AccueilFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Dans un fossé, pas loin de l'auberge

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
L'mulot
Maniaque du brigandage
Maniaque du brigandage
avatar

Nombre de messages : 105
Date d'inscription : 17/02/2009

MessageSujet: Dans un fossé, pas loin de l'auberge   Mer 25 Fév 2009, 03:06

Entre deux villes, sur un p'tit ch'min de campagne, un gamin crasseux à l'allure éphèbe se jette de tout son long sur la route boueuse dans l'espoir d'arrêter la carriole qui arrive dare-dare. Les canassons, apeurés par sa dégaine, ou par le bruit que le gosse provoque en s'écrasant au sol, s'arrêtent net.
Un bref silence dont le môme profite pour se faire une place dans la carriole et hop !

Quelques "tagada-tagada" plus loin....


L'mulot : *Hé !! C'est où qu'on va ?*
L'cocher : La ferme !
L'mulot : *Pourquoi qu'on va si vite ?*
L'cocher : La ferme j'te dis !!
L'mulot : *P'tain toua t'es vraiment pas drôle einh !*
L'cocher : Ah tu trouves ? C'est pas faux.... j'vais le prouver !

Un "tagada-tagada" plus loin, et hop, larguage de marmot dans le fossé.

L'avait l'air fin l'mulot, la gueule dans la boue, l'derrière en l'air, une envie de pisser à faire brailler, la faim au bide, il se relève en grognant et d'une main fébrile, dénoue ses braies afin d'se soulager.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Morena
Collectionneur de bourses à plein temps
Collectionneur de bourses à plein temps


Nombre de messages : 249
Date d'inscription : 22/09/2008

MessageSujet: Re: Dans un fossé, pas loin de l'auberge   Mer 25 Fév 2009, 16:46

Ho elle l'avait fait souvent ce dernier mois l'aller retour à la grotte Morena. Elle traînait ses béquilles, sautillement par sautillement. Mais... l'effort en valait de moins en moins la peine et se traîner jusqu'au repère maudit lui disait presque plus rien. D'autant plus qu'elle entretenait quelques correspondances intéressantes et avait renoué au plaisir d'exercer sa plume plutôt que son épée. Son état ne lui permettait rien d'autre de toute façon.

Elle était aux abords du chemin, à se questionner sur les raisons qui faisaient qu'elle voyait peu son mentor ces derniers jours quand elle entendit un son. Elle resta immobile, supportée par ses béquilles et tendis l'oreille. Un grognement. Un sanglier? Morena hésitait à quitter la route. Le terrain accidenté et les rochers glissants étaient peu accueillants. Elle plissa les yeux en direction du bruit. La brunante n'aidant guère a distinguer quoi que ce soit dans le fossé.


Y'a quelqu'un?

Qu'elle fit de sa voix juvénile mais beaucoup plus sure qu'elle ne l'avait été au cours des derniers mois. Morena avait eu une poussé de croissance et avait fait révélé autres choses en plus des courbes encore peu saillante. Une assurance qui ne l'habitait pas avant se dégageait maintenant de la petite Du P'tit Bonheur.

D'un coup, elle se sentait vraiment bête de parler là, dans la pénombre, si proche de la Grotte. S'était certainement un subterfuge afin d'attraper quelconque voyageur perdu. Reculant d'un pas, Morena envoya aux buissons;


Vous m'aurez pas! J'suis pas si idiote! Franchement, racketter si proche de la Grotte, faut être suicidaire!

Une voix intérieure disait à Morena de ne pas filer si vite, elle attendit donc encore quelques secondes avant de tourner le dos aux buissons.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
L'mulot
Maniaque du brigandage
Maniaque du brigandage
avatar

Nombre de messages : 105
Date d'inscription : 17/02/2009

MessageSujet: Re: Dans un fossé, pas loin de l'auberge   Jeu 26 Fév 2009, 00:26

J'fa pipi dans l'gazon pour n'embêter les papillons euh, j'fa pipi dans l'gazon pour n'embêter les couccinelles et les papillons !!

L'avait l'air con à se vider la vessie accroupie dans l'fossé, une vraie gonzesse. L'avait l'air encore plus sot à gazouiller sa chansonnette mais il se plaisait bien les fesses à l'air dans ce p'tit coin de fossé perdu.

J'fa pipi dans l'gazon pour n'embêter les papillons euh, j'fa pipi dans l'gazon pour n'emb-....

L'mulot s'interrompt, écarquille grands les yeux, tourne la tête autant qu'il peut, tend l'oreille....

tac.... tac................... tac.... tac................. tac.... tac..............

Froncement de sourcils, semblerait qu'une bête à quatre pattes s'approche, et à bien y regarder, on dirait un cheval blessé. A tous les coups l'animal vient se laisser mourir dans le fossé, autant lui laisser la place encore chaude sans rechigner.

Y'a quelqu'un?

Le gamin sursaute, il se relève presto en remontant son futal, et fais quelques pas en arrière en bougonnant défection ! un ch'wal qui parle avec une voix d'fille !

Vous m'aurez pas! J'suis pas si idiote! Franchement, racketter si proche de la Grotte, faut être suicidaire!

L'mulot lève un sourcil en finissant de renouer ses braies. Il va pas se débiner face à un dada femelle alors il prend une grande respiration, crache un molard, ça fait viril, et s'approche un peu plus du truc à quatre pattes qui, de plus près ressemble plus à une gueuse sur cannes qu'à autre chose. Il prend le temps de dévisager la bonne femme avec ce petit regard emplit d'innocence que seuls les enfants sont aptes à fournir sur commande et lui rétorque...

T'veux quouaaaAaaaaa l'dada ?!! J'va pas t'voler moua ! Pis c'quoi la grotte ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Morena
Collectionneur de bourses à plein temps
Collectionneur de bourses à plein temps


Nombre de messages : 249
Date d'inscription : 22/09/2008

MessageSujet: Re: Dans un fossé, pas loin de l'auberge   Jeu 26 Fév 2009, 03:00

L'dada?!?! T'manques pas de culôt sale ... Au fait, c'était quoi c'te petite chose que se demandait Morena. Elle fronça les sourcils quelques secondes en le dévisageant. Sale... moustique. Tu fais bien du bruit pour ta grosseur dit donc.

Les yeux de Morena regardèrent à gauche et à droite. Ce gamin devait bien avoir une paire de parents qui trainaient dans le coin.

La Grotte? C'est pas un endroit pour les enfants. T'es tout seul?

La petite Du P'tit bonheur semblait déjà avoir oublié ce qu'était l'enfance, ou qu'elle tentait de s'en éloigner. C'était aussi ça devenir adulte. Ils désiraient tous le devenir au plus vite... S'ils savaient. La petite chose qui se tenait devant elle était maigre à faire peur, elle ne serait pas étonné qu'il lui sorte qu'il soit seul au monde. Elle soupira et tira sa besace devant elle. La jeune fille en tira une pomme et une miche de pain qu'elle lui tendit;

Prends ça et file chez toi. C'est vraiment pas un endroit pour toi ici.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
L'mulot
Maniaque du brigandage
Maniaque du brigandage
avatar

Nombre de messages : 105
Date d'inscription : 17/02/2009

MessageSujet: Re: Dans un fossé, pas loin de l'auberge   Jeu 26 Fév 2009, 19:23

L'mulot regarde la donzelle plutôt jolie en battant des cils avant de riposter sur un ton innocent.... Bah j'fais qu'est c'que j'veux ! J'sais faire plein d'aut' trucs que du bruit einh ! J'te montrerais bien mais quand tu s'ras dans la détentanitude pasqueu là, t'm'as l'air bien tendue !

Le gamin croise ses mains contre son torse en suivant le regard du dada, enfin de la bonne femme, elle doit surement chercher son ch'min elle aussi.

Quoi la grotte c'un truc de vieux ? la poisse !! *long soupire* Oué suis tout seul, on m'a largué sur le ch'min, mais j'demande qu'à r'partir einh ! pas crop crop envie d'faire la parlotte avec des viocs t'vois.

L'mulot cogne sa tête contre son épaule, foutu tic qu'il traîne depuis perpette. Il tend les deux mains vers la pomme et le quignon de pain si gentiment tendus avant de pincer les lèvres en entendant la dada.

Que j'file chez moua ? nan mais t'qui toua pour m'dire qu'est c'que j'dois faire ?! j'dérange personne d'abord ! Si toua t'es pô contente, t'as qu'à jailler einh, j'te d'mande rien.

Rouge de colère, le môme fais quelques pas et file s'asseoir sur le bord du fossé en lustrant sa pomme contre sa chemise pleine de bouse.
Le temps de balancer quelques noms d'oiseaux dans le vent, le gamin se ravise et se retourne vers la brune en tendant à son tour le bout de pain.


T'veux un bout l'dada ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Morena
Collectionneur de bourses à plein temps
Collectionneur de bourses à plein temps


Nombre de messages : 249
Date d'inscription : 22/09/2008

MessageSujet: Re: Dans un fossé, pas loin de l'auberge   Jeu 26 Fév 2009, 20:09

Un non poli de la tête. Elle ne voulait pas lui dire non plus qu'elle, elle s'était enfiler toute une côte de boeuf braisé le matin même. Il faisait si pitié. L'image de ce petit bout d'être humain, aux yeux creux et brillant lui rappelait les orphelins dont elle s'occupait au couvent. Ce fut d'ailleurs la seule raison pourquoi elle avait hésité une fraction de seconde sur le pas de la porte le soir où elle avait filé. Ses petites orphelins à elle, qu'elle les appelait.

Non, j'te le laisse tout et fais-en bon usage, ch'tiot.


D'un geste sec, elle renvoya sa besace sur son dos, réajusta ses béquilles et se mit en position de départ. Elle lança un dernier regard triste au gamin et lui lança tout en entama son sautillement;


Aller, bonne chance et file vite de c't'endrois. Crois-moi, s'pas pour toi et c'est vraiment pas pour te dire quoi faire. Un conseil d'amie, qu'on pourrait dire.

Elle lui envoya un dernier clin d'oeil amical et disparue derrière un buisson.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
l'ombre345
Collectionneur de bourses à plein temps
Collectionneur de bourses à plein temps
avatar

Nombre de messages : 125
Localisation : Bizard mais il est ici
Date d'inscription : 23/01/2009

MessageSujet: Re: Dans un fossé, pas loin de l'auberge   Ven 27 Fév 2009, 19:12

L'ombre qui étais fauché ces moment,partis sur une route racketer.Ou il était arivé il vut un mioche,et plus loin une femme avec des bequilles.L'ombre s'aprocha en discretions du mioche,pris son arme en main et arrivé derierre le mioche il dit:

Donne ta bourse ou ton chemin s'arrete ici!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
L'mulot
Maniaque du brigandage
Maniaque du brigandage
avatar

Nombre de messages : 105
Date d'inscription : 17/02/2009

MessageSujet: Re: Dans un fossé, pas loin de l'auberge   Ven 27 Fév 2009, 22:17

L'mulot se redressa en voyant l'dada partir. L'avait pas l'air trop bête cette fille contrairement à....

Il s'interrompît dans ses pensées en entendant de nouveau des pas approcher. Le temps de glisser son quignon de pain dans une poche et la pomme dans l'autre, il se retourna en fronçant les sourcils.

Face à lui, un zigue au minois pas très rigolo. Il réclamait la bourse au p'tit et le p'tit il avait le don de se retrouver toujours face à plus guignol que lui quand il s'agissait de refiler sa bourse, si on pouvait appeler ça une bourse. Il plaqua ses poings contre ses hanches en repensant à ses pensées interrompus par les pas lourds et gras du type qui se trouvait devant lui.
Oué, l'avait pas l'air trop bête cette fille contrairement à ce type.


T'veux ma bourse ? Bah viens la chercher gros lard !! C'facile d'me surprendre par l'derrière !

Le gamin hésita un instant, sa bourse était vide mais ça, seul lui le savait, et le souci, c'est que si le type décidait de s'approcher, ce qui allait sûrement arriver vu sa trogne de désespéré, il allait lui rétamer la gueule en beauté et ça, le môme ne s'en remettrait sûrement pas, alors que faire ? brailler après la brune qui ne devait pas être loin ? prendre la fuite ? Dur choix. La fuite c'était pour les mauviettes, et le gamin, l'aimait pas mauviettes alors il gonfla ses poumons prêt à recevoir les coups.

Viens que j'te diiiiiis !!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
l'ombre345
Collectionneur de bourses à plein temps
Collectionneur de bourses à plein temps
avatar

Nombre de messages : 125
Localisation : Bizard mais il est ici
Date d'inscription : 23/01/2009

MessageSujet: Re: Dans un fossé, pas loin de l'auberge   Ven 27 Fév 2009, 22:31

L'ombre rit sur les paroles du gosses:


J'ai pas l'habitude de faire mal a un gosse mais je vais faire une exeptions.

Il empoignat le gosses et dit:


donne moi ta bourses sal mome!Personne viendras t'aider pres de la grotte!Tu as déja pas eu de chance de tomber sur moi apres la journée que je vient de passer.

Il regarda le mome et lui dit discretement



meme la femme qui est un peut plus loin ne viendras pas
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
L'mulot
Maniaque du brigandage
Maniaque du brigandage
avatar

Nombre de messages : 105
Date d'inscription : 17/02/2009

MessageSujet: Re: Dans un fossé, pas loin de l'auberge   Ven 27 Fév 2009, 22:43

Les pieds ballant bien au dessus du sol, l'mulot, la gorge nouée par la hauteur qui lui foutait des hauts le coeur, trouva la force de souffler quelques mots à l'énergumène.

Si t'es si costaud pour m'soulever du sol, viens la prendre toi-même ma bourse gros bêta !!

Il claqua sa tête contre son épaule -foutu tic- avant de rétorquer....

Pis t'sais quooouaaa ??? m'en fou d'ta journée d'meeeerde ! abrèges qu'on en finisse !!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Morena
Collectionneur de bourses à plein temps
Collectionneur de bourses à plein temps


Nombre de messages : 249
Date d'inscription : 22/09/2008

MessageSujet: Re: Dans un fossé, pas loin de l'auberge   Sam 28 Fév 2009, 03:02

Derrière son buisson, Morena avait tout entendu. Elle ne savait pas si c'était par bonté de coeur ou si c'était parce que le gamin lui rappelait les orphelins du couvent, mais elle s'était silencieusement dirigée vers le brigand et sa victime, les cris du petit enterrant le son des béquilles. Au moment où elle arrivait, L'Mulot hurlait à la mort. Décidément, ces brigands devenaient n'importe quoi. S'en prendre à un marmot, alors que la grotte est tout prêt, qu'il suffit d'y entrer pour trouver à manger.

S'appuyant sur une seule béquille, la petite Du P'tit Bonheur empoigna la deuxième à deux mains, solidement. Avant de s'élancer, elle cria;


Dès qu'tu peux l'ch'tiot, COURS!


D'un long mouvement, elle un élan d'un côté, puis de l'autre jusqu'à ce que la béquille vienne percuter le flanc du même coté du bras qui tenait le gamin en l'air.

La noirceur empêcha Morena de bien voir si le gamin s'était libéré mais elle garda son "arme" haut dans les air. D'un geste brusque, pour être certaine, elle l'envoya à la hauteur du visage de l'homme, plissant les yeux pour voir si elle avait bien atteint sa cible...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
l'ombre345
Collectionneur de bourses à plein temps
Collectionneur de bourses à plein temps
avatar

Nombre de messages : 125
Localisation : Bizard mais il est ici
Date d'inscription : 23/01/2009

MessageSujet: Re: Dans un fossé, pas loin de l'auberge   Sam 28 Fév 2009, 12:25

L'ombre sentis un coup de bequille atteindre son visage sur le coup il recula d'un pas il se remit en place et dit a la femme:tiens tiens qui vla encore une qui se mele de ce qui ne la regarde pas

puis il regarda le mioche qui étais tombé par terre:


Toi tu as le choix soite tu me donne ta bourses dés que jen ai finis avec cette femme ou soite tu te sauve mais jte retrouverais pour en finir.

puis l'ombre prit une des bequilles de la femme et la getta par terre:


Alors comme ca on frappe les gens qui font leur métié?si je men prends a ton gosse falait le dire mais bons tempis ce qui est fait est fait.Ah il a une difference a toi lui il est pas handicapé.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
purple mamba
Bandit international
Bandit international
avatar

Nombre de messages : 321
Localisation : la ou tu m'attend pas...
Date d'inscription : 13/06/2007

MessageSujet: Re: Dans un fossé, pas loin de l'auberge   Lun 02 Mar 2009, 09:21

Le serpent après quelque jours de route lucrative c'était décide a revenir vers la grotte, histoire de ce poser et réfléchir a la prochain route.

en s'approchant a l'ombre des fourrée il entendit du tapage, pensant a une querelle d'ivrogne, il ce tapie dans l'ombre, pas envie de ce battre, il avait assez de sang sur les mains, mais ce qu'il vit l'amusa dans un premier temps au plus haut point.

un brigand bien gras tenait en respect un mioche tous crotter qui piailler a ce décrocher les poumons

Pis t'sais quooouaaa ??? m'en fou d'ta journée d'meeeerde ! abrèges qu'on en finisse !!

de la il vit une femme arriver sur des béquilles et en balancer un coup sur la tronche du pseudo brigand, celui vacillât a peine

Alors comme ça on frappe les gens qui font leur métié?si je men prends a ton gosse falait le dire mais bons tempis ce qui est fait est fait.Ah il a une difference a toi lui il est pas handicapé.

Le serpent pensa que lui non plus n'était pas handicapé, qu'il avait une bonne masse bien lourde, il était fort et bien nourri, puis la colère le pris... quel idée de s'attaquer a un mioche et une femme, a quelque mètre de la grotte en plus

il fit discrètement mouvement pour ce trouver a 2 mètre derrière l'homme, calât sa masse dans sa main et attendit la suite, prés a bondir


-
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
L'mulot
Maniaque du brigandage
Maniaque du brigandage
avatar

Nombre de messages : 105
Date d'inscription : 17/02/2009

MessageSujet: Re: Dans un fossé, pas loin de l'auberge   Lun 02 Mar 2009, 18:04

Sans trop comprendre comment, l'mulot se retrouve la face dans la boue. Il releve le museau en se frottant le front. Des mots résonnent dans son ciboulot. "Cours" einh ? quoi ? Après avoir secoué la tête pour se remettre les idées en place, il ouvre grand les yeux en entendant le gadjo. V'là qu'il lui donne le choix, lui filer sa bourse ou filer tout court. Intérieurement, le gamin jubile, la dite bourse ne doit contenir qu'un ou deux écus, fruit de la maraude de la veille, alors.... donnera, donnera pas....

Le gamin laissait les principes, la dignité et l'honneur pour les grands, tout ça, ça le dépassait complètement alors il attrapa sa bourse et la balança au loin en braillant


Allez ! Va chercher les sous-sous mauviette !!

Trop occupé à s'adresser de nouveau à la jolie brune, le vilain ne l'avait sûrement pas entendu. Il profita alors que celui-ci parlotte avec le Dada pour tendre la main vers la béquille que le gros venait de valdinguer au sol. *Claquage de tête contre l'épaule*

Ses p'tits doigts fermement crispés sur le bout de la béquille, le môme se releva avec peine et resta prostré un moment, à la fois hésitant et emplit de rage quand un type, un grand plutôt très costaud vînt se pointer derrière le bêta. Approche sympathique, ou pas, le môme ne prit pas la peine de tergiverser, il échangea un regard entendu avec le Dada avant de lui renvoyer sa béquille, et aussi vite qu'un mulot puisse le faire, le môme fila sous l'entrejambe du type pour lui mordre les chnoles. Très vite il se redressa pour s'éloigner de la bête et cracha au sol.


Fallait pas t'moquer d'la brune l'vilain !! Et maint'nant t'arrêteuuuuh !!! R'pars la queue entre les jambes et r'vient pu !!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
l'ombre345
Collectionneur de bourses à plein temps
Collectionneur de bourses à plein temps
avatar

Nombre de messages : 125
Localisation : Bizard mais il est ici
Date d'inscription : 23/01/2009

MessageSujet: Re: Dans un fossé, pas loin de l'auberge   Lun 02 Mar 2009, 18:17

AIE!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!SAL MOMe ja vais pas partir comme ca


Il prit son baton en se retournant il vut un gars:

Rhalala encore un qui se mele de tout met toi en couple avec l'autre donzelle! en disant ces mots il se retourna d'un coup et ratrappa le mome.Lui mettant un coup de baton dans le ventre il dit ca ca fait mal hein?! puis il prit ce qu'avait le mome dans les poches.Puis il redonna un coup dans le ventre du mioche puis un dans la jambe de la femme.Et toi t'es qui pour te pointer ici quand je fais mais ptite affaire. dit il en regardant le guignole qui c'étais ramené derriere lui.
Toi aussi tu veux un coup de baton?puis L'ombre repartit en boitillant.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Morena
Collectionneur de bourses à plein temps
Collectionneur de bourses à plein temps


Nombre de messages : 249
Date d'inscription : 22/09/2008

MessageSujet: Re: Dans un fossé, pas loin de l'auberge   Lun 02 Mar 2009, 21:22

La main tendue Morena allait protester contre l'infâme qui avait prit le quignon de pain du petit, mais un coup bien placé sur la jambe qui commençait à se réparer la fit retomber. Les larmes lui vinrent, mais la petite ne les laissa pas couler.

Le plus aberrent était que celui qui se prétendait brigand était parti tel que lui avait invectiver le môme. Était-ce lui ou l'autre derrière qui l'avait fait peur? Morena leva les yeux, incapable de se lever au complet pour l'heure afin de jeter un coup d'oeil au costaud.

Sacrebleu! Un de ces Loups malfamés! Morena rageait intérieurement. Il ne manquait plus que ça. Qu'à cela ne tienne, elle n'effacerait pas son nom de sur sa liste noire. Elle se releva tant bien que mal, il faudra qu'elle trouve quelqu'un pour lui refaire son éclisse. Elle n'espérait qu'une chose, que la jambe ne soit pas recassée.

À l'aide de ses béquilles, elle se releva et se dirigea vers la grotte, bien parce que c'était plus près que cette auberge où elle créchait, espérant cette fois-ci, la bonne... Avant de disparaître, elle jeta un coup d'oeil à l'orphelin et lui dit d’une voix fatiguée;


Tu viens?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
L'mulot
Maniaque du brigandage
Maniaque du brigandage
avatar

Nombre de messages : 105
Date d'inscription : 17/02/2009

MessageSujet: Re: Dans un fossé, pas loin de l'auberge   Lun 02 Mar 2009, 22:31

L'mulot gloussa en entendant le type crier à la mort, les mains sur le bidon, il tentait de retenir son fou rire. Fou rire qui cessa sous le coup porté par le vilain. De nouveau la face contre le sol, le gamin se recroquevilla sur lui même en gardant un oeil sur le déglingot. Il lui faisait les poches, lui, le grand vilain méchant, la poisse.
Le môme ne pipa mot, faut dire qu'il n'était pas vraiment en position de lui cracher au visage. Il ferma les yeux un instant en serrant les doigts dans la terre, et l'autre, ce salopiot de brigand, en profita pour cogner de nouveau dans son ventre. L'mulot grimaça, en se demandant si ce dernier coup, n'était pas le coup de trop. Vraissemblablement, ses orteils bougeait encore, quant à ses jambes, bien qu'engourdis par la douleur, elles semblaient encore frémir sous le froid.
Il ramena ses coudes sous son ventre avec difficulté en regardant la mauviette partir, la queue entre les jambes. C'était bien la première fois qu'un grand s'exécutait aussi gentiment. Suffisait de demander en fait.

Il plaqua ses mains une fois de plus contre son bidon, non pour calmer une crise de rire cette fois, mais pour éviter que le sang ne tâche ses jolies bottes. Une fois plus ou moins debout, il regarda le rat partir en boitillant et se retourna vers le type qui était resté là sans broncher en trouvant encore la force de se moquer du rat.


La *aïe* la hooooonte !! C'tait crop *aïe* facileuuuh !

Puis, il jeta un oeil à ses mains pleines de sang en se précipitant vers la Dada qui lui proposait de le suivre. A choisir entre rester là comme un imbécile que le rat revienne, rester là avec un type qu'il ne connaissait pas, ou suivre la jolie brune, le choix ne fût pas dur à prendre. Il s'approcha de la femme et la suivit de près en marmonnant....

J'lui f'rais la peau à c't'enflure !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
purple mamba
Bandit international
Bandit international
avatar

Nombre de messages : 321
Localisation : la ou tu m'attend pas...
Date d'inscription : 13/06/2007

MessageSujet: Re: Dans un fossé, pas loin de l'auberge   Mar 03 Mar 2009, 03:33

Et toi t'es qui pour te pointer ici quand je fais mais ptite affaire. dit il en regardant le guignole qui c'étais ramené derriere lui.
Toi aussi tu veux un coup de baton?puis L'ombre repartit en boitillant.


Le serpent décida en 2 sec que c'était pas bien de s'attaquer a un môme et une femme

Alors que l'homme s'éloigner en boitillant, il le rattrapas et lui dit:

Mon petit gars , ta pas d'honneur... ces mal

sur ce il lui collât une grande beigne dans la tronche

Maintenant circule, car chez les loups ont as le sens de l'honneur.

Puis il rebroussa chemin pour ce diriger vers la grotte, si il voyer le môme il pourrait lui donner un pain du jour bien moelleux.

-
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
l'ombre345
Collectionneur de bourses à plein temps
Collectionneur de bourses à plein temps
avatar

Nombre de messages : 125
Localisation : Bizard mais il est ici
Date d'inscription : 23/01/2009

MessageSujet: Re: Dans un fossé, pas loin de l'auberge   Mar 03 Mar 2009, 17:59

L'ombre retourna les gars qui lui avait tourné le dos et lui dit droit dans les yeux:


Les loups oui ils ont de l'honneur mais toi j'en doute
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Dans un fossé, pas loin de l'auberge   

Revenir en haut Aller en bas
 
Dans un fossé, pas loin de l'auberge
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Dans l'intimité d'une chambre d'auberge.
» Un simple cri dans la jungle
» Ballade du samedi 9 juillet dans le Jura.
» Création d'une taverne/auberge naine
» Si loin de toi...

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
La Grotte des Joyeux Brigands :: La Grotte des Joyeux Brigands :: [RP] Dans les profondeurs de la grotte… :: La Taverne-
Sauter vers: