AccueilFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 [RP] L'Auberge au Bon Brigand

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1 ... 8 ... 13, 14, 15 ... 20  Suivant
AuteurMessage
L'Anglois
Brigand en herbe
Brigand en herbe
avatar

Nombre de messages : 12
Localisation : 13, Faubourg des Ténèbres
Date d'inscription : 23/01/2012

MessageSujet: Re: [RP] L'Auberge au Bon Brigand   Mer 07 Nov 2012, 12:34

Le discours rudement mené de la belle sur son accoutrement osé ne réussit point à convaincre le beau brun, souriant brièvement avant de rétorquer:

- On finit toujours par poser un nom sur un brigand et l'accuser à tort et à travers, ce n'est pas là où je voulais en venir. Je parle plutôt de l'aspect furtif, le pouvoir de se glisser derrière sa proie en tout discrétion afin d'éviter quelque risque de combat. Une tenue noire comme camouflage et la nuit comme allier contribuent grandement à cela...

L'Angloys ne put que sourire grandement à la raison de sa présence à l'auberge de la Grotte des Brigands, lui qui découvrit cet endroit pour les mêmes raisons.

- Je crois que l'ennui a attiré bon nombre de canailles en ces lieux... et pas pour seul raison de soif d'action!

Le brigand loucha un instant avec malice vers un ivrogne endormi sur la table voisine, bavant généreusement comme un bébé. La voyant pousser la chaise du pied, il eut un petit rire grave et satisfait.

- Voilà une femme au caractère certain, ce qui est bien rare en ces contrées...

Le brun se leva chope en main, délaissant la femme qui s'était endormie pendant leur discussion pour prendre place sur la chaise offerte. Il détailla son visage un instant dans l'espoir de trouver en elle quelques origines de l'Europe Orientale, puis se prononça sur son nom:

- Kermaëdic, hein?! Seriez vous des fameux Royaumes de l'Est? Quant à moi, mon nom est réservé à mes proches, mais tout le monde m'appelle l'Angloys... Et concernant vostre quête pour tuer l'ennui, je serais peut-être en mesure de vous aider. Je suis ici en recherche de ce genre de personne, justement!

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
gwennie
Brigand en herbe
Brigand en herbe
avatar

Nombre de messages : 4
Localisation : Brest même
Date d'inscription : 10/06/2010

MessageSujet: Re: [RP] L'Auberge au Bon Brigand   Jeu 08 Nov 2012, 10:34



Mais c'est un monde cette fixation sur ses vêtements...Elle pensa fautivement au Marquis de l'Andouille de Guéménée qui brigandait nu pour en rajouter à l'effet de surprise. Enfin chacun ses méthodes ceci dit hein...Elle sourit poliment alors qu'il se décidait à s'approcher pour prendre la chaise

Elle éclata de rire alors qu'il évoquait ses origines.

Europe Orientale ??? Seigneur Tristote ! Non ! Kermaëdic sonne breton comme mon caractère cher ...Angloys. Je vous remercie par ailleurs pour votre brillante leçon de brigandage, je vous avoue que j'ai l'habitude d'arriver par devant mes proies, accompagnée de mes compagnons en chantant des chansons paillardes à la lumière des lanternes...

Elle sourit et déboucha la bouteille de lambig pour atténuer l'ironie de ses propos. Elle se permit de le détailler à son tour . Il était pas blond , c'était déjà ça de pris.

Une lampée de lambig ?

Elle secoua la bouteille devant son verre.

Vous recherchez qui et pourquoi faire ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
L'Anglois
Brigand en herbe
Brigand en herbe
avatar

Nombre de messages : 12
Localisation : 13, Faubourg des Ténèbres
Date d'inscription : 23/01/2012

MessageSujet: Re: [RP] L'Auberge au Bon Brigand   Ven 09 Nov 2012, 09:18

- Voyez-vous cela... Une cousine éloignée!

Il sourit brièvement, portant ses yeux sombres sur la bouteille. Le brun leva sa chope à moitié pleine en la remerciant pour refuser poliment son offre. Revenant sur ses azurs, il lui sortit, ironiant à nouveau sur sa manière de faire:

- Je suis actuellement à la recherche d'un éclaireur, adepte de la discrétion et des couleurs ternes...

Le brigand lui fit un rapide clin d'oeil malicieux, avant de continuer, un air plus grave dans la voix:

- On ne vient malheureusement plus ici à la recherche de bons coupe-jarrets, tout n'est désormais que fanfaronnade... On ne trouve ici que des nobliots rebelles et capricieux ou des brigands reconnus, mais déjà occupés à leur cause... Alors je dois me contenter de cela, j'en ai bien peur!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Tanneguy
Brigand en herbe
Brigand en herbe
avatar

Nombre de messages : 8
Localisation : Paris, la Cour des miracles
Date d'inscription : 12/11/2012

MessageSujet: Re: [RP] L'Auberge au Bon Brigand   Lun 12 Nov 2012, 17:50

Bien des hivers avaient passés depuis que Tanneguy avait quitté ces lieux. Autrefois, il répondait au nom de Tann' et ce fut lui à l'époque, le tenancier de cette auberge. A une époque où le Parti Révolutionnaire était maitre dans tous les domaines.
A une époque où il combattait encore aux cotés de son frère, Nathan_de_memma... Seuls les anciens seraient encore capable de se souvenir de toutes ces têtes. Aujourd'hui enfin, il revient sur ses traces du passé. Car en réalité, il n'y a qu'ici qu'il se sent réellement chez lui.

Mais sa vocation aujourd'hui est différente de celle d'autrefois. Bien que sa vie soit toujours faite de vol, de luxure et de péchés en tous genres, Tanneguy se souvient avoir marché dans les traces d'un dénommé Sombrespoir, grand Maistre d'une guilde malfaisante sévissant surtout à la Cour des miracles.
Aujourd'hui, il s'est décidé à relancer cette guilde répondant au nom de La Horde Sanguinaire...


Les pas sont lents mais tout de même calculés jusqu'à l'entrée de cette auberge. D'apparence, rien ne semble avoir changé. L'intérieur est éclairé et il peut y entendre des voix. L'ambiance quand à elle semble beaucoup plus joyeuse qu'autrefois.
Il se souvient encore de ces nombreux coups échangés entre les différents brigands de ces lieux, combien de fois cette auberge aura t-elle manqué de prendre feu à cause d'une torche qui se détache des murs ? Mais comme pour tout, les choses changent avec le temps.

Sa main vient se poser sur le bois sec de la porte d'entrée et c'est d'un seul coup qu'il pousse celle-ci, entrant enfin, accompagné d'un courant d'air frais. Aussitôt, ses yeux parcourent la salle, les quelques clients présents et c'est dans un raclement de gorge qu'il s'accorda le droit de laisser sa salive repeindre le sol dans un cracha des plus bref.
Sourire sur le coin des lèvres, le voilà qu'il s'avance à nouveau, passant devant les quelques personnes présentes et ainsi, jusqu'à une table où enfin... il prend place. Pipe en main, celle-ci ne tardera pas à recracher un nuage de fumé bien épais mais c'est surtout le nouveau tenancier qu'il attend avec impatience...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://hordesanguinaire.bbconcept.net/
Sag
Bandit international
Bandit international
avatar

Nombre de messages : 379
Date d'inscription : 16/11/2012

MessageSujet: Re: [RP] L'Auberge au Bon Brigand   Lun 19 Nov 2012, 03:54

Fidèle à elle-même, Sag entra à l'Auberge comme si c'était chez-elle. Ho, biensûr, c'était la première fois qu'elle y mettait les pieds, mais elle ne s'en souciait guère.

La porte alla se fracasser sur un mur qui en avait vu beaucoup trop souvent, laissant même quelques morceaux s'effriter jusqu'au sol. Non que la porte n'avait été soulevée par un vent violent, mais bien par deux maigres bras beaucoup trop enthousiastes. C'est qu'elle avait ENFIN! trouvé l'endroit. D'autant plus qu'on gelait dehors!

Allez hop! Elle poussa d'une main nerveuse sa lourde capuche sur son dos, laissant apparaître un large sourire. Il avait l'effet, dans cette "noire" ambiance, d'un soleil trop éclatant qu'on laissant entrer dans un endroit laisser trop longtemps dans la noirceur.

Il agacait, son sourire. Ses cheveux étaient beaucoup trop courts, ses bras trop maigres et son caractère; beaucoup trop exubérant. Bref, en général, elle dérangeait et c'était rarement à son avantage. Et pourtant, on n’arrivait pas à s'en départir. Comme une tache à laquelle on s'habitue sur une nappe.

Pensiez-vous qu'elle attendrait qu'on l'invite? À peine ses pieds avaient-ils fait une courte pause, qu'elle repéra une place libre, tout au fond, sur la gauche. À gauche toute! En même temps qu'elle envoya sa cape valser afin de libérer ses bras. Entrainant avec elle la pipe d'un bonhomme. C'est qu'elle est insouciante la jeunette. Elle s'en fiche éperdument des problèmes qu'elle pourrait s'attirer. Elle s'en n’inquiète tellement peu, qu'elle n'avait même par remarqué la danse en tandem de son vêtement et de l'instrument de l'homme. Trop heureuse de finalement poser son popotin sur un banc...


À boire! Qu'elle cria, encore une fois, trop fort.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Tanneguy
Brigand en herbe
Brigand en herbe
avatar

Nombre de messages : 8
Localisation : Paris, la Cour des miracles
Date d'inscription : 12/11/2012

MessageSujet: Re: [RP] L'Auberge au Bon Brigand   Lun 19 Nov 2012, 22:52

Rien ne semblait avoir changé dans cette auberge, hormis les têtes. Les anciens se font sans doute bien trop vieux pour oser venir se mêler à la populace de ces lieux bien trop jeune aux yeux du rôdeur qui n’avait de cesse d’embaumer la salle au moyen de sa pipe, confectionnée dans un bois des plus précieux.
Objet ancien ramené des terres de Jérusalem alors qu’il n’était qu’un simple templier, un de ces nombreux trésors ramené d’outre terre, c’est pour dire à quel point il y tient énormément.

Pas l’ombre d’un tavernier ou d’une femme s’attelant à la tâche bien précise de rassasier le gosier de tous ces quelques clients.
Les autres se font d’ailleurs des plus discrets. Ceci jusqu’à la venue d’une nouvelle âme en ces lieux. La porte qui claque, nouveau courant d’air frais qui s’invite à la partie.
A l’époque, Tanneguy aurait cloué cette jeune inconnue contre le mur avant de la forcer à rejoindre une chambre à l’étage. C’est un geste qu’il n’apprécie que peu mais les temps ont changé et il doit vivre avec.

Si jeune soit-elle et la voici dors et déjà coincé dans cette roue sans fin qu’est celle des vices et des pêchés. Tout comme lui, elle aura commencé dès le plus jeune âge qui vous permet de tenir fermement un simple manche en bois.
Jusqu’au jour où vous vous apprêtez à frapper un tout premier voyageur. Viser la tête, toujours, voir s’effondrer le corps d’un innocent, baignant dans son propre sang pendant que vous lui faites les poches.
Mais le rôdeur aujourd’hui a bien d’autres préoccupations, il voit plus grand. Il se doit de refaire naitre de ses cendres, une guilde connue autrefois et qui se fera de nouveau connaitre dans le futur…


Hm…

Perdu dans ses pensées, c’est à peine s’il avait eu le temps de prévoir ceci. Une cape qui lui passe devant le visage, sa pipe qui tombe au sol et ces quelques herbes mélangées aux cendres, étalées à ses pieds.
Son regard se fronce sous sa capuche, personne n’aurait jamais osé agir de la sorte… Personne hormis peut-être l’ignorante qu’elle était. Le rôdeur ne perd pas un seul instant de plus avant de se redresser d’un bon, faisant valser le tabouret sur lequel il était assit.
Ce geste si simple et anodin pour certain aura tout de même réussit à le mettre hors de lui.
C’est à boire qu’elle demande, et bien soit…

La main est tendue sur le coté, à une autre tablée où sont assis deux personnes alors qu’il se saisit d’un pichet sans doute remplit de cette délicieuse pitance qui fait la joie de tous les malfrats du coin.
Revers de la main, ouverture du pichet en direction de la jeune inconnue dors et déjà bien trempée. Le pichet lui aussi rejoint le sol alors que le rôdeur s’approche lentement de sa nouvelle proie, s’approche de celle-ci, main posée sur le pommeau de son épée bien que sa dague pourrait s’en charger.
Et ainsi, de tous premiers mots s’échappent enfin de sa bouche.


N’as-tu donc pas peur de la mort ? Sais-tu qui je suis et qui je représente ?

Assez d’interrogations pour le moment mais cette situation l’amuse et il n’a de cesse de vouloir continuer encore et encore.

Regarde-moi quand je te parle fillette !

Ainsi, il la fixe de ses deux yeux injectés de sang, lui respirant au visage, ainsi lui faisant profiter du odeur des plus désagréables, un mélange de pitance et de noirceur à la fois si bien que personne n’en reviendrait en vie…
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://hordesanguinaire.bbconcept.net/
Sag
Bandit international
Bandit international
avatar

Nombre de messages : 379
Date d'inscription : 16/11/2012

MessageSujet: Re: [RP] L'Auberge au Bon Brigand   Mar 20 Nov 2012, 04:20

À peine eut-elle le temps de se retourner pour voir d'où provenait le son d'un tabouret lourdement projeté sur le sol, qu'une pluie diluvienne s'abattit sur elle. Crotte de cheval! elle en aurait pour des heures à se sécher. Des mèches de cheveux qui avaient échappées au coiffeur lui tombèrent sur les yeux, se frayant un chemin avec les ruisseaux de, elle se pourlécha les lèvres goulument, bière forte?

Ce n'était pas un endroit à donner la charité... si elle avait reçu le contenu d'un pichet en pleine poire... valait peut-être mieux déguerpir. Ho, pas qu'elle était pleutre... mais son instinct de survie était très fort.

Trop tard, elle se frappa au torse d'un colosse qui caressait déjà sa fidèle amie. Ses yeux vifs cherchèrent désespérément une sortie de secours. Alors qu'une voix qu'on aurait dit directement sortie d'outre-tombe retentit de la cage thoracique de l'homme, la sommant de le regarder après l'avoir enseveli d'un tas de questions. Ce qu'elle fit, seulement afin de clarifier quelques détails!


Non! j'sais pas qui t'es vieillard, mais si tu as besoin de causer, paies-toi une catin! Puis, elle releva son visage, toujours aussi détrempé, illuminé d'une arrogance inouïe. Ho que oui, elle releva le regard rouge. Ses poings étaient fermés serrés, tombant le long de ses hanches. Elle bloqua même sa respiration afin de ne plus inspirer cette odeur fétide. N'importe qu'elle nymphette aurait été effrayée, mais Sag semblait.... le défier? N'avait-elle pas en effet peur de la mort? Qu'avait-elle à prouver?

Comment pourrait-elle savoir qui est cet homme. Elle qui n'avait jamais mis les pieds dans cet endroit, elle qui n'avait même aucun souvenir d'elle-même. C'est alors qu'elle remarqua le silence de mort qui s'était installé dans l'endroit. Elle pouvait sentir la lourdeur des regards qui se posèrent sur eux, assoiffés d’action, de sang. Verraient-ils une jeune femme se faire déchiqueter? Elle en était à son premier passage, et déjà, elle devrait prouver son droit d'y siéger. Franchement, c'aurait pas pu être la moppeuse? qu'elle se dit, jurant contre son sort.

Comme si elle n'avait rien compris à ce qui se passait pour elle ne ce moment. À savoir, la vie ou la mort.... Elle racla un profond et gluant crachat, qu'elle lança avec force au visage de la barrière humaine qui l'empêchait de sortir de là.

Elle baissa la tête, mais qu'est-ce que je viens de faire là... Qu’on aurait pu lire sur son visage une seconde. Puis, tout en fouillant sa cape à la recherche d'un pommeau, elle laissa ses lèvres s'élargir d'un grand sourire. Ne vous ai-je pas dit qu’elle était d’une arrogance inouïe?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Tanneguy
Brigand en herbe
Brigand en herbe
avatar

Nombre de messages : 8
Localisation : Paris, la Cour des miracles
Date d'inscription : 12/11/2012

MessageSujet: Re: [RP] L'Auberge au Bon Brigand   Mar 20 Nov 2012, 23:41

Véritable petite peste que voici, face à lui, elle ne bronche pas pour le moment mais Tanneguy ne semble pas être au bout de ses surprises.
Elle qui se demande sans doute encore pourquoi il agit ainsi avec elle qui n’a qu’à regarder à même le sol pour constater ces quelques herbes encore fumantes toutes droit sorties de sa pipe. Un geste que le rôdeur ne peut se permettre de laisser passer.
En tant que Chevalier de la Horde Sanguinaire, il devrait lui couper la langue et la tirer dans une chambre avant de lui faire gouter aux vices réservées habituellement à des esclaves, des tortures avant tout morales que physiques mais il n’en fera rien… Pour le moment.

Vieillard ? Ainsi avait-elle osé le surnommer. Lui qui certes avait du subir quelques hivers bien difficiles mais du haut de sa trentaine d’années, il ne se sentait pas tel un vieillard, incapable de quoi que ce soit.
La situation commençait tout juste à l’amuser, l’excitation et le désir montaient peu à peu en lui face à cette jeune ignorante sans crainte.
La situation pourrait être bien pire pour elle mais oh non, notre sanguinaire préférait se délecter peu à peu du moindre de son comportement, de ses mots et de ses paroles.
Autour de lui, plus rien ne le préoccupait, pas même les autres clients qui pouvaient tout aussi bien réagir mais personne ne fit rien. Si ça devait être le cas, le premier qui oserait lever ne serait-ce qu’une paupière, Tanneguy se chargera de la lui couper avec ses dents avant de la mâchouiller fermement jusqu’à ce qu’il n’en reste plus rien.

Tous ici, des brigands, des malfrats mais aucun d’entre eux ne semble encore avoir réalisé ce qu’un Sanguinaire a fait, même par le passé quand il n’était encore qu’un simple templier sur les terres de Jérusalem.
Nombreuses sont les femmes ayant eu par force l’occasion de subir les nombreux coups du sanguinaire qui ne s’arrêtait pas tant que ses proies ne se trouvaient pas entre la vie et la mort.

Nouveau retournement de situation, voilà qu’elle redresse la tête et alors qu’il n’a même pas le temps de voir quoi que ce soit arriver, le voici partiellement recouvert de ce liquide émanant tout droit de sa bouche.
Il ne fit rien, laissant le tout couler jusque son menton, toujours ce même sourire aux lèvres. Le situation venait de gagner en chaleur, il y allait donc avoir un peu d’action en ces lieux, il en était certain désormais.
Elle cherche à sa cape, sans doute son épée. La main du rôdeur vient empoigner sa dague à sa ceinture qu’il décroche d’un geste vif avant de la glisser soigneusement contre le cou de sa nouvelle proie si jeune.
Appuyant suffisamment dans le seul but de lui provoquer une faible douleur et espérons-le pourquoi pas une entaille parfaitement dessinée.
Sa tête se baisse, sa bouche reprend place aux cotés de son oreille attentive alors qu’il reprend enfin.


Tu es si jeune mais si… Inspiration par le nez. Délicieuse, si tu voyais les nombreuses pensées qui défilent dans ma tête !

Léger pouffement de rire avant qu’il ne finisse enfin par reprendre.

Mais je dois avouer que tu as du cran, dis moi… Qu’allons-nous faire maintenant ? Je pourrais te forcer à me suivre jusqu’à l’extérieur où j’assouvirais le moindre de mes désires jusqu’à ce que mort s’en suive… Autre chose à me proposer ?

Sa main libre reste aux aguets, prêt à répondre à une quelconque riposte de sa part…
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://hordesanguinaire.bbconcept.net/
Sag
Bandit international
Bandit international
avatar

Nombre de messages : 379
Date d'inscription : 16/11/2012

MessageSujet: Re: [RP] L'Auberge au Bon Brigand   Mer 21 Nov 2012, 03:38

Les choses s'étaient, drôlement... ? poursuivis. Pour le mieux j'ose croire, l'homme réagissant bien à sa manière là où d'autres auraient déjà empalé la tête de Sag sur un long pic à l'entrée de l'auberge. Il était clair que l'adversaire de la jeune fille lui était bien plus que supérieur. De toute évidence, il n'en fera qu'une bouchée quand il en aura assez de jouer avec la nourriture. Mais... la feu sacré brûlait bien trop fort dans les entrailles de l'insouciante, il aveuglait par sa lumière. Ce feu la faisait vivre, mais serait-il un jour la raison de sa mort?

Quelque chose de froid sur sa gorge stoppa sa recherche d'une arme perdue dans ses vêtements. Sans s'en rendre compte, ses pieds l'avaient soulevé jusqu'à ce qu'elle se retrouve sur la pointe des orteils, tentant de fuir la dague par le haut. Mais la pression était là, pas plus large qu'une lame, la froidure du métal, la brûlure d'un fil bien trop aiguisé. Elle le senti, le chaud filet de sang. Il lui coula doucement le long de la jugulaire, se frayant tranquillement un chemin jusqu'au col de sa chemise trop haut pour une femme. C'est là qu'on perdait la trace, mais elle sentait la douceur du liquide épais qui bifurqua sur le galbe de sa poitrine et termina sa course dans le lin dès que la première goutte effleura le tissu.

Cette fois, elle l'écouta parler. Peut-être saisirait-elle l'occasion de s'en sortir sans trop de dommage. Immobilisée par la lame de l'homme, qui lui mordait quelques millimètre de peau de plus à chaque fois qu'elle respirait. Il était hors de question de tenter quoi que ce soit par la force, aussi peu puisse-t-elle en avoir.


Tu ferais mieux de me tuer, parce que dès que tu m'en laisse la chance, c'est moi qui le ferai, andouille! Si t'es un homme, laisse-moi dégainer et réglons-ça dans un duel!

Ses yeux se plissèrent, sa respiration était forte, son cœur battait la chamade. Elle-même y croyait à sa mise en garde. Elle s'imaginait déjà festoyant sa victoire. Un bras soulevant une chope de bière, un pied sur sa victime gisant au sol dans sa propre marre de sang. Ho oui, elle s'y voyait déjà... sacrée jeunesse...! Elle serait bien chanceuse si elle sortait de cet endroit sur ses deux pieds!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ombre Lunaire
Bandit international
Bandit international
avatar

Nombre de messages : 468
Localisation : Jamais là, où tu le penses.
Date d'inscription : 12/07/2012

MessageSujet: Re: [RP] L'Auberge au Bon Brigand   Mar 11 Déc 2012, 16:08

Ombre Lunaire était toujours attablé au bar. La soirée ne promettait rien de bien spécial dans la Grotte, jusqu'à ce que survienne un événement inattendu.

Cet événement prit la forme, d'une jeune femme entrant en trombe dans la taverne. Un coup de cape et une pipe volant dans les airs plus tard et voilà qu'une bagarre était sur le point d'éclater. La jeunette et le vieil homme à la pipe, c'étaient copieusement envoyés des insultes à la figure. L'un comme l'autre avait la crête dressée et était manifestement à deux doigts d'en découdre. Leurs mains glissant déjà sur les poignées de leurs épées.

D'un œil calme mais attentif, Ombre Lunaire regardait la scène, impatient qu'il était de voir la suite.


Dernière édition par Ombre Lunaire le Jeu 20 Déc 2012, 21:16, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Asuncio
Brigand en herbe
Brigand en herbe
avatar

Nombre de messages : 19
Date d'inscription : 03/01/2012

MessageSujet: Re: [RP] L'Auberge au Bon Brigand   Jeu 20 Déc 2012, 15:37

Dans sa tête, il avait déjà tout imaginé :
Une entrée triomphale en roulant des mécaniques. Maintenant qu'il avait un mantel comme les grands, il allait tous les impressionner c'était sûr ! Pensez donc, un gamin qui se pointe dans un tel repère avec l'assurance d'un grand bandit de renom, c'était la gloire assurée.

Sauf que ça ne se passa pas tout à fait de cette manière...
Une fois la porte poussée, le marmot s'arrêta après son premier pas. Le lieu était dans un état déplorable et une odeur nauséabonde lui agressait les narines. La plupart avait des sales trognes et les autres, c'était pire. En plus, ça commençait à s'engueuler sec pas loin... et c'était pas une bagarre au simple poing. Là il était question de faire couler le sang...

L'marouset avait depuis peu une épée. C'était sa nouvelle fierté après le mantel nouvellement acquis. Encore fallait-il savoir s'en servir... Et ce n'était pas vraiment le cas.

Dans l'expectative, Asuncio resta planté devant l'entrée ne sachant s'il fallait se glisser discrètement dans un coin ou carrément se tailler loin de ce bouge avant qu'on ne le remarque.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Le Faucheur
Bandit international
Bandit international
avatar

Nombre de messages : 652
Age : 106
Date d'inscription : 13/02/2007

MessageSujet: Re: [RP] L'Auberge au Bon Brigand   Jeu 20 Déc 2012, 20:56

Mais il fut remarqué.

Après tout, un gosse au milieu d'un paquet de salaud, fallait pas bénéficier d'une vue d'aigle pour le capter. L'auberge principale de la Grotte était des plus animée, ces temps-ci, pour le plus grand bonheur du Faucheur. Se vautrer parmi les canailles était un vrai plaisir, et celles-ci ne manquaient pas. Tanneguy lui-même revenait des limbes pour flatter les femelles par ses subtiles manières. L'alcool coulait à flot, les bagarres menaçaient d'éclater, et rien ne pouvait plus combler la joie du rustre que l'arrivée soudaine d'une proie des plus faciles. Lorsque le bambin pénétra dans la pièce, flanqué de son mantel et de son épée démesurée, un rictus mauvais se dessina sur l'ignoble face de Natorias. Il quitta sa table solitaire, avançant vers le coin qu'occupait le marmot, écartant ceux qui lui bloquaient le passage par quelques coups d'épaules... et se planta devant le petit gars, qu'il plaça dans son ombre pestilentielle. Oui, si ça chlinguait dans la salle, c'était principalement grâce à lui.

"
Salut. File-moi ça. " Dit-il en désignant l'arme que tenait le mioche. " Et ça. " Ajouta-t-il en montrant le vêtement tout neuf.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Incontinence
Bandit de grand chemin
Bandit de grand chemin
avatar

Nombre de messages : 30
Age : 22
Localisation : côté obscur
Date d'inscription : 03/10/2010

MessageSujet: Re: [RP] L'Auberge au Bon Brigand   Jeu 20 Déc 2012, 21:09

La gamine se tenait en retrait, observant le couple qui se défiait, et pesait le pour et le contre pour savoir s'ils allaient finir par s'étriper ou bien s'enlacer. Cinquante cinquante, se dit-elle.

Elle vit alors entrer un môme encore plus môme qu'elle, engoncé dans des fringues trop larges, et qui trainait une rapière plus grande que lui. S'il n'y prenait garde, il allait finir par prendre un coup qui ne lui était pas destiné.

Elle allait le tirer en arrière pour le soustraire à l'attention générale, lorsqu'un des pires soudards du lieu vint le prendre à partie.


Fous la paix à ce gosse, hombre. Retourne donc te saoûler, c'est encore ce que tu fais de mieux.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Le Faucheur
Bandit international
Bandit international
avatar

Nombre de messages : 652
Age : 106
Date d'inscription : 13/02/2007

MessageSujet: Re: [RP] L'Auberge au Bon Brigand   Jeu 20 Déc 2012, 23:11

Alors qu'il allait porter une première claque pour éveiller le mouflet, le Faucheur fut interrompu par une voix féminine. Intrigué, il pivota sur lui-même, curieux de voir quel genre de donzelle avait eu assez d'audace pour s'interposer. Qu'elle fut sa surprise quand il contempla le joli bout de viande qui l'avait provoqué. Jeune, fraîche, peut-être même encore pucelle. L'hiver était rude, et s'échauffer le sang avec un morceau comme celui-là se révélait presque aussi tentant que l'idée de tabasser le gamin. Elle parlait d'ivresse, mais il émanait de la sueur de l'homme assez d'odeur de bière pour signifier qu'il sortait d'une cuite. Plus besoin de se saouler. Et ce qu'il faisait de mieux, après ça, c'était amener à la grotte le lot de rixes qui lui était du. Dans un souffle putride, il lui donna sa réponse :

"
T'es mignonne. Allez, viens là. "

D'une large main aux ongles sales et mal coupés, la raclure accrocha une fesse de la jeunette pour la tirer vers lui. La pureté de ses traits contrastait admirablement avec le roc dont était tiré le visage du Faucheur. Décidément, il avait le don pour attirer les beautés vers sa trogne. Louper cette occasion de tâter un canon n'était pas permis, et devant ses frères de "cause", encore moins ! Une excitation malsaine fit bouillir son corps. Des projets naissaient en lui, tandis que ses yeux gris la reluquaient comme s'il s'agissait d'une vulgaire putain. Par les Fiers Pendus, cette gueuse aurait pu rivaliser avec la Fauve elle-même, si elle ne s'était pas précipitée pour se faire abîmer.

"
Accordé. Je lui fous la paix. Une dette vient d'apparaître sur ton ardoise. "

Dette qu'il allait s'empresser de régler seul. De son autre main, il lâcha le manche de sa hache pour aller conquérir la poitrine de l'inconnue...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Fauve
Bandit international
Bandit international
avatar

Nombre de messages : 561
Date d'inscription : 23/03/2009

MessageSujet: Re: [RP] L'Auberge au Bon Brigand   Jeu 20 Déc 2012, 23:46

C'est le cœur partagé que la fauve retournait à la grotte ce soir là. Longtemps qu'elle n'avait pas revu les compagnons et elle n'était pas vraiment sure de l'accueil qui l'attendait. Bon sang, des mois sans donner de nouvelles, soit elle finissait ivre morte et ruinée soit elle en avait pour des semaines à panser ses blessures... Honnêtement, elle n'avait pas encore choisi quelle proposition elle préférait ! C'est donc avec discrétion qu'elle fit son entrée à l'auberge. Œil aguerri, masque solidement figé sur son visage et main discrètement posée au ceinturon.

C'est qu'il y en avait du monde dans les environs ! Un temps d 'arrêt sur le seuil pour prendre la température et déjà ses lèvres se plissent et sa main instinctivement se raffermit au manche de son poignard. Fallait pas être devin pour sentir la tension palpable des lieux et bien sûr fallait pas chercher qui en était la cause ! Il était apparemment arrivé en avance à leur rendez vous...

Lâchant un soupir d'exaspération, la rousse tenta de se frayer un chemin dans la salle surpeuplée. Quelques coups de coudes à droite à gauche quelques bonnes ruades quand les premiers n'y suffisaient plus. Un couple prêt à se sauter au visage sur sa route en fait les frais et c'est sans ménagement qu'elle bouscule l'homme au dos afin de foncer sur sa proie.


Dégage de là toi ou va la trucider dehors ta drôlesse ! Du balai, tu bloques le passage! Et puis bordel tu empestes autant la charogne que le faucheur ! C'est devenu le rendez vous des peigne cul ici ou quoi ?! Oh dégage de mon ch'min j'te dis !

Essayant vainement de pousser le type, elle laisse son regard vadrouiller un peu plus loin dans la salle et voit un autre objet de puanteur tenir un marmot et une ribaude en mauvaise posture. Passablement énervée de la tournure de la situation, elle finit par se camper sur ses jambes, poings aux hanches et celle qui se voulait discrète finit par brailler pour être entendue de la raclure par dessus la cohue ambiante.

Oh Nat, t'as perdu tes noisettes en chemins pour t'en prendre à deux morveux ? Nan parce que si t'es plus d'attaque faut l'dire hein, pas envie d'me faire ratiboiser le museau sur le chemin parce qut'as viré d'bord !

Puis pressée de traverser la pièce, elle change de tactique et passe à l'arrière de la gamine tenue en joue par le colosse. Ce faisant, elle pose le regard sur l'homme, se raidit imperceptiblement en le reconnaissant. Bon sang ne saurait mentir hein... Elle fait mine de filer à l'anglaise, hésite une seconde puis se penche finalement sur l'oreille de la fille.

Ouai ben si j'étais toi, j'ferai pas la fière. Soit t'écarte les cuisses en t'excusant soit tu dis adieu à ton joli minois... Enfin moi c'que j'en dis...

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Incontinence
Bandit de grand chemin
Bandit de grand chemin
avatar

Nombre de messages : 30
Age : 22
Localisation : côté obscur
Date d'inscription : 03/10/2010

MessageSujet: Re: [RP] L'Auberge au Bon Brigand   Ven 21 Déc 2012, 08:32

A peine eut-elle laché sa réplique que la petite se mit à se demander si elle n'allait pas avoir à le regretter. L'homme était réellement très imposant, et il avait l'air vraiment très dangereux. Mais elle en avait vu d'autres, depuis quelques mois qu'elle vivait sur les routes, chapardant et rapinant, et sans qu'elle ait à s'en vanter, elle avait déjà occis quelques pauvres hères au hasard de ses rencontres. Couper les bourses de celui-là ne lui poserait pas de cas de conscience. A la condition qu'il ne la chope pas avant, évidemment ...

Elle était en train d'y réfléchir lorsqu'elle se sentit une présence dans son dos. Diantre, le maraud avait un complice, l'affaire se compliquait. Elle entendit une voix de femme lui conseiller de se laisser faire.

Voilà un conseil qu'elle trouva plaisant. La femme n'avait qu'à si coller, si elle tenait à ce que quelqu'un ici écarte les cuisses devant ce monstre ! L'homme avançait déjà une grosse pogne en direction de son giron. elle s'imagina prise de force par cette brute. L'idée provoqua un frisson de dégoût, en même temps qu'une vive impulsion. Elle dégaina la miséricorde qu'elle gardait toujours au chaud sous sa capeline, frappa la main tendue juste assez pour provoquer une fine estafilade, plongea entre les jambes du rustaud, se retourna vivement, et lui botta le cul de son pied léger. Pas de quoi blesser autre chose que son amour-propre.

La brute, lourdement avinée, chancella sour l'impact.


Viens m'attraper si tu le peux, lourdaud !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sag
Bandit international
Bandit international
avatar

Nombre de messages : 379
Date d'inscription : 16/11/2012

MessageSujet: Re: [RP] L'Auberge au Bon Brigand   Ven 21 Déc 2012, 13:55

Pour sortir sur ses deux pieds, il lui faudrait beaucoup de chance. Mais à quatre pattes?

Il y avait tellement de monde soudainement, que Sag ne put que croire à sa chance. Depuis longtemps elle avait compris qu'il lui faudrait bien plus que la lame qu'elle cachait sous sa cape et ses maigres connaissances en bagarre pour se sortir du pétrin. Elle profita d'ailleurs qu'un drôle de masque d'oiseau vint bousculer son adversaire pour s'effondrer au sol, s'éclipser quoi. Le réflexe avait été vif, rapide et tombé à point.

Au ras le sol, elle était bien plus difficile à voir, mais la sortie aussi. C'est en contournant les flaques de liquide louche, les choppes brisées ainsi que les éclaboussures de vomie qu'elle déambulait vers, elle l'espérait, la porte. Les pattes de banc, les grosses bottes lui barraient la route

Un large sourire apparu sur ses lèvres, là-bas, la porte! Se rendrait-elle?

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Xila
Bandit international
Bandit international
avatar

Nombre de messages : 508
Date d'inscription : 09/08/2012

MessageSujet: Re: [RP] L'Auberge au Bon Brigand   Ven 21 Déc 2012, 15:02

La porte s'ouvrit ...
Et, avec un grand sourire au lèvres, le jeune entra dans l'abreuvoir a Canaille ...
...
Après quelques seconde, imprégné de atmosphère festif du lieu, il reconnu Ombre arrimer contre le bar ...
Il ce dirigea dans sa direction, bien décidé a ce faire offrir a boire ...
...

Hopla ! M'amzell ! Fét Gaff la ou ty traine, yé manké d'vous marché t'su !
Il lui tendit aussitôt la main pour l'aider a ce relever
Allé vnié, résté pa po terre .
C'est qu'elle était mignonne la d'moizell ... ce qui était plutôt rare dans le coin ...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Valentina...
Bandit international
Bandit international
avatar

Nombre de messages : 2279
Date d'inscription : 12/05/2012

MessageSujet: Re: [RP] L'Auberge au Bon Brigand   Ven 21 Déc 2012, 15:47

Du repère des Grotteux-Crotteux, la Caprese avait vu filé Lix pour se rendre elle ne savait où. Persuadée qu'il allait cueillir des fleurs – et prête à se gausser de lui – Valentina le suivit dans les dédales de la Grotte, explorant de loin des recoins dans lesquels elle n'avait encore jamais pénétré. L'air était humide et imbibé de relent, assaisonné à vue de nez, d'urine, de moisissures, de vomissures et autres matières du même acabit très réjouissantes. Des éclats de voix résonnaient de-ci, de-là et la petite rousse commençait petit à petit à se dire que ce n'était sûrement pas le chemin pour aller cueillir des fleurs d'anis, des brins de Marjolaine – mais sans Nicolas... – et des feuilles de tilleuls.

Elle vit le petit blond entrer dans ce qui semblait être une taverne. Peut-être y avait-il un coin pour jouer au ramponneau – il faudrait se renseigner car après tout, elle, la si bien-nommée Tricheuse, ne pouvait pigeonner ses propres amis et collègues, mais les autres, c'était tout autre – et haussant les épaules à cette pensée, l'Apprentie y posa un pied puis deux, pour finalement se mouvoir dans ce tohu-bohu de genre et d'odeur. Ses yeux parcoururent brièvement le rade, un comptoir, des hommes, des femmes, des paluches qui trainaient à droite ou à gauche – ou sur une fesse ou un sein – des émêchés, un moustique, des bagarreurs...

Bref arrêt sur image.

Un moustique ? Val plongea sa main dans la flamboyante pour se gratter la tête, surprise. Un manteau de fourrure et une épée, aucun doute, il s'agissait bien de lui. Ne se souciant plus des fleurs ni de Lix – qui jouait les Casanova –, Valentina se dirigea discrètement vers le garçon qui quelques jours auparavant leur avait, à elle et son Mentor, quémander de la viande et du pain.


Moustique ? Que fais-tu ici ? Tu visites ?, lui dit-elle à l'oreille un sourire dans les yeux et sans trop prêter attention aux personnes qui s'entretenaient tout à côté de lui et dont la conversation semblait animée...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ombre Lunaire
Bandit international
Bandit international
avatar

Nombre de messages : 468
Localisation : Jamais là, où tu le penses.
Date d'inscription : 12/07/2012

MessageSujet: Re: [RP] L'Auberge au Bon Brigand   Ven 21 Déc 2012, 16:36

Ombre Lunaire était surpris. Très surpris même. Voilà déjà plusieurs mois, qu'il arpentait les recoins sombres et nauséabonds de la Grotte, mais encore jamais, il n'avait été le témoin d'une activité aussi intense dans ce bouge mal famé. Pour lui qui commençait à s'ennuyer sec, c'était une bonne chose. C'était même l'occasion de voir de nouvelles tête, ainsi que d'autres déjà connues.

Jetant un regard circulaire autour de lui, Ombre Lunaire constata que la situation tournait un peu partout à la bagarre. Le scénario était simple... De grosses brutes irascibles était entrain de s'en prend à plus jeune et plus inexpérimenté qu'eux. Un classique... Du vu et revu.

Satisfait de sa situation de pilier de bar, Ombre Lunaire ne voyait nullement l'intérêt d'aller se mêler des affaires qui se déroulaient sous son nez. Soudainement, ses deux corbeaux qui étaient jusque là posés sur ses épaules, eurent envie d'aller se dégourdir les ailes. Avec de rapides coups d'ailes et quelques croassements, Onyx et Tourmaline prirent leur vol aussi haut que le permettait le plafond de la Grotte. Sans doute avaient-ils en tête, l'idée d'aller se poser sur une des grosses poutres de la salle. N'empêche, une fois arrivées juste au-dessus des différents belligérants, tous deux (et presque à l'unisson, s'il vous plait !) lâchèrent une belle grosse fiente ! Amusé, Ombre Lunaire regarda les "projectiles" tombés, en se demandant s'ils allaient toucher un quelconque quidam.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Serrallonga
Seul maître à bord après Dieu, Oeil de Nuit et Chasseur
Seul maître à bord après Dieu, Oeil de Nuit et Chasseur
avatar

Nombre de messages : 2621
Date d'inscription : 04/03/2007

MessageSujet: Re: [RP] L'Auberge au Bon Brigand   Ven 21 Déc 2012, 17:16

Une bonne rasade d'un breuvage quelconque n'était pas de refus car la dernière nuit n'avait pas été simple... S’emmêler les pinceaux pour finir par attaquer... sa propre fille sur les chemins... fallait le faire. Comme il n'avait rien dit au sujet de sa descendance, il n'allait pas en parler maintenant vu le récent passif.

Bref, une bonne rasade était de mise.


- C'est quoi ce foutoir ?
Voici les termes utilisés par l'homme au chapeau -sans celui-ci mais c'est une autre histoire (voir ici pour les détails)- quand il pénétra dans la salle. Il y régnait un joyeux bazar d'ordinaire... mais là, c'était le pompon! De vieilles racailles qui ressortaient de leurs tombes se mêlaient à la nouvelle génération... Mais bon, l'ambiance générale était plutôt agréable. On revenait aux fondamentaux : une joyeuse bande de gueusards qui se mettaient joyeusement sur la tronche dans une ambiance de franche camaraderie... ou pas.

Et vlan !
A peine avait-il réussi à se frayer un chemin au milieu de la foule, qu'une merdaille de piaf lui chie dessus. Comme par hasard, pas de chapeau... D'ailleurs, il avait deux mots à dire à quelqu'un à ce propos. Cela faisait trop longtemps qu'il avait la caboche à l'air... surtout quand des saloperies de... Mais mince! Qu'est-ce que des volatiles fichaient dans la Grotte ? Et qui avait apporté ces oiseaux de malheur ?

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Satyne
Scribe officiel
Scribe officiel
avatar

Nombre de messages : 4796
Date d'inscription : 22/10/2008

MessageSujet: Re: [RP] L'Auberge au Bon Brigand   Ven 21 Déc 2012, 20:28

Mains sur les yeux Satyne se tenait non loin du vieux-sans-chapeau. Elle avait aperçu son crâne de l'autre côté de la pièce, et chaque fois la vision lui chavirait le coeur. Sa veste brodée d'or, "cadeau" d'une prévôte auvergnate, lui seyait à merveille, et elle était venue dans les bas fonds pour se la péter un peu. Parce que oui, les coups qu'elle réussissait, la donzelle pouvait les compter sur les doigts d'une seule main et se la raconter devant les copains, bah ça mangeait pas de pain !

Papy... Merdouillette saucisse ! Tu vas aller le chercher ton foutu chapeau ouais ! Tu peux pas te promener comme ça ! C'est... c'est... bah j'ai l'impression que t'es à poils ! Si tu veux je graisserai la patte à Shawie pour qu'elle te le rende...

La brunette tâtonna vers l'avant et s'arrima au comptoir à côté du croissant de lune. Elle écarta les doigts de ses yeux, et commanda une bière au tavernier qui servait ce soir là.

Et elle a pas intérêt à avoir un goût de pisse ! Index tendu en avertissement vers le lourdeau qui n'en avait rien à foutre. Elle se tourna vers son voisin de siège tout sourire, roulant des épaules pour faire briller les arabesques dorées de sa nouvelle tenue. Bah alors ! On s'jette une petite bière en solitaire ? Hein ? Quoi...? Bon allez... Si t'insiste j'veux bien que tu me la paies. Son sourire s'élargit. J'crois d'ailleurs que tu m'en devais une... Voir plusieurs...

Satyne croisa ses jambes, posa son coude sur ses genoux, et minauda vers Ombre Lunaire. Vache, on en apprenait des choses chez les nonnes...


_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ombre Lunaire
Bandit international
Bandit international
avatar

Nombre de messages : 468
Localisation : Jamais là, où tu le penses.
Date d'inscription : 12/07/2012

MessageSujet: Re: [RP] L'Auberge au Bon Brigand   Ven 21 Déc 2012, 21:37

Ça y est. La première fiente avait atteint sa cible. Le hasard avait voulut que la victime ne fut autre que ce brave Serrallonga... Pas de chance pour lui... Remarque c'était un peu normal aussi, quand on se baladait nue tête avec un crâne tellement dégarnit et aussi brillant, fallait pas s'étonner après d'être une cible de premier choix ! Bof... un autre truc à classer dans les "dommages collatéraux", juste à côté de ceux concernant ce pauvre Epouvanteur.

Chassant ces pensées inutiles et stériles de son esprit, Ombre Lunaire se mit au devoir de boire une rasade de bière, quand son regard fut à nouveau attiré vers la porte d'entrée. Décidément, il y avait vraiment beaucoup de monde qui se bousculait dans la taverne et pas n'importe lequel cette fois-ci. Satyne ! La petite brunette entrait dans la Grotte avec les deux mains plaquées contre son visage. Toujours aussi originale celle-là ! Ombre Lunaire ne put s'empêcher de rire en la voyant faire. Après quelques mots échangés avec Serra, il la vit se diriger vers lui, puis arrivée au bar, commander à boire.


Et elle a pas intérêt à avoir un goût de pisse !

Ombre Lunaire émit un ricanement. Y a pas de risque là dessus pensa-t-il. Aujourd'hui, la saveur du jour était au goût de champignon fermenté...

Bah alors ! On s'jette une petite bière en solitaire ? Hein ? Quoi...? Bon allez... Si t'insiste j'veux bien que tu me la paies. J'crois d'ailleurs que tu m'en devais une... Voir plusieurs...


Sacré Satyne ! elle ne perdait pas le Nord pour autant.

Salut Sat'. Je suis content de te voir dans le coin. Ça fait un bail qu'on ne t'avait pas vu rôder par ici.

Tout en fouillant dans la doublure de sa veste, Ombre Lunaire en sortit quelques pièces. Il se garda bien de lui dire que la plupart venaient de la poche de l'Epouvanteur...

Oui, je t'invite. On va fêter dignement ton retour parmi nous !

Se faisant, Ombre Lunaire se mit à regarder la petite Reyne de la Guigne plus intensément. il y avait quelque chose de changé en elle. C'était toujours la même bien sûr, mais... il y avait un côté plus féminin, plus sensuel. C'était étrange et presque troublant.

Joli manteau Sat'. Un cadeau de la part de nonnes ?
*esquisse un petit sourire* Qu'est ce que tu deviens ? T'es anormalement discrète ces temps-ci.

Ombre Lunaire but une nouvelle gorgée de bière et cela sans pour autant quitter Satyne et son nouveau petit jeu des yeux.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Satyne
Scribe officiel
Scribe officiel
avatar

Nombre de messages : 4796
Date d'inscription : 22/10/2008

MessageSujet: Re: [RP] L'Auberge au Bon Brigand   Sam 22 Déc 2012, 00:49

Qu'est ce que tu deviens ? T'es anormalement discrète ces temps-ci.

Le regard se fait appuyer et malgré elle le rouge lui monte aux joues. C'est qu'elle n'est pas habitué la donzelle à être regardée de la sorte. Ca marche vachement bien ce qu'on appelle "le jeu de la séduction". Dommage que ça ne rapporte que de la bière. M'enfin ça aurait tourné à la prostitution sinon... Toutes à ses pensées, elle est ramenée à la réalité par la question d'Ombre. La douche est glacée, et Satyne se redresse.

Je... Bah... Je fais rien... Un peu trop hésitante pour être sincère. Je vais nulle part. Et j'ai rien fait ! La brunette se penche en avant, main sur le bras de son interlocuteur. Si tu racontes quoi que ce soit à Shawie, je te jure qu'on ne retrouvera pas ton corps avant un moment. La dernière phrase est glissée en un chuintement féroce. Le sourire revient une seconde plus tard tandis qu'elle flatte l'encolure de sa veste.

Et ça c'est un petit cadeau que je me suis fait en fouillant dans les coffres à vêtements d'un château. Une fête où je me suis invitée pour être plus précise. Elle ronronne presque, engoncée dans la riche étoffe, contente d'avoir eu un coup du sort favorable pour une fois. Ils me devaient bien ça... Mais j'm'ennuie un peu de vous. Moue dubitative, index sur les lèvres. On n'a pas beaucoup de conversation seule sur la route. Puis bon, quand tu veux tu n'es pas de si mauvaise compagnie... La donzelle croise les bras, menton relevé.

Et toi tu t'amuses bien en ce moment ?

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
ApeauCalyps'
Brigand en herbe
Brigand en herbe
avatar

Nombre de messages : 3
Date d'inscription : 21/12/2012

MessageSujet: Re: [RP] L'Auberge au Bon Brigand   Sam 22 Déc 2012, 12:05

C'était exactement ce genre d'endroit qu'elle avait envie d'éviter désormais. Elle était venue ici sous d'autres déguisements, sous d'autres ... missions ... Elle se rappelait l'endroit glauque, la puanteur, les pochtrons de bas étages, la saleté, la populace d'assassins et de voleurs ... 'fin elle n'était pas mieux ... non ... il avait été une époque où elle n'était pas mieux. Mais aujourd'hui tout était différent ... 'fin presque ...
Ce qui était marrant dans cet endroit c'est que le plus grand luxe pouvait côtoyer la plus grande misère. Bref, elle aurait préféré ne pas avoir à y remettre les pieds ... mais elle l'avait vu entrer, Elle, ici ! Sa chevelure rousse ne passait pas inaperçu, ni sa façon de boitiller d'ailleurs !

ApeauCalyps' était entrée discrètement, son grand mantel noir cachait ce qu'il fallait d'elle ; son visage, ses yeux que les autres disaient "bridés" d'autres "étirés", et lui évitait les questions "tu viens d'où ?", "tu fais la danse du ventre ?", "tu prends combien ?" ... ses poignets aussi, son cou, et cette peau marquée au fer rouge ... La rousse ... elle n'avait d'yeux que pour Elle ! Elle l'observa dans ses premières minutes à la Grotte, la vit s'interposer ... elle avait vraiment un truc pour défend' les innocents ! Fallait pas s'demander pourquoi elle fréquentait l'endroit ! Elle n'avait peur de personne la rousse, et elle mordait comme personne. Elle avait un style de défense bien à elle, c'est sûr.

L'ApeauCalyps' s'installa près de la porte, toujours prête à disparaître à la moindre incartade. Il fallait avant tout se fondre dans le décor, commander à boire en injuriant le tavernier, ignorer jusqu'au sanguinaire qui avait trouvé où mettre sa lame, aux gamins qui n'auraient jamais du être là, aux vieux chapeautés qui avaient toujours le contrôle sur tout, aux jeunes inconscients qui voulaient faire leur preuve auprès de leurs aînés ...
C'était icy un peu comme ailleurs ... un bal masqué ... juste un bal masqué ...

Il ne lui restait plus qu'à compter le nombre de choppes descendues par la Rousse, avant de décider le bon moment pour l'accoster !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: [RP] L'Auberge au Bon Brigand   

Revenir en haut Aller en bas
 
[RP] L'Auberge au Bon Brigand
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 14 sur 20Aller à la page : Précédent  1 ... 8 ... 13, 14, 15 ... 20  Suivant
 Sujets similaires
-
» [RP] L'Auberge au Bon Brigand
» [RP] L'auberge Au Bon Brigand
» [RP] Histoire d'un joyeux brigand
» [Horde] La Tanière des Loups -Auberge fermé-
» Auberge Isolée

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
La Grotte des Joyeux Brigands :: La Grotte des Joyeux Brigands :: [RP] Dans les profondeurs de la grotte… :: La Taverne-
Sauter vers: