AccueilFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 [RP]Derrière la taverne, une lanterne rouge

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant
AuteurMessage
Zarathoustra
Collectionneur de bourses à plein temps
Collectionneur de bourses à plein temps
avatar

Nombre de messages : 154
Date d'inscription : 30/08/2008

MessageSujet: [RP]Derrière la taverne, une lanterne rouge   Jeu 27 Nov 2008, 13:51

Derrière la taverne, un couloir dérobé. Difficile à trouver si on passe pas par la taverne. Si on s'y enfonce le vacarme des soiffards s'estompe. On continue, guidé par une faible lueur rouge doucement diffusée par une lanterne suspendue.

Une porte.

Si on tape à la porte, d'abord un coup, puis trois autres, on vous laisse entrer.

A l'intérieur, un endroit sobre mais chaleureux. Une paillasse, des bougies, un rideau. Une cloche à agiter si le personnel à des problèmes avec des rodomontades.

Dans un coin une bassine pour les ablutions rituelles, ça conjure les saloperies.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kamazone
Bandit international
Bandit international
avatar

Nombre de messages : 406
Localisation : Le Jardin des Délices
Date d'inscription : 07/09/2008

MessageSujet: Re: [RP]Derrière la taverne, une lanterne rouge   Dim 07 Déc 2008, 20:50

Kamazone vient jeter un oeil aux locaux de Poupette, histoire de comprendre pourquoi elle a pas de clients.

Rapide coup d'oeil..C'est sur Zara il s'y connait pas en déco !

Elle retourne donc dans la taverne, au comptoir, histoire de trouver une solution.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Gloriaguénor
Brigand en herbe
Brigand en herbe
avatar

Nombre de messages : 11
Date d'inscription : 16/12/2008

MessageSujet: Re: [RP]Derrière la taverne, une lanterne rouge   Mer 17 Déc 2008, 08:09

Gloria s'était perdue dans les couloirs... elle observait les lieux plutôt lugubres, éclairés par une lanterne rouge , ce qui donnait une ambiance jamais connue jusqu'alors...

Devant elle: une femme, qui marchait et qui tapait à la porte : une fois , puis 3 fois d'affilée...

Tiens? un code ? ou alors une salle secrète ...

Curieuse de nature elle fit pareil en prenant soin de faire exactement la même chose que l'inconnue.

Elle entra dans la pièce, qui était plutôt chaleureuse, à l'inverse du couloir.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Zarathoustra
Collectionneur de bourses à plein temps
Collectionneur de bourses à plein temps
avatar

Nombre de messages : 154
Date d'inscription : 30/08/2008

MessageSujet: Re: [RP]Derrière la taverne, une lanterne rouge   Mer 17 Déc 2008, 11:32

Puisque Poupette ne trouvait pas client, Zarathoustra avait décidé de s'installer ici pour travailler, à la fois au calme et pas trop loin de la taverne, au cas où une soif terrible et urgente le prendrait, ce qui ne manquerait pas, les pannes d'inspirations étaient fréquentes. De plus, il était difficile de trouver l'endroit sans qu'on en ait indiqué l'accès, il serait à l'abri du dérangement. Il avait une commande et s'était décidé à s'y mettre, il fallait finir avant la nouvelle année.

Il se remémorait ce que lui avait dit le Farfa et remuait tout ça dans sa tête, en faisant passer la plume sous son nez. Il boulègue tout ça, et une piste se dessine. Il trempe sa plume et s'y met.

Mais quelqu'un tape à la porte, selon le code établi, qui n'avait que peu servi. Poupette était-elle de retour? Elle avait dit qu'elle reviendrait... Ou Kama venait-elle enfin faire la déco? Elle y tenait... Ou un client? Non, il l'aurait vu en taverne. Quelqu'un qui connaissait le code en tout cas. Peut-être avait-il observé Kama le faire... Quelqu'un de très observateur en tout cas.

Pas mécontent d'être soutiré à la trâche qui l'attendait, il alla ouvrir, curieux.

Il ouvrit et fut surpris d'apercevoir cette femme qu'il avait vue en taverne. Sans plus de gêne, elle entra et observa l'endroit. Une nouvelle recrue? Mmmm, non, apparamment elle n'avait pas le profil. Les apparences pouvaient être trompeuses, mais enfin... Zara était un peu décontenancé.


Tiens! Ben... bienvenue!

Dans un endroit, un guéridon et un fauteuil. Elle le proposa à son hôte et prit la chaise sur laquelle il travaillait. Il prit deux verres et y versa un peu de son alcool de figue.

Tenez, ça réchauffe et ça tue pas des cochons, comme disait ma pauvre mère. Alors, dites moi, qu'est-ce que je peux faire pour vous?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Gloriaguénor
Brigand en herbe
Brigand en herbe
avatar

Nombre de messages : 11
Date d'inscription : 16/12/2008

MessageSujet: Re: [RP]Derrière la taverne, une lanterne rouge   Jeu 18 Déc 2008, 15:30

après avoir entendu

entrez,

Doria entra un peu génée dans une pièce à l' atmosphère feutrée .
L'âtre dégageait une lumière apaisante et douce, la décoration appellait à la détente et à la discution intime.

Bonjour !Je ne vous dérange point? Je me suis semble-t-il un peu perdue dans les couloirs et ... ben me voilà ici...
En tous cas félicitations pour votre déco qui est très chaleureuse.!


Le méssire l'invita à s'assoir et lui offrit une tasse de thé qu'elle accepta avec joie : celà la réchaufferait du froid qu'il fait dehors

Alors que faites vous dans un endroit aussi charmant ?

Edit Charlie : J'ai effacé les smileys. S'il vous plait comprenez que vous êtse dans une section RP. Les smileys et autre "diminutifs" ne sont pas les bienvenues.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Zarathoustra
Collectionneur de bourses à plein temps
Collectionneur de bourses à plein temps
avatar

Nombre de messages : 154
Date d'inscription : 30/08/2008

MessageSujet: Re: [RP]Derrière la taverne, une lanterne rouge   Jeu 18 Déc 2008, 17:12

Je suis un peu étonné de vous voir ici, car pour tout vous dire vous êtes dans un bordel. Enfin, c'est sensé en être un. Parce que ça marche pas très fort, pour l'instant. Du coup je m'installe ici pour travailler au calme, sur deux trois trucs.

Il se ressert

Et vous, qu'est-ce que vous êtes venue chercher par ici?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Gloriaguénor
Brigand en herbe
Brigand en herbe
avatar

Nombre de messages : 11
Date d'inscription : 16/12/2008

MessageSujet: Re: [RP]Derrière la taverne, une lanterne rouge   Jeu 18 Déc 2008, 22:38

Gloria mit sa main sur sa lame quand le méssire se rapprocha d'elle pour lui dire qu'ici, ces lieux était un bordel.
Esquissant un sourire, elle se recula, puis se leva, l'air renfrognée.

Bon ben ... bonne chance alors méssire hein .. en tous cas félicitations pour la déco .

Elle partit en claquant la porte.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Poupette
Bandit de grand chemin
Bandit de grand chemin
avatar

Nombre de messages : 36
Date d'inscription : 15/11/2008

MessageSujet: Re: [RP]Derrière la taverne, une lanterne rouge   Sam 20 Déc 2008, 14:28

Poupette rentre sans frapper..ça serait étonnant que Zara fasse autre chose qu'écrire.

- l'Cht'io Zara v'là du chaland, faut qu'tu t'trouves un aut'coin.


Elle l'attrape par les épaules et le pousse gentiment vers la porte.

- Ah pi faut qu't'encaisses Mortadel aussi, 25 écus. J'lui ai pas fait payé ma part, en tant que premier brigand à s'faire vider. Et L'Dame kama aussi, 10 écus, elle m'a fait vérifié qu'l'Serra l'était encore réactif. Juste le début d'boulot, il a du finir tout seul j'pense.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Zarathoustra
Collectionneur de bourses à plein temps
Collectionneur de bourses à plein temps
avatar

Nombre de messages : 154
Date d'inscription : 30/08/2008

MessageSujet: Re: [RP]Derrière la taverne, une lanterne rouge   Sam 20 Déc 2008, 14:54

Zarathoustra riait encore en raccompagnant la donzelle à la porte, en pensant à sa surprise. C'est ça d'être curieuse!! Il rit de plus belle.

*Elle pensait sans doute que c'était un salon de thé!!*

Il se dirigeait vers la taverne, son parchemin sous son bras, l'encrier dans une main et la bouteille de l'autre, et la plume entre les dents. Il n'avait toujours pas commencé, le bruit de fond des conversations des tavernes lui apporterait inspiration.

En sortant, il croisa Poupette, qui lui fila les arriérés. Il les empocha comme il put avec ses bras encombrés, bien résolu à les boire au plus vite. Il lui glissa discrètement:


Au fait le prochain c'est 60 écus, rapport aux proprios et leur magnanime bienveillance. Une taxe pour la grotte, quoi.

Il entendit au loin

Ouéééé!! L'Renard paie sa tournée

Il s'éclipsa, laissant Poupette à son travail et pressa le pas
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Poupette
Bandit de grand chemin
Bandit de grand chemin
avatar

Nombre de messages : 36
Date d'inscription : 15/11/2008

MessageSujet: Re: [RP]Derrière la taverne, une lanterne rouge   Sam 20 Déc 2008, 16:26

Allez hop ! Inauguration du lupanard.

Citation :
Au fait le prochain c'est 60 écus, rapport aux proprios et leur magnanime bienveillance. Une taxe pour la grotte, quoi

Remarquons ici déjà l'apparition des vautours. A peine quelqu'un commence à travailler..PAF une bonne âme pour le taxer. Ce sera quoi le prochain? une taxe sur l'usure prématurée de la frustration des brigands?

Déco pas terrible mais personne n'est là pour l'esthétique. Puis L'Renard voulait que ses collègues aillent faire ça dans les neige..tout est donc relatif, le mise en place du Zara fera l'affaire. Puis c'est pas en période de crise qu'on fait la fine bouche. Encore que, dans le noble métier de Poupette, cela se discute.


Poupette va s'asseoir sur la paillasse en tailleur, les deux mains posées à l'arrière.

l'
- CH'tio barbu, faut t'rendre l'gredin tout propre avant que j'astique, lui indiquant d'une main la bassine.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Pelirroja
Maniaque du brigandage
Maniaque du brigandage
avatar

Nombre de messages : 80
Age : 34
Localisation : Entre les étoffes et les chairs...
Date d'inscription : 23/11/2008

MessageSujet: Re: [RP]Derrière la taverne, une lanterne rouge   Sam 20 Déc 2008, 17:44

Peli, qui avait accompagné Serra dehors pour qu'il puisse prendre l'air, entendit Poupette parler de ses derniers "clients".

Non, il n'a sûrement pas "fini" tout seul. Et aussi désespérée de clients qu'tu sois, évite d'aller tripoter les hommes qui n'en ont pas b'soin.

Les mots sortirent de la bouche de Peli avec un sourire tout aussi radieux que sa franchise, gardant une main posée dans le dos de Serra.


Dernière édition par Pelirroja le Mer 07 Jan 2009, 19:27, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Zarathoustra
Collectionneur de bourses à plein temps
Collectionneur de bourses à plein temps
avatar

Nombre de messages : 154
Date d'inscription : 30/08/2008

MessageSujet: Re: [RP]Derrière la taverne, une lanterne rouge   Sam 20 Déc 2008, 18:49

Zarathoustra ne se rappelait pas avoir installé ce rideau de perles de toutes les couleurs en lieu et place d'une forte porte propice à conférer à l'endroit l'intimité qui convient. Il devait être soul, les trous de mémoire se faisaient de plus en plus frequents. Le rideau était joli et faisait un beau bruit quand on le traversait, mais il avait quand même commandé une belle porte en chêne, avec un verrou.

Il vit les cheveux de Peli se dresser sur sa tête, et la brigande interpeler Poupette. Depuis le peu de temps qu'elle était à la grotte, on lui avait déjà parlé de lui crever les yeux, maintenant on lui proposait de lui trancher les mains. L'adversité féminine n'était pas à négliger.


Attends, les mains de Poupette peuvent encore rapporter. Pardonne-la, elle n'a pas encore fait ses fiches sur les brigands "pas touche". Mais ça avance, là. De toute façon, tout le monde sait que les gars qui ont une régulière ne jettent qu'un regard dédaigneux -voire dégoûté- sur les autres femmes, eussent-elles un cul comme un gâteau de communion, c'est bien connu. Je t'assure qu'elle ne force personne...

Zara souriait à Peli en l'invitant à aller s'en jeter un en taverne
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Serrallonga
Seul maître à bord après Dieu, Oeil de Nuit et Chasseur
Seul maître à bord après Dieu, Oeil de Nuit et Chasseur
avatar

Nombre de messages : 2621
Date d'inscription : 04/03/2007

MessageSujet: Re: [RP]Derrière la taverne, une lanterne rouge   Sam 20 Déc 2008, 23:30

[Derrière la taverne et à l'entrée de la salle réservée par Zara]

Peli avait entrainé Serra dehors pour qu'il se remette de ses .."émotions". Tout était bien à sa place mais la douleur était encore présente. En sortant par la porte de derrière, ils étaient tombés sur la Poupette et Zara qui étaient en train de discuter des tarifs. Peli vit rouge lorsque Poupette fit allusion à ce qu'il s'était passé plus tôt. Zara essayait de calmer le jeu...

- Peli, la donzelle ne voulait pas faire de tord à personne... C'est juste qu'elle voulait faire taire les mauvaises langues que sont le Truth et la Kama qui insinuaient que tu pouvais exagérer.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Enosch
Maniaque du brigandage
Maniaque du brigandage
avatar

Nombre de messages : 119
Localisation : Abbaye Cistercienne de Saint-Arnvald de Noirlac
Date d'inscription : 08/10/2008

MessageSujet: Re: [RP]Derrière la taverne, une lanterne rouge   Dim 21 Déc 2008, 20:59

[Très Tard, la nuit, à l'heure où les brigands cuvent...]

Enosch avait facilement trouvé l'endroit que lui avait indiqué le fourbe Zara. Il avait glissé une dague sous sa robe de bure, car peut être serait il obligé de commettre l'irréparable, pour le bien de l'Eglise, pour le bien de tous. Enosch savait qu'il risquait gros mais il avait trop parlé et donné de renseignements à cet homme.

TOC....TOC TOC TOC...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Zarathoustra
Collectionneur de bourses à plein temps
Collectionneur de bourses à plein temps
avatar

Nombre de messages : 154
Date d'inscription : 30/08/2008

MessageSujet: Re: [RP]Derrière la taverne, une lanterne rouge   Dim 21 Déc 2008, 22:56

Zarathoustra avait installé sa couche un peu à l'écart de là ou travailleit Poupette, une peau de sanglier rèche sur laquelle il sombrait quand il avait abusé à la taverne. Cette nuit-là, il avait le sommeil léger, des tas de choses le tracassaient, ses recherches en cours et d'autres trucs. La pleine lune n'arrangeait rien, même si l'obscurité était totale en ce lieu sans ouverture.

Il douta quand il entendit frapper un coup sur la porte de chêne qu'il venait d'installer, mais ce doute se dissipa quand trois autres coups le suivirent. Il n'avait aucune idée de l'heure. Il était à peu pres sobre, ce qui voulait dire que la nuit était déjà bien avancée.

Il prit sa lampe qu'il avait laissée en veille et s'enveloppa de sa couvrante. Il partit ouvrir, revint chercher sa sica, et repartir ouvrir, en se demandant qui pouvait être l'emmerdeur qui venait frapper à cette heure.

Il ne fut qu'à moitié étonné en voyant Enosch, le visage blême en enchymosé, se tenir devant la porte.Zara la maintenait à peine ouverte, se doutant qu'il ne venait pas voir Poupette, au vu de la crainte qu'elle lui inspirait.

D'une voix éraillée.


Mmblll.... Tu n'es pas parti? Que veux-tu? Souhaites-tu tant mourir? Que veux-tu, toi qui t'épanchais en sanglots en implorant la pitié? M'apportes-tu ce que je t'ai demandé? Alors parle sans crainte. Mais si tu viens encore chercher des noises, je vais réveiller Poupette, alors prends garde. Réponds, que veux-tu?

Zarathoustra leva sa lampe pour mieux voir le visage du moine à travers l'entrebaillement
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Enosch
Maniaque du brigandage
Maniaque du brigandage
avatar

Nombre de messages : 119
Localisation : Abbaye Cistercienne de Saint-Arnvald de Noirlac
Date d'inscription : 08/10/2008

MessageSujet: Re: [RP]Derrière la taverne, une lanterne rouge   Dim 21 Déc 2008, 23:19

Le faquin était à moitié endormi, *une chance !* Peut être cela rendrait la tache plus facile…A travers l’entrebâillement de la porte enosch murmura :

-Oui j’ai les renseignements ! désignant des parchemins qu’il avait sortit de sa besace.

-Laissez-moi entrer je ne veux pas qu’on me voit ici, et puis sortez votre piquette rouge nous avons beaucoup de choses à nous dire !
... et la nuit ne sera pas assez longue.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Zarathoustra
Collectionneur de bourses à plein temps
Collectionneur de bourses à plein temps
avatar

Nombre de messages : 154
Date d'inscription : 30/08/2008

MessageSujet: Re: [RP]Derrière la taverne, une lanterne rouge   Dim 21 Déc 2008, 23:56

Zarathoustra hésita un moment, il n'avait pas l'esprit clair. Il se gratta la tête, bailla et ouvrit tout à fait la porte.

Entre

Il le mena vers le guéridon, sortit sa bouteille d'eau de figue et deux verres.

Assieds toi

Il louchait sur les parchemins que brandissait le moineau. Ramassant sa pélisse autour de ses épaules, il l'invita à vider sa besace.

Ah oui? Parle et je t'écoute. Et montre-moi ces parchemins....
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Enosch
Maniaque du brigandage
Maniaque du brigandage
avatar

Nombre de messages : 119
Localisation : Abbaye Cistercienne de Saint-Arnvald de Noirlac
Date d'inscription : 08/10/2008

MessageSujet: Re: [RP]Derrière la taverne, une lanterne rouge   Lun 22 Déc 2008, 23:37

Enosch s’installa dans une chaise et fit glisser le parchemin sur la table sous les yeux de Zara.


jeandalf a écrit:
le Concile de Nicée en 325 :

L'empereur romain Constantin Ier convoque le concile. Il vient en effet de réunir l’empire romain après avoir vaincu Licinius à Andrinople, en septembre 324. Se rendant en Orient, il constate vite le très grand nombre des dissensions au sein des familles aristotéliciennes. Afin de rétablir la paix religieuse et de construire l'unité de l'Église, et sans doute aussi de parvenir à ses fins politiquement, il décide de réunir un concile. Celui-ci réunit des représentants de presque toutes les tendance des communauté aristotélicienne, peu après la fin des persécutions. Celles lancées par Dioclétien durent jusqu’en 313, et certains évêques portent encore les traces des tortures infligées à cette occasion. On avait en gros 4 principales tendance.

Les Christosiens, considérait Christos comme le messie et disait qu’Aristote n’était qu’un philosophe éclairé qui avait juste servit pour préparer la venue d’un messie de nature divine.
Les Aristodoxes, prétendant que sans Aristote il n’y aurait pas eu de messie, car celui-ci d’essence humaine s’inspire totalement des révélation du messie Aristote.
Les Aristotéliciens, prétendaient déjà (à juste titre) que Aristote et Christos ne formait qu’un tout dans l’harmonie de la Foi et de la Raison.
Les Sophistes Branche aristotélicienne basé en orient et dépendant du patriarche grec de constantinople. (1)

Mais on y trouvait des ordres religieux très varié et souvent extrémiste et sectaire comme les iconophiles, avec leur culte des images « La prosternation devant la croix et le respect du aux images pieuses (icônes) pousse à la croyance », mais aussi les Pélagiens, les arianistes et d’autre dont le nom est oublié de nos jours. L'empereur Constantin veut faire de l’Eglise aristotélicienne la religion unique de l’empire, mais exige que le tri soit fait pour n’avoir qu’une seule forme canonique pour le message de l'église. Elle ne pourra pas admettre plus longtemps une multitude de tendances différentes, voir de sectes opposées. La vérité nicéenne sera aussi une vérité impériale ...

Les tenants du spinozisme était présent à Nicée, le but était de tenter de les assimiler à l’Eglise d'état de l'empire et cela semblait une nécessité aux yeux de l’empereur. Celui-ci avait en effet la volonté d'être investi par un pouvoir divin supérieur, chose à laquelle ne pouvaient se résoudre les spinozistes, tenants de l'immanence. Une frange des défenseurs de la transcendance vit là une occasion de se débarasser des spinozistes, alors qu'eux ne voyaient pas de problèmes à cohabiter avec l'Eglise étatique. Ils furent donc déclarés hétérodoxes, principalement car ils prétendaient déjà que «le corps et l’âme sont parallèles entre eux, conséquemment à tous les attributs d’un même objet, en tant que mode de l’Etendue et mode de la Pensée de l’humain ». Les textes de Daju furent mis à l’index.


L'empereur Constantin demande 3 choses au concile épsicopal de Nicée.

1) Renforcement du pouvoir du pape comme autorité suprême dogmatique et canonique puisqu’il est le légitime successeur de Christos.
2) L’interdiction des femmes dans le charges religieuse. La femme à pour seule mission de donner des héritiers pour répandre la foi, les hommes doivent les protéger et propager la foi par le fer et le prêche. (2)
3) Trancher une bonne fois pour toute entre les différentes interprétations sur les sources de la foi ainsi que les places respectives d'Aristote et de Christos.

Après plusieurs mois au cours desquels les évêques ne parvinrent pas à se mettre d'accord sur un texte définissant les sources de la foi, l'empereur menace les récalcitrants. C'est la tendance Christosienne qui réussis à s'imposer, ne laissant comme concession aux défenseur d’Aristote, que l'adjectif "Aristotélicienne" soit gardé pour définir l'Eglise universelle. Aristote fut relégué au rang de simple "annonciateur" de la venue du messie. Les plus sages des opposants acceptèrent le compromis et les derniers récalcitrants, restant fidèles à leurs conceptions, sont excommuniés. La conséquence est donc la création d'une seule vérité dogmatique, en conflit avec des hérésies devant être éradiquées.

Ce premier concile serra politiquement une bonne chose pour l’Eglise, mais un désastre dogmatique qui va pousser les défendeurs du prophète Aristote dans la clandestinité pour prés de mille ans. Les femme ne purent plus être ordonnée prêtre pendant plusieurs siècles et la presque clandestinité que demandait l'étude d’Aristote fut un frein certain à l'épanouissement de la vrai foi. L'impact de ce concile de Nicée sera tellement important sur la civilisation aristotélicienne que de nombreux historiens ont partagés "L'ère Aristotélicienne de la Fondation " en deux parties distinctes : l'Ere de la Dispersion de la Foi allant de la naissance de Christos au Concile de Nicée (325) et l'Ere du Questionnement allant de ce Concile à la dernière partie du pontificat de Nicolas V (1452). (3)

-----------------------------------------------------------------------

(1) sophistes : Dites aussi branche plotinienne du nom de leur philoprophète plotin, basés en orient (terre sainte) et dépandent du patriarche grec de constantinople. Ils ne reconnaissent seulement qu'un statut de "primus inter pares" au pape. cette église dite plotinnitienne a été excommuniée plus tard avec les agissements de sanctus par la curie sous nicolas V.

(2) Malgré le fait que le concile Vatican I convoqué par Eugène ait changé le dogme, cela explique la faible présence des femme dans l'Eglise et la mentalité toujours un peu macho qui y existe. Depuis, les conflits Foi et Raison, Christos et Aristote, homme et femme ont été réglés dans l'église par le juste milieu aristotélicien .

(3) Chronologie non officielle de l'aristotélisme
A) Ere préaristotélicienne: Création du Monde Arrow Enseignement d'Aristote (Vième siècle avant christos)
C'est la période qui suit la création et où se placent les grands mythes pré-fondateurs comme la Création. L'aristotélisme n'existe pas encore. Cette période se termine au moment où Aristote commence à enseigner.
B) Ere de la Naissance de la Foi: Enseignement d'Aristote (Vième siècle avant christos) Arrow Enseignement de Christos (an 0)
Aristote a apporté la Raison, première des deux composantes de la Foi aristotélicienne. Le monothéisme s'installe doucement et gagne la Palestine. Les Pharisiens se convertissent. Cette période se termine au moment où Christos commence à enseigner.
C) Ere de la Dispersion de la Foi: Enseignement de Christos (an 0) Arrow Concile de Nicée (325)
L'enseignement de Christos provoque des conversions rapides. La foi se répand à travers tout l'Empire mais il se fragmente en une multitude de courants qui interprètent différemment les textes sacrés. L'aristotélisme n'est un de ces courants.
d) Ere du Questionnement : Concile de Nicée (325) Arrow dernière partie du pontificat du pape Nicolas (1454)
Le Concile de Nicée réunifie l'aristotélisme autour de l'Eglise Aristotélicienne. C'est la fin de l'anarchie mais aussi un tournant car des décisions théologiques et dogmatiques regrettables sont adoptées. les différentes tendandes de l'église s'affrontent et décident finalement sous la pression des christosiens la primauté de la Foi sur la Raison et la préséance de Christos sur Aristote.
E) Ere du Renouveau de la Foi: (1454) dernière partie du pontificat du pape Nicolas Arrow ...
Certains théologiens commençaient à douter de certaines décisions prises à Nicée. Dans la dernière partie du pontificat du pape Nicolas, ils se manifestent plus ouvertement. Un grand séminaire de réflexion préparatoire à la réforme est convoqué. Mais Nicolas V étant mort entre temps, c'est le nouveau pape, Eugène V qui va ouvrir le Concile de Vatican qui amènera le Renouveau de la Foi.



La lueur qui dansait dans les yeux de Zara à ce moment n’était pas étrangère à Enosch. Il sentait que cet homme là aussi aimait plus que tout rester des heures en compagnie de ses parchemins et livres, tout comme Enosch passait de longues heures dans la bibliothèque. Après s’être servi un verre il détailla la pièce pendant que le dormeur dérangé entamait sa lecture. Elle était aménagée visiblement pour des activités du genre « interdites » à Enosch. Puis son regard tomba sur la sica à quelques pieds du scribe. Tout était clair à présent, il repensa à l’excellent mémoire qu’avait rendu le frère nainainus sur Le Lion de Juda et en particulier au passage sur leurs signes distinctifs. Enosch glissa sa main dans sa robe de bure par un petit trou prévu à cet effet et caressa le manche du couteau qu’il avait acheté pour égorger les cochons de son élevage et qui aujourd’hui avait été lacé autour de sa cuisse en vue d’une autre besogne.

*ce n’est pas si différent que d’égorger une bête, pense que c’est un cochon et ce sera facile*

L’homme en face venait de lire les notes de bas de page et son regard se posa sur Enosch.

-Que voulez vous savoir ? Où voulez vous en venir ? lui demanda Enosch.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Zarathoustra
Collectionneur de bourses à plein temps
Collectionneur de bourses à plein temps
avatar

Nombre de messages : 154
Date d'inscription : 30/08/2008

MessageSujet: Re: [RP]Derrière la taverne, une lanterne rouge   Mar 23 Déc 2008, 08:14

D'un rapide coup d'oeil, Zarathoustra reconnut une copie exacte du document qu'il avait lui même consulté. Il faisait semblant de le lire avec attention pendant qu'il regardait en coin le le moine en se demandant ce qu'il pouvait bien trafiquer avec sa main sous sa robe. Sans doute une trace des pratiques onanistes de ces adorateurs de la chasteté. Il reposa, dedaigneux, le parchemin.

Tu me réveilles en pleine nuit pour ça? Tu crois que je n'ai jamais été respirer les poussières de la bibliothèque de Rome? Je vois que je t'ai surestimé. Tu es un ignare comme tes semblables et le contraire m'aurait étonné. Je connais ce texte. Sur quoi uses-tu donc tes yeux pendant tes journées de cul de plomb? De la littérature licencieuse sans doute.

Zara sourit et jeta dans son gosier le contenu de son verre. Après une grimace, son visage redevint sérieux.

Tu sauras peut-être un jour pourquoi je m'intéresse à ces choses que tu ignores. En attendant, maintenant que tu es là, il ne faudrait pas que tu sois venu pour rien. Dis m'en plus sur ces recherches dont t'as chargé Frere Roger. Parle sans trembler car je suis muet comme une tombe.

Le verre qu'il avait ingurgité avait éveillé son esprit et son estomac. Il attrappa sa sica pour détacher du plafond un saucisse sèche du chapelet qui pendait dans un coin, escamoté derrière une tenture.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Enosch
Maniaque du brigandage
Maniaque du brigandage
avatar

Nombre de messages : 119
Localisation : Abbaye Cistercienne de Saint-Arnvald de Noirlac
Date d'inscription : 08/10/2008

MessageSujet: Re: [RP]Derrière la taverne, une lanterne rouge   Sam 27 Déc 2008, 22:45

-Exact !!! Je suis un ignare !

Enosch sortit sa main de sa robe et attrapa son verre. Il but goulument ce qui restait, se releva, rangea ses affaires et se dirigea vers la porte.

-Nous n’avons rien à nous dire je pense Monsieur le Sicaire, puisque vous n’êtes pas capable d’assumer votre choix de religion…

Il lui tourna le dos et commença à tourner la poignée.

*allez rattrape moi, je sais que tu vas craquer, montre moi que tu as besoin de moi..* se disait Enosch tout en mettant le plus de temps possible pour ouvrir la porte.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Zarathoustra
Collectionneur de bourses à plein temps
Collectionneur de bourses à plein temps
avatar

Nombre de messages : 154
Date d'inscription : 30/08/2008

MessageSujet: Re: [RP]Derrière la taverne, une lanterne rouge   Dim 28 Déc 2008, 10:53

Zarathoustra sourit en entendant le moine s'agiter avant de se diriger vers la porte. C'était décidément un moine bien volatil. Sans lever les yeux de la venaison qu'il coupait patiemment en fines tranches, il l'interpela.

Tu devrais éviter de tourner le dos ainsi, surtout à des faquins comme moi. Et où vas-tu comme ça? Penses-tu que tu peux entrer et sortir de la grotte comme bon te semble? Je connais un paquet de brigands qui seraient ravis d'occire un moinillon imprudent qui vient s'offrir à domicile. Allez, viens donc t'asseoir, tu es ici en sécurité. Et puis tu ne voudrais pas que ton maître apprenne dans quels endroits tu viens traîner ta robe, ni quels sujets tu y abordes, j'imagine.

Il enfourna quelques tranches, se tourna vers Enosch, et s'adressa à lui en mastiquant.

Le Très Haut t'a guidé jusqu'ici, ne te dérobe pas à Sa volonté, tu pourrais provoquer Son auguste courroux.

Je pense que nous avons encore bien des choses à nous dire, Monsieur le Pape. Mais ne parle pas de ce qui te dépasse. Je n'ai pas fait de choix de religion, comme tu dis, mais j'ai répondu à l'appel impérieux de l'Omniscient, et tel n'a pas été mon choix mais telle est ma vocation, le seul chemin qui s'offrit à moi.. Et maintenant je marche d'un pas sûr, car ce chemin a du coeur.


Zarathousra s'égarait un peu, c'était la cochonaille qui l'inspirait, c'était vraiment de la très bonne cochonaille, et dans sa bouche l'oraison et la dégustation se mêlaient sans distinction. De la pointe de sa lame, il indiquait la chaise en face de lui.

Allez, installe-toi et mange, car du corps affamé n'émane que l'âme chagrine. Tu as faim de connaissances et je peux t'aider. Nous sommes tous deux en quête, et dans ce lieu de plaisir du corps nous allons contenter nos esprits avides.

Il se resservit un verre plein jusqu'au bord, car il ne souffrait le vide.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Poupette
Bandit de grand chemin
Bandit de grand chemin
avatar

Nombre de messages : 36
Date d'inscription : 15/11/2008

MessageSujet: Re: [RP]Derrière la taverne, une lanterne rouge   Dim 28 Déc 2008, 12:33

Poupette entend du bruit durant la nuit. Ce lieu qui est habituellement si silencieux est empli de mots sans queue ni tête.


D'un geste elle se vêti d'une courte chemise à pompoms roses, et se dirige vers les voix.



Surprise ! Le Ch'tio chef et le moinillon teigneux.



- bah fallait me dire Ch'tio Zara que t'étais jamais venu m'voir car tout seul t'avais peur ! C'que vous etes timides chez les brigands !

Poupette s'approche d'Enosch et le chope par la bure, pour le trainer jusqu'à Zara.

- Voilà Zara, tu as la bénédiction d'un curé. J' commence par qui?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Zarathoustra
Collectionneur de bourses à plein temps
Collectionneur de bourses à plein temps
avatar

Nombre de messages : 154
Date d'inscription : 30/08/2008

MessageSujet: Re: [RP]Derrière la taverne, une lanterne rouge   Dim 28 Déc 2008, 13:12

Tu commences par poser tes jolies fesses, tu vas effrayer le moine. C'est pas un curé, c'est un régulier qui a renoncé aux plaisirs terrestres, ce qui explique son tein terne. Et moi je ne suis pas un brigand.

Zarathoustra, un peu échauffé par la gnôle, louchait sur les jambes de la belle. Il eut du mal à rester concentré sur la conversation

Tu n'as pas de travail? Ca ne m'étonne pas, si tu passes tes nuit à veiller ainsi. Bois, et mange, et écoute si tu le veux mais n'affarouche pas ce brave Enosch, il pourrait lui prendre de foutre le feu une fois de plus.

Il s'assura que la lampe était hors de portée du moine et but un coup.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Enosch
Maniaque du brigandage
Maniaque du brigandage
avatar

Nombre de messages : 119
Localisation : Abbaye Cistercienne de Saint-Arnvald de Noirlac
Date d'inscription : 08/10/2008

MessageSujet: Re: [RP]Derrière la taverne, une lanterne rouge   Dim 28 Déc 2008, 14:52

Enosch s’apprêtait à sortir lorsque la poupette fit son apparition. Elle le tira jusque Zara qui s’adressa à elle avant qu’Enosch puisse lui dire :

- lache moi, sale rombière !

Il s’éloigna d’elle en la regardant comme une pestiférée du Limousin.

*hé bien voila une charge à rajouter aux activitées des « lions », la prostitution et l’esclavagisme, mon mémoire s'étoffe de jour en jour*pensa Enosch.

Tout en restant debout il se versa un nouveau verre, le bu cul-sec et enchaina en posant les deux mains sur la table :

-Sir Zara, le Sanctus de ce document désignant le parchemin, n’est pas le votre, celui la fut excommunié par Saint Arnvald notre protecteur. Par contre votreeeeeee Sanctus aurait eu un passé trouble et il se chuchote qu’il trainait ses guêtres à Rome, et que par impatience, il se détourna de l’autorité accordé par les prophètes à L’Eglise Romaine...Mais j’en ai assez de vous parler, alors que vous ne dites rien et constamment vous vous cachez de vos tendances. Je sais où se trouve votre confrérie et dès demain je m’y présenterais de votre part, et vous m’aiderais à entrer afin que je puisse trouver les documents nécessaire à ma recherche et que je puisse être assez copain avec votreeee Sanctus pour qu’il me parle des vieilles histoires de Rome !!!
Si vous ne m’aidez alors soyez sure que ce sera la mort pour nous deux, car ils ne plaisantent pas avec les traitres et je vous assure que je vous ferais tomber avec moi !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Zarathoustra
Collectionneur de bourses à plein temps
Collectionneur de bourses à plein temps
avatar

Nombre de messages : 154
Date d'inscription : 30/08/2008

MessageSujet: Re: [RP]Derrière la taverne, une lanterne rouge   Dim 28 Déc 2008, 15:47

Zarathoustra regardait le moine s'exciter, il savait que la présence de Poupette agirait comme une catalyse. Il se leva et se rapprocha du moine, sa lame à la main. Il émit un sifflement admiratif.

J'admire tes efforts mais tu ne m'apprends rien, décidément rien. Sanctus aurait eu un passé trouble dis-tu? Et moi qui croyais avoir pour compagnons des bons Samaritains. Me voilà tout esbaudi.

Il avait fait le tour du guéridon et se situait entre le moine et la porte. Il rapprocha la pointe de sa sica vers la gorge haletante de son interlocuteur.

Et maintenant, donne-moi une bonne raison de ne pas te tuer sur le champ. A part celle de m'amuser à te voir venir au campement. Ce qui en soi est presque une raison suffisante.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: [RP]Derrière la taverne, une lanterne rouge   

Revenir en haut Aller en bas
 
[RP]Derrière la taverne, une lanterne rouge
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 3Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant
 Sujets similaires
-
» [RP]Derrière la taverne, une lanterne rouge
» A la Taverne du Tigre Rouge
» La Lanterne Rouge
» Jardin secret du Tôlier, au fond de la cour derrière la taverne des aventuriers...
» led rouge

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
La Grotte des Joyeux Brigands :: La Grotte des Joyeux Brigands :: [RP] Dans les profondeurs de la grotte… :: La Taverne-
Sauter vers: