AccueilFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Comme quoi la vie n'est pas un long fleuve tranquille

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

Brigand en herbe
Brigand en herbe


Nombre de messages : 2
Localisation : dans ta bourse
Date d'inscription : 17/05/2009

MessageSujet: Comme quoi la vie n''est pas un long fleuve tranquille   Dim 17 Mai 2009, 11:33

Je débute ici mon journal.
Mon lourd passé de brigand m'a hélas fait sortir de la torpeur dans laquelle je me trouvais depuis déja deux ans.

J'espère de tout coeur que mon histoire se finira bien car si mon journal s'interrompt avant la fin, vous, qui me lirez un jour, pourrez aller en chercher la cause sur la lame d'un sabre ou, si mon honneur est entâché, sur la longue et terrible corde de la "justice" d'un certain groupe.

Une immense opération, la plus grande que le royaume du grand-orient ait connu depuis bien des années, peut-être même depuis toujours, devait avoir lieu très prochainement.
Mon passé de brigand n'a, on peut le dire, rien à voir dans cette histoire car elle ne concerne que l'honneur d'un individu trahis, réclamant vengeance et justice.

Les moyens mis en oeuvre par celui à qui j'ai promis victoire ou mort, sont quasiment illimités. Une bourse ouverte, plus grande que la mienne, pour dire. Mais également des alliés puissants, que ma conscience de guerrier pouvait tout juste pressentir.

Tout commence aujourd'hui, tout se finira peut-être demain.
Je ne peux que saluer son initiative qui m'a sorti d'un profond sommeil, me proposant enfin un jeu en valant la chandelle.
Si je venais à mourrir demain, sachez simplement que ce sera en paix avec moi-même, ayant participé à la plus noble des confrontations armées.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Brigand en herbe
Brigand en herbe


Nombre de messages : 2
Localisation : dans ta bourse
Date d'inscription : 17/05/2009

MessageSujet: Re: Comme quoi la vie n'est pas un long fleuve tranquille   Ven 29 Mai 2009, 14:58

Presque deux semaines se sont écoulées mais les efforts du nobliau ont fini par payer.
Déja deux armées de crées pour défendre sa cause devant le groupuscule de pillards et ce n'était encore qu'un début.

Certains bruits courraient sur la peur qui s'était emparée du Grand-Conseil du comté aux fleurs de lys, pourtant si lointain de son Roy.
Le petit nobliau a certes la parole un peu trop aisée dans nos domaines mais l'on peut dire qu'il a non seulement de l'audace mais également une bonne argumentation.

En effet, gagner des alliés contre ces quelques pillards était une chose mais les coordonner et les gagner totalement à sa cause pour instaurer un ordre nouveau en était une autre. Il ne manquait assurément pas de ressources.

D'ici peu, d'autres se joindraient à eux et, armés de toute leur détermination, chasseraient définitivement les pillards et traîtres pour rétablir l'odre, la prospérité et la paix dans cette région troublée.

J'espère pouvoir finir ce journal un jour. Si ce n'est pas le cas, c'est que je serai tombé au combat et que nous avons tous échoué.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Comme quoi la vie n'est pas un long fleuve tranquille
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Comme quoi, le hasard a parfois le sens de l'humour.
» Dana / Comme quoi, une femme sans amour c’est comme une fleur sans soleil, ça dépérit...
» Comme quoi une seule lettre peut tout changer !
» T'as quoi comme caisse ?????
» je sais pas quoi prendre comme canne !!!!!!

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
La Grotte des Joyeux Brigands :: La Grotte des Joyeux Brigands :: [RP] Dans les profondeurs de la grotte… :: Journal Intime-
Sauter vers: