AccueilFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 sans foi ni roi...

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
Thoros
Bandit international
Bandit international
avatar

Nombre de messages : 641
Localisation : au fond d'un tonneau,d'un cachot et parfois sur les routes
Date d'inscription : 24/11/2008

MessageSujet: sans foi ni roi...   Mar 15 Sep 2009, 22:31

Anti heros lunaire, semblant flotter au dela du sol, d'un pas leste et agile ne s'attardait pas dans les coulois de la grotte,
Son regard était porté vers un acte invinsible, une chimère qui devenait raison..
L'ampleur que cela prenait le fascinait autant que le terrifiait.
Tous seraient melés plus ou moins directement..

Il s'areta brutalement, sans raison apparente,
Bien la cavité était grande..Les badauts nombreux, le bouche à oreille ferait le reste.

Une caisse en guise d'estrade, il s'eclarcit la voix, la rendit puissante, qu'elle porte suffisament loin pour attirer toute l'attention sur lui..Ce qu'il ne souhaitai pas souvent en temps normal..quoi que..


Mes amis ! Mes frères brigands..Marauds aguerris desireux de relever de nouveaux defis, pillards en herbe desireux d'apprendre et de se faire un nom, laissez moi user de votre precieux temps afin de vous conter une histoire..Et quelle histoire ! Celle ci se deroula il y'a peut en Bougogne..

Une épopée exaltante qui rassembla cent cinquante brigands, chacun provenant de groupes differents aux motivations differentes,
certains recherchant le frisson de l'aventure, d'autre la richesse,
certains combattant l'eglise, d'autre voulant instaurer une republique..
Mais tous soudés dans un but commun: anéantir la bourgogne, terre des pairs de France..

L'equilibre était fragile du fait de cette diversité, les tensions apparurent, les rivalités aussi..
Cet épisode se finit mal, les brigands furent defait, blessés, extenués..Une insupportable desillusion..

Mais tout cela vous le savez déja n'est ce pas ?
Vous y etiez, vous aviez des amis la bas, vous avez entendus les rumeurs.

Certains d'entre vous se souviennent peut etre meme de mon dernier passage dans cette salle, un appel pour attaquer une petite mairie soit disant sans pretention.


Ravenlord eu un leger sourire.

Les heureux "élus" on du avoir une grosse surprise par la suite, je reconnai que ce n'etait pas très honnete de ma part..cependant..

Raven' marqua un temps d'arret, jetant un regard furtif autour de lui, attisant la curiosité de l'assistance.

L'histoire semble ne pas avoir de fin..nous nous relevons vite de nos peines,
ça y'est la Bourgogne parait deja si lointaine..
Dans tous les royaumes, des individus fatigués de subir le joug de leur pouvoir local, des brigands excédés de se voir poursuivre de ville en ville, et inscrits sur des listes longues comme un registre des naissances, des paysans étouffés par l'inaction, des soldats qui en avaient assez d'être trimballés de campagne en campagne pour compter les paquerettes, des citoyens qui ne voyaient pas d'avenir dans leurs actes quotidiens et même des nobles qui ayant amassé rang et fortune ne savaient plus pourquoi ils étaient en vie sur cette terre, décidèrent de s'unir pour donner naissance à quelque chose de nouveau, de terriblement puissant et dévastateur, la plus grande armée ayant jamais foulé les chemins des royaumes, un fléau à nul autre pareil avec un gout de fin des temps.
Ils décidèrent d'oublier leurs différences, leurs factions, leurs statuts pour s'allier dans un désir profond de sentir qu'ils étaient encore en vie, pour se libérer du carcan de l'existence formatée dans laquelle ils s'étaient laissés enfermer. C'est ainsi qu'apparut l'armée de l'Hydre.

Elle commença par une croisade de la renaissance. Le grand exode, qui vit se réunir tous les gens à la recherche d'une nouvelle vie.
Emportant avec eux ce qu'ils pouvaient, ils partirent sur les chemins en petits groupes à la recherche de la grande armée.

Vous qui désirez cesser de vivre en étant à moitié mort, vous qui sentez monter en vous l'energie de la rage, qui préférez un combat éclatant à une existence terne, levez-vous, venez comme vous êtes. Trouvez l'armée de l'Hydre...Trouvez le Dodecalogue..


Hop un nouveau temps d'arret, pour leur laisser le soin d'assimiler..

Contactez moi, vous ne ne le regretterez pas..
L'hiver vient mes amis..L'hiver vient accompagné de son cortège de malheur..


Rav' s'assit sur la caisse et deboucha un flacon d'eau de vie pour montrer qu'il avait terminé..
Il n'y avait plus qu'à attendre..

Bientot le temps viendrai pour lui..de quitter ces lieux..
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Marion
Collectionneur de bourses à plein temps
Collectionneur de bourses à plein temps
avatar

Nombre de messages : 180
Date d'inscription : 27/08/2007

MessageSujet: Re: sans foi ni roi...   Ven 18 Sep 2009, 00:03

La rouquine regarda le visage de l'homme qui scandait son texte, un leger battement des paupières en entendant parler de la Bourgogne, un souvenir nostalgique envers nilas, humbert, grander, alye et bien d'autres... Sanctus et sa république et la trahison d'un duc qu'ils avaient mis sur le trone de bourgogne en fianca sa liste.....

Elle s'adossa à un pilier en mâchonnant un brin de paille, est ce le retour de certains comme la silhouette aperçue dans la taverne l'autre jour.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lâerfoll
Bandit de grand chemin
Bandit de grand chemin
avatar

Nombre de messages : 32
Localisation : ici et là, mais jamais à sa place
Date d'inscription : 02/01/2009

MessageSujet: Re: sans foi ni roi...   Ven 18 Sep 2009, 09:43

Laêr écouta l'homme, enfin le récit que celui-ci contait. Lorsque celui-ci vint à dire "Trouvez l'armée de l'Hydre...Trouvez le Dodecalogue.." Laêr se disa que ce n'était qu'une armée où l'ont se fait crier dessus tel des chiens et qu'en retour on devait se plier à eux. Ni une ni deux il demanda à l'homme.

- L'armée dont tu vente l'effectif... Ce ne serais pas une armée banale comme une ducale ou autre ? Où l'ont doit obéir sans rien dire ? Parce que si c'est le cas, ça ne me plait déjà pas du tout ton idée.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
le dodecalogue
Bandit de grand chemin
Bandit de grand chemin
avatar

Nombre de messages : 46
Date d'inscription : 29/05/2009

MessageSujet: Re: sans foi ni roi...   Ven 18 Sep 2009, 10:27

Sans bouger d'un pouce, le visage fermé....
- Cette armée n'est au service d'aucun royaume, d'aucun intérêt ducal, secte ou corporation.
Elle est au service de ceux qui la composent et font le vœu de se battre plutôt que de mener une existence grisatre et soumise.

-Il n'obéit qu'à lui-même celui qui nous rejoint parce qu'il partage notre rage et notre désir d'aventure. Il agit parce que c'est son choix.


- et parce que c'est plus rigolo... pensa-t-il en se radossant dans son coin d'ombre.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Grander, le boros
Bandit international
Bandit international
avatar

Nombre de messages : 575
Date d'inscription : 30/05/2007

MessageSujet: Re: sans foi ni roi...   Sam 19 Sep 2009, 00:27

Les ragots des badauds, avaient fait bon train. L'haleine humant de vinasse, le derche bien dégarni entre deux repas, le vieux loup, s'était avancé dans le grabuge du moment, comme une mouche, attirée par une déjection fraichement acquise .

La voix du Anti heros gueulard raisonnait encore dans la pièce. Une douce poésie du passée faisait sourire les anciens, les promesses d'un avenir radieux, ameutaient les jeunes gueux.

L'imbécile de Grander haussa les épaules, zieuta l'assemblée , puis gueula inutilement.

.
Beau parleur, mauvais buveur!

- Tu assoiffes les hommes, en proposant un avenir riche , sans même prendre la peine de leur rincer le gosier ensuite, avec une bonne bouteille!

Un petit rictus se dessina sur le visage du vieux

- Par le derche du très haut, personne dans ce bas-monde n'a jamais réussis à enivrer une foule de marauds imbéciles, juste avec sa salive, et sans vin!

Le regard de l'homme, se tournait discrètement, de temps à autres vers le derche, d'une donzelle, adossée à un pilier. Sa faisait une éternité, qu'il avait pas pu voir autre viande, que la vielle catin du fond!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
wolfen
Maniaque du brigandage
Maniaque du brigandage
avatar

Nombre de messages : 118
Localisation : pas loin,tout pret,là.
Date d'inscription : 01/02/2009

MessageSujet: Re: sans foi ni roi...   Mar 22 Sep 2009, 14:20

De retour dans la grotte, bien que jamais vraiment quittée, Wolf ne put faire autrement que d'entendre la gueulante poussée pas Raven.......

-Ma foi il n'a pas tort le"vieux" subir un discours pareil sans rien dans le gosier ça relève de la punition.....

La Bourgogne!!!!! souvenirs... souvenirs... des bons certes, mais des moins bons aussi, des jours et des jours de marche a travers le royaume, des révoltes, des armées de brigands, vauriens comme lui, mais au final pas un écu rien nada........

Mais chassez le naturel il revient au galop. Toujours cette sensation au fond des tripes dès qu'on lui parle d'action, histoire de changer un peu des éternelles attaques sur les chemins pour quelques morceaux de viande, poissons et peaux ou carcasses qui lui servait pas a grand chose..............

-J'en suis ! Même si je dois cottoyer le quartier de viande ambulant....
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Thoros
Bandit international
Bandit international
avatar

Nombre de messages : 641
Localisation : au fond d'un tonneau,d'un cachot et parfois sur les routes
Date d'inscription : 24/11/2008

MessageSujet: Re: sans foi ni roi...   Jeu 24 Sep 2009, 22:31

Il écoutait les differentes remarques..plus ou moins interessantes..une ou deux émanant de soudards ramollis et proche de la retraite..
Ces visages ne lui étaient pas inconnus..remettre un nom dessus était une autre histoire..
puis enfin il se decida à repondre succinctement à chaque intervenants après un clin d'oeil au dodecamachinchose..


Je n'aurai pas dit mieux..
mais je rajouterai que..par rapport à une armée ducale, ou les soldats, la plupart du temps sont bien planqués avec un salaire de misère..ou ils se font parfois dezinguer pour la grandeur de leur duché sans rien y gagner.. évidemment à integrer une armée de brigands, les risques sont plus grands..mais en règle général l'amusement est bien plus grand, nous sommes peut etre des fous sanguinaires et hargneux mais nous sommes également bons vivants..puis pour finir il y'a beaucoup plus à y gagner dans ce genre d'armées...


bon bon bon..alors ensuite..

Rav' posa son regard sur le dechet humain, qui refoulait mechamment une saine odeur de bière à 3 mètres à la ronde.
Il eu un leger sourire, ce genre d'individu ne pouvait que lui sembler symphatique..


Je t'offre un verre quand tu veux..S'il est si simple de te convaincre..
J'avis oublié de le preciser, et c'est vrai que c'est utile pour recruter toute une categorie de..personnes..

Bien evidemment..à chaque nouvelle prise la bière coulera à flots, les tonneaux des meilleurs crus seront eventrés à notre gloire !
Nous nous ennivrerons sous les yeux des citoyens survivants medusés recouverts de chaines..


Amusé et agacé par ses oeillades incessantes vers la croupe des demoiselles des environs il rajouta :

Les citoyens..les voyageurs..sauf rare exeption vous serez libre de les traiter comme bon vous semble..
Rien ne vous empèche de vous amuser un peu avec eux avant de les égorger proprement..


Croyait il réelement à ce qu'il disait ?
Rav' n'avais jamais eté un fana des massacres inutiles, de la sauvagerie humaine..Mais..tout change avec le temps..


Il eu un regard plus dur envers Wolfen

J'accepterai ta présence Wolfen..mais évite de faire ta "pleurnicheuse" cette fois...Tu as..perdu quoi..quelques jours de nourriture contre une belle aventure ou les brigands se sont tous élevés d'un meme souffle contre un ennemi commun ?
Tu aurai du t'estimer heureux, certains n'ont pas eu cette chance..
Certains on eu à souffrir de souffrances immensement plus grande et ils sont toujours debout à lutter, à comploter..


Sa pensée se tourna une fraction de seconde vers les prisons de Joinville..


Les choses ne se passent pas toujours comme nous le desirons..Il faut l'accepter pour avancer, perseverer encore et toujours pour aller plus loin..


Il eu de nouveau un sourire..nostaligue peut etre..allez savoir..

Ceci dit..Tu decide de retenter ta chance..Alors..je pense que ce que j'ai dit précedemment..ne s'applique plus sur toi..

Certaines personnes lui revenaient en mémoire..Une motivation bien plus grande que l'argent est nécessaire pour parvenir à ses fins..
Ils auraient voulu que tout leur tombe tout cru dans le bec..tout en restant dans l'ombre..de triste compagnie..très mauvais pour maintenir l' humeur générale à un bon niveau..
Qu'ils aillent crever..Ils étaient definitivement proscrit et retomberaient dans les oubliettes qu'ils n'auraient jamais du quitter..
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Grander, le boros
Bandit international
Bandit international
avatar

Nombre de messages : 575
Date d'inscription : 30/05/2007

MessageSujet: Re: sans foi ni roi...   Ven 25 Sep 2009, 01:21

Grander avait écouté avec attention, les belles paroles du maraud, avec un certain amusement.

Tu me promets, tonneaux, et merveille l'ami!

Mais, J'ai déjà trop gouté, à la vinasse des haut pisseux de ce monde! Elle ne vaut plus selon moi, le bonne boisson volée, entre deux cadavres, car celle-ci, possède le goùt de la survie, et de la jouissance malsaine de vivre!

Puisses-tu sortir de leur torpeur, les derches de saint hommes niais, ainsi que leur plus bas instinct! N'importe quelle cause, est assoiffé par l'appât, du gain, et de la gloire, sinon, nous sérions pas des hommes, par le derche du très haut!

Dans le seul élan lucide de la semaine du déchet humain, l'attitude de celui-ci prit un ton dure.

Ne te méprend pas sur ceux qui refuseront à te suivre ici, sinon, tu te retrouvera au bout d'une dague, avant même d'avoir respirer. Pour ma part, j'ai du cureton à étriper sur les routes, ils sont gras, riches, et la bourse bien garni de bière!

Le vieux soulard, soi-disant ramollis se retira, en souriant niaisement, il allait suivre de près, la suite des évènements. Seule au monde, il est toujours plus plaisant de s'amuser du malheur des autres!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Thoros
Bandit international
Bandit international
avatar

Nombre de messages : 641
Localisation : au fond d'un tonneau,d'un cachot et parfois sur les routes
Date d'inscription : 24/11/2008

MessageSujet: Re: sans foi ni roi...   Sam 26 Sep 2009, 16:58

Il le regarda s'eloigner après avoir brillamment bavassé..Il rajouta à demi mot, plutot pour lui même que pour Grander,

Ne t'en fait pas..je ne porte aucun jugement à leur égard..chacun est libre..Ce sont plutot ceux qui donnent leur engagement..puis se retractent..le plus souvent sans prevenir..que j'exécre..

Puis plus fort :

Si il advenait qu' emasculer du curé te lasse, ce qui serait assez malheureux il faut l'admettre, n'oublie pas ma proposition !

Un rire dement bien appuyé envers Grander aurait peut etre eté du meilleur effet mais pff ! fi de ces effets ostentatoires ridicules !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sanctus
Bandit de grand chemin
Bandit de grand chemin
avatar

Nombre de messages : 42
Date d'inscription : 22/08/2007

MessageSujet: Re: sans foi ni roi...   Sam 26 Sep 2009, 23:22

Il venait d'entrer dans la pièce, juste à temps pour écouter le début de la conversation. Il avait aperçu Marion qu'il croyait morte et Grander.
Il sortit sa pipe, la bourra d'herbe, y mit le feu puis tira dessus pour en exhaler quelques ronds de fumée.
Il plissa les yeux.


J'ai besoin de savoir l'ami. Y a-t-il derrière tout cela un quelconque projet politique ou est-ce le plaisir de piller pour piller qui t'anime ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
le dodecalogue
Bandit de grand chemin
Bandit de grand chemin
avatar

Nombre de messages : 46
Date d'inscription : 29/05/2009

MessageSujet: Re: sans foi ni roi...   Lun 28 Sep 2009, 14:12

Sur terre bien aplanie, on construit plus solide demeure et si ton voeu est de bâtir, tu trouveras l'endroit à ton gout après notre passage.
La politique est un rouage des sociétés,
nous travaillons l'argile de l'homme.
La pâte était trop molle il est temps de recuire
Partout des portes et des verrous, des règles et des tabous
Partout des lâches et des avares obtus
ne vivant que pour compter têtes et écus
Nous sommes serruriers volontaires;
à l'épée, nous crochetons les barrières
Nous sommes pourvoyeurs généreux,
à l'épée, nous portons leur salaire
aux bâtisseurs de la misère humaine
Nous sommes le purin qui de la fosse déborde au soir de l'orage.
Et les digues cèderont.
D'épée, noble ou gueux chacun aura sa part.
Car nous sommes aveugles.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Asilve
Bandit de grand chemin
Bandit de grand chemin
avatar

Nombre de messages : 31
Date d'inscription : 28/03/2009

MessageSujet: Re: sans foi ni roi...   Lun 28 Sep 2009, 18:11

Asilve en faillie se prendre les bottes dans ses jupons et tomber le cul par terre.

Macarel, c'est joliment bien dit.
Au four les molles pâtes.
Et pendant qu'on y est, les couilles-molles aussi.


En pensant soudain qu'elle ne savait même pas cuire un épis de maïs.

Ben, ça brûlera.
De tout'manière y a rien à récupérer des vieux royaumes.
Sauf les écus, la jonquaille et le pinard.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sanctus
Bandit de grand chemin
Bandit de grand chemin
avatar

Nombre de messages : 42
Date d'inscription : 22/08/2007

MessageSujet: Re: sans foi ni roi...   Lun 28 Sep 2009, 19:37

Les paroles sonnent bien, mais où est Dieu dans tout ça ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
caligula
Brigand en herbe
Brigand en herbe
avatar

Nombre de messages : 2
Date d'inscription : 28/09/2009

MessageSujet: Re: sans foi ni roi...   Mar 29 Sep 2009, 04:32

Marmonnant derrière un masque qui obscurcissait sa face et étouffait sa voix, un personnage souffla à l'oreille du suçoteur de bouffarde.
- Dieu je ne sais... Mais la réunion ne s'intitule-t-elle pas "Sans Foi ni Roi"? A moins que l'orateur soit d'une ignorance que son discours ne souligne pas, je doute qu'il s'agisse du foie de Prométhée.
C'est quoi dans votre machin qui fume?"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sanctus
Bandit de grand chemin
Bandit de grand chemin
avatar

Nombre de messages : 42
Date d'inscription : 22/08/2007

MessageSujet: Re: sans foi ni roi...   Mar 29 Sep 2009, 18:28

Je n'ai point vu le panneau en entrant. Et puis même ; c'est de la bouche de cet individu que je veux entendre la réponse.
Et ce que j'ai dans ma pipe me vient d'Affriquya, via l'Al Andalus. Une tite bouffée ? Mais gare ! Ca fait tourner le tête.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Thoros
Bandit international
Bandit international
avatar

Nombre de messages : 641
Localisation : au fond d'un tonneau,d'un cachot et parfois sur les routes
Date d'inscription : 24/11/2008

MessageSujet: Re: sans foi ni roi...   Ven 02 Oct 2009, 18:53

Un temps d'hesitation..Le regard vague..

et bien..même si je ne desire pas vraiment m'appesentir sur le sujet..
J'ai la pretention de croire que..Qu'il s'agit de la plus belle mystification crée par l'homme et pour l'homme.
Une affabulation grandiose ! Sortie d'un esprit génial en des temps immémoriaux !
Pensez donc ! Soudainement grace à cet artifice voila que l'on pouvait justifier les actes les plus odieux !!
Le roi aquierait sa legimité : droit divin !!
Les Hommes d'eglises se gorgent du sang et des richesses de notre monde..Mais que voulez vous..Ils sont protegés des Dieu, on ne peut rien faire..Et puis..quels bienfaiteurs ! Grace à leur savoir, leur talent ! Ils nous protegent des coleres divines..et nous pouvons crever heureux apres une vie de malheur avec la certitude..que plus tard..nous serons recompensés..

Mais ce genre de discours..Tu dois suffisament l'entendre, le rabacher, le promulguer..Dans une version moins primaire me dirait tu sans doute..

Certes mes idéaux se rapprochent beaucoup plus des votres que ceux de l'église..Aristotelicienne s'entend..
Mais je peine à croire qu'un etre superieur nous epie la haut sur son nuage..En tout les cas il a abandonné sa création..C'est une evidence..Je ne m'encombrerai pas de ce personnage inutile..
Au final, pour repondre à ta question..libre à toi de chercher Dieu ou bon te semble..Mais tu ne le trouvera pas ici..
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
le dodecalogue
Bandit de grand chemin
Bandit de grand chemin
avatar

Nombre de messages : 46
Date d'inscription : 29/05/2009

MessageSujet: Re: sans foi ni roi...   Sam 03 Oct 2009, 02:14

Un rire fou s'échappe de la capuche et s'éteint dans un murmure inaudible. Puis dans un râle chagrin...
- Mais si! Mais si! il est lààààààà...
Ne te l'ai-je pas montré?
Lui plus qu'un autre peut-être il le trouveraaaa...
Il a fait la moitié du chemin,
en portant tout du long le fardeau de sa foi...
C'est qu'elle n'est pas assez pesante....
qu'il s'en allège et s'en libère...

-murmures incompréhensible... et replonge dans son mutisme... en dodelinant de la tête..
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sanctus
Bandit de grand chemin
Bandit de grand chemin
avatar

Nombre de messages : 42
Date d'inscription : 22/08/2007

MessageSujet: Re: sans foi ni roi...   Dim 04 Oct 2009, 09:24

Tire une bouffée sur sa pipe et cligne les yeux.

Deos a tracé pour chacun de nous de nombreuses routes qui mènent à Lui et d'autres qui mènent à la damnation. Chacun est libre de choisir. C'est à la fin que nous ferons les comptes et rira bien qui rira le dernier.
Un jour viendra où tous les parias de ce monde ouvriront enfin les yeux et comprendront que seule la foi sauve et que seule la foi unie ! On ne mène pas une guerre sans compter Dieu dans ses rangs. Notre ennemi est guidé par le Sans Nom. Nous étriperons la bête, avec ou sans vous. Des hommes nous rejoignent chaque jour. Eux ne se trompent pas de combat. Rome doit être détruite ! La noblesse doit être mise cul par-dessus tête. Leviathan est lâchée. Il ne s'arrêtera plus.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Le vieux
Malfrat
Malfrat
avatar

Nombre de messages : 66
Localisation : Genève, phare du monde connu, et inconnu, d'ailleurs aussi...
Date d'inscription : 10/04/2008

MessageSujet: Re: sans foi ni roi...   Dim 04 Oct 2009, 16:43

hummm hummm, le vieil homme tournait les pages cornées une à une, s'humectant soigneusement l'index afin qu'il râpe et accroche aisément le vélin sans plier davantage de pauvre volumen.

Prononciation : lé-vi-a-tan

Ahhh voila !!!!

Nom d'un animal monstrueux mentionné dans le livre de Job, et qui, selon quelques-uns, représente symboliquement le genre poisson.

Une histoire de poisson, j'en étais sûr !


Citation : [Flotte du sultan] Toi qui, dans ta démence, battais les mers, immense comme Léviathan ! , V. HUGO , Orient. 5
Citation : ....Il est, je crois, Plus aisé qu'un chameau passe au trou d'une aiguille, Ou le Léviathan au gosier de l'anguille, Qu'un riche et qu'un puissant par la porte des cieux , V. HUGO , Cromwell, II, 10

Qui c'est cet Hugo qui me cause de Cromy... ?

Sens 2
Terme de la cabale. Un des quatre esprits qui président aux quatre points cardinaux, et qui a le midi sous sa dépendance.
Selon les démonographes, grand amiral de l'enfer, gouverneur des contrées maritimes de l'empire de Belzébuth (COLLIN DE PLANCY, Dict. infernal).
Sens 3
Titre d'un livre de Hobbes, - pas le fribourgeois, un autre - désignant, sous le nom de Léviathan, la république, qu'il combat.

quoi que...


Ben c'est pas gagné c't'histoire.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sanctus
Bandit de grand chemin
Bandit de grand chemin
avatar

Nombre de messages : 42
Date d'inscription : 22/08/2007

MessageSujet: Re: sans foi ni roi...   Dim 04 Oct 2009, 16:51

Tiens le Vieux... On me cause de cet Hugo aussi. Voici ce qu'il écrit :

Citation :
Léviathan; c'est là tout le vieux monde,
Âpre et démesuré dans sa fauve laideur;
Léviathan, c'est là tout le passé : grandeur,
Horreur.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Thoros
Bandit international
Bandit international
avatar

Nombre de messages : 641
Localisation : au fond d'un tonneau,d'un cachot et parfois sur les routes
Date d'inscription : 24/11/2008

MessageSujet: Re: sans foi ni roi...   Dim 04 Oct 2009, 17:10

Bon il fallait voir les choses en face..la salle etait envahie de vieux fous..Multiplication des propos apocalyptiques..un augure peut etre..
Dode qui paraissait être en transe mystique et qui se reveillait parfois en riant comme un bienheureux pour balancer deux trois phrases sans queue ni tête..mysterieuses diraient certains..
Et l'autre..qui devait avoir un peu trop forcé sur la dose d'herbe..semblait bien allumé lui aussi..
le sans nom, Deos, le leviathan..et en prime un argument absolu que nul ne saurait rejeter et écouter sans trembler..rira bien qui rira le dernier..

Et en voila encore un troisieme qui venait les rejoindre..déballant sa science celui la..parlant de choses et de personnes qu'il ne connaissait absolument pas..trop inculte peut être..à moins qu'il ne s'agisse tout simplement d'une manifestation intempestive de l'esprit radotant du vieil homme..

Rav' preferait rester la à les regarder, calme et en silence, attendre qu'ils aient finis leurs petits blablatages..
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Feyrak
Brigand en herbe
Brigand en herbe
avatar

Nombre de messages : 1
Date d'inscription : 04/10/2009

MessageSujet: Re: sans foi ni roi...   Dim 04 Oct 2009, 20:50


Elle venait d'arriver, un peu déroutée, ne sachant ou aller, elle traînait ici et là. Un brouhaha de voix et de cris attira son attention, elle s'y dirigea donc et s'arrêta en voyant tous ce monde rassemblé là pour on ne sait quelle raison. Son regard se posa sur l'homme autour duquel la foule semblait rassemblée. Un sourire en coin, elle hésita à s'en approcher de suite. Elle scruta cette masse hétéroclite et entendit un vieil homme tenir des propos incompréhensibles pour elle où il était question de Hugo, Lievathan... Tsss !! Elle n'y comprenait goutte.

Elle regarda à nouveau Ravenlord et put voir qu'il semblait quelque peu désabusé. Elle s'approcha de lui, lui toucha le bras pour signaler sa présence et l'interrogea du regard en montrant la foule d'un signe de tête.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
le dodecalogue
Bandit de grand chemin
Bandit de grand chemin
avatar

Nombre de messages : 46
Date d'inscription : 29/05/2009

MessageSujet: Re: sans foi ni roi...   Lun 05 Oct 2009, 01:18

Ô, jouet de Dieu!
Je tentai de saisir la forme des tréfonds
En furieux avec des mains de flamme,
Mais je brisai la paroi de cristal
Et je devins comme un bambin en pleur
s
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
caligula
Brigand en herbe
Brigand en herbe
avatar

Nombre de messages : 2
Date d'inscription : 28/09/2009

MessageSujet: Re: sans foi ni roi...   Mer 07 Oct 2009, 12:55

Cal, visage toujours masqué, écouta l'échange. Le pétuneur et le Vieux s'échangeaient quelques tirades comme on compare assortiment de Miséricordes et de Mains Gauches. "La mienne est mieux trempée" "Mais la mienne est mieux équilibrée". Amusant, et même intéréssant.
Puis le jeune ombrageux fut rejoint par une donzelle fort gironde et il ne sembla plus se soucier que de ses yeux ourlés de cils prometteurs.
Enfin le Dodecalogue parla.
Une lueur fanatique alluma le regard de Cal.


- Je serai Léviathan! Et briserai le mur de cristal.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Leamance
Bandit international
Bandit international
avatar

Nombre de messages : 488
Date d'inscription : 14/04/2009

MessageSujet: Re: sans foi ni roi...   Dim 18 Oct 2009, 18:13

Lea n'avait pas trainé son bustier depuis quelques lustres dans ce lieu, et venait écouter les derniers ragots, les dernières prouesses, entre deux combats sous les remparts de Châteauroux.

Interloquée la Lea ..

Toute la troupe habituelle en train de causifier et philosopher. Vraiment, cela valait le détour.


- Par Averroes! Le Primus et l'ex Ultimus, vous compteriez monter un campement ici? Faut demander au Serra avant.
Salutation polie aux Républicains, en force aussi, et à tous les alliés en tout genre croisés ci et là. Manquerait plus que le Raoul et la Mahaud, et le tableau serait complet.

- Et sinon Rav, toujours en quête de statue? * tire la langue*
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: sans foi ni roi...   

Revenir en haut Aller en bas
 
sans foi ni roi...
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
 Sujets similaires
-
» Le tueur Sans-Visage - Le retour
» Une rumeur, un murmure sans nom...
» [FAQ] Posez vos questions sans créer un nouveau sujet ici !
» [ACHAT]Soeurs du crépuscule sans dragon
» question sans reponse sur sirocco

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
La Grotte des Joyeux Brigands :: La Grotte des Joyeux Brigands :: [RP] Dans les profondeurs de la grotte… :: Recrutements et Services-
Sauter vers: