AccueilFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 [Reims]Festivités au Château! Venez y'a du jus d'orange!

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Kandler Le Renard
Bandit international
Bandit international
avatar

Nombre de messages : 362
Date d'inscription : 07/05/2008

MessageSujet: [Reims]Festivités au Château! Venez y'a du jus d'orange!   Jeu 13 Nov 2008, 08:48

Briseys :

L'attaque était passée, et le lendemain au matin Briseys rédigea une nouvelle lettre. Il avait passé la nuit en compagnie de sa bien aimée dans une des nombreuses chambres du château. Sa blessure lui faisait encore un peu mal, elle était encore toute fraiche, mais il prit la peine d'aller chercher de quoi écrire et de quoi commencer.

Citation :
OYE OYE chers (rayé) bisounours (rayé) habitant de Reims, gueux, noble ou autres !

Vous êtes cordialement invités à un petit banquet dans la grande pièce principale du château, le banquet débutera le 9 novembre au soir, les armes y sont bien évidemment interdites, et une fouille aura lieu avant d'entrer. Les plats seront très variés nous vous laissons la bonne surprise de les découvrir. Tout acte de reprise de château par la force sera automatiquement réprimandée. VENEZ NOMBREUX !

Briseys, charmant brigand.

Briseys demanda à un des ses plus rapides coureurs d'aller accrocher ce message en place publique. Une fois fait il demanda aux prisonnières de l'attaque d'établir un énorme banquet pour une grande réception, bien sur il les menaça de les faire cuire si elles refusaient, heureusement aucunes d'elles ne se révolta et bien heureusement. L'Espagnol ne prit pas la peine de nettoyer la salle des cadavres et du sang après tout il faut les mettre dans l'ambiance ces villageois. Ensuite Briseys monta sur la table pour rassembler les brigands et faire une petite annonce.

OLÉ COMPAGNEROS, RASSEMBLEZ VOUS JE VOUS PRIS !
Ce soir aura lieu une petite fiesta ! En effet nous organisons un banquet avec les habitants en l'honneur de la journée des métiers, en l'honneur du Roy aussi pourrit soit il, en l'honneur de moi, toi, vous, il etc... Il faut nous préparer à recevoir gentiment ces gens. Je veux une dizaine de brigands à l'entrée pour fouiller les habitants prenez leurs armes mais pas leurs écus ni leurs bijoux ! et n'en profitez pas trop pour tripoter ces demoiselles hein... J'en veux d'autres sur les tours avec des arcs et des marmites d'huile bouillante pourrez faire des frites si vous voulez et oui c'est un festin qu'on organise, une fois tout ça fait on barricade tout et on picole ! Si une contre attaque se manifeste tuez tout le monde !


Briseys alla se préparer pour la soirée.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kandler Le Renard
Bandit international
Bandit international
avatar

Nombre de messages : 362
Date d'inscription : 07/05/2008

MessageSujet: Re: [Reims]Festivités au Château! Venez y'a du jus d'orange!   Jeu 13 Nov 2008, 08:49

Gari86 :

"Briseys charmant brigant " , à la vue de de cette affiche portant l'odeur nauséabonde d'une chose qui avait du être engendrée par une nuée de bousiers me fit venir la nausée .
Lâchant un glaire qui me restait en travers la gorge depuis la veille j'avais une pensée pour ces raclures qui ne laissaient derrière eux que des déchets dignes d'eux.
Si cet énergumène pensait avoir ne serait-ce qu'un seul invité , ce devait être le fou du village avec lequel il se serait certainement bien entendu.
Me retournant , la haine ayant pris le dessus , je respira un bon bol d'air et essaya de faire le vide afin de pouvoir reprendre le contrôle.
En dire plus ne serait que pur perte et me rabaisserait à leur niveau qui déjà fauchait le blé à sa racine tout en polluant le sol par leurs simple présence.
La journée du métier , oui .Travailler un mot surement inconnu pour eux.
Je retourna enfin à ma masure pour dégobiller un plat qui je suis sûr serait à leurs gouts.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kandler Le Renard
Bandit international
Bandit international
avatar

Nombre de messages : 362
Date d'inscription : 07/05/2008

MessageSujet: Re: [Reims]Festivités au Château! Venez y'a du jus d'orange!   Jeu 13 Nov 2008, 08:49

Lea :

Comme tout bonne donzelle qui se respectait, Lea souriante, un peu ironiquement, entra dans le château qui le soir même avez vu ses habitants changer de nationalisée, pas du tout contre cette merveilleuse idée et après le léger combat qui avait eu lieux, elle devait avouer que son estomac criait famine. Vu le peu de personne présente, Lea en jugeait que non seulement la champagne se fichait de perdre 500 ecus, assez royalement il fallait l'avouer.


Et bien pour nous insulter ils sont là, mais quand on désir leurs offrir de quoi manger il n'y à pas un chat.

Sa voix dans la grand salle vide frappa les murs, bien que la donzelle ne pensai pas voir tout Reims au château elle ne fut que plus étonner de voir aussi aucun des attaquants, certes les lits devait être très confortable pour diverse activiés mais quand même. S'approchent d'un coin pas trop fréquent ce qui ne fut pas dur à trouver, elle croisa les bras sur son ventre et fixa l'entrer, peut être que bientôt on déciderai de lui tenir compagnie.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kandler Le Renard
Bandit international
Bandit international
avatar

Nombre de messages : 362
Date d'inscription : 07/05/2008

MessageSujet: Re: [Reims]Festivités au Château! Venez y'a du jus d'orange!   Jeu 13 Nov 2008, 08:50

Gari86 :

Une servante (La pauvre avait été plus que jamais humiliée) qui avait pu s'échapper du château venait de me chuchoter à l'oreille ses quelques mots quelle avait pu glaner avant de partir :

"Et bien pour nous insulter ils sont là, mais quand on désir leurs offrir de quoi manger il n'y à pas un chat."

J'eus un autre coup de sang en entendant de telles inepties.
J'ai bien cru voir quelques derrières malpropre en haut des tours (un rêve certainement !!!).
Non content de nous marcher dessus il faudrait que nous courbions l'échine et que nous leur baisions leur pieds ensanglantés !!!
Non point pour moi...
Ils veulent nous offrir ce qui n'est pas à eux et profiter de notre présence pour nous humilier une fois de plus en nous obligeant par un honteux chantage.
L'intention de nous laisser de quoi survivre est honorable mais l'appétit n'est point au menu des champenois, déjà il faudrait digérer la mesquine attaque.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kandler Le Renard
Bandit international
Bandit international
avatar

Nombre de messages : 362
Date d'inscription : 07/05/2008

MessageSujet: Re: [Reims]Festivités au Château! Venez y'a du jus d'orange!   Jeu 13 Nov 2008, 08:51

Lea :

Ce château était aussi mort qu'un champi sur le bord de la route écraser milles fois par bien des voyageurs, comment diable pouvait-il vivre ici ? c'était d'un ennuyeux à mourir, soudainement Lea eu même un brin de pitié pour les habitants de ce château et même de cette ville. Les autres petit bisounours, pendant qu'ils dormait sagement dans leurs lit de paille, avec leurs cochon et autres animal aussi sale que leurs petite personnes. Eux bandit avait prit leurs château et leurs écus, diable que ce sentiment était bon, la donzelle en arrivais presque à être fière, elle pourtant si droite dans le passée. Enfin bref, un homme semblait pas du tout d'accord avec elle est la mauvaise humeur qui sortait de cet personne lui donnais envie de boire un peu, les autres aurait le reste, après tout à fêter leurs victoire ici au lieux de jouer sur les tours du bâtiment.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kandler Le Renard
Bandit international
Bandit international
avatar

Nombre de messages : 362
Date d'inscription : 07/05/2008

MessageSujet: Re: [Reims]Festivités au Château! Venez y'a du jus d'orange!   Jeu 13 Nov 2008, 08:52

Odoacre :

Boire ? Manger ? Odoacre de Corinthe avait vu l'affiche, et se dirigea d'un bon pas vers le château.

Accrochant de manière bien visible à la corde qui tenait sa bure noire la médaille portant les armoiries de l'évêque de Rodez, le vieux Grec vérifia que sa haute coiffe conique de religieux grec tenait bien droit et passa les portes du château à la recherche du festin.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kandler Le Renard
Bandit international
Bandit international
avatar

Nombre de messages : 362
Date d'inscription : 07/05/2008

MessageSujet: Re: [Reims]Festivités au Château! Venez y'a du jus d'orange!   Jeu 13 Nov 2008, 08:53

Sourisc :

Le temps était froid, les chemins boueux. les gueux ricanaient, le noble pleuraient. SourisC, elle, se délectait. Elle se masqua et pris le chemin du château. Il l'accompagnait. ce soir, ils devaient avancer.

Ils arrivèrent devant la salle. Ils ne croisèrent qu'un vieux cureton qui semblait prompte à se faire péter la pense avec les écus champenois. Ils longèrent les murs, jouant avec les ombres. Elle lui chuchota presque in-audiblement.


regarde moi ça... ceux là, toujours à se remplir la pense. Tous les râteliers sont bons. j'espère qu'il en crèvera


Elle cracha au sol, de mépris et de dégout. elle adressa un regard à son comparse et il pénétrèrent dans la salle.


ah nous de jouer... que le meilleur gagne... tu sais ce que je t'ai promis si nus réussissons.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kandler Le Renard
Bandit international
Bandit international
avatar

Nombre de messages : 362
Date d'inscription : 07/05/2008

MessageSujet: Re: [Reims]Festivités au Château! Venez y'a du jus d'orange!   Jeu 13 Nov 2008, 08:54

Lea :

Des bruits apparament de personne autre que la jeune femme présente dans le château se fièrent entendre, espèrent que les gardes avait bien fait leurs travaille et fouiller chaque personnes à son enter, Lea sortie de la salle du festin pour tomber nez à nez sur se qui ressemblait à un cureton, manquait plus que cela un père, secouent la tête, quand même un peu près polie la donzelle le salua.

Bonsoir mon père, c'est par ici...parait-il venez donc vous faire exploser le bide en notre compagnie, je suis sur que quelques donzelles voudrons bien vous faire une petite douceur.

Dans un rire plus ou moins moqueur Léa lui poussa la porte de la salle, n'oubliant pas de passer avent le vieux qui semblait un peut perdu dans leurs propre château, au moins lui avait accepter l'invitation du nouveau duc, pas comme tout les autres paysans qui ce disait remplit d'honneur, et ne savait même pas ce que le mot lui même voulait dire, mais que ne fut pas son étonnement une fois arrivée a nouveaux dans la salle d'y voir une autres personnes, la main sur le manche de son épée la donzelle ne lui dit rien de plus, attendent sagement que le temps passe, de toute façon beaucoup de ses amis, voir tous n'était jamais très loin.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kandler Le Renard
Bandit international
Bandit international
avatar

Nombre de messages : 362
Date d'inscription : 07/05/2008

MessageSujet: Re: [Reims]Festivités au Château! Venez y'a du jus d'orange!   Jeu 13 Nov 2008, 08:54

OmbreNoire :

Il courut vers le Château et s'assura de ne pas être suivit... Enfonçant sa capuche sur sa tête pour être sûr de ne pas la perdre en route, au risque d'être découvert par un passant, il continua en marchant dans la même direction. Le banquet allait bientôt commencé, et il ne voulais pas être en retard à l'évènement.

Les Brigands avaient décidé un peu plus tôt d'organiser des festivités à l'occasion de leur victoire sur le Duché... L'idée était surprenante... Dépenser des écus et utiliser les réserves pour s'amuser... Amusant...

Il s'arrêta dans une rue sombre. reprenant son souffle, il réfléchit... Il avait prit la bonne direction, mais les maisons ne lui rappelaient rien. Il n'avait pas dû assez marcher. Il continua en espérant ne pas avoir tort...

La porte du Château se fit enfin voire... Des Brigands attendaient à l'entrée et vérifiait si les arrivant n'étaient pas armés... Logique... Ils ne voulaient pas prendre de risques. Sans armes, il ne courait aucun risque... Mais il vérifia quand même si un couteau ne traînait pas au fond d'une de ses poches... Au cas où !
Rien... Parfait ! Les derniers mètres furent vite passés. il s'arrêta devant un brigand et le salua. Attendant qu'il le fouille, il vérifia derrière lui qu'aucune présence n'était visible...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kandler Le Renard
Bandit international
Bandit international
avatar

Nombre de messages : 362
Date d'inscription : 07/05/2008

MessageSujet: Re: [Reims]Festivités au Château! Venez y'a du jus d'orange!   Jeu 13 Nov 2008, 08:55

Odoacre :

Décidément, tout l'appelait mon père... fallait il forcément être habillé de belles soies et de broderies d'or pour recevoir un digne "Monseigneur" épiscopal ?
Qu'importe, le vieil homme sourit


Fort merci à vous ma fille, ne vous inquiétez pas de moi, je pense que je saurai trouver de quoi me sustenter !

Et l'évêque de Rodez de s'attabler, ouvrant bouteilles, vidant cruches entières, tranchant pains, jambons, gâteaux, pillant pots de miel et aultres douceurs....
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kandler Le Renard
Bandit international
Bandit international
avatar

Nombre de messages : 362
Date d'inscription : 07/05/2008

MessageSujet: Re: [Reims]Festivités au Château! Venez y'a du jus d'orange!   Jeu 13 Nov 2008, 08:56

La Devouée :





La fouille au corps donna lieu à quelques surprises, La Dévouée ayant toujours des poignards dans ses manches, elle tenta bien un subterfuge pour les faire passer, mais les gens attribués à cette tâche n'était pas des drôles...

Allons mon cher, on tâte les demoiselles durant tout le soir ? Hum...

Elle battit des cils, minauda même (l'horreur!) et décocha des clins d’œil en série mais rien n'y fit : l'armoire à glace ne se défigea point.

Bon j'te les laisse ses foutus poignards, mais y'a intérêt que je les retrouve en sortant ! Déjà que les pique niques ce n'était pas son "truc" elle se renfrogna de plus belle. Un sourire hypocrite orna bien vite sa face et elle se fondit dans la masse ses fidèles rubans de satin dansant autour de sa taille. Par Aristote qu'elle détestait les mondanités. Petits nobliaux de campagne tous plus avilissant les uns et que les autres se partageant pitances avec les brigands qui venaient de les piller. Le peuple était fourbe, et elle était blasée.

La jeune femme fronça les sourcils prenant bien soin de repérer les bourses sonnantes d'écus, plus par habitude que par besoin, surtout maintenant ! On ne perd pas sa façon d'opérer en une nuit, fut-elle toute aussi agitée que celle qu'elle venait de vivre.

Elle porta la main à sa joue droite, caressant doucement une éraflure qui marquait son visage. Elle avait évité de peu d'être défigurée. Elle y aurait gagné d'être évitée par les hommes et au final n'aurait que pu bénir la blessure. Un ancien passé de catins l'avait plus qu'éloigné du désir de trouver homme.


Un rapide tour de la large pièce lui fit savoir l'emplacement de la "buvette" : un attroupement de pochards y beuglaient avec joie.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kandler Le Renard
Bandit international
Bandit international
avatar

Nombre de messages : 362
Date d'inscription : 07/05/2008

MessageSujet: Re: [Reims]Festivités au Château! Venez y'a du jus d'orange!   Jeu 13 Nov 2008, 08:58

Briseys :

Le soir venu Briseys c'était préparer... Il avait fait un tour dans la garde robe du Roy, putain quel gout de chiottes il avait celui là, et il enfila une des ses tuniques, c'était de la soie avec des filons d'or, les braies étaient bleus ainsi que le mantel, les chausses noires comme la ceinture et la chemise était aussi blanche que ses bas, j'avais surement l'air ridicule dans cet accoutrement mais j'étais riche ! Et rien n'était plus beau, mis à part la magnifique femme qui accompagnait ma vie du plus grand rayon de soleil, je l'admirai dans cette grande salle en train de discuter avec je ne sais qui, mais d'ailleurs pourquoi elle parle avec n'importe qui ?? Briseys pas content monta sur la table et regarda l'assembler, peu de gens étaient venu, ils y avaient des clodos, des curieux, des voyageurs, quelques paysans et un ou deux nobliaux.

Votre attention s'il vous plait ! M'sir l'Renard, organisateur du pillage de Reims aurait une annonce à faire !


Puis il déssendit de la table et se dirigea vers sa douce.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kandler Le Renard
Bandit international
Bandit international
avatar

Nombre de messages : 362
Date d'inscription : 07/05/2008

MessageSujet: Re: [Reims]Festivités au Château! Venez y'a du jus d'orange!   Jeu 13 Nov 2008, 08:59

Pif67 :

Un pigeon du grand Achille arriva:

Profiter bien bande de lézard, la mort vous viendra!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kandler Le Renard
Bandit international
Bandit international
avatar

Nombre de messages : 362
Date d'inscription : 07/05/2008

MessageSujet: Re: [Reims]Festivités au Château! Venez y'a du jus d'orange!   Jeu 13 Nov 2008, 08:59

OmbreNoire :

On le fouilla longtemps... Son aspect pouvait peux être prêter à confusion et laisser croire que quelques armes se cachaient dans sa cape noir... Mais ils le laissèrent finalement passer... A contre-cœur surement...
La salle n'était pas remplie, loin de là, mais il reconnut Monseigneur Odoacre parmi les convives... Il sourit.

Son attention fut attiré vers une personne, un brigand surement qui annonçait la venue d'un certain Le Renard. Curieux, il s'approcha quelque peu de l'endroit et attendit. Il prit au passage une chope de bière et la but en attendant.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kandler Le Renard
Bandit international
Bandit international
avatar

Nombre de messages : 362
Date d'inscription : 07/05/2008

MessageSujet: Re: [Reims]Festivités au Château! Venez y'a du jus d'orange!   Jeu 13 Nov 2008, 09:00

Briseys :

Briseys alla rejoindre sa douce quant un pigeon arriva, il alla le prendre.

Ah c'est gentil ça !

Sans lire le message, Briseys déplia le papier l'enroula autour du pigeon et alluma une des extrémités du papier avec le feu de cheminé.

HMMM c'est d'la bonne !

Briseys commença à fumer le pigeon et en proposa à sa tendre.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kandler Le Renard
Bandit international
Bandit international
avatar

Nombre de messages : 362
Date d'inscription : 07/05/2008

MessageSujet: Re: [Reims]Festivités au Château! Venez y'a du jus d'orange!   Jeu 13 Nov 2008, 09:01

L'Renard :

L'Renard était dans les sous sols, en train de donner des dizaines de ordres aux Brigands qui s'improvisaient Cuisiniers. Un Agneau tournait à la Broche dans une grande cheminer pendant que des Miches de Pains finissaient de cuir dans le four. Sur des grilles fremissaient des dizaines de poissons très variés. Une Bande de Pilleur s'attardaient à deboucher des tonnemet de Vin pour foutre dans des amphores.

Allez Bande de Bras Cassés! Vous allez vous bougez! Les Invités attendent!

L'Renard souriait, lui chef Cuisinier, voilà qui l'amusait. Fierement il rajusta son tablier et alla verifier où en étaient les volailles farcis et les Jambos Fumaient suspendu au dessus de la Cheminée! Puis, une paire de paysans réquisitionner pour executer les taches du Chateau vinrent interpeller L'Renard qui se retourna, une cuillère en bois à la main car il avait egaré son septre. L'Premier, plutot petit et avec un visage difforme lui demanda.

-Monsieur Renard, à la potée aux Legumes, on y rajoute des Champignons? Et pour la Sanglier vous voulez une sauce?

L'Renard, appreciant encore la saveur de la soupe qu'il venait de gouter tenta de s'imaginer ce qui serait la meilleure des réponses à ces questions insipide à son goût. D'un tont tranchant il dit:

-Et j'en sais quoi moi! L'habit fait pas le Moine! C'est pas parce que j'ai un tablier que je suis un Chef Cuisinier! Debrouillez Vous! Allez Oust!

Légèrement honteux, le bougre s'en alla mais pourtant l'autre resta, ne cessant de le fixer bêtement!

Qu'est ce que tu veux toi? M'dis pas que t'as un Oignon coincé dans la Gorge!

L'second répondit balbutiant de peur face voyant le bout de la Lame du Brigand qui depensait du tablier.

Vous avez ordonné d'servir à Tous le Meilleur Vin des Caves, mais il reste qu'un tonnelet de Rouge. Enfin je veux dire non, rassurez vous, les invités auront à boire, mais il reste peu de grand crus, ceux qui étaient reservé lors des visites du Ro. Le reste est parti pour l'artois avec les Bourrins. Qu'est ce qu'on en fait messire Renard?

L'Renard s'gratta la Barbe puis répondit:

Apportez ce Pinard à Briseys, l'Gars un peu rond avec des dents de Castor. Dis lui qu'c'est un Remerciment d'sa compagnie. Oh et aussi demandes lui qu'il te raconte une Histoire!

Souriant en coin, L'Renard ne prit pas le temps d'ecouter les salutations du manant et continue de satisfaire ses papilles. Attrapant tout ce qui lui était presenté, aussi bien sucré que salé. Il était en train de deguster une compote de Pomme des vergers de Champagne qui lui rappellait celle que faisait sa mère quand il était môme, quand on vint encore le déranger.

Quoi qu'est ce qu'il y a encore?!

-Sieur Renard, on vous attend dans le Grande Salle à Manger! dit un p'tit bambin blondinet!

Frappé d'stupeur L'Brigand prit conscience que cela faisait maintenant une bonne paire d'heure qu'il trainait dans les cuisines en train de se goinfrer.

Amènes moi tout de suite rejoindre nos invités p'tit!

L'Môme fier de guider un Brigand par le bout du nez obéit. Partant au pas de course, slalomant entre les plans de travaille où s'activaient les Cuisiniers, il finit par sortir des Cuisines quand soudain L'Renard s'arreta. Un enfoiré osait se servir de son septre en or pour touiller le contenu d'une marmite. Recuperant rageusement son baton fetiche, Le Brigand botta les fesses du coupable avant d'rejoindre le gamin qui venait de le distancer.

Après cinq bonnes minutes, le Blondinet, suivi du Renard, deboucha sur la Grande Salle à Manger. Reprenant son souffle, l'homme s'accroupit et regarda l'enfant.


Merci Brave petit Garcon. Tu viens d'accomplir merveilleusement ta Mission. Vas dans les Cuisines et adresses toi à ma Cousine, Pink, elle te donnera tout ce que t'offriras tout ce que tu veux. Puis tu as permission libre d'aller visiter le Chateau. Oh, un conseil! Vas dans la Salle de Jeu de l'enfant du Duc! Il y a toute une armure de Chevalier à ta taille! Mais cela reste entre nous!

Ne se faisant pas prier deux fois, l'Môme tout souriant tourna les talons et repartit à tout vitesse, porté par un sentiment de Gloire, les yeux petillants comme s'il venait de remporter une grande Bataille.

Amusé L'Renard se retourna et jugea rapidement le Nombre de Personne installé à la grande tablé.

"M'ouarf on peut pas dire que tout Reims c'est deplacé m'enfin bon, les villageois doivent surement se sentir trop nul pour venir cotoyer des Personnes de Qualités tel que nous!"

Bien le Bonsoir à Tous, Mon Peuple!

Les dizaines de tête presentent se retournèrent aussitot vers lui, le fixant d'un drole d'air. Voyant que quelque chose clocher, L'Renard s'empressa d'enlever son tablier de Cuisinier et de s'en servir pour nettoyer son septre. Une fois le Problème Regler le Brigand monta sur le Tonneau de Vin tout specialement placé en fin de table pour que tout le monde le voye et il commenca.

Bienvenue, Rémois et Rémoises au Banquet des Brigands. Je me joins à tout les Joyeux Brigand ici présent pour vous souhaiter une bonne soirée et vous prouver que nous savons recevoir comme il le se doit.

Comme vous le Savez tous, votre beau chateau de Reims est tombé entre nos delicates mains dans la Nuit du 7 au 8 Novembre! Felicitons pour cela moi même, L'Renard. Les Farfadets qui font un beau travaille. Apparament la Horde Nouvelle mais croyez moi ou non j'en savais rien. Les Bourrins qui, hélas, ne pouront se joindre à ses Festivités car se trouvant déjà chez eux, à Cambrai. Que voulez vous. Cette Bande de Donzelle n'est pas très sociable. Et Plein de Beau Monde comme Donna Maria, notre Ami Joker, ma Cousine, Serrallonga et sans oublier Briseys!

Mais ne soyons pas ingrat! En effet, je dois vous aussi vous remercier! Sans vous nous aurions eu grande peine à prendre le Chateau. En effet ces vous qui avait élu la bande de bon à rien qui avait la charge de diriger la Champagne. Laissez moi vous racontez. A peu près la même de Brigand qui, il y a de cela un mois, a pillé le Chateau de Touraine, vient de refaire la même chose à Reims. Imaginez donc, deux chateaux un très peu de temps, par les mêmes noms qui circulaient! Le Pire! C'est que la Touraine avait prevenu la Champagne que, très etrangement, pratiquement tout les pilleurs se rassemblaient dans la Région du Roy qui est la votre! Franchement je vous dis un grand merci pour avoir fermé les yeux sur les mises en garde de vos voisins! Traitez nous de tout les noms qu'ils vous plaisent mais je peux vous assurez que les grands responsable de ce merveilleuse évènement est la Noblesse que nous avons viré. Et oui, les Noblards se reposent sur un tas d'or sans se soucier du Peuple, que voulez vous.

Pourquoi Reims me direz vous? Et bien tout d'abord, pour ce que cette ville Représente! La Capitale de La Champagne, région du Roy qui en a recu son sacrement! Région de la Bonne Bouffe, du Bon Vin! Region la plus Importante du Domaine Royale! Vous vous doutez bien que cela a eveillé à nous un grand sentiment de convoitise. Mais également parce que nous savions que vos caisses étaient généreusement garni. Vous n'aviez que très peu participer à la Guerre contre la Bretagne et n'avez pas bougez pour celle du Poitou contre L'Anjou, comment pouriez vous être pauvre?! D'ailleurs, je vous rassure, vous nous avez gaté et nos suppositions se sont revelées justes!

Maintenant passons à la Declaration de cette prise si vous le Désirez. Celle de Tours a été pour marquer notre Désaccord avec l'Alliance du Centre. Reims, elle, est pour exprimer notre contestation et désaprobation de l'autorité Royale! Les Brigands sont Libres et personne ne poura en dire autrement. Nous nous refusons à toutes formes d'autorités et prevenons que si un tel ou un tel nous declare comme enemi, alors il faudra s'attendre à des represailles. Nous serons toujours vous rendre la monnaie de votre Pièce, à vrai dire nous n'oublions jamais quand quelqu'un nous fait une crasse. Que cela soit de Bonne Guerre. Mais nous ne sommes pas des anti-royalistes, nuance! Que personne ose pretendre que chaque personne Brigande de cette Revolte n'est pas digne de porter ce nom! Pour l'Honneur du Brigandage et la Gloire qu'est ce Noble et Merveilleux Metier!


L'Renard, qui avait la gorge sèche, prit une choppe remplit de Vin sur la table et le leva bien haut.

Au Nom du Brigandage! Et à la Santé de Notre Beau Royaume de France où il fait bon Piller! Maintenant, avant de deguster les bons plats que nous avons preparer et de boire comme des porcs, laissez moi vous chantez cette chanson qui s'élève dans les airs à chaque fois qu'un fait Brigand arrive. Ecoutez ses paroles, et soignez digne des les recevoir!


Hymne aux brigands

Allons amis brigands
Nous sommes hors-la-loi
Et nous courons sans foi
Détrousser les manants

Aux nobles et aux valets
Les bourses nous volons
Au diable l'écusson
Qu'ils portent à leurs livrées

Buvons, buvons, en brigands assoiffés
Chantons, chantons,et volons en gaité
Courons, courons, v'la la maréchaussée

Au détour d'un fourré
Rusé comme L'Renard
Caché sous son foulard
A l'embuscade vous tombez

Et partageons en frères
L'amitié et les femmes
Nous, les crapules infâmes
Sans honte et sans frontières

Buvons, buvons, en brigands assoiffés
Chantons, chantons,et volons en gaité
Courons, courons, v'la la maréchaussée

La fierté chantante
A nos dames de cœurs
Leurs apportant sur l'heure
Des écus trébuchants

Revendiquons le fait
D'aimer la liberté
Pillards invétérés
Refusant pauvreté

Buvons, buvons, en brigands assoiffés
Chantons, chantons,et volons en gaité
Courons, courons, v'la la maréchaussée

Allons piquer des thunes
A ces affreux noblards
Dont nous sommes avares
Détournons les fortunes

Que ces écus bien gagnés
Nous claquons en taverne
Et que seul se prosterne
Un tonneau bien vidé

Buvons, buvons, en brigands assoiffés
Chantons, chantons,et volons en gaité
Courons, courons, v'la la maréchaussée


L'Renard, de son côté troubadour, termina de chanter ces paroles si enivrantes, ces paroles à lui, ces paroles de Brigand. Il laissa aux autres le flambeau, lui avait d'jà beaucoup parlé, comme à son habitude, et puis il voulait aller serrer sa femme dans ses bras pour festoyer avec elle..
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kandler Le Renard
Bandit international
Bandit international
avatar

Nombre de messages : 362
Date d'inscription : 07/05/2008

MessageSujet: Re: [Reims]Festivités au Château! Venez y'a du jus d'orange!   Jeu 13 Nov 2008, 09:02

Maelisse :

Mael était pas loin de son ange, elle ecouta le discourt qu'il fit avec attention, et son hymne... elle sourit a ce moment la. Et comme à son habitude, Mael etait resté en retrait... la lumiere ne lui plaisait point.

Puis quand il avait finit, il alla la rejoindre et la serrer dans es bras. Elle était fière de lui... meme dans la misere elle le serait, mais la... ses yeux billait d amour en le regardant, et l idee de lui donner une fille, la rendait heureuse, il lui avait offert ce cadeau... le plus beau aux yeux de la blonde.


Mon ange, nous offrons le meilleur des avenir a notre fille...

Elle l embrassa avec fougue, puis glissa la main du Renard sur son ventre arrondit .
Ils avaient reussit, elle n'avait jamais douté de lui...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kandler Le Renard
Bandit international
Bandit international
avatar

Nombre de messages : 362
Date d'inscription : 07/05/2008

MessageSujet: Re: [Reims]Festivités au Château! Venez y'a du jus d'orange!   Jeu 13 Nov 2008, 09:03

La Dévouée :





Ses yeux n'avaient de cesse de quêter les moindres gestes des uns et des autres, retenir un renseignement, une phrase déroulée dans le coin d'une oreille, ou encore un nom glissé entre deux conversations. Tout d'un coup on réclama le silence dans l'assemblée et L'Fenek s'exprima. Ha les mots étaient fins, certes, mais le contenu provocant. La Dévouée fit la moue sur la pauvresse du résultat et s'enquit à nouveau de quelques verres.

Il était orateur et apparemment bientôt père, elle faillit s'étrangler de rire quand elle vit sa "dame". Morte couille... Quel dégénéré ils allaient faire à eux deux... Un beau spécimen pour sûr !

Pupilles gourmandes et échaudées par l'alcool elle continua sa ronde. Ils avaient l'air fins tiens avec leur donzelle claquée sur leurs genoux de gros pépère. Tssss... Ils nous la jouaient grand maraud épée en main dans la nuit noire, et sitôt l'action terminée ça puait la guimauve à se rouler des pelles dans chaque coin du château. A vomir !

Les grands méchants manquaient, les grands égoïstes aussi, et avec un soupir elle se noya dans sa bière.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kandler Le Renard
Bandit international
Bandit international
avatar

Nombre de messages : 362
Date d'inscription : 07/05/2008

MessageSujet: Re: [Reims]Festivités au Château! Venez y'a du jus d'orange!   Jeu 13 Nov 2008, 09:04

Briseys :

Briseys reçut un homme qui lui demandait une histoire contre un tonneau de vin, Briseys prit le tonneau et assomma le gars avec, naméo, je viens qu'on m'appelle le castor rose mais je veux pas qu'on me demande d'histoire ! et surtout pas qu'on m'en cherche. Bref le Renard avait pris la parole, tous les invités se tournèrent vers lui, à sa droite il y avait sa douce à sa gauche le brigand Serralonga enfin on le voyait celui là. Briseys servit une choppe de vin pour sa tendre, son ami et bien sur lui même.

Et Plein de Beau Monde comme Donna Maria, notre Ami Joker, ma Cousine, Serrallonga et sans oublier Briseys !

Briseys leva son verre à la prononcé de son nom, il but un coup et posa son bras sur l'épaule de Serralonga.

Dis moi, tu connais le proverbe "Le meilleurs pour la fin" ?

Briseys sourit et se mit à chanter avec son ami.

...Nous sommes hors-la-loi
Et nous courons sans foi
Détrousser les manants

Aux nobles et aux valets
Les bourses nous volons
Au diable l'écusson
Qu'ils portent à leurs livrées

Buvons, buvons, en brigands assoiffés
Chantons, chantons,et volons en gaité
Courons, courons, v'la la maréchaussée

Au détour d'un fourré
Rusé comme L'Renard
Caché sous son foulard
A l'embuscade vous tombez

Et partageons en frères
L'amitié et les femmes
Nous, les crapules infâmes
Sans honte et sans frontières

Buvons, buvons, en brigands assoiffés
Chantons, chantons,et volons en gaité
Courons, courons, v'la la maréchaussée

La fierté chantante
A nos dames de cœurs
Leurs apportant sur l'heure
Des écus trébuchants

Revendiquons le fait
D'aimer la liberté
Pillards invétérés
Refusant pauvreté

Buvons, buvons, en brigands assoiffés
Chantons, chantons,et volons en gaité
Courons, courons, v'la la maréchaussée

Allons piquer des thunes
A ces affreux noblards
Dont nous sommes avares
Détournons les fortunes

Que ces écus bien gagnés
Nous claquons en taverne
Et que seul se prosterne
Un tonneau bien vidé

Buvons, buvons, en brigands assoiffés
Chantons, chantons,et volons en gaité
Courons, courons, v'la la maréchaussée


Puis Briseys jeta sa choppe à terre et chercha le nain des yeux, bien difficile vu la taille... Il devait déjà être là ou il c'était donné rendez vous, à la cathédrale.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kandler Le Renard
Bandit international
Bandit international
avatar

Nombre de messages : 362
Date d'inscription : 07/05/2008

MessageSujet: Re: [Reims]Festivités au Château! Venez y'a du jus d'orange!   Jeu 13 Nov 2008, 09:05

Odoacre :

Sans arrêter de manger, Odoacre observait les convives, et scruta attentivement celui qui semblait être le chef des conquérants du Chateau.... aucune attaque envers l'Eglise, aucun propos hérétique.... il sourit, tout allait pour le mieux dans le meilleur des mondes !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kandler Le Renard
Bandit international
Bandit international
avatar

Nombre de messages : 362
Date d'inscription : 07/05/2008

MessageSujet: Re: [Reims]Festivités au Château! Venez y'a du jus d'orange!   Jeu 13 Nov 2008, 09:06

La Favorite :

Lorsque la Favorite vit son tendre brigand accoutré de soie avec des filons d'or, de braies bleus ainsi que le mantel assorti, elle s’inclina en une gracieuse révérence digne de la cour du Roy.

Monseigneur, le ramage en vaut il le plumage ??? Pouffa t-elle de rire tout en se redressant.
Me feriez vous l’immense honneur d’être mon cavalier à ce fastueux banquet ?

Elle lui tendit sa main et lorsqu’il la prit dans la sienne, un léger frisson lui parcouru l’échine. Elle se rapprocha lentement vers lui, plongeant son regard vert émeraude dans le sien, ne pu se retenir d’aller goûter ses lèvres et de se serrer dans ses bras, prenant bien soin de ne point réveiller sa blessure.
L’instant fut magique, et s’est à contre cœur qu’elle le vit se détourner pour récupérer un message que pigeon venait de lui apporter. La séparation fut de courte durée car sans prendre le temps de lire la missive, il enroba en enroba le pigeon et y mit le feu.
La Rebelle partit dans un éclat de rire lorsqu’il lui proposa de le fumer.


Vous êtes un fou mon cœur mais je suis folle de vous... je vous aime seigneur Briseys ou qui que vous soyez...

Jamais la Rebelle n’avait été plus heureuse qu’en ce jour....

Voir le Grande Reims tomber une seconde fois en sa présence mais cette fois ci ce n’était pas aux côtés de ce Roy qu’elle avait chéri, à qui elle avait accordé toute sa confiance, celui pour qui elle s’était battu corps et âme, à qui elle aurait donné sa vie, mis sur un piédestal et qui l’avait fortement déçu de part ces actes et sa fourberie.

Elle serra les dents et murmura une phrase qui était devenue incontournable pour elle et ceux qui la suivait.


Qui sème Levan récolte la Plantatempête

Au lieu de rallier ses forces à celle de ce mécréant elle préférait désormais l’offrir à ces valeureux et fiers brigands. Elle n'aurait de cesse que lorsqu'il serait ruiné comme il a laissé à la ruine des Duchés et Comté qui lui ont toujours été devoués.

Un grand fracas la sortit de ses pensées. Briseys venait d’ assommé un enquiquineur, elle accepta le verre qu’il lui offrit et se tournèrent alors comme un seul lorsque la voix du renard retentit. Après son discours la Favorite entonna en bafouillant quelque peu le chant des brigands


...Nous sommes hors-la-loi
Et nous courons sans foi
Détrousser les manants

Aux nobles et aux valets
Les bourses nous volons
Au diable l'écusson
Qu'ils portent à leurs livrées

Buvons, buvons, en brigands assoiffés
Chantons, chantons,et volons en gaité
Courons, courons, v'la la maréchaussée

Au détour d'un fourré
Rusé comme L'Renard
Caché sous son foulard
A l'embuscade vous tombez

................................
...............................
..............................
.............................

Allons piquer des thunes
A ces affreux noblards
Dont nous sommes avares
Détournons les fortunes

Que ces écus bien gagnés
Nous claquons en taverne
Et que seul se prosterne
Un tonneau bien vidé

Buvons, buvons, en brigands assoiffés
Chantons, chantons,et volons en gaité
Courons, courons, v'la la maréchaussée
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kandler Le Renard
Bandit international
Bandit international
avatar

Nombre de messages : 362
Date d'inscription : 07/05/2008

MessageSujet: Re: [Reims]Festivités au Château! Venez y'a du jus d'orange!   Jeu 13 Nov 2008, 09:07

Briseys :

Après l'incendie de la cathédrale.

...

Briseys descendit de l'escalier qui l'amena dans un court tunnel débouchant dans la cours du château, je revoilà chez lui enfin presque. Son visage était noir et il toussota quelques minutes, le festin était toujours d'actualité. Mais il fallait rapidement partir, sans se soucier des nains Briseys accouru dans la salle chercher son ange pour la tirer rapidement en dehors du château, elle ne devait pas comprendre ce qu'il se passait et Briseys ne prit pas la peine de lui expliquer, mais il le ferait plus tard, Briseys lui aurait bien offert un baiser mais il était trop sale et n'osa pas. Il ordonna à son cœur de grimper sur son cheval et de l'attendre, il fallait avant de partir saluer le Renard, celui ci faisait la fête joyeusement avec les autres je m'approchais de lui et lui murmura.

La cathédrale est en feu, les habitants vont essayer de l'éteindre puis vont tous attaquer le château, il faut partir à présent, merci et à la prochaine.

Il lui fit un clin d'œil à celui qu'il considérait maintenant comme un frère et partit rejoindre sa douce, grimpant sur son cheval, les deux amoureux partirent chercher leur trésor.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kandler Le Renard
Bandit international
Bandit international
avatar

Nombre de messages : 362
Date d'inscription : 07/05/2008

MessageSujet: Re: [Reims]Festivités au Château! Venez y'a du jus d'orange!   Jeu 13 Nov 2008, 09:07

La Devouée :





La sauterie s'était terminée dans un grand vacarme et fortes flammes. Apparemment la cathédrale avait été le clou du spectacle. La dévouée jeta un coup d’œil par une meurtrière avant d'hausser les épaules. Mouais un bâtiment qui brûle quoi... Elle espérait que calices en or et autres richesses avaient été soigneusement prélevées de là avant le joyeux bûcher.

La jeune femme récupéra ses poignards à la sortie de la salle et un peu vinassée préféra trouver un coin où s'étendre avant de reprendre la route. Une fuite, encore une, mais cette fois ci le départ ne se ferait pas à vide comme les autres. Elle tâta deux bourses pleines à craquer dans ses sacoches de selle en se fendant d'un sourire.

Ainsi allait la vie…
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kandler Le Renard
Bandit international
Bandit international
avatar

Nombre de messages : 362
Date d'inscription : 07/05/2008

MessageSujet: Re: [Reims]Festivités au Château! Venez y'a du jus d'orange!   Jeu 13 Nov 2008, 09:08

L'Renard :

L'Renard bavardait gaiement avec les convives du Chateau aussi bien Brigand que Remois ou Remoises. Du temps qu'il trouvait personne suffisament ouvert d'esprit pour parler de tout est de rien avec un Brigand.

Le repas se déroulait pour le mieux, les invités semblaient bien apprecier. Il y avait même un Haut Homme d'Eglise qui venait jouïr de la bonté des Brigand en engoufrant tout ce qui était à portée de Bouche, ce qui fit sourire L'Renard. Tout joyeux il tira sa Belle sur ses genoux et vint l'embrasser.


Alors Maelisse, le Repas vous plait il? Pensez à remercier le Chef Cuisinier!

L'Renard rigola amusé quand il entendut deux personnes discuter d'une recente declaration d'Papésly, le Bourrin qui avait été mis à la Place de Duc. Apparament les Paroles qui parvinrent aux oreilles du Brigand entamèrent partiellement sa bonne humeur. Son sourire s'effaca de ses lèvres et pour laisser place à cette expression de défi qui se trouvait souvent son le visage. Papé avait été Duc pour la simple et unique raison que L'Renard avait promi à Smurf et Torqual de ne pas utiliser la magouille d'Odysseus pour foutre celui qu'il désirait sur le Trone. L'Renard pesta! Quand il repensa à toutes ces fois où il avait bataillé avec Farfadet pour le convaincre de ne pas faire venir tout ces amis et voilà que ce Bourrin pensait que eux, Brigands, avaient besoin d'une quelconque aide! Une histoire de Parole et de Promesse! Un gout amer naquit dans la Gorge du Renard, il detestait quand on lui faisait une crasse et n'oubliez jamais, comme un poison ayant pour seul remède la vengeance. Et en plus de cela il osait dire qu'un Brigand n'avait eu sa part pour Tours! Qu'il lui amène le moindre Confrère qui se soit fait rouler pour voir. D'ailleur comment aurait il pu faire du profit alors qu'il n'avait même pas été là pour l'attaque et donc encore moins au Conseil! Pensant rageusement à haute voix, il dit, sans que forcement Maelisse puisse comprendre:

Pleutre qu'il est. Quelle lopette. Il pille Reims, s'enfuit dès le Lendemain pour vite retourner chez lui les poches pleines d'ecus pillé et après il fait sa declaration ridicule comme quoi les Brigands sont des montres! Où est il aujourd'hui alors que les Brigands partagent un repas avec les Remois! Les Brigands se sont simplement alliés aux Bourrins puisque je l'avais promis. On n'est quitte, je ne leur doit rien et eux non plus...

Soudain son Fragin de Coeur vint l'arlamer de la fin de la fête, les Villageois arrivaient en masse, le Chateau était perdu. Très vif L'Renard se releva avec sa Belle et lui dit:

Déesse, Reims c'est fini pour nous, nous devons partir rejoindre la Touraine. Pars avec notre Butin, prends tout, je te fais confiance.

L'Embrassant tendrement mais sans trop s'eterniser etant donné la situation il tourna là tête et balaya l'assemblée du Regard.


Chers Invités les Brigands doivent malheureusement vous quittez, apparament notre presence ici est indésirable. Ce fut un agreable moment passé avec vous mon Peuple! Je vous remercie et qui sait, à la prochaine.

La zizanie commencait à s'installer, les Brigands quittaient precipitement la salle tandis que les Convives commencaient à comprendre que l'occupant perdait peu à peu l'avantage. Courant dans le sens inverse de la Fuite L'Renard bondit sur le banc à côté de l'êveque, le curé, le cardinal ou il ne savait quoi de religieu et lui dit avec precipitation.

Bonsoir Messire. J'ai appris par un confrère la Demande que vous auriez fait par missive à l'ancien bouffon de Duc. J'vous transmet que cela a été tout bonnement impossible ce qui est facheux. [Beug IG, le Juge n'avait pas accès, enfin non, il n'avait pas de bureau Juge IG] J'vous cache pas que ne pas avoir de Juge pour relaxer tout les présumés coupables m'a fortement deçu, enfin bon, cela est terminé pour moi ici..Aurevoir, peut être trouverez vous mon vrai nom si vous desirez me contacter.

Parce que chaque seconde d'attente était une seconde en plus pour se faire attraper, L'Renard saisit son septre et alla quitta le Goinfre Aristolicien pour rejoindre au plus vite sa femme, reims en était fini..

Dans les airs s'elevait un chanson reprit en coeur par les Brigands:


Vas y Levan Montres nous tes Fesses,
Qu'on Prenne Peur à la Vue d'ta Graisse!


Les Brigands Victorieux, s'en allaient les bourses pleines d'or des Caisses de Champagne, un nouveau chapitre se tournait, au nom du Brigandage.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: [Reims]Festivités au Château! Venez y'a du jus d'orange!   

Revenir en haut Aller en bas
 
[Reims]Festivités au Château! Venez y'a du jus d'orange!
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» [Reims]Festivités au Château! Venez y'a du jus d'orange!
» Demande d'Accés aux différentes parties du Château.
» [Duché] Château-la-Vallière / Castel-en-Anjou
» Château Cambon La Pelouse 2001 à la SAQ Dépôt du Marché Central
» Forum château

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
La Grotte des Joyeux Brigands :: La Grotte des Joyeux Brigands :: [RP] Dans les profondeurs de la grotte… :: A travers les Royaumes-
Sauter vers: