RP] Histoire d'un joyeux brigand
» [Horde] La Tanière des Loups -Auberge fermé-
» Auberge Isolée

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
La Grotte des Joyeux Brigands :: La Grotte des Joyeux Brigands :: [RP] Dans les profondeurs de la grotte… :: La Taverne-
Sauter vers: