AccueilFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 [RP] Quand on rate... on s'rattrape !

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Hanort
Bandit international
Bandit international
avatar

Nombre de messages : 607
Age : 27
Localisation : Quelquepart par la ....
Date d'inscription : 11/12/2007

MessageSujet: [RP] Quand on rate... on s'rattrape !   Lun 01 Juin 2009, 13:33

[Le soir du 31 Mai]

La nuit était déjà bien avancée lorsque retentis l’alarme … Tout ce petit groupe bien joyeux c’était frappé a une force plus grande Qu’eux… et venait l’heure de la fuite …

Riants aux éclats les deux amoureux en étaient… Léa et Han s’enfuyaient main dans la main a travers les rues de Narbonne … tenant par la bride son Fidel destrier Era … qui elle traînait un chariot vide … ben oui ils auraient due le remplir mais certainement a cause d’une fuite … ils devaient se contenter de rien … même pas un petit Alcool a se mettre sous la dent … Norf de Norf … le bruit de pas des gardes s’estompaient … Ils avaient réussi a la semer enfin …… reprenant leurs souffle Han’ éclata de rire …


_ Norf de Norf Quelle cavale héhé …


Même s’ils l’avaient pas eu cette maire … il était content, parce que près d’elle … tout devenait merveilleux … Même le coups qu’il avait pris dans le ventre ne lui faisait plus mal, pas plus que la bonne bosse qui ornait sa tête d’ailleurs … Il L’attira contre lui … un baiser passionné … rhaaa c’est qu’il l’aimait sa Léa … Souriant … il finirent par se détacher … le calme qui régnait dans cette rue n’était rompu que par le souffle rauque de sa jument … scrutant les alentours … il finit par reconnaître la rue … lorsqu’il aperçu enfin l’enseigne du bâtiment …. « Auberge de la grenouille bleue »… Haha ce soir ils allaient pas repartir les bras ballant !


_Mon Cœur … Ca te dis de pas repartir les bras vides ce soir … maintenant qu’on a semés les gardes ?


Un sourire malicieux aux lèvres il savait qu’elle serait tentée … Bien sur… elle ne rechignait devant rien … elle était formidable … Han’ finit par tirer la jument près de la battisse … après une contemplation de sa douce, le sourire aux dents …

Plus le temps de papoter, ils avaient une auberge a piller Norf de Norf !… Sans plus attendre Han’ s’approcha de la porte … et tourna la poignée … Hum … ca tombe bien ils avaient oubliés de la fermer, un petit grincement sadique faussement joué il se frotte les mains …


_ héhé … La porte est ouvert Ma chère !


Et c’est partis pour le grands déménagement !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Leamance
Bandit international
Bandit international
avatar

Nombre de messages : 488
Date d'inscription : 14/04/2009

MessageSujet: Re: [RP] Quand on rate... on s'rattrape !   Lun 01 Juin 2009, 13:36

[Narbonne - nuit du 31 Mai - après assaut loupé sur la mairie]


Autant pour la chasse aux mouettes ou au corbeau, le lance pierre c'est efficace, autant pour l'assaut sur une mairie...il faut passer à autres choses. Même si un milicien c'est crétin comme un piaf, c'est quand même plus résistant aux coups. Bref..assaut loupé...Lea n'en connait pas exactement les raisons, et elle s'en moque. Le bilan est juste une course folle dans les ruelles de la cité endormie, avec l'homme qu'elle aime, dans la douce tiédeur d'une nuit printanière.



Pause enfin, où Lea se pend au cou d'Han et l'embrasse vigoureusement, avant que celui ci ne l'attire vers un autre pillage..de la l'auberge proche. Et bien entendu, l'Helvète le suit, enjouée.

*Grouiiiiiiikkkk* – porte qui s'ouvre


- ah ah mon Amour, on prend tout ce qu'on peut. On le distribuera au fil de notre voyage, à qui en aura besoin, ou posera tout à la grotte.

La Réformée ne cherche pas la richesse, elle est juste un peu rebelle, et aime cette vie de sensations..

Les chandeliers
Les jambons Espagnols
Les pâtés de mouettes
Les nappes tricotées par les vieilles Narbonnaises
Un tonneau de vinasse blanche au goût sucré – spécialité locale
Un tonneau de vinasse rosée – spécialité locale
Un tonneau de vinasse rouge

En chargeant la charrette, Lea fait remarquer à Han


- C'est Serrallonga qui sera content, il paraît qu'il lui reste des gobelets estampillés du château de Montpellier.

Et l'Helvète s'agite, s'agite, charge, charge..une liste sans fin d'objets divers variés et inutiles...la charrette déborde. Même plus la place de caser un jeu de cartes. Le sens de l'organisation typiquement féminin a fait que là où on pouvait caser l'équivalent volumique de 5 stères de bois, il en rentre que 2..

- Hanort? Je crois qu'il faudrait tout décharger...y'a plus de place

* sourire même pas confus*
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Leamance
Bandit international
Bandit international
avatar

Nombre de messages : 488
Date d'inscription : 14/04/2009

MessageSujet: Re: [RP] Quand on rate... on s'rattrape !   Lun 01 Juin 2009, 21:31



Blurp a écrit:
Blurp, sortant de taverne avait rencontré Hanort, léa et tout le tralala en taverne, il avait était un peu secoué et intrigué par se couple...

Il se devait l'avouer, meme aprés les apriori qu'on lui avait conter, il apprécier le couple qui l'avait bien fait rire en taverne....

Le cloches sonnaient, ont avait tenter de pillé la mairie, blurp qui se ballader sourit, ca devait étre han et léa, sans aucun doute,ils s'en fichait en fait, car les milicien pouvait se défendre tous seul....

Il s'était donc, rendus prés de la mairie ou il avait assisté a l'assaut qui n'avait aboutis a rien,amusé par l'engouement de léa et han...

Puis quand ils avaient fuis il les avait suivit discrétement, la téte dissimuler sous son capuchons, les rues était bien vide, il avait donc eu beaucoup de mal a se cacher des regards du jeune couple.

Néanmoin ceux ci finire par s'arrétez devant l'auberge d'Attala, puis ils ouvrirent la porte et commencérent a empilé les objets dans leurs carrioles, néanmoin Léa ne se montré pas trés pratique, blurp se rapprochat donc, se dissimulas dérriere une caisse et dit:


-Ola!!!!L'ost du languedoc, vous étes sous la visé des archer, ne bougez plus!!!!!

Pouffant pour lui meme, blurp ne pus qu'éclater de rire devant l'air du jeune couple est sortie donc de l'ombre, s'approchant d'eux a grands pas, son visage coupé en un grand sourire!

-Nan je plaisante, ce n'est que moi, est c'est l'auberge d'attala que vous étes en train de pillés!!!!*nouveau sourire*En fait je vais vous filler un coup de main, cette mégere m'a insulter de comique, mais chut hein!!!je suis avec quelqu'un de l'Ost....

Souriant toujour, blurp s'attla a ressortire tous du chariot, pour mieu proportionné et mieu ranger a l'intérieure de celui ci, leur souriant
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Leamance
Bandit international
Bandit international
avatar

Nombre de messages : 488
Date d'inscription : 14/04/2009

MessageSujet: Re: [RP] Quand on rate... on s'rattrape !   Lun 01 Juin 2009, 21:34

-Ola!!!!L'ost du languedoc, vous étes sous la visé des archer, ne bougez plus!!!!!

Lea lâche la magnifique poterie, sans doute venue de Cordoue, au vue des arabesques dessinées dessus.

*SCLANCK*

Surgit alors gai comme un pinson, telle une souris attirée par une morceau de fromage Hélvète, Blurp.

Blurp, c'est une des rares personnes croisées en taverne depuis belle lurette qui n'a pas tapé immédiatement sur les nerfs de Lea. Le bougre était même sympathique, poli, avec de l'humour...de quoi se souvenir de lui en somme. Et tout cela se confirme, puisqu'il aide, comme si de rien n'était, à remettre de l'ordre dans la charrette.

Nul n'est parfait..l'homme est épris d'un membre de l'OST. Gloups..un coup à se faire inscrire sur une liste des gens à abattre ça...cependant, cela n'a pas l'air d'être son style, la délation.

Faut dire que quand on est né avec un nom aux consonnances proche d'une éructation , blurp...ça doit marquer dans la vie, p'tetre pour ça qu'il s'interesse au couple..différent.

Après l'avoir observé faire quelques secondes, Lea se joint à lui pour tout remettre en place aussi. En peu de temps, c'est presque un convoi militaire qui est prêt, tant tout est plié au carré. Du coup, y'a la place pour prendre quelques chaises en plus, ce que l'Hélvète va immédiatement chercher.


Merci Blurp ! Pour ta promise...que veux tu..le Très Haut ne fait pas les choses par hasard. Il y'a sans doute une bonne raison pour que vous vous aimiez.

La Réformée, le fixe, d'un sourire chaleureux et amical, puis cherche la main d'Han pour la prendre dans la sienne.

Et toi, tu fais quoi dans la vie? Et surtout, que voudrais tu faire de ta vie?

Certes, l'heure n'est pas à la discussion existentielle, mais Lea ne peut s'empecher de vouloir en savoir un peu plus sur cet homme qui leur a prêté main forte, connaissant les risques. Un maréchal pourrait surgir à tout moment
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Leamance
Bandit international
Bandit international
avatar

Nombre de messages : 488
Date d'inscription : 14/04/2009

MessageSujet: Re: [RP] Quand on rate... on s'rattrape !   Lun 01 Juin 2009, 21:37




Chanteclairvoyant a écrit:
Chante...

Chante en proie à des divagations...

Mais que se passe t-il icelieu?

Tragédie ô combien comique que l'on vient de lui rapporter, il paraît qu'il y a du grabuge par des fauteurs de troubles en la boen cité de Narbonne.

Un valet vient le lui dire, la nuit a été rude, Chante est d'une humeur que l'on ne peut même pas qualifier.
Chez lui il tourne et retourne tel un fauve en sa cage, maugréant et exultant de temps en temps.

Soudain l'imprudent valet ose l'interrompre sans cette danse infernale, le toisant d'un regard noir, signe des plus mauvais jours, il vient lui apprendre que des marauds s'amusent à piller une auberge.

Chante en furie, ne fait ni une ni deux, comme s'il n'avait que ça à faire s'occuper de freluquets sans envergure alors qu'il a tant de problèmes à gérer dans cette cité.
Bousculant au passage le pauvre bougre qui vient de lui annoncer la fâcheuse nouvelle, il va dans la cave, récupérer sa hache et sa masse d'arme d'ancien chevalier franc.

Congédie le valet en revenant, et harnache lui même promptement Orpheus, au passage, il requiert la présence de deux de ses hommes, qui étaient justement là pour défendre sa personne.
Leur donne deux chevaux, et après avoir hélé un autre de ses valets ordonne qu'on se mette en route le plus promptement possible.

Ils sortent de la vaste demeure qui est souvent inoccupée, et descendent tels des sauvages dans les rues de Narbonne, les sabots heurtant frénétiquement les pavés de certaines rues qui ont pu l'être cette année.
Criant au passage aux manants de laisser la place libre et ce le plus prestement possible.

Chante et ses amis arrivent rapidement sur les lieux.

Une auberge sentant l'abandon, tenue par une médiatrice comtale que l'on ne voit plus depuis des siècles, et qui avait un gout déjà fort prononcé pour les gens de petite engeance.
Spectacle fortement déplaisant qui se livre sous ses yeux ébahis...sur place quelques personnes osent piller en toute impunité ce lieu.
Il constate avec grande déception qu'un Narbonnais fasse partie du tas d'immondices et se livre lui même au pillage.

Ils mettent pied à terre et sans aucune autre forme de procédé s'en vont les trouver et ce sans aucune forme de ménagement.

Armé de leurs arbalètes aux pointes acérées, ils s'en vont les trouver. Chante tenant dans sa dextre sa hache...

Une fois près de celui qui ne devrait pas porter de nom tant la trahison est une chose abominable, Chante le regarde en le vomissant presque:

Tiens, vous icelieu...

Le Glurp de service...

Je n'ay point en remembrance le nom de vostre personne, mais meshui saschiez qu'il n'auroit point d'importance une fois vos doigts roides...

Se tourne vers ses deux hommes leur faisant signe de l'encercler et de voir qui d'autre se trouve sur les lieux.
Une femme à l'aspect ridicule semble faire partie de la bande, et...

et...

Oui, le voilà, cette raclure immonde que Narbonne a presque considéré comme son fils...celui-là même qui un jour avait trinqué en leur compagnie, cet homme qui osait se prétendre des leurs, cette abomination sur pattes à qui il arracherait bien tripes et boyaux ainsi que sa langue, afin de ne plus entendre sa voix de crécelle et ses mensonges inqualifiables.

Messer...

Icelieu l'en m'appel Mestre ClairVoyant, et meshui je ne suy plus Chante, vous estes banni et vous n'estes point le bienvenu en estre.

Sachiez ne ja por nul desirier ne remanrai chi avuec ches tirans...j'ain lou grant signor c'an honour beie, large doneour et bien fiert d'espee cant il vient a la melee, iceu me plaist et m'agree mais des mavais tels que vous, n'ai ge cure c'on ne s'en poroit desduire, plain sont de malle faiture n'i ait raison ne droiture, fous est qui si s'aseüre!

Je ne quier aller an poignis de gerre mais cil a a la mer à boire que de souffrir vos personnes icelieu...

Einsi vous estes pitable et sans coraige et c'est lacrimable que de vous veoir...

Soit vous partez...vous et vostre affidée

Soit...

Icelieu pourroit estre vostre dernière maisnie...


Chante, fait signe à ses deux hommes de se placer de telle sorte qu'il ne puisse y avoir aucune échappatoire en attendant l'arrivée de la maréchaussée.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Leamance
Bandit international
Bandit international
avatar

Nombre de messages : 488
Date d'inscription : 14/04/2009

MessageSujet: Re: [RP] Quand on rate... on s'rattrape !   Lun 01 Juin 2009, 21:38

Et c'est à ce moment que chez les Hélvètes, la marmotte met le morceau de fromage à trou dans le parchemin brillant...


Voilà donc qu'arrive tel un preux chevalier, cheveux au vent, fort et invincible, et toujours accompagné d'une troupe de gros bras que personne peut battre...des siecles plus tard, le Très Haut dans son omniscience et son omnipotence, dira qu'il se nomme un superman. Il est beau, il est fort et il va occire tous les manants des Royaumes, en deux coups de hache pour la fôret..ou même à coup de rame pour la peche sur le lac.

Applaudissement de tous les rats et cancrelats présents dans la rue. Charmant est là. C'est beau. Une mouette passant proche en verse même une larmichette.

Et en face, Lea bouche bée, l'air totalement idiote, le regarde, ne comprenant un pas un seul mot de ses borborygmes.

Que dire? absolument rien. Il est trop beau, il est trop fort, il sent bon des aisselles, et surtout, elle ne veut pas le décoiffer, ou user de sorcellerie pour faire voler en éclat les 2 pitbulles sortis d'on ne sait où.

A si, elle pourrait siffler et faire apparaître une horde de brigands sanguinaires, la bave au lèvre, de dessous les fagots. Mais ce serait risquer le bucher pour apparition de personnages inexistants, user de stratagèmes du SansNom.

C'est alors que le Très Haut envoie un signe par l'apparition d'un majestueux flamand rose, qui se pose entre Léa et Charmant. A son front, brillant de milles feux, l'oiseau roi couronnée, portait une missive bleue.

Chope la missive avec le sceau de la justice
l'ouvre
la lit
la plante sous le nez du chevalier qui sort de la nuit aux dents blanches.



Citation :
Titre : Avis de plainte déposée à votre encontre

Expéditeur : Le tribunal du Comté


Par la présente, les autorités de police du Comté vous signifient votre mise en accusation.
Il vous est reproché notamment des faits de trouble à l'ordre public.

Votre procès commence dès aujourd'hui. Vous êtres prié de vous rendre au tribunal d'ici à deux jours ouvrables.

Pendant la durée de l'instruction, vous resterez en liberté.





- on vous suit direction le tribunal. On est attendu. Vous nous escortez? les routes ne sont pas sures il paraît ...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hanort
Bandit international
Bandit international
avatar

Nombre de messages : 607
Age : 27
Localisation : Quelquepart par la ....
Date d'inscription : 11/12/2007

MessageSujet: Re: [RP] Quand on rate... on s'rattrape !   Lun 01 Juin 2009, 21:40

Tout ce passe avec une telle rapidité, seule chose qu’il ne put voir fut simplement le vol de la cape miraculeuse, ainsi qu’un vol flamboyant de cheveux couleur de l’astre lumineux, le soleil …

Puis une valse de muscle bombés sous leur parure moulante, armés jusqu’au bassin de véritables balistes, oui bien sur …. Ce genre d’arbalètes qui lorsque leur projectile vous touche le mur de l’auberge est repeint …. Bref de quoi rester pantois un moment … pas plus malin que sa compagne Han’ reste bouche béante devant le spectacle, a n’en point douter a couper le souffle …

Soudain des lèvres couleur d’amour du Charmant, sortent des paroles tellement douces qu’un ange serait tombé amoureux du beau chevalier sans même ne l’avoir regardé …

De nouveau… l’air bête …Han’ se fige …essayant tant bien que mal de saisir l’amplitude des mots … Banni, pas bienvenue … en gros il est en train de Dire a Han’ de dégager … Voiiila … suite du message oral …

Tyran…. Oula ça se complique … mauvais …. Ah oui cela il l’avait compris …
Je … mer a boire … souffrir …
Et après c’est un grand charabias … mais il faut que les deux jeunes gens partent sinon il les occira de son épée flamboyante …

Bon si han devait reconstituer l’histoire … Chante, n’est plus chante mais Chanteclairvoyant… qu’il c’est auto bannis de son propre Duché …. Ah non … voilà … Han et Léa ne sont plus les bienvenue chez lui … ils ne pourrons plus siroter son alcool
Que un bon tyran est un mauvais gars qui bois l’eau de la mer a en souffrir … Et que Il faut qu’ils partent sinon un le mauvais, viendra les occire …


Bref … un truc a donner un mal de crâne pas possible … heureusement la lumière divine s’abattant par le biais d’un flamand rose sur le lieu … viens leurs donner une lettre … Hum … convoqués …

Han n’ayant strictement rien compris décida de se rendre avec Léa t’facons rien ne sert de cou…. Ah non … rien ne sert de résister, le gars a l’épée flamboyante nous pourfendra … Han laisse tomber son épée au sol …

_ Apres vous Messire … que le soleil… qui n’est point levé guide nos pas vers un tribunal qui ma foi, me semble magnifique …
A h si ... euuu le Brup sur patte la ... le gars au nom Grossier ... ben on l'a violenté et menacé quand il a voulu nous arrêter ... Alors vous pouvez le laisser partir ...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Leamance
Bandit international
Bandit international
avatar

Nombre de messages : 488
Date d'inscription : 14/04/2009

MessageSujet: Re: [RP] Quand on rate... on s'rattrape !   Lun 01 Juin 2009, 22:15

[Panneau d'Affichage de la Mairie de Narbonne]


Citation :
Le 1er Juin 1457;


Mes boens amis,

je viens vous dire que profitant de la nuit et son manteau d'obscurité de fieffés coquins ont voulu faire tomber nostre boen cité.
Fort heureux pour nous leur révolte sans envergure fut maté, et leur chef dont le charisme laisse a désirer a été visiblement reconnu. Cette immondice qui porte le nom de Hanort, qui jadis fut icelieu considéré comme un fils de la belle Narbonne a voulu la poignarder dans le dos. Acte plus bas et ô combien stupide mérite châtiment on ne peut plus exemplaire. J'invite donc tous les habitants de nostre boen cité à exercer leur droit légitime de défense s'ils venaient à croiser cet individu et ses amis en nos murs.
Sus aux marauds et faquins qui voudraient piller nos ressources.

Note visant les profiteurs et autres MA peu sans éthique, qui viennent vendre leur blé pourri sur notre marché en espérant que la mairie le rachète:

Allez vous faire cuire des œufs!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Leamance
Bandit international
Bandit international
avatar

Nombre de messages : 488
Date d'inscription : 14/04/2009

MessageSujet: Re: [RP] Quand on rate... on s'rattrape !   Mar 02 Juin 2009, 09:55




Chanteclairvoyant a écrit:
Que dire de ces pensées?

Qu'en faire?

Au royaume de la bêtise et des billevesées les aveugles sont sans doute rois...

Quand on ne veut pas jouer au chevalier et non pas se plier à quelques règles élémentaires, même si au demeurant, elles n'ont rien d'extraordinaires, il ne faut pas venir se poser sur les épaules du super méchant que l'on est pas...où sinon le soir on reste à faire du tricot, ou parler philosophie et données existentielles...

Au secours!

Aristote priez pour nous...dire que la dame a les esgourdes ensablées et qu'elle ne semble rien comprendre à la langue qui nous est à tous commune en cette époque...

Mais quelle est donc cette époque...

Diantre, oui, nous sommes en 1457... que le temps passe vite...

Penser que tout le monde sent mauvais...que l'on a aucune hygiène, il faudrait sans doute avoir lu quelques traités de bienséance...mais sans doute que l'on ne doit pas savoir de quoi il s'agit...
Mais si...cela porte un nom...des clichés...mais au royaume des pensées...

Alors nous pouvons poursuivre gaiement en chantonnant.
Charmant n'est point là, il est franchement désagréable, et la bave du vilain crapaud qu'il a sous ses yeux le répugne au plus haut point.

Pourquoi perdre son temps avec ce genre de personne...il n'avait rien d'autre à faire sans doute aujourd'hui, entre les impôts, les sempiternelles histoires de blé de poissons et de lois martiales, sans compter qu'il faut réguler le marché mais aussi ne pas oublier de protéger la mairie de quelques brigands à cours d'idées...

Ou...

Mon Dieu...auraient-ils les idées courtes?

Ainsi il écoute la chose qui lui parle...de très très loin...et surtout de très très haut...et puisqu'elle ne semble rien entendre aussi bien intellectuellement qu'auditivement, il ne perdra pas son temps à lui répondre...

Le comté semble déjà avoir fait son office, ainsi donc leur sort sera réglé par un tribunal...dommage...car la justice pourrait être quelque peu plus expéditive...cela ferait gagner du temps à tout le monde...

Hélas, il ne nous faut pas oublier que nous pataugeons dans un monde fait de paradoxes et qu'il faut bien laisser agir de temps à autre ce genre de personnes...

Ah... si le royaume m'était conté...il n'y aurait point de charmant, et les mécréants seraient tous brulé vifs...histoire que cela sonne plus vrai.

Fait un signe à Thanatos et Sentleportos...qui ne sentent pas des aisselles, mais qui ne font pas non plus la vaisselle, oui il ne faudrait pas pousser le bouchon trop loin quand même...

Bouchon qui d'ailleurs...

Cette pensée le fait sourire...

Mais à qui parler d'elle?
Cette chose qui ensorcelle
Comment dire ce qui fût
En ce présent dépourvu

Où chaque mot se gèle
Où ma vois n'a plus d'ailes
Surtout ne pas faire du zèle
Dire qu'on aura tout vu...

Nouveau regard vers la chose...arf...désolé c'est pas de la même dont il parle...qu'il est pratique quand même...

Doulz dame, saschiez que je suy en grant joliveté d'oïr cela...

Dans sa tête se dit qu'elle peut bien aller au diable, il n'en a cure, elle va encore couter de l'argent au comté, une procédure, un procès, faire perdre du temps à tout le monde...
et s'il y a bien quelque chose que Chante ne supporte pas...c'est perdre son temps...
Il remonte en selle, sans autre forme de procédé, dommage qu'il ne puisse pas la ligoter et la trainer derrière son cheval, c'eût été assez distrayant...

Il n'en fera rien...il a déjà assez perdu de temps et user de salive pour des gens qui n'en valent pas la peine.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Leamance
Bandit international
Bandit international
avatar

Nombre de messages : 488
Date d'inscription : 14/04/2009

MessageSujet: Re: [RP] Quand on rate... on s'rattrape !   Mar 02 Juin 2009, 13:15




Blurp a écrit:
Blurp, avait suivit l'échange de prés, celas l'avait amusé, il souriait de toute ses dents devant la haine de chante, hum intéressant se dit t'il....


Quand notre haut et illustre maire fut partie, Blurp se tournat vers le jeune couple:


-Je vous accompagne, j'ai du temp a perdre, tfacons maintenant ma réputation va en avoir pris un coup à Narbonne!!!*sourit* sinon je ne sait se que je veut devenire dame léa, mais ce que je ne veut point devenir ca je le sait, et c'est un pete sec comme notre ô grand maire!!!

Nouveau petit sourire, puis blurp embarque le jeune couple, leur disant de prendre la charette et de le suivre
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Leamance
Bandit international
Bandit international
avatar

Nombre de messages : 488
Date d'inscription : 14/04/2009

MessageSujet: Re: [RP] Quand on rate... on s'rattrape !   Mar 02 Juin 2009, 13:15

La jeune Hélvète ne comprend pas un traitre mot de ce que lui raconte l'homme. Dans ses vallées montagneuses, personne ne parle ainsi, les envahisseurs de bord de Mediterrannée et de Germanie Occidentale n'ont pas du être les mêmes, et sans doute les langages sont ils différents..La seule chose qu'elle voit, c'est qu'il s'en va, lui et ses gros bras armés jusqu'au lobe des oreilles.

Sourire à Hanort, puis à Blurp, proche de l'éclat de rire tout de même.



-Je vous accompagne, j'ai du temp a perdre, tfacons maintenant ma réputation va en avoir pris un coup à Narbonne!!!*sourit* sinon je ne sait se que je veut devenire dame léa, mais ce que je ne veut point devenir ca je le sait, et c'est un pete sec comme notre ô grand maire!!!

Blurp les invite d'un geste à le suivre.

- Il se fait très tard Blurp, la journée et la nuit ont été longue.

Si ça c'est pas un doux euphémisme...

- je passerai te voir dans une taverne si je t'y aperçois, nous pourrons discuter tranquillement. Et sinon, je te ferai parvenir une missive.

Lea a l'impression que cet homme bouillonne du même feu qu'elle, avant qu'elle ne quitte son Lac Leman pour partir à l'aventure.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: [RP] Quand on rate... on s'rattrape !   

Revenir en haut Aller en bas
 
[RP] Quand on rate... on s'rattrape !
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» [RESOLU]quand c'est qu'on recontre la cha-cha
» Tu sais que GC devient trop important pour toi quand ...
» Mm-Tequila, panda terre 199 hésitant quand à son stuff
» Tu sais pas quoi faire quand tu seras grand?
» Quand on s'evade en Azeroth...

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
La Grotte des Joyeux Brigands :: La Grotte des Joyeux Brigands :: [RP] Dans les profondeurs de la grotte… :: A travers les Royaumes-
Sauter vers: