AccueilFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 [RP] La fin d'une vengeance

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Chaos
Bandit international
Bandit international


Nombre de messages : 500
Date d'inscription : 14/09/2008

MessageSujet: [RP] La fin d'une vengeance   Lun 15 Juin 2009, 16:17

[Dans une forge près de la Grotte, à la nuit tombée]

Une silhouette était là, debout, au milieu des installations rouillées. L'échoppe était encore utilisée par des hors-la-loi, peut être des receleurs, puisque le feu dansait dans la cheminée. Des lames en plus ou moins bon état étaient éparpillaient un peu partout.

Chaos, lui, appuyait sur son flanc. Un liquide vermeille éclairé par la lueur des flammes coulait sur ses vêtements et sur ses mains. Quelques heures avant, il est passé devant une ville, évitant l'armée qui était dans son enceinte ; mais dix lieues plus loin, une autre armée était présente. Deux soldats ont réussi à intercepter le brigand et lui ont donner des coups d'épées, le laissant pour mort. C'est ainsi qu'il a marché, faible, jusqu'à la Grotte où il devait attendre quelqu'un pour parler de son projet révolutionnaire.

Dans le long silence de la nuit, on entendit une branche craquée. Peut être n'était-ce qu'un animal, ou un des propriétaires des lieux qui rentrait ? Chaos saisit la dague qu'il avait volé à Eurydice, celle dont le manche est incrusté de pierres précieuses. Le bruit que le collier du brigand faisait répondait au bruit de la chose qui était dehors. Un collier spécial qu'il avait fabriqué avec les os de pendu qu'il avait récupéré à la Cour des Miracles, un collier fait de côtes humaines.

Puis un autre bruit se fit entendre. La personne à l'extérieur se déplaçait, ou bien il était encerclé par les contrebandiers ? Le jeune homme tira doucement son épée du fourreau, perçant le silence d'un bruit métallique...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sara Tancredi
Maniaque du brigandage
Maniaque du brigandage
avatar

Nombre de messages : 86
Localisation : là ou on s'y atttend le moins .....
Date d'inscription : 25/06/2008

MessageSujet: Re: [RP] La fin d'une vengeance   Lun 15 Juin 2009, 18:47

[Hrp : Rp fermer pour le début !! Merci]

[Sur les chemins, pour rejoindre la grotte]

La nuit était tombée depuis un bon moment déjà.
On pouvait apercevoir dans l’obscurité, une femme coiffée de longs cheveux bruns et ondulés tombant sur sa cape noire, Sara était simplement vêtue d’une robe rouge, tenu à la taille par une ceinture portant une épée et une dague appartenant à Auguste.

La brune se baladait non loin de la grotte, elle avait passée plusieurs jours enfermée dans une chambre à l’auberge de la grotte, au chevet de Raiden.
Sara avait besoin de souffler, n’arrivant toujours pas à dormir...la jeune femme semblait tourmentée…tout se dirigeant dans un endroit calme de la grotte…la jeune brigande songeait, elle ne se comprenait plus…sa vie avait changée et elle en était heureuse…elle avait participer à des prises de mairie…comme celle de Bazas ou Narbonne…La brune s’était enfin lancer dans le vide sans filet…Sara se sentait appartenir à un monde…celui des brigands. Mais rien n’empêcher son mal être elle avait tout essayer…pendant un moment la jeune brigande c’était laisser tenter par la chanvre, pas la plante médicinal mais la drogue …heureusement l’homme au chapeau, un ami l’avait convaincu d’arrêter, après un malheureux incident…Elle avait réussie en serrant le poing, d’une force qu’elle ne connaissait pas encore, planter ses ongles dans ses paumes….la douleur était intense le lendemain…
Les séquelles de ce malheureux accident étaient encore visibles, ses mains était habillées de bandages blancs pour protéger ses plaies…


[A l’extérieur de la forge]

Arrivant près d’une forge à quelques mètres, savourant le calme de ses lieux, la jeune femme fut surprise par une forte pluie, relevant immédiatement sa capuche, couvrant ainsi sa chevelure.
Remarquant une ouverture, menant à l’intérieur de la forge, la jeune femme s’y précipita, courrant sur des débris de branches, les faisant craqués doucement, rompant ainsi le silence de la nuit. Sara rentra trempée de la tête au pied, ne pensant qu’à une chose se réchauffer, s’enfonçant de plus en plus dans l’enceinte de la forge, regardant le feu animé son foyer.
La brigande ne remarqua pas dans le coin de celle-ci, la silhouette d’un homme.

Sara entendit un bruit qui la fit tressaillir venant du fin fond de la forge, la sortant de ses songes, observant le feu brûlait de plus belles les quelques morceaux de bois…
La brune se retourna cherchant d’où pouvait provenir ce bruit si étrange …pressage peut être de mauvais augure…


Qui êtes vous ? Montrez vous !!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Chaos
Bandit international
Bandit international


Nombre de messages : 500
Date d'inscription : 14/09/2008

MessageSujet: Re: [RP] La fin d'une vengeance   Jeu 18 Juin 2009, 13:39

Chaos recula, doucement, la garde de son épée serrée dans sa main, l'autre appuyée sur la plaie. C'était peut être des brigands qui venaient cacher leur butin, ou un vagabond qui veut se protéger de la pluie. Quoi qu'il en soit, cela dérangeait ses plans. D'une part, personne ne devait entendre la discution qui allait avoir lieu dans cet endroit, et d'autre part, son interlocuteur qui n'était pas encore arrivé était aussi paranoïaque que lui, il n'entrerait donc pas si il entendait des bruits suspects.

Plus la jeune femme se rapprochait, plus le brigand reculait, jusqu'à ce qu'il cache son épée dans son dos pour éviter les reflets dûs aux flammes qui crépitent, et que ses vêtements sombres disparaissent dans les ténèbres.

C'est à ce moment là qu'elle entra. On ne distinguait que la robe rouge et la silhouette qui laissait deviner des courbes d'une femme mûr. Poupette ? C'est cette catin, normalement vêtue de rose, qui venait d'entrer ? Si oui, ce ne serait pas difficile de la faire partir de manière douce ou forte. Mais ce n'était pas sa voix qui demanda qui était là, et ordonna de se montrer. Cette voix, il l'aurait reconnu même dans un brouhaha de taverne tellement il haïssait cette voix. C'était sa belle mère, Sara, qui était là.

Tandis que le Très-Haut met à l'épreuve des repentis, il accorderait la vengeance à d'autres qui ont gardé leur orgueil malgré les épreuves ?
Chaos sortit l'épée, doucement, et la pointa vers le sol, avant de faire deux pas en avant. La lumière du brasier éclaira une partie de son visage balafré, et illumina son regard emplie de folie qui ne lâchait pas Sara du regard. Il était enfin à sa portée. Elle allait payer pour toutes les fois où elle ne s'est pas mêlé de ses affaires, où elle a levé la main sur lui, car comme disait son père "il faut toujours être prêt à assumer ses actes".

Lisant la surprise dans les yeux de la jeune femme, il avança d'avantage, épée en avant, ne voilant pas ses intentions de la tuer dans d'atroces souffrances...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sara Tancredi
Maniaque du brigandage
Maniaque du brigandage
avatar

Nombre de messages : 86
Localisation : là ou on s'y atttend le moins .....
Date d'inscription : 25/06/2008

MessageSujet: Re: [RP] La fin d'une vengeance   Jeu 18 Juin 2009, 18:35

La jeune femme recula…en voyant Ko sortir de l’ombre…Sara sortit la dague d’Auguste, reculant toujours…essayant de contrôler sa peur, qui émerger en elle.
Non, il était hors de question qu’il ait le dessus par la peur, La brune se contrôla, puis arrêta de reculer…l’affrontant d’un regard noir empli de haine.

La nuit était complètement tombée sur la forge, le foyer était la seule source de lumière, éclairant ainsi les visages des deux acteurs de cette fin tragique, sûrement la fin pour Sara, mais la jeune femme avait promis de le faire tomber avec elle, et elle s’y tiendra…
On pouvait entendre la pluie frappée le toit avec fracas…seul témoin de ce dernier acte…

Sara prit son courage à deux mains, se souvenant de chaque douleur éprouvée par sa faute…avançant vers lui, se mettant ainsi face à son destin.
Il avait promis vengeance, elle s’était promise de se défendre, de ne plus le voir comme le Fils d’Auguste, mais comme un monstre, un homme ayant fait du mal à sa Nièce par jalousie, et à elle-même par haine.

Sara le savait, c’était peut être la dernière fois qu’elle voyait le soleil se coucher, le jeune homme avait une force impressionnante guidée par un sentiment incontrôlable : La Haine.
Alors que la jeune femme, elle tenait sa force de ses amis, de sa famille, sa nièce, de son fils particulièrement et d’Hanort, son frère de cœur.

Un bruit de lame se fit entendre, sortant ainsi Sara de ses songes….La jeune femme brandit sa dague, enfin prête à lui montrer son vrai visage, montrant sa détermination…sa rage de vaincre un tel monstre…


Il est donc…l’heure de ta fin…Ko !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Chaos
Bandit international
Bandit international


Nombre de messages : 500
Date d'inscription : 14/09/2008

MessageSujet: Re: [RP] La fin d'une vengeance   Ven 19 Juin 2009, 13:57

Chaos approchait, doucement, tel un prédateur qui avance vers sa proie tétanisée par la peur, reculant à petits pas, mais n'ayant pas l'idée de fuir ; sauf que Sara voulait devenir la chasseuse et non la chassée. Croyait-elle vraiment que la nature allait la laisser faire ? Croyait-elle vraiment que le Loup allait devenir Biche ? Non, car c'est l'instinct qui détermine de quel côté de la chaîne alimentaire on se trouve, et non pas ce qu'on laisse paraitre. D'ailleurs, elle lui faisait penser à un papillon qui déploie ses ailes pour effrayer le lézard qui veut la dévorer, mais le lézard en face d'elle est plus malin que ça.

La jeune femme sortit l'objet tant convoité qui a appartenu à un blondinet mort dans une abbaye. Elle lui avait dérobé cet objet dans l'auberge "Au bon Brigand", le soir où il a essayé de violer Maelle. Elle avait bien dû s'en vanter de lui avoir voler son arme, mais c'était fini ce bon vieux temps. Il allait se venger, et elle aussi en avait l'intention. Ce soir, le sang allait couler, plus encore que lors de ses rencontres avec son ancienne compagne. Cette nuit, le Faucheur allait récupérer l'âme d'un brigand et l'emmener jusqu'en Enfer Lunaire.


Je vais te couper les ailes, petit papillon...
dit-il en levant son épée, la faisant tournoyer dans le vide, fendant l'air, intimidant la stupide dague que tenait sa belle-mère. Espérait-elle vraiment le tuer avec ça ?

Sara ne lâchait pas son arme, et attendre n'était pas dans les habitudes de Chaos ; il brandit l'épée haut en l'air et l'abattit directement vers la tête de la jeune femme, comme pour la pourfendre...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sara Tancredi
Maniaque du brigandage
Maniaque du brigandage
avatar

Nombre de messages : 86
Localisation : là ou on s'y atttend le moins .....
Date d'inscription : 25/06/2008

MessageSujet: Re: [RP] La fin d'une vengeance   Ven 19 Juin 2009, 14:29

La brune eut un petit sourire, en le voyant chercher, comment reprendre le dessus…elle avait avancée vers lui et cela l’avait un peu déstabilisé, Sara avait donc trouver, il fallait paraître sure, et feindre aucune peur de son adversaire, pour que lui en ressente…La jeune femme se demanda combien de temps sa technique allait marcher, mais il fallait essayer…essayer pour tenter de rester en vie le plus longtemps possible…et de le faire tomber…

La brigande tenait fermement la dague de son ex compagnon, encore tachés de son propre sang…La jeune femme n’avait pas voulus la nettoyer… gardant ainsi les marques de cette nuit à l’auberge, ou Ko lui avait enfoncé dans une cuisse…
Elle le savait, elle ne pourrait pas le tuer grâce a cette dague, mais elle pouvait au moins le blessée assez…De toute façon la brune n’avait pas le choix, elle ne pouvait porter son épée, ayant encore mal aux mains…ni la force de la porter à bout de bras…

Le feu dans le foyer brûle toujours aussi fort, les flammes dansent dans un mouvement frénétique elles semblent même se réjouir d’être les spectatrices d’un tel spectacle, qui s’annonce sanglant…
Sara regarda avec haine Ko, qui commençait à se lasser d’attendre le bon moment pour attaquer…


Je vais te couper les ailes, petit papillon...

Voila que Ko lève son épée au dessus de sa tête, et l’abattit d’un coup vers elle…Sara recula pour éviter son attaque, qui sonnait le départ d’une vengeance tant attendue…
La brune se déplaça sur le côte, marchant presque en rond autour de Ko, brandissant toujours la dague, tant convoitée par le jeune homme.
Sara fit un sourire provocateur, sachant très bien qu’il allait bouillir sur place et attaqué plus fort..


Raté…essaye encore…
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Chaos
Bandit international
Bandit international


Nombre de messages : 500
Date d'inscription : 14/09/2008

MessageSujet: Re: [RP] La fin d'une vengeance   Ven 19 Juin 2009, 21:05

La pointe de l'épée se planta dans le sol de la forge tandis que la jeune femme tournait autour de Chaos comme si ils étaient tous les deux des gladiateurs dans une arène. De plus, elle se moquait ouvertement de lui, ce qui l'énervait d'avantage. L'envie qui contrôlait son corps à cet instant était inexplicable, mais se résumait au désir de l'écraser comme un cafard. Il avait envie qu'elle ait mal, que son sang et ses tripes se répandent sur le sol, il voulait lui prouver qu'il était supérieur à elle.

Le brigand souleva son épée, la faisant tournoyer de nouveau dans le vent frais de la nuit, pour la frime pensent certains, pour intimider pensent d'autres. A quoi bon répondre oralement aux provocations ? Les actes parleront d'eux même ; et si la parole a été donné à l'homme, c'est pour dissimuler sa pensée.

Sans rien ajouter, le fêlé resta planter là, ne jouant pas à tourner comme le fait son adversaire. Son regard dans lequel se reflétait les flammes du foyer ne la quittait pas pour attirer son attention pendant que sa main glissait à sa ceinture pour prendre la dague qu'il avait volé à la catin qu'il avait vendu. Il se mit ensuite en garde, fléchissant les jambes, et sauta vers elle, épée en avant et dague en retraie. Bien sûr, elle allait encore essayer d'esquiver l'épée qui se planta dans un objet de bois, mais la lame de sa dague vint trouver celle de la sienne. Surprise par le coup, Chaos put avoir le dessus et la fit reculer contre le mur pendant qu'elle tenait son arme à deux mains, évitant au brigand de lui transpercer l'abdomen.


C'est fini... dit-il en un murmure, en saisissant la tête de Sara dans sa main, écrasant son nez dans sa paume, essayant d'étouffer son cri de surprise, d'horreur à l'idée de ce qu'il allait lui faire, ou de rage ; et de claquer de façon répétée l'arrière de son crâne contre le mur. Elle l'avait tellement énervé que même quand du sang commença à apparaitre, il continua de la cogner, encore et encore. Ce n'est que quand elle lâcha la dague d'Auguste qu'il la lâcha lui aussi, la laissant tomber au sol.

Elle gémissait à terre, peut être pour l'insulter ou pour le supplier. Dans les deux cas, cela ne changerait rien à ce qu'il allait lui faire. Décrochant son épée encastrée, il la leva au dessus de Sara telle une épée de Damoclès...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sara Tancredi
Maniaque du brigandage
Maniaque du brigandage
avatar

Nombre de messages : 86
Localisation : là ou on s'y atttend le moins .....
Date d'inscription : 25/06/2008

MessageSujet: Re: [RP] La fin d'une vengeance   Sam 20 Juin 2009, 18:23

Sans qu’elle puisse réagir, Ko se mit à faire tourner son épée au dessus de sa tête...La jeune femme continuait à tourner, ne quittant pas des yeux l’épée et Ko.
Elle ne devait pas le quitter des yeux…ni lui montrer ses faiblesses…Soudain Ko se jeta sur elle épée en avant, la brune se tient prête à parer, mais celle-ci se planta dans une poutre…
Un sourire de satisfaction pouvait se lire sur le visage de Sara, elle le croyait désarmé...il allait mettre du temps pour reprendre son épée coincé…
La brigande pourrait donc reprendre le dessus…mais soudain son sourire s’effaça, lorsque sa dague fut percutée par un autre objet…
La brune se maudite, elle ne l’avait pas vu…pas vus sa dague…

Reculant sous la surprise, voulant se reprendre en main avant d’être coincé entre lui et le mur…car la elle le savait, la brune aurait bien du mal à s’en sortir…
Reculant toujours un peu, gardant sa dague dans ses deux mains, protégeant son ventre…Le dos de la jeune femme se plaqua contre le mur…trop tard…ce qu’elle redoutait arriva…elle était coincé entre un monstre et un mur…
Ko n’attendit pas longtemps pour agir, qu’il lui enfonça sa main sur le nez et la bouche, étouffant un cri d’horreur, ses beaux yeux vert foncèrent presque jusqu’au noir et le fixa…ne le lâchant pas.


C'est fini... un murmure qui glaça le sang de la jeune femme puis c’est alors qu’il se mit à prendre sa tête et lui fracassé contre le mur…la jeune femme sentait une douleur lui prendre l’arrière du crâne, une douleur insoutenable…comme ci elle allait exploser. Tenant toujours fermant sa dague…l’approchant de l’abdomen à découvert du jeune brigand…et l’enfonça sans pitié dans ses entrailles, la retournant dans la plaie pour lui infliger le plus de douleur possible
Ko tapa plus fort la tête de Sara contre le mur, ce qui fit lâcher sa dague…sa dague si précieuse…son seul moyen de se défendre…dans sa fureur le jeune homme avait dégager un peu sa bouche elle put enfin crier de douleur et respirer…elle se croyait perdu, mais le « montre » la lâcha et jeta par terre…


Tu me le payeras…

Allongée par terre, se tenant la tête, passant sa main sur l’arrière de son crâne couvert de sang… sa vue se troublée de plus en plus…le feu dansait toujours dans le foyer...la jeune femme attrapa dans un dernier effort, la dague d’Auguste et la planta comme elle put dans la botte de Ko…avant qu’il n’abatte son épée sur elle…
Sara tenta de « ramper » plus loin…sa vue se troublait d’avantage…la lumière du feu s’assombrit…sa tête lourde tomba dans un bruit sourd à terre…ses jolies yeux verts se fermèrent…
Puis le noir…un noir intense…éternel… ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Chaos
Bandit international
Bandit international


Nombre de messages : 500
Date d'inscription : 14/09/2008

MessageSujet: Re: [RP] La fin d'une vengeance   Sam 20 Juin 2009, 18:46

Il était là, au dessus d'elle, épée en main, du sang s'échappant de son abdomen. La dague avait sûrement touché les intestins, déchirant la chair par la même occasion, mais qu'importe. Une Teutonique lui avait déjà planter une épée dans la rate. Un ivrogne lui avait aussi planté une dague dans le pied, comme Sara au moment où le brigand allait la lacérer de coups d'épées. Un hurlement de douleur sortit de sa bouche, avant qu'il ne l'étouffe en serrant les dents. Elle n'arrêterait donc jamais de vivre ?!

C'était la fin de cette vengeance. Derrière ligne droite cette nuit. Même si il devait y perdre ses orteils, il la tuerait dans d'atroces souffrances. C'est cette sensation, ainsi que sa haine, qui le poussa à planter son épée dans le sol, accompagner d'un grognement animal ; laissant la lame plantée dans son pied, et commença à boiter en direction du corps, manquant de tomber à chaque pas, se tenant son ventre ensanglanté. Il allait la finir. Il allait lui arracher le cœur et les yeux avant d'empaler son corps devant la Grotte pour que tout le monde sache que personne n'attaque Chaos !!!

Il était derrière elle. Elle ne bougeait plus. Elle était morte ? Peut être, mais ça n'effleura pas le brigand qui ne pensait qu'à lui planter la lame, encore et encore, dans ce corps si disgracieux à ses yeux, tâchant la robe rouge avec du sang de la même couleur.

C'est dans un dernier râle de douleur et de colère avant la fin de cette vengeance qui n'a que trop durer que le jeune homme articula :


Crèèève !!!

Mais une voix bloqua sa dague levée en l'air...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
L'aveugle
Collectionneur de bourses à plein temps
Collectionneur de bourses à plein temps
avatar

Nombre de messages : 294
Date d'inscription : 20/10/2008

MessageSujet: Re: [RP] La fin d'une vengeance   Sam 20 Juin 2009, 18:49

De nouveau elle sentait l’air frais caresser son visage…loin du bruit des tables de la taverne, du brouhaha qui régnait en maître dans ce lieu, la danseuse errait dans la Grotte….

Son esprit était perdu devant tant d’évènements….Ko et ces menaces et qui par sa présence provoquait en elle, des crises de rage et de mépris à s’en retourner les tripes….Son agression brutale qui l’avait fait devenir quelque peu réticente aux caresses qu’un homme pouvait à nouveau lui prodiguer…et cette amitié qui l’avait bien aidé et qui respectait son besoin d’indépendance et de liberté…Et puis la brigande avait encore son chien qui était entre les mains d’une soigneuse…

La vie de la jeune femme n’avait eu de cesse depuis son enfance, d’être semée d’embuche…Mais son physique désormais complet et achevé lui avait causé des tords dont elle se serait bien passée.

L’Aveugle se laissait trainer par le hasard, caressant du bout des doigts les murs poreux de le Grotte, suivant ces courants d’air qui s’amusaient avec sa chevelure devenu presque blonde à cause du soleil….

Soudain, un cri….Le pas de la danseuse s’arrête brusquement. Une certaine crainte, un mauvais pressentiment qui se confirme par ce cri qu’elle reconnait enfin…Sarah ! Sa marraine venait d’émettre un hurlement qui fit devenir livide le visage de la brigande. Que lui arrivait-il ?...Ko ! Il n’y avait que ça, que ce monstre qui pouvait justifier ce cri de douleur et d’effroi…Pas de doute, et même si ce n’était pas lui, elle se refuserait à le croire.

La peur de la femme traversa tout son corps…Elle resta comme tétanisée quelques secondes…L’aider ? Risquer à nouveau de mourir ? Affronter Ko encore…et s’assurer une mort atroce…Maelle avait déjà suffisamment donnée…Mais elle ne pouvait laisser sa propre famille mourir par sa faute… Il est vrai que Ko n’aurait jamais été cet individu si cruel et orgueilleux, si elle avait refusé de le côtoyer…de partager ces quelques moments avec lui.

L’angoisse s’estompe et fait place à la rage, et à l’assurance…Elle saisit sa dague, et l’empoigne avec force, alors que son pas se fait plus pressant.
Une main qui longe le mur et qui est marquée par quelques coupures suites à l’irrégularité de la roche, mais pas le temps pour elle de s’arrêter. Elle se garanti un certain équilibre, et enfin elle y est…..

Le bruit venait de là, elle sentit une forte chaleur agresser son visage…Ses sens sont a l’affuts du moindre bruits, du moindre parfum…

Une légère brise s’avance vers Maelle et transporte avec elle, l’odeur de Ko….Elle l’avait suffisamment connu pour connaitre son parfum… C’était donc bien lui….

Ko !! J’espère sincèrement que tu n’as pas tué ma marraine…Tu n’es qu’un lâche pour t’attaquer à une femme tu le sais ça ! Espèce de couard !!Tu mériterais de crever comme un chien !

Les paroles de la brigande était tel du venin qu’elle voulait se voir répandre dans la chair de son ennemi, elles fusaient sans retenue, sans crainte…Elle les assumait pleinement…Et en subira les conséquence…Il avait trop provoquer sa haine pour s’en sortir cette fois…Si Sarah était morte, il ne restait plus qu’elle à achever…Mais elle était prête…

_________________
fille de Annyah allias Alystrael et de Shinigami. (mort certainement...)Danseuse libre et indépendante..
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Chaos
Bandit international
Bandit international


Nombre de messages : 500
Date d'inscription : 14/09/2008

MessageSujet: Re: [RP] La fin d'une vengeance   Sam 20 Juin 2009, 19:34

On criait son nom, près de la porte d'entrée de la forge. Il n'avait pas eu besoin de lever les yeux pour savoir que c'était Maelle, cette catin. Les deux ennemis mortels, anciens amants, étaient de nouveaux réunis pour un ultime combat. Cette fois, l'un des deux va devoir mourir, tandis que l'autre vacillera près du gouffre des Enfers à cause de ses blessures, car tous deux vont se battre comme des lions pour tuer l'autre, le tuer en plusieurs coups de lame.
Ce qui ne change pas, c'est les arguments que les gens utilisent contre Chaos pour dire que c'est un couard : il attaque les femmes. Ô Seigneur, comment peut-on laisser impuni un tel crime ? Une femme, c'est de nature sans défense, une larve qui ne sait pas tenir une dague, une chienne -et c'est une insulte pour ces animaux que d'être comparé à une espèce qui n'est bonne qu'à s'entretuer- qui ne sait qu'aboyer mais qui n'a jamais eu de dents, et qui ne savent exercer que le plus vieux métier du monde. Non, c'est pas vrai ? Ah bah si, c'est ce que tout le monde reproche au jeune brigand. C'est bien connu qu'on ne s'attaque pas aux femmes quand on brigande sur les chemins, qu'on ne les touche pas lors de pillages de châteaux, et le comble, on ne les met pas en procès car se sont l'innocence même.
La vérité est que ces dames ont inventé de telles sornettes pour qu'elles puissent ouvrir leurs grandes bouches impunément sans craindre des représailles. Heureusement, telle la classe brigande en générale, une minorité a ouvert les yeux et ne suit pas la bêtise de la majorité.

Tout ça, Chaos aurait voulu lui rétorquer, lui cracher au visage, la piétiner avec cette ironie ; mais à quoi bon ? Ils se croient tellement supérieur que de ne pas être de leur avis et leur parler se compare à discuter avec un sourd. Comme quoi, les brigands critiquent les nobles mais ne sont pas si différents.

Mais l'heure n'est pas à réfléchir, mais à agir. Le feu crépitait dans le foyer, pas loin du brigand. Son handicape au pied ne lui permettrait pas de la combattre avec la dague, il la lâcha donc et saisit une barre de fer qui chauffait à blanc dans le brasier depuis le début. L'aveugle ne s'attendrait pas à une telle arme, il en était certain.

Chaos avança, toujours en boitant, dague plantée dans sa botte où baignait son pied dans une marre de sang, prêt à brûler cette insolente qui l'aura traité de couard pour la dernière fois...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
L'aveugle
Collectionneur de bourses à plein temps
Collectionneur de bourses à plein temps
avatar

Nombre de messages : 294
Date d'inscription : 20/10/2008

MessageSujet: Re: [RP] La fin d'une vengeance   Sam 20 Juin 2009, 20:02

Le souffle de la brigande était emplie de cette haine….Cet homme, elle ne pouvait plus rester près de lui, sans avoir cette sensation, cette envie de vouloir lui arracher les tripes…Il avait essayé de la violé, mais cela s’est soldé par un doigt en moins pour lui. Elle était prête à nouveau à en découdre, mais cette fois, l’un des deux ira rejoindre le Malin.

Maelle l’entendit s’approcher…elle n’eut aucune hésitation et s’avança rapidement vers lui. Un premier coup de dague en direction du haut de son corps…Peut importe ce qu’elle toucherait, ses attaques ne pouvaient être précises…Sa cécité était un poids lors des combats mais elle se servait des autres sens pour compenser, et elle s’était entrainée pour ce jour….

La brigande saisit la main libre de Ko, ou du moins ce qui y ressemble, elle s’empresse de la maintenir et la lui torde.....Elle sentit son poids basculer, et enfin il s’écroule…Un coup violent dans le corps de l’homme à l’aide de son pied, un dernier tout aussi rapide et elle recule….Vite…

L’aveugle doit reprendre ses esprits, se concentrer à nouveau, elle ne pouvait s’en sortir qu’avec un combat de contact…Chaque membre de son corps qu’elle saisira elle essayera de s’en servir pour le déséquilibrer et le frapper…
Mais la danseuse devait surtout adopter un retrait très rapide pour ne pas prendre un coup en traitre….Elle avait gagner cette sorte de manche…Mais le pire était à venir…C’était un avant gout pour lui montrer qu’elle ne se laissera pas faire...plus maintenant…C’était elle, ou lui….Sarah était peut être déjà parti rejoindre le Très haut….mais si tel était le cas, elle se devait aussi de venger sa mort….

Si elle doit mourir, autant le blesser autant qu’elle le pouvait pour ne plus jamais le regretter….

As-tu tué Sarah ?!!...Répond espèce de rat crevé!

_________________
fille de Annyah allias Alystrael et de Shinigami. (mort certainement...)Danseuse libre et indépendante..
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Chaos
Bandit international
Bandit international


Nombre de messages : 500
Date d'inscription : 14/09/2008

MessageSujet: Re: [RP] La fin d'une vengeance   Sam 20 Juin 2009, 21:32

Elle était à sa merci. La preuve, dans un dernier geste désespéré, elle essaya de le poignarder. Veine tentative puisqu'il para la lame avec la barre de métal au bout ardent assez facilement. Par contre, il ne s'attendait pas à ce qu'une aveugle lui attrape la main et se retourne pour le faire basculer à terre, sur le dos. Un nuage de poussière se souleva dans l'air, rendant celui-ci irrespirable. Associé à l'atmosphère tendu et à la chaleur ambiante, on se serait cru en Enfer, là où ce soir, quelqu'un allait finir.

A terre, le brigand sentit la lame dans son pied bougeait, dérangeant les os. Il serra les dents pour ne pas hurler. Il y avait donc un côté positif à toutes les bagarres auxquels il a participé : il connait la douleur, et sait y faire face. En ce funeste jour, il utiliserait donc tout ce qu'il a appris, comme une ultime épreuve pour savoir si il mérite de vivre.
Maelle donna un coup de pied dans les côtes du jeune homme, qui grogna plus de colère que de douleur, mais le second coup qu'elle lui porta au ventre l'obligea à se recroqueviller sur lui même, portant ses mains sur la blessure. Il allait lui faire payer chaque seconde de douleur, il se le jurait intérieurement.

Après s'être reculée, elle commença à gueuler comme un porc qu'on égorge, demandant si il avait tué Sara. Il l'espérait, oui, même si il aurait préféré en avoir le cœur net en l'égorgeant. Un petit sourire malsain se dessina sur ses lèvres, un sourire qui ressemblait plus à une grimace qu'autre chose, et il répondit d'une voix maligne :


Avec le crâne défoncé, on va où à ton avis ? D'ailleurs, tu vas la rejoindre... Elle et Annyah...

Il reprit la barre de métal qu'il avait dû lâcher peu de temps avant, et se releva en s'appuyant sur un tonneau vide, sûrement cerclé par l'artisan de la forge. L'aveugle ne se doutait pas que l'arme qu'il tenait pouvait lui brûler la peau, et tant mieux. Qu'elle croit que se soit une dague ou un simple bout de bois, elle aura au moins un argument valable pour le traiter de lâche, même si tout est relatif.

Quand il fût à assez bonne distance, il donna un coup horizontal et grossier au niveau de sa tête. Il avait prévu qu'elle se pencherait, et elle ne le déçut pas. S'en suivie un violent coup de poing dans sa tempe qui la fit tomber à terre, soulevant sa robe jusqu'à son bassin. Non, il n'allait pas tenter de la violer, il avait assez perdu de temps : il allait juste lui faire mal.

Doucement, pour se délecter de ce moment mémorable, il glissa le bout chauffer à blanc de son arme entre les cuisses de la jeune femme et le posa sur l'intérieur de sa cuisse, appuyant autant qu'il pouvait pour qu'elle n'échappe pas à la chaleur et à la marque qui allait s'en suivre...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
L'aveugle
Collectionneur de bourses à plein temps
Collectionneur de bourses à plein temps
avatar

Nombre de messages : 294
Date d'inscription : 20/10/2008

MessageSujet: Re: [RP] La fin d'une vengeance   Sam 20 Juin 2009, 22:03

Elle ne bougeait pas…tendait l’oreille…serrait la dague..la haine mélangée à l’appréhension…Maelle ne pouvait nier cette peur qui se réveillait doucement…

Quand elle l’entendit parler de sa mère, elle eut un pincement au cœur…Oui sa mère était morte, mais parler de cela l’affectait encore, même si elle ne l’avait connu…Les gens de la Grotte semblait l’avoir appréciée et elle s’était toujours sentit comme…protégée…Une sensation étrange venu d’un autre monde, où une personne des enfers veillait sur elle.
Cette référence à sa mère l’avait troublée…et affaiblit, lui faisant perdre un peu son assurance.

Brusquement elle reprend ses esprits quand elle entend Ko se relever et s’approcher de trop près d’elle..Elle évite une première attaque…et soudain, elle repense à Sarah….et si jamais elle était bien morte comme il lui avait dit…..

Cette ultime pensée l’avait déstabilisée et elle ne pu esquiver le coup de Ko…Sous le choc elle empoigne la dague, comme pour se raccrocher à cette ultime chose, alors qu’elle se sent tomber…

Sonnée, la danseuse heurte le sol.....Le sol semblait s’effondrer sous elle..Elle se sent lourde et une douleur violente vient la saisir au niveau de l’intérieure de sa cuisse..

Plongée dans cet état vaseux où l’esprit ne réalise pas entièrement, elle ne ressent qu’un léger agacement sous cette chaleur…Mais celle-ci devient plus présente…plus douloureuse…
Le visage de Maelle fait place à une grimace de douleur…et enfin….Les esprits lui reviennent entièrement ainsi que les sensations….

HArgggggggggggg…………..
Un cri d’une grande puissance…une brulure intense…qui la ronge…Une larme coule sur sa joue sous la douleur que la barre de métal lui procure se mêlant au sang qui émane de sa tempe…

Elle relève brusquement son buste…et de rage elle fait un mouvement brusque vers Ko….

Crève…..ggnnn….charogne….furent les seuls mots qu’elle prononça entre deux grincements de dents…
La dague sembla s’enfoncer dans ce corps…Mais cela n’était pas assez…La brigande la fit pénétrer encore plus dans cette chair, et elle joua de la lame dans celle-ci, avant de la retirer sèchement ….

Maelle ne prêta aucune attention aux possible cri de son ennemi…elle était envahi par cette douleur, cette haine qui l’envahissait….Elle le poussa et trembla légèrement à cause de cette blessure…L’Aveugle était paralysée par cette brûlure…et sa tête semblait peser une tonne…le coup sur la tempe était violent..peut être trop..

J’espère….que ce coup…te fera…rejoindre l’Enfer….

_________________
fille de Annyah allias Alystrael et de Shinigami. (mort certainement...)Danseuse libre et indépendante..
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Chaos
Bandit international
Bandit international


Nombre de messages : 500
Date d'inscription : 14/09/2008

MessageSujet: Re: [RP] La fin d'une vengeance   Sam 20 Juin 2009, 23:27

Il était penché au dessus d'elle, la source de chaleur sur sa cuisse. Au début, elle ne semblait pas réagir. Lui qui voulait que les choses soient rapides, il ne pensait pas non plus la tuer d'un seul coup de poing, avec tout ce qu'il lui avait déjà donné. Tant pis, il se vengerait sur un corps sans vie... Quoi qu'il lui restait un souffle de vie puisqu'elle commença à bouger, puis à hurler de douleur. Un sourire sadique se dessina sur ses lèvres. Enfin, il la tenait sa vengeance. Il allait lui brûler tout le corps jusqu'à ce qu'elle en meurt. Il imaginait déjà la scène dans sa tête, ne s'attendant pas à ce que Maelle se redresse et le poignarde, transperçant son poumon.

Sa mâchoire était serrée au maximum, ses poings aussi. Il sentait sa respiration se faire plus difficile. Mais pourquoi en rester là, hein ? Elle continua à tourner la lame, rendant d'avantage plus difficile la respiration, laissant le sang s'échapper de la commissure de ses lèvres. Son sang bouillonnait plus que jamais. Si il tombait, elle tomberait avec elle !

Dans un dernier élan de haine, il posa ses deux mains sur le cou de la blonde et serra aussi fort qu'il put, c'est à dire pas beaucoup puisque l'oxygène lui manqua, et il commença à respirer comme un poisson hors de l'eau. Le sang avait obstrué lentement mais sûrement ses voix respiratoires.

Le regard haineux du monstre se vida petit à petit, devenant plus calme, plus reposé, contrastant avec la grimace sur son visage. Il combattait la fatigue qui le poussait à baisser les bras, mais lui céda, ne fermant pas les yeux pour autant. Il savant sa fin proche mais voulait mourir les yeux grands ouverts, signe qu'il ne sera pas totalement mort.

Le corps qui n'avait plus la force de tenir sur ses jambes tomba au sol, poussé par Maelle. Il tenait toujours la barre de métal en fer comme ci elle le reliait au monde des vivants, comme ci elle était son âme ; mais cela n'empêcha pas qu'il rendit son dernier souffle dans la poussière de la forge. Le monstre était mort, le loup n'allait plus jamais attaquer de brebis.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
L'aveugle
Collectionneur de bourses à plein temps
Collectionneur de bourses à plein temps
avatar

Nombre de messages : 294
Date d'inscription : 20/10/2008

MessageSujet: Re: [RP] La fin d'une vengeance   Dim 21 Juin 2009, 00:29

--------------------------------Un dernier souffle--------------------------------

La douleur était vive….Quand elle sentit les mains de Ko saisir sa gorge, elle essaya de crier à nouveau…de bouger…Mais elle n’y arrivait plus. La blessure l’avait trop fatiguée, et ce coup sur la tempe aussi violent qu’il soit conservait son effet étourdissant.

Elle peinait à respirer mais cependant la brigande conservait un semblant de sourire sadique…Les bruits étranges qui émanaient de la bouche de Ko, la rassurait…Il en bavait aussi. Ce combat, cette ultime rencontre devait se solder ainsi, par la mort de l’un d’eux. Mais quand il la relâcha, certainement que ces forces l’avaient quittées, elle eut un doute quant à sa propre survie…

Aucun signe de résistance, elle se sentit attirée par le sol comme si des liens la forçait. Elle était épuisée par cette lutte, et enfin ce combat était finit, son calvaire, prenait fin en même temps que Ko réalisait sur elle cette dernière emprise.

Libérée et meurtrie étaient les deux éléments qui pouvaient la décrire à ce moment précis, où sa tête chutait inexorablement vers l’arrière.

Un bruit puissant, vient troubler ce silence macabre. L’arrière du crâne de Maelle heurte violement le sol…Le corps de Ko gisait non loin, et sur le visage de la danseuse coulait encore le sang qui émanait de sa tempe.
Les mèches blondes de la brigande étaient colorées par cette couleur rougeâtre…et la femme plongea dans une sorte de sommeil profond….


--------------------------------Un réveil troublant--------------------------------

Quelques minutes passèrent….ou heures…Elle l’ignorait.
Elle releva doucement sa tête, et fut prise de violents vertiges. La cuisse la lançait, la tempe également cependant ce n’est pas ce qui concentra toute son attention…

Une sorte de liquide coula sur l’un de ses yeux, elle saisit celui-ci et le porta loin d’elle, essuyant ce sang qui la gênait…

Mais quelque chose, apparut..une lumière vive…qui vient comme bruler ses yeux…
Elle émet un cri, de surprise et de douleur…Elle plissa les yeux, cherchant à diminuer cette clarté.

Maelle sentit cette douleur diminuer, elle ouvrit alors à nouveau les yeux, et distingua clairement ce feu qui réchauffait cette ambiance.
La danseuse eut une peur soudaine..était elle en enfer ? elle avait elle aussi succombé et ce combat s’était soldé par deux morts…Elle voyait bien ces flammes…ce feu du Malin….

Elle voyait….La brigande réalisa enfin..balaya la salle d’un regard lent et encore imprécis.

Deux corps se distinguaient, celui d’une femme…Sarah ? et celui d’un homme…Ko !...Sa première vision fut celle de deux morts….et le visage de son ennemi…de cet assassin.

--------------------------------Plongée dans ses songes--------------------------------

Trop d’émotion, trop de chose se bouscule dans son esprit…et elle plonge à nouveau dans ce sommeil, fermant doucement les yeux…
Elle avait enfin la vue…Mais alors que son corps restait immobile, et presque paisible, des larmes coulèrent sur les joues de Maelle…..
La femme se souvient….ce traumatisme…cette chute….

La brigande se rappela de son enfance, de cette scène qu’elle avait voulu à tout prit voulu effacer, oublier…ne plus revoir !

La danseuse, n’était pas encore expérimentée dans son art de la danse de feu…mais elle faisait quelques représentation en ville avec les gens de la colonie…Elle ne savait plus vraiment pourquoi elle avait quitté cette troupe…les souvenirs lui venaient en désordre…

L'arrivée des maréchaux pour forcer ces artistes à quitter la ville, car ils étaient considérés comme des nuisibles…Ce nombre important de soldat qui n’avait pas eu pitié d’eux et les avaient attaqué…puis enfin, ce soldat….

Ce visage…cet homme qui avait trouvé l’enfant bien charmante….cet homme qui l’avait retenue..et qui avait profité d’elle…ce visage…voilà ce qu’elle voulait oublier, ce qu’elle ne voulait plus voir, plus jamais….

Il avait été surprit par d’autre maréchaux…et elle se souvient de ce choc sur son crane quand elle fut jetée dans une sorte de fosse….Ils pensaient l’avoir tuée…pour que jamais on ne sache cette erreur, cette bavure…Mais elle avait survécue…et vivait désormais dans le noir…cette obscurité qui la rassurait enfin….la protégeait et l’éviterait de voir à nouveau le visage d’un agresseur…


--------------------------------Un sommeil ultime ?--------------------------------

Mais c’était finit…en tuant Ko, en étant sujette à tant d’émotions, d’angoisse et en ressentant le même coup que lors de ce fameux jour….elle avait enfin retrouvé son courage…

La brigande ouvrit à nouveau les yeux criant d’effroi en revoyant en flash le visage de ce violeur….

Ses joues étaient humides…marquées par tant de larmes et son cœur battait à la chamade.
La douleur sur sa cuisse…sa tempe..ses souvenirs..Elle n’en pouvait plus…Maelle fixa le corps de Ko….et regarda au loin celui de Sarah….
Elle n’arrivait pas à bouger sa jambe….La brigande eut un sanglot et se reprit….Sarah était morte ?...

Elle resta silencieuse, essayant de passer outre sa douleur et ne pu que se laisser à nouveau tomber dans l’inconscience…espérant que quelqu’un arriverait…une pensée pour son père…

_________________
fille de Annyah allias Alystrael et de Shinigami. (mort certainement...)Danseuse libre et indépendante..
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Petite Fée
Maniaque du brigandage
Maniaque du brigandage
avatar

Nombre de messages : 94
Date d'inscription : 18/05/2009

MessageSujet: Re: [RP] La fin d'une vengeance   Lun 22 Juin 2009, 18:44

Petite Fée se dirigeait vers la forge, en charrette tirée par un âne, une jambe et un bras ayant des bandages, mais qui devaient être nouveaux car ils n'étaient pas trop tachés de sang. La charrette avait été à la Boule, mais peu importe, elle lui serait plus utile à lui qu'au Gros, qui maintenant pourrissait en enfer. Il espérait qu'il n'arriverait pas trop tôt... ou trop tard. S'il voyait ce Ko encore en train de combattre Maelle, voir pire, il n'aurait aucune honte à briser sa promesse et aller aider sa fille, même blessé. Arrivant près de la forge, il sauta de sa charrette. Il ne se passa qu'un court instant avant qu'il ne découvre les corps...

-Nom de Dieu d'maroufle d'Aristote!

Devant lui se trouvait un vrai massacre. Trois corps plus ou moins mutilés... Il se dirigea rapidement vers celui de sa fille. Se mettant à genoux, il vint placer sa main devant le nez de l'Aveugle, voulant y sentir sa respiration. Incertain, il plaça sa tête sur sa poitrine et y entendit ce qu'il prit pour le battement de son coeur, trop lent à son goût. Se relevant, il examina de haut en bas sa fille. Que c'était-il passé pour en arriver là? Et cette horrible blessure, à la cuisse...

Il la prit dans ses bras, doucement, lentement, et la souleva, serrant des dents sous la douleur causée par ses blessures. Il l'amena jusqu'à sa charrette et l'y déposa. Revenant sur ses pas, il alla examiner les corps. S'arrêtant sur celui de Ko en premier, il le fouilla, plus du regard qu'autre chose, à la recherche d'une dague en particulier, sa dague à Elle. La Fée ressentit un frisson le parcourir à la vue de l'arme, la prit et l'inséra à sa ceinture, n'osant y accorder un autre regard. Il s'approcha du troisième corps...


-Erf, Sara...

Ne sachant distinguer sa blessure dans un mélange de sang frais et séché, il se pencha et la prit dans ses bras, la souleva et l'apporta à la charrette, la déposant aux côtés de l'Aveugle. Restant un court moment à regarder les deux femmes inconscientes, il monta dans la charrette, prit son bâton et piqua l'arrière de l'âne, qui reprit la marche, content de pouvoir enfin bouger.

Petite Fée n'était pas médecin et son savoir en ce domaine était plutôt limité, mais il connaissait quelqu'un qui en savait bien plus que lui. Oui, Elle saurait quoi faire. C'est se dirigeant vers la Grotte, un léger sourire aux lèvres en pensant aux gens qui le croiseraient peut-être en chemin, un homme avec deux corps dans sa charrette...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Svaltard
Brigand en herbe
Brigand en herbe
avatar

Nombre de messages : 8
Localisation : Sur le chemin que Chaos a emprunté
Date d'inscription : 21/06/2009

MessageSujet: Re: [RP] La fin d'une vengeance   Lun 22 Juin 2009, 22:34

[Peu de temps après, à la forge, quand la charrette avait disparu dans la Grotte]

Seigneur Chaos ? Vous êtes là ? demanda à voix basse l'homme à moitié nu qui venait de fouler de ses pieds sale le seuil de l'entrée.

Svaltard était un homme d'une vingtaine d'année, donc plus vieux que le brigand mort caché dans l'obscurité ; il avait même les yeux plus foncés que ce dernier, la même couleur de cheveux, mais pas du tout le même caractère. Lui était le fils d'une modeste famille bourgeoise française qu'il a fui après sa rencontre avec le jeune homme balafré. Svalt a toujours obéi à ses parents qui étaient très possessifs, ne voulant pas qu'il fréquente les autres gueux des tavernes, mais qu'il épouse une femme noble. Malgré ces interdictions, il alla une fois, une seule, en taverne, où il aperçu un homme plus jeune, mais semblant avoir plus d'expérience que lui au vu de la cicatrice sur son visage et à ses vêtements sales et en mauvais état.

Au fil de la soirée, il se rendit compte par lui même, ainsi que les habitants du village, qu'il ne valait mieux pas l'énerver. Ce parfait inconnu était tout ce que Svaltard désirait devenir : un homme ayant un fort caractère, respecté par les soulards, réveillant la curiosité des filles de fermier qui voulaient briser la routine, être un aventurier qui n'avait pas peur de prendre la route avec pour seul bagage un maigre baluchon. Prenant son courage à deux mains, il avait adressé la parole à Chaos, lui demandant de lui narrer sa vie. Au début méfiant, le brigand finit par lui raconter ses aventures à Genève et à la Grotte, les personnes qu'il a rencontrées et qu'il déteste. Il lui a aussi communiqué sa façon de voir les choses, comme sur l'Église, les gens, l'amour, la vie. Et Svaltard l'écoutait, les yeux grands ouverts, d'un silence religieux, et s'imaginait déjà être à la place de ce hors-la-loi.

Plus tard, ils échangèrent une correspondance, et finirent par penser tous les deux à un projet de créer une terre brigande, "non pas pour les pleutres qui se disent de cette vie, mais pour moi seul et ceux que j'en jugerais digne", lui avait-il écrit mot pour mot. Ils devaient d'ailleurs se revoir, cette nuit même, pour en discuter plus sérieusement. Ils s'étaient même donné une heure, mais Svaltard rencontra sur le chemin des brigands, qui, ironie du sort, lui volèrent tout ce qu'il possédait : le cheval de sa famille, ses vêtements et son épée, ne lui laissant que ses haillons, avant de l'assommer. Quand il se réveilla, il eut peur de ce qu'allait être sa vie sans ses biens, et aussi de la réaction de Chaos qui n'était pas du genre à accepter un retard. Ne sachant pas quoi faire, il décida d'aller au rendez-vous, espérant que le seigneur d'Erzulie Dantor lui pardonne cet affront. Voilà comment Svaltard arriva, à moitié nu, à la forge.

Le silence qui répondait aux interrogations du nouvel arrivé ne le rassurait pas. Chaos était déjà parti ? Et s’il essayait de le revoir ? Il lui réserverait le même sort qu'aux gens qui lui manquent de respect ? Une goutte de sueur et de peur coula le long du visage de Svaltard, quand son regard se posa sur un corps, à terre. Il reconnaissait ces vêtements crasseux. C'était lui, son idole.

Le fanatique commença à courir en direction du mort, avant de s'agenouiller près de lui, horrifié de voir tout ce sang sur son torse, et cette dague plantée dans sa botte. Était-il mort ? Ses yeux grands ouverts et ce sang coulant de sa bouche lui faisait penser que si. Même mort, il était si... Courageux. Alors que beaucoup auraient fermés les yeux sous la douleur, lui n'avait fait que grimacer, mais avait affronté la mort les yeux dans les yeux.

Svaltard faisait l'éloge, dans sa tête, de son héros, quand il se rendit compte de la gravité de la situation : il était mort ! Mort, lui, ce grand guerrier qui avait survécu à beaucoup de blessures et de bagarres. Incroyable. Il était impossible qu'il ait perdu en combat singulier, il était trop puissant, guidé par sa rage et son instinct. Ils avaient dû l'attaquer à plusieurs, ces lâches ! Ces pleutres ! Ces vauriens ! Rha il lui avait pourtant dit, tous des bons-à-rien ! C'était comme cette histoire de viol dans une taverne, ils se sont mis à plusieurs sur lui pour le maitriser. Tous pires que des rats...

Le fils de bourgeois se releva. Qu'allait-il faire maintenant qu'il était mort ? Retourner chez lui, se faire disputer par ses parents, peut être se faire battre par son père ? Et être obligé d'épouser une vieille marquise ? Non ! Il voulait de la liberté, il voulait vivre la vraie vie, comme Chaos. D'ailleurs, si quelqu'un méritait de vivre, c'était bien lui. Sûrement le seul qui ait compris qu'un homme fort se bâtissait avec la solitude, sans aide, sans pitié. Oui, Svalt allait suivre son exemple et concrétiser leur projet, en son honneur.

Mais il n'allait pas laisser Chaos comme ça, en proie aux charognards, autant à plumes qu'à poils ? Il fallait lui faire un enterrement digne de ce nom. Svaltard commença par retirer la dague dans le pied. Le jeune brigand aurait été ravi de récupérer la dague de son père. Plus loin gisaient deux autres lames éclairées par les flammes de la forge. Il se leva et alla les récupérer elles aussi : le poignard ayant servi à perforer le poumon du fou, et son épée qui avait été violemment plantée dans le sol. Il revenue ensuite près du mort et lui retira sa bourse : là où il était, il n'en aurait plus besoin. A l'intérieur, une soixantaine d'écus et des galons de l'Ost de Provence. Sacré Chaos... Il avait eu la peau d'un soldat. Cette idée le fit sourire en coin, mais tristement.

Svalt allait commencer à tirer le corps quand il remarqua deux traces dans la poussière, comme si on avait trainé deux corps, ainsi que des marques de combat. Alors voilà ce qu'il s'était réellement passé ? On lui avait tendu une embuscade ? Mais qui ? Le défunt avait tellement d'ennemis. De toute façon, il aurait le temps de chercher des informations plus tard. Pour l'heure, il fallait partir. Il commença donc à prendre les chevilles du brigand, et le traina sur quelques mètres avant qu'il ne jette un coup d'œil à l'arrière, et qu'il remarque un objet laissé là. C'était le masque en métal de Chaos, celui qu'il portait à ses débuts à Genève. Incroyable. Le brigand lui avait pourtant dis qu'il s'en était débarrassé. Était-ce un signe ? Celui que ce pauvre homme lambda de vingt ans prenne la place d'un brigand nommé Chaos dans ce bas monde ? Oui, cela ne pouvait être que cela. Cela ne pouvait être que la réponse à ses prières, quand il était petit, et qu'il souhaitait vivre une vie d'aventure comme les plus grands chevaliers dans les contes pour enfants ! Enfin, sa vie allait prendre un nouveau tournant.

Sortant de sa rêverie, Svaltard posa les jambes qu'il tenait à terre et alla chercher le masque tant convoité, qu'il mit sur son visage. Il lui allait si bien que c'en était comme s’il avait été fait pour lui. Il regarda de nouveau le corps inerte et le remercia d'un mouvement de la tête comme s’il pouvait le voir. Il traina le corps loin de la Grotte pour enterrer son héros mort au combat, comme il l'avait toujours voulu...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
L'aveugle
Collectionneur de bourses à plein temps
Collectionneur de bourses à plein temps
avatar

Nombre de messages : 294
Date d'inscription : 20/10/2008

MessageSujet: Re: [RP] La fin d'une vengeance   Sam 11 Juil 2009, 13:13

Un baiser…un de plus et pourtant le premier depuis qu’elle avait enfin sa vue. Toujours cette douceur qui parfois se transformait en une passion enivrante et dévorante. Elle le savoura comme tout les autres, et quitta son regard quelques instant en repensant à cette blessure qui ne faisait que la faire grimacer de douleur….

Ils arrivèrent tant bien que mal à la forge, mais l’endroit lui donna des frissons et surtout, il lui retourna l’estomac. Elle avait failli mourir et cela à cause de Ko..Mais c’est lui avait succombé et lui avait laissé néanmoins cette marque indélébile.

Maelle cessa de marcher et elle regarda la salle d’un regard….où est il…. ?

Je…Ko…où….où…Où est son corps ?!!.....La voix de la danseuse tremblait…Il n’était plus là..ce corps, cette vision qui aurait pu la débarrasser d’un poids, d’une incertitude.

Elle quitte l’étreinte de son ami, et fait quelques pas…sans lui, marcher était dur, et surtout sans canne, sans mur…aussi….
La brigande finit par ailleurs par tomber au sol….Ses cheveux recouvrant son visage, elle resta bouche bée…et perdue…

Il….il était là….Je…Mais ..je comprend pas……

Décidément le sort s’acharnait sur elle…Ko était mort de sa main, elle était sur de cela..mais pourtant où était le corps de ce fou..Et s’il n’était pas mort…s’il s’était déplacé par lui-même, s’il était encore en vie…et..puis….S’en était trop…Pleurer, non…Elle ne supportait pas cela et pourtant sa gorge se serra….

Le Ko était où….

Elle retrouva la force de se lever, affronter la vie à nouveau…elle resta silencieuse...laissant sa chevelure cacher son visage...

_________________
fille de Annyah allias Alystrael et de Shinigami. (mort certainement...)Danseuse libre et indépendante..
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Serrallonga
Seul maître à bord après Dieu, Oeil de Nuit et Chasseur
Seul maître à bord après Dieu, Oeil de Nuit et Chasseur
avatar

Nombre de messages : 2621
Date d'inscription : 04/03/2007

MessageSujet: Re: [RP] La fin d'une vengeance   Sam 11 Juil 2009, 13:38

Serra regardait cette pièce et s'imaginait la scène. Pourquoi s'étaient-ils retrouvés ici. Aucune idée mais le fait est que le combat avait bien eu lieu ici, les nombreuses traces de sang le confirmaient. Maëlle s'éloigna quelque peu de Serra et il ne fallut pas long pour qu'elle chute. Elle était presque incapable de marcher. Comment Ko avait-il pu s'enfuir lui ? Si c'était elle qui avait vaincu, alors lui ne devait même plus pouvoir ouvrir une paupière.

- Tu es sur qu'il n'y avait personne avec lui ? On a peut-être emmené son corps en dehors de la bâtisse...

Serra n'y croyait pas vraiment. Ko était plutôt du genre solitaire et ne s'encombrait pas souvent de compagnons pour ses sales coups. Forcément, à être un pourri, ça n'engageait pas vraiment les autres à vous suivre...

L'homme au chapeau s'approcha à nouveau de Maëlle et fit passer ce bras délicat autour de sa nuque pour la soutenir.


- Je sais bien que tu n'aimes pas qu'on t'aide ou qu'on te voit faible. Mais laisse moi t'éviter de te retrouver une nouvelle fois à terre. Tu as suffisamment donné pour le moment... Et ne t'inquiète pas, je suis sur qu'il n'est pas loin... Un chien a dû en faire son déjeuner voilà tout.

En prononçant ces mots, Serra remarqua les traces sur le sol. Deux d'entre elles s'éloignaient dans une même direction avant de disparaitre. La troisième quittait les lieux dans un tout autre sens... Un chien avait-il pu effectivement tirer le corps dans un coin tranquille pour se faire un casse-croute ? Et qui était avec eux à ce moment... trois traces... trois personnes non ?[/i]

Qui était la troisième personne ?

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
L'aveugle
Collectionneur de bourses à plein temps
Collectionneur de bourses à plein temps
avatar

Nombre de messages : 294
Date d'inscription : 20/10/2008

MessageSujet: Re: [RP] La fin d'une vengeance   Sam 11 Juil 2009, 14:15

Elle se laisse faire, et pousse sa chevelure pour dégager son visage. Il est vrai qu’elle ne supportait pas qu’on la voit ainsi mais bon….là, la danseuse ne pouvait faire autrement.

La brigande resta dans ce flou et fut surprise quant aux propos de son ami.

Une troisième personne ?!..mais pourquoi une troisième…mmm…Sarah, Ko et elle…ils étaient déjà trois…peut être pensait il a une quatrième personne..
Quelqu’un d’autre…puis l’histoire du chien, elle n’y croyait pas vraiment.
La chose semblait dur à croire..Il n’avait pas d’ami, le Ko, enfin à sa connaissance. Quelqu’un n’aurait pas pu l’aider…un chien affamé…mis à par sa propre bête qui aurait pu se faire les dent sur une telle charogne, c’était improbable….


Pourquoi tu penses à une autre personne…Sarah, moi et ko…on était déjà trois…et que trois…Personne d’autre à ma connaissance était présent….


Bizarrement la brigande n’avait pas l’envie de résoudre ce mystère, elle désirait simplement se retrouver seule ou avec lui uniquement. Elle ne voulait pas recommencer à s’inquiéter….Maelle comptait voir son corps, elle ne l’avait pas vu…désormais elle se tracassait à nouveau…Trop de conflit pour elle et on portait trop d’intérêt à cette vulgaire vermine…

Sortons…je suis sure de l’avoir tuée…Maintenant je dois me reposer et soigner ma jambe….et


Doucement elle se pencha vers son ami, approchant ses lèvres de l’oreille de celui-ci et lui souffla quelques mots…

Et..si tu n’y vois rien contre…tu seras l’homme qui me soignera….et moi je dois découvrir ton corps en entier….

_________________
fille de Annyah allias Alystrael et de Shinigami. (mort certainement...)Danseuse libre et indépendante..
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Serrallonga
Seul maître à bord après Dieu, Oeil de Nuit et Chasseur
Seul maître à bord après Dieu, Oeil de Nuit et Chasseur
avatar

Nombre de messages : 2621
Date d'inscription : 04/03/2007

MessageSujet: Re: [RP] La fin d'une vengeance   Lun 13 Juil 2009, 13:31

L'Aveugle... enfin Maëlle voulait sortir. Il était vrai que l'endroit n'était pas très accueillant. Les nombreuses tâches de sang coagulé sur le sol et les outils de forgeron ne donnaient pas un aspect jovial à la pièce. D'un autre côté, c'était pas vraiment le style du coin d'être jovial alors bon.

- "Sarah ? Sarah était là aussi ?... Ha bah ça a pas dû être la franche rigolade des retrouvailles de vieux camarades en effet... Elle est où maintenant ? Elle s'en est tirée elle ?"

Serra imagina la scène mettant en piste les trois personnages. Ca n'avait pas du être long avant que ça tourne à la boucherie en effet. Il se demanda même s'il y eut un échange verbal avant qu'ils commencent à s'étriper. La dernière rencontre n'avait pas fait de victime. Des blessés ça oui, et pas qu'un peu, mais pas de victime. Aujourd'hui, il y avait encore des blessés mais un mort en prime... et heureusement, c'était Ko qui avait succombé. Le seul regret de Serra était qu'il n'avait pas péri de sa lame... M'enfin, c'était fait.

- On va s'occupe de ça oui , dit-il en désignant cette jambe qui apparemment la faisait souffrir. Et pour ce qui est de découvrir mon corps, je me demandais si tu avais pu profiter de ... de ta vue pour te voir... Tu as bien changé depuis quelques temps tu sais.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
L'aveugle
Collectionneur de bourses à plein temps
Collectionneur de bourses à plein temps
avatar

Nombre de messages : 294
Date d'inscription : 20/10/2008

MessageSujet: Re: [RP] La fin d'une vengeance   Lun 13 Juil 2009, 13:58

Elle se serra un peu plus contre lui, voulant se rassurer par sa présence puis elle grimaça à ces paroles. Se voir…Elle n’y avait pas vraiment songée, enfin si un peu, entre deux questions quant à la mort de Ko mais…que dire…Une peur de voir son reflet, de découvrir son corps, ceux à quoi elle ressemble…Et si ce qu’elle voit ne lui plait pas..que faire ?

Heu..mm…non…et..j’ai un peu peur de me voir à vrai dire…

La seule chose qu’elle avait pu voir c’était déjà cette plaie sur sa cuisse, et la couleur halée de sa peau, moins foncée que celle de Serra, mais c’était certainement le résultat de ces moments entier passé à s’exercer à danser sous le soleil, plus que d’une couleur naturelle et héréditaire..D’ailleurs à quoi ressemblait sa mère…et le Shinigami…Elle allait devoir découvrir beaucoup de chose à apparemment…Le corps de son ami, le sien…et savoir à quoi ressemblait ses parents.

Venant poser sa main libre contre la taille de son ami pour s’aider un peu plus à tenir debout, elle lui susurre

Allons y…j’aimerai vraiment me reposer…et beaucoup de chose doivent être accomplies..et affrontée…

En disant cela elle pensa bien évidement à l’idée même de voir son reflet….cette idée la fit un peu trembler…encore une grand pas dans sa vie….

On va où ?...une chambre de l’auberge ?...ou chez toi ? ou moi…quoique tu trouvais ma demeure bien sombre il me semble….

_________________
fille de Annyah allias Alystrael et de Shinigami. (mort certainement...)Danseuse libre et indépendante..
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Serrallonga
Seul maître à bord après Dieu, Oeil de Nuit et Chasseur
Seul maître à bord après Dieu, Oeil de Nuit et Chasseur
avatar

Nombre de messages : 2621
Date d'inscription : 04/03/2007

MessageSujet: Re: [RP] La fin d'une vengeance   Lun 13 Juil 2009, 14:34

Serra resta étonné quelques instants. En effet, il n'avait pas pris en compte le fait qu'elle ne s'était jamais vu telle qu'elle était désormais et que cela pouvait être effrayant de découvrir d'un coup son propre corps. Il n'arrivait pas à imaginer les sensations que cela pouvait être de retrouver un sens que l'on avait perdu pendant de nombreuses années, qu'on avait même fini par complètement oublier. Etait-ci comme de gouter à un plat que l'on avait pas eu l'occasion de manger depuis des lustres ? Non surement plus intense... Peut-être comme retrouver les sensations que procure une femme. Serra ne se souvenait pas avoir eu une période d'abstinence assez longue pour connaitre ce sentiment... -même s'il avait dû payer pour cela-.

- L'auberge ... Pourquoi pas. Mais je pense que chez toi, tu y sera plus au calme. Et tu pourras voir qu'effectivement, il y fait plutôt sombre. Ca sera l'occasion de mettre un peu de lumière dans cet endroit. De plus, je suis sur que tu as déjà l'ensemble du matériel pour te remettre sur pied. Ce n'est pas la première fois après tout, dit-il un sourire aux lèvres.
Ha ! Et si par le terme "affrontées", tu sous-entends que tu dois encore te battre contre un ennemi juré... Tu vas me faire le plaisir d'attendre que tu sois entièrement remise de ce combat. Si par contre, tu voulais parler d'affronter ton image, je t'assure que tu n'as rien à craindre... A moins que tu prétendes que mon jugement soit si mauvais que ça !

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
L'aveugle
Collectionneur de bourses à plein temps
Collectionneur de bourses à plein temps
avatar

Nombre de messages : 294
Date d'inscription : 20/10/2008

MessageSujet: Re: [RP] La fin d'une vengeance   Lun 13 Juil 2009, 15:42

Chez elle….soit, quoique…trouver le chemin avec sa vue retrouvée risque d’être une belle aventure aussi. Elle devra fermer les yeux pour retrouver comme « avant » sa route. Etrange comportement quand on sait qu’on a désormais sa vue, mais pourtant si nécessaire…

L’Serra semblait essayer de relativiser la situation, son visage semblait pas si désagréable que ça…vraiment ?...Alors elle verrait par elle-même, bien qu’elle n’ait pas matière à comparer..Elle n’a vu aucune femme avant..Que le corps de Sarah et encore…l’était bien amochée…

La brigande retire son bras autour du cou de son ami, et se place devant lui, se raccrochant à son col, elle l’attire vers elle. Ses lèvres s’emparent des siennes pour un baiser plus assuré…moins troublé. Il avait tant fait pour elle…et pourtant il respectait sa liberté…et jamais il ne lui avait mit une corde au cou…chose qu’elle ne désirait pas faire non plus avec lui…

Un souffle chaud vient frôler l’oreille de son ami, alors qu’elle lui murmure un simple « merci »….

Elle remet son bras, et s’appuie sur sa jambe valide alors que son ami et elle prennent désormais la direction de sa propre bâtisse…qu’elle allait devoir aussi découvrir…

La forge s’éloignait peu à peu, l’esprit de la brigande s’apaisa…bien qu’elle ne soit jamais tranquille totalement….



_________________
fille de Annyah allias Alystrael et de Shinigami. (mort certainement...)Danseuse libre et indépendante..
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: [RP] La fin d'une vengeance   

Revenir en haut Aller en bas
 
[RP] La fin d'une vengeance
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
La Grotte des Joyeux Brigands :: La Grotte des Joyeux Brigands :: [RP] Dans les profondeurs de la grotte… :: La Taverne-
Sauter vers: