AccueilFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 [RP] La p'tite boutique des horreurs

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
Osselet
Bandit de grand chemin
Bandit de grand chemin
avatar

Nombre de messages : 32
Localisation : La gueule dans la chope.
Date d'inscription : 28/08/2009

MessageSujet: [RP] La p'tite boutique des horreurs   Sam 16 Jan 2010, 19:58

[Pas loin de l'entrée de la grotte]

La Grotte des Joyeux Brigands, un endroit ou on ne manquait ni de boissons, ni de catins, ni de gueux superstitieux ! Se disait l'Osselet en finissant de monter sa tente. Et il aimerait bien voir un travelo en jupe de l'inquisition essayer de s'aventurer ici pour lui faire fermer boutique..

Il recula d'un pas pour observer son nouveau lieu de travail et soupira avec fierté.
La tente était faite de plusieurs morceaux de tissus douteux, racomodés grossierement entre eux avec du fil de peche, ici et la des trous de la taille d'une balle de soule faisaient office de fenetres, et a l'interieure, on pouvait voir deux tabouret, une paillasse, et une table couverte de vieux parchemins et de livres a l'aspect sinistres. Des bocaux et des fioles s'alignaient dans un coin, chacun remplis de liquides âcres aux couleurs indefinis. Dans certains baignaient divers insectes, et divers part d'animeaux, ou d'être humains.. Enfin, dans le sol devant l'entrée était gravé une étoile a cinq branche entouré d'un cercle et de lettres latines.


A côté de l'entrée était planté un panneau, ou on pouvait lire, griffonné grossièrement :


"Benv'nu ché l'Osselet"
Tirage de carte : 10 ecus
Possion : 20 ecus
Talisman et amuléte : 40-100 ecus
Sort, maléfisse, et invokassion diver : ca dépend
Pay'ment a L'AVANCE



Voila. Personne pouvait manquer ça, même s'il ne savait pas lire. Il ne restait plus qu'a attendre les clients. L'Osselet prit place sur un tabouret et ouvrit une bouteille de vin volée a un ivrogne.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Le Faucheur
Bandit international
Bandit international
avatar

Nombre de messages : 652
Age : 105
Date d'inscription : 13/02/2007

MessageSujet: Re: [RP] La p'tite boutique des horreurs   Dim 17 Jan 2010, 21:21

Marchant dans les ruelles de la Grotte aux côtés de Julia, le Faucheur s'engagea sur l'un des axes principaux, où se bousculaient badauds et passants aux allures misérables. Quelques ivrognes se bagarraient, pitoyables dans leurs efforts pour se tenir debout plus d'un court instant, et il ignora sans un mot la remarque obscène dont l'un d'eux gratifia sa nièce. Tout au contraire, un petit sourire satisfait éclaira sa trogne.

"
Tu devrais être flattée, ma belle. C'était un beau morceau, ce type... "

Son ricanement effleura la jeune femme, et il la guida jusqu'au lieu qu'il avait remarqué plus tôt : une tente extrêmement piteuse. Balayant du regard le panneau "Bienv'nu ché l'Osselet", il entra dans le taudis, suivi par sa "compagne"... L'endroit était sombre, mal éclairé, et le brigand toisa longuement du regard l'homme assez louche qui lui faisait face. L'avait une tête de fou, celui-là. Bien à sa place dans le coin...

"
'Sommes venus pour un tirage de cartes, mon gars. Son tirage. ", dit-il en désignant Julia. " Tu me roules, je t'égorge. A toi d'être assez fin pour que ça s'remarque pas. Pigé ? "

Sans attendre la réponse, il jeta une petite bourse dans la trogne du type, et dégaina partiellement son épée, main fermement posée sur son pommeau. Peut-être n'était-il qu'un arnaqueur... peut-être pas. Dans le second cas, la situation finirait par dégénérer sans l'ombre d'un doute.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
La Balafrée
Brigand en herbe
Brigand en herbe
avatar

Nombre de messages : 29
Date d'inscription : 26/12/2009

MessageSujet: Re: [RP] La p'tite boutique des horreurs   Dim 17 Jan 2010, 22:39

Reveil brutal provoqué par un pincement des plus désagréables...La tête encore dans le choux, elle a du mal à se lever..les coups transformés en bleus semblaient vouloir concurrencer les crampes.
Sans un bruit, elle le suit, gardant ses armes près d’elle. Elle ne sait où il l’amène, mais sa présence est déjà insupportable.
Elle devra faire avec, s’imprégner de son savoir, de ses faiblesses pour mieux le détruire...
Alors qu’ils déambulent dans la Grotte des raclures se battent, et se permettent quelques familiarités, elle regrettait le monde extérieur, où l’entraide était plus agréable...

Drôle d’endroit, que cette tente vers laquelle ils se dirigent. Passant une mèche de cheveux derrière son oreille, et dégageant ainsi son visage, elle observe cet homme, à l’allure si précaire...quoique...Elle avait un physique bien plus pitoyable que le sien sur le coup.
Que faisait elle ici ?..Lui lire les cartes ?! Les brigands croyaient ils vraiment à ce genre de baliverne..Apparemment, oui.

La jeune femme avait l’impression d’être divisée...La Balafrée, jeune villageoise retrouvée sans passé et désirant vivre sans haine, et la Julia de Memma....condamnée à suivre de force un oncle, une destinée qu’elle refusait....La douce et La Faucheuse..., la calculatrice qui veut retrouver sa liberté et La condamnée....
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Osselet
Bandit de grand chemin
Bandit de grand chemin
avatar

Nombre de messages : 32
Localisation : La gueule dans la chope.
Date d'inscription : 28/08/2009

MessageSujet: Re: [RP] La p'tite boutique des horreurs   Lun 18 Jan 2010, 13:18

La la la.. La p'tite boutique des z'horreurs... La la la... La p'tite boutique des térreurs...

Après la moitié d'une bouteille, l'atmosphère était beaucoup plus gai dans la tente, malgré le manque de monde. Le vieux sac d'os s'était toujours suffit a lui même.. Quand tout d'un coup un grand gaillard fit irruption en trainant une jeune femme balafré avec lui. Tout de suite, l'Osselet reprit un air sérieux et vérifia furtivement que son gourdin clouté était bien a sa place dans sa ceinture; L'homme ne plaisantait pas du tout.

-'Sommes venus pour un tirage de cartes, mon gars. Son tirage. Tu me roules, je t'égorge. A toi d'être assez fin pour que ça s'remarque pas. Pigé ?

Le visage de l'Osselet se fendit d'un large sourire édenté tandis qu'il réçeptionait tant bien que mal la bourse. Il la vida sur la table et compta rapidement les ecus, puis se leva et posa un second tabouret de l'autre coté de la table, qu'il néttoya d'un rever de manche. Le visage de l'homme lui disait quelque chose. Surement un de ces malfrats qui faisait pisser de peur gueux et nobliaud, et qui avaient un portrait placardé sur chaque porte de caserne. Ces gens la étaient du genre impatient, et souvent très malin. Il déçida de faire appel au peu de don divinatoire qu'il avait hérité de sa grand mère au lieu de tenter d'escroquer le bonhomme.
Designant le tabouret :


-Ramène la môme.

Entre temps il sortait un jeu de 40 cartes usées de sa poche, et s'installait sur le tabouret en face..

-Comment qu'elle s'appelle ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Le Faucheur
Bandit international
Bandit international
avatar

Nombre de messages : 652
Age : 105
Date d'inscription : 13/02/2007

MessageSujet: Re: [RP] La p'tite boutique des horreurs   Lun 18 Jan 2010, 16:14

La trogne du Faucheur s'éclaira d'un sourire glacé, face au peu de manières dont faisait preuve l'homme à l'allure aussi repoussante que les lieux. Il ne perdait pas de temps en politesses inutiles. Une chose que le brigand savait apprécier. Passant sa main libre sur l'épaule de sa nièce, il l'invita à s'asseoir sur le tabouret de bois. Elle semblait totalement fourbue par les coups, mais il ne s'en excuserait pour rien au monde... La vie était ainsi. D'une voix impassible, il répondit au type qui se disait voyant :

"
S'appelle Julia. Son avenir m'importe, et je veux savoir ce qui l'attend. "

Ses yeux gris ne quittaient pas l'édenté, accompagnant le moindre de ses gestes et observant ses réactions. Ne se souciant guère du malaise qu'il pourrait apporter, il préférait rester attentif. A la Grotte, toute occasion était bonne pour se faire de l'argent, et il ne doutait pas que ses armes pourraient constituer un beau butin,... sans parler de la jeune femme... C'est donc debout et silencieux qu'il laissa s'éloigner Julia, reniflant dédaigneusement les odeurs qui venaient agresser ses narines. Un instant, il relâcha sa vigilance pour effleurer les bocaux aux contenus écoeurants...

Par tous les Saints pendus, que pouvait-il faire de tout ça ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
La Balafrée
Brigand en herbe
Brigand en herbe
avatar

Nombre de messages : 29
Date d'inscription : 26/12/2009

MessageSujet: Re: [RP] La p'tite boutique des horreurs   Lun 18 Jan 2010, 17:39

Il ne perdait pas de temps, les cartes étaient déjà dehors. Que pouvait il lui dire de plus qu’elle ne savait déjà....Elle finira meurtrie sous ses coups, ou au mieux violé pour sa première fois par son oncle, Ha ! et peut être même qui l’amènera au combat, mais vu son manque d’expérience, elle finira planté....Belle vie....Ou possibilité plus optimiste, elle finira par le tuer dans son sommeil.....et reprendra sa vie, de femme libre, un coquelicot dans la main, et une belle maison dans la prairie et homme parfait à ses cotés....

Curieuse, elle continue de regarder les bocaux dont le Faucheur semble apprécier la présence et garde une main sur sa dague...Pas de piège, où en plus de manquer de dent, il manquera de cette chose qu’elle n’aura jamais vu de près....

Alors....Que me prédisez vous ?!...Une belle vie, bien qu’avec lui j’ai du mal ...Désignant d’un cou de tête son oncle, elle reprit son sérieux, et regarda le...nouveau voyant...sans trop dent...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Osselet
Bandit de grand chemin
Bandit de grand chemin
avatar

Nombre de messages : 32
Localisation : La gueule dans la chope.
Date d'inscription : 28/08/2009

MessageSujet: Re: [RP] La p'tite boutique des horreurs   Lun 18 Jan 2010, 19:31

Petit a petit, le vide se faisait dans la tête de l'Osselet. Assis en face de la Balafrée, il mélangait les cartes avec une adresse impressionante, qui semblait indigne de ses grosse mains de brute. Il ricana a peine a sa remarque, hypnotisé par le mouvement des cartes. Tout passait soudain au second plan : Le Faucheur et ses tendences décapitatrices, les ivrognes qui faisaient du boucan dehors, la fille et ses beaux yeux, les ecus, la vinasse.. Une a une, les préocupations térrestres le quittaient, laissant place a l'unique chose qui comptait vraiment : ce que les cartes avaient a lui dire.

Il met le paquet soigneusement arrangé sur ses lévres close et murmure pendant un instant, puis mélange une nouvelle fois les cartes et pose le paquet devant la gosse.


-Mélange les cartes.

Sa propre voix lui était étrangère, comme si quelqu'un d'autre parlait a coté de lui...
Une fois cela fait, il porte a nouveau le paquet a ses levres et marmone, plus brievement cette fois çi, puis tend les cartes a la fille :


-Prend en quatre.

Pour Osselet, le secret de la divination, c'était l'habilitée de communiquer avec les cartes. Les cartes ne parlent pas comme les étres humains, on serait dupe de tenter de les écouter avec les oreilles, ni se borner a simplement essayer d'interpreter des symboles.. Il fallait les sentire, dans son âme. Et que ce soit par véritable divination ou par folie pure, l'Osselet, en se moment plus que jamais, les sentaient.

Il aligne les cartes qu'elle a sortit du lot en une seul rangée sur la table devant elle, et pose le reste juste en dessous de façon a former quatre colones. Le tout était une grille de 4 x 10 cartes. Il designe la colone a l'éxtrème droite et éxplique :


-C'te colone c'est toi. Celle la c'est ta famille. C'la c'est tes proches et amis, et c'la c'est ton avenir..


Dernière édition par Osselet le Mar 19 Jan 2010, 12:54, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Osselet
Bandit de grand chemin
Bandit de grand chemin
avatar

Nombre de messages : 32
Localisation : La gueule dans la chope.
Date d'inscription : 28/08/2009

MessageSujet: Re: [RP] La p'tite boutique des horreurs   Mar 19 Jan 2010, 12:54

Il se met a éxaminer les cartes de plus pret, en triturant nerveusement son collier d'os. Puis leve la tête et regarde la fille dans les yeux.

-Voyons voir...
T'est triste, perdue, et confuse. Ton âme est noircie par la haine, mais y t'reste un peu d'gentillesse en toi. Tu vient d'une grande famille, pas très grande en nombre, vu qu'y sont tous mort ou bientôt l'seront apparement, et c'est ç'la la cause d'ta tristesse et confusion. T'est seule, en tout cas pour l'moment et pendant les épreuves a venir, et ton av'nir dépend d'un choix... C'choix apport'ra la misère au monde, ou bien sauv'ra beaucoup d'pauvres âmes. Mais quéqu' soit le'choix que tu fait maint'nant, ou qu'tu fera plus tard, y'aura quelqu'un, un homme , qui te fera changer d'chemin...


Se tournant vers le Faucheur.

-C'est vague mon vieux, mais c'est tout c'que j'ai. Son av'nir a pas encore était décidé par l'bondiou apparement, et même les démons y semblent pas trop vouloir s'y interesser d'trop pret... L'est dangereuse la Julia. Grand sourire carnassier. B'soin d'aut' chose ? Un sort ? Une potion ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Le Faucheur
Bandit international
Bandit international
avatar

Nombre de messages : 652
Age : 105
Date d'inscription : 13/02/2007

MessageSujet: Re: [RP] La p'tite boutique des horreurs   Mar 19 Jan 2010, 19:11

Réellement curieux, le Faucheur assista avec son calme habituel au petit manège de l'édenté. 'Savait manier les cartes, à sa manière. Lorsqu'il expliqua à sa nièce ce que lui réservait son avenir des plus obscurs et tiraillés, il réprima une vague de surprise. Les paroles du laidron semblaient coïncider avec l'histoire de la jeune femme, et les projets établis par le brigand rendaient les prédictions d'autant plus vraisemblables... Ce pourrait-il que le type aux allures d'arnaqueur ait dit vrai, ou était-il simplement extraordinairement bien renseigné ? Ses dernières paroles arrachèrent cependant un sourire à l'ancien meneur... Julia, dangereuse ? Potentiellement, peut-être, mais pas pour l'instant... Si ce n'était pour fuir, elle ne semblait pas douée pour grand chose. Le Faucheur éleva la voix pour répondre au "voyant" :

"
Tes révélations sont un peu évasives, mais je me doute que l'on ne pourra faire mieux. Malgré ta trogne, faut r'connaître que t'as du talent dans ce domaine... "

Il s'interrompit, son regard passant de fioles en bocaux, vaguement intéressé... mais intéressé tout de même. Un sort, une potion ? La proposition d'Osselet lui donna une idée plutôt intéressante, et qui pourrait arranger pas mal de ses problèmes... Faisant signe au type de s'approcher - s'éloignant ainsi de Julia -, il leva les mains pour signifier qu'il n'avait pas de mauvaise intention, sachant que son interlocuteur était lui aussi sur ses gardes pour éviter de se faire voler... En un murmure, il lui demanda :

"
Par hasard, t'aurais pas de quoi m'la rendre plus docile, la gamine... ? "

Secouant un peu sa bourse d'une main, il fit tinter ses écus, un mince sourire aux lèvres...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
La Balafrée
Brigand en herbe
Brigand en herbe
avatar

Nombre de messages : 29
Date d'inscription : 26/12/2009

MessageSujet: Re: [RP] La p'tite boutique des horreurs   Mar 19 Jan 2010, 19:51

Bien bien....elle savait son avenir, le tout semblait cohérent, mais elle dangereuse, elle eut presque un doute...Sauf que sa rage, elle comptait bien s’en servir un jour pour danser avec les tripes du Faucheur, et pourquoi pas mettre dans un bocal, les parties de celui-ci...Sa plus grande fierté, mise dans un bocal et a la vu de toutes les catins de la Grotte...une belle après mort non ?....

Les deux étaient parti, s’éloignant un peu d’elle...De quoi il parlait ce gueux encore.
Grimaçante, elle se relève et s’appuie sur la table. L’attendre ? tsss...elle était pas non plus tenue en laisse.
Elle se rapproche d’eux, et affiche un sourire en coin, avant de plaquer sa lame contre l’arrière train du Faucheur, et lui susurrer doucement.

Dangereuse.....avoue que toi aussi tu as du mal à y croire même si ma lame pourrait agrandir un certain orifice...

Regardant le voyant, elle conserve son sourire moqueur et s’adresse à lui, avec un calme rare.

Vous auriez un quelque chose, pour...son p’tit objet...il devient vite dur à mon gout...trop rapidement, un rien ne l’emballe...c’est quand même effrayant ce manque de contrôle de soi non ?

Elle fit quelques pas en arrière, pour les laisser parler en toute intimité, et se dirigea vers la sortie...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Osselet
Bandit de grand chemin
Bandit de grand chemin
avatar

Nombre de messages : 32
Localisation : La gueule dans la chope.
Date d'inscription : 28/08/2009

MessageSujet: Re: [RP] La p'tite boutique des horreurs   Mar 19 Jan 2010, 23:20

L'Osselet s'en était bien mieux tiré qu'il ne le pensait. Peut étre avait il vraiment le don finalement ? L'important, c'était que le brigand semblait avoir entendu ce qu'il voulait -les gens aimaient bien entendre parler de grand destins apparement-. Il vit que le Faucheur s'interessait a ses flacons.. Ils faisaient toujour de l'effet sur les clients ceux la.

-Par hasard, t'aurais pas de quoi m'la rendre plus docile, la gamine... ?
-Héhéhé... C'dépend d'c'que docile veut dire pour toi...


Fouillant parmi les flacons, sans quitter le Faucheur du coin de l'oeil, il sort deux fioles : l'une verte foncée, et l'autre légérement rougâtre. Baissant la voix :

La verte c'est d'l'Absinthe, des Pavots, et d'aut' herbes diverse... Tu lui fout trois gouttes dans la chope et l'Satan lui même il arriv'ra pas a la réveiller. La rouge, ça la f'ra tenter d'violer des étalons tel'ment qu'elle s'ra en chaleure.. C'est 20 malheureux ecus la b..

C'est a ce moment là qu'intervena la fille. Ha non ! l'allait qua même pas fout' en l'air l'deal ! C'était bien celles qu'il détéstait le plus : Celles qui bousillaient les affaires. N'empeche que... Si elle trouait le gars, il pourrait avoir sa grosse bourse...

-Vous auriez un quelque chose, pour...son p’tit objet...il devient vite dur à mon gout...trop rapidement, un rien ne l’emballe...c’est quand même effrayant ce manque de contrôle de soi non ?


Oula, surtout pas rigoler. Non non.. Pas sourire non plus... Réusissant a garder le visage impassible, l'Osselet se dit que la fille avait une bien trop grande gueule pour son age. C'était évidement pour çela qu'elle était rouée de coups... Il resta impassible et silencieux. Ce n'était pas son affaire..
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Le Faucheur
Bandit international
Bandit international
avatar

Nombre de messages : 652
Age : 105
Date d'inscription : 13/02/2007

MessageSujet: Re: [RP] La p'tite boutique des horreurs   Mer 20 Jan 2010, 13:13

Pensif, le Faucheur avait fixait avec avidité les deux fioles, passant de l'une à l'autre en se demandant laquelle il prendrait. L'avait pas plus de trente-cinq écus sur lui, 'pouvait donc pas acheter les deux... à moins que... Sa main droite se porta presque instinctivement vers le pommeau de son épée, tandis qu'il évaluait la situation : L'Osselet n'était pas des plus forts, en tout cas en apparence, et l'empaler ne lui prendrait pas plus d'une seconde ainsi acculé dans la pièce. Une lueur malsaine traversa ses yeux gris. Alors qu'il s'apprêtait à faire une affaire des plus avantageuses - tant d'objets utiles contre un simple cadavre, sûr ! -, la pointe d'une lame vint lui piquer le postérieur, suivie par la voix féminine de sa nièce...

Son visage s'était imperceptiblement figé, coincé qu'il était, dos à sa fourbe de "compagne". Après l'enfer qu'il lui avait fait subir, il finirait éventré sans un scrupule. Sa mort était là, toute proche, et l'édenté devant lui semblait s'être fait à l'idée de ne pas s'mêler de l'affaire... Cependant, Julia s'en alla sans mettre ses menaces à exécution, se contentant d'une provocation qui ne put qu'atteindre son orgueil. Elle était déjà à l'entrée de la tente lorsqu'il commanda à l'Osselet :

"
J'vais prendre la rouge. "

Les écus furent rapidement échangés, et il fit demi-tour en emportant la petite fiole rouge avec lui. La Balafrée était déjà dehors, marchand à grands pas, croyant peut-être qu'elle avait gagné le droit de partir en épargnant sa vie... Elle se trompait gravement. Le brigand passa le seuil de la porte en un salut des plus banal :

"
Ravi d'avoir fait affaire avec toi, mon gars. Je te recommanderai auprès de certains amis... "

Tout sourire, il rattrapa aisément la jeune femme. Sa main vint accrocher le bras de celle-ci.

"
Allons, ma belle... Je ne te quitterai plus, tu le sais ? A présent que tu as eu ta chance de m'écarter, ça ne s'reproduira plus de si tôt. Ton geste me conforte de l'idée que tu finiras par t'y faire, à cette vie. " Il eut un ricanement, et continua : " Aussi, sache que tu as par ton intervention sauvé la vie de cet homme... Tu peux être très fière. Il sera encore utile à bien des malfrats. "

Il jubilait, sachant pertinemment ce qu'il ferait du petit flacon rouge lorsqu'ils seraient seuls sur les chemins du royaume...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Osselet
Bandit de grand chemin
Bandit de grand chemin
avatar

Nombre de messages : 32
Localisation : La gueule dans la chope.
Date d'inscription : 28/08/2009

MessageSujet: Re: [RP] La p'tite boutique des horreurs   Jeu 21 Jan 2010, 21:45

Osselet n'avait pas vu la lueur dans les yeux du Faucheur, et cela valait mieux car il se serait démené comme un diable pour conserver sa misérable vie, ou du moin, rendre plus difficile la vie de celui qui voulait la lui prendre..

-Ravi d'avoir fait affaire avec toi, mon gars. Je te recommanderai auprès de certains amis...
-Ouais. T'revient quand qu'tu veut mon vieux.

Cet homme là se laissait peut étre ridiculiser par une donzelle, mais il lui avait fait gagner beaucoup d'argent. De plus, il devait avoir beaucoup d'amis, et lui ferait une belle pub. Quel belle façon de démarrer son buisnesse !
Guilleret, l'Osselet sortit de la tente après avoir planqué ses ecus et gueula a la ronde, une bouteille a la main :


-Allez allez ! Sortilleges, potions, av'nir.. Ram'nez vous ! Tout c'que vous désirez l'Osselet peut vous l'donner !.. Sortilleges, potions, av'nir...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
La Balafrée
Brigand en herbe
Brigand en herbe
avatar

Nombre de messages : 29
Date d'inscription : 26/12/2009

MessageSujet: Re: [RP] La p'tite boutique des horreurs   Jeu 04 Fév 2010, 12:15


[Quelques semaines plus tard]

Dur de retrouver la tente de cet homme si repoussant, mais néanmoins très utile.
Elle n’avait pas remit les pieds dans la Grotte depuis un bon moment. La présence du Faucheur l’empêchait d’agir comme bon lui semble, mais loin de lui, elle pouvait retrouver une vie....normale.
Il lui fallu peu de temps pour savourer entièrement sa liberté même si elle n’était qu’illusoire. Un homme qu’elle avait connu, par hasard, et sur qui elle jeta son dévolu, cet homme qui n’avait de cesse de l’intriguer et qui lui offrit toute sa douceur. Ses lèvres, son corps, sa chaleur, cette envie...Que de passion et de légèreté, qui devait rester sous silence, car elle n’était qu’ une Faucheuse condamnée à suivre les pas de son oncle et lui, un homme bien trop digne...

Alors que l’autre raclure était partie vers l’Auberge, elle s’engouffra dans les ruelles de la Grotte, moins naïve et plus sure d’elle. Enfin, elle retrouve cette bâtisse des plus précaire et en franchit le seuil. Les bocaux étaient toujours aussi écœurants et fascinants, mais ce n’était pas ce qui l’intéressait. Il lui fallait une potion, qui affaiblirait le Faucheur....

Ses yeux gris croisent enfin ceux de ce vieillard et elle affiche un sourire des plus sadique.
Les femmes étaient fourbes, et vénales...Mais pas seulement, elles restaient la faiblesse première de tous les cœurs...de tous les hommes...

Je suis sure que vous vous souvenez de moi...J’ai besoin de fioles, et j’ai de quoi payer...Est il nécessaire de préciser qu’un seul geste déplacé de votre part, et votre marché se retrouve sans propriétaire ? ....

La jeune femme, s’était endurcie, sa peur s’était transformée en haine, et sa naïveté en une méfiance quasi paranoïaque. Elle ne craignait qu’un seul homme, son oncle, et était prête à tout, pour mettre fin à ces jours....même à tuer les gueux qui viendraient compromettre son doux rêve ensanglanté.

J’ai besoin de fioles, qui pourraient figer son membre reproducteur vers le bas...et le rendre dépourvu de toute envie de remplir les intimités de ces dames ...Je vous en prendrai bien quelques unes...Et sinon qu’avez-vous, pour le rendre étourdi voir même...plus ?

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Osselet
Bandit de grand chemin
Bandit de grand chemin
avatar

Nombre de messages : 32
Localisation : La gueule dans la chope.
Date d'inscription : 28/08/2009

MessageSujet: Re: [RP] La p'tite boutique des horreurs   Ven 05 Fév 2010, 13:02

Les affaires étaient lentes ce soir là, même si a la suite de la visite du Faucheur, plusieurs clients lui avaient rendu visite. Quelques rapines lui avaient permi d'arrondire sa fin de mois, et il n'était désormait plus dans le besoin. Même s'il avait toujour son allure de gueux.
Les seuls signes de son récent gain d'argent étaient des bottes noires, brillantes comme de l'or a force de cirage, un horrible chapeau marron, qu'il portait fièrement sur la tête, et un ENORME steak a moitié cuit, qu'il mastiquait avec appliquation au moment ou la Balafrée entrait chez lui.
Reconnaissant aussitôt la fille qui avait été sa première cliente, il posa son steak de coté et se leva de sa chaise avec son plus beau sourire de requin.


-Eh bah, eh bah, c'quoi qu'nous avions là !
-Je suis sure que vous vous souvenez de moi...J’ai besoin de fioles, et j’ai de quoi payer...Est il nécessaire de préciser qu’un seul geste déplacé de votre part, et votre marché se retrouve sans propriétaire ? ...
-Ho... La p'tite est la pour faire des affaires... Dommage.
L'Osselet hausse les épaules, et l'invite a s'assoire, tandis qu'il se dirige vers l'étagère ou il stockait ses potions. Y a un tonneau d'Bière sous la table si ça t'dit.
-J’ai besoin de fioles, qui pourraient figer son membre reproducteur vers le bas...et le rendre dépourvu de toute envie de remplir les intimités de ces dames ...Je vous en prendrai bien quelques unes...Et sinon qu’avez-vous, pour le rendre étourdi voir même...plus ?
-Héhéhé ! Qui a dit qu'les femme elle savent pas c'qu'elles veulent ? Tu reste tranquille ma cherie, pendant qu'je r'garde c'que j'ai pour toi.


En d'autre circonstance, il aurait réagit differement. Une belle jeune femme qui s'aventurait seule chez lui et le menaçait avec ses regards meurtriers aurait bien eu droit a une p'tite leçon. Mais il croyait cette fille là particulière. Et puis, son gosier était tellement remplit qu'il réfléchissait avec difficultée.. Quant a tenter de faire autre chose..

Il sortit plusieurs ingredients : Sauge, Houblon, Anis, Gatilier, Nenufar Blanc, les posa dans un bol en fer, et les ecrasa a l'aide d'un pillon. Puis il rajouta de l'eau, mis le tout dans une fiole et melanga jusqu'a ce que le tout ai une consistance plus ou moins liquide. Finalement, il leva la fiole au ciel et murmura : Asmodaeus, liceor imbibo ex Connubialis consanguinei.*
L'Osselet montra le flacon a la Balafrée.


-Avec ça, ton amant y ressemblera a un chat qu'on lui coupe les roubignolles. Y f'ra plus qu'bouffer, et dormire, bouffer et dormire, bouffer et dormire.'lheureusement, j'ai qu'ça pour toi. Chui a cours d'ingredient. Par contre... Il choisit la bouteille verte qu'il avait proposé au Faucheur la derniere fois.
-Une goutte et il marche plus trop droit. Trois et il dort comme un mort. Cinq... Et il se réveillera jamais.
50 les deux potions.


*hrp : Latin très très approximatif.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
La Balafrée
Brigand en herbe
Brigand en herbe
avatar

Nombre de messages : 29
Date d'inscription : 26/12/2009

MessageSujet: Re: [RP] La p'tite boutique des horreurs   Ven 05 Fév 2010, 13:26

Les gestes de cet homme sont précis et assuré, il sait ce qu’il fait il n’y avait pas de doute. En même temps, il valait mieux.
Ses yeux gris, le fixe alors qu’il prépare la potion et enfin elle observe cette fiole...ainsi que la verte.
Des indications précises, et elle sera quoi en faire, il n’y avait pas de doute.

Elle sort de son décolté une petite bourse et la pose devant elle. Il était nécessaire de compter, donner un surplus ne faisait pas parti de ses habitudes.
L’appoint fait, elle lui tend les écus, récupère les fioles et replace sa bourse bien vide désormais dans son corset.

Je vous remercie en tout cas, j’espère pour vous que cela marchera sans quoi je me ferai une joie de venir vous voir récupérer mes écus. Par contre, à titre d’information, j’espère que l’effet n’est pas définitif en ce qui concerne l’impuissance de la victime ? Cela serait regrettable....et ce n’est pas ce que je cherche...

Les fioles en main, elle se devait de les cacher, mais hors de question de soulever ses jupons devant lui, pour les cacher dans sa petite poche secrète. Elle attend un peu histoire d’avoir sa réponse...tout en profitant de la vue pour observer encore et encore, les bocaux.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Osselet
Bandit de grand chemin
Bandit de grand chemin
avatar

Nombre de messages : 32
Localisation : La gueule dans la chope.
Date d'inscription : 28/08/2009

MessageSujet: Re: [RP] La p'tite boutique des horreurs   Ven 05 Fév 2010, 21:07

Après avoir recompté une troisième fois les ecus -jamais faire confiance a une femme...-, l'Osselet ranga le tout dans sa poche. Il les planquera plus tard dans sa cachette habituelle. Il reprit son steak et s'appretait a mordre dedans quand l'autre lui posa une question sur le mode d'emplois..

-Je vous remercie en tout cas, j’espère pour vous que cela marchera sans quoi je me ferai une joie de venir vous voir récupérer mes écus. Par contre, à titre d’information, j’espère que l’effet n’est pas définitif en ce qui concerne l’impuissance de la victime ? Cela serait regrettable....et ce n’est pas ce que je cherche...
-Ouais ouais. Comme tu dit. Et nah, l'effet, il est pas définitif, mais ça dur'ra qua même un moment. Disons... Deux trois jours ? Ca dépend d'la dose. Verse tout si tu comptez bien l'etourdire. Et si t'as b'soin d'quoi qu'ce soit d'autre hésite pas a r'venire. T'as officiellement l'statut d'ma meilleur cliente. J'te f'rait des prix et touça...


Ricanant, l'Osselet arracha un morceau de viande avec ses rare dents restante -on se demandait d'ailleur comment il pouvait mastiquer tout çela-, puis tendit la viande a la fille, lui proposant de mordre dedans...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
La Balafrée
Brigand en herbe
Brigand en herbe
avatar

Nombre de messages : 29
Date d'inscription : 26/12/2009

MessageSujet: Re: [RP] La p'tite boutique des horreurs   Sam 06 Fév 2010, 13:41

Non pas de viande, elle avait ce qu’elle désirait et son bonheur fera le malheur de son oncle.
D’ailleurs, elle se devait d’aller le voir, il devait être encore en taverne normalement....Il était temps de tester l’efficacité de ces fioles....surtout d’une en particulier.

Elle observe une dernière fois, son vendeur de potion, particulier et se dirige vers la sortie...

J’espère pour vous que cela marche....

Une dernière menace, puis elle repart, accomplir ses méfaits.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
marquise_des_anges
Brigand en herbe
Brigand en herbe
avatar

Nombre de messages : 20
Localisation : Bearn
Date d'inscription : 29/01/2010

MessageSujet: Re: [RP] La p'tite boutique des horreurs   Sam 06 Fév 2010, 22:33

Trotinant dans les ruelles après avoir trouvé N'til il ne lui restait plus qu'à retrouver le chemin de la maison. Elle allait redonner un claquement de Talon à lune son alezan quand tout à coup une silhouette découverte sous une tente au passage d'une brunette la fit s'arrêter... Cette silhouette ... Elle se demandait si... Sautant de son cheval, l'attachant à la va vite elle prit d'un pas décidé le chemin de la tente.. C'est qu'elle était curieuse la marquise...
Poussant le pan de ce qui devait servir de porte ... Elle fut étonnée de l'éclairage tapageur qui sautait à la figure de tout avenant.. Des lames de bois qui disparaissaient sous des tentures aux couleurs vives.. Deux meubles lourds et tarabiscotés.. Un fauteuil qui écrasait a lui tout seul la lourdeur d'un vulgaire tapis d'orient.. Quelques armes .. Des masques qui sortaient d'un autre monde .. Et qui cotôyaient étrangement potions et mixtures aux allures étranges dont la senteur acre prenait aux narines pour se finir plaquer dans la gorge.. Tout cela donnait à l'ensemble une allure barbare qui aurait très bien pu convenir à la retraite d'un de ces opulents armateurs en ces temps où négoce et piraterie allaient rarement l'un sans l'autres..
L'homme au milieu de la pièce était penché sur un sac d'écus et paraissait les compter tout en mordant dans le métal des piecettes hochant la tête d'une mine satisfaite...

La marquise toussa .. Et le regarda avec un grand sourire...

Ben dis donc... Si j'm'attendais... Contente de te voir dis donc..


Secouant la tête n'osant toujours y croire le Osselet était là dans la grotte .. Elle sorti de sous sa cape une bourse pleine et la posa avec fracas sur la table.. Puis remontant la dite cape , soulevant légèrement sa chemise arbora sa jambe nue sur la table face à l'homme.. Une longue cicatrice lui couvrait la jambe.. Boursouflée pas très jolie à voir..

La marquise penchée sur sa jambe massait celle çi en faisant une moue..

Dis moi... t'aurais quelques remède pour ça... La douleur ne me quitte pas..


Continuant à se masser la jambe elle regardait interressée tout ce qui se trouvait autour d'elle.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Osselet
Bandit de grand chemin
Bandit de grand chemin
avatar

Nombre de messages : 32
Localisation : La gueule dans la chope.
Date d'inscription : 28/08/2009

MessageSujet: Re: [RP] La p'tite boutique des horreurs   Dim 07 Fév 2010, 20:37

La Balafrée disparue comme elle était apparue et l'Osselet se concentra sur le re re re re recomptage de ses ecus. Satisfait il s'appretait a tout cacher dans un trou sur le bras d'un fauteuil quand quelqu'un toussa derriere lui.. Il cria et sursauta si violement qu'il faillit renverser le fauteuil et les pieces d'or..

-Ouaaaille ! Nah mais ca va pas ?! J'faillit... Bah euh.. J'faillit t'égorger ! Rhooo...

Reconnaissant soudain son interlocutrice, il se détendit et esquissa un petit sourire.

- Eh bah ! Qui c'est qu'je voit ici ! Ma zérétique préférée ! Ramène toi par là.. C'est qu'j'pensait pas qu'elle était pas du genre a trainer dans c'genre de coin la blondasse !

Et Déja, l'autre se mettait déja a ses aises ! A dévoiler ses jambes sur sa tables et touça... Mais au moment ou l'Osselet chauffant allait lui dire çela, il remarqua la cicatrice déja infectée depuis longtemps.

-Dis moi... t'aurais quelques remède pour ça... La douleur ne me quitte pas..
-Humm.. Pas mal ! Tu t'est fait ca avec tes potes Aristo ? Eh pis j'croyait qu'utiliser des remedes d'sorciers c'était interdit par vot' religion ?.. Pis pourquoi t'essay'rait pas une 'tite prière aux dieux des zérétiques ?


Se marrant comme un gosse, l'Osselet vérifia d'abord que la bourse contenait le compte éxacte, -rien, d'personel ma p'tite, c'est les affaires !-, puis sortit un bocal avec une substance verdatre a l'interieure qu'il renifla avec une grimace, avant d'en prendre une poignée et de l'étaler sur la blessure, en murmurant quelques paroles incomprehensible. Il se mit ensuite a masser doucement la jambe de ses grosse mains calleuses, arborant un grand sourire malin..

-En espérant qu'la mixture elle est pas périmée... Pis c'est une belle jambe qu'vous avez là mam'zelle ! Comment sa s'fait qu'tu m'l'a jamais montré... Hinhinhin..
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
marquise_des_anges
Brigand en herbe
Brigand en herbe
avatar

Nombre de messages : 20
Localisation : Bearn
Date d'inscription : 29/01/2010

MessageSujet: Re: [RP] La p'tite boutique des horreurs   Dim 07 Fév 2010, 21:57

Citation :
- Eh bah ! Qui c'est qu'je voit ici ! Ma zérétique préférée ! Ramène toi par là.. C'est qu'j'pensait pas qu'elle était pas du genre a trainer dans c'genre de coin la blondasse !

Jvais t'en coller moi dla blondasse ta l'heure tiens... Tsss

Regardant le roux de ses cheveux tout en se demandant si le chose avait pris quelques champignons ou autres choses délicates ..
Elle le laissa regarder tout de même sa jambe et à sa mine la marquise vit qu'elle devait pas être jolie jolie la blessure ..
Citation :

-Humm.. Pas mal ! Tu t'est fait ca avec tes potes Aristo ? Eh pis j'croyait qu'utiliser des remedes d'sorciers c'était interdit par vot' religion ?.. Pis pourquoi t'essay'rait pas une 'tite prière aux dieux des zérétiques ?

Ben si on te demande tu diras qu'tu sais pas.. Pis laisses donc ma religion où elle est .. Si jsuis là c'est que Deos ma mise sur ta route donc c'est qu'il voulait que tu trouves une solution au problème.. Qui sait ptet qui voit en toi quelqu'un de réformé et que tu l'sais pas encore..

Se marrant comme un gosse, l'Osselet vérifia d'abord que la bourse contenait le compte éxacte,
Citation :
-rien, d'personel ma p'tite, c'est les affaires !-
,

Pas de problème fais ce que ta a faire..

Quand il sorti la mixture verdâtre elle se demanda soudain si il allait pas l'empoisonnée .. Mais après tout il la prenait de sa main sans précautions donc.. Cela devait faire l'affaire.. La dite mixture empestait tout les démons du diable mais la marquise ne posa de question .. Elle le laissa en enduire la blessure serrant les dents.. Cela commençait a la bruler au contact de la pommade de fortune.. Mais très vite la douleur s'estompa comme par enchantement petit a petit..
Citation :

-En espérant qu'la mixture elle est pas périmée... Pis c'est une belle jambe qu'vous avez là mam'zelle ! Comment sa s'fait qu'tu m'l'a jamais montré... Hinhinhin..

Mouai on se le demande.. J'm'inquiète pas de trop pour la périmation.. Tes doigts en croqueront le même effet le beau .. dit elle sournoisement

Elle le regarda faire mais le voyant prendre plaisir et remonter un peu plus haut avec ses mimines perverses.. Elle lui cola une claque derrière la tête ..

Namého on se concentre l'osselet sinon... Couic..


Dit elle en passant son doigt sur son cou doucement lui montrant ce qui risquait de lui arriver.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Osselet
Bandit de grand chemin
Bandit de grand chemin
avatar

Nombre de messages : 32
Localisation : La gueule dans la chope.
Date d'inscription : 28/08/2009

MessageSujet: Re: [RP] La p'tite boutique des horreurs   Mar 09 Fév 2010, 21:23

-Namého on se concentre l'osselet sinon... Couic..
-Pfff... Et vala l'aut' qui me menace.. Nahmé franch'ment... C'te nouvelle génération l'est pas prometeuse pour un sous tient ! Aucun respect pour les vétérans... Mais ou va l'monde ! c'un des signes de l'approche de la fin des temps ça. Les jeunes qui respectent plus les vieux, pis les gens qui suivent d'faux dieux, pis les sorciers qui forment des pactes avec les diables et qui s'en vont embobiner l'monde, pis... Mouais. Bref, pas sympa quoi.


Tout au long de son monologue de vieux sénile -il était pourtant pas si vieux qu'ça- l'Osselet continuait a masser la jambe de la rouquine -teinte-.. Il finit par lui pousser brutalment la jambe de dessus la table, s'essuyer le nez d'un revers de main, et prendre fierement la pose, mains sur les hanches.

-Vala ! L'est comme neuf la jambonette. Prend l'bocal. Et mets en un 'tit peu tout les jours pendant une s'maine. T'aura plus qu'une fine cicatrice qui s'ra même pas visible. T'pourra même pas t'vanter d'tes saints combats avec... Ho, et si t'as des champignons, t'inquiete, y disparraitront dans quelques années. Sinon, tu pourra t'jour revenir m'acheter un aut' remede... Bref, c'est qu'chui bavard comme un crapaud moi c'derniers jours... Ca doit ét' l'éffet nouvô riche...

L'Osselet esquissa son célébre sourire qui faisait fondre les dames -et briser les glaces- et ajouta :

-Quéqu' chose d'aut' ? Sinon, oublie pas d'saluer tes potes "pas hérétiques" pour môa. J'aurait p'tet quelques babioles a r'filer dans pas longtemps...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
marquise_des_anges
Brigand en herbe
Brigand en herbe
avatar

Nombre de messages : 20
Localisation : Bearn
Date d'inscription : 29/01/2010

MessageSujet: Re: [RP] La p'tite boutique des horreurs   Mar 09 Fév 2010, 22:31

La marquise l'écouta déblatérer ces blablis blablas sans l'interrompre.. Et quand il lui fit voler sa gambette .. C'est avec un grand sourire qu'elle se rendit compte qu'elle avait plus mal.. L'était fortiche le chose.. Avait l'air patibulairement louche mais fortiche..

Citation :
Quéqu' chose d'aut' ? Sinon, oublie pas d'saluer tes potes "pas hérétiques" pour môa. J'aurait p'tet quelques babioles a r'filer dans pas longtemps...

Ouep j'y manquerai pas et où je suis vont en avoir besoin a mon avis .. Sont comment dirais.je... Mous..!!


Elle lui fit un sourire charmeur lui tendit un jambon et une bouteille d'Armagnac le sachant porté sur l'alcool.. Et lui fit un bisou sur le nez avant d'attraper sa cape et de filer aussi vite qu'elle était venue.. Arrivée au pan de la porte elle se retourna et avec un sourire charmeur lui lança un..

A bientôt l'osselet j'manquerais pas de te servir a boire promis..

Et elle s'engouffra dans la nuit noire emportant soigneusement le bocal sous sa cape.. Elle posa la chose dans son baluchon qu'elle prit soin d'accrocher solidement a son canaçon et reparti dans un claquement de talon..
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Vérany
Bandit de grand chemin
Bandit de grand chemin
avatar

Nombre de messages : 41
Localisation : Tout près de ton dernier souffle...
Date d'inscription : 07/04/2010

MessageSujet: Re: [RP] La p'tite boutique des horreurs   Sam 17 Avr 2010, 10:19

Véra avait fait toutes les ruelles sombres et étranges pour enfin trouver la boutique des horreurs , elle souleva les pans de la tente... Regards furtifs à droite et à gauche.. Pfff personne.. La môme entra tout de même sans rien toucher , tout avait l'air louche et sale.. Elle failli faire demi tour mais le mouflet qui bougeait en son ventre eu raison de son départ..

FRRRRRRIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIT

Elle siffla un grand coup histoire de voir si y avait quelqu'un.. Et s'aprochant d'un bocal étrange , l'oeil plissé, elle essayait de voir ce que pouvait être la chose qui flottait bizarement dans un liquide âpres et épais..
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Vérany
Bandit de grand chemin
Bandit de grand chemin
avatar

Nombre de messages : 41
Localisation : Tout près de ton dernier souffle...
Date d'inscription : 07/04/2010

MessageSujet: Re: [RP] La p'tite boutique des horreurs   Dim 18 Avr 2010, 17:20

Pendant qu'elle zieutait le bocal, une sensation étrange suivi de grands coups à répétition en son ventre lui déchargea une moue..
Un regard en son entrejambe lorsqu'un liquide semblant venir de nul part filait le long de ses cuisses.
D'instinct elle retira ses braies trempées, et accroupie, choppant au passage une cuillère en bois pour se la fourrer dans la bouche, afin d'atténuer ses hurlements de douleurs, s'accrochant comme elle le pouvait, elle se mit à pousser de toutes ses forces, quand.. D'un coup, une petite bouille apparue.. Elle entra sa main en son ventre, histoire de dégager le bras de la petite chose et de ses deux mains l'attrapa pour l'en extirper de ses entrailles..

Et c'est un corps gluant qu'elle tenait à bouts de bras qui se mit à hurler, la bouche grande ouverte, Véra en laissa la cuillère en bois tomber..

Tain.. Me vla bien avec ça..


Prenant sa dague pour couper le cordon du ptit diable qu'elle jeta au feu. (pas le môme mais le cordon), un fil qui traînait sur la table fit l'affaire pour entourer le bout du cordon restant. C'est qu'elle avait vu sa mère souvent enfanter au boxon qu'elle tenait et la Véra savait comment faire.

Elle emmena l'enfant dehors pour le plonger dans l'abreuvoir, pas pour le noyer mais pour le nettoyer, et, attrapant un linge qui séchait dehors l'enveloppa dedans.

Elle vola au passage des braies pour s'en vêtir plus tard, il fallait attendre la fin du travail. Elle entra chez osselet à nouveau et s'allongea devant le feu de cheminée pour en nourrir le fauve qui tirait sur sa mamelle assoiffé qu'il était..

Faut qu'on te trouve un nom mon garçon..

Et pour la première fois, un sourire radieux s'afficha sur le visage dla môme..
Mais fallait faire vite, le Osselet serait sûrement pas heureux de voir le barouf qu'elle avait fait et elle devait aller en taverne voir...

Espérons qu'il soit à l'heure..

Dit elle au marmot qui calé sur son épaule faisait son premier rot..
Et se relevant tant bien que mal, se dirigea vers les tavernes, le chose dans ses bras..
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: [RP] La p'tite boutique des horreurs   

Revenir en haut Aller en bas
 
[RP] La p'tite boutique des horreurs
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
 Sujets similaires
-
» [RP] La p'tite boutique des horreurs
» [Boutique] La boutique du collectionneur (NANTES).
» [Boutique] A PLEINS REVES Comics Us, Fr (NANTES).
» Horreurs roses
» [Galerie] Mes p'tite figouzes.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
La Grotte des Joyeux Brigands :: La Grotte des Joyeux Brigands :: [RP] Dans les profondeurs de la grotte… :: La Taverne-
Sauter vers: