AccueilFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Du brigandage maritime

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5
AuteurMessage
Serrallonga
Seul maître à bord après Dieu, Oeil de Nuit et Chasseur
Seul maître à bord après Dieu, Oeil de Nuit et Chasseur
avatar

Nombre de messages : 2621
Date d'inscription : 04/03/2007

MessageSujet: Re: Du brigandage maritime   Ven 15 Jan 2010, 12:42

Bien entendu, la caraque de guerre est bien plus intéressante que la coque, que ce soit niveau maniabilité que pour le combat. Simplement, tu n'en trouveras qu'en Méditerranée.

Et ca ne change que peu de chose pour l'histoire des fleuves...

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Beautée du diable
Collectionneur de bourses à plein temps
Collectionneur de bourses à plein temps
avatar

Nombre de messages : 202
Age : 26
Date d'inscription : 03/11/2008

MessageSujet: Re: Du brigandage maritime   Ven 15 Jan 2010, 14:54

Dis moi Papy chapeau, admettons que je trouve une caraque en mediterranée.

Je peux la ramener par ou? Je vois pas bien le trajet sur la carte a Mac groin.

Par le bas , le portugal, on peut y passer ou c'est la fin du monde?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Serrallonga
Seul maître à bord après Dieu, Oeil de Nuit et Chasseur
Seul maître à bord après Dieu, Oeil de Nuit et Chasseur
avatar

Nombre de messages : 2621
Date d'inscription : 04/03/2007

MessageSujet: Re: Du brigandage maritime   Ven 15 Jan 2010, 15:10

Pour le trajet, je ne vois pas d'autre chemin que faire le tour de la péninsule ibérique...

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
thefalcon26
Bandit de grand chemin
Bandit de grand chemin


Nombre de messages : 32
Date d'inscription : 30/11/2007

MessageSujet: Re: Du brigandage maritime   Dim 24 Jan 2010, 13:01

Pour la Normandie :

Le duché va construire au moins un port de niveau 2 de chaque villes.
D'après ce que j'ai compris, certains ports sont déjà terminés, et les premiers bateaux (marchands) ne tarderont pas à voir le jour.

Avranches et Rouen n'aurait toujours pas commencer les travaux. La population s'impatiente ce qui force d'avantage le conseil à se bouger les fesses.

La normandie à démontrer la volonté de se doter d'une marine de guerre ... Le port militaire sera construit à Honfleur, une ville au centre du duché.

On sait où sera le port, reste à savoir quand sera terminé ce port militaire.

Citation :
Normandes, normands,

Peu de jours à peine après l’élection du nouveau conseil, alors que les conseillers et moi-même venons tout juste de mettre en place les premiers travaux, une série de heurts, de mésententes et de protestations qui se sont succédés me pousse à prendre la parole devant vous, afin de remettre quelques vérités en place.

En peu de temps, nous avons du faire face à la déclaration d'Honfleur, à l'initiative de son maire, la Vicomtesse de Pont-Audemer Dame Dunhyll et de son chef de port, messire Sharpo, ainsi qu’à la prise d'initiative, en opposition au duché, du chef de port de Fécamp, messire Aupyl. Ces tentatives de coups de force organisées contre le Duché sans privilégier la discussion sont intolérables et ralentissent de fait la prise de décision du conseil ducal, celui ci étant mobilisé pour faire face à ces deux crises. Cela est fortement dommageable car c'est la Normandie qui pâtit de tout cela.

Nous tenons à rappeler que les mairies sont des maillons du Duché et n'ont pas vocation à agir comme des villes franches. Les chefs de port sont nommés par le Duché afin d'organiser les travaux maritimes ou portuaires. Ils sont donc des maitres d'œuvre du Duché et sont placés sous son autorité directe.

Nous avons bien conscience de l'impatience des Normandes et des Normands de voir des ports fleurir en Normandie ainsi que des navires. Cependant, nous ne pouvons tolérer pareil comportement de la part d'élus et de responsables qui mettent en péril l'unité et la cohésion du Duché. Nous condamnons donc vivement les initiatives précédemment citées et ne tolèrerons pas d'autres initiatives similaires, pour que la paix subsiste sur nos terres.
La construction des ports et des navires doit naitre d'un travail commun entre le Duché et les Mairies et non pas d'une épreuve de force.

Quoi qu’il en soit, et car les conseillers sont à l’écoute des besoins normands et ne se murent pas, contrairement à la rumeur populaire, dans leur tour d’ivoire, nous vous annonçons que les décisions suivantes viennent d’être prises :

Les chantiers navals normands mettront en construction très vite les bateaux dont nous avons reçu commande, et en premier lieu ceux appartenant à nos villes. Ces dernières, dont la bonne santé financière requiert ce nouvel outil commercial, ne seront soumises à aucune taxe de quelque sorte que ce soit.
Nous engageons dès à présent un travail concret au conseil des maires, en présence de l’ensemble des conseillers, qui n’y avaient pas accès précédemment, car l’importance de l’enjeu demande que le conseil et les maires travaillent étroitement et en bonne entente. Il s’agira de trouver les méthodes les plus efficaces pour l’approvisionnement des chantiers, ainsi que pour tenir à jour une bonne comptabilité. Mais comme nous ne saurions souffrir de retards, ce travail se fera parallèlement à la construction des premiers navires.

Je souhaite personnellement que chacun mette de côté ses crispations et récriminations, et se consacre à cette tache avec l’énergie la plus positive, préoccupé uniquement du bien commun et du progrès que nous sommes en train de faire naître.

Longue vie à nos entreprises maritimes, que l’avenir de nos ports soit prospère.

Faict à Rouen le 22 Janvier 1458

Citation :
Normandes, Normands,

Le Conseil ducal et le Duc prennent acte que les populations d'Avranches et Rouen souhaitent entreprendre la construction d'un petit port. (niveau 2)
Nous conseillons d'être prudents dans la décision finale de réalisation de cet ouvrage car nous ne connaissons toujours pas les coûts d'entretien. Il nous semble donc périlleux de nous lancer à l'aveuglette dans ce genre de travaux. Cette construction n'est cependant envisagée que parce que les villes d'Avranches et Rouen s'engagent de par l'acceptation des travaux à ne pas aller au delà d'un petit port sauf avis contraire ultérieur du Conseil.
Si les deux villes sus nommées confirment leur désir de construction, les travaux devront se faire selon un calendrier précis mettant en avant une alternance entre le travail au port et celui à la mine.
Les chefs de port de ces deux villes doivent le plus rapidement possible entrer en contact avec Dame Alizarine, CAM de Normandie.

Faict à Rouen le XX janvier 1458
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Du brigandage maritime   

Revenir en haut Aller en bas
 
Du brigandage maritime
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 5 sur 5Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5
 Sujets similaires
-
» Du brigandage maritime
» [ARC]Réforme du brigandage
» Compagnie Maritime Brigande
» [Wings of War] Assaut maritime des côtes françaises
» [ Roman maritime ] Les aventures de Jack Aubrey, Patrick O'Brian

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
La Grotte des Joyeux Brigands :: La Grotte des Joyeux Brigands :: [HRP] Comment Brigander ? :: Les Points Techniques :: La Piraterie-
Sauter vers: