AccueilFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Aggrandissement des locaux

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
Kamazone
Bandit international
Bandit international
avatar

Nombre de messages : 406
Localisation : Le Jardin des Délices
Date d'inscription : 07/09/2008

MessageSujet: Aggrandissement des locaux   Jeu 15 Jan 2009, 14:52

Par une belle journée d'hiver, alors qu'à l'extérieur la neige recouvrait de son blanc manteau la paisible nature, Kama se rendait à la grotte après un bon repas sur les chemins Comtois. Le silence aux abords de l'entrée dissimulée de la Grotte était émouvant. Combien de simples badauts étaient sans doute passés devant sans même connaître l'existence de ce sanctuaire? Pas d'oiseaux pioupioutant pour donner un ton bucolique à la scène, mais imaginez tous les animaux en train d'hiberner non loin de là..et soyez ému par la beauté et la sérénité qu'ils irradient.

Sur sa charrette, un tonneau de poudre cédé par un certain Francesco. La neige recouvrant le sol limite les à coups qui auraient pu être dangereux, tel un tapis de laine de mouton.

Kama entre dans la taverne, où elle trouve Lingus en train de vouloir exposer sa vigueur à Peli. Serra les rejoint vite. D'autres personnes sont accoudées au comptoir, lieu récemment ravagé par de violentes rixes sanguinaires.


Déchargement du tonneau, installation contre la paroi qui semble la plus appropriée. Voilà des mois que la douce Dame étudie les murs de la grotte, c'est donc en professionnel accomplie qu'elle oeuvre (quoi elle s'est fait tout péter au visage à Dôle...? ).

Son projet est simple: créer une sorte de multiplexe du brigandage, avec notamment un énorme garde manger, où pourront être entreposés des tas de poisson, de viande, fruits, légumes, sacs de blés, etc...Fini le temps maudit où on crève la dalle à l'heure de l'apéritif. Les brigands Joyeux vont enfin pouvoir ripailler dans leur répère.

En parallèle de cela bien sûr, suivant la taille de la cavité nouvellement creusée, Kama pense qu'on pourra prévoir un temple du recel, puis des locaux plus spacieux pour Poupette. Le temps venu, les grotteux pourront en débattre.


Quelques palabres plus tard avec les accoudés au comptoir, et après quelques difficultés à trouver une mèche ardente...le feu est mis.


L'explosion a lieu.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Morena
Collectionneur de bourses à plein temps
Collectionneur de bourses à plein temps


Nombre de messages : 249
Date d'inscription : 22/09/2008

MessageSujet: Re: Aggrandissement des locaux   Jeu 15 Jan 2009, 15:20

Morena avait l'habitude de toujours trainer dans le coin de la taverne. Elle n'y entrait pas souvent, les hommes qui y trainaient lui faisaient peur. Secrètement, elle bénissait le jour où elle saurait se servir de ses armes mieux qu'eux. Elle déambulait donc seule une fois de plus.

Du fond de son corridor, elle entendait plusieurs voix en sourdine. Avec tous ces murs, les échos des voix vous parvenaient d'une drôle de façon. Elles semblaient venir de partout à la fois sans exactement vous indiquer les lieux précis d'où elles étaient. La petite savait où était la taverne, mais un nouvel arrivant pouvait se perdre facilement dans les zigs zags de ces galeries.

Sans comprendre ce qu'il s'était passé, d'un coup, tout devint noir. Instinctivement, Morena dégaina son épée. Enfin! Qu'elle se dit lorsqu'elle remarqua que le geste avait été exécuté sans qu'elle ait eu à y penser. Sa main droite pointait l'épée devant elle tandis qu'elle tentait de se cramponner à la paroi rocheuse de sa main gauche. Elle aurait juré avoir senti une secousse. Comme si la cavalerie du Roy lui même débarquait en ce lieu.

Et puis soudain, un goût de poussière sur sa langue, une difficulté à respirer et à peine une blafarde lumière pour s'orienter.


Mais.. mais que s'passe-t-il, que la petite cria.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Serrallonga
Seul maître à bord après Dieu, Oeil de Nuit et Chasseur
Seul maître à bord après Dieu, Oeil de Nuit et Chasseur
avatar

Nombre de messages : 2621
Date d'inscription : 04/03/2007

MessageSujet: Re: Aggrandissement des locaux   Jeu 15 Jan 2009, 16:53

[Dans la taverne]

Serra était entré juste derrière Kamazone car il avait eu une intuition... Elle préparait quelque chose, rien de bon assurément. Une fois à l'intérieur, il avait salué les gens déjà présents et s'était mis un peu à l'écart pour voir ce qui se passait dans la salle. Il y avait bien ce tonneau que Kama avait poussé à l'intérieur mais encore rien de bien alarmant. Elle avait souvent fait provision de fûts de bon vin pour la grotte. C'est donc tranquillement que Serra reprit la lecture de ses parchemins.

Après plusieurs minutes, il releva la tête en entendant une sombre histoire de chèvre... Drôle de discussion mais pas aussi "amusant" que ce qui allait se passer. En effet, Kama cherchait du feu. Le temps que Serra réagisse, elle avait allumé la mèche et commençait à courir. Plusieurs autres soiffards avaient déjà pris la poudre d'escampette. Kama fit demi-tour et aida Serra à se relever après l'avoir heurté, avant de sortir de la pièce juste avant l'explosion. Le premier souffle projeta Serra dans le long couloir face à lui. Le bruit était assourdissant, la rencontre avec le sol allait être tout autant douloureux.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Le Chev'lu
Brigand en herbe
Brigand en herbe
avatar

Nombre de messages : 5
Date d'inscription : 12/10/2008

MessageSujet: Re: Aggrandissement des locaux   Jeu 15 Jan 2009, 18:21

Le Chev' venait juste de prendre sa mousseuse lorsqu'il vit entrer une femme trainant un petit chariot sur lequel se tenait un tonneau. Ne connaissant personne ici, il se dit que ce devait surement être une employée de la taverne, peut être même la patronne et qu'elle ramenait un tonneau d'vinasse ou d'bière.
Sirotant tranquillement sa bière en r'gardant les autres aux alentours, il remarqua quand même une espèce de précipitation générale dans l'coin d'la taverne, et quelques estropiés se relever bien vite et partir en courant.
A n'en pas douter, la femme les avait surement virer a coup d'savate.

Mais lorsqu'il apperçut son voisin regarder vers la femme et se carapater, il vit à son tour la mèche. L'homme au chapeau se fit renverser par la femme courant elle aussi. Il sauta au dessus des débris de tables et de chaises jonchant le sol, puis l'explosion eut lieu, le projetant un peu plus loin dans un couloir sombre.

Plus de son, plus un seul bruit. Le Silence. Un long moment d'attente, le noir...puis les yeux se réouvrent....il fait toujours noir, et l'air est devenu poussiéreux. Un gémissement, plusieurs gémissements aux alentours.... Il va falloir attendre un peu pour voir quelque chose. Une grande douleur dans l'épaule, point d'impact contre le sol....
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kandler Le Renard
Bandit international
Bandit international
avatar

Nombre de messages : 362
Date d'inscription : 07/05/2008

MessageSujet: Re: Aggrandissement des locaux   Jeu 15 Jan 2009, 21:57

L'Renard qui s'était à peine remit de ses blessures marchait tranquillement, l'air d'une simple bonne humeur, dans les bois couvert de fougères enneigées. Bien que la température n'était pas idéal, il faisait bon de se balader, surtout que L'Brigand se rendait à la Grotte des Joyeux Brigands. Ce lieu qui pour lui était tellement unique, là où il avait commencé et là où tout les grands de son Beau Métier étaient passés.

Alors qu'il mettait tranquillement un pied devant l'autre, un bruit sourd d'une puissance inimaginable retentit dans la forêt. L'Renard trébucha le séant dans la neige, qu'est ce que cela était?! Une fatalité du diable venait elle frapper la terre? Ses pupilles se dilatèrent. Ridiculement il sortit sa lame et se releva pour observer si quelque chose, quelqu'un se trouvait autour de lui. Puis son regard fut attirer par une fumée épaisse et noire qui s'élevait dans les cieux, en direction de la Grotte.

L'Renard hésita une poignée de seconde, la grotte était elle en danger?! Serrant fermement son épée, il se mit à courir, le regard à l'affût du moindre mouvement suspect.

Puis, hors d'haleine, le Brigand se retrouva face à la facade de l'entrée du répère de Brigand, taillée dans la roche. Un nuage de fumé de poussière s'en degageait avec une drole d'odeur qu'il ne connaissait point. Un jeune confrère sortit d'à travers la brume. L'Barbu alla à sa rencontre, le Bougre toussait fortement, entre deux eturments il réussit à comprendre.


-Kama...tonneaux remplis..sable noir...BOUM!..tout était noir.

L'Renard pesta! Il venait de comprendre! Après s'être assuré qu'le Jeunot allait tenir le coup, il prit une grande bouffée d'air et s'elanca dans la Grottte où la visibilité était quasi-nulle.

Quelle Idiote! Stupide Bougresse Imature!

L'Brigand était hors de lui, il leur avait dit cent fois de pas jouer avec ses pourritures de diableries, l'genre de truc réservé aux savants! Cette imbécile de Kamazone avait jouer les apprentis chimiste et avait fait écrouler une partie de la Grotte. Pour la seconde fois, il trébucha contre un bloc de pierre ce qui fit monter encore plus sa rage. Lui qui était si fasciné par le passé du métier tout autant par les Grands Noms qui avaient foulé le sol rocheux de la Grotte n'acceptait vraiment pas que ce répère de brigand ait été abîmé par de quelconque idiotie. L'Renard hurla d'une voix sévère:

Kamazone?!!

[Personnelement, la poudre restera une diablerie aux yeux de mon perso...]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Zarathoustra
Collectionneur de bourses à plein temps
Collectionneur de bourses à plein temps
avatar

Nombre de messages : 154
Date d'inscription : 30/08/2008

MessageSujet: Re: Aggrandissement des locaux   Jeu 15 Jan 2009, 23:07

[Dans un coin secret entre la taverne et la lanterne rouge]

Zarathoustra se sentait vraiment très inspiré. Il allait enfin la grande oeuvre de sa vie, qui allait conter les grandeurs et les bassesses de la destinée humaine, avec beaucoup d'humour et plein d'images bien senties. L'encre était fluide et appelait la pointe de la plume par des reflets sombres et aguichants.

Les yeux fermés, il goûta le grain du parchemin de la paume de sa main, il se retroussa la manche droite, prit une grande inspiration et se lança. Au moment de tracer la première lettre, un souffle formidable éteignit sa veilleuse. Il serra les dents, ne pouvant y croire, et poussa un cri de rage et de frustration. Il n'avait pas de feu. Il y avait des gravats partout sur ses affaires. Il avait failli en prendre un sur le coin de la gueule. C'était pas possible.


NOOOOOOOONN!!!

A tâtons, il partit chercher du feu ou quelqu'un à taper.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mortadel
Maniaque du brigandage
Maniaque du brigandage
avatar

Nombre de messages : 93
Localisation : Jamais a l'endroit où vous me cherché...
Date d'inscription : 17/11/2007

MessageSujet: Re: Aggrandissement des locaux   Ven 16 Jan 2009, 06:52

Mortadel se trouvais confortablement assit près de la taverne sur un rocher. Il reprenait ces esprits et s’accordais un peu de calme, après le carnage qui avait eu lieux. Après quelque minute de calme ,il décida qu’il était tant de regagné la taverne pour s’enivrer de vin , de bière et de bonne compagnie . Mortadel avançais d’un pas léger dans le calme ,il n’e se doutait point que dans quelques seconde tout allais basculé. Un fois sur le seuil de la porte ,il s’apprêta a déclaré sa présence dans la taverne. Quand devant lui avançais a une vitesse fulgurante un sorte de souffle qui balayais tout sur son passage .

Aarhh…

Fut le seul son qui s’échappade la bouche de Mortadel avant que ces pieds quittent le sol. Le brigands alla s’écrasé violemment contre le même rocher qu’il avait quitté quelque instant plus tôt …
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
X
Maniaque du brigandage
Maniaque du brigandage
avatar

Nombre de messages : 90
Date d'inscription : 01/11/2008

MessageSujet: Re: Aggrandissement des locaux   Ven 16 Jan 2009, 09:54

[Dehors]
X s’apprêtait à rentrer dans la taverne quand il y eut un bruit terrible semblable au tonnerre, les murs tremblèrent, une partie de la porte fut violemment arrachée et vint percuter X de plein fouet. X fut projeté au sol, il se releva difficilement, heureusement que son épaisse cape de voyage avait légèrement amorti les chocs.
X se tata, apparemment rien de cassé, même s’il avait l’impression d’être courbaturé. Il marcha en boitillant et poussa ce qu’il restait de la porte.
A l’intérieur tout était noir, il avait du mal à respirer, des nuages de poussière virevoltaient partout et une odeur, une forte odeur caractéristique titillait ses narines. Il chercha quelques instants et reconnut l’odeur de la poudre, il l’avait déjà sentie auparavant, lorsqu’il avait vu des soldats qui s’entrainaient au tir avec des hacquebutes. Que diable s’était-il passé ici ?
Il avait recouvert sa bouche avec un morceau d’étoffe. Ses yeux avaient du mal à distinguer quoi que ce soit dans la pénombre, mais il lui semblait que l’on bougeait. Il retira un instant l'étoffe.


- Y a quelqu’un ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
L'aveugle
Collectionneur de bourses à plein temps
Collectionneur de bourses à plein temps
avatar

Nombre de messages : 294
Date d'inscription : 20/10/2008

MessageSujet: Re: Aggrandissement des locaux   Ven 16 Jan 2009, 19:30

La brigande était passée à la Grotte, pour réfléchir…Elle errait dans les couloirs, troublée et perdue.
Son ancien compagnon venait de lui avouer ces sentiments, et elle venait d’avouer les siens au sien…

Elle appréciait Ko plus que tout, mais même si elle n’était plus avec lui, elle ne pouvait que se sentir déchirée par cette nouvelle.
Maelle se dirigea sans soucis, dans les couloirs terreux et froids de la Grotte. Elle connaissait bien les lieux désormais. L’Aveugle avait passé le temps nécessaire pour apprendre à se repérer.
Alors qu’elle marchait et tentait de réfléchir , un énorme bruit et un tremblement lui fit perdre l’équilibre.

Un bruit qu’elle n’avait jamais entendu auparavant et un souffle puissant…Elle sentit son cœur battre à la chamade, paniquée et surprise avant de sentir son corps heurter le mur du couloir.
Le souffle coupé, elle sentit son dos heurter les épais murs avant de s’écrouler au sol….
Son visage frappa le sol, et une douleur vive commença à se faire sentir sur sa tempe.

Mmmm…HArgg…Elle prit appui sur ses avants bras et tenta de forcer pour se redresser mais en vint….Elle avait du mal à respirer, la poussière qui recouvrait la Grotte venait comme de se soulever d’un coup…La brigande sentit ses bras trembler sous son propre poids et un liquide tiède couler et recouvrir ses yeux et longer sa joue…
Elle tenu ainsi quelques secondes et se laissa tomber, insconsciente….


_________________
fille de Annyah allias Alystrael et de Shinigami. (mort certainement...)Danseuse libre et indépendante..
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Raiden
Brigand en herbe
Brigand en herbe
avatar

Nombre de messages : 10
Date d'inscription : 16/01/2009

MessageSujet: Re: Aggrandissement des locaux   Ven 16 Jan 2009, 22:18

Raiden s'était fait très discret jusqu'ici et avait suivit la jeune femme et l'avait attendu au dehors, après plusieurs minutes à attendre dans le froid et sous son mantel sombre, il décida d'entrer, c'est alors qu'au moment de pousser la porte, la terre trembla et le son d'un explosion se fit entendre.

A peine eut il le temps de comprendre ce qui s'était passé, qu'il pensa à la brigande qu'il avait suivit jusqu'ici, il accourut à l'intérieur, il vit alors la taverne remplit de poussière, certainement dut à l'explosion. il ne se posa pas de question et parti à la recherche de l'aveugle. Il la chercha du regard dans la taverne, mais rien, elle n'y était pas, il pris alors le chemin de la grotte.

Il ne savait pas où allé exactement, après plusieurs minutes à errer, il trébucha sur une pierre et en se relevant sentit un liquide sous ses mains,ce n'était pas froid ni chaud, il ne savait pas ce que c'était mais avait un mauvais pressentiment, il avançait maintenant à tâtons, la visibilité était quasi nul quand il vit une forme de silhouette au sol recouvert par quelques gravas, il s'approcha et la reconnu.

Il retira le plus vite possible les gravas non sans difficulté, paniqué, il essaya de la réveiller en espérant que le pire n'était pas arrivé.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
L'aveugle
Collectionneur de bourses à plein temps
Collectionneur de bourses à plein temps
avatar

Nombre de messages : 294
Date d'inscription : 20/10/2008

MessageSujet: Re: Aggrandissement des locaux   Ven 16 Jan 2009, 22:40

Elle reprit peu à peu connaissance…son esprit encore plus troublé que depuis son arrivée…
Maelle, sentait que quelque chose l’oppressait, elle manquait de souffle…Impossible pour elle de bouger…trop faible et elle était comme bloquée.

Elle n’arrivait pas penser…trop déboussolée. La brigande resta ainsi quelques minutes, qui lui semblèrent une éternité puis elle entendit des pas.
La jeune femme bougea ses lèvres mais aucun son ne sorti..

Le poids qu’il l’écrasait, se dissipait peu à peu et elle reprit son souffle…
L’Aveugle senti une présence. On essayait de la réveiller mais elle n’arrivait pas à émerger.

Elle était encore sous le choc, et elle bougea ses doigts…Pour se rassurer et se dire qu’elle était bien en vie..
Puis elle commença à sentir son corps…Et une douleur à sa tempe…la même qui l’avait autant affaibli et des courbatures….

Hargg..ma……tête……….Elle porta ses doigts tremblants à son visage et effleura sa tempe…ce liquide était encore présent et la douleur toujours aussi importante.
Maelle toussa et grimaça avant de tomber de fatigue…..


_________________
fille de Annyah allias Alystrael et de Shinigami. (mort certainement...)Danseuse libre et indépendante..
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kandler Le Renard
Bandit international
Bandit international
avatar

Nombre de messages : 362
Date d'inscription : 07/05/2008

MessageSujet: Re: Aggrandissement des locaux   Sam 17 Jan 2009, 09:01

Idiote! Imbécile de morveuse! Argh!

L'Renard était toujours autant rageux. Voilà une bonne dizaine de minutes que cette foutu Kamazone était introuvable, la Lâche! Même pas elle n'avait le courage de faire connaitre sa position! Ruminant des idées noires, il entendit comme des bruits déboulements. Mais ce n'etait pas continu, que par à coup. Intrigué L'Renard pressa le pas jusqu'à se qu'il fut assez près pour pouvoir écouter une respiration rauque. Comme si quelqu'un était en train de faire un effort.

Oh! Doucement!

Un bloque de pierre venait de rouler jusqu'à ses pieds, comprenant que quelqu'un retirait des gravas, le Brigand se mit à quattre patte et avanca jusqu'à l'inconnu, les deux inconnus d'ailleurs. La chevelure brune d'une femme baignait dans la poussière de l'explosion. Approchant son visage l'Barbu reconnut l'aveugle. Ca devait lui avoir fait bien peur tout ce chahut pensa-t-il.

Salut, c'est L'Renard. C'fait longtemps que vous êtes bloqué ici? Faut pas quelle reste ici. La poussière commence doucement à retomber sur le sol.

Rengeant sa lame dans son fourreau, le Barbu s'activa et aida l'inconnu à dégager le corp de la pauvre Brigande, les presentations se feraient plus tard. L'Renard pesta:

Grognasse ! Même pas présence d'esprit de prévenir les confrères! Incapable!

Kamazone!!!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kamazone
Bandit international
Bandit international
avatar

Nombre de messages : 406
Localisation : Le Jardin des Délices
Date d'inscription : 07/09/2008

MessageSujet: Re: Aggrandissement des locaux   Sam 17 Jan 2009, 15:35

Kama après avoir mis le feu à la mèche constituée par la chemise de Lingus a courru vers la sortie, heurtant Serrallonga au passage. Le temps de faire demi-tour pour l'aider à évacuer et le souffle les projette violemment dans le couloir opposé.

Kama atterit directement sur Serra, un bon gros coussin lui évitant la moindre petite ecchymose. L'homme au chapeau pourra raconter s'être envoyé en l'air avec la voleuse, sans pour autant entachée sa pudeur..les faits sont les faits. Elle se relève alors observant les corps des brigands assez mous pour ne pas avoir eu le temps d'évacuer la taverne à la vue de ce qui se tramait. Elle s'approche du Chev'lu, il respire, c'est bon. Au passage elle voit Mortadel..amoché mais vivant de prime abord. Sont solides les grotteux.

Voir Serra au sol le chapeau dans la poussière lui esquisse un sourire moqueur sur le visage. Lui tendant la main pour l'aider à se relever


tu vois, ça s'est bien passé ! Faut juste consolider avec des grandes échelles le temps d'enlever les gravats.


Le bruit des craquements bien que l'explosion soit terminée ne semble pas troubler Kama et son inébranlable optimisme.


allez allez, tout le monde debout ! On n'est pas des soldats pour se faire plaindre au moindre bobo !

L'air emplit de poussière devient de plus en plus irrespirable, il faut évacuer le temps que celui s'assainisse. S'approchant de l'entrée, elle entend l'Renard beugler son nom. Pressant le pas, sourire aux lèvres, elle blémit à la vue du corps de Maelle inanimée.

Sans prendre le temps de répondre au regard assassin de Renard, elle n'y prête plus attention depuis le temps, elle pose sa main sur le front de l'aveugle. Du sang gicle de son arcade sourcilaire, sans doute suite à un coup proche de la région temporale. Une cautérisation rapide s'impose.

Kama se précipite vers un feu visiblement successif à l'explosion. Elle fait chauffer sa lame autant que possible tout en demandant à Renard et à l'autre brigand de déposer son corps dans la neige à l'extérieur. Surement Renard allait protester, mais l'heure n'était pas à la querelle. Impulsif sans doute, mais pas stupide à priori le pilleur.


Vite..il faut désinfecter la plaie..si la gangrène se met à cet endroit, c'est au mieux un visage ravagé..au pire la mort dans d'affreuses souffrances.

La lame de l'épée rougit peu à peu sous la flamme...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Raiden
Brigand en herbe
Brigand en herbe
avatar

Nombre de messages : 10
Date d'inscription : 16/01/2009

MessageSujet: Re: Aggrandissement des locaux   Sam 17 Jan 2009, 18:15

Raiden vit arriver un homme qui l'aida à enlever les gravas sur Maelle qui lui demanda si sa faisait longtemps qu'elle était ici et Raiden lui répondit la voix légèrement paniqué de la voir ainsi:

Je ne sais, je viens juste d'arriver et de la trouver comme ça.

Puis, une jeune femme arriva, alors que l'homme qui répondait au nom de Renard venait de crier un prénom et qu'il en avait encore l'oreille qui sifflait. La jeune femme arriva donc, et s'empressa de donner ses ordres après avoir toucher la tempe de la brigande blessée.

Raiden acquiesça donc de la tête et passa ses bras sous le corps quasi inerte, mais qui reprenait petit à petit vie et la souleva en se dirigeant vers la sortie en pressant le pas alors que l'autre brigande faisait chauffer sa lame.

Après plusieurs longues secondes de marche, il arriva au dehors, il s'éloigna un peu de la grotte où il déposa Maelle et remercia d'un hochement de la tête le Renard de l'avoir aider à la sortir de là.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kandler Le Renard
Bandit international
Bandit international
avatar

Nombre de messages : 362
Date d'inscription : 07/05/2008

MessageSujet: Re: Aggrandissement des locaux   Sam 17 Jan 2009, 22:41

L'Renard bouillonait et se demandait qu'est ce qu'il l'enrageait le plus, le fait que Kamazone ait fait sauté une partie de la grotte ou le fait quelle n'avait pas pensé à prévenir les confrères qui y étaient. S'interdisant de dire mot car sinon il lui aurait craché au visage tout ce qu'il pensait d'elle alors que le càs de l'aveugle était plus important.

Aidant quand même à porter l'inconsciente dehors, il se retira sur un caillou planté dans le manteau néigeux. Le regard noir fixant la scène sans un mot. Se pincant les lèvres pour ne pas l'ouvrir.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kamazone
Bandit international
Bandit international
avatar

Nombre de messages : 406
Localisation : Le Jardin des Délices
Date d'inscription : 07/09/2008

MessageSujet: Re: Aggrandissement des locaux   Dim 18 Jan 2009, 12:57

Une fois le métal chauffé, Kama s'empresse de sortir en direction du corps de Maelle allongé dans la neige. Le sang coulant de sa plaie macule de rouge intense la pure blancheur, contraste réhaussé par la présence de poussière noire sur son visage et ses vêtements. Trio de couleurs funestes que voilà...chacune avec son symbole propre. L'Aveugle ne le sait pas, pense alors Kama.

Une flocon tombe alors sur la lame brûlante, provoquant un crépitement virulent. Kama d'une main nettoie la plaie avec de la neige fraiche, et immédiatement après approche le fer rougie à un centimètre de l'arcade sourcillère, proche des yeux. Une cautérisation sans brûlure excessive débute alors.

Maelle semble sortir de sa torpeur...sans doute sous les effets conjugués du froid et de l'intense chaleur.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
L'aveugle
Collectionneur de bourses à plein temps
Collectionneur de bourses à plein temps
avatar

Nombre de messages : 294
Date d'inscription : 20/10/2008

MessageSujet: Re: Aggrandissement des locaux   Dim 18 Jan 2009, 13:20

[Plongée dans ses rêves]….Maelle retrouvait étrangement la vue à la suite de cette brutale explosion…Elle ouvre doucement ses yeux…Et une lumière vive, et agressive l’éblouit.
Elle reste troublée mais petit à petit des lumières de couleurs différentes…Serait ce ça « les couleurs » ?
Bien étrange monde…Mais curieusement cette douleur devient plus forte…la lumière l’agresse…Et soudain un énorme contraste entre son corps qui ressent un froid intense et ses yeux qui ne cessent de la bruler ….QUE CE PASSE T’IL ???!!

[L’Aveugle reprend ses esprits] et commence à serrer son poing alors qu'elle ressent une chaleur important vers ses yeux…

Elle émet quelques bruits, des mots qui se mélangent…

Hmmm…j’ai froid….Ca me brûle…..

Maelle restait encore dans son univers, qui pourrait pour être pour les voyants qualifié comme sombre et triste….L’Aveugle comprit que ce n’était qu’un rêve…elle était encore dans « son » monde, celui qui la côtoie depuis des années…depuis toujours…Et cependant elle n’est pas triste bien au contraire..

Un léger sourire se dessine sur son visage…La jeune brigande n’avait pas trouvé la vue, c’était un simple rêve..Ou un cauchemar

Maelle restait pensive et elle allait brutalement porter sa main à cette source de chaleur pour l’écarter de son visage…

_________________
fille de Annyah allias Alystrael et de Shinigami. (mort certainement...)Danseuse libre et indépendante..
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
X
Maniaque du brigandage
Maniaque du brigandage
avatar

Nombre de messages : 90
Date d'inscription : 01/11/2008

MessageSujet: Re: Aggrandissement des locaux   Lun 19 Jan 2009, 11:19

X sentit que sa tête tournait et qu’il avait du mal à respirer. Même s'il avait du mal à distinguer ce qui se passait dans la pénombre, les secours semblaient s’organiser. Il se dirigea vers la lumière et ressortit à l’extérieur.

Quand il atteint le sol enneigé, ses jambes se dérobèrent sous lui, il se retrouva face contre terre et eut beaucoup de mal à se relever.
Une fois debout, il prit une grande bouffée d’air pur et frais, il fut alors submergé par des haut-le-cœurs. X se plia en deux et dut rendre tout le contenu de son estomac.

Il alla s’asseoir sous un arbre et but une gorgée pour tenter de faire disparaitre le mauvais gout qu’il avait en bouche. X reprenait peu à peu ses esprits, il se disait que ces brigands étaient fous, quelle idée de jouer avec de la poudre, heureusement qu’il n’y avait pas de bombarde dans le coin.
X s’emmitoufla dans cape et s’endormit à l’abri sous l’arbre.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kandler Le Renard
Bandit international
Bandit international
avatar

Nombre de messages : 362
Date d'inscription : 07/05/2008

MessageSujet: Re: Aggrandissement des locaux   Mer 21 Jan 2009, 00:26

L'Renard qui n'avait toujours pas bougé, continuait de fixer Kamazone qui après avoir joué les apprentis chimistes tenter sa chance avec la médecine. La beauté blanchâtre qui décorait les bois ne semblait guère appaiser le Brigand.

L'Aveugle elle semblait bien loin de tout ca. Elle était allongé dans le froid de la neige, son sang coulant du coin de la tête, et pourtant elle semblait être paisible, un léger sourire venait se glisser sur ses lèvres. Cela devait être drolement étrange d'être aveugle, tout devrait être noir, nuit comme jour, enfin si elle savait ce que c'était le noir.


Attention!

L'Renard bondit de son rocher. Pendant qu'il rêvessait, l'Aveugle s'était soudainement agitée, dérangée par la source inconnue de sa brûlure. Il plaqua son bras dans la neige pour ne pas quelle saisisse l'épée flamboyante. Il grogna à l'adresse de Kama:

-Tu lui as déjà ouvert l'arcade, t'veux pas non plus lui brûler la main!

Puis il attendit, contrant les convulsions de l'inconsciente, le cul dans la neige.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Daglan
Brigand en herbe
Brigand en herbe
avatar

Nombre de messages : 17
Date d'inscription : 28/01/2008

MessageSujet: Re: Aggrandissement des locaux   Mer 21 Jan 2009, 13:16

Daglan tirait tant bien que mal sa mule boiteuse afin d'arriver au plus tôt. L'idée de passer une nuit de plus dans la neige le rebutait. Cette saison n'était pas bonne pour les affaires, d'autant que l'été avait lui aussi été catastrophique.
Le Royaume changeait et les déplacements se compliquaient. Ajouté à cela la perte de ses amis, la promesse de quelques 15 000 écus envolée avec son espoir de se poser enfin...et cette satanée mule qui avait trouvé le moyen de glisser au bas d'un talus et d'hériter d'une progression d'un nœud par jour.

Son seul désir était de rejoindre la Grotte des Brigands, faire reposer sa mule, tenter quelques affaires et attendre que les chemins deviennent plus praticables. Il était trop vieux pour se risquer par un temps pareil.
Daglans dirigeait donc vers le sentier hasardeux qui devait le mener au repère quand le sol se mis à trembler sous ses pieds. La mule oubliant son chargement et sa patte folle parti dans le schemin enneigé.


-Saloperie de vielle carne, te voilà bien alerte d'un coup.

Le vieux ne s'en faisait pas pour autant, son animal était trop peureux pour filler bien loin. Il la récupéra donc non loin de la LGJB.

- Va savoir ce qu'ils ont encore trafiqué ces imbéciles, ils ne peuvent s'empêcher de faire des tours de force...


Daglan s'avança sur ses gardes, méfiant. Il n'était pas bien connu par ici et les brigands changeaient vite, leur métier raccourcissant sensiblement leur durée de vie. Il était peu probable que quelqu'un le reconnaisse tant ses séjours ici avait été succins. Quelques personnes se trouvaient justement devant la grotte le vieil homme s'approcha lentement, une main sur son bâton, l'autre tirant par la corde la mule effrayée.

Il semblait que personne pris garde à lui, aussi il pu juger la situation à son aise. La neige devait être trop blanche pour eux et avaient trouvé le moyen de la teindre en rouge. Une femme était allongée, on la soignait, elle était touchée au visage, et salement, ses yeux en avait pâti semblait-il. Et puis ça puait la chair grillée, Daglan jeta un regard noir sur la lame que tenait cette autre femme.

-Des barbares maugréa-t-il.
Il défit un petit sac de sa mule et l'envoya au pieds d'un type assis dans la neige.

-C'est un onguent, passes lui ça sur le visage, ça la soulagera. Evites les yeux...il hésita en regardant la figure ensanglantée...bah, ça semble foutu de ce côté là.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Raiden
Brigand en herbe
Brigand en herbe
avatar

Nombre de messages : 10
Date d'inscription : 16/01/2009

MessageSujet: Re: Aggrandissement des locaux   Mer 21 Jan 2009, 15:06

Après avoir déposer L'Aveugle au sol, Raiden s'éloigna légèrement encore un peu sous le choc et vit la jeune femme arriver avec sa lame rouge et l'approcha de la plaie, c'est alors qu'il la vit s'agitait, se plaignant de la brûlure de la lame et du froid de la neige dans laquelle elle était allongée.

Il se rapprocha alors d'elle et prit son autre main alors qu'elle allait essayer de se saisir de la lame, le Renard attrapa sa main avant qu'elle n'y parvienne et la plaqua au sol. Raiden lui murmurer alors:


C'est moi ma chérie, c'est Raiden, laisses toi faire, ils essaye de te soigner... sers ma main s'il le faut."

Il enleva alors sa cape et la couvrit quand un second homme arriva et lança un petit sac en disant au Renard qu'il s'agissait d'onguent et qu'il fallait lui appliquer sur la blessure en évitant les yeux. Raiden regarda cette homme et le remercia d'un hochement de la tête.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
L'aveugle
Collectionneur de bourses à plein temps
Collectionneur de bourses à plein temps
avatar

Nombre de messages : 294
Date d'inscription : 20/10/2008

MessageSujet: Re: Aggrandissement des locaux   Mer 21 Jan 2009, 16:34

Les sensations de douleurs commencent à lui revenir…Son être qui était encore un peu engourdit venait tout à coup de se rendre compte qu’il avait été meurtri.
Elle reconnaissait peu à peu les voix…le cri du Renard qui venait de lui percer le tympan…Et la douce voix de son homme.

L’Aveugle ne pouvait plus bouger ses mains..l’une bloquée au sol par la force du Renard, tandis que l’autre était retenue par Raiden…

La chaleur si intense et désagréable… était toujours présente…Elle bouge légèrement ses mains…ses jambes…elle veut se débarrasser de cette chose qui la brûle et l’insupporte…mais en vint..

Elle se contente alors de serrer la main de Raiden avec force pour compenser sa rage de ne pouvoir ainsi réagir…et essaye de placer quelques mots..

Mmmhhh…Enlevez..cette chose de mon visage….ca brûle !

Maelle commença à s’énerver, ne sachant pas vraiment ce qu’il lui était arrivé, ni ce qu’il lui faisait…Elle sait uniquement qu’on la soigne…certes mais comment !

Alors qu’elle essaye de se calmer pour ne pas que cette chaleur ne touche la peau de son visage, elle sent quelque chose se poser sur son corps…la recouvrir…
Elle a un peu moins froid, mais son dos lui, trempe dans la neige et des frissons commencent à se répandre sur son corps…

J’ai froid….Je veux un bain chaud….ça me brûle à la tempe….ça pue….

La jeune femme commence à délirer alors que ses sens se retrouvent soumis à de dures épreuves..

_________________
fille de Annyah allias Alystrael et de Shinigami. (mort certainement...)Danseuse libre et indépendante..
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kamazone
Bandit international
Bandit international
avatar

Nombre de messages : 406
Localisation : Le Jardin des Délices
Date d'inscription : 07/09/2008

MessageSujet: Re: Aggrandissement des locaux   Mer 21 Jan 2009, 16:51

Kama concentrée à maintenir la lame à une distance idéale de la plaie, n'avait pas vu la main de l'Aveugle s'approcher.

Un seul but: chauffer suffisamment sans brûler totalement.


L'Renard est venu tenir Maelle, un homme propose des onguents et un autre couvre de corps de la jeune femme avec sa cape.


Mmmhhh…Enlevez..cette chose de mon visage….ca brûle

Les sensations reviennent, il est temps d'arrêter le traitement. Celui ci pouvait paraître étrange, mais Kama était certaine de son effet.

- Un onguent? parfait! surtout si il est à base de Millepertuis ...allez y Messire...euhh votre nom? vous semblez sur de vousdit elle au nouvel arrivant.

Voyant l'homme au regard ennamourée prendre soin de son amie, elle préfère s'éloigner. La présence d'un être aimé est souvent le meilleur des remèdes.

Puis Kama se relève, regardant l'Renard souriante, se doutant bien que celui ci allait lui faire une morale de tous les SansNoms.


- tu me cherchais?

Toute ouïe au long diatribe qui allait suivre, elle reste quand même en garde.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Daglan
Brigand en herbe
Brigand en herbe
avatar

Nombre de messages : 17
Date d'inscription : 28/01/2008

MessageSujet: Re: Aggrandissement des locaux   Mer 21 Jan 2009, 20:20

Du Millepertuis? Bah, pourquoi pas si ça lui chantait, ce que le vieux savait, c'est que ça faisait passer le feu. On lui avait vendu ça pour une bouchée de pain, et à vrai dire il n'avait jamais eu à en démonter l'efficacité mais il en tirait un bon prix à la revente.

-Daglan, on me nome Daglan le marchand, pour vous servir et faire des affaires si le cœur vous en dit répondit-il à la jeune femme. Puis se tournant vers celui qui semblait s'appeler Raiden.
-Hé toi, au lieu de lui chatouiller les oreilles, tu peux pas l'emmener dans un endroit plus confortable? Où alors veux-tu la laisser dehors pour la conserver en l'état? Si je pouvais je la porterais mais voies-tu j'ai passé l'âge des galipettes. Fait toi aider par "cul-frais".. Joignant le geste à la parole, Daglan désigna "le Renard" (des neiges).
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kandler Le Renard
Bandit international
Bandit international
avatar

Nombre de messages : 362
Date d'inscription : 07/05/2008

MessageSujet: Re: Aggrandissement des locaux   Dim 25 Jan 2009, 12:21

[Désolé ces derniers temps j'ai moins d'temps pour le RP.]

L'Renard dévisageait Kamazone d'un regard froid quand un bougre de vieillard sortit des bois. Curieux personnage qui attira l'attention du Brigand. Visiblement l'aveugle semblait entre de bonnes mains, ou peut être que non. Après tout lui et la médecine n'était pas bons amis.

Puis Kamazone se ramena devant L'Renard, un sourire absurde aux lèvres.


- tu me cherchais?

Le Barbu jeta un regard vers l'entrée d'la Grotte d'où s'élevait encore une colone de fumée noire. Il répondit froidement.

-Oui. Je cherchais quelle personne était assez débile pour démolire une partie de la Grotte et vas savoir pourquoi j'ai tout de suite pensée à toi.

L'Renard tourna la tête et la fixa.

-J'peux savoir pourquoi t'as eu cette putain idée? Aggrandissement des locaux? Te fous de moi? Ca fait des années que ce répère abrite des Brigands. Et à l'époque les lieux étaient bien plus vivants avec bien plus de monde! Et jamais personne aurait pensé à faire exploser la roche de la caverne avec je ne sais quelle diablerie de sable noir!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Aggrandissement des locaux   

Revenir en haut Aller en bas
 
Aggrandissement des locaux
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
 Sujets similaires
-
» Visite guidée des locaux d'atari EN EXCLU POUR VOUS!
» Agrandissement du stade
» [résolu] script A-RPG (VX) probleme d''activation d''interrupteur quand mort du monstre
» Fermeture des locaux du club d'Ecaussinnes.
» 21-04-2011 - Activation des points de luxe, apparition des cartes de consommation

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
La Grotte des Joyeux Brigands :: La Grotte des Joyeux Brigands :: [RP] Dans les profondeurs de la grotte… :: La Taverne-
Sauter vers: