AccueilFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 [RP] L'Auberge au Bon Brigand

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1 ... 7 ... 10, 11, 12 ... 25 ... 40  Suivant
AuteurMessage
X
Maniaque du brigandage
Maniaque du brigandage
avatar

Nombre de messages : 90
Date d'inscription : 01/11/2008

MessageSujet: Re: [RP] L'Auberge au Bon Brigand   Jeu 23 Avr 2009, 01:17

Bougez surtout pas, je vais donner un grand coup …

X n'entendit même pas la fin de la phrase, il vit la donzelle lever la main avec son ustensile diabolique.
Les réflexes conditionnés reprirent le dessus. D'une main ferme, il serra fort le poignet de la main avec les tenailles. Le danger ou ce qu'il prenait pour tel, l'avait encore un peu plus dégrisé ,mais pas encore pour avoir les idées bien claires. Il serra surement trop fort le poignet de la frêle damoiselle tandis qu'il l'attirait.
Une fois qu'elle fut contre lui, le jeune brigand passa son autre bras autour de la taille de la donzelle pour l'empêcher de bouger et lui souffla à l'oreille.


Alors que veux tu me faire avec cette chose ? Une autre bosse ou pire ? Tu as de drôles de façon de soigner.

Ces derniers mots furent dit avec un léger sourire. X relâcha progressivement son étreinte pour permettre à la jeune fille de s'éloigner. Sa tête tournait encore un peu...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Châtaigne
Brigand en herbe
Brigand en herbe
avatar

Nombre de messages : 27
Date d'inscription : 03/04/2009

MessageSujet: Re: [RP] L'Auberge au Bon Brigand   Jeu 23 Avr 2009, 01:54

Elle ne s'attendait pas à cette réaction. D'habitude, quand on veut pas se faire soigner, on s'éloigne de l'infirmière, ou on met les mains devant pour se protéger. Ou on prend le coup en espérant mourir (mais ce patient-là c'est un cas particulier, faut dire).
Bref, on l'attire pas contre soi.

Le réflexe qui se pointe immédiatement.
Cet instant de flottement, le regard qui devient vide, son esprit, inaccessible...
A nouveau le contrôle d'elle-même. Ça a été rapide, s'habituer aux plantes médicinales aura été concluant. La douleur au poignet aura aidé aussi, c'est certain.

De l'extérieur, juste une jeune fille sans réaction.

Non.
D'une voix douce, elle ne sait pas trop à qui elle s'adresse, au jeune homme, ou bien à elle-même.

Le temps qu'il la relâche, elle pioche une des feuilles dans sa besace, pour la mâcher aussitôt. Juste se calmer, voilà, juste cette torpeur, pas besoin d'une plus grande dose.
Penser à répondre correctement, quand même.

Ben c'est soigner le mal par le mal, hein.
Si quelqu'un souffre à la tête, ben faut tout remettre en place.


La Châtaigne tend la main, hésitant entre se masser le poignet ou réclamer son briquet, tout en se calant dos au comptoir. S'inquiète de l'absence du Mulot, elle n'avait pas remarqué son départ. Comment elle va faire pour repartir, maintenant ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sara Tancredi
Maniaque du brigandage
Maniaque du brigandage
avatar

Nombre de messages : 86
Localisation : là ou on s'y atttend le moins .....
Date d'inscription : 25/06/2008

MessageSujet: Re: [RP] L'Auberge au Bon Brigand   Jeu 23 Avr 2009, 11:55

Sara arriva à la hauteur de Han avec Maëlle contre elle pour l’aider à marcher, la jeune femme regarda son frère se mettre devant elles…en signe de protection…La brune ne le voulait pas…c’était son affaire…mais avant il fallait mettre Maëlle à l’abri.
Sara fit asseoir Maëlle...et lui murmura :


T’inquiète pas…tout va bien…je viens de lui faire comprendre que j’avais changé…et je te promet qu’il te touchera pas tant que je serais là !

La marraine s’éloigna un peu de sa nièce pour s’approcher de Han. La brune fixa avec un regard noir Ko qui lui rendit plein de haine.
Sara savait très bien que c’était loin d’être finis…cette histoire allait mal se terminer, mais si elle devait tomber Ko tomberais avec elle.
La jeune femme se sentait épuiser…cela remonter à très longtemps, à l’époque ou elle avait à peine 16ans. Ce soir La brune ressentait à nouveau cette force en elle venant de la rage et la haine.
Soudain elle sortit de ses songes quand Han « ordonna » à Ko de s’arrêter là.


Arrête toi ici Ko …. T’en as assez fait …

La jeune brigande regarda son frère puis Ko pour voir sa réaction, espérant qu’il allait partir ou abandonner…elle ne pouvait plus se battre ce soir…épuisée d’avoir tant puiser en elle pour défendre sa nièce.
Sara soupira de soulagement quand Ko répondis qu’ils les laissaient tranquille pour ce soir.


Tu seras pas toujours là pour protéger ces catins... Et je serais pas toujours affaiblie par un p'tain de voyage en Germanie...

La brune était soulagée puis elle revient près de sa nièce qui avait l’air de ressentir encore les douleurs du coup dans le ventre.
Elle s’agenouilla devant elle.


Tu veux quelque chose miss ? Ton ventre te fait moins mal ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hanort
Bandit international
Bandit international
avatar

Nombre de messages : 607
Age : 27
Localisation : Quelquepart par la ....
Date d'inscription : 11/12/2007

MessageSujet: Re: [RP] L'Auberge au Bon Brigand   Jeu 23 Avr 2009, 13:43

Le jeune homme repris ces esprit …. Heureusement, Han, n’avait aucune envie de se battre avec lui … même si il c’était attaqué au deux jeunes femmes … il aimait bien ce gosse, revanchard et teigneux … Il ne se laissait pas influencer, si ce n’est par sa colère … Ou bien sa soif de vengeance …

Cela dis Han ne permettrais pas qu’il leur fasse de nouveau du mal … Non …. Même s’il savait qu’il ne serait pas là pour les protéger tout le temps …. Il devait le mettre en garde … l’une de ces deux femmes, sa « sœur » avait trop souffert pour voir encore une fois son monde s’effondrer, Maëlle était sa nièce, sa filleule …. Et elle y tenait plus qu’a tout il le savait, car des nombreux jours qu’il passait a voyager avec elle … Il ne passait pas une semaine sans qu’il entende parler de Maëlle, elle y tenait tellement, et voulait a tous prix la protéger …

L’autre « l’aveugle » était une gamine épatante … Elle avait su être la lorsqu’il avait besoin d’amis pour l’épauler … et lui en était éternellement reconnaissant … Il l’adorait… et ne voulais pas qu’il lui arrive du mal …. D’ailleurs … ce n’était pas la première fois qu’il lui épargnait un mal certain, déjà il y a quelques temps alors qu’ils dormaient a l’auberge, deux malfrat en avait voulu a leur or… et a son corps a cette jolie danseuse … mais il s’en était sortis presque indemne … Cela dis cette petite altercation les avait rapprochés … Encore plus qu’avant, il voulait conserver cette amie …

Regardant le Jeunot baver, il ne lui jeta qu’un regard froids, car même si l’envie lui venait de sourire … il ne se l’autorisa pas …


Ko … je te préviens … je serais pas toujours la mais si tu t’en prends a elles …. Tu t’en prends a moi, et je saurais te retrouver si tu m’en donne la raison ….


Le regardant jusqu'à ce qu’il se soit assis au comptoir … Han finis par se retourner …. Voir Si elles allaient mieux … ce dont ils doutait après ce qu’il leur avait donné comme coups …

Ca va ? … Vous Allez …. Mieux ? …


Se penchant au cotés de Sa sœur …


Maelle …. Tu veux ptet aller te reposer … t’a pris un sale coups …
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
X
Maniaque du brigandage
Maniaque du brigandage
avatar

Nombre de messages : 90
Date d'inscription : 01/11/2008

MessageSujet: Re: [RP] L'Auberge au Bon Brigand   Jeu 23 Avr 2009, 15:08

Le jeune brigand ne faisait pas vraiment attention à ce que disait la jeune fille, il en était bien incapable. Elle tendait la main vers lui, que voulait-elle ? Son cerveau embrumé mit quelques instants à comprendre. Il tenait quelque chose dans sa main fermée, quelque chose qui ne lui appartenait pas. Il prit la main, que la damoiselle tendait, avec plus de délicatesse cette fois-ci.
X déposa le briquet au creux de la paume de Châtaigne, puis referma doucement la main de la jouvencelle.
Remarquant la marque rouge autour du poignet de la damoiselle, Le jeune homme balbutia quelques mots que l’on pouvait interpréter comme une tentative de faire des excuses.


Je ne t’ai pas fait trop mal ? Je suis un peu brutal …

Puis passant ses doigts sur la barbe de 3 jours qui ornait son menton, geste caractéristique du jeune homme, X ajouta.

Je sais aussi être très doux …

Le mercenaire ne put s’empêcher de rougir légèrement, pourquoi diable avait-il dit cela ?
Décidément l’abus d’alcool ne lui réussissait pas.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
L'aveugle
Collectionneur de bourses à plein temps
Collectionneur de bourses à plein temps
avatar

Nombre de messages : 294
Date d'inscription : 20/10/2008

MessageSujet: Re: [RP] L'Auberge au Bon Brigand   Jeu 23 Avr 2009, 15:58

Maelle en avait marre….Tous ces gens, qu’elle appréciait certes..mais qui n’avaient de cesse de la protéger…ou plutôt de la couver.
Elle tenait à sa liberté et surtout à son autonomie…et être ainsi protégée à nouveau, ne fit que lui donner l’envie de retourner sur les routes….Et tout abandonner…
L’Aveugle, avait toujours vécue seule, et s’était bien débrouillée ainsi…Et la seule relation sérieuse qu’elle avait eu avant Raiden, lui causait des ennuis sans précédent…et les amis qu’elle a, ont connu la rage de cet homme.

Maelle posa sa main sur sa lèvre inférieure, ouverte…sentant le sang couler sur ses doigts…Cette envie d’en finir avec Ko était forte…et enivrante…et couvrait légèrement la douleur de son ventre…

Perdue dans ses pensées, ce sont les paroles de Sarah et Hanort qui la firent revenir à la réalité…

La jeune femme, rangea un peu plus sa dague dans sa manche, de peur qu’ils ne la voient puis elle ne dit rien…Se relevant doucement et grimaçant sous la douleur.
Maelle poussa Han’ et sa marraine de sa route…et se dirigea vers le comptoir, d’un pas assuré mais néanmoins avec la peur de rentrer dans quelqu’un…

L’Aveugle se présenta devant le comptoir, et demanda une chambre…ignorant que Ko était dans les parages..

Le tavernier s’exécuta, lui passa une chambre non loin de l’escalier…celle qu’elle prenait d’habitude…
Puis elle se dirigea toujours sans un mot…Elle évitait de parler tant elle était énervée et tant cette lèvre lui lançait..

Elle monte les escaliers, trouve et ouvre sa porte….

Son reflexe premier fut de prendre une grande inspiration…et de se diriger vers le lit où elle s’allongea…Elle voulait faire le vide….et se retrouver seule encore un peu…

_________________
fille de Annyah allias Alystrael et de Shinigami. (mort certainement...)Danseuse libre et indépendante..
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Chaos
Bandit international
Bandit international


Nombre de messages : 500
Date d'inscription : 14/09/2008

MessageSujet: Re: [RP] L'Auberge au Bon Brigand   Jeu 23 Avr 2009, 17:40

Ko était assis sur le comptoir, se massant le ventre pour être sûr qu'il n'ait pas d'hémorragie interne car le coup de genou que lui avait flanqué Sara avait été violent. Apparemment, il n'avait rien de casser, quoi que sa mâchoire le faisait souffrir quand il ruminait des jurons destinés aux deux femmes près de l'entrée. Le jeune brigand s'imaginait déjà quelques jours plus tard, quand elles seront seuls, et qu'il les fera hurler de douleur, les obligeant à le supplier de ne plus écorcher... Mais une présence le sortit de son imagination sadique et vengeresse. Maelle se tenait devant lui, accoudée au comptoir, entrain de réserver une chambre. Elle venait le narguer ou quoi ? Le jeune brigand regarda Sara et Hanort qui était entrain de parler, et qui ne se préoccupaient pas de lui.

Puis la jeune femme passa à côté de lui comme ci de rien n'était, avant de disparaitre dans les escaliers menant à l'étage. Elle cherchait à se faire égorger, c'est pas possible. Malgré la fatigue, Ko descendit du comptoir, regarda une dernière fois les deux couards qui avaient laissé leur protégée sans surveillance, et il monta les escaliers à son tour, grimpant les marches quatre à quatre avant que Sara et Hanort se rende compte de leur absence à tous les deux.

Le brigand était à l'étage, Maelle avait disparue. Le couloir menait à une dizaine de portes, laquelle choisir ? Il n'avait pas envie de vérifier chacune des pièces, mais il allait s'y résigner quand il remarqua qu'une des portes étaient ouverte. Pourquoi pas commencer par celle là ?

Le jeune homme marcha à pas de loups pour ne pas paniquer L'Aveugle qui avait une fine oreille. Arriver à l'encadrement de la porte, il se pencha pour voir qui était à l'intérieur. La jeune femme qu'il cherchait était allongée là, sur le lit, à la merci du premier venu... Mais où était son chien ? Ah oui, il était resté derrière le comptoir. Tant mieux pour Ko, se serait plus facile de se faire discret. Il entra donc doucement, glissant sa main à sa ceinture pour saisir sa dague et la tenir fermement. Sa main tremblée d'excitation à l'idée de tenir enfin cette garce à sa merci.

Ko arriva près du lit, regardant d'un air mauvais l'air paisible de la jeune femme, se remémorant leur première fois, chez Sara, ainsi que la douleur physique et les nuits blanches qu'il a passé, troublé par le souvenir de cette femme. Aujourd'hui, elle allait payer de l'avoir quitter pour un autre, d'avoir essayer de le tuer.

Le brigand approcha doucement la dague de la gorge de Maelle. Sa main tremblait de plus en plus, et il finit par poser la lame froide sur sa peau en même temps qu'il plaquait son autre main sur sa bouche pour l'empêcher de se relever et de crier.


Chut... La ferme, sale catin... dit il d'une voix basse mais autoritaire, avant de continuer sur le même ton : Je te l'avais dis qu'on se reverrait... Et qu'il n'y aurait personne pour te protéger...

Un rictus malsain se dessina sur ses lèvres tandis qu'il faisait doucement glisser le bout de la lame le long de la gorge de la jeune femme, pour ensuite la glisser dans son décolleté dont il faisait sauter les boutons, un à un, tout en appréciant l'air dégouté qu'arborait son visage.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
L'aveugle
Collectionneur de bourses à plein temps
Collectionneur de bourses à plein temps
avatar

Nombre de messages : 294
Date d'inscription : 20/10/2008

MessageSujet: Re: [RP] L'Auberge au Bon Brigand   Jeu 23 Avr 2009, 18:05

[Dans la chambre]

La brigande commençait à réfléchir…caressant doucement sa lèvre pour continue à l’essuyer….enfin le sang cessait de couler…
Elle avait, trouvé des amis…des hommes, enfin désormais un seul préoccupait son esprit…et avait retrouvé son père…Mais pourtant elle se sentait étouffée…oppressée par tant d’attention, de préoccupation…

La jeune femme se refusait de rendre des comptes…de savoir que quoi qu’elle fasse quelqu’un serait là…ce n’est que depuis son arrivée ici que toutes ces rencontres ce sont enchainées…

Que désirait elle maintenant….partir sans dire un mot…se faire oublier un peu…ou profiter de la chance qu’elle a d’avoir ces gens qui l’apprécient..et l’aiment…

En plus Ko était de retour…venant renforcer la protection des autres sur elle…Ko était de retour ?..oui et pas que dans la Grotte mais plus précisément dans sa chambre !

Trop prise dans ses pensées..elle ne l’avait pas entendu se glisser dans sa chambre…

Elle ressentit une présence…un souffle…mais alors qu’elle allait réagir à vif…c’est une main qui se posa sur ses lèvres pour l’empêcher de crier et qui la plaqua contre le lit…

K….Mmm….

Quelque chose de froid sur sa gorge…Maelle sentait son cœur battre à la chamade…Il était là..Elle n’avait pas prit son chien…le pensant plus en sécurité en bas, et sa rage et son envie de solitude l’avaient aveuglée…
Les paroles emplies de haine de Ko, ne firent que lui refléter le danger de la situation…

Elle porta instinctivement sa main sur celle qui maintenait la dague et elle la poussa…La brigande n’avait qu’une envie…avoir de l’aide. Tiens !?..Voilà qu’elle désirait du monde pour l’aider…Décidément ça sait jamais ce que ça veut une femme…
Mais non…La brigande voulait savoir si elle pouvait s’en sortir seule, et elle se calma…et essaya de le rester quand sa chemise vient à se défaire…sous la lame de son ancien compagnon…

La seule raison qui pourrait le pousser à agir ainsi était à nouveau la jalousie…le besoin de la faire souffrir car il savait que son corps était à Raiden…

Maelle bougea sa main, qui cachait la dague et la plaça sur la main qui l’empêchait de crier...Elle ne sortit pas encore le bout de la lame…voulant la lui planter dans un autre endroit si l’occasion se présentait…



_________________
fille de Annyah allias Alystrael et de Shinigami. (mort certainement...)Danseuse libre et indépendante..
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Chaos
Bandit international
Bandit international


Nombre de messages : 500
Date d'inscription : 14/09/2008

MessageSujet: Re: [RP] L'Auberge au Bon Brigand   Jeu 23 Avr 2009, 19:34

[Dans la chambre]

Ko regardait la main qui était venue se poser sur la sienne. Maelle espérait peut être pouvoir se dégager, mais le jeune homme pressa d'avantage sur sa tête, tout en approchant son visage du sien, pour lui murmurer dans un souffle, il en était sûr, déplaisant à sentir pour elle

T'as raison... Débats toi... Se serait ennuyeux sinon, hein ?


Il se redressa ensuite pour regarder la chemise entrouverte de Maelle, ne laissant voir que peu de son corps. Trop peu pour l'humilier comme il le voudrait. C'est pourquoi il retira la dague pour venir couper hâtivement les liens du corset. Une fois celui-ci détaché, Ko le retira doucement, ne se gênant pas pour passer ses doigts sur le tissu de la chemise, tout en regardant le visage de la jeune femme où il voulait voir de la souffrance physique et morale

Tu devrais me remercier... On étouffe là dedans, non ? dit il d'un ton ironique

Ensuite, il commença à déboutonner la chemise blanche, mais en appuyant plus sur la dague, ce qui égratignait la peau de Maelle en certains endroits. Mais la jeune femme semblait décider à vraiment résister puisqu'elle ne laissait pas paraitre la douleur.

Une fois la chemise entièrement ouverte, Ko en écartant les pans, laissant le buste nu à la merci de l'agresseur. La main armée venue lui caressait doucement sa poitrine, avant de descendre plus bas sur son ventre...


J'ai toujours haïs les catins... Tu sais pourquoi ? Parce qu'elle donne leur corps aux plus offrants... Vendre son corps, c'est comme vendre sa liberté : c'est donner une valeur à quelques chose qui devrait être inestimable pour chacun. Toi, tu donnes ton corps... Gratuitement. Tu me l'as donné à moi, puis à ton amant... Je ne sais même plus son nom. Bref, c'est un homme, et comme tous les hommes, il finira par voir ailleurs... Tu disais toi même ne pas pouvoir t'attacher, et tu avais raison, mais quand tu viens m'annoncer que tu es tombée amoureuse... Ca non, faut pas me prendre mon un abruti ! s'exclama-t-il en faisant une entaille au niveau des côtes de la jeune femme.

Dis... Tu m'as trompé combien de fois au juste ? Tu as abusé combien de fois tu as abusé de ma confiance ? Finit-il par dire tout en commençant à tirer sur la jupe de Maelle pour lui soulever
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sara Tancredi
Maniaque du brigandage
Maniaque du brigandage
avatar

Nombre de messages : 86
Localisation : là ou on s'y atttend le moins .....
Date d'inscription : 25/06/2008

MessageSujet: Re: [RP] L'Auberge au Bon Brigand   Jeu 23 Avr 2009, 19:42

[Dans la taverne ]

Sara se préoccupait de la santé de sa nièce quand d’un coup celle-ci se leva, sans un mot…sans un geste…elle semblait énervée et dans ses songes en même temps.
La marraine comprit qu’il fallait la laisser…sinon le bel oiseau allait quitter le nid pour s’envoler dans des contrés lointaines.
La brune regarda Maëlle prendre une chambre…puis monter se reposer. La jeune femme alors détourna son regard d’elle pour le poser sur son frère, à ce même moment elle ressentis une petite douleur à la lèvre, elle porta sa main à celle-ci, en se disant qu’elle s’était sûrement couper lors de la gifle magistrale de Ko.


Han…si on allait s’asseoir un peu …façon Maëlle a besoin de se reposer…et on ne peut pas le faire à sa place.

Sara alla à une table dans un coin de la taverne, et s’assoit, puis prit un mouchoir en tissus blanc dans sa besace et le porta à ses lèvres. La jeune brigande se sentait lessivée et en même temps elle avait envie de laisser exploser la rage provoquée par la haine qu'elle portait à Ko.
La brune fit signe à l’aubergiste pour avoir deux chopes et regarda Hanort qui semblait inquiet pour elles.
Sara voulait lui dire…que c’était son affaire…qu’elle voulait la gérer toute seule…mais elle ne savait pas comment et de plus elle savait très bien qu’il n’accepterais jamais.
Après quelques minutes l’aubergiste leurs apporta leurs chopes, ce qui la sortit de ses songes.


Merci…Han ça va sûr ?

Sara enleva le mouchoir de tissus parsemé de petites taches rouges…et porta la chope à ses lèvres, puis la but doucement.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Tew
Bandit de grand chemin
Bandit de grand chemin
avatar

Nombre de messages : 41
Date d'inscription : 08/04/2009

MessageSujet: Re: [RP] L'Auberge au Bon Brigand   Jeu 23 Avr 2009, 19:43

Le jeune pirate s’était endormi après avoir siroté plusieurs verres de ce délicieux brevage que l’on appellait communément de la vinasse. Il était tombé de son trône au milieu de cette tavèrne crasseuse ou les gens parlaient fort et grossièrement. Lentement mais surement Tew ouvrit les yeux en se grattant le sommet du crane. Son tricone gisait sur le sol au milieu de verres cassés et de quelques taches de sang. Il se releva péniblement et cracha sur le plancher un bon vieux mollard comme on en fait plus. Une main sur son épée et son chapeau dans l’autre il s’avança vers une table pour s’y assoire. Il y avait du monde et il avait mal a la tête, la pièce tournait et le vin lui remontait dans le gosier quand soudain il expulsa le contenu de son estoma sur la table.

Beeuureeeuuh ! déguelasse, hey tavernier ! j’ai la gorge séche alors remet moi… heu du vin pourav genre Bourgogne a 2 écus !

Le Tavernier fit le déplacement jusqu'à lui avec une bouteille de vin dans les mains. Quand il fut au niveau de Tew, celui-ci déménagea son siége a la table voisine. Puis il se remit a boire en riant au éclat tellement il trouvait sa vie pitoyable et vide de sens.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
L'aveugle
Collectionneur de bourses à plein temps
Collectionneur de bourses à plein temps
avatar

Nombre de messages : 294
Date d'inscription : 20/10/2008

MessageSujet: Re: [RP] L'Auberge au Bon Brigand   Jeu 23 Avr 2009, 19:56


[Dans la chambre]

Le souffle se fit plus court…Elle voulait lui résister, ne point montrer sa peur….Il savait ce qu’il essayait de faire, et le mal que cela lui causerait…Son corps elle l’avait toujours réservé à l’homme avec qui elle était…profiter ainsi de celui-ci serait une manière pour lui, de se venger…encore une fois…

Maelle écouta la respiration de Ko…et ne put avoir pour lui que du mépris…Se défendre, certainement….Mais comment…là était la question…
Les mains de celui-ci se posèrent sur son corset…le lui retirèrent…Son ironie était des plus agaçantes..

Elle sentit la dague contre sa chemise…mais pas seulement…l’arme s’enfonçait avec plus de force et elle pouvait la sentir sur sa fine peau…Maelle ne pouvait se laisser faire ainsi…Mais elle ne pouvait gâcher sa seule et unique chance de le blesser…Sa dague dans sa manche était la seule arme qu’elle avait…L’idée d’attendre plus lui était insupportable..intenable…

Les paroles de Ko, venaient confirmer ses dires… « La Jalousie »…Elle se retrouvait le buste à découverte…et sa main glissait vers son bas ventre…et pourtant elle ne bougea pas…
Seul le dégout, pouvait se lire sur son visage mais aussi la haine…

La brigande reposa sa main armée sur le lit et de sa main libre, elle saisit la main de Ko…qui essayait de tirer sur sa jupe…
Ses ongles dans sa chair..un filet de sang qui s’en échappe, et la peau de celui-ci qui s’enfonce dans ses ongles…

Maelle voulait qu’il souffre…qu’il bouge et qu’elle agisse sur le moment…et qu’elle essaye ainsi de lui planter la dague quelque part…

Jamais elle n’avait trompé Ko…Mais elle savait qu’il préférait dire cela, et le croire..plutôt que d’admettre qu’il ne soit pas celui dont elle est tombée amoureuse…Une défaite…une humiliation..qu’il essayait de réparer en lui en infligeant une autre….

_________________
fille de Annyah allias Alystrael et de Shinigami. (mort certainement...)Danseuse libre et indépendante..
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Tresignies
Maniaque du brigandage
Maniaque du brigandage
avatar

Nombre de messages : 109
Date d'inscription : 22/02/2009

MessageSujet: Re: [RP] L'Auberge au Bon Brigand   Jeu 23 Avr 2009, 21:40

C'toi la putain Tresignies !

Cette insulte, raisonnant dans son esprit eut le don de l'énerver bien davantage, et c'est à corps perdu qu'il se jeta vers la Morena, qui en profitait pour jouer avec lui, en tournant autour de la table. Ah ! Elle n'osait même pas assumer ses paroles et ses actes. Elle ne perdait rien pour attendre, personne ne lui échappait jamais, il le savait, et en particulier lorsque son orgueil était touché. Il la poursuivit donc autour du meuble, le bras tendu pour l'attraper, mais quand il put enfin la saisir, elle s'était déjà retournée, et lui envoya un coup de poing magistral sur la pommette, dont la puissance avait été accentuée par l'élan du Corse, qui fit un demi-tour sur lui même, tant la surprise et la douleur étaient fortes. Il fit deux pas chancelants, le long de la table, la plaçant ainsi entre eux deux, pour s'éloigner suffisamment d'elle, et éviter ainsi de nouveaux coups, le temps qu'il se remette du premier.

Ah... putain ! J'te jure que si j't'attrape, je t'arraches les tripes et j'en fais un collier !

Il porta ses mains au visage, légèrement recroquevillé sur lui-même. Il sentait une bosse gonfler sous son œil, lui paressant presque aussi grosse qu'un œuf. Attisée par cette souffrance, sa colère se mua en une haine subite, brutale, voire animale, qui lui fit serrer les dents, à un tel point que l'on pouvait voir les muscles de sa mâchoire se contracter de toute leur puissance. Mais, ce ressentiment soudain ne lui fit pas perdre ses esprits. Voyant le regard moqueur de la jeune femme se porter sur lui, il en rajouta quelques instants, afin de lui faire baisser la garde, continuant à tenir ses mains sur son visage, et poussant des gémissements légèrement exagérés.

C'était le moment opportun, l'attention de la brune n'était plus à son comble. Le brigand se redressa alors subitement, et envoya un violent coup de pied chassé sur le bord de la table, qui glissa pour aller frapper les cuisses de son vis à vis, qui s'effondra sur le sol rendu collant par l'alcool qui y avait été renversé. C'était le moment ou jamais ! D'un bond, Tresignies se retrouva sur la surface. Il se rapprocha de l'autre bord, s'apprêtant à se jeter sur Audo, mais au moment de prendre son impulsion, les fixations du plateau cédèrent, et le Corse s'effondra de tout son poids sur elle, écrasant ses genoux sur le plancher, mais enfonçant ses coudes dans le ventre de son adversaire du soir.

La poisse ! Il roula sur le côté pour éviter de se faire saisir, sentant la douleur le gagner dans toutes les jambes, et poussant une foison de jurons contre ce mobilier de basse qualité, incapable de tenir pendant une rixe.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hanort
Bandit international
Bandit international
avatar

Nombre de messages : 607
Age : 27
Localisation : Quelquepart par la ....
Date d'inscription : 11/12/2007

MessageSujet: Re: [RP] L'Auberge au Bon Brigand   Jeu 23 Avr 2009, 21:54

Maëlle se releva … La colère … Que faisait elle …. Elle voulait tant en finir avec cette histoire qu’elle allait en finir avec Ko ? ….. Non …. La jeune femme s’arrêta au comptoir… et direction les chambres …. Elle voulait être seule sans aucuns doutes …. Avaient ils fait quelque chose de mal ? Certainement … Sans aucuns doutes, elle ne voulait pas qu’ils la couvent, c’était d’ailleurs normal, Mais Han n’avait de cesse de protéger ceux qu’il aimait … Mais là…. Il avait peut être exagéré … Il se retourna … la solitude pouvait porter conseil a son amie …

Sa sœur avait due se faire la même réflexion…


Ouai …


Une table dans un des coins sombres de cette taverne qu’il connaissait si bien …. C’était très bien … Sara commanda des chopines …. Amis non il ne voulait pas … pas assez fort … Il lui en fallait toujours plus, et puis cette joue …. Elle le lançait … tournant sa langue dans sa bouche il sentis le goût du sang …. Son propre sang … voilà bien longtemps qu’il ne l’avait pas goûté… un signe au tavernier et lui manda de lui emmener une bouteille de rhum … Oui du Rhum sa lui ferait le plus grand bien et peut être oublierait il cette douleur …

Se balançant allègrement sur sa chaise les deux bottes posée contre la table … il fut stoppé lorsque le tavernier leur amena leur commandes … une de plus a ajouter a son ardoise qui commençait a se faire bien longue ici …


‘Ci …

Le tavernier s’éloigna … Sa sœur s’inquiétait pour lui … sortant de ces pensée il la regarda … hum elle devait avoir mal a sa joue …

Ouai ouai j’ai rien … T’inquiète …


Portant son breuvage puant a pleine narine l’alcool fort, il en avala une longue rasade ..


Et toi ta joue ? … t’en a pris un sacré coups …. Tu veux que j’regarde ?


Portant de nouveau la bouteille a sa bouche il perdit son regard dans la profondeur de son flacon ….
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Châtaigne
Brigand en herbe
Brigand en herbe
avatar

Nombre de messages : 27
Date d'inscription : 03/04/2009

MessageSujet: Re: [RP] L'Auberge au Bon Brigand   Jeu 23 Avr 2009, 21:58

Douce torpeur, monde cotonneux.
Dialogue de sourds d'un côté comme de l'autre. L'un qui sort de l'état d'abrutissement dans lequel il était plongé, une autre qui commence à y entrer, de manière volontaire.
Tant qu'elle reste à la frontière, tout devrait bien aller.

Toute à sa préoccupation, celle de savoir comment partir de cet endroit sans le Mulot, la Châtaigne acquiesce distraitement en hochant la tête.
Que ce soit pour la restitution du briquet.

Humhum... merci.
Ou pour les excuses.
Humhum... pas grave.
Ou pour le "je peux être très doux".
Humhum...
...
Hein ?


Là quand même, elle se pose des questions. Mais qu'est-ce qu'il raconte... c'est l'alcool, ou le coup sur le crâne ?


Bah moi je sais pas être douce, hein. Ni très raffinée. Ni très précieuse.
Tout simplement un peu brutasse sur les bords concernant ses manières, quoi. Mais il a déjà du s'en rendre compte.

La jeune fille se lève, voyant que l'ambiance se calme légèrement, certaines personnes allant boire tranquillement dans un coin, d'autres grimpant à l'étage. D'autres encore continuant joyeusement de refaire la déco. Ils préfèrent sûrement un design un peu plus minimaliste, à en voir la destruction de mobilier à laquelle ils se livrent.


Bon, c'est pas tout, mais je vais essayer de sortir de cet endroit, moi.
Bonne journée.


Elle a bien dit "essayer".
Saleté de dédale.
Si au moins on fournissait une carte avec une grosse pastille rouge "vous êtes ici", à l'entrée. Et accessoirement, une autre pastille pour indiquer "sortie", ailleurs.
Mais non, même pas.
Dur de faire la touriste sans la guide. Si elle l'attrape, d'ailleurs, celle-là, elle lui nouera les oreilles autour du cou.
Après lui avoir demandé le chemin, bien sûr.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Chaos
Bandit international
Bandit international


Nombre de messages : 500
Date d'inscription : 14/09/2008

MessageSujet: Re: [RP] L'Auberge au Bon Brigand   Ven 24 Avr 2009, 13:53

[Dans la chambre]

Il observait avec joie cet air dégouté et haineux sur le visage de la jeune femme. Ko contrôlait la situation, il maitrisait parfaitement chaque instant, et il aimait cela. Mais quand la main de Maelle venue sur la sienne pour faire couler son sang, il n'apprécia pas du tout. Le jeune brigand resserra son étreinte sur sa bouche mais dû lâcher sa dague sous la douleur. Les ongles de la femme s'enfonçaient dans sa chair. Ko s'empêchait de crier des insultes, la gifler, l'entendre hurler, car il ne pouvait pas, pas ici, pas maintenant : quelqu'un finirait par monter et aider cette catin.

Le brigand qui était fou de rage remonta sa main ensanglantée vers sa tête pour mordre les doigts fins qui le tenait, serrant sa mâchoire aussi fort qu'il avait envie de la frapper, jusqu'à sentir les os craquaient sous ses dents. Elle commençait à se débattre, mais sa main qui l'empêchait de parler continuait de la plaquer contre l'oreiller.

Quand elle finit par lâcher prise, Ko essaya de reprendre sa dague, mais sa main lui faisait mal. Malgré cela, il attrapa le manche avec ses doigts tremblants, posa l'arme au pied du lit, hors de portée de la jeune femme, et déchira un bout de sa chemise blanche pour la bâillonner avec, serrant le plus fort possible le noeud. Maintenant que ses deux mains étaient libre, le brigand se mit à califourchon sur elle, avant de lui murmurer à l'oreille :


Tu vas payer pour chaque goutte de mon sang que tu as fais verser...

Sa main se glissa à nouveau sous la jupe de la jeune femme, y répandant le liquide rouge et chaud qui coulait au bout de ses doigts qui prenaient un malin plaisir à caresser la peau de ses jambes. Quand Maelle recommença à se débattre, Ko commença à poser ses mains sur ses poignets pour la bloquer et pouvoir abuser d'elle sans être interrompu...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
L'aveugle
Collectionneur de bourses à plein temps
Collectionneur de bourses à plein temps
avatar

Nombre de messages : 294
Date d'inscription : 20/10/2008

MessageSujet: Re: [RP] L'Auberge au Bon Brigand   Ven 24 Avr 2009, 14:43

Ses ongles n’avaient de cesse de s’enfoncer dans la chair de Ko….Sa haine, commençait à s’exprimer ainsi…Par cette souffrance physique qu’elle lui procurait..
Cependant Ko n’avait pas l’air de se laisser faire ainsi et elle sentit sa main se lever et des dents s’enfoncer à son tour dans sa propre chair….

Mmmmmmmmmm…….Maelle n’arrivait pas à contenir la douleur….et la main posée sur sa bouche, l’empêchait de hurler…De plus celle-ci appuyait inévitablement sur sa lèvre qui était ouverte, dont quelques gouttes de sang semblait s’échapper de celle-ci…

Mais, elle gardait précieusement sa lame…L’Aveugle attendait encore….Pour se garantir une meilleure chance de survie en somme…Elle n’avait droit qu’à une chance…

Ses doigts commençaient à craquer…ces dents dans sa chair finirent par l’obliger à relâcher sa prise…Une sorte de victoire pour lui, qu’elle ne pouvait qu’admettre à regret…

Sa main sur sa bouche fut remplacée par un tissus..Elle était désormais bâillonnée..et lui retrouvait l’usage de ces deux mains.
Elle sentait se tissus entre ses dents, et appuyer sur les commissures de ses lèvres…Le nœud était serré…et cela sans aucune douceur….

Maelle sentait qu’elle ne pourrait point tenir comme cela longtemps…La brigande se devait d’agir…Elle espérait qu’une chose…que le moment se présente à elle…et qu’elle lui fasse autant de mal qu’il lui était possible..

Sa main libre, saignait…et lui lançait…elle ne put même pas repousser Ko quand celui-ci se mit à califourchon sur elle…
Il lui serait de plus en plus difficile de lutter s’il venait à l’immobiliser entièrement…

Elle attendait la faille…

Les paroles de Ko, la dégoutèrent..et l’effrayèrent a la fois…Il était capable de tout…même du pire…Sa rage, son impulsivité le rendait aveugle et inconscient…
La main de son agresseur, glissa sous sa jupe…lui faisant sentir un liquide tiède contre sa peau…Du sang…Elle avait réussi a bien le mordre et elle s’en réjouissait...

Un léger sourire s’afficha sur son visage…malgré le fait qu’elle soit bâillonnée…Elle sentit les mains de Ko se rapprocher de ses poignets et se poser doucement…

Là était l’occasion…Elle n’en avait qu’une et c’était celle là !.
Elle bougea son poignet, laissant sortir la lame de sa dague et donna un coup sec et puissant sur la main qui se rapprochait.
Le même liquide qu’elle avait sentit sur sa cuisse, se déversa sur ses poignets à elle aussi…suivant le prolongement de la lame et du manche…
Maelle profita du moment pour pousser violement Ko sur le côté…poussant sur ses jambes pour le faire également basculer…

Mm…humm…Elle retira le tissus de ses lèvres…et ne tarda pas à hurler…

A l’aide !!!!!!!!!!...Puis d’un ton plus bas…et sadique…se reprit

Tu...vas souffrir sale...perdant.....

La brigande empoigna fièrement sa dague….et la planta dans le corps de son ancien compagnon….Ne sachant vraiment..où…

La jeune femme se releva…et se dirigea vers le couloir…Elle ne devait rester ici plus longtemps…Désormais le risque qu’il la tue était devenu..plus que grand…

Une main contre sa poitrine, la danseuse, heurta dans sa précipitation le mur en face de la chambre…et se laissa tomber sur le sol, le dos contre le mur....

Que quelqu’un m’aide…..


_________________
fille de Annyah allias Alystrael et de Shinigami. (mort certainement...)Danseuse libre et indépendante..
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Chaos
Bandit international
Bandit international


Nombre de messages : 500
Date d'inscription : 14/09/2008

MessageSujet: Re: [RP] L'Auberge au Bon Brigand   Ven 24 Avr 2009, 15:46

Ko commençait à immobiliser les poignets de Maelle. Il croyait dur comme fer qu'il contrôlait parfaitement la situation, et que rien ne lui échapperait. En un dernier mouvement qu'il crut inutile, la jeune femme essaya de se débattre en bougeant sa main. Le brigand la regardait faire, et c'est au dernier moment qu'il vu la lame s'abattre sur sa main. Une vive douleur lui traversa tout le bras, jusqu'à parcourir son dos, et un hurlement de douleur résonna dans la pièce. Le jeune homme retira subitement sa main par réflexe, et n'en crut pas ses yeux en voyant tout ce sang qui coulait et qu'un de ses doigts était rester près de la dague plantée dans le lit tâchait de sang : son annulaire.

Ko n'eut pas le temps de comprendre ce qu'il venait de se passer, il fut projeter sur le côté et le cri de Maelle se fit entendre. Elle... Tout était sa faute ! Une vague de colère envahit le brigand qui était sur le point d'étrangler à mains nus cette catin, lorsqu'elle l'insulta de perdant. Il avait les dents serraient, et articula :


Espèce de put...

Le jeune homme n'eut pas le temps de finir sa phrase, l'éclat de la lame qu'elle était sur le point d'abattre sur lui le préoccupa, et il commença à se redresser avec ses avants bras pour que Maelle ne le poignarde pas en plein cœur, c'est donc dans la jambe qu'elle planta son arme avant de fuir. Ko fermait ses yeux et serrait sa bouche de toutes ses forces pour ne pas crier. Pas question qu'il se comporte comme n'importe quel paysan. Pas question qu'il donne ce plaisir à cette garce qui venait de se taper le mur...

Reprenant ses esprits, le brigand retira d'un coup sec la dague dans sa jambe, et essaya de se lever mais il tomba aussitôt sous la douleur de sa jambe. Il y avait trop de sang pour voir la gravité de l'entaille, mais ce qui est sûr, c'est que ça fera encore une jolie cicatrice.

En essayant de se relever, Ko remarqua que sa dague qu'il avait posé au pied du lit était encore là. Il la saisit dans sa main gauche, plus ensanglantée que l'autre à cause de de son doigt manquant, et commença à essayait de marcher en ne se reposant pas sur sa jambe blessée, s'appuyant sur les objets qui étaient à sa portée.


Tu vas crever ! finit-il par hurler lorsqu'il vu Maelle demandait de l'aide
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sara Tancredi
Maniaque du brigandage
Maniaque du brigandage
avatar

Nombre de messages : 86
Localisation : là ou on s'y atttend le moins .....
Date d'inscription : 25/06/2008

MessageSujet: Re: [RP] L'Auberge au Bon Brigand   Ven 24 Avr 2009, 16:24

[Dans la taverne]

La jeune femme regarda son frère qui avala une rasade de rhum…en pensant…soudain celui-ci la sortit de ses pensées.

Et toi ta joue ? … t’en a pris un sacré coup …. Tu veux que j’regarde ?

Euh…oui ça va…juste très mal à la mâchoire et la lèvre mais bon ça va aller…t’inquiète pas. J’en verrais d’autre.


La brune but une gorgée elle aussi de rhum…sentant le liquide lui brûler la gorge et grimaça en avalant cet alcool fort.
Soudain, elle entendit un bruit à l’étage, la jeune femme pensa en premier que c’était sûrement une dispute de couple et n’y prêta pas vraiment attention.
Mais la jeune brigande lança un regard furtif pour voir si Ko était toujours au comptoir, non il n’y était plus…un mauvais pressentiment la prise au ventre. Sara jeta alors un regard inquiet à son frère et chercha du regard dans la taverne, si Ko n’avait pas changer de place tout simplement. Ne le trouvant pas…la jeune femme était de plus en plus inquiète pour sa nièce, elle se leva avec précipitation et monta à toute allure les escaliers, pour aller voir d’où venez ce bruit.


[Au premier étage]

Arrivée en haut, Sara se calma et fit le moins de bruit possible pour écouter d’où venaient les bruits qu’elle avait entendu peu de temps avant.
La jeune femme était aux aguets devant le moindre bruits suspect, elle savait se faire discrète quand elle le voulait.
Soudain elle entendit un cri qui retentis dans une des chambres…elle s’approcha de celle-ci…son cœur battait la chamade…son estomac se serrait dans tout les sens…espérant qu’il ne soit pas trop tard…que sa nièce soit encore en vie. Malheureusement le spectacle qu’elle espérait voir était tout autre…sa nièce était contre un mur exterieur à la chambre, la lèvres coupé, sa chemise grande ouverte laissant voir son buste et sa poitrine caché par son bras, son flanc était coupé…puis Sara jeta un regard a l'interieur de la chambre plein de rage et de haine à Ko, qui avait les mains en sang, et une jambe blessé, debout devant elle prenant appuie sur les meubles de la chambre.
Sara se calma, elle n’avait que quelques secondes pour réfléchir…que quelques secondes pour savoir quoi faire. La jeune femme bien décider à aider sa nièce…elle s’approcha d’elle sans faire attention à Ko. La brune retira très vite sa chemise, restant en corsage couvert par sa longue cape noir.


Maëlle, c’est Sara …enfile ma chemise dépêche toi !!

La jeune femme lui donna, puis se retourna vers Ko, entra dans la chambre très en colère….une colère qu’elle n’avait jamais ressentie aussi forte.

La tu es aller trop loin !!!

La brune se précipita vers le jeune brigand et lui donna un bon gros coup de genoux dans sa jambe blessée, le mettant ainsi à genoux devant elle. Sachant très bien que cette position d’infériorité le mettra dans une rage incontrôlable.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hanort
Bandit international
Bandit international
avatar

Nombre de messages : 607
Age : 27
Localisation : Quelquepart par la ....
Date d'inscription : 11/12/2007

MessageSujet: Re: [RP] L'Auberge au Bon Brigand   Ven 24 Avr 2009, 16:46

Han sirotait ce breuvage qu’il affectionnait particulièrement …. Le calme c’était reposé sur la taverne, Même Si l’on entendait La Chtiotte…. Rien de Bien Grave, ils entait le liquide réchauffer doucement sa trachée, la douleur due au coups disparaissant légèrement …

Soudain venu perturber le semblant de calme qui était revenu un cri …. Quelqu’un appelait a l’aide …. D’abord Han cru que cela venait de derrière, une femme dans la rue certainement … Mais … une satanée intuition lui tiraillait les boyaux … pourquoi …. Il y avait quelque chose qui lui manquait, dans le paysage, qu’est ce qui avait bien pu échapper a son attention ….

Balayant du regard la salle …. Il compris enfin ce qui l ‘embattait …. Ko ….. Où était il, nulle part, Et étant assis près de la porte …. Ils l’auraient vue sortir a coups surs … Sa Sœur venait également a s’inquiéter car quand le regard du brigand se posa sur elle…. Il sentis un soupçon de peur, d’inquiétude dans son regard ….

Alors … Le doute l’envahissait, et si ce Cri venait de la haut, et si il c’était introduit dans la chambre de son amie … Levée avec précipitation Sara Fila Droit Vers les chambres, …. A coups surs ils avaient pressentis la même chose … Non … le Brigand supplia dans son fort intérieur que ce ne fut pas vrai …

Se levant a la suite de la brune il s’arrêta un instant au comptoir, demandant a l’aubergiste où était allé le gosse de ‘taleur, pour se rassurer espérant qu’il lui indique une autre destination que l’étage …. Mais non …. L’estomac comprimé…. Il se dépêcha de monter …


Sara !!!!!! L’est la Haut !!!!!


Montant en trombe les escaliers, il manqua de se casser le menton en ratant une marche …. Mais il se repris sur la rambarde et n’attendant pas plus il repris sa course … un pieds, puis deux, il était sur le pallier, Où étaient ils tous ? …. Un bruit … il se précipita vers la chambre dont la porte était encore grande ouverte … a peine encore arrivé la voix de sa sœur, Forte et pleine d’animosité en sortit …

Norf de Norf, dépêche toi imbécile,il appercue la jeune femme, contre le mur.... jetant un regard a l'interieur de la salle…. Il n’en cru pas ces yeux, sa sœur déjà avait sauté sur Ko, qui se retrouva a genoux, de multiples tâches de sang gisaient un peut partout dans la salle le lit, En était maculé …. Ne sachant que penser, était-ce le sang de Maelle, ou bien celui du jeune brigand …. Il se retourna … La contre le mur opposé la jeune aveugle était en train de remettre une chemise … Il avait tenté de la violer … Norf de norf …. A moins que son imagination ne lui joue des tours … Elle ne semblait pas … Norf mais si …. Le sang maculait ces poignets …. Il l’avait frappée ….

Enragé mais ne sachant aider sa Sœur qui semblait maîtriser le jeune-homme, il se précipita près de la danseuse …


Maelle, C’est Han ‘ …. Tu es blessée ? …. On va t’sortir de la …


Inquiet pour elle …. Et s’en voulant de n’avoir remarqué que Ko l’avait suivis … Han…. Tournait la tête oscillant entre Maelle, et sa sœur de peur qu’elle ne se fasse prendre au dépourvu …
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Morena
Collectionneur de bourses à plein temps
Collectionneur de bourses à plein temps


Nombre de messages : 249
Date d'inscription : 22/09/2008

MessageSujet: Re: [RP] L'Auberge au Bon Brigand   Ven 24 Avr 2009, 18:22

Malgré leur tiraillerie, Morena n'avait jamais vraiment eu peur de Tresignies. Ho, elle savait qu'il pouvait lui faire très mal, mais jamais de coup fatal. Ils étaient tout de même de la même bande et puis, pour la jeunotte c'était comme un entrainement à chaque fois. À elle d'en tirer des leçons.

Comme à cet instant...

Étendu au sol, la douleur de son fémur cassé il y a peu se fit ressentir vivement à nouveau. Un peu plus sur la jambe gauche que la droite. Elle se questionnait encore, lorsqu'elle le vit grimper sur la table. Il était là, tel un Roi sur sa colline quand subitement, les événements prirent une tout autre tournure. La table céda, emportant avec elle dans son déclin... Tresignies. Audovera n'eut pas le temps de s'éclipser qu'un coup lui écrasa la rate. Ses yeux, presque sortis de leur orbite, étaient ronds, écarquillé et embué. Elle allait crier sa douleur, quand... rien ne sorti. Elle sentait ses organes s'enfler sous le coup, comprimant ainsi ses poumons. L'air ne voulait plus, ni y entrer, ni en sortir.

Enfin, l'homme roula sur le coté. Peut-être pensait-il qu'elle allait encore une fois se jeter sur lui? Il ne faudrait pas surestimer la donzelle. Quoi que d'habitude le contraire se produisait. Elle développait d'énorme effort pour à nouveau faire circuler l'air, aussi infecte puisse-t-il être, à l'intérieur d'elle. Les bras entourant son abdomen, immobile, elle paniquait, accélérant son rythme cardiaque qui eut pour effet d'augmenter le besoin en oxygène. Vite! De l'air! Elle étouffait!

Son champ de vision rétrécit doucement, accompagné d'étoiles qui dansent devant ses yeux. Une dernière tentative... elle souleva la main qui s'effondra à la cheville de son assaillant, son frère d'arme malgré tout. Ses yeux se fermèrent, sa main tomba tirant au passage le bas du pantalon, puis sa tête tomba sur le coté.

Ses lèvres qui étaient bleuies retrouvèrent aussitôt leur couleur rosé. L'évanouissement avait ce bon, détendre la jeune femme. Relâchant ainsi toute tension musculaire, permettant à nouveau à l'air d'entrer. Elle n'était qu'évanouit.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Tew
Bandit de grand chemin
Bandit de grand chemin
avatar

Nombre de messages : 41
Date d'inscription : 08/04/2009

MessageSujet: Re: [RP] L'Auberge au Bon Brigand   Ven 24 Avr 2009, 18:56

La bouteille presque vide et le ventre presque plein, Tew retira sa ceinture d’où pendait son coutelat en argent. Il l’a posa sur la table et termina le peu de liquide que contenait sa bouteille. Il scruta la taverne de long en large tout en songeant a rentrer chez lui afin de se reposer de cette dure journée passée en taverne a boire comme un trou. Ainsi se résumait la vie du pirate, a seulement 17 ans le seul fils du Joker prenait le chemin inverse de la vie de celui-ci. L’alcool, les femmes et la violence voici tout ce qui motivé le jeune, il se fichait même de l’or qu’il pouvait récolter en brigandant les bouseux sur les routes. Il ne vivait que pour la violence, « c’est la seul chose que je donne gratuitement » disait il. Il ramassa sa ceinture et la passa autour de sa taille. Il allait saluer l’assemblée quand il entendu une femme demandait de l’aide en tonitruant du premier étage. La faute a l’alcool pensa t’il, hélas ce n’était pas sa simple imagination qui lui jouait un tour. L’alerte se confirma quand il vit la jeune femme brune avec laquelle il avait discuté quelques heures auparavant se lever en courant en direction de l’appel au secours. En l’espace d’une seconde l’homme assit avec Sara se leva pour suivre celle-ci. Très vite la nature curieuse d’une jeune homme revint au galop, il prit la bouteille vide entre les mains et se dirigea vers le première étage. Ayant encore plusieurs gramme d’alcool dans le sang il monta les escaliers avec difficulté tout en s’agrippant a la rampe. Quand il fut en haut il vit un jeune femme blessée avec un homme. Il s’en approcha sans dire un mot, il y avait du sang dans tous les coins, il dégaina son épée par réflexe et fixa la femme a moitié dénudée.

Qu’est ce qui s’passe ?! cria t’il.

Il jetta un bref coup d’œil dans la chambre et il vit un homme, blessé a la jambe a genou. C’était la jeune femme brune qui lui avit donné un coup qui visiblement avait contraint le garçon a se soumettre. Incontestablement , les brigands étaient des brutes sanguinaires, ce qui plaisait beaucoup a Tew… Mais la c’était beaucoup. Un homme reste un homme, avec ses valeurs, s’il ne les respecte pas ce n’est pas un homme. Le jeune pirate avait toujours respecté les femmes… ou du moins ne les avait jamais violenté, sauf si bien entendu elles avaient tellement d’argent dans les poches a tel point qu’elles ne puissent plus marcher, il se faisait un plaisir de leur en prendre la plus grosse partie, dans le seul but de liberer la dame de son excédent d’or.

Tout va bien ? Demanda t’il a Sara.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Chaos
Bandit international
Bandit international


Nombre de messages : 500
Date d'inscription : 14/09/2008

MessageSujet: Re: [RP] L'Auberge au Bon Brigand   Ven 24 Avr 2009, 19:11

Ko avait deux dagues en main, son sang ruisselait sur chacune d'elles et il avait bien l'intention que celui de Maelle coule encore plus abondamment, mais Sara apparut dans le champ de vision du brigand, proposant à l'aveugle de mettre une chemise. Le mutilé fronça le nez car il était énervé que quelqu'un s'interpose encore dans ses histoires, et aussi parce que sa jambe le lançait. Il se reposa donc contre un meuble, observant les deux femmes, en se demandant où était passé Hanort.

Mais Ko dû sortir de ses pensées car la brune fonçait sur lui, une expression meurtrière sur le visage. Tant mieux, il pourrait en finir avec elle. Le blessé commença à serrer les dagues qu'il avait dans chaque main, mais une vive douleur se fit ressentir dans chacune d'entre elles, ce qui le déconcentra et permit à la jeune femme de lui donner un violent coup dans sa blessure à la jambe. Ko tomba au sol, pressant de sa main la plus valide sur sa blessure d'où s'échapper encore du sang. A ce rythme là, il serait vidé avant d'avoir quitter l'auberge.

Une voix inconnue au brigand se fit entendre. C'était un jeune, épée à la main, qui demandait si tout allait bien. Grâce à lui, Ko put serrer les dagues déjà pleines de sang et les planta sans remord dans les deux cuisses de Sara. Celle ci cria et tomba devant le jeune brigand qui était ravi de voir ce spectacle, mais qui devait maintenant fuir devant le nombre trop important d'ennemis.

Prenant appuie sur un meuble avec l'aide de sa main qui avait subit l'enfoncement des ongles de Maelle, il s'adressa au jeune à l'épée :


Tu devrais l'aider... Elle pourrait être handicaper à vie... Ou pire...


Sur ces mots, il eut un sourire victorieux sur ses lèvres. Ne pas frapper les femmes ? La belle affaire, pour Ko, il fallait assumer ses paroles et actes, qu'on soit un homme ou une femme. C'est pourquoi il commença à trainer sa jambe comme un boulet, s'appuyant comme il peut au mur, manquant de trébucher, jusqu'à l'encadrement de la porte où il vu Hanort et Maelle.

Han... Ta "sœur" est blessée... Tu l'entends gémir ? T'as deux solutions maintenant... Sois tu aides ces deux catins... Sois tu me tues... Mais dépêches toi...

Ko reposa tout son corps contre le mur, attendant la réaction du brigand, laissant son sang gouttait jusqu'au sol et appréciant le spectacle qui s'offrait à ses yeux où brillait une lueur de folie...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Tew
Bandit de grand chemin
Bandit de grand chemin
avatar

Nombre de messages : 41
Date d'inscription : 08/04/2009

MessageSujet: Re: [RP] L'Auberge au Bon Brigand   Ven 24 Avr 2009, 19:38

Le jeune pirate fixa KO de ses yeux noirs et profonds, il le vit planter ses dagues dans les deux jambes de Sara qui s’effondra de douleur. Il regarda le boiteux s’avancer vers la porte, quand celui-ci fut passé et eut fini ses paroles, Tew lui donna un grand coup de pied dans les reins qui fit tomber a terre l’estropié. Il cassa la bouteille qu’il tenait dans la main gauche contre le mur et la lança de toute ses forces sur KO et il éclata de rire pendant un dizaine de secondes.

J’sais pas qui t’es et t’sais sur’ment pas qui j’suis. J’pourrai t’écraser la face dans du verre pilé ou encore te péter les deux genoux… voir même les deux. Mais c’est pas mes affaires. C’est pourquoi j’vais laisser le loisir a monsieur désignant Hanort du doigt de te finir comme il se doit, ou non.

Il fit volte face en jettant un coup d’œil a L’Aveugle, puis il se dirigea vers Sara qui était allongée par terre. Il l’a prit dans ses bras pour la mettre sur le lit ensanglanté. Il déchira sa chemise en deux pour faire un garot a chaque jambe de la jeune femme et il lui murmura : « ça va aller …»
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
L'aveugle
Collectionneur de bourses à plein temps
Collectionneur de bourses à plein temps
avatar

Nombre de messages : 294
Date d'inscription : 20/10/2008

MessageSujet: Re: [RP] L'Auberge au Bon Brigand   Ven 24 Avr 2009, 19:48

Un peu sonnée par le coup, elle resta ainsi au sol….Le peu de répits lui fit prendre conscience de ses blessures….Elle grimaçait de douleur mais ne voulait pas crier pour autant…

Maelle garda son bras contre sa poitrine, pour la cacher…sa chemise était en lambeaux…et sa jupe était bien remontée dans sa chute….
Sa main ensanglantée resta contre sa côte qui était marqué par un coup de lame…Laissant le sang se déverser sur sa peau…

Elle devait avoir une belle allure..vraiment…Cependant ce n’est pas son allure qui l’inquiétait…s’était la réaction du Ko….

Se plaquant encore plus contre le mur, et essayant en vain de se lever….Maelle n’avait de cesse de craindre pour sa vie…

Puis enfin..une voix…celle de sa marraine…Elle lui proposa sa chemise, et ne se fit pas prier pour la mettre…
Légèrement fermée, la chemise, commençait déjà a prendre la couleur du sang….

Sarah allait être furieuse….et agir aussi sous la rage…

Sa…rah…non..laisse le….Maelle était plus que fatiguée…mais le cri de sa marraine la fit frissonner d’ angoisse….
Prenant appuie sur sa main valide elle se redressa….Et fit un pas pour avancer vers Sarah…
Mais elle entendit la voix de Hanort…

Sarah….aide…la…

Une autre voix masculine avait fait éruption…son cri avait du amener du monde..

La brigande se sentait fébrile, mais encore prête à se battre contre ce gueux…ce perdant…..
La voix de Ko, parvint à son oreille…une voix faible…il avait du saigner….que demander de mieux…
Mais voilà qu’il continua à être sadique…et elle ne pouvait pas laisser Sarah ainsi…

Posant une main sur l’épaule de Hanort..La danseuse lui souffla d’une voix tremblante…

Va aider Sarah….elle est plus..blessée que moi..j’en suis sure…

Elle eut a peine finit sa phrase qu'un bruit de bouteille brisée, l'a surprit...Cachant son visage comme par réflexe...elle écouta les dires de l'homme qui s'était rajouté à la discorde...

_________________
fille de Annyah allias Alystrael et de Shinigami. (mort certainement...)Danseuse libre et indépendante..
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: [RP] L'Auberge au Bon Brigand   

Revenir en haut Aller en bas
 
[RP] L'Auberge au Bon Brigand
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 11 sur 40Aller à la page : Précédent  1 ... 7 ... 10, 11, 12 ... 25 ... 40  Suivant
 Sujets similaires
-
» [RP] L'Auberge au Bon Brigand
» [RP] L'auberge Au Bon Brigand
» [RP] Histoire d'un joyeux brigand
» [Horde] La Tanière des Loups -Auberge fermé-
» Auberge Isolée

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
La Grotte des Joyeux Brigands :: La Grotte des Joyeux Brigands :: [RP] Dans les profondeurs de la grotte… :: La Taverne-
Sauter vers: