AccueilFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Les "Sans-Envergure"

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
Noirlupus
Malfrat
Malfrat
avatar

Nombre de messages : 67
Date d'inscription : 05/02/2008

MessageSujet: Les "Sans-Envergure"   Sam 26 Déc 2009, 14:00

Un monde de privilégiés...de copinages Inter-Comtaux...de sabrage des brigands...de filatures en tous genres...de fichage plus ou moins licite...

Ca...c'est notre quotidien.

Du Royaume de Levan à l'Empire de JLS, nous sommes la cible de ces gens bien pensant...

Pour sortir de cet état de fait, je vois que deux endroits qui restent non enchainés à ces deux géants tentaculaires qui contrôlent tout:
La Bretagne ET la Provence.

D'ailleurs, pour un grand nombre d'entre nous, ces deux Comtés restent des havres de paix ou nous pouvons à loisir étaler nos vieux os, nous ressourcer avant le départ vers de nouvelles aventures...
Pour ma part, je viens de finir une expédition qui me coute un alitement de 45 jours, suite à une poutre mal négociée...et là...quelle ne fut ma surprise d'être contacté par un pillard de second plan pour me proposer la Provence comme festivités à venir...
La Provence?
Hé pauvre...il fut un temps ou même les bandits avaient des idéaux..des valeurs...la bande d'incompétents qui se préparent à passer à l'offensive ne sont que des Têtes Basses.
Ou en est la marche des Ombres?
Ou en est le sentiment de casser l'ordre établi?

Ces quelques mots juste pour dire que je renie ces gens là: d'Ifrit, en passant par Chaos et autre Namaycush...
Messieurs...vos braies sont aussi vide que vos têtes qui elles même ne valent pas tripette...
C'est donc une déclaration de guerre...

Kika15
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Grander, le boros
Bandit international
Bandit international
avatar

Nombre de messages : 575
Date d'inscription : 30/05/2007

MessageSujet: Re: Les "Sans-Envergure"   Sam 26 Déc 2009, 14:11

J'aime ton coup de gueule l'ami! Mais, il manque une touche d'insulte malsaine, pour moult vils individus s'y reconnaissent!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Zarathoustra
Collectionneur de bourses à plein temps
Collectionneur de bourses à plein temps
avatar

Nombre de messages : 154
Date d'inscription : 30/08/2008

MessageSujet: Re: Les "Sans-Envergure"   Sam 26 Déc 2009, 14:18

Ton emportement te fait oublier Genève et la Réforme, qui s'élève contre Lévan le Feignant, Jeannot Longues Oreilles, et les âmes damnées de l'Eglise depuis bien des lunes.

On rapporte qu'il y a de nombreux soldats provençaux en Béarn, malgré le traité d'amitié qui lie la Provence à Genève. Ceci explique peut-être cela...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Noirlupus
Malfrat
Malfrat
avatar

Nombre de messages : 67
Date d'inscription : 05/02/2008

MessageSujet: Re: Les "Sans-Envergure"   Sam 26 Déc 2009, 14:23

Merci Grander...je savais que ça resonnerai pour toi ce type de diatribe..mais pour pas te mentir, j'avais une folle envie de les traiter de couilles molles...mais je me le reserve pour leur réponse... Laughing

Les seuls Provençaux présents en Béarn sont issus de cette branche dure de l'Aristotélicisme dont Edorazio est le porte drapeau...cela dit, je peste contre une atteinte à des valeurs...et en aucun cas je me permets de dire que tous les Provençaux sont des gens bien...y'a plein de débiles profonds, comme chez les Bretons...mais ils sont libres...ce qui, t'en conviendra a de la gueule, non?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Zarathoustra
Collectionneur de bourses à plein temps
Collectionneur de bourses à plein temps
avatar

Nombre de messages : 154
Date d'inscription : 30/08/2008

MessageSujet: Re: Les "Sans-Envergure"   Sam 26 Déc 2009, 15:22

Pour sûr, tout peuple à son lot de crétins, nous en savons quelque chose. Mais une diplomatie qui tient la route, ça a aussi de la gueule. Laisser partir des lances pour aller casser du Genèvois, frère dans l'indépendance et ami officiel, ça la fout mal.

Mais peu importe. Ces derniers temps, je ne vois venir de Provence qu'un vent mauvais, celui qui amène les cloches de Rome quand vient le mois d'avril. Aussi, je ne m'étonne pas que le temps y soit maussade, et que le désordre y règne. Peut-être faudrait-il que les Provençaux se secouent les puces? Où sont ces fiers tenants de l'indépendance?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Les "Sans-Envergure"   Sam 26 Déc 2009, 17:47

Il passa, écouta et sourit.

Décidément, même la confiance se perd de nos temps. Les vrais bandits ne sont plus ce qu'ils étaient.
Côté déclaration d'guerre Kika vs Ifrit/Chaos/ Namaycush, je me range dans la seconde classe.
Revenir en haut Aller en bas
Blacky
Brigand en herbe
Brigand en herbe


Nombre de messages : 10
Date d'inscription : 06/06/2009

MessageSujet: Re: Les "Sans-Envergure"   Sam 26 Déc 2009, 17:51

Citation :
Les seuls Provençaux présents en Béarn sont issus de cette branche dure de l'Aristotélicisme dont Edorazio est le porte drapeau...

Ah non... La Provence a envoyé une lance officielle au Béarn, indépendamment d'Edorazio. Elle a donc bien trahi Genève, son alliée... Enfin, positivons : elle n'a pas encore répondu à l'appel d'Armoria, qui lance une pseudo-croisade sur Genève et un appel à toutes les provinces du Royaume de France ^^
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Chaos
Bandit international
Bandit international


Nombre de messages : 500
Date d'inscription : 14/09/2008

MessageSujet: Re: Les "Sans-Envergure"   Sam 26 Déc 2009, 18:08

L'un des siens était venu le chercher, au repère du Jargor dont il était chef. "Un certain Kika te renie", qu'il lui a dit, essoufflé après sa course. Le balafré avait beau fouillé dans sa mémoire, il ne voyait pas qui c'était ; mais s'il le reniait, c'est qu'ils devaient s'être croisés un jour ou l'autre, et pas en de bons termes. Encore un qui ne supporte pas l'orgueil du Tyran ? Précipitamment, il quitta sa chaise pour se diriger vers la Grotte où il n'avait pas été depuis longtemps.

Dans les boyaux humides de celle-ci, on entendait des mots et des noms. On parlait encore de lui, apparemment, et de la Provence. Un provençal, sûrement, attaché à ses terres, qui manifestait son mécontentement. Il allait voir comment Chaos traite ceux qui parlent de lui, et dans son dos, en plus.


Hey les bouseux ! cria-t-il après avoir fait un pas dans la salle. Tout le monde ou presque se retourna. Il ne connaissait qu'une ou deux personnes, mais cela le laissait aussi froid qu'un morceau de marbre. C'qui qu'parle d'moi ? C'qui qu'à pas les cojones d'venir m'parler nez à nez ?!

Il dévisagea tour à tour les personnes présentes qui discutaient bien pourtant, avant son arrivée -mais malheureusement, le balafré n'a pas pu entendre le beau discours de Kika. Aucun d'entre eux n'avait l'air accompagné de ses complices, pourtant, il faudrait au moins ça quand on s'attaque -même verbalement- à des hommes relativement puissants.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Zarathoustra
Collectionneur de bourses à plein temps
Collectionneur de bourses à plein temps
avatar

Nombre de messages : 154
Date d'inscription : 30/08/2008

MessageSujet: Re: Les "Sans-Envergure"   Sam 26 Déc 2009, 18:46

Zarathoustra s'écarta, il ne pouvait pas se permettre de se blesser inutilement dans une rixe qui ne le concernait pas. Il prit à part le gars qui avait parlé avant, là.

Officielle, dis-tu? Il y a donc eu une déclaration publique. L'as-tu lue? Ou parles-tu dans le vent?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ifrit de Domyos
Brigand en herbe
Brigand en herbe
avatar

Nombre de messages : 3
Date d'inscription : 26/12/2009

MessageSujet: Re: Les "Sans-Envergure"   Sam 26 Déc 2009, 19:17

Alors que le Domyos se pélabrait bien confortablement dans ses appartements, cajolait de la maniaire la plus agreable et sensuel qu'il y pouvait, il se voyait dérangé par un de ses servants qui frappait a la porte de façon enteté bien décidé a faire sortir le blond de son lit. Aprés un debat verbal des plus remué du jeune chef de famille celui ci finit enfin par quitter la peau de sa bien aimée, pour ouvrir la porte, les yeux sortant des orbites en regardant son homme. Avant meme de prendre un grande taloche dans la tronche en guise de remerciment, celui ci lui expliqua ce que disait le pauvre suicidaire a son sujet ainsi qu'a celui de Namay. Aprés avoir pris quelques secondes a fin de se rabiller plus présentablement, il prit la route pour cette fichu grotte ou la sale odeur de pisse était le seul parfum, malgrais la belle vision de quelques putes qui tentaient de vous attrapper dans leurs filets en passant.

Voila enfin le fameux sur homme qui pensait avoir la carure pour defoncer a lui tout seul deux armées. Un grand sourire amusé face a ce constat, ce boulet qu'il avait deja vue dans le chateau de Provence était rendu ici a lui baver sur les pieds, sans meme comprendre que son interet était bien de lui lecher les bottes et non de baver dessus comme un cabot. Un sourire amusé se dessine alors sur ses levres. Un Brun s'emblait s'éxiter dessus, a lui aussi il lui avait declarer une guerre a l'aide seul de ses petits biscotos presque musclés ? Un eclat de rire se fit ressentir avant que le meneur d'hommes ouvrit la bouche.


Alors c'est toi Kika ? Mouhahaha
Toi le boulet de Provence, qui veut prendre Aix depuis des mois sans jamais avoir la possibilitée de faire quoi que ce soit qui vient l'ouvrir ?
Et bien et bien mon bonhomme ... Que t'arrive t'il ? c'est ton poutrage en Champagne qui te laisse encore sonné ? Ou bien c'est car tu as enfin réussi a faire quelques choses de bien en prennant le chateau de Champagne par la force qui fait que tu te sens plus pisser ? A moins que ce soit le fait que tu sois membre du prestigieux groupe des spadassins ? Ou des loups ?


Un second eclat de rire se met a resonner dans la grotte.
Quoi qu'il en soit Kika, tu veux la guerre tu l'as, je te souhaite de te rétablir trés rapidement de ton poutrage, car c'est loin d'etre le dernier, tu viens de prendre un abonnement

Un sourire des plus marqué se dessine a nouveau sur le visage du Domyos, alors qu'il commence a reprendre sa route vers ses appartements, non loin de Reims, étant en doléance en ce moment meme en Bourgogne.


Dernière édition par Ifrit de Domyos le Sam 26 Déc 2009, 19:27, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Les "Sans-Envergure"   Sam 26 Déc 2009, 19:25

Noirlupus a écrit:
Un monde de privilégiés...de copinages Inter-Comtaux...de sabrage des brigands...de filatures en tous genres...de fichage plus ou moins licite...

Ca...c'est notre quotidien.

Du Royaume de Levan à l'Empire de JLS, nous sommes la cible de ces gens bien pensant...

Pour sortir de cet état de fait, je vois que deux endroits qui restent non enchainés à ces deux géants tentaculaires qui contrôlent tout:
La Bretagne ET la Provence.

D'ailleurs, pour un grand nombre d'entre nous, ces deux Comtés restent des havres de paix ou nous pouvons à loisir étaler nos vieux os, nous ressourcer avant le départ vers de nouvelles aventures...
Pour ma part, je viens de finir une expédition qui me coute un alitement de 45 jours, suite à une poutre mal négociée...et là...quelle ne fut ma surprise d'être contacté par un pillard de second plan pour me proposer la Provence comme festivités à venir...
La Provence?
Hé pauvre...il fut un temps ou même les bandits avaient des idéaux..des valeurs...la bande d'incompétents qui se préparent à passer à l'offensive ne sont que des Têtes Basses.
Ou en est la marche des Ombres?
Ou en est le sentiment de casser l'ordre établi?

Ces quelques mots juste pour dire que je renie ces gens là: d'Ifrit, en passant par Chaos et autre Namaycush...
Messieurs...vos braies sont aussi vide que vos têtes qui elles même ne valent pas tripette...
C'est donc une déclaration de guerre...

Kika15

Au fait, Kika15, le pillard de second plan te rappelle que tu as attaqué Marseille, il y a de cela 4 mois à peine, que pas plus tard qu'il y a une semaine, tu demandais encore des nouvelles de cette fameuse attaque contre la Provence et que toi aussi, tu es bien tenté depuis un bon moment par le fait de prendre Aix.
Revenir en haut Aller en bas
Blacky
Brigand en herbe
Brigand en herbe


Nombre de messages : 10
Date d'inscription : 06/06/2009

MessageSujet: Re: Les "Sans-Envergure"   Sam 26 Déc 2009, 19:53

Citation :
Officielle, dis-tu? Il y a donc eu une déclaration publique. L'as-tu lue? Ou parles-tu dans le vent?

En tout cas, j'ai clairement entendu le Comte de Provence affirmer au château d'Aix qu'une lance provençale avait été envoyée en Béarn. Puis bon, il suffit de passer par Pau pour le constater soi-même... La Provence a donc bien trahi son allié, oui !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Zarathoustra
Collectionneur de bourses à plein temps
Collectionneur de bourses à plein temps
avatar

Nombre de messages : 154
Date d'inscription : 30/08/2008

MessageSujet: Re: Les "Sans-Envergure"   Sam 26 Déc 2009, 20:03

Ahhhh... "officielle" comme ça. Ca ressemble plutôt à un coup en loucedé.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Grander, le boros
Bandit international
Bandit international
avatar

Nombre de messages : 575
Date d'inscription : 30/05/2007

MessageSujet: Re: Les "Sans-Envergure"   Dim 27 Déc 2009, 01:25

Quelle perte de temps! Il n'y a pas de terre d'asile, sans débrouillardise! Il suffit seulement de savoir magner son derche, pour être bien reçu. C'est pas compliquer de jouer les traines-savates, pour avoir son du!

Personne ici, ne pourra nier que la plus belle réussite a été Genève, tant sur les RP, que sur les actions INGAME!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Le vieux
Malfrat
Malfrat
avatar

Nombre de messages : 66
Localisation : Genève, phare du monde connu, et inconnu, d'ailleurs aussi...
Date d'inscription : 10/04/2008

MessageSujet: Re: Les "Sans-Envergure"   Dim 27 Déc 2009, 01:34

Grander, le boros a écrit:
Personne ici, ne pourra nier que la plus belle réussite a été Genève, tant sur les RP, que sur les actions INGAME!

on n'est pas encore mort quand même... Wink
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Niko
Brigand en herbe
Brigand en herbe
avatar

Nombre de messages : 6
Localisation : Cherche un endroit
Date d'inscription : 09/04/2009

MessageSujet: Re: Les "Sans-Envergure"   Dim 27 Déc 2009, 09:38

Pourquoi y l'ouvre plus le Kika ? Y vient cracher à la tronche de plein de monde et puis.. Pfuiiiiit ... Plus de Kika !

T'es parti la queue entre les jambes pour pas te la faire bouffer ?

Et puis... Tu sais vraiment pas de quoi tu parles quand tu dis... Je cite...

Citation :
Ces quelques mots juste pour dire que je renie ces gens là: d'Ifrit, en passant par Chaos et autre Namaycush...
Messieurs...vos braies sont aussi vide que vos têtes qui elles même ne valent pas tripette...

Mouahahahaha
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Noirlupus
Malfrat
Malfrat
avatar

Nombre de messages : 67
Date d'inscription : 05/02/2008

MessageSujet: Re: Les "Sans-Envergure"   Dim 27 Déc 2009, 12:29

Revenant de pisser, Kika regarda la ribanbelle de brelons. De La Frite D'Ifrit au néophyte de Chaos...
Il sourit à l'intervention du dernier...


Faut il en avoir une de queue entre les jambes, jeune homme...ce qui n'est pas le cas de tes soleils de héros.
Et pî si on compte les points, on va commencer par compter 1 pour moi et zéro pour les ptits, là...
Qu'ils attaquent ou ils veulent. Mais me semble juste que tirailler les Couronnés est largement plus valorisant pour nous autres. Cela dit, qu'ils le tentent leur gros coup, ces misérables...ça ne fera que les rabaisser un peu plus.
Mais en fait, j'attendais la vraie Star et pas les deux pucelles. La vraie Star, le cerveau c'est Nam. Nam le leche fion d'Armoria...le dévoué Levantesque.
Aprés...me cogner les deux débiles n'est qu'une partie de plaisir...Ifrit a appris y' à 7 jours qu'on pouvait attaquer un Château...s'est pour situer le niveau.


regardant l'arrogante Frite pleine d'acné:
Me poutrer?
Tu sais, mon ptit, que jouer avec une armée est dangereux?
Et tu as trouvé asile en Bourgogne par le biais de notre toute puissante EA qui parle en la bouche d'Inge?
La Frite: tu n'es pas un brigand...t'es juste un manant sans cervelle qui se trompe toujours de cible.

Alors, pour t'éduquer, pour t'ouvrir au monde, mon ptit, fais de moi ta cible, va...et pi acheves moi...parceque moi, j'hésiterai pas, sois en sûr.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mu
Brigand en herbe
Brigand en herbe
avatar

Nombre de messages : 9
Date d'inscription : 20/07/2009

MessageSujet: Re: Les "Sans-Envergure"   Dim 27 Déc 2009, 14:00

Observant, de loin, écoutant les paroles de son Blond, Mu restait silencieuse. La Provence, parait qu'elle avait connu, mais comme le reste, elle n'en gardait nul souvenir. Elle croisa Ifrit qu'elle ne reconnut point lorsqu'elle s'approcha. Tendant une chope à Kika, elle lui sourit.

Un murmure à son oreille
: -On avait dit qu't'en ressortais vivant... Donc on évite qu'il t'achève.

Un autre chope pour elle, elle boit, écoute, observe.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ifrit de Domyos
Brigand en herbe
Brigand en herbe
avatar

Nombre de messages : 3
Date d'inscription : 26/12/2009

MessageSujet: Re: Les "Sans-Envergure"   Dim 27 Déc 2009, 14:01

Alors que le blond repartait bien au chaud dans ses appartements le boulet blanc revenait a la charge sans même s'apercevoir qu'il était sur la route du retour ... Bien amusé par la poignée d'homme dont le boulet n'est même pas chef, bien amusé qu'il veule se mesurer sans vraiment savoir a quoi il se mesure, et surtout amusé des dires non fondé du cabot ...

Il sourit en ce disant que s'il savait ... Mais non c'est plus marrant qu'il ne sache pas ... Il s'en apercevra bien assez vite ... Alors que le brun semblait s'exité sur lui, il remarqua que le pauvre suicidaire ne rétorqua même pas ...

Après une dernière réflexion alors qu'il s'apprêta a sortir de cette fameuse grotte puante ... Il compris que le petit n'était pas suicidaire, mais qu'il s'ennuyait en patientant de son poutrage ... Il avait du se réveiller un matin en ce disant tien et si je me faisais remarqué ? Il allait sans doute rajouter le lion de juda, crokie et tout ce qui trouverait d'assez gros pour jouir d'être ainsi montré du doigt ...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Le Faucheur
Bandit international
Bandit international
avatar

Nombre de messages : 652
Age : 106
Date d'inscription : 13/02/2007

MessageSujet: Re: Les "Sans-Envergure"   Dim 27 Déc 2009, 14:59

Noirlupus a écrit:
Un monde de privilégiés...de copinages Inter-Comtaux...de sabrage des brigands...de filatures en tous genres...de fichage plus ou moins licite...

Ca...c'est notre quotidien.

Du Royaume de Levan à l'Empire de JLS, nous sommes la cible de ces gens bien pensant...

Il fut un temps ou même les bandits avaient des idéaux..des valeurs...la bande d'incompétents qui se préparent à passer à l'offensive ne sont que des Têtes Basses.
Ou en est la marche des Ombres?
Ou en est le sentiment de casser l'ordre établi?

Ces quelques mots juste pour dire que je renie ces gens là: d'Ifrit, en passant par Chaos et autre Namaycush...
Messieurs...vos braies sont aussi vide que vos têtes qui elles même ne valent pas tripette...
C'est donc une déclaration de guerre...

Kika15

Tapi dans la foule de badauds qui s'amassait autours de l'orateur, un homme écouta sans une once de réaction la totalité de son discours. Les mots étaient bien choisis. Claquants, véridiques. Pour cela, le Faucheur en considéra l'inconnu avec bien plus de respect et de curiosité. Cependant, des voix vinrent rapidement s'élever pour souiller ses paroles... S'avançant de quelques pas et rejetant son capuchon en arrière, le brigand s'exclama à l'adresse des hargneux parleurs:

"
Cessez-donc cette pitoyable querelle, vous n'avez pas le verbe pour une joute appropriée ! Les paroles de ce type sont empruntes de vérité ! " Il reporta son attention sur l'orateur, celui qu'on appelait "Kika" : " Les temps dont tu parles ne sont pas encore passés. Nombre des nôtres ont gardé ces valeurs qui nous prônions ouvertement autrefois. Tu n'es pas un novice, cela se voit, et tu dois savoir aussi que les brigands furent constamment harcelés sous tous les âges et sous toutes les formes... Sache-donc ceci : Bien que les moyens de nos ennemis soient plus décisifs que jamais, il y a parmi nous des tenaces que leur fourberie ne vaincra pas.

L'ordre établi finira par être brisé, et une vague de chaos s'abattra sur les royaumes lorsque nous saurons unir les rescapés révolutionnaires. Cependant, ce n'est guère chose aisée, et il faudra également du temps pour rassembler l'élite de nos confrères...
"

Il se détourna de tous, et revint se placer dans la foule avec une dernière phrase :

"
Je serai bientôt prêt à reformer un tel groupe, lorsque ma convalescence sera enfin close. Ce jour, je te contacterai. Et tu seras libre de t'impliquer sérieusement dans ce conflit ou non... "
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Chaos
Bandit international
Bandit international


Nombre de messages : 500
Date d'inscription : 14/09/2008

MessageSujet: Re: Les "Sans-Envergure"   Dim 27 Déc 2009, 15:37

Chaos, toujours les sourcils froncés et un regard inquisiteur pour délier les langues timides, suivit du regard l'ensoutané Réformé qui se décala sur le côté avec un autre compère. Ce n'était donc apparemment ni l'un, ni l'autre qui jouaient avec le feu. Le balafré tourna la tête vers les autres, et peut-être en attraper un ou deux par le col, mais un blondinet éclata de rire, captivant l'attention de tous.

Le brigand le regarda de haut en bas, pendant qu'il parlait. Il était trop bien vêtu pour être un brigand, mais il parlait trop, même si on apprenait des choses intéressantes. Par exemple, il apprit qui reniait à volonté -mais dans le dos de ceux-ci, bien entendu. Chose inhabituelle, Chaos écouta, sagement, tout ce qui était prononcé, histoire d'apprendre qui était vraiment ce Kika. Et il ne fut pas déçu. C'était apparemment juste un jaloux qui venait de prendre Reims, et qui emportait par la vision de tant d'écus, se sentit fort. Alors quand il apprit que sa maison allait être brûlée, il arriva ici, baver tout ce qu'il savait.

Le blondinet partit vite, laissant place à une brune qu'il lui semblait avoir déjà croisé. M'enfin, peu importe. Et puis, en voilà un autre qui dit qu'ils n'ont pas le verbe pour répondre. Chaos le toise, et ne peut s'empêcher de l'ouvrir :


T'crois chez les poètes ? Va placarder tes œuvres aux portes des églises, et jouer des pièces de théâtre ! T'as l'bon déguisement.

Certains diront "manque d'originalité dans les paroles qui viennent d'être prononcées", mais pour ceux qui connaissent le Loup, ils savent qu'il préfère de loin l'action à la parole, aussi belle soit la forme, le fond reste le même : souvent creux, où s'engouffre de l'air, ce qui est une particularité des politiques et de ceux qui veulent vendre leur projet. Peut-être est-ce le cas ici. Ou pas. Chaos s'en fout, il s'est déjà retourné vers le Suicidaire, s'approcha d'un pas puis deux.

D'quel droit t'parles des Couronnés ?! L'Renard était un Brigand, un vrai, pas une grande gueule comme toi ! Quand il t'aimait pas, il t'le faisait sentir, il t'le disait nez à nez, mais jamais tu pourras dire qu'il l'a clamé haut et fort, espérant qu'on apporte le message.

Il s'approcha d'avantage de son interlocuteur, les sourcils froncés et les narines retroussés, la haine sur le visage après avoir entendu qu'on parlait ainsi de l'organisation à laquelle il a appartenu, et qui était dirigée par le seul homme qu'il estimait être un vrai Brigand.

T'es qu'un produit du derche d'l'autre qu'parle d'Genève avec d'drôles d'mots, ajouta-t-il en désignant Grander d'un mouvement de la tête. J'ai brigandé à une époque entre Genève et Annecy, c'est une route savoyarde. Et d'vines qui m'faisais des procès ? Bah ! Genève, la fameuse indépendante, l'Phare du Monde Connu et Inconnu. M'foutaient en procès sans r'garder qu'j'faisais rien sur leurs terres. Alors vos valeurs, vous vous les mettez où j'pense !

Il se recula pour faire face à tous, tel un grand orateur qu'il n'était pas ; mais à chaque fois qu'il venait à la Grotte, il parlait beaucoup. Sûrement l'influence des grandes gueules qui trainent leurs guêtres ici.

V'pensez pouvoir rallier les brigands sous une même bannière ? Baliverne ! Utopie, comme on dit à l'université ! Tous ceux qui se disent brigands ont des idées et des manières d'agir différentes. Et pis, j'serais curieux d'voir comment vous allez vous organiser, hein ? C'l'autre épouvantail qui va tout contrôler, à moins qu'tous les chefs qui amènent leurs hommes et les indépendants participent aux débats ? C'va être beau !

Il fouille du regard si quelqu'un ne tient pas une bouteille, même à moitié vide. Chaos n'était pas habitué à faire d'aussi longs discours, alors forcément, faut ressourcer le gosier.


J'ai les cojones d'me mettre à dos l'Royaume d'France, l'Église, l'Provence et même Genève ! Pensez c'que vous voudrez, mais si l'un d'eux m'aide à en attaquer un autre et qu'j'peux m'faire des écus et qu'je peux y gagner, j'prends ! Faut juste garder en tête qu'après, j'suis un ennemi. V'direz qu'j'suis une girouette, mais moi, j'sais c'qu'j'veux et où j'vais !

Il brandit son majeur face à tous les curieux qui étaient venu l'écouter, un air sérieux sur le visage malgré ce long monologue enflammé. Puis il se souvenu d'une chose, et se retourna vers Le dernier blondinet restant.

Et l'pucelle t'prend quand elle veut !

Avant de lui envoyer son poing dans la face. Il était comme ça, le balafré : avec lui, rien ne se règle avec des mots, tout avec la violence ; car, comme il s'amusait à le dire "Les paroles s'envolent dans l'vent, les écris brûlent avec l'papier mais les coups restent graver jusqu'à la mort d'nos ennemis".
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
X
Maniaque du brigandage
Maniaque du brigandage
avatar

Nombre de messages : 90
Date d'inscription : 01/11/2008

MessageSujet: Re: Les "Sans-Envergure"   Dim 27 Déc 2009, 16:15

Elle l'attirait comme un aimant, le X n'avait aucune connaissance en électromagnétisme, enfin ni lui ni personne ... Mais elle l'attirait comme un aimant. Non pas la donzelle , pas la Mu, pas qu'elle ne soit pas jolie, d'ailleurs ils avaient partagé la même couche à l'occasion, sinon on aurait pu dire qu'elle l'attirait comme un amant.

C'était la voix du roquet qui l'avait attirée ici, la voix du cas Chaos. Les deux jeunes gens se détestaient et pas qu'un peu.

Il arriva à l'endroit où se tenait toute cette agitation, au moment où le Chaos balançait sa diatribe enflammée. Le jeune homme jeta un coup d'œil , des têtes connues, d'autres pas. Un petit sourire en coin en passant à Mu qui se collait à son gars. Son gars qui n'allait pas tarder à heurter le poing du Chaos à la fin son éructation, à moins qu'il ne fasse preuve de réflexes hors du commun.

X sourit intérieurement, ça allait dégénérer en rixe comme d'habitude... Il tapota le pommeau de Brekk, elle pourrait toujours servir.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Noirlupus
Malfrat
Malfrat
avatar

Nombre de messages : 67
Date d'inscription : 05/02/2008

MessageSujet: Re: Les "Sans-Envergure"   Dim 27 Déc 2009, 17:48

Quelques phrases interressantes de la part du jeune Chaos...un mouvement un peu lent par contre. Mais le verbe tenait plutôt la route...à n'en pas douter, leurs routes allaient se croiser un jour ou l'autre.
Par mouvement lent, c'est bien du fameux coup de poing dont il était question:
Une esquive plus tard et une baffe par retour, voila juste ce que cela méritait. Pas plus.
Kika lui sourit. A Chaos...mais aussi à la situation qui faisait de cet endroit un ensemble de cris et de haine.
Il se mit derriere l'oreille les phrases du Faucheur qu'il fixa pendant tout son long discour.

Le Faucheur dit:
Citation :
" Je serai bientôt prêt à reformer un tel groupe, lorsque ma convalescence sera enfin close. Ce jour, je te contacterai. Et tu seras libre de t'impliquer sérieusement dans ce conflit ou non... "
Un tel groupe est déjà sur pied. Nous venons de frapper en DR. Le cul de Levan en tremble encore. Les cibles sont multiples. A la hauteur de son territoire. Nous mordons de tout côté depuis l'annonce d'Armoria. Quitte à toi de faire un tour en cet endroit...je me ferai même ton guide.
La démarche a été classique dés que les mots d'Armoria vinrent nous frapper. Elle veut une nouvelle croisade?
Montrons à cette bande de Nantis, de Privilégiés de quoi nous nous chauffons.
Mais je suis ptet plus qu'un vieux con, à y reflechir...je vis encore dans un passé pas si lointain ou nous, Bandits en tous genres, nous faisions pleurer le Couronné et ses Ordres Royaux du côté d'Orléans...ça remonte...mais quelle rigolade. La rigolade pour nous, bien sûr...pas pour les "gentils"...des attaques partout. Le spectre de la peur dés que la nuit tombe...
Pendant quelques mois, nous étions une force à part entière. A en faire vasciller Levan...c'est pas rien...


Il regarda s'éloigner Ifrit, le Petit Conquérant...tout en serrant contre lui avec un sourire entendu la belle Mu....
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Le Faucheur
Bandit international
Bandit international
avatar

Nombre de messages : 652
Age : 106
Date d'inscription : 13/02/2007

MessageSujet: Re: Les "Sans-Envergure"   Dim 27 Déc 2009, 18:50

Agacé par les aboiements du moustachu, le Faucheur s'écarta de lui avec une grimace de dégoût. Il ne put cependant s'empêcher de lui répondre, souhaitant éclairer un peu cet emporté plus que hargneux.

"
Qui te parle de rallier tous les brigands, mon bouffon ? Seul l'élite est concerné, par ces idiots de barbares qui écument les sentiers sans but et ne savent penser par eux-mêmes. Tu t'aveugles sous ta rage incontrôlée, calme-toi et ouvre tes oreilles au lieu de jacter des injures ! "

Délaissant le colérique aux yeux injectés de sang, il écouta les précisions de Kika en occultant les hurlements du moustachu. Un groupe était déjà sur pieds ? La longue absence du Fauch' lui avait valu d'être largué sur certains projets... Se remettant impassiblement de cette surprise, il dit :

"
Il s'pourrait donc que je passe dans le coin... Je trouverai un moyen de te contacter lorsque je serai prêt. "

Après cela, il s'en fut sans un regard en arrière, bousculant quelques individus pour se frayer un chemin vers un coin plus tranquille...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
ya
Brigand en herbe
Brigand en herbe


Nombre de messages : 9
Date d'inscription : 08/08/2009

MessageSujet: re   Lun 28 Déc 2009, 01:54

C'etait drole tous ca, il aimait bien voir des coups partir et des insulte partou,mais le mec la qui taper fort, c'etait lui bien sur, se tapa le front d'un cou.

Toi la le grand au moustache de chaton nomé chaos cest toi qui traine avec la greluche sofio tu sest qui elle est, tu sais que tu te traine une sénéchale, ta l'air fin la ein?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Les "Sans-Envergure"   

Revenir en haut Aller en bas
 
Les "Sans-Envergure"
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
 Sujets similaires
-
» Les "Sans-Envergure"
» [Echange-vente] Nurgle boite "Sans Peur"
» "La lutte du pouvoir dans un couple est sans pitié" [ Rabastan ? ] TERMINE
» "[b]réseau sans fil[/b]" introuvable dans "co
» Alkemy " Nation Aurlock"

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
La Grotte des Joyeux Brigands :: La Grotte des Joyeux Brigands :: [RP] Dans les profondeurs de la grotte… :: Fi ! Gare aux brigands !-
Sauter vers: