AccueilFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Parce qu'elle aussi méritera de porter le nom!

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Morena
Collectionneur de bourses à plein temps
Collectionneur de bourses à plein temps


Nombre de messages : 249
Date d'inscription : 22/09/2008

MessageSujet: Parce qu'elle aussi méritera de porter le nom!   Lun 15 Déc 2008, 15:16

Il avait longtemps séjourné dans une crevasse d’un mur de pierres à Castelnaudary. Maintenant, il se fait bercer dans la sacoche pendue aux flancs de sa monture. Recueil de pensées, de tracas et de découverte de la jeune Morena. Une lourde couverture de cuir relit plusieurs pages de vélin épais. Elle traîne ce livre depuis qu'elle sait écrire, ne s'y adonne pas quotidiennement, mais plutôt lorsque de lourds secrets tentent à sortir de sa gorge. Depuis longtemps qu'elle lutte avec des personnalités contradictoires et ces pages lui ont toujours été exutoires.

Avec l'âge adulte qui semble poindre au tournant, amenant son lot de révélation, ce livre saura-t-il continuer à baumer le coeur de la jeune fille? Saura-t-il montrer la route à suivre? Ne plus avoir peur de ce qu'elle est au fond d'elle même? Peut-être même, y trouvera-t-elle son équilibre?


Ce rôle de petite fille modèle devient de plus en plus oppressant. L’enseignement des religieuses m’apparaît de jour en jour obsolète et les nouvelles émotions qui m’apparaissent m’effraies de plus en plus. Une peur de l'inconnu certainement, le passage de l'enfance à l'âge adulte, peut-être... Des pulsions que je sens au creux de mon ventre, un goût de liberté de plus en plus vif. Pourtant, en mon for intérieur, je sais que c'est là depuis longtemps, depuis ma naissance probablement.

Cet arrêt à Montpellier. J’avais crû que j’y trouverais toutes autre révélation que celles dont j’ai fais face. Moi qui avais crû y trouver des centaines de raison de détester cette mère qui m'avait abandonné. J'avais pensé découvrir ce à quoi les sœurs m'avaient misent en garde pendant toute mon enfance, pourquoi il fallait craindre ce qui était différent de nous et constater que seules les valeurs qu'on m’avait enseignées valait la peine d'être honorés. Si peu longtemps j'ai été à Montpellier, il ne m'en fallu pas plus pour que mes repères s'écroulent. Ho, je ne m'en trouve pas déstabilisée, d'autres les ont remplacés ou les remplaceront bientôt, j'y veille.

J'ai surtout été étonnée du bien-être que la route m'a apporté. Je n'aurais jamais crû pouvoir y être autant à ma place et en même temps, une seule question me vient en tête, comment ai-je pu survivre à quatorze années de séquestration? Maintenant, une voix crie à l'intérieure de moi, un être cherche à sortir, sentir le vent des routes, en toucher la poussière. Que peut-il y avoir de mal à parcourir les chemins? Je sais bien que ce qui m'effraie n'est pas ça, mais y penser serait comme lui donner une chance, l'écrire comme le rendre réel. Tant que cette pensée effrayante demeure dans mon esprit elle n'existe pas...


Dernière édition par Morena le Lun 15 Déc 2008, 18:43, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Morena
Collectionneur de bourses à plein temps
Collectionneur de bourses à plein temps


Nombre de messages : 249
Date d'inscription : 22/09/2008

MessageSujet: Re: Parce qu'elle aussi méritera de porter le nom!   Lun 15 Déc 2008, 15:18

Toute la Casa s’est endormi et je retourne près de ce muret qui est devenu ma cachette. Sans perdre un instant je me mets à écrire frénétiquement, déverser mon flot quotidien de questionnement. J’entends la plume qui gratte le vélin. J’adore ce son, son du trop-plein de mes pensées.

Je l’avais presque oubliée cette femme. Celle qu’on prétend être ma mère. Je l’avais si longtemps attendu et voilà que je me sentais si bien auprès de ceux qui m’avaient accueilli à bras ouvert que je l’oubliais petit à petit. En fait, non, je ne l’oubli pas, mais elle vient moins souvent troubler mes pensées.

Cette affiche que Truth est venu placarder à la Casa. Une simple revendication d’un brigand. Rien de bien extraordinaire. Mis à part ce petit paragraphe. Il a bien failli m’échapper d’ailleurs. Une petite dédicace spéciale. Un véritable hommage en fait. Soudainement, j’ai eu honte de moi. Honte de l’avoir jugé elle et toute sa vie sans l’avoir connue. De toutes les personnes que j’ai connu, la seule qui la déteste et qui la méprise, c’est moi, sa propre fille. N’est-il pas de sa faute si je n’ai pu la connaitre? Heulynn et Truth disent que je dois me faire ma propre opinion malgré toutes les idées qu’on put entrer les religieuses dans mon esprit. Prendre le temps de découvrir qui elle était, qui je suis.

Il y a ce souffle en moi. Il cherche à sortir comme s’il n’avait pas assez d’espace. Dans les pires moments il me comprime les poumons à en venir à manquer d’air. Plus je tente de le repousser, plus il prend en force. Peut-être est-ce ce à quoi faisait allusion Heulynn quand elle disait que je devais faire confiance et écouter. Si je réprime moins cette force, peut-être tentera-t-elle moins de me détruire?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Morena
Collectionneur de bourses à plein temps
Collectionneur de bourses à plein temps


Nombre de messages : 249
Date d'inscription : 22/09/2008

MessageSujet: Re: Parce qu'elle aussi méritera de porter le nom!   Lun 15 Déc 2008, 15:20

Même à distance, Morena avait mandaté un pigeon afin qu'il vienne greffer quelques pages à son journal si le besoin s'en faisait sentir.

Une injustice. C'est ce que j'ai senti que j'avais vécu aujourd'hui, une injustice. À peine les yeux ouvert que je ne pu faire autrement que voir ce parchemin qui tenait en équilibre sur mon nez. Je ne sais pas lire le Catalan, mais je sais reconnaître le sceau d'une cour de justice. Une fois assise, les yeux ouverts, j'ai réussis à lire quelques mots, "grupo armado". Serait-ce groupe armé?

Ce sentiment d'impuissance. Ne même pas pouvoir hurler mon innocence! Dire haut et fort qu'ils se trompent! La bête qui se trouve dans les profondeurs de mes entrailles a été réveillée et elle a faim. De drôle d'envie naissent en mon fort intérieur et bizarrement, contrairement à mes habitudes, je n'ai plus envie de la réprimer. La laisser sortir, qu'une fois. Montrer à ce peuple qu'ils ont tord, que NOUS avons raison.

Le but pour lequel nous étions venu ici a été avorté. C'est d'une tristesse, tellement pathétique... Avoir à subir un procès, sans même n'avoir pu sortir mon épée de son fourreau. J'appréhende fortement la réaction de Truth. Il était déjà fortement déçu de devoir repartir la tête basse. Était-ce pour tout cela que ma mère se battait? Est-ce la raison qui fait que tous ceux qui la connaissait disent d'elle qu'elle était une grande dame? Un bandit peut-il avoir de nobles causes à défendre?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Morena
Collectionneur de bourses à plein temps
Collectionneur de bourses à plein temps


Nombre de messages : 249
Date d'inscription : 22/09/2008

MessageSujet: Re: Parce qu'elle aussi méritera de porter le nom!   Lun 15 Déc 2008, 15:22

Alors qu'elle reprenait la route seule après avoir manqué le départ des siens, Morena était songeuse...

Je n'ai pas dit mot depuis un long moment. Ce séjour en prison... À jamais je crois que mon âme en sera marqué, trahis par ce en quoi je croyais, la justice. Jetée parmi une jungle injustement, sans n'avoir même pu me défendre. L'air hautain du procureur, malgré mes efforts à avoir préparé une défense, du moins, avoir appris les mots qu'il me fallait afin de me faire comprendre. Il n'aura même pas pris la peine de m'écouter.

Désormais, j'élèverai au rang d'idole cette femme pour qui je n'avais qu'amertume et dégoût. Je marcherai dans ses traces jusqu'à la surpasser et ainsi lui faire honneur. Cette phrase... Nous maintenons l'accusation... Je n'ai pû m'empêcher de réagir autrement qu'en tirant la langue. Quel comportement indigne de la personne que je serai à l'avenir. Je dois trouver le moyen de pouvoir manier cette épée. Je dois trouver au fond de moi la personne que je dois être.

À mesure que j'entends les pas de mon cheval sur la chaussée caillouteuse, je sens aussi la gamine en moi me quitter. Ce à quoi elle fait place m'effraie. Je dois apprendre à la maîtriser et je sais comment. D'abord je rentre à Castel...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Morena
Collectionneur de bourses à plein temps
Collectionneur de bourses à plein temps


Nombre de messages : 249
Date d'inscription : 22/09/2008

MessageSujet: Re: Parce qu'elle aussi méritera de porter le nom!   Lun 15 Déc 2008, 15:24

Un soir, il y a plusieurs jours, Morena était venu en catimini chercher son livre. Le lourd recueil avait été soigneusement emballé dans une étoffe et glissé au creux d'une valise qui pendait sur les flancs de sa monture. La jeune fille en avait presque oublié son existence, jusqu'au jour où...

Je me suis arrêtée quelques minutes. Je vois déjà les lumières de la ville, le but que je m'étais fixé était là, à quelques pas seulement de moi. Pourtant, je reste tapie là, dans les buissons. Enfin, ce que l'automne a bien voulu en laisser. Je regarde les ombres portées par les flammes vacillantes des lanternes aux portes de la ville. Un doute m'envahi. Malgré tout, je suis attirée vers ce lieu. Je sais qu'une personne s'y trouve. J'ai l'intime sentiment qu'il saura faire la jonction entre mon passé, mon présent et mon futur. Le doute persiste. Et s'il me retournait là d'où je viens?

Pourtant, je sais que ma vie doit se passer sur la route. J'ai bien sentie la fusion avec elle pendant la route jusqu'ici. Pour moi, elle a écarté tout danger. Pour elle, j'ai gardé le silence. Témoignage de mon respect pour ce que les chemins représentent. Mais me voilà arrivé au bout de mon voyage. Et si la fin ne me plaisait pas? Il n'y a qu'un seul moyen de le savoir, Aurillac, à nous deux!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Morena
Collectionneur de bourses à plein temps
Collectionneur de bourses à plein temps


Nombre de messages : 249
Date d'inscription : 22/09/2008

MessageSujet: Re: Parce qu'elle aussi méritera de porter le nom!   Mar 06 Jan 2009, 15:00

Plusieurs mois plus tard, le recueil fut ressorti de la besace, trainant avec lui la couche de poussière qui s'y était accumulée...

J'adore ça! J'adore c'métier et je voudrais le faire toute ma vie. Voilà déjà un bon moment que je me traîne sur les routes accompagnant mon mentor. Écoutant le moindre de ses conseils. J'avoue que je croyais que je gagnerais plus, mais chaque fois que je m'élance, monsieur XX me retient. Il les croit toujours trop fort pour moi. Pourtant, je le sens en moi, ça me brûle tout l'intérieur. Mon corps, mon épée en réclament davantage. Mes yeux ne se lassent pas de voir les marres rouges.

Nous avons fait quelques rencontres intéressantes en chemin. On me reconnaît souvent au vert de mes yeux. Je ne les croyais pourtant pas si unique. Et même si c'est par moi qu'on nous aborde, on ne m'accorde encore trop peu d'importance. Ils causent tous à l'homme qui m'accompagne et on me demande peu mon avis.

Je les entends. J'ai appris à écouter les conversations de loin il y a fort longtemps, du temps que j'étais encore au couvent. Il se prépare un coup, ça cause armée, attaque... Et je vois mon guide acquiescer. Encore une fois, on ne me demande pas ce que j'en pense. Évidemment, on me demandera certainement encore une fois de jouer les demoiselles en détresses, de jouer les appâts ou pire, d'attendre dans un coin.

Aujourd'hui j'ai tué un rat. Ces sales bêtes. Il tentait de s'emparer de la dernière miche de pain que contenait ma besace. Je ne l'ai pas écrasé d'un coup ou coupé en deux du revers de mon épée. Je te jure, Journal, il est mort dans d'atroces souffrance, en couinant toute son âme. Ça m'a fait drôle en dedans. Je me suis mise à imaginer ce que ce serait de faire la même chose à l'une de mes futures victimes de vol. Tenteraient-elles de se défendre? Ou bien, me supplieraient-elles de les laisser en vie? Au moment ou je sortais de mes pensées et allait achever cette vermine, il était déjà mort... sale rat...


On avait appelé la petite et le recueil avait à nouveau été jeté négligemment dans le fond de la valise qui pendait sur les flancs de sa monture.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Parce qu'elle aussi méritera de porter le nom!   

Revenir en haut Aller en bas
 
Parce qu'elle aussi méritera de porter le nom!
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» [Report] Main du Roi 2011 - 5ième Joute - 1er Mêlée
» Parce qu'elle croustille et vous fait craquer!
» [Feeple60 Chloe Elf] Juste parce qu'elle est belle... p.2
» La perfection existe-t-elle ?
» Une guilde de ce genre existe-t-elle déjà ?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
La Grotte des Joyeux Brigands :: La Grotte des Joyeux Brigands :: [RP] Dans les profondeurs de la grotte… :: Journal Intime-
Sauter vers: