AccueilFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 [RP] Journal du Terrible et cahier de compte.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
El_le_terrible
Collectionneur de bourses à plein temps
Collectionneur de bourses à plein temps
avatar

Nombre de messages : 272
Localisation : Non précisée.
Date d'inscription : 23/07/2009

MessageSujet: [RP] Journal du Terrible et cahier de compte.   Mer 09 Sep 2009, 17:35

Cahier de compte périmé, l'a brûlé dans le lac d'Annecy... Hein ? Brûler sous l'eau ? Faut le faire oui je sais. Mais c'est comme ça que des fois on découvre certaines vertues de son interlocuteur, car dans la mesure où la crise économique frappe l'élevage de crevette en Chine à cause des sous-marins soviétiques en mer d'Allemagne, c'est sûr qu'au bout de Neptune ça peut pas aller, tout ça pour dire que ça brûle facilement ces bouts de bois.
Nan z'avez mal compris, c'est pas que le terrible brigande plus, mais au contraire recommence le bougre...
D'ailleurs passe une annonce : " POM POM POM Z'en avez marre de rapiner seul ? Nous avons votre solution ! Venez voir le terrible, c'est terriblement distractif que vous deviendrez le brigand le plus riche du Royaume (si vous transmet pas sa poisse...)


Dernière édition par El_le_terrible le Mer 08 Sep 2010, 16:08, édité 5 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
El_le_terrible
Collectionneur de bourses à plein temps
Collectionneur de bourses à plein temps
avatar

Nombre de messages : 272
Localisation : Non précisée.
Date d'inscription : 23/07/2009

MessageSujet: Re: [RP] Journal du Terrible et cahier de compte.   Dim 20 Sep 2009, 19:58

C'est un matin, un matin comme les autres, que j'allais travailler, encore une fois pour un salaire dérisoir, encore une fois en faisant l'esclave, en train de semer du blé ou ramasser des légumes. C'est la dur loi du pauvre vagabond, habitant une vieille bicoque toute délabré, n'avant de quoi acheter qu'une miche de pain tous les jours, et même pas de champs.

Je savais pourtant me battre, j'héritais de mon père, tout ce qu'il m'avait enseigné sur l'art de la guerre mais aussi sur la naviagation. C'était un vaillant capitaine de bateau, un vrai guerrier de mer.

Je marchai, marchai, pendant tout le jours et la nuit qui suivait. Des fois je plongeai dans le fossé pour ne pas me faire voir, je gardai mes distances.

Le lendemain matin, l'homme s'arrêta sur le sentier et s'enfonça à une cinquantaine de mètres dans la forêt. Je me cachai dans un buisson, à proximité du sentier, avec vu sur l'homme. Il faisait un campement, oui un campement ! Mais pourquoi ? Qu'a-t-il fait pour mérité ça ? Hélas je n'allais pas lui demander non plus. C'est un homme qui m'inspirais une ressemblance avec moi, drôle de sensation. Mais je devais attendre, comme l'homme le faisait. Le soir venu, je mangeai ma miche de pain que j'avais mis de côté.

Soudain, l'homme s'approcha, il passa à moins de 2 mètres moi, je ne bougeai pas. Il se décala à une dizaine de mètres puis s'allongea dans le fossé. Peut-être allais-je découvrir ce qui m'avais poussé à le suivre. Il attendit bien une demie heure, c'était le soir de pleine lune, ce qui éclairai très bien le soir.

Tout à coup, des bruits de pas sur le sentier. Un voyageur assurément. Je détournai le regard vers cet autre homme. Puis je réfléchit, regarda à nouveau l'homme en noir, puis fit le lien ! Oh ! Je su enfin ce qu'il faisait. Il brigandait ! Oui, une épée à la main, s'arrêtant à mis chemin entre 2 villes, s'enfonçant dans la forêt pour faire un campement provisoire.

Je restai sur la scène, d'après tout, brigand pouvait rapporter gros, beaucoup plus rentable à soulever de la terre pour obtenir des légumes. Le voyageur arriva à hauteur du brigand, quand celui ci surgit de son fossé son épée à la main. Le voyageur sut tout de suite que c'était un brigand. L'homme en noir prononça : La bourse et tu auras la vie sauve. Le voyageur fit non de la tête et dégaina son épée. Le combat commença. Pour rien au monde je n'aurais manqué la scène, je songeai déjà à devenir brigand. L'homme en noir frappa le voyageur qui tomba. Le brigand rangea son épée, puis le fouilla. il en sortit une grosse bourse d'écus et des denrées.

Je me dis que j'en avais vu assez. Je quitta discrètement le buisson et repartit en courant vers ma ville. Le lendemain soir j'arrivai chez moi. Je mangeai un maigre repas, comme d'habitude. J'allai ensuite me couché sur le lit de paille. Je pensai encore sur le brigandage que j'allais faire " Je veux brigander mais vu ma force, je n'ai pas, ou plutôt pas encore ma place dans cette voie... Je n'ai pas assez d'argent pour la viande... Comment vais-je faire ? Ah ! Je sais... Je vais me faire élire maire de ma ville, comme ça ensuite si je suis élu, dès le premier jours, je pille la mairie, ainsi je serais assez riche pour avoir de la viande... " Je pensai ensuite que cela était très rentable si cela marcherai, mais que y'a moins de chance que mon plan B. Un plan B que je n'utiliserai qu'au cas où je ne serais pas élu. Je m'endormis enfin, rêvant de richesse...


Dernière édition par El_le_terrible le Mer 14 Oct 2009, 15:56, édité 4 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
El_le_terrible
Collectionneur de bourses à plein temps
Collectionneur de bourses à plein temps
avatar

Nombre de messages : 272
Localisation : Non précisée.
Date d'inscription : 23/07/2009

MessageSujet: Re: [RP] Journal du Terrible et cahier de compte.   Mer 23 Sep 2009, 15:44

L'étau autour de la mairie se ressert. Mon plan est en place. Si il marche, dans 2 semaines, je serais en fuite mais riche. Je réussi à obtenir le rapport de l'inventaire de la mairie. Mon itinéraire est prêt, je remonterais la France. Seulement là bas je commencerais le brigandage sur route.

Je fit des simulations de brigandage, dans un coin paumé et sombre où peu de personne ose s'y aventurer. A chaque fois je regardai si personne ne me pistais. J'y installa mon campement. Une cabane était positionnée dans une clairière. Dedans une couchette, une carte de France, quelques miches de pains, une petite table, un tabouret, et, dessus la table, le programme électorale, celui que j'afficherais en halle de ma ville et une dague au cas où... Je commença à prendre de la force, après beaucoup d'efforts, même si elle n'était pas élevée.

J'avais vraiment hâte de commencer mon futur métier, qui, j'en suis sûr, me rapportera fortune.


Dernière édition par El_le_terrible le Sam 26 Sep 2009, 18:04, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
El_le_terrible
Collectionneur de bourses à plein temps
Collectionneur de bourses à plein temps
avatar

Nombre de messages : 272
Localisation : Non précisée.
Date d'inscription : 23/07/2009

MessageSujet: Re: [RP] Journal du Terrible et cahier de compte.   Sam 26 Sep 2009, 18:02

J'attendai impatiement le " braquage " quelques jours avant le verdict du scrutin. Je me suis présenté le premier comme candidat. En effet cela aurais été beaucoup plus simple que personne ne se présente en face de moi, mais malheureusement, l'actuel maire se re-présente. Mon programme est très attractif, je suis confiant et plein d'espoir. La bataille électorale n'a pas encore commencé, que fait mon adversaire ? Peu importe, moins il se manifestera, mieux de chance d'être élu, donc mieux c'est...

J'ai des moyens restreint, la viande pour moi est chère, mais à la fin de la semaine, j'aurais de quoi manger de la viande 1 jours sur 2. Je fais ce que je peut pour me muscler, je m'entraîne à chasser du gibier animal et je me débrouille bien. Ce seras plus facile sur des êtres humains.

Je prépare ma fuite vers les duchés plus au nord du miens. Il paraît qu'ils sont plus riche, en tout cas je l'espère. Désormais, je ne tarderais plus à vraiment commencer.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
El_le_terrible
Collectionneur de bourses à plein temps
Collectionneur de bourses à plein temps
avatar

Nombre de messages : 272
Localisation : Non précisée.
Date d'inscription : 23/07/2009

MessageSujet: Re: [RP] Journal du Terrible et cahier de compte.   Lun 05 Oct 2009, 19:01

Mauvaise nouvelle. Je viens de perdre les élections. J'ai la rage, moi qui étais si sûr de moi. Que c'est-il passé ? Que n'ai-je pas bien fait ? A mon avis ce sont les habitants qui sont restreint d'esprit. A la fin de la journée du verdict, je part. Je pris toutes mes affaires personnelles, quelques miches de pains, une dague qui ne me servirais pas à grand chose. La nuit était tombé depuis un bon moment, les derniers piliers de comptoir partaient se coucher. Je m'enveloppai d'un grand manteau noir à capuche. Avant de sortir de ma bicoque toute délabrée, je regardai plusieurs fois à gauche, puis à droite, et encore à gauche, de nouveau à droite... Personne dans le village, tous le monde dort. Une torche à la main, j'en allumai une 2e puis la lança au milieu du bâtiment. Plus rien ne devait rester. Beaucoup croiraient que j'étais mort calciné par les flammes mais qu'importe... Je partit donc, loin, très loin de la ville de mon ancien habitat. Désormais, je n'aurais plus de domicile ici. Le matin, épuisé, Je m'arrêtai dans un virage puis m'enfonçai à une trentaine de mètres. Je déposai son fardeau, puis étendis une paillasse et m'allongeai lourdement. Je devais se reposer pour le soir. Et ce moment fatidique arriva, le soir. Qu'allait-il se passer ? Soudain ! Non rien. Je ne pus rien me mettre quelque chose à ma taille sous la dent. Ma stratégie ne marche pas, peut-être une erreur de débutant. Mon prochain coup, j'attaquerai ce qui me passe sous la main, que cette personne soit moins forte, ou plus forte. Je repris la route, vers une nouvelle tentative. Je dois rejoindre 2 personnes pour brigander. Entre temps je briganderais, avec je l'espère grand succès.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
El_le_terrible
Collectionneur de bourses à plein temps
Collectionneur de bourses à plein temps
avatar

Nombre de messages : 272
Localisation : Non précisée.
Date d'inscription : 23/07/2009

MessageSujet: Re: [RP] Journal du Terrible et cahier de compte.   Mar 06 Oct 2009, 19:43

Le lendemain, déçu de mon échec, je réitérai ma tentative, plus déterminé que jamais. Je m'étais réposé toute la journée pour l'occasion, avec ma stratégie de prendre ce qui me passait sous la main.
Le soir arriva. C'était la pleine lune, impeccable, il y a une meilleur vue. J'étais posté dans le fossé, avec mes pauvres haillons tout sale, ma barbe mal rasé, les yeux perçants le moindre bruit, le moindre mouvement. Soudain ! Des pas ! Ils se rapprochent. Je devinai tout de suite qu'ils étaient plusieurs, beaucoup trop pour que je m'y attaque. Je laissai passer le groupe de six personnes, qui chantonnaient, riaient. Mais ce n'était que le début de la nuit, il y avait encore le temps d'avoir une opportunité, que, celle ci, je ne louperai pas.
De nouveau des pas, assez rapide, une personne seule effrayé par les cris des loups. Un homme en haillons, comme moi, pas si fort que ça, comme moi, un vrai portrait de moi. A un détail près, mon sentiment de force et d'invincibilitée. Arrivé à mon niveau, je bondis de mon fossé et pointa mon bâton récupérer dans la forêt vers lui. Encore plus chocké qu'auparavant, il leva piètreusement les mains, et j'éclatai de rire. Je lui dit de donné tout ce qu'il avait sur lui, ce qu'il fit. Je lui dit ensuite de partir en courant si il voulait resté vivant. Il commença à courir mais convaicu qu'il n'avait pas tout donné, je l'assoma d'un coup de bâton. Il s'étala de tout son long. Je commenceai à le dépouiller... Oh le couillon ! Il avait garder des écus sur lui. Fou de rage, je pris de la ficelle et l'attacha, le baillona la bouche et les yeux.
Puis je m'enfuit vers la prochaine ville. Je m'arrêta un moment pour faire une pause et en profiter pour faire les comptes :
1, 2, 3, 4... 154, 155, 156, 157. Je mit ma bourse à l'envers et la secoua. Ca y'es, c'étais finit, j'avais tout compté. A non, en plus des 157 écus racketté, il y avait un fruit et un légume. Je mis mon butin dans ma propre bourse puis m'en allai, fier de moi, avec le premier fruit de mon travail, ma foi pas si pauvre que ça. Je sus tout de suite ce que j'allais dépenser avec tout cela. Viandes, viandes et bière. J'entrai officiellement dans cette filière.

[HRP]

[/HRP]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
El_le_terrible
Collectionneur de bourses à plein temps
Collectionneur de bourses à plein temps
avatar

Nombre de messages : 272
Localisation : Non précisée.
Date d'inscription : 23/07/2009

MessageSujet: Re: [RP] Journal du Terrible et cahier de compte.   Ven 09 Oct 2009, 19:48

En ce moment c'est les vendanges. Mon aventure continue... Sur les routes du Sud, l'été semble prendre congé. Je suis sur les routes. Dans peu de temps je remonterais le Royaume. Je vit quelqu'un, un chauve exactement, tout de blanc habillé.
Cette personne semblait avoir du fric, j'entendais les chocs entre les pièces d'or. Encore une grosse prise pour ce soir ? Malheureusement seul le temps me le dirais. Il semblait avoir beaucoup d'argent mais n'était pas pour autant un nobliaux. Je le suivit donc. Il avait une drôle d'allure, comme si il était oppressé. Se rendait-il compte que je le suivait ? Avait-il beaucoup d'argent pour avoir peur ainsi ? Il semblait accellerer le pas. Je prit donc la direction de la forêt. Je connaissais les lieux, j'étais arrivé la veille par ici. Je savais que mon sentier rejoignait celui de ma prochaine victime. Il était même plus court ! Je courru quand même pour ne pas qu'il passe avant. Arrivé à l'intersection, je regardai... Il était là-bas, au loin, et il semblait soulagé. S'il aurait su le piège que je lui avait tendu. J'avais mis une de mes viandes soigneusement au milieu du sentier. Le maigrichon serais assez naïf pour s'en saisir. Et c'est ce qu'il fit. Il se baissa, contempla le morceaux de boeuf, puis le mit dans sa sacoche. C'est à ce moment, ce moment seul que j'étais derrière lui. Je tapota de l'index sur son épaule pour qu'il se retourne et boom ! Un poing dans la figure. Il tomba, sonné par le coup, tellement faible pour se relever et se défendre. Je lui prit sa sacoche, puis lui fit les poches. Puis je lui addressa quelques mots :

Tu croyais m'avoir échapé, mais je t'ai eu. En tout cas c'est gentil ces beaux cadeaux.
Il partit tranquillement, rebroussant chemin. Il devait se déplacer vers l'ouest. La sacoche semblait bien remplie. J'avais hâte de l'ouvrir et de découvrir mon butin. Arrivé à mi-chemin, je l'ouvrit enfin. En effet cela paraissait beaucoup. Je commençai donc par les objets. 11 miches y étaient présente. Puis je comptai les écus. 198 écus ! Plus que mon premier butin ! Un coup de chance ou le début de l'expérience ? Je refermai tout puis repris la route.
Combien vais-je prendre la prochaine fois ?

[HRP][/HRP]


Dernière édition par El_le_terrible le Dim 11 Oct 2009, 12:08, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
El_le_terrible
Collectionneur de bourses à plein temps
Collectionneur de bourses à plein temps
avatar

Nombre de messages : 272
Localisation : Non précisée.
Date d'inscription : 23/07/2009

MessageSujet: Re: [RP] Journal du Terrible et cahier de compte.   Dim 11 Oct 2009, 12:07

Encore cette nuit je brigande. Après mes 2 rackets précédents, je me sens de plus en plus invincible. Peut-être trop que je ne suis pas assez méfiant. Cette nuit de brigandage, comme toute les autres, j'attends... La soirée est fraîche, ce que je ressent beaucoup avec mes fins haillons. Soudain, un bruit dans le buisson d'en face. Un gibier probablement.
Ce bruit continuait, je me demandais de plus en plus si j'étais bien seul ici. Je sors du fossé, m'approche doucement.
Un personne bondit ! Un autre brigand.
N'ayant pas l'air content que je sois là, il dégaina son bâton, je lança donc la première attaque. Sans succès, il m'écarta de lui d'un coup de bâton. Un étranger, je ne comprenais pas sa langue. J'essayais de me relever quand il m'acheva au sol d'un 2e coup. Et là, le grand trou noir. Sa durée je ne sais pas, une bonne demi-heure surement.
Mal au crâne, sonné par les 2 coups consécutifs, je me relevai péniblement. Je me sentais léger... OH NON !!! Il m'a racketter le petit couillon ! Mon butin des précédents rackets, mes viandes, mes miches !!!
Il m'a tout pris !
Je n'ai plus rien a mangé. Je dois rejoindre la prochaine ville. J'ai la rage !
Je devrais absolument travailler pendant quelques jours, ce qui me désole, mais je n'ai pas le choix...


[HRP]
[/HRP]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
El_le_terrible
Collectionneur de bourses à plein temps
Collectionneur de bourses à plein temps
avatar

Nombre de messages : 272
Localisation : Non précisée.
Date d'inscription : 23/07/2009

MessageSujet: Re: [RP] Journal du Terrible et cahier de compte.   Mer 08 Sep 2010, 16:24

Mon cahier de compte a brûlé, mais pas mon journal. Je te retrouve après quelques mois d'inactivité. T'es poussiéreux, t'es moche, mais bon vais m'en contenter. Donc je disais bien des jours, des semaines, des mois, des années, des décennies, des... Nan on va s'arrêter là. Bref y'a un moment que je suis pas passer par ce bled. Bien des aventures se sont passées. Des pillages de mairies, des poutrages, des rackets plus ou moins réussis.
Aujourd'hui, je sors de ma convalescence de 45 jours. Faut bien se remplir les poches après cette dure épreuve. M'en va, pressé de sortir d'un autre trou où la moyenne de passage en taverne est de 1 tous les 15 jours en me comptant pas et dont le répertoire de toute ces tavernes c'est moi qui les remplis tout seul. Donc je part, et m'arrête sur un noeud ( bah oui c'est mieux pour brigander). Enfin je m'arrête, je fais une pause, parce que me rend vite compte que y'a personne qui passe sur cette route.
Objectif : passer la prochaine ville et prendre le noeud d'après, en espèrant qu'il y aura du nombre.
Je suis seul, solitaire, et cette situation me déplai. J'envisage de rapiner avec d'autre, mais qui ? Telle est la question. Faudrait peut-être passer par la grotte, peut-être il y aurait des volontaires pour venir marauder avec moi.
Je marche, songeant déjà à ce que je vais dire dans le répère des joyeux brigands...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
El_le_terrible
Collectionneur de bourses à plein temps
Collectionneur de bourses à plein temps
avatar

Nombre de messages : 272
Localisation : Non précisée.
Date d'inscription : 23/07/2009

MessageSujet: Re: [RP] Journal du Terrible et cahier de compte.   Ven 10 Sep 2010, 18:09

Un autre jour... Le lendemain, ou le surlendemain je ne me souviens plus trop. Enfin j'ai vu du monde. Oui, j'ai croisé des passants, peut-être mes prochaines proies... Comme dans le bon vieux temps, je m'enfonce dans les fourrés à quelques mètres du chemin. Je grille ma miche de pain. Oui après m'être refais une santé pendant ma convalescence en m'étant gavé au plus de viande, je n'avais plus les moyens... C'est la fin de l'été, les journées racourcissent, les matins sont de plus en plus froid. Se dépêcher de faire ses réserves pour l'hiver, non pas qu'il va hiberner, mais les muscles ça tient chaud... Les beaux habits aussi.
J'attends la nuit, j'attends le moment tant attendu, depuis des semaines que je ne brigande plus, j'attends de pouvoir jaillir du buisson, comme d'habitude, une habitude pourtant perdue, peut-être va-t-elle revenir.


- Ne me faites pas de mal !

Euh loupé un épisode là, mes rêves c'était donc de la réalité ?

- On ne parle pas, c'est moi qui parle !

Je tournes autour de ma proie, cette dernière paralisée par sa peur...

- Je vous informe que vous allez être déchargée de vos affaires. En effet vous êtes en surcharge vous devez donc poser votre bourse, vos objets de valeur et nourriture en face de vous....

Je me postes devant, attendant que ma victime s'exécute.

- Puis vous allez gentilment reprendre votre route, sans parler à personne de votre petite correction...

Ma victime se retourne et s'enfuit en courant. Plus facile que je ne l'aurais pensé. Cette personne ne s'est pas défendu. Peut-être parce qu'elle jugeait judicieux de partir en un seul morceau que de sauver ses 33 écus, sa miche et son maïs... Pff, les prévisionistes avaient raisons, les passants sont moins généreux cet été, et ça n'ira surement pas en s'arrangeant...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
El_le_terrible
Collectionneur de bourses à plein temps
Collectionneur de bourses à plein temps
avatar

Nombre de messages : 272
Localisation : Non précisée.
Date d'inscription : 23/07/2009

MessageSujet: Re: [RP] Journal du Terrible et cahier de compte.   Jeu 11 Nov 2010, 14:46

Que de rebondissements. Moi, pure et dure solitaire éternel, moi le brigand borné têtu, me suis retrouvé en train de dépouiller une charmante jeune femme avec un autre crasseux.

Petit retour en arrière. Alors que je reprenais tranquillement la route, comme d'habitude, je croisai des passants. Cette nuit là, pleuvait, c'était boueux, donc pas trop d'humour à plaisanter, un mécréant crasseux balafré et pas très fréquentable m'aborda :

"
File moi ta bourse "

N'étant pas du genre à se laisser faire par une vermine de mon même genre, je me mis à tourner autour, dans l'espoir de le bouffer qu'en une seule bouchée, de toute façon j'aurais pu très facilement... J'aurais pu, oui, si il n'avait pas renoncer au combat en se rabbattant sur une autre proie. Une proie qu'il n'attaqua pas, puisque c'est moi qui me retrouva à faire le sale boulot. Nous ne fûmes point déçu du résultat, ça oui.

C'est ainsi comme cela, que le breton revint à un mode de brigandage un peu plus " collectif ". Ainsi, l'ère d'El et le Faucheur commença...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: [RP] Journal du Terrible et cahier de compte.   

Revenir en haut Aller en bas
 
[RP] Journal du Terrible et cahier de compte.
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Grimoire : Journal d'un alchimiste - second cahier.
» COMPTE MTGO
» Azov ou le journal d'un patriote.
» Brève du Journal Officiel du Donjon.
» Compte rendu 1ère Campagne Aronis

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
La Grotte des Joyeux Brigands :: La Grotte des Joyeux Brigands :: [RP] Dans les profondeurs de la grotte… :: Journal Intime-
Sauter vers: