AccueilFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 La traversée de Vampirine

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Vampirine
Maniaque du brigandage
Maniaque du brigandage
avatar

Nombre de messages : 83
Localisation : Là derrière toi
Date d'inscription : 21/03/2010

MessageSujet: La traversée de Vampirine   Mar 30 Mar 2010, 10:01

Elle prit sa plume et son parchemin et prit la décision d'y anoter au jour le jour son avancée, ses aventures et mésaventures.

Le 29 mars 1458 :

Je me suis pris deux chopines à la taverne de la grotte et je m'y suis endormie.

Le 30 mars 1458 :

A l'aube, je me suis mise en route du Sud du royaume je dois me retrouver au Nord.
Direction un noeud.
Je passe par les arbres, bien plus sûr et surtout je suis bien plus à l'aise.
Seulement les chemins ne sont pas tous bordés d'arbres.....


Seule, sans expérience, sans rien, avec pour seule bagage sa volonté de réussir et de vouloir prouver à tous qu'elle était digne d'être des leurs, elle prit les chemins.
Une très longue traversée se profilait à l'horizon.
Dire qu'elle n'avait pas peur serait mentir.
Elle savait que certaine frontière était fermée, d'où la possibilité d'être poutrée.
Elle savait également qu'au lieu de brigander elle pouvait l'être à son tour.
Peu importe ce qui lui arriverait et le temps que cela prendrait, elle irait jusqu'au bout, même à quatre pattes s'il le fallait
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Vampirine
Maniaque du brigandage
Maniaque du brigandage
avatar

Nombre de messages : 83
Localisation : Là derrière toi
Date d'inscription : 21/03/2010

MessageSujet: Re: La traversée de Vampirine   Mer 31 Mar 2010, 06:26

Le 31 mars 1458 :

Pour le moment tout va bien et je me décide à commettre mon premier larcin.
Je suis terriblement nerveuse, comme pour toutes les premières fois je suppose.
J'espère avoir la chance des débutants, sinon et bien on avisera...


Vampirine guettait ses proies, observait, analysait et se décida sans réfléchir plus avant de tenter un vol.........
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Vampirine
Maniaque du brigandage
Maniaque du brigandage
avatar

Nombre de messages : 83
Localisation : Là derrière toi
Date d'inscription : 21/03/2010

MessageSujet: Re: La traversée de Vampirine   Jeu 01 Avr 2010, 07:06

Le 1 avril 1458 :

Sur le chemin, un homme habillé simplement sans prétention.
Je réfléchis à la meilleure tactique d'approche.
Je le croise, et à sa hauteur je fais mine de me tordre la cheville, il vient à mon secours, il m'aide à me relever et en douceur je lui chourave sa bourse.
Je le remercie pour son aide et je poursuis ma route en souriant.
Une fois bien éloignée, je reluque la bourse, je compte et je trouve 18,61 écus.
C'est pas la grosse fortune mais c'est un bon début.
Je suis heureuse de mon premier forfait.
Je me dirige un noeud avant U....


Vampirine n'était pas rassurée mais ce premier larcin réussi, la rendit plus sûre d'elle.
Elle était fière.
01-04-2010 04:08 : Vous avez racketté Youchlure qui possédait 18,61 écus.
Certe elle n'aurait pas toujours autant de chance, mais elle ne se posait pas vraiment la question, seule chose qui lui importait aller jusqu'au bout, racketter le plus possible.
Prouver qu'elle pouvait faire parti de la maison.
Sans les brigands elle n'était rien, elle n'était pas faite pour les mondanités.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Vampirine
Maniaque du brigandage
Maniaque du brigandage
avatar

Nombre de messages : 83
Localisation : Là derrière toi
Date d'inscription : 21/03/2010

MessageSujet: Re: La traversée de Vampirine   Ven 02 Avr 2010, 08:32

Le 2 avril 1458 :

Ne vous attendez pas à lire quoi que ce soit sur son journal aujourd'hui.
Elle a croisé la route d'un Pinguoin.
Son regard était vide, sans vie, d'une cruauté sans borne, grisonnant, d'une bonne carrure.
Elle sentait le danger, un rictus sur les lèvres de cet individu suffit à la mettre en alerte.
Un bouclier et une épée, contre........ rien, le combat était inégal.
Pas d'arbres, impossible de s'en sortir, seule une course effrénée pouvait peut être la sauver.
Elle demanda pas son reste, elle se mit à courir mais elle n'avait rien mangé la veille et malheureusement elle n'alla pas loin.
Déjà elle sentait son souffle et son odeur dans son dos un violent coup la propulsa sur le côté, elle hurla de douleur.
Dans son regard elle voyait sa propre mort, il s'acharna à coup de pied et de poing, son corps n'était que souffrance.
Peu à peu sa vie lui échappait, elle revit la grotte tous ces inconnus qui la voyait pas.
Une dernière pensée au Faucheur qui croisa sa route :
*J'ai échoué.........*
Le trou noir, terminé......... Vampirine s'en allait.

Cette jolie jeune fille qui voulait simplement être entourée, mourait dans un champ désespérement seule.


02-04-2010 04:08 : Vous avez été racketté par Pinguoin .
02-04-2010 04:08 : Vous vous êtes battu avec Pinguoin (coefficient de combat 5), qui essayait de vous détrousser. Hélas, il a triomphé de vous, vous laissant inanimé dans un champ. Vous êtes mourant.


Dernière édition par Vampirine le Sam 03 Avr 2010, 22:37, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Vampirine
Maniaque du brigandage
Maniaque du brigandage
avatar

Nombre de messages : 83
Localisation : Là derrière toi
Date d'inscription : 21/03/2010

MessageSujet: Re: La traversée de Vampirine   Sam 03 Avr 2010, 08:20

Le 3 avril 1458 :


La belle gisait dans les herbes folles, une beauté inerte, abîmée.
Le froid de la mort l'enveloppait peu à peu, inexorablement.
L'issue était fatal, à n'en point douter.
Cependant contre toute attente vint à passer un homme, visiblement un homme d'église........


L'homme en question était le curé de la ville d'à côté il se baladait avec sa charrette, quand il vit au loin une forme allongée dans l'herbe.
Sa première pensée, fut qu'il était question certainement d'un vagabond ivre mort et qui dormait là.
Mais arrivé à sa hauteur, il déchanta très vite, découvrant le corps à demi nu de Vampirine, couverte de contusions et multiples fractures.
Il la déposa avec délicatesse dans sa charrette et l'amena au presbytère.
Il la laissa là, et alla chercher un médicastre, en ville..........


Plus de sensation, plus de douleur, mais encore son âme qui vagabondait.
Des souvenirs qui s'entrechoquaient.
Des visages qu'elle avait vu, des rires et des cris d'enfants qu'elle avait entendu.
Etait ce ça la mort ? Où était elle entre deux eaux ?
Elle se sentait flotter loin très loin, légère, finalement elle se sentait bien...


Dernière édition par Vampirine le Dim 04 Avr 2010, 11:29, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Vampirine
Maniaque du brigandage
Maniaque du brigandage
avatar

Nombre de messages : 83
Localisation : Là derrière toi
Date d'inscription : 21/03/2010

MessageSujet: Re: La traversée de Vampirine   Dim 04 Avr 2010, 09:56

Le 4 avril 1458 :

Vampirine flottait toujours entre deux eaux, personne ne s'était encore occupée d'elle.
Allait on la laisser mourir là, comme un chien errant.

En fait non, un habitant s'inquiétait de l'agitation du petit curé du coin.

L'homme en question s'appellait Jean un homme tout bien comme il faut.
Il interpella Kalif pour lui demander le pourquoi de son énervement et se demandait s'il n'avait pas assisté à une apparition divine.
Tant il était agité.
Kalif expliqua alors à Jean l'histoire qu'il venait de vivre, tout en continuant sa route à la recherche d'un médicastre digne de pouvoir ramener la belle à la vie.
Epuisé de chercher en vain il se retourna vers Jean et lui demanda s'il ne connaissait pas quelqu'un qui pourrait lui venir en aide, car le temps lui était compté........
A ces mots un nom vint immédiatement à l'esprit de Jean, Malkav, un ami à lui qui serait à même de donner un coup de main.
Un herboriste en herbe.
Jean se proposa d'aller cueillir des plantes médicinales et demanda l'autorisation au Père Kalif d'aller voir la victime.
Etant lui même avocat, il pensait que peut être une fois remise, elle aurait besoin de ses services, si rémission il y avait bien sûr.
Il demanda au petit curé d'aller chercher Malkov le temps qu'il aille s'occuper de la demoiselle en détresse....


Dernière édition par Vampirine le Lun 05 Avr 2010, 09:40, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Vampirine
Maniaque du brigandage
Maniaque du brigandage
avatar

Nombre de messages : 83
Localisation : Là derrière toi
Date d'inscription : 21/03/2010

MessageSujet: Re: La traversée de Vampirine   Lun 05 Avr 2010, 09:40

Le 5 avril 1458

Avant d'aller la voir Jean alla chercher des plantes médicinales dans le jardin du Père Kalif.
Il fut horrifié de voir dans quel état était la pauvre fille.
Il fit bouillir de l'eau et y jeta ses plantes.
Pendant ce temps à l'aide de son couteau, il coupa le reste les haillons de la damoiselle et la lava avec cette eau chaude et parfumée en attendant Malkav.
Il ne tarda pas à venir au secours de Jean.
Il remit les membres en place et mit des attelles.
N'étant pas médicastre lui même, il ne put en faire plus et laissa Jean dans le désarrois le plus total.
Kalif attendait une amélioration quelconque de la demoiselle.


Je ressentis une sensation désagréable.
Moi qui me sentais si bien, voilà que peu à peu je ressentais à nouveau la douleur.
Je ne voyais que le noir, je n'entendais rien, mais par Aristote, j'avais mal.
Oui mal, allais je passé du paradis à l'enfer ?
J'avais peur, vraiment peur !!!!!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Vampirine
Maniaque du brigandage
Maniaque du brigandage
avatar

Nombre de messages : 83
Localisation : Là derrière toi
Date d'inscription : 21/03/2010

MessageSujet: Re: La traversée de Vampirine   Mar 06 Avr 2010, 08:48

Le 6 avril 1458

Douleur, douleur, douleur..........
Je ne ressentais que ça.
Mon corps était souffrance, j'ai été trimballée, impossible de dire non.
Incapable de faire quoi que soit, complètement à la merci de tous.
Je me suis retrouvée dans le moulin du Maire, d'après ce que j'ai compris,
pourquoi, comment j'en savais fichtre rien.


Vampirine avait un succès fou, il est vrai que c'était un joli brin de fille.
Allfears prit la relève à son chevet et fut à son tour bousculé par Céleste le Maire du village et Babe la tribun.
Tout le monde voulait voir la belle revenir à la vie.
Céleste préféra l'emmener à son moulin, plus calme.
Elle était éveillée, certe à la douleur, mais parmi les vivants.......
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Vampirine
Maniaque du brigandage
Maniaque du brigandage
avatar

Nombre de messages : 83
Localisation : Là derrière toi
Date d'inscription : 21/03/2010

MessageSujet: Re: La traversée de Vampirine   Mer 07 Avr 2010, 07:49

Le 7 avril 1458

La damoiselle Babe me soigna magnifiquement bien.
Certes j'avais très mal, mais la tisane ensorcelée qu'elle me donna me fit dormir.
Sous peu je serais à nouveau sur pieds et je pourrais à nouveau parcourir les chemins......
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Vampirine
Maniaque du brigandage
Maniaque du brigandage
avatar

Nombre de messages : 83
Localisation : Là derrière toi
Date d'inscription : 21/03/2010

MessageSujet: Re: La traversée de Vampirine   Jeu 08 Avr 2010, 06:34

Le 8 avril 1458

Je me sens nettement mieux, en ce jour.
Je suis encore coincée au lit à cause des fractures mais j'ai la patate.
On continue à bien s'occuper de moi, c'est le principal.
Je recommence à m'alimenter, la douleur est moins présente, il suffit que je reste tranquille, ce qui n'est pas gagné.....
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Vampirine
Maniaque du brigandage
Maniaque du brigandage
avatar

Nombre de messages : 83
Localisation : Là derrière toi
Date d'inscription : 21/03/2010

MessageSujet: Re: La traversée de Vampirine   Ven 09 Avr 2010, 07:37

Les jours succédant aux jours

Enfin la rémission, debout, moyennement alerte, il était temps que je me bouge.
Je repris la route avec le brigand du coin, le mateur de fesses.


Dernière édition par Vampirine le Ven 09 Avr 2010, 07:44, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Vampirine
Maniaque du brigandage
Maniaque du brigandage
avatar

Nombre de messages : 83
Localisation : Là derrière toi
Date d'inscription : 21/03/2010

MessageSujet: Re: La traversée de Vampirine   Ven 09 Avr 2010, 07:43

Le 9 avril 1458

De retour au bercail.
Mon compagnon de route en prison et moi, dans un état lamentable, pas le choix.
Il allait que je me remette d'applomb, bouffer de la bidoche tant que possible et en route dès que mon mateur de fesses sort de prison.
J'ai eu deux courriers de Jean, mon avocat fou d'amour.
Ca peut toujours servir, sait on jamais.....
Donc c'est à quatre pattes que je me traînais jusqu'à lui.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Vampirine
Maniaque du brigandage
Maniaque du brigandage
avatar

Nombre de messages : 83
Localisation : Là derrière toi
Date d'inscription : 21/03/2010

MessageSujet: Re: La traversée de Vampirine   Sam 10 Avr 2010, 21:04

Le 10 avril 1458

J'ai revu mon avocat chéri, je lui ai expliqué ce qui m'étais arrivée et il m'a proposé d'être son avocat.
J'en espérais pas moins.
Le temps de lui faire quelques léchouilles bien senties et le voilà qui m'annonce qu'il s'en va huit jours chez les moines.
La poisse................
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Vampirine
Maniaque du brigandage
Maniaque du brigandage
avatar

Nombre de messages : 83
Localisation : Là derrière toi
Date d'inscription : 21/03/2010

MessageSujet: Re: La traversée de Vampirine   Mer 14 Avr 2010, 14:13

Le 14 avril 1458

Pour le moment rien en vue, personne me propose rien, et me ramasser plein le gueule toute seule, j'ai déjà donné, merci bien.
Alors en attendant qu'on ait besoin de moi, je bouffe de la bidoche et j'attends mon avocat chéri, pour me faire des câlinous.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Vampirine
Maniaque du brigandage
Maniaque du brigandage
avatar

Nombre de messages : 83
Localisation : Là derrière toi
Date d'inscription : 21/03/2010

MessageSujet: Re: La traversée de Vampirine   Mar 20 Avr 2010, 18:07

Le 20 avril 1458

J'ai été acheté de la bouffe pour les chemins.
J'ai aussi préparé mon sac près à partir.
J'attends la destination de mon "Mateur de fesses".
J'ai hâte de partir, j'ai des fourmis dans les pattes.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Vampirine
Maniaque du brigandage
Maniaque du brigandage
avatar

Nombre de messages : 83
Localisation : Là derrière toi
Date d'inscription : 21/03/2010

MessageSujet: Re: La traversée de Vampirine   Mer 21 Avr 2010, 18:46

Le 21 avril 1458

Génial, me voilà repartit avec mon "Mateur de fesses".
Comme d'hab. il est à mon cul, il doit bien se régaler le porc, mais je m'en tape, je suis heureuse, enfin sur les chemins.
Pourvu qu'on ait plus de chance que la dernière fois !!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Vampirine
Maniaque du brigandage
Maniaque du brigandage
avatar

Nombre de messages : 83
Localisation : Là derrière toi
Date d'inscription : 21/03/2010

MessageSujet: Re: La traversée de Vampirine   Jeu 22 Avr 2010, 07:52

Le 22 avril 1458

Humm, je crois que je vais adorer "mon mateur de fesses".
On a voulu nous brigander, une espèce de nana toute moche, une vilaine.
Mon compagnon n'a pas mis longtemps à la mettre en déroute.
Ouhhhh ! Il avait l'air si puissant, j'ai eu des vapeurs !
Bon c'était une nana mais quand même !!!
Après l'avoir vu à genoux et se tailler en boitant.
On a prit possession des lieux.
J'espère que ça va rapporter gros, ça changerait........


Citation :
22-04-2010 04:15 : un malfaiteur nommé XXXX (coefficient de combat 5) a tenté de vous détrousser. Vous lui avez infligé une bonne correction, et il est parti en boitant, après s'être excusé à genoux.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Vampirine
Maniaque du brigandage
Maniaque du brigandage
avatar

Nombre de messages : 83
Localisation : Là derrière toi
Date d'inscription : 21/03/2010

MessageSujet: Re: La traversée de Vampirine   Ven 23 Avr 2010, 07:53

Le 23 avril 1458

On s'est battu comme des chiens, bordel la donzelle d'hier a recommencé à nous chercher des noises.
On l'a tabassée, bon sang, certains mettent du temps à comprendre.
On a aperçu un messir on l'a coursé et tabassé aussi, j'adore ça.
Plus je tape, plus je prends plaisir, je deviens une vraie sauvage.
C'est jouissif.
On a eu le dessus sur ce bouffon, mais il avait que dalle sur lui.
Bourse vide, même pas drôle.
Balancer des gnons ok, mais que ça rapporte que dalle, merdouille !!!
Enfin bon ! On est encore en vie, on va pas se plaindre non plus !!



Citation :
23-04-2010 04:19 : Vous avez racketté XXXX qui possédait 0,00 écus.
23-04-2010 04:19 : Vous vous êtes battu avec XXXX(coefficient de combat 1), qui essayait de vous résister. Vous avez triomphé, l'obligeant à vous ouvrir sa bourse.
23-04-2010 04:19 : un malfaiteur nommé XXXX (coefficient de combat 5) a tenté de vous détrousser. Vous lui avez infligé une bonne correction, et il est parti en boitant, après s'être excusé à genoux.

Quelques jours avant le départ

Mon "mateur de fesses" m'a envoyé un pigeon car je lui ai dit qu'on m'avait fait une autre proposition alléchante et je ne savais pas trop quoi faire, voici la lettre cher journal, qu'il m'a laissé

Citation :
Expéditeur : XXXX
Date d'envoi : 2010-04-23 16:59:29

Les projets ?
S'enrichir à pouvoir décrocher la lune une treizième fois !
Tu peux me laisser tomber , je ne le prendrai pas mal.
J'ai souvent joué au tomagoshite, surtout lors de semaine de brigandage ou d'habitude je suis seul.
Mais je suis content de t'avoir comme compagnie. et ne crois pas que j'ai attendu ta permission pour te mater.
je me tiens plus quand tu es prêt de moi...

J'ai assez parlé...

A demain matin

Et voici ce que moi je lui ai répondu :

Citation :
Ah mon "Mateur de fesses",

J'ai pas envie de te lâcher.
Mieux que ça j'ai si tu veux j'ai une autre personne pour venir avec nous, un ptit nouveau qui connait que dalle mais qui veut se lancer dans la brigande.
A moins que tu sois jaloux.
C'est un ami qui me l'a recommandée, perso je le connais pas qu'en dis tu ?
Je ne dis pas qu'entre nous ça sera fiesta cul tous les jours, mais tu me bottes bien mon XXXX.
Alors je t'autorise à mater sans toucher, estimes toi heureux c'est jour de fête.

Vamp dit La Poisse

Cher journal, mon avocat est trop bisounours et jamais présent, je crois qu'il n'est pas fait pour moi.
Je vais le garder sous le coude, sait on jamais.
Moi, je veux un vicieux, un mauvais, un filou, mon "mateur de fesses" me plait bien.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Vampirine
Maniaque du brigandage
Maniaque du brigandage
avatar

Nombre de messages : 83
Localisation : Là derrière toi
Date d'inscription : 21/03/2010

MessageSujet: Re: La traversée de Vampirine   Sam 24 Avr 2010, 06:38

Le 24 avril 1458

Nuit de merdouille, on s'en est ramassé plein la tronche, encore.
On a récolté que dalle en deux nuits.
D'abord un homme s'est pointé, bordel, on aurait dit un ours.
Il m'a tapé dessus, mais a eu la délicatesse de me laisser foutre le camp en boitant.
Je me suis dit c'est bon, on continue, bon sang, la pétasse d'hier avec un pote à elle.
Tu parles à deux contre moi qui boitait déjà, inutile de te donner le résultat du match.
Ils m'ont racketté biensûr, je suis à nouveau à sec, la gueule de travers et mourante demain.
Bordel, "QUELLE POISSE !!!!!!!!"

Bilan : Je retourne en ville, j'y attends un autre compagnon. On m'a proposé un casse plus imposant en groupe, je vais voir ça de plus près.


Citation :
24-04-2010 04:10 : Vous avez été racketté par un groupe composé de XXXX et de XXXX .
24-04-2010 04:10 : Vous vous êtes battu avec un groupe composé de XXXX et de XXXX (coefficient de combat 6), qui essayait de vous détrousser. Hélas, il a triomphé de vous, vous laissant inanimé dans un champ.
24-04-2010 04:10 : Vous vous êtes battu avec XXXX (coefficient de combat 5), qui essayait de vous résister. Hélas, il a triomphé de vous, vous laissant vous enfuir en boitillant.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: La traversée de Vampirine   

Revenir en haut Aller en bas
 
La traversée de Vampirine
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» La traversée de Vampirine
» Traversée glaciale
» tutoriel de la traversée du desert (patapon 1) pour les débutants.
» [Strat] Nexus
» help desert miracle de la pluie

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
La Grotte des Joyeux Brigands :: La Grotte des Joyeux Brigands :: [RP] Dans les profondeurs de la grotte… :: Journal Intime-
Sauter vers: