AccueilFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 [RP] Quand surgissent les renards

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Alatriste
Brigand en herbe
Brigand en herbe
avatar

Nombre de messages : 7
Date d'inscription : 08/03/2009

MessageSujet: [RP] Quand surgissent les renards   Dim 08 Mar 2009, 15:00

HRP
Ce post a pour objet de publier le RP (trop) privé de notre troupe lors de la prise récente de Jaca. Moi, Alatriste, j’ai pris part à cette action encore que mon nom est bien évidement tout autre. Mon attention et à travers moi, celle de mes compagnons d’arme, est de faire connaitre à tous notre jeune compagnie : la Compagnie du Renard.

En tant qu’analyste autoproclamé de notre compagnie, j’ai pris le parti de fusionner les contributions de chacun afin d’améliorer la cohésion du RP. Je le publierai extrait après extrait pour ne pas assommer les lecteurs éventuels.

Que chacun apprenne notre existence,

Vifs et Habiles,
GOUPILS, GOUPILS !!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Alatriste
Brigand en herbe
Brigand en herbe
avatar

Nombre de messages : 7
Date d'inscription : 08/03/2009

MessageSujet: Re: [RP] Quand surgissent les renards   Dim 08 Mar 2009, 15:16

1. L'attente

Après un long périple à travers le Béarn et les Pyrénées enneigées, la meute de renards était enfin arrivée à destination: Jaca. Ville frontière très calme, si calme que tous les résidents semblaient vouloir la quitter. Jaca, ce n'était pas pour ses champs que nous étions venus. Non, C'était le trésor municipal et le marché qui nous intéressaient. La ville ne devait pas regorger de richesse mais cela suffirait à la création d'un butin de guerre indispensable à la montée en puissance de notre compagnie.

Dispersés dans le village, les renards se faisaient discrets. Pas de discussion, pas de cervoise partagée, à peine un regard de connivence de temps en temps quand deux membres se croisaient dans les ruelles. Les défenses de la ville ne semblaient pas très élaborées. Peut être les gardes roupillaient-ils dans leur logis? Peut-être n'y en avait-il presque pas? La phase d'observation dura toute la journée. La tension montait. Attaquera, attaquera pas? La meute s'agitait, nerveuse...

Anathor avaitr longuement conversé avec son dizainier. A présent, il surveillait discrètement les alentours, guettant la présence hypothétique de nouveaux gardes. Tout semblait calme mais il faudrait attendre le matin pour en être sûr. Anathor repassa du charbon sur sa lame pour éviter tout reflet de la lune sur son arme fétiche et croisant Ulrine qui se rapprochait silencieusement du dizainier, il lui chuchota :
La mairie tombera demain matin.

Le dizainier Carolf avait passé toute la matinée à inspecter les défenses de la ville d'un œil discret. Tout semblait calme. Les quelques gardes en faction dormaient ou n'étaient pas à leurs postes. Les forces étaient assez équilibrées et le dizainier comptait avant tout sur l’effet de surprise. Plus la journée passait, plus la pression montait. Il devait prendre une décision mais la responsabilité d'engager la vie de ses hommes le rendait prudent.

L’attente avait assez duré. Ne pouvant débattre avec le second dizainier Sid, posté à l’autre bout du village, la concertation devait céder le pas à la prise de décision. Après une ultime analyse des défenses, Carolf distribua ses ordres: rassemblement général sur la place du village face à la mairie dès que la nuit tombée.

Quand les dizaines furent en place, il leva le bras en l'air et cria d'une voie cassée pour éviter qu'elle porte trop loin :


A l'attaque ! Pour les Renards !

Dans la meute s’élançant vers la mairie, Le Rouge, sergent d’arme de la première, eu cette pensée : Alea JACA est. Les dés étaient jetés.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Alatriste
Brigand en herbe
Brigand en herbe
avatar

Nombre de messages : 7
Date d'inscription : 08/03/2009

MessageSujet: Re: [RP] Quand surgissent les renards   Dim 08 Mar 2009, 15:28

2. La sentinelle

Posté a derrière un buisson à quelques mètres de Carlof, Ulrine n'attendait qu'une chose. Il observait les Renards autours de lui et tous sentaient cette pression, soudain Carlof leva le bras en signe de charge et cria de sa voix cassée :

A l'attaque ! Pour les Renards !

le renard se leva à l'entente de l’ordre, comme un grand frisson parcouru son corps
Enfin ! pensa-t-il
Il avait déjà repéré un endroit d'où il pourrait se placer avant de charger sur la mairie sans trop se faire remarquer

Il s’y dirigea discrètement mais rapidement mais malheureusement, en rentrant dans une petite ruelle, il distingua une sentinelle arrivant vers lui.

Là j'ai pas le choix!..


Ulrine chargea littéralement la sentinelle à l'aide de son bouclier. Cette dernière surprise par cette arrivée à l'improviste n'eu même pas le temps de sortir son épée qu'elle se retrouvait écraser par le bouclier d'Ulrine puis projetée un peu plus loin.
Encore sous le choc, la sentinelle à terre vit arriver le soldat la pointant de son épée.
Ulrine lui lança un regard qui en disait long sur ses intentions et dit à voix basse :

No alterarse.

Il la fit rentrer sous un porche, l'attacha, la bâillonna, puis lui donna un bon coup sur la tête pour être sûr qu’elle ne bouge pas.
Assez de temps perdu la prochaine fois je les tue ça prendra moins de temps

Une fois ressorti de cette ruelle Ulrine fit signe que la voie était dégagé.

Plus que quelques pas et ces Aragòn verrons de quel bois se chauffent les Renards
pensa-t-il.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Alatriste
Brigand en herbe
Brigand en herbe
avatar

Nombre de messages : 7
Date d'inscription : 08/03/2009

MessageSujet: Re: [RP] Quand surgissent les renards   Dim 08 Mar 2009, 15:38

3. Jaca est nôtre

Les lances furent secouées, les boucliers volèrent en éclat, une nuit de l'épée, une nuit rouge avant que le soleil ne se lève.

La porte de la mairie avait cédé. Notre flot irrésistible déferla sur les quelques défenseurs qui se retrouvèrent vitre hors de combat. Pendant que Sid, le nouveau maire, prenait possession des lieux et des richesses. La troupe se posta aux points stratégiques du bâtiment. Il fallait attendre et résister à la contre-offensive aragonaise. De son côté, le dizainier Carolf cherchait un traducteur pour interroger les prisonniers et laisser un message aux villageois.

De nombreux renards lorgnaient avec envie les denrées abandonnées sur le marché. Il était temps de remplir les baluchons. Les chefs nous laisseraient-ils prendre part au pillage?

A présent que chacun se préparait au retour, Valandil décida finalement d'aller faire un tour dans la taverne du village. En entrant, il entendit une conversation plutôt agitée :

« me cago en su madre, frances de mierda"

D'abord surpris, il réalisa rapidement que cette réflexion ne lui était pas directement adressée ; en effet, son sergent et frère d'armes Alatriste venait juste de sortir par l'autre porte.

Amusé, Valandil répliqua alors :

Qué esto le sirva de lección

Puis il sortit à son tour, non sans avoir balancé une table en direction d'un groupe d'espagnols ...

La Mairie était notre, mais les tavernes restaient de véritables coupe-gorges d’où chaque renard se faisait rapidement repoussé. Le sergent Alatriste leur avait pourtant payé la tournée des vaincus… peut-être ne goutaient-ils pas le même humour.

Au même moment dans une autre taverne, Le Rouge affrontait les mêmes péons obtus. N’y tenant plus il marqua son territoire comme tout bon goupil et retourna crânement vers les siens où il raconta son histoire à son dizainier :


- Chef, j'ai pissé sur le comptoir de leur taverne.. C’est grave?
- Fais-toi plaisir mon petit ! Tu as tous les droits aujourd'hui sauf désobéir aux ordres bien sur !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Alatriste
Brigand en herbe
Brigand en herbe
avatar

Nombre de messages : 7
Date d'inscription : 08/03/2009

MessageSujet: Re: [RP] Quand surgissent les renards   Dim 08 Mar 2009, 15:44

4. Souvenirs

Du haut de la mairie, Sid beugla un ordre à sa dizaine :
Rassemblement ! On forme une lance et on se tire fissa d’ici !!

La tunique immaculée de sang, les bras emplis d'écorchures dues aux coups d'épée de ses ennemis à peine esquivés, Napollon s’achemina vers ses compagnons d’arme en se remémorant les évènements de la nuit.

Son bâton jusqu'alors lisse comme le derrière d'un bébé était martelé des deux bouts. Il faut dire qu'il lui avait bien servi, entre les crocs en jambe, les parades des coups d'estoc portés par les gardes. Il l’avait fait tournoyer aussi vite qu’il pouvait, le faisant passer d'une main à l'autre, que les défenseurs en étaient déstabilisés. Les os craquaient sous ses assauts. Il ne devait pas faillir, dût-il y rester car c'était sa première campagne avec les renards et voulait mériter leur respect. Il avait pu apercevoir les dizainiers et les sergents à l'avant, suivis d'Ulrine et des autres percer les lignes ennemies sans broncher, droit et fiers, imperturbables, les épées pourfendant l'air et les crânes. Rien n'aurait pu arrêter ses frères d'arme tant leur détermination et leur courage étaient grands !

Au plus fort de la mêlée, il pensa à un vieil ami, celui là même qui lui avait appris le maniement du bâton. Il disait toujours: "Mieux vaut demander pardon plutôt que permission !". C'est la raison pour laquelle chaque fois qu'il terrassait un espagnol, il lui disait : "Pardon !" , un hommage un peu cynique à son ami...

Les autres renards étaient déjà rassemblés. Napollon se joint à eux et écouta le dizainier Carolf qui leur faisait face.


Dernière édition par Alatriste le Dim 08 Mar 2009, 15:45, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Alatriste
Brigand en herbe
Brigand en herbe
avatar

Nombre de messages : 7
Date d'inscription : 08/03/2009

MessageSujet: Re: [RP] Quand surgissent les renards   Dim 08 Mar 2009, 15:45

5. Revanche

La mairie était tombée. Carolf était aux premières loges et avait mené l'attaque avec Sid et leurs Sergents d'Armes. La mairie était prise un grand sourire illuminait son visage. Il était fier de ses soldats et de ce qu'ils avaient accompli.

Bien joué Renards ! Les richesses ne sembles pas grandes mais on a prit la mairie on peut être fier ! C'est du bon travail ! Quelqu’un parle-t-il espagnol ? On a une proclamation à faire aux villageois. Ils doivent savoir qu’on ne nous attaque pas sans en subir les conséquences.

Le renard Napollon leva le bras :

- Moi je me débrouille pas mal.
- Tiens qu’est-ce que ça donnerait ça en espagnol s'il te plait :
La prochaine fois qu'on voit un foutu espagnol venir chercher des noises sur notre territoire,
on reviendra, plus nombreux et encore plus méchant.
Restez chez-vous et nous on restera chez-nous.
Vos jeunes vierges étaient délicieuses.
Bonne continuation."

Et il rajouta:
-En mémoire de Montauban ! Ne revenez pas dans nos terres ou vous le payerez au centuple !"

Nappolon répondit :

- On pourrait dire ça comme ça:
La próxima vez que se ve una metida español venir para invadir nuestro territorio, volveremos, más numerosos y todavía más belicosos.
Quédele en casa vuestra y nosotros nos quedaremos en casa nuestra.
Sus jóvenes vírgenes eran deliciosas.
En memoria de Montauban! ¡ No revenid en nuestras tierras o lo payeréis a centuplica!
Fuera los españoles !
Buena continuación.


Suivi par quelques renards, le sergent Le Rouge entonna un ancien chant. Leurs voix graves résonnèrent bientôt à travers la place :

Quoi ! des cohortes étrangères
Feraient la loi dans nos foyers !
Quoi ! ces phalanges mercenaires
Terrasseraient nos fiers guerriers ! (bis)

Grand Dieu ! Par des mains enchaînées
Nos fronts sous le joug se ploieraient
e vils despotes deviendraient
Les maîtres de nos destinées !


Nous entrerons dans la carrière
Quand nos aînés n'y seront plus,
Nous y trouverons leur poussière
Et la trace de leurs vertus (bis)

Bien moins jaloux de leur survivre
Que de partager leur cercueil,
Nous aurons le sublime orgueil
De les venger ou de les suivre


La-dessus, le nouveau maire déboula dans la cour.

-DIANTRE DE FOUTRE DIEU D'EL TABARNAKOS DE MON DERIERE!!!

ON A PILLES UNE VILLE DE GUEUX!!!!


J’ai passé des heures à fouiller tout les recoins de la mairie et des entrepôts…
Une poignée d'écus et quelques marchandises....même pas 2000 écus au total…

Pendant que Quelques hommes ramassaient ce qu'il y avait, Sid alla rejoindre Carloff et les autres....Napollon l'attendait avec la traduction. Sid trancha le bras d'un milicien mort et s'en servit comme plume pour ecrire le texte en question sur la facade de la mairie.

Affichant un air sombre il lanca un:


-TIRONS NOUS MAINTENANT!!

Entendant l’ordre départ, ulrine se souvint de la sentinelle.

Un instant Renards!

Le soldat se dirigea vers la ruelle où il avait fait son premier affrontement de la soirée
La sentinelle était là à le regarder fixement comme s'il savait en voyant le soldat revenir qu'ils en avaient fini de leur travail. Maintenant c’était peut être a son tour de gouter à la lame du soldat...

Ulrine attrapa la sentinelle et la traina jusque devant la mairie.
Celui là on en fait quoi? je vois pas l'intérêt de le saigner et il pourra témoigner de la force des Renards
Ulrine se tourna vers la sentinelle et lui dit d'aide ton sec et froid:


No ataca nunca el reino de la francìa sin contraglope!


La troupe sortit sans encombre de la ville qui bruissait des rumeurs de la contre-attaque. On disait que la guerre civile allait être mise en parenthèse et que les troupes assiégeant les tyrans à Huesca, allaient venir reprendre le contrôle de la ville.

Oriflammes Sang et Or au vent, notre meute était souvent rejointe par de jeunes et tremblants messagers qui nous ensevelissaient sous les menaces de jugement, de condamnation, d’exil et de mort. Nous avions vengé l’honneur de notre pays. Le glaive de la vengeance avait frappé et il frapperait encore et encore.


Dernière édition par Alatriste le Dim 08 Mar 2009, 15:50, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Briseys
Bandit international
Bandit international
avatar

Nombre de messages : 1895
Date d'inscription : 21/10/2007

MessageSujet: Re: [RP] Quand surgissent les renards   Dim 08 Mar 2009, 15:50

HRP : C'est ici mon poulet pour poster les RPs => http://lgjb.fr-bb.com/a-travers-les-royaumes-f29/

M'enfin j'pense que Serra te le déplacera, mais pour être sur qu'il te le déplace sans qu'il te punisse pour ton erreur envoie lui un MP avec une photo de toi faisant une grimace, plus une lettre de motivation pour entrer dans la SPA.


Dernière édition par Briseys le Dim 08 Mar 2009, 15:51, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Alatriste
Brigand en herbe
Brigand en herbe
avatar

Nombre de messages : 7
Date d'inscription : 08/03/2009

MessageSujet: Re: [RP] Quand surgissent les renards   Dim 08 Mar 2009, 15:51

OUPS...

Embarassed
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Serrallonga
Seul maître à bord après Dieu, Oeil de Nuit et Chasseur
Seul maître à bord après Dieu, Oeil de Nuit et Chasseur
avatar

Nombre de messages : 2621
Date d'inscription : 04/03/2007

MessageSujet: Re: [RP] Quand surgissent les renards   Lun 09 Mar 2009, 15:37

[Mode Admin On]

Sujet déplacé et... nettoyé!!

[Mode Admin Off]

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: [RP] Quand surgissent les renards   

Revenir en haut Aller en bas
 
[RP] Quand surgissent les renards
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» [RESOLU]quand c'est qu'on recontre la cha-cha
» Tu sais que GC devient trop important pour toi quand ...
» Mm-Tequila, panda terre 199 hésitant quand à son stuff
» Tu sais pas quoi faire quand tu seras grand?
» Quand on s'evade en Azeroth...

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
La Grotte des Joyeux Brigands :: La Grotte des Joyeux Brigands :: [RP] Dans les profondeurs de la grotte… :: A travers les Royaumes-
Sauter vers: