AccueilFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Passage d'une ombre

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
Le Faucheur
Bandit international
Bandit international
avatar

Nombre de messages : 652
Age : 106
Date d'inscription : 13/02/2007

MessageSujet: Passage d'une ombre   Sam 05 Sep 2009, 13:39

Sombre journée qu'était celle-ci, obscurcie par les nuages et la pluie diluvienne qui couvrait la région. Le vent soufflait fort, il secouait les arbres, buissons et hautes herbes qui bordaient le seul et unique chemin que l'on pouvait emprunter pour se rendre à la Grotte. C'est sur ce chemin qu'une silhouette progressait à grandes enjambées, comme pressée par des projets inconnus, vers ce qu'elle connaissait comme le seul endroit au monde où il n'y avait pas de lois comme celles que l'on pouvait trouver partout ailleurs. Un lieu libre, unique, peuplé d'individus peu fréquentables mais pourtant indispensables. Des marginaux, des voleurs, assassins, mendiants, catins, escrocs, nobles déchus ou encore ermites et exilés. La liste était longue.

Ainsi, l'homme qui se trouvait sous cette cape sâle et trouée couleur de boue connaissait bien ce lieu. Il y avait recruté de rudes brigands, autrefois, mais y avait aussi trouvé des espions à la solde d'anciens ennemis. Son visage était dissimulé sous un capuchon, celui-là même que le vent ballotait de ses raffales par instants, manquant de dévoiler le marcheur. A sa ceinture pendait un fourreau, protecteur d'une épée vieille comme la confédération helvètique, et une main maintenait l'arme contre la hanche gauche de l'homme. Nul ne pouvait la voir, mais sur sa lame était inscrite quelques mots aussi secrets qu'oubliés.

Marchant toujours, l'homme de haute taille trouva bientôt les façades familières de bâtiments délabrés. Peu d'êtres parcouraient encore les rues de la Grotte, mais nombreux étaient ceux qui se trouvaient en tavernes, ou encore dans des recoins obscurs qui pourraient les cacher à tout regard indiscret. Un ivrogne au visage tuméfié trébucha près du nouvel arrivant, lui lança un quolibet non-articulé et tituba avant de s'effondrer sur le sol. Le Faucheur reconnu ce visage, mais n'en laissa rien paraître et tourna à l'angle d'une ruelle. Il s'arrêta devant une porte de bois sombre, frappa par deux fois et entra dans une petite bâtisse lorsque la porte pivota pour le laisser passer.

De ceux qui reconnurent la silhouette, certains pensèrent qu'il s'agissait du retour d'un ancien brigand disparu jusqu'à ce jour. Ce n'était, en réalité, que le passage d'une ombre, rappelant à qui voulait le croire que le cycle allait bientôt reprendre son cours...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
L'aveugle
Collectionneur de bourses à plein temps
Collectionneur de bourses à plein temps
avatar

Nombre de messages : 294
Date d'inscription : 20/10/2008

MessageSujet: Re: Passage d'une ombre   Mer 09 Sep 2009, 01:53

Dur pour elle de revenir dans ce lieu…Et pourtant, L’Aveugle, ou plutôt l’ancienne non voyante, caressait déjà les murs de la Grotte. Plus sure d’elle et surtout de ses attaques, la danseuse pouvait revenir plus sereine….Sauf si elle La recroisait….Si jamais ce visage familier lui revient, elle ne répondra de rien, d’aucun geste…d’aucune conséquence….Quoique…Elle s’y était faite, et l’avenir de cet homme l’importait peu.

Le bas de sa robe souillée par les chemins boueux, lui donnait un aspect de gueuse…qui lui allait bien…Sa chevelure tombait désormais dans le bas de ses reins, un bleue s’était logé sur sa tempe et sa lèvre inférieure restait encore gonflée par la délicatesse des soldats de FC.

Maelle gardait son charme ou son chien vu son insolence qui la caractérisait, mais ce poutrage avait tout de même laissé des séquelles sur son corps, en plus de l'empêcher de venger sa mère Annyah..ou Aly' pour les Grotteux...

Cherchant à tout prix un endroit tranquille, pour se reposer…..s’isoler, l’Aveugle se dirigea dans une salle. Massant doucement sa lèvre du bout des doigts, elle s’installe à une table et savoure ce silence….Un moment court malheureusement…On toque à la porte. Depuis quand les brigands frappaient avant d’entrer ?....
Sa tête se relève doucement et c’est une silhouette bien triste qui s’avance..Que voulait il ? et surtout qui était il ?...

Vous vous êtes trompé de salle non ?...Il n’y a pas grand monde ici…. Sa voix était calme et marquée par cet accent espagnol qui refusait de disparaitre totalement....Ses yeux bleus cherchaient désespérément à mettre un visage sur cette personne.....

_________________
fille de Annyah allias Alystrael et de Shinigami. (mort certainement...)Danseuse libre et indépendante..
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
le-petit
Bandit de grand chemin
Bandit de grand chemin
avatar

Nombre de messages : 45
Localisation : Quelquepart
Date d'inscription : 25/04/2009

MessageSujet: Re: Passage d'une ombre   Mer 09 Sep 2009, 18:02

L'enfant se promenais dans les sombres couloirs de la grotte, sourire aux lèvres presque narguant les bandit, escrocs, assassins... Comme toujours en fait.
Mais cette fois-ci il n'était point comme toujours, ses vêtements était plus crasseux que d'habitude. Il revenait de dole. Et c'est après un long voyage qu'il retrouva l'unique chemin qui mène a cette bonne vieille grotte. Frodon s'était perdu a plusieurs reprise!
'Tain de carte tenue du mauvais sens!



Le Petit brigand poussa au hasard une porte vermoulue du repère a bandit, la première pièce vide...
Bah ouais, il connais pas toute les pièce par cœur de cette foutue caverne. Il est trop occupé a faire chier son monde, a se disputer ou même encore a se battre, mais bon...
Il est pas la que pour emmerder tous le monde. Il est ici pour une seul et unique raison, même si ça se vois pas trop il veut venger son frère et pour ça il est près a tout!!! Sara et le vieux mourrons d'une façon ou d'une autre. Le gosse il en est sûre et certains. Et comme le disait son frère: Le corps d'un ennemie sent toujours bon.



Et c'est pensant a sa futur vengeance, qu'il donna cette fois ci un coup de pied dans la deuxième porte de heu... La même couleur on va dire. Sous sa capuche, sale. Il regarda les deux personne qui ce trouvais dedans, il reconnu l'aveugle, et il ne changea pas d'humeur en la voyant. Cette garce, même si elle avait aider le petiot a plusieurs reprise il la détestait maintenant. Elle était l'amie du vieux con et de sara. Enfin c'est ce qu'il crois.



Et l'autre lui, est vêtue que de noir. Il a une vieille épée, et on ne voie pas son visage. Car ce dernier est caché sous la capuche de l'homme. Le gosse passa devant le... Le... Bah on sait pas vraiment dire avec tous ce qu'il a fait. Pour aller s'asseoir seul a une table. Avant de regarder rapidement mais méchamment la fille de aly'.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Bloodscream
Bandit international
Bandit international
avatar

Nombre de messages : 818
Localisation : Là où je pense ... Reste à savoir où ...
Date d'inscription : 03/06/2006

MessageSujet: Re: Passage d'une ombre   Jeu 10 Sep 2009, 18:05

Installé seul juste devant le comptoir, une chope de bière à moitié vide devant lui, Bloodscream semblait, de façon totalement inutile, compter le nombre de ses coupures aux mains, relativement nombreuses, avec un rictus se situant à mi-chemin entre le sarcastique et l'auto-méprisant.

Aussi ne vit-il pas tout de suite le nouvel arrivant en taverne. Il entendit en effet une porte s'ouvrir, et quelqu'un entrer d'un pas puissant. Ce fut autre chose qui lui mit la puce à l'oreille. En effet, l'atmosphère au sein de la salle semblait s'être fait soudain comme plus froide et silencieuse. Curieux de comprendre, le grand brigand tenta de se retourner pour voir quelle en était la source. Mais son regard s'arrêta en fait sur une femme, qu'il lui semblait avoir déjà vu ... Il serra les poings de toute sa violence quand il reconnut l'aveugle qu'il avait déjà croisée une fois, et dont il ne gardait pas de très bons souvenirs ... Cependant, il ne bougea pas de sa chaise. Et se contorsionna pour voir un homme qui avait attiré son attention du coin de son champ de vision. Lorsqu'il put le voir entièrement, il écarquilla les yeux. Tout portait à croire que celui que l'on appelait "Le Faucheur", dont on n'avait plus eu nouvelles depuis quelques temps, faisait un grand retour. Ou une brève apparition, peut-être ?

Bloodscream fit craquer les articulations de ses phalanges tout en réfléchissant à ce qu'il était le plus intelligent de faire. Puis il finit sa chope d'une traite et, tout en restant assis, il observa l'homme du coin de l'œil, espérant en apprendre un peu plus sur la raison de son retour. Rien dans son attitude ne suggérait qu'il se fasse remarquer, si ce n'était son apparence massive et son relatif manque de discrétion ...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Le Faucheur
Bandit international
Bandit international
avatar

Nombre de messages : 652
Age : 106
Date d'inscription : 13/02/2007

MessageSujet: Re: Passage d'une ombre   Mar 15 Sep 2009, 22:52

"Vous vous êtes trompé de salle non ?... Il n’y a pas grand monde ici… "

Ces mots vinrent chatouiller les oreilles du Faucheur, et ce, alors même qu'il venait d'entrer. Porteurs d'un léger accent inconnu et d'une présence féminine indiscutable, ils invitèrent le brigand à remarquer la femme qui lui avait adressé la parole : jeune, aux cheveux longs et aux vêtements sales, elle semblait avoir effectué un bout de chemin à pieds. C'est d'une voix froide et calme qu'il lui répondit tout en passant devant elle...

"
Je ne me suis pas trompé, ma grande... Nul besoin d'être nombreux pour que je me traîne quelque part. "

Il se dirigea vers le comptoir, et s'assit aux côtés d'un homme à la large carrure et à l'aspect méprisant de ceux qui ne cherchent que la bagarre. Les articulations de ce dernier craquèrent, leurs yeux se croisèrent, et un bref sourire vint marquer le visage du Faucheur qui rejeta son capuchon en arrière... Bloodscream. Toujours le même.

Pivotant sur son tabouret de sorte à se trouver dos au comptoir, il tira d'un geste la chope du colosse et la vida en deux gorgées. Son regard, lui, fixait la demoiselle qui lui donnait une vague impression de déjà vu. Peut-être étaient-ce ses traits qui lui étaient familiers. Quoiqu'il en soit, il n'y pensa pas une seconde de plus. Jetant la chope vide à la figure d'un gamin hargneux qui passait par là, il s'exclama :

"
A la santé des Ombres ! "

Son rire éclata lorsque la chope percuta la tête du garçon...


Dernière édition par Le Faucheur le Sam 19 Sep 2009, 00:04, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
L'aveugle
Collectionneur de bourses à plein temps
Collectionneur de bourses à plein temps
avatar

Nombre de messages : 294
Date d'inscription : 20/10/2008

MessageSujet: Re: Passage d'une ombre   Mer 16 Sep 2009, 16:43

Les bleus n'avaient de cesse de lancer et son visage était parfois marqué par quelques grimaces de douleur..Les poutrages d'armée, n'étaient pas vraiment connu pour leur douceur.

Cet homme qui venait d'entrer n'arrêtait pas de la fixer..Se sentir gênée loin de là, elle lui tenait tête.

Ses actions parfois irréfléchis ou totalement influencées par son arrogance naturelle, lui portaient parfois préjudice...L'Aveugle désirait avant tout, tester ce nouveau qui déjà cassait la tête au p'tiot....
Une envie de se lever et de lui en coller une, lui traverse rapidement l'esprit mais la vengeance du p'tiot lui était salement restée en travers de la gorge...Alors soit, son sort ne la regardera pas, cette fois-ci.

A la santé des Ombres...tiens, un nom qui ne l'inspire nullement...Curieuse mais aussi inconsciente, la danseuse se lève, non sans mal, et s'avance vers ce brailleur...

Pour vous ça sera, Maelle...et non ma Grande déjà pour commencer...et merci de vous pousser que je puisse m'attraper une chope...

D'une main sur l'épaule de cette fine et haute entité, Maelle le force à se pousser de sa trajectoire pour enfin se pencher et attraper une choppe derrière le comptoir.

Son visage ressemblait énormément à celui de sa mère, et son père lui en avait fait malheureusement la remarque..car oublier sa défunte compagne était devenue difficile lorsqu'il passait du temps avec sa fille.

_________________
fille de Annyah allias Alystrael et de Shinigami. (mort certainement...)Danseuse libre et indépendante..
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Bloodscream
Bandit international
Bandit international
avatar

Nombre de messages : 818
Localisation : Là où je pense ... Reste à savoir où ...
Date d'inscription : 03/06/2006

MessageSujet: Re: Passage d'une ombre   Jeu 17 Sep 2009, 18:19

La discussion semblait tourner court. Déjà, le Faucheur se dirigeait vers le comptoir. Vers lui, apparemment. Bloodscream fit comme si de rien était, jusqu'au moment où sa chope disparut de ses mains. Il se retourna brusquement, et, faute d'avoir quelque chose à répliquer, son visage se tordit d'un sourire lorsqu'il vit l'homme avaler sa bière et trinquer à la santé des Ombres, sourire qui s'élargit encore lorsqu'il constata qu'il n'avait pas plus de pitié qu'autrefois, même pour un mouflet. Il se leva et s'apprêta à dire quelque chose, lorsque l'aveugle fit une brève intervention. Il fronça les sourcils. Aveugle, vraiment ? Comment s'faisait-il qu'elle trouve les chopes aussi vite ?

Il laissa sa remarque en suspens, ses doutes à l'esprit, et, toujours sans un mot, observa attentivement la suite des événements ...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Marion
Collectionneur de bourses à plein temps
Collectionneur de bourses à plein temps
avatar

Nombre de messages : 180
Date d'inscription : 27/08/2007

MessageSujet: Re: Passage d'une ombre   Ven 18 Sep 2009, 00:11

Assise dans son coin au fond de la taverne, elle avait vu et sentit son arrivée, aucuns muscles de son visage n'avaient tressaillis, seul sa main s'était posée sur sa ceinture.

Elle portait encore trace d'un de leur duel, marquée dans sa chair, rien que celle la ne pouvait lui faire oublier leur amusement de l'époque.

Amusée elle écoutait l'échange, les années avaient passées sans changer le cours des choses.

Elle enquilla sa choppe tandis que tranquillement elle recouvra sa tignasse rousse laissant que la bas de son visage aux yeux des gens.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Le Faucheur
Bandit international
Bandit international
avatar

Nombre de messages : 652
Age : 106
Date d'inscription : 13/02/2007

MessageSujet: Re: Passage d'une ombre   Sam 19 Sep 2009, 00:30

Quelque peu surpris par les paroles de la jeune femme, le brigand n'avait toutefois pas cessé de rire, car ses yeux restaient rivés sur le gamin. Ce dernier se tenait la tête, celle-là même dont le front laissait apparaître la marque rougeâtre du choc qui l'avait secouée... Une scène amusante, qui se refroidit sitôt que la demoiselle eut éloigné le Faucheur de son précieux comptoir en le poussant. Son sourire disparut, et il considéra dès cet instant la femme avec une froide attention. Sa voix doucereuse atteint la jeunette en un murmure :

"
Maelle, Maelle... Jeune et innocente, mais exquise à contempler. J'ai comme l'impression de t'avoir déjà rencontré... peut-être était-ce dans un bordel, ou alors sur les chemins ? "

Ses yeux d'un gris profond parcoururent le visage de la femme, et il eut à nouveau cette sensation de déjà-vu. Une certaine curiosité vint s'installer en lui, mais il n'en laissa rien paraître et lui parla sans détours...

"
Tu devrais te montrer plus prudente à l'avenir, ma grande. Une parole de trop pourrait te coûter très cher ici, mais je mettrai ta provocation passée sur l'ardoise de l'innocence. A présent, va-t-en. Je suis las de ta présence. "

Lui claquant sa main droite sur le fessier, il l'invita d'un autre geste à passer la porte de la taverne. Tandis qu'il en indiquait la direction, ses yeux remarquèrent la présence d'une autre femme dans un coin de la pièce. Elle aussi ne lui était pas inconnue...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Marion
Collectionneur de bourses à plein temps
Collectionneur de bourses à plein temps
avatar

Nombre de messages : 180
Date d'inscription : 27/08/2007

MessageSujet: Re: Passage d'une ombre   Sam 19 Sep 2009, 00:49

Par aristote cela faisait longtemps qu'elle ne s'était point amusée comme cela, faut dire que là où elle créchait désormais était d'un morbide.

Qu'avait il fait de son arme qu'il arborait toujours ? paroles tranchantes, froides qui claquaient dans la taverne, les lieux avaient changés seuls les anciens et les éthyliques pouvaient se souvenir de lui, elle n'étaient pas certaine que le respect pour sa personne lui soit à nouveau acquis. Le faucheur pensa t elle te rends tu compte que le monde ici bas avait bien changé, que beaucoup étaient en ces lieux et n'avaient plus foi et loi dans la profession de détrousseurs.

Yeux à demi fermés elle l'observa de son regard noir, épiant ses moindres gestes, restant comme à chaque fois qu'elle mettait les pieds à la grotte sur sa garde.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
L'aveugle
Collectionneur de bourses à plein temps
Collectionneur de bourses à plein temps
avatar

Nombre de messages : 294
Date d'inscription : 20/10/2008

MessageSujet: Re: Passage d'une ombre   Sam 19 Sep 2009, 10:50

Enfin elle avait mit la main sur la chope qu'elle désirait...S'apprêtant à rincer sa gorge, plus que sèche, elle s'interrompt quand le grand se mit à parler...
Ce qui était étrange c'est qu'il semblait attirer toutes les attentions...Quelqu'un de connu ? Qu'est ce qu'elle en savait..Son charisme devait plaire aux donzelles de la Grotte et quant aux hommes cela devait être sa présence quelque peu....obscure...

A ses paroles, Maelle se contente de hausser les épaules...Son arrogance restait la même...Mais voilà qu'il vient titiller son orgueil en lui énonçant le mot "bordel"...
Alors qu'elle allait lui répondre franchement et d'une voix dépourvu de gentillesse, c'est la main de ce bougre qui vient heurter son fessard...

Les yeux ronds de la surprise que lui inspirait ce geste mais aussi de la familiarité dont il fait preuve, la danseuse sent son sang bouillir...
Et si avant de prendre la porte, elle lui remettait correctement les idées en place...

Profitant du regard qu'il accordait à la femme au bout de la pièce, Maelle saisit son menton de sa main libre et invita son visage près du sien ...Elle approche ses lèvres de l'oreille de cet homme et lui susurre bien gentiment...

Je ne vous ai jamais rencontré...ni en chemin..ni dans un bordel...et quant à votre main...Elle n'a pas intérêt à refaire ce geste qui déjà vous vaudra...ceci....

Elle relâche son visage....plonge son regard dans le sien, et lève sa main pour venir la claquer contre la joue du brigand...
L'Aveugle, venait de commettre une autre ânerie, dictée par son orgueil et sa naturelle arrogance...

La joue rougie de l'homme, invita son sourire à s'élargir mais....quelque chose n'allait pas pour qu'elle profite pleinement de ce moment...Elle regarde avec attention le contour de son visage...cette nouvelle expression et surtout ce elle ne sait quoi...

Qui êtes vous...?.... Cette question restait dans la discrétion, dans l'intimité des deux individus...Elle ne connaissait pas grand chose de sa famille...Auparavant on ne la reconnaissait que par son visage comme ayant un air de ressemblance avec Annyah....

_________________
fille de Annyah allias Alystrael et de Shinigami. (mort certainement...)Danseuse libre et indépendante..
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Le Faucheur
Bandit international
Bandit international
avatar

Nombre de messages : 652
Age : 106
Date d'inscription : 13/02/2007

MessageSujet: Re: Passage d'une ombre   Sam 19 Sep 2009, 15:24

Un claquement sonore retentit dans la salle, et vint interrompre ce qui restait de discussions dans la taverne. Murmures et chuchotis cessèrent, laissant place à un malaise et un calme des plus plat, tandis que les quelques paires d'yeux présentes se tournaient vers l'homme vêtu de brun qui faisait face à la jeune donzelle, près du comptoir. Une marque aussi rouge que celle du petiot se traçait sur son visage, et son absence de réaction immédiate ne présageait rien de bon. Il se leva, impassible, et répondit à la jeune femme en une menace :

"
Je suis le Faucheur, et aussi l'homme qui te fera ramper d'ici quelques instants pour ton geste. "

Son bras gauche jaillit immédiatement, et sa main se referma autours du coup de Maelle avec fermeté. Il la souleva d'un centimètre au-dessus du plancher, et avança d'un pas avant de la jeter en arrière. Tandis qu'elle retombait brutalement sur le sol, il dégaina son épée en un mouvement vif et un tintement métallique.

"
Je ne suis pas de ces hommes doux et courtois que tu as pu connaître, ma grande, et tu vas vite t'en rendre compte. Allons, lève-toi, que j'ajoute quelques marques à ton beau visage... "
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
le-petit
Bandit de grand chemin
Bandit de grand chemin
avatar

Nombre de messages : 45
Localisation : Quelquepart
Date d'inscription : 25/04/2009

MessageSujet: Re: Passage d'une ombre   Sam 19 Sep 2009, 17:07

Alors que l'enfant passait calmement devant le gothique fou, celui-ci lança une choppe de bière vide dans le front, ce qui le fît rire apparemment. Contrairement au marmot qui posa directement ses mains sur son front pour empêcher le sang de couler ou plutôt essayer d'empêcher le sang de couler. Il serra les dents, il ne voulait pas montrer qu'il avait mal, seul les faibles on mal, c'est ce que son père lui avait dit!
Et son père pour lui, il a toujours raison, sauf pour les brigands, mais ça c'est une autre histoire.
Et.... Bizzard, on entend un claquement, c'était l'autre ivrogne qui venait de frapper sur le derche de maelle. Puis un silence? Puis juste avant qu'on entende le deuxième bruit, l'enfant se retourne pour voir ce qu'il se passe derrière lui. Il vue l'aveugle donner une méchante gifle a l'ivrogne et ensuite ce dernier se vengea en la décollant du sol et la jeter dehors, l'enfant se dirigea alors discrètement derrière le brigand pour lui mettre un coup de pied dans l'arrière de la jambe, voulant jouer au grand. Ce dernier se retourna et regarda froidement et méchamment le gosse. Comme si il voulait le tuer, ce qui était certainement le cas.



N'heu... D'solé n'j'ai... Heu... N'jai glissé.


Dit-il le visage en sang.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Bloodscream
Bandit international
Bandit international
avatar

Nombre de messages : 818
Localisation : Là où je pense ... Reste à savoir où ...
Date d'inscription : 03/06/2006

MessageSujet: Re: Passage d'une ombre   Sam 19 Sep 2009, 20:04

Le coup était parti. Déjà, l'atmosphère semblait se refroidir, pour en devenir aussi glacial que la Mort elle-même. Bloodscream sourit intérieurement. Il ne savait que trop bien ce qui risquait d'arriver. Il ne doutait pas que l'honneur allait être nettoyé avec le sang de la donzelle. Il était également presque convaincu que le Faucheur allait s'en charger lui-même. Mais, comme poussé par une envie de s'en mêler, il fit légèrement jouer sa musculature, et, prenant la parole pour la première fois depuis que le grand encapuchonné était entré, il lui dit à voix basse :

Laisse-moi m'en charger ... J'vais clairement lui faire comprendre que ...

Il s'interrompit brusquement. Il doutait fortement qu'il le laisserait s'en occuper, et se dit que sa demande équivalait d'une certaine façon à lui proposer de renier sa fierté. Il soupira légèrement, fit comprendre qu'il laissait tomber l'idée et recula d'un pas, jetant par la même occasion un regard menaçant vers l'aveugle ... ou la prétendue aveugle ...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
L'aveugle
Collectionneur de bourses à plein temps
Collectionneur de bourses à plein temps
avatar

Nombre de messages : 294
Date d'inscription : 20/10/2008

MessageSujet: Re: Passage d'une ombre   Sam 19 Sep 2009, 20:12

Son coeur s'accélère...Elle commence a regretter..un petit peu son geste...
La voix avec laquelle il se présente n'envisage rien de bon et cette main qui se sert contre son cou...confirme cette idée.

C'est qu'il en avait de la poigne, ce bougre...Son regard reste figé dans celui de cet homme qui semble bien déterminé à lui en faire baver...et cependant elle ne ressent aucune peur...
Ko avait déjà levé la main sur elle...maintes fois et c'est elle qui lui planta cette dague et qui l'écouta rendre son dernier souffle...
La seule différence, était qu'à ce moment là, elle était encore aveugle et n'avait pas vu cette haine dans les yeux de Chaos...et que désormais, elle pouvait l'apercevoir et la ressentir dans ceux qui la fixaient...

Ses pieds décollent du sol et elle agrippe aussi fort qu'elle peut le bras de ce brigand...Son souffle se réduit alors que sa main reste contre son cou...et le serre.
Elle eut l'envie de lui souffler une dernière remarque...mais elle n'eut pas le temps...Il la fit rejoindre le sol avec brutalité et c'est presque de tout son long que la danseuse s'étala sur le dos...

Maelle prend appuie sur ses avant bras et redresse son buste avant de dévisager cet homme...Une main pour dégager son visage de cette chevelure et elle commence à se relever...

Ses sens de nouveau en éveil, elle entend ce bruit de métal....Une épée...
Elle ne désirait pas un autre combat, pas de nouvelles blessures...et pourtant...Il le fallait...

La jeune femme se lève, et masse son cou...sans le lâcher du regard...S'il voulait se battre, elle n'aurait pas le choix...Jamais elle n'avait fuit...et ce n'est pas aujourd'hui qu'elle allait le faire....Elle avait essuyé des coups, des insultes et surtout des combats bien inégalitaire...un homme à nouveau plus fort qu'elle, il va de soit...et qui voulait lui faire encore une fois ravaler son insolence...Alors que c'était la seule chose que sa mère et semblait avoir en commun...

Si tu veux te battre...alors...je me battrai...tuée par un brigand ce n'est pas ce qui semble être ma destinée..sachant que ma mère aura rendu son dernier souffle face à un soldat..mais soit.....j'espère au moins que tu en vaux la peine...

A ses mots, elle se tait...et dégaine sa dague...Seule arme où elle était une bonne adversaire...
Alors qu'elle remarqua qu'elle ne faisait peut être pas le poids, elle vit le Petio, attiré l'attention du brigand...L'occasion était belle...

La brigande saisit la première chose, qui trainait sur la table près de laquelle il l'avait envoyé et la lança dans sa direction...Chope, bouteille ? Elle en savait rien....Maelle désirait qu'une chose..le blesser juste un petit peu...

Perdue dans ce silence, et cette atmosphère où tout le monde se jauge, elle reconnait la voix de ce Blood....Elle ne voulait pas non plus qu'il agisse...Il voulait se battre avec elle...et il n'allait pas utilisé un chien de garde pour en découdre avec elle..certainement pas...

_________________
fille de Annyah allias Alystrael et de Shinigami. (mort certainement...)Danseuse libre et indépendante..
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Le Faucheur
Bandit international
Bandit international
avatar

Nombre de messages : 652
Age : 106
Date d'inscription : 13/02/2007

MessageSujet: Re: Passage d'une ombre   Dim 20 Sep 2009, 02:42

Le Faucheur écouta les paroles de la jeune femme sans un mot, la lame toujours au clair et le visage aussi expressif qu'une dalle de pierre. Lorsqu'elle évoqua la mort de sa mère, la curiosité du brigand fut ravivée. Les traits de son visage lui étaient donc bien familiers, car il avait peut-être rencontré sa génitrice. Alors qu'il s'apprêtait à la questionner, Bloodscream se leva, masse imposante et préoccupante. Le seul fait qu'il soit debout semblait donner à la pièce une dimension bien plus réduite, et sa voix rauque et forte résonna aux oreille de l'Ombre :

"
Laisse-moi m'en charger ... J'vais clairement lui faire comprendre que... "

Après un bref soupire, cependant, le colosse recula pour laisser au Faucheur une libre expression de sa vengeance. Ce dernier esquissa un léger signe de tête au géant, pour lui signifier qu'il allait bien se charger de la demoiselle par ses propres moyens. Elevant la voix à l'encontre de Maelle, le brigand lui posa une unique question :

"
Qui était ta mère, jeune sotte ? Ton visage ne m'est pas inconnu. "

A peine avait-il prononcé cela qu'un coup se fit sentir au niveau de sa jambe, l'obligeant à se détourner de la femme. Il vit le gamin, et comprit aussitôt. La réponse fut rapide et parfaitement claire. Du revers de sa main libre, le Faucheur frappa violemment le gosse, et celui-ci dut répondre de ses actes face au solide comptoir qu'il percuta de plein fouet...

"
Ne recommence pas, petit, ou je te collerai une fessée dont tu te souviendras jusqu'à la tombe ! "
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
L'aveugle
Collectionneur de bourses à plein temps
Collectionneur de bourses à plein temps
avatar

Nombre de messages : 294
Date d'inscription : 20/10/2008

MessageSujet: Re: Passage d'une ombre   Dim 20 Sep 2009, 05:29

Dague en main, elle ne perdait rien de cette envie de se battre et de ne pas faiblir devant lui...
Il lui posa une question...qui à vrai dire, lui paru bien étrange...Comment son visage pourrait lui être familier...L'Aveugle avait remarqué un "je ne sais quoi" dans ces expressions qui l'intrigua...Autant sa mère avait été la femme de cet homme...Impossible...Elle était la fille de Shinigami uniquement...Pourquoi donc lui poser cette question...

Maelle serra le pommeau de sa dague...et vit cet homme s'attaquer à nouveau au petiot...Là s'en était trop...Insouciante et surtout trop compatissante, il est vrai...La danseuse s'avança vers le Faucheur et ne perdit pas de temps pour, de sa main libre, agripper un bout de son vêtement et l'inviter à lui faire face...

Il n'était pas le seul à pouvoir hausser le ton dans ce lieu...et c'est ainsi que la jeune femme ne se fit pas prier pour se faire entendre de lâche...

Espèce de couard ! Que vous vous attaquiez à moi, cela passe encore bien que je sois une femme...Mais à un petit !....Croyez moi que vous allez le payer....et pour votre gouverne....ma mère était Annyah...ou Aly pour ce qui la connaissait ainsi....

L'Aveugle plaça sa dague contre l'abdomen de celui-ci, et se fit menaçante....Il fallait bien en découdre et qu'il paye sa lâcheté....

_________________
fille de Annyah allias Alystrael et de Shinigami. (mort certainement...)Danseuse libre et indépendante..
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Le Faucheur
Bandit international
Bandit international
avatar

Nombre de messages : 652
Age : 106
Date d'inscription : 13/02/2007

MessageSujet: Re: Passage d'une ombre   Dim 20 Sep 2009, 19:45

La dague de Maelle pressait contre son corps, à la limite de la blessure. Si le fait de détourner l'attention du Faucheur était un tant soit peu volontaire, le mioche avait en tout cas bien fait son boulot. L'était en sâle posture... Le visage de la jeune femme était si proche de lui, à présent, qu'il put à nouveau distinguer ses traits en détails. Nul doute, il avait dû la connaître. Immobile et parfaitement calme, il l'écouta, son épée tenue le long de son corps.

"
Ma mère était Annyah... ou Aly, pour ceux qui la connaissaient ainsi.... "

Haussant les sourcils, il dévoila sa stupeur. Ainsi, c'était la fille d'Aly' ? Elle ne mentait pas. La ressemblance était une preuve incontestable, et il s'en voulut de ne pas avoir décelé le lien plus tôt. Parlant à voix basse, il lui dit :

"
Il n'y a nul courage à menacer un homme qui a le dos tourné, ma grande, la couardise est donc une chose que nous avons en commun... " Il eut un sourire, et continua plus bas encore : " Ce doit être dans notre sang... j'espère que tu ressentiras de la fierté en sachant que nous sommes parents... " Il eut un petit rire, et ajouta : " Je suis ton oncle. "
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
L'aveugle
Collectionneur de bourses à plein temps
Collectionneur de bourses à plein temps
avatar

Nombre de messages : 294
Date d'inscription : 20/10/2008

MessageSujet: Re: Passage d'une ombre   Dim 20 Sep 2009, 20:35

Sa dague restait contre son abdomen...Maelle restait froide et déterminée..Qu'importe si elle mourrait dans ce combat...seul une personne la regrettera...son homme au chapeau...
Cet inconnu était devant elle, toujours en train d'arborer ce calme qui devenait pesant...Elle connaissait cette petit ruse qui consistait à faire perdre tous les moyens à l'adversaire, par cette tranquillité d'esprit...

L'Aveugle voulait voir si le petiot au moins allait bien mais....qu'importe au fond, il n'avait de cesse de retourner sa veste rapidement.

Son regard dans celui du Faucheur, la danseuse le scrute et le jauge...Aucune peur face à sa dague...Il devait avoir le même tempérament qu'elle qui sait...

Mais le voilà qui reprend la parole, et brise ce silence....Elle venait de recevoir une claque en plein visage...au sens figuré...L'homme qu'elle avait giflé était son oncle...ce même homme qui lui avait frappé les fesses...
Elle déglutit et perd de son impassibilité...Dure révélation...

Comment pouvons nous avoir de la fierté à être la nièce d'un gueux qui s'attaque à des femmes et à des mioches ?....

Sa dague commence déjà à percer le tissu...et la main de Maelle reste toujours aussi sure...Il n'allait pas avoir des retrouvailles joyeuses loin de là....Avant cela il allait devoir payer sa lâcheté...

Je ne sais comment vous avez pu avoir ces gens à vos ordres...dit elle en parlant principalement du Blood..et encore moins si ma mère vous appréciait...pour ce portrait qui se dresse devant moi...L'image d'un gueux...

_________________
fille de Annyah allias Alystrael et de Shinigami. (mort certainement...)Danseuse libre et indépendante..
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Bloodscream
Bandit international
Bandit international
avatar

Nombre de messages : 818
Localisation : Là où je pense ... Reste à savoir où ...
Date d'inscription : 03/06/2006

MessageSujet: Re: Passage d'une ombre   Dim 20 Sep 2009, 22:58

Bloodscream haussa un sourcil lorsque la donzelle prit la parole :

" Ma mère était Annyah... ou Aly, pour ceux qui la connaissaient ainsi... "

Aly ? N'était-ce pas formé des deux premières syllabes du nom de la sœur du Faucheur ? Bloodscream, presque sans y penser, passa un doigt près de son cœur, là où, cachée sous la tunique, s'affichait une blessure profonde qui avait depuis lors cicatrisé. Et qui avait bien failli lui coûter la vie. Ses doutes furent confirmés lorsque le Faucheur s'afficha comme étant son oncle. Et ce qu'il devait faire lui apparut clairement. On était loin d'une simple querelle. Et si cela commençait à se métamorphoser en une affaire de famille ... Il s'éloigna encore de quelques pas. Il n'était pas bienvenue dans cet affrontement. Se plaçant en retrait dans la taverne, suffisamment près pour assister à la scène mais tout de même trop loin pour entendre ce qui pourrait être dit à voix basse, il observa du coin de l'œil, portant de temps à autre une chopine à ses lèvres d'un ton grave. Et fut, d'une certaine façon, heureux que sa propre famille ne comportât que des morts ...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Le Faucheur
Bandit international
Bandit international
avatar

Nombre de messages : 652
Age : 106
Date d'inscription : 13/02/2007

MessageSujet: Re: Passage d'une ombre   Lun 21 Sep 2009, 19:08

Le brigand ne se séparait plus de son sourire, son regard amusé fixant celui de sa nièce qui le menaçait toujours. Ses paroles ne l'avaient que peu touchées. Sa voix se fit plus forte, abandonnant le murmure tandis que Bloodscream s'écartait, et il lui répondit encore :

"
Blood' et les Ombres n'étaient pas sous mes ordres, Maelle. Ils m'accompagnaient dans des projets communs, ce qui les rendaient bien différents des sbires que tu pouvais imaginer. Maintenant, quoique tu penses, si tu me vois tel un gueux incapable d'être respecté... c'est bien parce que tu ne sais que t'arrêter à l'impression que je donne. "

Il esquissa un léger mouvement de recul, signifiant qu'il souhaitait qu'elle le lâche. C'était un choix qu'il la laissait prendre. Et tandis qu'elle restait aussi ferme et dangereuse, il ajouta :

"
Tu aurais peut-être dû hériter de l'intelligence de ta mère, ma grande... Ou est-ce encore une image qui pourrait me tromper sur toi ? Je te vois aussi sotte et irréfléchie que la plus ingérable des chiennes. "

Il attendit avec bonne humeur, impatient de découvrir ses réactions.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
L'aveugle
Collectionneur de bourses à plein temps
Collectionneur de bourses à plein temps
avatar

Nombre de messages : 294
Date d'inscription : 20/10/2008

MessageSujet: Re: Passage d'une ombre   Lun 21 Sep 2009, 19:55

La réaction du Blood fut sans appel, et pourtant en total contraction avec les paroles de ce Faucheur...Celui-ci s'était mit à l'écart subitement, alors qu'il voulait il y a peu lui régler son compte...Pourquoi donc ?...Il était si intimidant que ça son oncle ?...
En tout cas il n'avait pas sa langue dans sa poche, un point commun qu'il aurait mieux fait de ne pas avoir...
Maelle le surveillait sans cesse...ces expressions, ces gestes...et ce mouvement de recul qu'il entreprit...Sa lame perdait ce côté dangereux dès qu'elle se retrouva ainsi sans une chaire à caresser de sa pointe....
Elle l'avait désigné comme un gueux en voyant devant elle, le portrait de cet homme si fort qu'il s'en prenait à des femmes et à des enfants....Avait elle tord ?...certainement pas...Les yeux ne trompaient pas...

Les paroles de ce Faucheur s'élève à nouveau et la juge à son tour...Que dire de cette image ....Fausse ?....Oh elle était parfois irréfléchie quand elle agissait sous l'impulsion de la haine, de la colère...et surtout....quand un môme se trouvait malmené..Mais elle n'en gardait pas moins un minimum de jugeote...
Sotte ?....il ne fallait pas pousser non plus...bien que à agir sous des sentiments aussi futiles que ceux-la on finissait par l'être...

Se décidant à agir, Maelle sourit en coin, alors qu'elle s'avance vers lui...Dague toujours en avant, elle saisit le col de sa chemise et l'invite à se baisser pour se mettre un peu à sa hauteur....Ses lèvres frôlent son oreille alors qu'elle s'amuse à lui murmurer et cela qu'a son intention...

La chienne qui est devant toi, n'a simplement pas pour habitude de lâcher prise...ou de fuir.....et encore moins de se laisser dominer par un maître qui....s'appuie peut être trop..sur ses acquis...

Son souffle caressait le creux de l'oreille de cet homme alors que sa dague quant à elle restait figée contre la nuque du brigand....Une simple provocation car elle ne désirait nullement tuer son oncle....

En revanche...comme vous êtes le seul membre de la famille qu'il me reste et que je veux en savoir plus sur ma mère...je ne pourrai peut être pas vous tuer...

_________________
fille de Annyah allias Alystrael et de Shinigami. (mort certainement...)Danseuse libre et indépendante..
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Le Faucheur
Bandit international
Bandit international
avatar

Nombre de messages : 652
Age : 106
Date d'inscription : 13/02/2007

MessageSujet: Re: Passage d'une ombre   Mar 22 Sep 2009, 16:15

N'étant pas étonné le moins du monde par la curiosité de Maelle, le brigand eut un nouveau sourire. Il ne s'était nullement appuyé sur ses acquis. Lui importait seulement le respect qu'il souhaitait qu'on lui témoigne, ainsi qu'à tous ceux qui avaient combattu pour la cause des brigands. Mais il n'en dit rien, observant toujours sa nièce dont il n'avait depuis toutes ses années jamais soupçonné l'existence...

"
Je ne suis pas le mieux placé pour te parler d'elle, ma grande. Et puis, il faut dire que je n'ai pas l'envie de dévoiler les secrets de sa vie, si tant est que je les connaisse. Pas même sous la menace d'une dague. "

Sa main gauche effleura celle de la jeune femme, exerçant une légère pression pour qu'elle en écarte la lame de sa nuque. Ses yeux gris restaient plongés dans ceux de sa nièce, la mettant au défi de l'assassiner en ce jour.

"
Allons, sois raisonnable... Je suis le dernier de notre sang, à part toi. Cherche donc un autre moyen pour avoir tes réponses. Je doute que cette tentative soit fructueuse...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
L'aveugle
Collectionneur de bourses à plein temps
Collectionneur de bourses à plein temps
avatar

Nombre de messages : 294
Date d'inscription : 20/10/2008

MessageSujet: Re: Passage d'une ombre   Mar 22 Sep 2009, 20:06

Aucune réponse...Alors à quoi lui servait il ?...Sa lame était contre sa gorge, cette main sur la sienne qui tente de l'intimider ne l'impressionne pas le moins du monde et elle ne le connait pas assez pour avoir ne serait ce que de la compassion...ou un unique remord...Pourquoi alors, le laisser en vie..
Il avait osé la défier en sortant ainsi son épée et désormais il était là....calme et dépourvu de cette envie de lui nuire...

La danseuse soutient son regard et baisse sa main armée...Toujours méfiante, au cas où il viendrait la surprendre...en traitre...

Sa main libre caresse doucement la joue du Faucheur puis elle sourit en coin..Le charme faisait parti de la famille, apparemment....

Elle ne voulait pas le tuer bien que cela ne lui aurait causé un aucun soucis d'éthique...Mais elle ne pouvait nier qu'il était le seul....son seul lien avec sa mère...le seul qui soit vivant...
Maelle avait tout a connaitre de lui...

Appel moi..Maelle...pas "Ma grande..." Je n'ai pas l'innocence d'une enfant... lui dit elle, avec une voix de nouveau plus douce...

Cependant elle ne perdit pas de temps et se dirigea vers le Petit......Ne pouvant rester insensible à ce que son oncle lui avait fait subir....Elle l'aida à se relever

_________________
fille de Annyah allias Alystrael et de Shinigami. (mort certainement...)Danseuse libre et indépendante..
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
le-petit
Bandit de grand chemin
Bandit de grand chemin
avatar

Nombre de messages : 45
Localisation : Quelquepart
Date d'inscription : 25/04/2009

MessageSujet: Re: Passage d'une ombre   Mer 23 Sep 2009, 12:35

L'enfant était au sol, en train d'essayer d'essuyer le sang qui coulait de son front, mais il ne faisait rien d'autre que empirer la chose. On aurait sûrement entendu un: Sale n'ivrogne!!! si il n'aurait pas la bouche recouverte de sang mais il réussissait quand même a apercevoir le faucheur et l'aveugle aussi, qui se dirigeait vers lui en s'adressant en même temps a ce fameux faucheur... C'est comme ça qu'on appelle ceux qui coupe le blés non?
Maelle aidait Le Petit a se relever, une fois sur pied, il lui dit en pointant du doigt, son front en sang, bah ouais il va pas lui montrer tous son si beau visage, d'ange... Heu de démon désolé j'était en train de rêver.



M'ci mais t'peux Pô n'm'aider plus?!


Il lui sourit, comme si il ne lui avait jamais rien fait de mal, puis reprit après avoir pris une courte respiration, aspirant alors du sang, il grimaça:


Hein?! N'ouais n'ou nah!!


Pour l'instant il faisait son gentil mais au moment venu, pour se venger de han' et de sara, il lui ferait un grand coup de poignard dans le dos. C'est ainsi qu'il pensait, car il ne savait pas que l'aveugle ne parlait, plus ou presque plus, a sarah.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Passage d'une ombre   

Revenir en haut Aller en bas
 
Passage d'une ombre
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
 Sujets similaires
-
» carte de l'ombre et "n'importe qu'elle phase"
» Le pretre ombre.
» Spectre des ombre
» Loup-garou : l'Apocalypse
» Quelle place pour les rôlistes de passage et le rp décalé...

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
La Grotte des Joyeux Brigands :: La Grotte des Joyeux Brigands :: [RP] Dans les profondeurs de la grotte… :: La Taverne-
Sauter vers: