AccueilFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Le bord du comptoir

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3 ... 9, 10, 11, 12, 13  Suivant
AuteurMessage
Shawie
Taulière qui roule les R
Taulière qui roule les R
avatar

Nombre de messages : 4273
Date d'inscription : 25/08/2010

MessageSujet: Re: Le bord du comptoir   Ven 03 Déc 2010, 17:32

Perdue dans ses pensées, elle tentait de compter lamentablement ce qui lui restait en petite monnaie. Et bien, les chemins te rappellent ma chère, se dit elle. Elle haussa les épaules, un peu dépité par cette vérité qui, au fond, lui plaisait. Le tavernier venait de lui servir ses deux chopines sans même décrocher un mot et prit les écus aussi vite qu'un voleur ^^.

Elle fut réveiller par le son d’une voix qui semblait bien proche. Elle releva le regard, releva son chapeau qui était tombé sur ses yeux et aperçut un camarade de chapeau. Un simple sourire en coin de lèvre pour le saluer.


Je vous aurais bien dit de vous joindre mais je vois que vous l’avez déjà fait …

Elle prit un air faussement outré avant de faire glisser une des deux chopines sur le comptoir, vers l’homme maintenant installé.

Profitez, il n’est pas dans mes habitudes de partager … bien entendu, ma générosité ne doit pas rester à sens unique …

Elle le toisa du regard avant de tremper ses lèvres dans la mousse et de savourer ce breuvage plutôt médiocre mais buvable.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Serrallonga
Seul maître à bord après Dieu, Oeil de Nuit et Chasseur
Seul maître à bord après Dieu, Oeil de Nuit et Chasseur
avatar

Nombre de messages : 2621
Date d'inscription : 04/03/2007

MessageSujet: Re: Le bord du comptoir   Ven 03 Déc 2010, 18:27

Serra attrapa la chopine avant que celle-ci ne continue son chemin droit sur le museau d'un soiffard dont la tête reposait sans force sur le comptoir. Il aurait préféré un vin chaud pour se dégourdir les mâchoires prisent par le froid de cet hivers qui s'annonçait rude en ce début de décembre.

Pourtant le partage, c'est bien cela qui définit notre corps de métier... Nous partageons les richesses des autres. Ho mais excusez, je ne me suis pas présenté. On m'appelle Serrallonga. Ca fait plaisir de voir quelques nouvelles tronches dans le coin. Ca permet de varier les styles de bagarres que l'on peut observer par ici... ou de conversations plus rarement.

Puis se tournant vers le tenancier qui frottait une chopine à peine décrassée avec un chiffon tout aussi peu ragoutant.

Apportes nous quelque chose de pas trop dégueu. Une bonne bouteille que tu garderais en réserve par exemple.


L'homme au chapeau plongea sa main dans sa poche et remarqua qu'il était grand temps de se refaire un peu ou de passer dans une de ses planques.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Shawie
Taulière qui roule les R
Taulière qui roule les R
avatar

Nombre de messages : 4273
Date d'inscription : 25/08/2010

MessageSujet: Re: Le bord du comptoir   Ven 03 Déc 2010, 22:40

La taverne sentait le pourri. Quelques soiffards étaient affalés sur le comptoir, la bave aux lèvres, dégageant une odeur nauséabonde. D'autre, se fourré le doigt dans le nez, à la recherche de trésor bien peur onéreux. Elle sourit au fameux Serrallonga et se ravisa quand il lui parla de partage. Le dernier partage qu'elle eut fait ne s'était point bien passé. Les compris, trop peu pour elle.

Le partage ... encore faut il avoir confiance en votre partenaire. Je dois avouer que je préfère être seule ... enfin, jusqu'à preuve du contraire.

Oui, je crois que c'est la première fois que j'entre dans la taverne. Je n'aime pas trop le monde mais ma foi, il se peut que des fois, l'on rencontre des gens sympathiques. Je me nomme Shawie, enchanté.


Elle sourit en le voyant commander une bonne bouteille au tavernier qui semblait peut réceptif. Elle le regarda glisser sa main dans sa poche et lâcha un petit rire. Elle plongea sa main dans sa sacoche et en sortis quelques écus. Ne voulant pas le mettre mal à l‘aise, elle tourna l‘affaire en humour.

Et bien, partageons le prix de la bouteille. Mettons en place votre valeur du partage ! Alors Messire, que faites vous de vos journées quand vous n’êtes pas sur les routes ?

Elle lorgnait le tavernier qui mettait bien du temps à les servir. Boire raisonnablement sinon ... elle lui jeta un regard noir afin qu'il presse le pas, une soif la titillait.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lion
Brigand en herbe
Brigand en herbe
avatar

Nombre de messages : 1
Date d'inscription : 02/12/2010

MessageSujet: Re: Le bord du comptoir   Ven 03 Déc 2010, 23:33

Le Lion arriva enfin a la grotte tant rechercher. Il pénétra avec prudence dans cet endroit qui donné mauvaise impression, sachant qu'il pourra avoir a faire face a des voleur, escroc et tout ce qui suit.
Il avança tout en observant attentivement les alentours, coin par coin, il ne pouvais s'en empêché, rien n'échapper a ses yeux, sans oublier sa nature irascible qui le rendait parfois très désagréable, il passa par plusieurs ruelles et chemins jusqu'à ce qu'il arrive aux portes d'une taverne.

Il se retourna soudainement pour voir si on ne l'avait pas suivit, puis replongea son regard sur les portes de la taverne, avant de passer sa main sur la cicatrice qu'il avait a l'œil gauche, en se disant qu'elle ne pourra fuir aux regards des autres.
Secouant sa tête pour retirer les mèches de ses cheveux noir, qui lui tombaient sur ses yeux, il resserra son épée accrocher a sa taille et poussa les portes de la taverne, l'endroit était dans un état catastrophique. Les toiles d'araignées avait envahit l'établissement, la poussière était posé sur tout ce qu'il y avait comme meuble, sans oublier l'odeur nauséabonde qui y régné.

Le regard du Lion alla directement se poser sur deux personne qui semblait discuté, un homme portant un chapeau, et une jeune brune qui lui souriait, il avait remarqué aussi la présence de quelques soiffards affalé sur le comptoir, mais ces deux la, avait l'air d'être les seuls qui étaient conscients.

Il alla s'assoir a leur côtés, ne se souciant même pas de ses braies noir qui allaient changé de couleur avec la poussiére poser sur la surface de la chaise


-Une choppe bien fraiche !, dit il avant au tavernier avant de se retourner vers l'homme au chapeau, elle est bonne la bière ici au moins ?, ajouta t-il en baillant.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Bella*
Brigand en herbe
Brigand en herbe
avatar

Nombre de messages : 4
Date d'inscription : 13/12/2010

MessageSujet: Re: Le bord du comptoir   Lun 13 Déc 2010, 13:48

Cela faisait des siècles qu'elle n'était point revenu dans cette antre ,lieux de bagarres de jalousie,convoitise et d'ivrognes,pourtant elle aimait cette endroit trop longtemps elle l'avait délaisser ce lieu,seul endroit sur cette terre ou elle ne se sentait pas observer personne ici ne la connaissait pourtant elle .....elle connaissait presque tout le monde.

Elle poussa la vielle porte poussiéreuse et entra sans bruit son visage cacher par sa capuche ainsi que sa longue cape ne laissait entrevoir un seul centimètre de sa peau opaline .
La Bella prit une chaise et s'installa posant son regard glacial sur le tavernier pour qu'il lui apporte son breuvage l'avait-il reconnu?

Quelques minutes plus tard l'homme bourru revint alors avec une chopine assez opaque pour que l'on n'aperçoive pas son contenu et le déposa devant elle,un léger sourire esquissait a celui qui sans nul doute l'avait reconnu elle trempa ses lèvres dans le breuvage.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Réba
Brigand en herbe
Brigand en herbe
avatar

Nombre de messages : 23
Localisation : Au fond d'une chope
Date d'inscription : 16/12/2010

MessageSujet: Re: Le bord du comptoir   Jeu 16 Déc 2010, 20:27

Réba arriva pour la première foi à la Grotte, sur les conseils avisés de quelques connaissances. S'il y a une chose qui lui permettait toujours de s'orienter, c'était bien son sens inné pour repérer l'odeur de l'alcool, qu'il soit bon ou mauvais. C'est donc tout logiquement qu'elle attérit en premier lieu dans un coin aménagé en taverne. Un petit regard circulaire, et elle repérait déjà le comptoir. L'ambiance semblait calme pour le moment, et c'est sans difficulté qu'elle se faufila entre les tables jusqu'au tavernier.

Ola, Tavernier. Une chope de bière siouplé.

Elle déposa sur le comptoir une petite pile de deniers digne d'un pilleur de tronc d'Église. Ben voui, un sous, c'est un sous.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
el niño
Brigand en herbe
Brigand en herbe
avatar

Nombre de messages : 14
Date d'inscription : 23/09/2010

MessageSujet: Re: Le bord du comptoir   Jeu 16 Déc 2010, 22:55

Un sacré soir d’hiver, c’est qu’on commencé à se gelé les miches dans le coin, et une bonne choppe serai pas de trop pour se réchauffé un peu.
En entrant dans la taverne, le jeune gars releva légèrement son chapeau pour jeté un coup d’œil sur les personnes présente. Le temps de se frayé un chemin jusqu’au comptoir et de salué personnes y étant accoudé, il fit un signe au tavernier pour que celui-ci le serve au plus vite.
El Niño pris place au bord du comptoir, regardant le tavernier se mettre à l’œuvre.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
lope
Brigand en herbe
Brigand en herbe
avatar

Nombre de messages : 2
Date d'inscription : 18/12/2010

MessageSujet: Re: Le bord du comptoir   Sam 18 Déc 2010, 19:59

Il venait de commettre son tout premier larcin à un sieur fort mécontent mais trop lâche pour se défendre. Cela dit... pour quelques écus et quelques objets...
Bien qu'anxieux, il décida tout de même à se rendre dans la grotte, là au moins la Maréchaussée ne pourrait le trouver. Se faisant le plus petit possible, et se faufilant, il arriva à la Taverne.

Personne ne semblait relever son arrivée, c'était tant mieux se dit-il... Il trouva un petit coin et s'assit, reprenant son souffle.
Il se permit alors de rejeter un coup d'oeil sur la belle robe en soie qu'il venait de ravir... douce et soyeuse...
S'accommodant enfin un peu plus au lieu, il s'accorda à regarder plus attentivement cet endroit et ses gens, pour la plus part encapuchonné et sombre. Certain avaient de l'aisance, parlaient fort, "des habitués, des grands détrousseurs !" se dit-il admiratif. Le lieu par contre était fort peu ragoûtant, moisi, puant et humide... mais son expérience militaire et la discipline qu'on lui avait inculqué faisait de lui un homme habitué à vivre dans des milieux nauséabonds.
Au moins une chose à quoi cela m'aura servi... mais il vaudrait mieux que cela ne se sache pas, je serai zigouillé sur le champs...
Cette dernière pensée lui serra quelque peu les boyaux.

Il demanda alors au tavernier de quoi boire, n'importe quelle mixture ferait l'affaire.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Réba
Brigand en herbe
Brigand en herbe
avatar

Nombre de messages : 23
Localisation : Au fond d'une chope
Date d'inscription : 16/12/2010

MessageSujet: Re: Le bord du comptoir   Dim 19 Déc 2010, 01:00

Réba s'empara de la chopine enfin servie alors qu'un nouvel arrivant vint saluer les gens agrippés au comptoir, et passer sa commande. Elle rendit le salut d'un petit signe de tête, et bloqua quelques instants son regard sur le grand chapeau qui trônait sur la tête de son voisin de comptoir. Ça, c'est du Réba et sa fixette sur les chapeaux à large bord. Ça s'explique pas : c'est comme l'amour immodéré pour les haches. Puis elle reporta son regard sur l'entrée de la salle faisant office de boui-boui, guettant l'arrivée de sa comparse habituelle. Celle là avait pas le même flair pour l'alcool. L'avait sûrement du mal à trouver le chemin de la taverne dans le dédale de la grotte.


Dernière édition par Réba le Dim 19 Déc 2010, 11:36, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hannah
Brigand en herbe
Brigand en herbe
avatar

Nombre de messages : 4
Localisation : Ici ou ailleurs
Date d'inscription : 17/12/2010

MessageSujet: Re: Le bord du comptoir   Dim 19 Déc 2010, 09:25

Repaire sombre, humide ; ça sentait la moisissure qui pullulait sur les murs détrempés. Des relents âcres emplissaient ses narines : elle se demanda brièvement si la dissimulation, les secrets des méfaits avaient une odeur...
Pas de temps pour les digressions qui auraient pu la détourner de son but. Elle devait rester concentrée.

Elle avait rendez-vous et elle marchait d'un pas rapide, éclairée par un reste de chandelle qu'elle tenait à hauteur de son regard. Elle cherchait l'endroit qui lui avait été indiqué ; ayant cependant l'impression de tourner depuis des heures dans des dédales infinis.

Enfin une porte, une lueur devinée : Hannah s'approcha, souffla la bougie faiblarde, franchit le seuil et scruta la salle. Ses yeux vifs s'arrêtèrent un instant sur un homme seul dans un coin, cherchant sans doute à passer inaperçu, peut-être même un peu fébrile...
Puis elle aperçut Réba, au comptoir, devant une chope pleine, déjà. Non loin d'elle se tenait un homme portant couvre-chef, aux manières assurées : sans doute un habitué...


Hannah rejoignit sa complice et prit place à côté d'elle :
J'ai cru que je ne te retrouverais jamais.

La jeune femme se pencha au dessus de la chope de sa voisine pour en scruter le contenu, la regarda un instant et s'adressa au tavernier :
Bonjour. Servez moi ce que vous voulez du moment que ce soit assez fort pour que je n'en sente pas le goût. Merci.

Coup d'oeil vers Réba... Oui, ce n'était pas son habitude ; et alors ?


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Réba
Brigand en herbe
Brigand en herbe
avatar

Nombre de messages : 23
Localisation : Au fond d'une chope
Date d'inscription : 16/12/2010

MessageSujet: Re: Le bord du comptoir   Dim 19 Déc 2010, 12:19

Réba sourit en coin en voyant arriver Hannah près du comptoir.
Citation :
J'ai cru que je ne te retrouverais jamais.
Et ben, tu as pas senti ? Ça sent la vieille bière détrempée depuis l'entrée ! Y a plus qu'à suivre....
Citation :
Bonjour. Servez moi ce que vous voulez du moment que ce soit assez fort pour que je n'en sente pas le goût. Merci.
Grand regard interloqué à Hannah, qui lui rend un coup d'œil pour vite revenir poser son regard sur le Tavernier qui s'affaire. Ah ben flûte ! La voilà qui va se mettre à picoler aussi. Va falloir tenir un train d'enfer sur les nœuds, et tomber sur de bonnes pioches. Parce que s'il faut alimenter deux pochetronnes au lieu d'une, ça va pas être le même coût !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
luculus
Brigand en herbe
Brigand en herbe


Nombre de messages : 5
Date d'inscription : 18/12/2010

MessageSujet: Re: Le bord du comptoir   Dim 19 Déc 2010, 23:41

il entra dans ce repaire et se rangea dans un coin son aspect famélique le ferait passer inaperçu
en levant les yeux il tomba nez a nez avec une connaissance!!!

bien le bonsoir dame hannah je vois que nous partageons les mêmes valeurs
nous pourrons reparler voyage sur des base plus saine!

bien le bonsoir Réba j'ai pas le privilège de vous connaitre!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hannah
Brigand en herbe
Brigand en herbe
avatar

Nombre de messages : 4
Localisation : Ici ou ailleurs
Date d'inscription : 17/12/2010

MessageSujet: Re: Le bord du comptoir   Lun 20 Déc 2010, 00:14

L'odeur de la bière....
Hannah haussa les épaules en guise de réponse et reporta son attention sur le tavernier.

Celui-ci était en train de sortir une bouteille poussiéreuse de sous le comptoir pour verser un liquide incolore sans doute à son intention. Hannah grimaça légèrement puis se tourna vers son amie dont elle avait senti le regard accrocher un instant sur sa personne alors qu'elle prononçait sa commande :

J'expérimente !

Alors qu'elle allait poursuivre et sans doute s'enliser dans des explications oiseuses, la jeune femme fut abordée par un homme. Etouffant un cri de surprise, elle le scruta et failli ne pas le reconnaître tant il semblait maigre et affaibli :
Oh Mon D.... Hum.... heu...je veux dire.... Bonsoir messire Luculus. Je ne m'attendais pas à vous croiser ici.
Je vous présente Réba, mon amie de toujours.
Accepteriez vous de boire un verre avec nous ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Réba
Brigand en herbe
Brigand en herbe
avatar

Nombre de messages : 23
Localisation : Au fond d'une chope
Date d'inscription : 16/12/2010

MessageSujet: Re: Le bord du comptoir   Lun 20 Déc 2010, 00:36

Allons bon, se dit Réba lorsqu'un gars taillé comme un coucou aborda Hannah. Ah mais tiens, il semblait la connaître.... Et Hannah l'appelait même par son nom... Réba ne put s'empêcher de plisser le nez, en entendant le nouveau venu s'adresse à elle :
Citation :
bien le bonsoir Réba j'ai pas le privilège de vous connaitre!
Eh ben non, on se connait sans doute pas. Par contre vous avez de la chance, vous connaissez quand même mon p'tit nom, à ce que j'entends... Donc, c'est bien Réba, enchantée a priori.
Petit sourire en coin pour avoir l'air assuré. On verra bien si ça passe.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Serrallonga
Seul maître à bord après Dieu, Oeil de Nuit et Chasseur
Seul maître à bord après Dieu, Oeil de Nuit et Chasseur
avatar

Nombre de messages : 2621
Date d'inscription : 04/03/2007

MessageSujet: Re: Le bord du comptoir   Lun 20 Déc 2010, 12:00

Shawie invita, d'un regard froid, le tavernier à se bouger un peu le séant pour servir s'il ne voulait pas qu'une émeute démarre dans son établissement. Le succès fut au rendez-vous et les deux assoiffés... ou pas... entamèrent le breuvage. Après de longues gorgées, Serra répondit à la question posée quelques minutes auparavant.

- Ce que je fais de mes journées ? Et bien... Je dois dire que j'aime profiter de la vie qui m'est encore offerte et lorsque je ne passe pas mon temps ici ou sur les routes, je retrouve des camarades de jeux pour refaire le monde en discutant sous des remparts ou en filant des coups sur la trogne des plus bornés quand l'occasion m'en est donnée.

La taverne accueillit quelques nouveaux arrivants. En tout cas une chose était sûr : la Grotte attirait toujours autant les donzelles... Le métier changeait-il de mains ? La nouvelle génération de malandrins était-elle porteuse d'une poitrine avantageuse ? Voilà un nouveau sujet de conversation dont il pourrait débattre une fois bien imbibé.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
luculus
Brigand en herbe
Brigand en herbe


Nombre de messages : 5
Date d'inscription : 18/12/2010

MessageSujet: Re: Le bord du comptoir   Lun 20 Déc 2010, 23:44

[i]rentre et ne revois pas sa connaissance de la veille se dirigeant vers ce que d'aucun en d'autre lieu appèlerais "les toilettes pour dames" il sortit un morceau de charbon et écrivit sur le mur

[/b]envoi moi un pigeon si tu n'est plus en ville
Luc!

[i]il repartit aussitôt sous le regard apathique du tavernier qui voyait fuir sa dernière recette de la soirée!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Réba
Brigand en herbe
Brigand en herbe
avatar

Nombre de messages : 23
Localisation : Au fond d'une chope
Date d'inscription : 16/12/2010

MessageSujet: Re: Le bord du comptoir   Mar 21 Déc 2010, 11:17

Réba vit le gars l'ayant interpelée avoir comme... comme une absence hein... puis filer sans mot dire vers un recoin de la grotte... Se penchant vers Hannah, un sourire taquin en travers de la trogne :
Dis donc, ma grande, tu as de ces connaissances toi ! C'est prestige prestige...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hannah
Brigand en herbe
Brigand en herbe
avatar

Nombre de messages : 4
Localisation : Ici ou ailleurs
Date d'inscription : 17/12/2010

MessageSujet: Re: Le bord du comptoir   Mar 21 Déc 2010, 13:04

Hannah était restée béate et pleine d'interrogations alors que l'homme tournait les talons sans répondre à l'invitation.
Le voyant s'éloigner, elle se dit que finalement, il devait y avoir malentendu : sans doute son physique était trop commun pour qu'on se souvienne réellement de sa personne. Une bonne chose : il valait mieux savoir se fondre dans la masse plutôt que de se faire remarquer à tout crin ; surtout pour les projets que Réba et elle étaient en train de mettre sur pied.
Quant à elle, si son aspect décharné lui avait fait voir les traits d'un autre qui ne cessait de la préoccuper ; elle avait sans doute pris ses rêves pour une réalité des plus hasardeuses.

Elle grimaça à la remarque de son amie et trempa ses lèvres dans la boisson qui venait de lui être servie ; retenant de justesse le breuvage à l'intérieur de son gosier qu'elle sentait maintenant s'embraser :

Oui bon.....oublions cela si tu veux bien.... Première fois que je mets les pieds ici et on dirait que j'ai déjà la tête de l'emploi !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Antonio Di Firenze.
Brigand en herbe
Brigand en herbe
avatar

Nombre de messages : 7
Date d'inscription : 28/12/2010

MessageSujet: Re: Le bord du comptoir   Mar 28 Déc 2010, 20:14

Où suis-je? Je ne le sais pas...Que fais-je ici? Encore moins... Cela fait depuis de nombreuses semaines que je marche, en cherchant cette grotte...Je me souviens avoir été assomé et traîné, mais ensuite? J'entre, méfiant, dans ce qui semble être une auberge. Mes envies? Boire, manger et dormir. Rien que ca suffirai à me remettre en forme...

-Bonjour. Pouvez-vous m'indiquer mon chemin? Je crains m'avoir perdu...Et, qu'avez vous à boire et à manger?Dis-je à voix timide et perdu.

Je m'installa sur une chaise, près du comptoire, en attendant qu'on me répond. La vie est une drôle de chose, non? On cherche sans cesse, et dès qu'on a trouvé, on ne se souvient plus de quoi il s'agissait...A ironie, quand tu nous tiens...

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Varrel
Brigand en herbe
Brigand en herbe
avatar

Nombre de messages : 6
Date d'inscription : 08/10/2010

MessageSujet: Re: Le bord du comptoir   Dim 09 Jan 2011, 20:09

Le brun mis un coup de pied dans la porte pour l'ouvrir, il regarda autour de lui et se dirigea vers le comptoir. Il commanda une choppe, et regarda d'un air malveillant l'individu qui venait de le bousculer. Sale bougre! Maugréa t'il.Il revint ensuite au tavernier.

Alors cette choppe! Ca viens?!

Il se retourna et regarda une nouvelle fois, froidement, toutes les personnes présente dans la pièce. Ils ont pas l'air très dangereux ceux-là! Dit il a mi-voix. Alors que le tavernier venait de déposer la choppe que varrel avait commandé.

Pas trop tôt!

Il prit cette dernière, et alla s'asseoir, pas très loin des autres. En passant il fixa une femme qui le regardait bizarrement.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Shawie
Taulière qui roule les R
Taulière qui roule les R
avatar

Nombre de messages : 4273
Date d'inscription : 25/08/2010

MessageSujet: Re: Le bord du comptoir   Ven 14 Jan 2011, 17:39

La Brune poussa la porte de la taverne pour s’y engouffrer sans trop toucher aux personnes présentes. Ses yeux se perdirent sur les bourses puis son attention fut rapidement changée pour une chope lorsqu’elle s’installa au comptoir à sa place habituelle.

Elle fit signe au tavernier de ce qu’elle voulait, attendit quelques minutes et reçu sa chope pleine de mousse après quelques minutes. Elle pesta contre toute cette mousse imbuvable, souffla dessus pour la faire sortir de sa chope. Elle lui jeta un écu et rebaissa la tête.

Elle laissa trainer ses oreilles un peu partout afin de dénicher un bon coup dont parlerait les personnes. Elle se demanda si elle-même devait mettre un plan … l’avenir nous le dirait. Il faudrait trouver des gens de confiance avant …
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
ElComerciante
Brigand en herbe
Brigand en herbe
avatar

Nombre de messages : 17
Age : 32
Localisation : Dans ma planque...pardi
Date d'inscription : 09/01/2011

MessageSujet: Re: Le bord du comptoir   Ven 14 Jan 2011, 20:48

Le jeune commerçant entra dans la taverne..Coin sombre , lugubre , ce qu'on fait d'mieux dans l'genre..Il observa a droite puis a gauche , main a la dague , puis voyant que les ivrognes cuivaient , et que personne ne semblait hostile..
Il prit place et tapota sur la table


Tavernier ! Une Chope ! Ouaip' , et pas coupée hein !

Il se détendit quelque peu et observa , on y voyait de tout et de rien.. , des bandits , des filles de joies , des abrutis, des richos , des ivrognes..et toute une bonne tripotée de rejetons de la société
Le Comerçant dégustait sa mousse , remerçiant le tavernier et glissant quelques écus contre une fiche d'informations qu'il lut rapidement et rangea dans sa besace , sortant de quoi écrire , il rédigea une rapide missive qu'il rangea aussitôt , vérifiant que personne ne l'espionnait

Ainsi , il écouta , observa et déroba quelques bourses a quelques idiots , endormis ..ou en manque de breuvage.
Et l'aprés-midi qui ne dura que quelques heures , parut sembler des semaines dans ce coin froid et lugubre..
Mais le jeune homme continuait d'observer , et d'écouter , dés fois qu'un bon coup soit en préparation
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
zoko
Scribe officiel
Scribe officiel
avatar

Nombre de messages : 625
Date d'inscription : 09/10/2006

MessageSujet: Re: Le bord du comptoir   Mar 18 Jan 2011, 14:46

C’était le monde à l’envers. Même chez les brigands, il faut un certain ordre. Lui qui avait combattu les autorités de différents comtés et duchés se voyait contraint de faire la loi à son tour. Pas si facile de défendre une ville de brigands. Il y prenait un certain plaisir finalement, tant qu’on le laissait faire à sa façon, ça le dérangeait pas le roux. Craon s’était calmée ces jours-ci, de quoi prendre un peu de recul. Sa main droite le démangeait sacrément, faudrait bientôt qu’il aille faire une petite virée à la croisée de chemin, histoire de s’assurer qu’il a pas perdu la main.
En attendant, il se mit en route pour la grotte, car finalement, les lieux mal famés, il aimait que ça. A son entrée, il scruta les nouvelles têtes, petit sourire en coin. Quelques souvenirs remontaient à la surface, le temps ou il avait été accueilli par Leroy et d’autres, tout tremblant devant sa chopine. La roue tournait, et avec le temps, il ne se méfiait presque plus quand il passait dans le coin. Sans rien demander au tavernier, il passa derrière le comptoir et prépara son absinthe méticuleusement. Du coin de l’œil, il observe les nouvelles trognes.
De jeunes puceaux se dit-il… Une petite brunette, un blondinet, et un autre brun, plus teigneux à priori. Me demande ce qu’ils ont dans le ventre tiens… Il contourna le tavernier pour s’installer contre le comptoir et s’adresse à eux avec un air de défi amusé.

Alors les jeunes, on vient apprendre le métier ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lespiques.forumdediscussions.com/forum
ElComerciante
Brigand en herbe
Brigand en herbe
avatar

Nombre de messages : 17
Age : 32
Localisation : Dans ma planque...pardi
Date d'inscription : 09/01/2011

MessageSujet: Re: Le bord du comptoir   Mar 18 Jan 2011, 19:52

Le premier reflexe du Commerçant , qui faisait des calculs sur des parchemins , fut de sortir sa dague de jet discretement prêt a se défendre , a frapper ou bien a la lancer dés fois que l'autre soit un peu tordu..
Visiblement , un brigand amical..une utopie comme on pouvait en croiser dans ces mondes de marginaux ...
Il leva les yeux , caché a moitié par sa capuche , et laissa son regard franc mais quelque peu sombre de mercenaire..Des yeux bleus et froid mais qui laissait échapper une légère lueur de sympathie..L'espagnol ; habitué des joutes et des bastons..Appréciant de voir un bandit qui en avait et qui l'ouvrait..
La question du gars , fit tilter El Comerciante

"Alors les jeunes, on vient apprendre le métier ?"


-Ahh tiens..Un alcoolo ? Tu viens chercher les ennuis ? Ou simplement picoler , déconner et parler affaires ?
Son air a moitié moqueur , a moitié sérieux , faisait entrevoir une pointe d'humour , en provenance du mercenaire
J'oubliais..ElComerciante , Receleur et brigand pour vous aider..A condition que vous n'soyez pas une taupe sans honneur ...mais ça , faudra l'prouver..

Il but une gorgée , attendant la rengaine de l'autre...Ce p'tit défis servirait probablement a les tester et l'espagnol préférait en rire plutot que de se taire..
Continuant de siroter sa chope l'air de rien et d'aiguiser ses couteaux , il continua d'observer la salle..Dés fois qu'une charmante damoiselle cherche une nuit d'amour..ou de trouver des compagnons pour brigander et gagner sa croute

Déja quelques temps qu'il rodait par la..ses premiers brigandages , qui avait été rentable..l'idée des soldes était une bonne idée..Même si les..Personnes qu'il croisait sur la route ne le prenait pas avec humour..A croire qu'il n'aimait pas payer des taxes de passage..Bah quoi ? Il est gentil..il les aide a vivre plus longtemps..en s'assurant que leurs dos ne ploient pas sous les lourdres charges..bon..A croire que les gens n'aiment pas que l'on se préoccupe d'eux..Pff..on se décarcasse et ils se plaignent a la justice qu'on leur a piquer leurs affaires..
Pff'..quelle mauvaise foi ces noblios...Le Commerçant qui savait faire pour vendre ses produits et manipuler par la parole et les actes , souriait en coin..
Un prochain pillage peut être ? Pourquoi pas ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Varrel
Brigand en herbe
Brigand en herbe
avatar

Nombre de messages : 6
Date d'inscription : 08/10/2010

MessageSujet: Re: Le bord du comptoir   Mer 19 Jan 2011, 13:03

Varrel, était en train de siroter sa choppe, assis sur sa chaise. Il n'y avait pas beaucoup de bruit, jusqu'au ou un homme le brisa en prenant la parole.

Alors les jeunes, on vient apprendre le métier ?

Varrel le regarda du coin de l'oeil. Et un autre individu s'approcha de "l'ancien". Le nouveau attendu un peu, puis fit de même. Il bouscula ElCommerciante qui était sur son passage.

Moi c'est Varrel, et contrairement a lui... Montre ElCommerciante du doigt....J'suis pas là pour aider, ni servir qui que ce soi.

Il sourit en coin et prit une nouvelle choppe qui traînait sur le comptoir.

Et toi, t'es qui?

Dit-il a zoko.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Le bord du comptoir   

Revenir en haut Aller en bas
 
Le bord du comptoir
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 10 sur 13Aller à la page : Précédent  1, 2, 3 ... 9, 10, 11, 12, 13  Suivant
 Sujets similaires
-
» Chat-Minou à bord
» Facebook, fac et comptoir de la mode
» Nabcast " breve de comptoir "
» [Programme TV] A bord du Charles de Gaulle
» le tableau de bord du KA 50

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
La Grotte des Joyeux Brigands :: La Grotte des Joyeux Brigands :: [RP] Dans les profondeurs de la grotte… :: La Taverne-
Sauter vers: