AccueilFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Passage d'une ombre

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2
AuteurMessage
Esteban
Bandit international
Bandit international
avatar

Nombre de messages : 305
Age : 26
Date d'inscription : 04/02/2007

MessageSujet: Re: Passage d'une ombre   Sam 26 Sep 2009, 18:28

Est-ce le hasard ou tout simplement le destin qui le poussa comme tant d'autres à rejoindre lui aussi par un sombre soir la grotte qui autrefois lui servait de repère.
Répondant il y a bien longtemps au nom de Tanneguy, frère de l'un des hommes dont il fut le plus fiers sur cette terre, un homme qui réussit à mener des centaines d'hommes dans la prise d'une ville qui restera à jamais gravée dans la mémoire de ce qui l'ont vécus.
Il n'y était pas mais il a lu quelques récits retraçant les faits de ces hommes et femmes luttant pour la liberté.
Mais autrefois, Tanneguy avait également une soeur dont il n'oubliera jamais le nom n'y le visage, une certaine Annyah.
Cette femme qu'il a rencontré à l'auberge du bon brigand, tout ceci remonte à il y a très longtemps désormais et il n'en a plus que des souvenirs.

Mais comment se fait-il qu'un brigand que tout le monde croyait mort revint du jour au lendemain dans un lieu qui ne lui est pas inconnu.
L'on peut dire que Tanneguy aujourd'hui sous le nom de Esteban eu bien de la chance de tomber sur un guérisseur qui n'eut que pour seul explication que la blessure qu'il avait reçu à la poitrine n'était pas mortelle.
Tant d'années sont passées depuis cette belle époque et cela fait déjà quelques jours qu'il arpente les rues et ruelles de la grotte, reconnaissant quelques visages qui désormais se font plus que discrets.
Pour sa part, il a lui aussi bien souffert et cela se voit par cette cicatrice qu'il porte en travers de ses lèvres.

Vêtu comme autrefois, tel un fiers brigand des chemins, fiers détrousseurs de nobles et autres passants, lui même ne sait pas pourquoi il est ainsi revenu.
La solitude l'a détruit avec le temps, son visage est sale, ses armes se sont fragilisées mais il garde au plus profond de lui même tout son savoir faire en matière de brigandage.
Ce n'est pas un ancien brigand loin de là, juste un homme qui s'est laissé rattrapé par un passé bien plus que douteux, recherché pendant un temps par des soldats de Genève pour des histoires commençant à dater de plus en plus.

Portant une cape trouée à quelques endroits, des vêtements assez épais et des objets de toutes sortes à sa ceinture, il s'avança en direction d'un endroit connu pour sa tranquillité.
Plutôt étrange pour cette grotte mais au moins il s'y sent bien et il peut y dormir sur ses deux oreilles, le propriétaire est quelqu'un de confiance.
La confiance, la plus belle des valeurs morales, c'est ce qu'il a apprit avec le temps et son frère aurait été autrefois prêt à le marquer au fer pour lui faire comprendre ceci.

Sans prendre la peine de frapper, le voilà qu'il entre enfin à l'intérieur de la sombre bâtisse, il semble y avoir un peu plus d'agitation que d'habitude mais ce détail ne le dérangea pas, au contraire.
Sans même s'en rendre compte, dans cette première salle se trouvaient son frère dont il ne reconnu pas le visage, un ancien brigand mais aussi ami à lui et enfin, la fille de sa soeur décédée sans même qu'il ne le sache.
Tanneguy était oncle et il ne le savait toujours pas mais perturbé par cette petite journée assez fatiguante, il vint prendre place en bout de comptoir comme à son habitude pour y déposer un écu sur le bois dur et sale qui fut bientôt recouvert par une chopine entièrement remplit d'un délicieux breuvage.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Le Faucheur
Bandit international
Bandit international
avatar

Nombre de messages : 652
Age : 105
Date d'inscription : 13/02/2007

MessageSujet: Re: Passage d'une ombre   Sam 10 Oct 2009, 19:37

Le visage de Maelle était si près de celui du brigand qu'il ne put retenir un léger pincement au coeur. Elle ressemblait vraiment à sa mère, ne serait-ce que par le son de sa voix ou les traits de son visages... Lui ne disait plus un mot, laissant le choix à la jeune femme et la responsabilité de le tuer ou non, toujours impassible en apparence mais pourtant si tourmenté...

"
Appelle-moi Maelle...pas "Ma grande..." Je n'ai pas l'innocence d'une enfant... "

Elle s'était à présent éloignée de lui, pour aider le gamin qui saignait abondamment et bafouillait quelques paroles inaudibles. A présent qu'il n'était plus menacé, le Faucheur replaça son épée au fourreau d'un geste vif. Il passa alors près de sa nièce - tandis qu'elle aidait le gosse - pour rejoindre le comptoir où l'attendaient Bloodscream et sa place habituelle.

"
Laisse-lui donc la joie de découvrir seul douleur et colère... Sans cela, il ne deviendra jamais un homme. "

Tout en tendant un bras pour attraper une chope pleine, le Faucheur entendit le bruit sourd d'un objet que l'on pose sur le bois du comptoir... Détournant le regard vers sa gauche, il aperçut un autre individu assit non loin de lui. Ses yeux croisèrent ceux de l'inconnu, et il marqua un long et lourd silence. Ce regard, il le connaissait. Les secondes passèrent, et toujours le brigand scrutait l'homme, sans interruption...



[HRP/ Désolé pour la réponse tardive... J'avais quelques difficultés IRL. /HRP]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
L'aveugle
Collectionneur de bourses à plein temps
Collectionneur de bourses à plein temps
avatar

Nombre de messages : 294
Date d'inscription : 20/10/2008

MessageSujet: Re: Passage d'une ombre   Sam 10 Oct 2009, 23:23

Ce petit ne perdait pas son arrogance, loin de là et pourtant il ferait mieux de se calmer...Maelle observait du coin de l'oeil, cet homme, ce Faucheur, regagner le comptoir et se figer...

Qui était cet homme qu'il fixait, pourquoi il n'avait pas réagit alors qu'elle aurait pu si facilement le tuer..et surtout pourquoi sentir cette sensation étrange à ces côtés...Que savait il sur sa mère qu'il refusait de lui avouer...Que de question qui restent pour le moment sans réponse..

Maelle passe une main sur sa chevelure, et dégage sa nuque avant de venir se poster devant son oncle....

Sa main droite vient doucement caresser sa joue et se glisser dans cette masse de cheveux qu'elle tire légèrement..Sa bouche s'approche de son oreille et elle n'hésite pas à interrompre son moment de concentration ultime...

Que savez vous de ma mère que vous ne désirez pas me dire.....Je suis sure que tout comme Klesk, mon visage doit vous tourmenter non ?.....Vous aviez presque son regard en me voyant....quand vous osez ainsi penser à elle à travers mon apparence....pourquoi?....Pourquoi un oncle partagerait le même regard qu'un "époux"....

Ce murmure fut arrogant et puant de méchanceté...Elle ne savait pas qui était ce Faucheur mais pourtant...Elle décelait déjà quelque chose d'obscure en lui....

Son visage se met face au sien, elle soutient son regard, laissant ses yeux bleus se perdent dans ce gris troublant...aucune dague n'était là pour l'inviter à répondre au plus vite....mais elle espérait que sa seule détermination allait suffire....

_________________
fille de Annyah allias Alystrael et de Shinigami. (mort certainement...)Danseuse libre et indépendante..
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Le Faucheur
Bandit international
Bandit international
avatar

Nombre de messages : 652
Age : 105
Date d'inscription : 13/02/2007

MessageSujet: Re: Passage d'une ombre   Dim 11 Oct 2009, 02:16

Son maintien, son visage, ses gestes... il y avait en ce type quelque chose que le Faucheur n'avait pas raté. Un lien. L'homme en question ne fut pas aussi difficile à reconnaître que la jeunette, pourtant. Après deux ou trois regards experts, l'Ombre sut aussitôt qui il était. Mais tandis qu'il s'apprêtait à interpeller le nouvel arrivant, Maelle vint se placer devant lui...

"
Vous aviez presque son regard en me voyant... quand vous osez ainsi penser à elle à travers mon apparence... pourquoi ?... Pourquoi un oncle partagerait le même regard qu'un "époux"... ? "

Les questions furent posées bien avant qu'il ne s'y prépare, mais son calme ne l'abandonna pas pour autant. Ainsi, il laissa à sa nièce un instant d'immobilité totale pendant lequel il étudia son visage, y cherchant des signes d'impatience ou d'énervement... Puis vinrent les mots, murmurés en un souffle trop bas pour que d'autres l'entendent et uniquement destinés à Maelle :

"
Tu ne me connais pas assez pour interpréter mon regard, jeune fille, et tu te bercerais d'illusions en croyant me cerner en un jour. Les de Memma n'ont jamais été simplets à ce point. "

Sa chope fut portée presque instinctivement à ses lèvres, et il en but quelques gorgées avant de reprendre...

"
Qui sait, pourtant... Si je suis bien l'homme que l'on dépeint parfois, peut-être suis-je ton géniteur en plus de ton oncle. "

Reposant sa chope, il partit dans un rire aussi enjoué que solitaire...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
L'aveugle
Collectionneur de bourses à plein temps
Collectionneur de bourses à plein temps
avatar

Nombre de messages : 294
Date d'inscription : 20/10/2008

MessageSujet: Re: Passage d'une ombre   Dim 11 Oct 2009, 10:56

Les paroles de cet homme viennent la transpercer....Son géniteur...Ce Faucheur serait il aussi cruel et sans principes qu'on le dit .....
Son sang froid elle le perdit aussi rapidement que cette révélation lui parvint aux oreilles....Plaisantait il ?

Sa main descend à nouveau jusqu'à sa dague....Et l'envie de l'égorger maintenant lui revient doucement et semble paisiblement l'inviter à réaliser ce geste bien doux à ses yeux....
Ce rire qui résonnait n'avait de cesse de l'agacer et alimenter cette envie sanguinaire qui naissant en elle....
Son père était Klesk...c'était le seul compagnon de sa mère...et pourtant...ce brigand n'aurait pas osé toucher à sa mère...si ?....

Maelle déglutit et retire sa main de son ceinturon...Pas de combat....S'il était aussi dangereux que cela, elle ne se risquerait pas à perdre sa vie...

L'Aveugle recule un peu, troublée par cette nouvelle dont elle ne sait si cela est la réalité....puis elle se met à ses côtés, cherchant une chope pour se rafraichir un peu....oublier ce choc....
Elle lui vole sa chope et boit....

Vous me dégouttez.....et si vous voulez mourir un jour comptez sur moi....Ma mère n'aurai pas voulu de vous....qui le voudrait.....?

_________________
fille de Annyah allias Alystrael et de Shinigami. (mort certainement...)Danseuse libre et indépendante..
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Esteban
Bandit international
Bandit international
avatar

Nombre de messages : 305
Age : 26
Date d'inscription : 04/02/2007

MessageSujet: Re: Passage d'une ombre   Dim 11 Oct 2009, 10:57

Cet endroit, il le connait si bien et pour cause il y est venu à de multiples reprises par le passé. Il se souvient encore de ce qu'il était il y a quelques années de cela.
Un brigand de grands chemins, il prenait alors un malin plaisir à détrousser tous ces passants sur les routes du Royaume.
Avec cet argent, il avait de quoi se payer à boire, à manger et même parfois une femme le temps d'une seule nuit mais tout ceci est maintenant terminé.
Toute sa vie à basculée mais il espère bien qu'un jour viendra où il pourra à nouveau retourner dans la nature et faire ce dont pourquoi il est venu au monde.
La soif de la richesse tout simplement, un but qui ne le lâche pas depuis si longtemps...

Perdu dans ses pensées, il boit une autre gorgée de sa choppe et c'est en reposant celle ci sur le comptoir qu'il sentit un regard posé sur lui.
Regardant légèrement sur sa droite, il croisa alors le regard d'un homme, un regard qui ne lui était pas inconnu à lui aussi. Un regard qu'il aurait scruté pendant des heures tellement celui ci le rendait nostalgique.
Cet homme, il le connait ou il l'a déjà vu quelque part, c'est certain même. Petit coup d'oeil en direction du tavernier, celui ci lui rend son regard mais sans plus ce qui veut dire qu'il ne sait pas non plus qui est cet homme.

Une jeunette vint même lui parler, ils semblent se connaître, l'on pourrait même croire qu'ils font partis de la même famille.
C'est possible après tout, il y a des familles qui se reforment avec le temps et pour sa part, il croit bien que c'est désormais impossible, il a perdu de vue tous ceux qui lui étaient chers.
Enfin, cette soirée va se dérouler comme tous les soirs pour lui, quelques verres puis il s'en ira dormir jusqu'à l'aube sauf que...

Citation :
« Les de Memma n'ont jamais été simplets à ce point. »

A peine le temps de porter une nouvelle fois sa choppe à ses lèvres, de commencer à y boire pour finalement s'étouffer dans une toux qui dura quelques instants.
Cet homme assit au même comptoir que lui venait tout juste de prononcer son nom de famille qu'il avait par la même occasion oublié avec le temps.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Le Faucheur
Bandit international
Bandit international
avatar

Nombre de messages : 652
Age : 105
Date d'inscription : 13/02/2007

MessageSujet: Re: Passage d'une ombre   Dim 11 Oct 2009, 14:01

Sa main ne se refermait plus que sur l'air, et un froncement de sourcil s'ensuivit alors qu'il se tournait vers Maelle. Elle utilisait son bien, comme la plus proche des amies ou des amantes. Le brigand pivota légèrement sur son tabouret, de sorte à ce qu'il l'ait bien face à lui, et ne put que s'amuser de la réaction muette qu'elle avait eue mais qu'il n'avait pas ratée.

Ses paroles l'avaient déstabilisée. Evidemment. Elle était encore jeune, et ne savait presque rien sur ses origines. Le Faucheur n'était, d'ailleurs, qu'à peine plus informé sur cela. De son dégoût et de sa colère, il n'en avait cure. Ce sont ses paroles qu'il écouta avec une pleine attention.

"
Ma mère n'aurai pas voulu de vous.... qui le voudrait... ? "

Petit sourire, à peine perceptible, mais qu'il laissa évident pour sa nièce. Qui le voudrait... ? Son amusement monta d'un cran. Il lui répondit bien vite :

"
Ton insulte me transperce le coeur, ma chérie. Mais tu as raison. Qui donc voudrait bien côtoyer un type comme moi... ? Ta mère devait être bien peinée pour se jeter dans les bras de son frère. Ou est-ce lui qui s'est jeté sur elle ? Il est vrai qu'il n'a jamais vraiment su résister à ses... pulsions. "

D'un mouvement il reprit son verre, qu'il vida d'une gorgée, et ne cessa de regarder Maelle avec cet amusement persistant. La toux de cet homme, là-bas, cessa enfin. Et, tout en haussant la voix, le Faucheur sollicita le tavernier :

"
Un verre d'eau pour Tann', s'il te plaît. "

Son sourire s'élargit encore après avoir prononcé le nom de son frère...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
L'aveugle
Collectionneur de bourses à plein temps
Collectionneur de bourses à plein temps
avatar

Nombre de messages : 294
Date d'inscription : 20/10/2008

MessageSujet: Re: Passage d'une ombre   Dim 11 Oct 2009, 15:35

Elle le regarda du coin de l'oeil quand il vient se mettre encore plus près d'elle....Son dégout était bien présent et la força à afficher une grimace adéquate.
Ses pulsions...tiens donc, elle avait un pervers incontrôlé à ses côtés...violeur de surcroit certainement....et qui pourrait être son père....Y a t'il quelque chose de pire que l'on aurait pas cité ?....

Alors qu'elle le vit commander de l'eau, Maelle croisa le regard du tavernier et tendit son bras pour s'emparer du liquide...
Un sourire sadique en coin, elle plonge son regard dans celui de cet homme et lui jette au visage l'eau bien fraiche....

Cette...chérie...préfère refroidir les ardeurs d'un violeur à ses côtés plutôt que rester là à ne rien faire et attendre qu'une pulsion réveille le peu de chose qu'il cache dans ces braies !


Sa voix ferme s'éleva à son tour comme pour faire ressortir toutes cette haine qu'elle avait jusque là contenu...
Maelle se tourne vers ce Tann' dont elle ne connait rien, mais savoir qu'il est le frère de ce pervers ne la rassure nullement.....

Et vous....Vous êtes son frère aussi...un pervers qui commet des incestes à tout bout de champs ! Un oncle perfide et écœurant comme ce gueux désormais trempé ?!....

La rage de la danseuse devenait presque incontrôlable...presque car elle haïssait perdre totalement le contrôle d'elle même et de ces émotions...Elle assumait ses paroles, son geste et surtout ses pensées.....

_________________
fille de Annyah allias Alystrael et de Shinigami. (mort certainement...)Danseuse libre et indépendante..
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Esteban
Bandit international
Bandit international
avatar

Nombre de messages : 305
Age : 26
Date d'inscription : 04/02/2007

MessageSujet: Re: Passage d'une ombre   Dim 11 Oct 2009, 16:27

Situation plutôt amusante pour le brigand que de voir son frère assit au même comptoir que lui et pourtant, seulement des regards son échangés.
Il a envie de le prendre dans ses bras, de lui pauser tout un tas de questions et pourtant il ne fait rien, il tient à savoir qui est cette fille qui parle avec lui. Tann' ne mit que peu de temps à savoir que cette jeune femme était sa nièce.
La fille de sa soeur... sa soeur, il se souvient encore de son visage, de sa voix. Il ne l'a connut que peu de temps et encore aujourd'hui il ferait n'importe quoi pour remonter dans le temps et à nouveau voir son visage.
Alors qu'il lui suffit de tourner la tête pour voir les trais du visage de sa soeur sur celui de cette jeunette qui s'avère bien être sa nièce.

Le faucheur comme on l'appelle, celui ci vint tout juste de découvrir que son frère était assit à quelques mètres de lui.
Il en profita même pour commander au tavernier un verre d'eau qui fut finalement réceptionné par la jeune femme qui ne manqua pas d'exprimer son mécontentement en balançant l'eau au visage du faucheur.
Cette situation fit légèrement sourire Tann' qui n'hésita pas à regarder dans la direction de ceux ci alors que sa nièce se retourne cette fois ci vers lui pour le lui adresser la parole.
Quelques instants de réflexion avant de lui répondre enfin de la manière la plus simple qu'il soit.

« Son frère oui mais... je ne connais pas de frère pervers ayant commit des incestes comme vous le dites si bien. »

Petit regard envers son frère avant de continuer.

« Ce frère, vous lui devez le respect, votre mère vous le direz ! »

Il n'a pas tord, Annyah et Tann' étaient autrefois tous deux fiers d'avoir un frère comme le faucheur aussi appelé Nathan. Une très grande fierté même quand l'on sait qu'il a réussit à se faire déplacer une armée entière à travers le Royaume...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Le Faucheur
Bandit international
Bandit international
avatar

Nombre de messages : 652
Age : 105
Date d'inscription : 13/02/2007

MessageSujet: Re: Passage d'une ombre   Dim 11 Oct 2009, 19:42

Trempé, le Faucheur lâcha un profond soupire... Autrefois, il aurait tué pour un tel acte. Mais elle était une exception. Fermant les yeux pendant une seconde pour essuyer dignement cette humiliation, il la laissa parler. Elle s'adressait à Tann'. Elle vociférait, s'enfiévrait pour bien peu. Une jeune fille qui prend le risque de se rendre à la grotte ne peut se permettre d'y agir comme cela, si tant est qu'elle soit pourvue d'un minimum de jugeote.

Son frère daignait toutefois répondre à Maelle, visiblement calme et serein. Il défendait l'ancien meneur des Ombres, et ses mots touchèrent le brigand qui pourtant se devait de n'en rien dévoiler. De sa main droite, ce dernier reprit le verre vide que sa nièce avait laissé sur le comptoir, et se leva. Brusquement, il brisa le verre contre le solide bois du comptoir et vint placer le côté désormais tranchant de l'objet à proximité de l'oeil droit de Maelle. Tout s'était passé si vite que nul n'aurait pu le prévoir. D'un murmure aussi glacé que menaçant, le Faucheur dit à la jeune femme :

"
Par respect pour ce qu'était ma soeur, chérie, je ne peux te faire grand mal... Mais il y a des choses qui méritent punition, et ce quoi que tu sois. Surtout ici. "

Avec un sourire dénué de tout amusement, il entailla de tout son long la joue de sa nièce. Bientôt, un flot de sang s'écoula de la blessure, et le Faucheur reculait d'un pas tout en jetant le verre brisé à l'autre bout de la salle.

"
Considère cela comme le premier cadeau de ton oncle, ma grande. J'espère qu'il te fera plaisir... "
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
L'aveugle
Collectionneur de bourses à plein temps
Collectionneur de bourses à plein temps
avatar

Nombre de messages : 294
Date d'inscription : 20/10/2008

MessageSujet: Re: Passage d'une ombre   Dim 11 Oct 2009, 20:03

Le brigand silencieux se mit enfin à ouvrir sa bouche pour lui répondre...Des paroles digne d'un bon chien qui ne firent que sourire Maelle.
Elle avait devant elle, son "père" qui n'était rien d'autre que son oncle et un autre oncle...L'Aveugle espérait qu'aucun des deux ne soient passés sur le corps de sa mère....
Le sang de celle-ci se glaça quand le gueux se leva et la menaça...Maelle ferma les yeux en entendant le bruit du verre brisé et quand elle les ouvrit à nouveau, elle cessa de respirer brusquement...

Le verre était si proche de son œil...et le souffle chaud du Faucheur caressait son visage....Le temps se figea en quelques secondes...Qu'allait il faire...lui crever son œil et la rendre borgne.....Une pensée bien terrifiante que celle-la.
Mais il ne fit pas ce geste...Le verre lui entailla la joue et la danseuse recula aussitôt...

Elle retenait un cri qui n'aurait fait que gonfler son orgueil...Sa main plaquée contre sa joue, elle sentit ce liquide couler....Son "père" venait de marquer le visage de Maelle peut être à jamais....
L'aveugle n'eut aucun regret...Son visage n'était pas son gagne pain.....

La douleur était cependant vive, et cacher cette souffrance relevait presque de l'exploit....Il venait d'ajouter à son corps une autre marque que celle que Chaos lui avait infligé à l'intérieure de sa cuisse droite....

Grumphh.....un cadeau.....Il serait normal qu'il y ait un juste retour des choses non....N'est ce pas....mon Oncle ?....
Le ton était provoquant et sec, le respect qu'elle pouvait lui accorder était nul de même que l'importance que son existence avait à ses yeux....

Sans hésiter elle se rapprocha de lui, et sortit sa dague...Sa main ensanglantée se posa sur le visage du Faucheur alors que la lame entailla légèrement la douce peau de son cou.....
Son pouce, peint de rouge caressa les lèvres du brigand alors que son genou vient brutalement heurter l'entrejambe de cette entité...

Elle s'empresse de le relâcher...de reculer pour mieux le contempler et reprendre ses esprits...La fierté du Faucheur était touchée....Maelle savait les risques qu'elle encourait par ce geste.....

Voilà....père....un cadeau de ta fille.....pour venger sa mère..... Sa main effleura sa joue meurtrie....et elle essuya le sang sur sa robe..Son regard le scrutait...son coeur battait de plus en fort et lui faisait presque mal....Loin..Elle était allée trop loin...Maelle en eut presque des sueurs froides....La vengeance risquait d'être douloureuse....

_________________
fille de Annyah allias Alystrael et de Shinigami. (mort certainement...)Danseuse libre et indépendante..
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Bloodscream
Bandit international
Bandit international
avatar

Nombre de messages : 818
Localisation : Là où je pense ... Reste à savoir où ...
Date d'inscription : 03/06/2006

MessageSujet: Re: Passage d'une ombre   Dim 11 Oct 2009, 20:16

La situation semblait ... s'envenimer. En temps normal, Bloodscream s'en serait probablement délecté, voire aurait participé aux réjouissances. Mais ... quelque chose le retenait. Il savait que, d'une certaine façon, c'était lié au fait que ... que ce soit l'histoire d'une famille ? Oui, en effet, il y avait même le fameux Tanneguy, ou un nom s'y apparentant, le frère du Faucheur. Et, lui qui avait l'habitude de résoudre des problèmes par la violence et la force brute ... la situation le dépassait réellement. Il avait le choix. Soit tenter quelque chose, quelque chose qui serait probablement désapprouvé, pour faire un euphémisme, par la ... famille. Soit faire en sorte d'être sûr de ne pas y être mêlé. La deuxième solution semblait la plus crédible. Alors, tandis que des noms d'oiseaux, des verres d'eaux et, à présent, des gouttes de sang, fusaient de toutes parts, Bloodscream se leva, une fois n'est pas coutume, plutôt discrètement, et se dirigea sans un mot vers la porte. Durant ce bref voyage, quelque chose lui troublait l'esprit. Mais il n'arrivait pas à déterminer quoi. Il posa la main sur la poignée de porte. Il s'arrêta un bref instant, et soupira. Puis, luttant contre l'envie de se retourner, de voir ce qui se passait, il ouvrit la porte, et la laissa claquer. Cette étrange sensation la tiraillant toujours, il regretta de n'avoir pu parler plus longtemps au Faucheur. Après tout, il était tout de même l'une des rares personnes qu'il ait jamais respectées. Tout en marchant, il respira profondément, tâchant vainement de se vider l'esprit. Et, ce faisant, il comprit d'où venait cette dérangeante impression : c'était la première fois, et ce depuis plusieurs années, qu'il avait cherché à fuir ...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Le Faucheur
Bandit international
Bandit international
avatar

Nombre de messages : 652
Age : 105
Date d'inscription : 13/02/2007

MessageSujet: Re: Passage d'une ombre   Dim 11 Oct 2009, 21:12

Une main portée à son cou, l'autre le soutenant au comptoir, le brigand était courbé et retenait de véritables frissons de douleurs. Son visage balafré se crispait sous l'effort, paupières closes, et il soufflait à courtes reprises pour endurer ce mal. Tout homme ne saurait résister à un tel coup. C'est après un instant interminable qu'il se releva, la respiration saccadée. Ses yeux gris n'étaient plus impassibles. Désormais, seule la colère émanait de lui.

"
Je te remercie pour ce présent, douce Maelle, et te prie d'accepter ma plus profonde... gratitude. "

Elle s'était éloignée, mais déjà il réduisait l'espace qui les séparait. Lorsqu'il fut assez proche, il posa sa main gauche sur le pommeau de son épée... et se ravisa. Il ne pouvait la tuer. La jeune fille perçut son hésitation, ainsi que tous les individus présents autours... Alors, il relâcha le pommeau... et assena à sa nièce un violent coup au visage du revers de la main qui la projeta sur le côté.

"
J'en ai assez. Quoique tu penses, tu es de mon sang, et je ne veux plus me battre avec toi. Nous ne nous reparlerons que lorsque tu seras calmée. "

De nouveau inébranlable, il lui tourna le dos, et se dirigea vers la porte... Tandis qu'il s'en approchait, il lança à son frère un regard qui l'invitait à le suivre. Ils avaient des choses à se dire. Quelques secondes plus tard, il sortait, tout comme Bloodscream plus tôt...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Esteban
Bandit international
Bandit international
avatar

Nombre de messages : 305
Age : 26
Date d'inscription : 04/02/2007

MessageSujet: Re: Passage d'une ombre   Dim 11 Oct 2009, 22:51

Tout s'est déroulé en bien peu de temps, comme d'habitude à vrai dire, Nathan n'a pas vraiment changer depuis la dernière fois que Tann' a croisé son regard.
Que ca soit une femme, un enfant ou même quelqu'un de sa propre famille, il fera payer n'importe quel geste qui a été fait à son encontre, c'est ceci que Tann' admire chez lui. Du courage en quelques sortes mais aussi parce qu'il se sent obligé de suivre l'exemple de son grand frère.
Et pourtant la jeunette ne tarda pas elle non plus à se venger, à croire qu'elle à ça dans le sang ce qui prouve une fois de plus que son caractère appartient bien à la famille de Memma.
Mais son geste fut bien déplacé, elle s'attaqua directement à un point sensible qu'est la gorge, un geste qui effaça le sourire jusqu'à maintenant bien présent sur les lèvres de Tann'.

Il savait que Nathan saurait quoi faire, il n'en est pas à sa première balafre mais instinctivement, il déposa sa main sur le pommeau de son épée.
Tann' ne pouvait tuer sa nièce après avoir perdu sa soeur mais il pouvait éviter qu'une nouvelle tragédie ne survienne en ce lieu. Faire couler le sang n'est pas une bonne idée, le temps est plutôt à celui des retrouvailles.
Ca a toujours été ainsi dans la famille, rien n'est fait à moitié. Tout ce qui a été commencé s'est un jour terminé soit pacifiquement, soit dans un bain de sang.

Partir, c'est la meilleure des choses à faire, laisser la nièce se calmer pour reprendre cette discussion à plus tard.
Mais une nouvelle fois, le regard du Faucheur vint croiser celui de Tann', tous deux ont des choses à se dire c'est certain, tellement de temps est passé depuis leurs dernières paroles échangées entre eux.
Une fois Nathan à l'extérieur de la taverne, Tann' en profita pour se redresser et se mettre debout à coté de sa nouvelle nièce qu'il découvre tout juste.
Petit sourire en coin suivit d'un regard vers celle ci, il n'y a rien de moqueur mais il ne put s'empêcher de rajouter.

« Bienvenue dans la famille... »

Puis il quitta les lieux à son tour se retrouvant une nouvelle fois plongé dans la nuit. Son frère est là, devant lui, ils vont sans douter marcher un peu pour parler de choses dont seuls eux deux sont concernés...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
L'aveugle
Collectionneur de bourses à plein temps
Collectionneur de bourses à plein temps
avatar

Nombre de messages : 294
Date d'inscription : 20/10/2008

MessageSujet: Re: Passage d'une ombre   Lun 12 Oct 2009, 00:01

Ses tripes se tordent...son cœur reste toujours aussi violent...La peur...Pour une deuxième fois elle la ressent...Du jour où elle a été violé enfant, à maintenant elle ne l'avait plus ressenti.

Elle ne craignait pas le viol, mais plutot....la mort....Etrange sensation..Maelle pensait à Serra....celui qu'elle regretterai si elle venait à perdre la vie...L'homme au chapeau...son seul véritable amant et ami, qui l'est enflammée de la sorte...le seul a comprendre son besoin de liberté et de douceur.....

Perdue dans cette abysse exquise, la danseuse sentit la gifle s'abattre sur son visage et l'envoyer par la même occasion regagner le sol poussiéreux de la Grotte...

Sa peur fit place au soulagement...Elle était en vie même si elle avait perçu par ce geste en direction du pommeau de son épée que sa mort allait venir plus vite que prévue...

Elle n'avait nullement l'envie de se relever...cette tension l'avait épuisée...de même que cette rencontre...Sa joue la relançait à nouveau et le sang se remit à couler....Maelle releva doucement la tête, sentit quelques mèches s'abaisser sur sa joue et s'imprégner de ce sang....

Ce sang.....Le même que cet homme...que ce monstre qui a violé sa mère et qui l'a engendré....le même que...Tann... ce brigand qui justement ne trouve pas mieux à faire que d'ironiser la situation....

Maelle lui adresse cependant un sourire..Il avait raison de le prendre à la légère....Troublée par la gifle qui lui chauffait encore la joue, elle resta quelques instant ainsi....allongée sur le côté sa main essuyant sa joue ensanglantée par moment.. Elle le regarda partir....et s'en voulu presque de ne pas l'avoir remercié pour cette approche plus....délicate que ne l'était celle de son oncle (et son père.)...

Qu'allait t'elle faire..le suivre et prendre le risque de croiser ce monstre ?...Elle avait su des choses sur sa famille qu'elle n'imaginait pas un seul instant...La paternité de Klesk était remise en question ...de même que cet amour qui aurait pu être le fruit de sa venue.....Et si le viol de sa mère avait été celui qui l'avait mis au monde...Au moins elle comprendrai pourquoi cette agression n'a de cesse de hanté son existence...Un passé qui se perpétue...une tradition à laquelle elle n'échappe mais qui la détruit à petit feu....
Elle devait se méfier de ce Faucheur et de ces pulsions, ne pas prendre le risque de se voir adresser le même sort que sa mère....
Seul ce Tann semblait passif...et encore était ce une illusion....

Les suivre, elle se le devait...Un jour elle se vengera de cet homme qui est son père...un jour...elle l'aura à son propre jeu....Mais avant....Elle devait se rapprocher d'eux...mieux les cerner...

Maelle sortit de l'Auberge et suivit les pas de Tann....un homme qui avait hérité ceci dit en passant du charme des Memma...

_________________
fille de Annyah allias Alystrael et de Shinigami. (mort certainement...)Danseuse libre et indépendante..
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
le-petit
Bandit de grand chemin
Bandit de grand chemin
avatar

Nombre de messages : 45
Localisation : Quelquepart
Date d'inscription : 25/04/2009

MessageSujet: Re: Passage d'une ombre   Ven 06 Nov 2009, 14:34

(bonjour les ljd mon perso est mort donc faites svp comme si il était partis merci)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Passage d'une ombre   

Revenir en haut Aller en bas
 
Passage d'une ombre
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2
 Sujets similaires
-
» carte de l'ombre et "n'importe qu'elle phase"
» Le pretre ombre.
» Spectre des ombre
» Loup-garou : l'Apocalypse
» Quelle place pour les rôlistes de passage et le rp décalé...

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
La Grotte des Joyeux Brigands :: La Grotte des Joyeux Brigands :: [RP] Dans les profondeurs de la grotte… :: La Taverne-
Sauter vers: