AccueilFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 La vie d'un enfant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
le-petit
Bandit de grand chemin
Bandit de grand chemin
avatar

Nombre de messages : 45
Localisation : Quelquepart
Date d'inscription : 25/04/2009

MessageSujet: La vie d'un enfant   Ven 31 Juil 2009, 19:04

[Description de Le Petit et de ses pensées:]


Frodon est née a saint Bertrand de Comminges, comme son frère, qui lui a été abandonné devant la mairie de cette dernière, et a été adopté par un jeune couple de nobliau tom(tom20) et kroeation (kroeation tout simple^^). Mais ce ne fut pas pareille pour son frère qui née 11 plus tard, le 5 juillet. Lui on lui appris les bonnes manières chez sa nounou car ses parents, ses propres parents aimais plus une fille nommé fouinette que leur deuxième enfant. Contrairement a son frère qui lui brigandais déjà depuis qu'il avait 6ans. Bref. Quand Le Petit eu 5ans, il se sauva de sa maison avec son frère. Ils se nourrirent tous les deux avec de la nourriture qu'ils volaient ensemble pendant 1 ans ce fut comme ceci. Ensuite les deux frères, les deux brigands solidaire, les deux marauds... Il y avait tellement de mot pour les décrire... Ben fût séparer par une guerre entre brigands et nobles. Dacraft mourus, se faisant tué par une brigande, maman d'Alwin. Qui s'appelait: Sara Tancredi. D'abord l'enfant était très en colère apprenant cette nouvelle. Mais il se calma après un très long moment. Il changea quand même de caractère il devenue dangereux, même si il essayait de le cacher, des fois il craquait, et alors la soit: il tuait, il vous courrait après en criant dague a la main sans s'arrêter, ou alors il vous ignorait et partais de la taverne en serrant les dents... Enfin... Pour l'instant il voulait retrouver cette mystérieuse fille: fouinette. Sa pire ennemie de plus il faisait croire que c'étais sa meilleur amie, pour pas qu'elle soupçonne un piège. Il lui adressa donc une lettre, il savais dans qu'elle ville elle se trouvait elle se trouvait a Mâcon en bourgogne. Ahhh. Ces bourg'mignons, compté remplis de 'tain de bisounours qui font leur malin car ils sont riche. Mais d'ailleurs lui se trouvais a un jour de mâcon, brigandant seul cette fois ci la première personne qu'il voyait mais il se dépêcha de quitter le noeud pour se rendre a chalon. Bref. La lettre qu'il avait envoyé a cette petite garce disait:


Citation :
Bonjour fouinette. J'ai appris que tu étais a mâcon et que tu voulais me dire quelque chose, moi je suis a chalon alors rejoins moi là-bas.



A bientôt.



L'enfant attendu une réponse. Et le lendemain il l'eu.


Dernière édition par le-petit le Ven 31 Juil 2009, 19:19, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
le-petit
Bandit de grand chemin
Bandit de grand chemin
avatar

Nombre de messages : 45
Localisation : Quelquepart
Date d'inscription : 25/04/2009

MessageSujet: Re: La vie d'un enfant   Ven 31 Juil 2009, 19:12

[Ceci est le RP qui est écrit a la halle de chalon]


--Fouinette a écrit:



[En taverne, avant le meurtre a la foret]



La jeune fille vêtue d'un gilet rose et de braie blanc avec des cheveux de la même couleur que son gilet, était seule, seule dans une des nombreuses taverne de chalon, d'ailleurs cette taverne ci s'appelait "Auberge Chalonnaise". Elle regardait souvent en direction de la porte, pour être sure que personne entre. Pourquoi elle voulait que personne entre? Non pas parce que elle travaillais pour le roi, d'ailleurs a son age cela m'étonnerais. Elle ne voulais pas que quelqu'un la dérange car c'était une brigande. Une jeune hors la loi mais certes s'en était une et d'ailleurs elle avait un sacré caractère. Le même caractère unique, que celui a qui elle écrivait. Sur la lettre qu'elle écrivait a la plume, il était marqué avec de l'encre noir:


Citation :
Bonjour Le Petit,


Je suis maintenant a la ville ou tu te trouve. J'ai envie qu'on se retrouve en fin de journée, au soir. A l'abri des regards indiscrets j'ai quelque chose a te dire.


Ton amie, fouinette.


Cette dernière était courte, et en plus elle ne décrivait pas vraiment ce que la belle et jeune fille voulais confier a frodon uchina, le sale gosse de la grotte. Qui maintenant traînais dans ce vieux village qui était tout de même chaleureux. Bref! la charmante brigande mis le message dans le bec d'un pigeon, se leva de sa chaise, se dirigea vers la fenêtre, l'ouvrit puis vue le volatile s'envoler dans les aires, sûrement en direction de son ami Le Petit, brigand comme fouinette, et sale gosse encore comme sa si fidèle amie.


Dernière édition par le-petit le Ven 31 Juil 2009, 19:17, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
le-petit
Bandit de grand chemin
Bandit de grand chemin
avatar

Nombre de messages : 45
Localisation : Quelquepart
Date d'inscription : 25/04/2009

MessageSujet: Re: La vie d'un enfant   Ven 31 Juil 2009, 19:13

Frodon354 a écrit:
[Dans les rues du village]



L'enfant était dans ce village depuis pas mal de temps déjà, pourtant il avais presque jamais vue les rues de celle-ci sauf par les fenêtres des tavernes, ou il allais souvent. D'ailleurs il y avait fait des rencontres amicale dans ces dernières mais aussi des bastons a la dague ou encore même a main nue. Mais cette fois ci il y était pas, cette fois il était la, ici, dans les rues qu'il avait rêvé de visiter, de connaître. Et enfin, maintenant il les avais vue. Donc il décida de rentrer a sa propriété qui était plutôt une vieille maison crasseuse qui a été créer en bois. Nan mais vraiment! Faut être dingue pour habiter ici! On savait même rien qu'en la voyant on pouvait penser qu'elle allais pas tarder a s'écrouler peut être que ceci était vrai mais le mioche il s'en foutait totalement, des murmures disais qu'il était complètement inconscient pour vivre dans ça. Le mioche écoutait les gens sans répondre il savait que c'était faux, enfin il le pensait... Bref... Il était a cette heure ci chez lui, si on pouvait dire ainsi dans ce monde de nobliaux. Il passa donc le temps en se dormant, puis il se réveillait et commençais a jouer au dés pour passer le temp. Après il regarda par la fenêtre de la vieille chose et vue un pigeon arriver vers lui. L'animale déposa une missive sur le sol crasseux de la vieille habitation, si on peut dire ainsi dans ce monde de nobliaux. Le gosse se redressa puis pris le message dans ses petites mains, avant de le lire. L'enfant brigand,( j'ai réussi a faire une rime^^) sourit, cette fouinette était donc pas morte, il était content pour ça le mioche. Et le petit plus c'était que la belle jeune fille, lui avait donné rendez-vous a la forêt, au bois. Mais ce n'était point un rendez-vous amoureux, et encore heureux(et une deuxième rime ^^). Quoique le gosse il aimais bien la donzelle qui avait que 1an de plus que lui, elle était charmante, un peut trop même.


[Au soir, en fin de journée comme dirais son amie.]


L'enfant avait recommencer a jouer au dés tous seule depuis qu'il avait reçue le pigeon de son amie: fouinette. Il regarda une sixième fois par la fenêtre ou régnais la poussière. Il se dit qui était l'heure de partir d'ici et d'aller a la forêt. Il se redressa a nouveau, se dirigea vers l'escalier, descendis et passa la porte: on entendu un bruit aigu. Le mioche pris une torche qui était accrocher juste a coté d'une propriété voisine, il marcha pendant une vingtaines de minute en direction de la forêt. Arriver a destinations il chercha une personne avec des cheveux assez long et qui était un peut près de sa taille il ne vue personne sauf une autre ombre inconnue qui courrait rapidement dans la direction du jeune brigand. Il se demanda qui c'étais et il resta muet un long moment, avant de lâcher la torche. Le temps que l'inconnue se trouva face a ce dernier. La personne était un homme qui mesurait près des deux mètres, il était énorme. En le voyant l'enfant aurais penser au cadet mais ce n'était pas lui, c'étais une toute autre personne. Le bestiaux pris Le Petit par la gorge et le souleva, Le gosse ne touchais même plus le sol, et arrivais pratiquement pas a respirer, et se débattre ne suffirait pas. C'est a se moment précis que le gros lard déposa le maigrichon a terre. C'étais pas trop tôt! Mais le géant reprit a nouveau le gosse et l'emmena dans une petite maison en bois qui étais pas loin de ce fameux bois... Qu'allais devenir le mioche? Personne en avais la moindre idée... Frodon sortis de ses pensées par un crie c'étais la voie de fouinette... Et oui cette histoire étais que dans ses pensées... Le mioche éclata de rire voyant la tête que faisait son amie. Puis il rit de plus belle entendant les autres parole de fouinette, elle se prend pour sa mère ou quoi?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
le-petit
Bandit de grand chemin
Bandit de grand chemin
avatar

Nombre de messages : 45
Localisation : Quelquepart
Date d'inscription : 25/04/2009

MessageSujet: Re: La vie d'un enfant   Ven 31 Juil 2009, 19:15

--Fouinette a écrit:
[Toujours en taverne]


Fouinette venait de voir son pigeon, s'envoler dans les aires, pour aller déposer le message, chez frodon, son ami de toujours. Puis elle rit légèrement en imaginant a la tête que ferais frodon en lisant la missive, qu'elle lui a envoyé depuis a peine quelque seconde. Ensuite elle sortie de ses pensées, et se dirigea enfin vers la porte de la taverne "Auberge Chalonnaise", mais elle s'ouvrit doucement et quelqu'un apparut devant elle. Et cette personne lui dit très gentiment et calmement:



Bonjour, jeune f...Cette dernière voulais dire: "Bonjour, jeune fille", mais elle n'eut pas le temps de dire ceci, car même ci la femme parlait gentiment cela ne suffisait pas, la brigande lui coupa la parole en rétorquant:



Désoler madame j'dois partir, contente d'vous avoir connue... Elle rétorqua ceci puis partis, dès qu'elle put... Franchement elle a de la politesse hein!




[Au soir]



La jeune fille se trouvais devant la forêt du village de chalon. Elle regarda autour d'elle et vue son jeune amis. Elle se dirigea vers lui en courrant et lui sauta dans les bras en criant: Frodon! En plus d'avoir de la politesse elle a de la discrétion la preuve! Après avoir gueuler de toutes ses forces elle regarda Le Petit qui restait muet. Puis éclata de rire...Encore une des farces de frodon!



C'était pas marrant frodon tu m'as fait peur... Dit-elle en faisant la moue. Puis elle ajouta a nouveau: Allais suis moi dans la forêt! J'ai quelque chose a te montrer et a te dire... Elle vit alors frodon faire signe de la tête pour dire "oui", et se diriger avec elle au cœur de la forêt avec elle.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
le-petit
Bandit de grand chemin
Bandit de grand chemin
avatar

Nombre de messages : 45
Localisation : Quelquepart
Date d'inscription : 25/04/2009

MessageSujet: Re: La vie d'un enfant   Ven 31 Juil 2009, 19:17

Frodon354 a écrit:
Il avait male a la gorge a force de rire, il en pouvait plus... Bah oui c'est son humour a lui ça, personne pourra jamais rien y faire, même pas lui... Mais soudain il s'arrêta de rire, il regarda fixement les yeux vert de fouinette, puis haussa un sourcil avant de faire un grand "oui" de la tête... Lui aussi avait quelque chose a lui montrer... Sa dague planter dans sa gorge... Bref... Il commença a marcher en souriant méchamment en direction de la forêt accompagné de la futur tué.



[ Près du cœur de la forêt ]




Main droite sur la dague, qui allais bientôt transpercer son ancienne meilleur amie. Il avait toujours, et aura dés ce soir toujours se sourire méchant dessiner sur son visage. Avant c'étais un sourire malin... Bon... Les deux meilleurs amis enfin je dirais plutôt ancien meilleur amis, venait de marcher sans s'arrêter pendant quelque minute, disons: 3/4 d'heures. Il adressa alors les dernières paroles qu'il adressera a cette fille, cette bougresse. C'est elle qui lui avait fait tant d'ombre et de peine depuis qu'ils étaient née. Même les propre parent du gosse la préférais a lui. Il allais donc pouvoir ce venger de tous ce temps perdu... Il dit donc:



N'ont n's'arrêterais pô n'un peut?!





Il alors vue la jeune femme fermer les yeux doucement et se coucher dos contre terre, ou se trouvais des pierres des feuilles et un peut de boue. Le Petit contourna enfin cette fameuse fouinette, sortis sa dague dans un bruit sourd, s'agenouilla et planta sa dague dans le cou de fouinette comme promis. Maintenant il était venger! N'ah n'bordel! pensa-t-il. Il avait vue une ombre, sûrement un bûcheron mais on s'en fou, il avait été vue alors il rangea vite sa dague dans son Foureau et se mis a courir jusqu'au village. Laissant le corps de la jeune fille et un témoin derrière lui...



[Fin du RP]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
le-petit
Bandit de grand chemin
Bandit de grand chemin
avatar

Nombre de messages : 45
Localisation : Quelquepart
Date d'inscription : 25/04/2009

MessageSujet: Re: La vie d'un enfant   Dim 30 Aoû 2009, 19:46

[Entre dole, ville toute vide, et dijon...Heu...Bah en fait dijon c'est pas mieux.]



frodon est un jeune garçon de 8ans. Il a des yeux bleus clair, et ses yeux sont tous le contraire de ses cheveux. Oui oui, je sais... Ils sont pas ronds. Bande de boulet je vous jure... Ils sont bruns et très très bah brun on va dire.
Ce sale gosse a aussi un marque faite au fer rouge. Elle représente une vipère. Cela décrit son caractère. Donc en gros il a pas l'air très gentil lui comme enfant.



Bon... Celui-ci se trouvais assis sur un roché. Autour de lui ce trouvais comme par hasard des p'tit caillou qui mesurait a peine deux centimètres. Quelque arbres qui longeait deux chemins diffèrent qui eux formait un carrefour. Et le roché ou était assis frodon était en plein milieux de ce dernier. Très bon choix comme endroit pour brigander. Surtout que Le Petit-Le Petit nom qu'on lui avait donné, choisi a sa place pour cacher son identité a la grotte. De plus qu'il pouvait être super discrets quand il le voulais. Bon sortons de tous ce dit "tralala". D'un coup l'enfant, Le Petit rusé.... Jeux de mot pas top je sais. Entendu un léger bruit... Il murmura alors doucement:




N'un ch'val...



Malin et rusé le mioche je vous l’avais dit! Ouais ouais sans commentaire!... Il se coucha alors directement sur le sol crasseux et posa sa tête contre le roché. Non il ne veux pas dormir ni même se reposer mais faire le blesser pour que le passant s'arrêté.... D'ailleurs c'est ce que ce dernier est en train de faire. Il se penche vers l'enfant et lui demande si ca va. Le mioche sur ce ne prend pas la peine de répondre, pour lui ça ne sert a rien du tout et préfère: avec tous le respect qu'il a pour le sieur, lui mettre ses doigts dans les yeux vert du gueux, se relever d'un bond pour lui donner avec toute la rage qu'il a un bon gros coup de pieds dans le nez du 'tain de nobliau qui est un simple esclave... N'Esclave d'merdouille! Lança-t-il alors que son ancien adversaire était au sol. Il se pencha donc vers le gueux pour lui prendre sa bourse remplie et son vieux sac aussi. Remplis d'on ne sait quoi... Puis monta durement sur le cheval. Il avait appris a en faire dans son passé.... Mais enfin... Se faire battre par un enfant quelle honte...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: La vie d'un enfant   

Revenir en haut Aller en bas
 
La vie d'un enfant
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Sondage pour mon futur nabcast pour enfant.
» Un enfant humain rp
» L'enfant sauvage
» L'enfant Voodoo
» Enfant du chaos, graaaaaaaahhhh :twisted:

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
La Grotte des Joyeux Brigands :: La Grotte des Joyeux Brigands :: [RP] Dans les profondeurs de la grotte… :: Journal Intime-
Sauter vers: