AccueilFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Il était une fois Reims

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2, 3, 4  Suivant
AuteurMessage
Kandler Le Renard
Bandit international
Bandit international
avatar

Nombre de messages : 362
Date d'inscription : 07/05/2008

MessageSujet: Il était une fois Reims   Sam 08 Nov 2008, 06:56

Les nuits dehors, reveillé par un frisson,
En eveil même quand j'dors, connecté à mon intuition,
J'ai rien à craindre,
Bercé par le chant de la lune,
La Chance dans les mains, libre enfant de la rue.


L'Renard, etrangement très joyeux, marchait d'un pas souple, dans la forêt, main frollant les fougères perlées par les goutes de la rosée matinale. Il y avait quelquechose d'anormal chez le Brigand. Rien qu'à le voir on savait qu'un évènement s'etait passé. Le Perfectionniste s'autorisait à sourire, à se sentir léger, à oublier de gamberger. Les yeux petillants, laissant entrevoir un gosse des plus rêveurs, il leva la tête et contempla l'entrée de la caverne. Il murmura:
La Grotte des Joyeux Brigands..

Puis, d'un pas assuré, il pénétra dans l'immense caverne, ses pieds quittant un sol terreux pour la pierre de la grotte. Accelerant, il fonca directement sur son rocher préféré et y grimpa dessus avant d'y poser son séant.


Ohé Brigands, Taupes et autres Bougres de la Grotte!
Revendiquons le fait
D'aimer la liberté
Pillards invétérés
Refusant pauvreté
L'Hymne aux Brigands a retenti une fois de plus dans le Royaume! Après la Touraine, dans l'Alliance du Centre, à peu près la même bande, ainsi qu'une dizaine d'ami Bourrin d'Artois, c'est attaqué à quelque chose de plus..Petillant dirais-je. Confrère, la Champagne, illustre region de la bonne bouffe et de notre très cher bon Roy est tombée entre nous ravissantes et delicates mains de Pilleur. Revolte à Reims! Les Brigands sont au Pouvoir.


L'Renard souria grandement. Rien ne saurait arrêter ses rêves. Tours puis Reims! Il en avait révait, il l'avait fait. Et même si cela lui coutait de nombreux sacrifices, il continurait jusqu'à la fin. Mais la suite serait pour plus tard, maintenant il fallait savourer la victoire.

Nous sommes pas des Arnarchistes ou Anti-Royaliste! Nous sommes Brigands, et que personne dise que ceux qui ont pris Reims ne sont pas dignes de ce Nom. Si Levan nous declare comme enemi, alors il doit s'attendre à recevoir la monnaie de sa pièce. Et c'est ce que nous avons fait! Les Brigands resteront libres et tireront toujours les ficelles du Royaume et de sa Politique. Au nom du Brigandage.

L'Renard jeta un regard en direction de l'entré de la Grotte, surement que les compagnons allaient pas tarder, et surtout l'ami Castor pour lui faire son...argh.


Dernière édition par Kandler Le Renard le Sam 08 Nov 2008, 10:47, édité 3 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kamazone
Bandit international
Bandit international
avatar

Nombre de messages : 406
Localisation : Le Jardin des Délices
Date d'inscription : 07/09/2008

MessageSujet: Re: Il était une fois Reims   Sam 08 Nov 2008, 08:46

Kamazone rentre comme d'hab tôt le matin dans la grotte. L'Renard est déjà sur son rocher...pas commun ça. Sûrement pour une bonne nouvelle. Et oui...la bonne nouvelle résonne dans le lieu encore désert, qui ne sent même pas encore la vinasse.

Citation :
"L'Hymne aux Brigands a retenti une fois de plus dans le Royaume! Après la Touraine, dans l'Alliance du Sud, à peu près la même bande, ainsi qu'une dizaine d'ami Bourrin d'Artois, c'est attaqué à quelque chose de plus..Petillant dirais-je. Confrère, la Champagne, illustre region de la bonne bouffe est de notre très cher bon Roy est tombée entre nous ravissantes et delicates mains de Pilleur. Revolte à Reims! Les Brigands sont au Pouvoir."

Une fois n'est pas coutume, Kamazone se tait, respectueuse et impressionnée. Elle pense même pas à payer sa tournée de nougat.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Le Joker
Bandit international
Bandit international
avatar

Nombre de messages : 332
Localisation : Jamais très loin...
Date d'inscription : 13/08/2008

MessageSujet: Re: Il était une fois Reims   Sam 08 Nov 2008, 09:07

OUAIS !!!!!! On les a pourri ! et j'ai horreur de me vanter mais.... on a plein de tune ! Lévan je t'aime.

Le Joker tout content et comme a son habitude éclata de rire
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Briseys
Bandit international
Bandit international
avatar

Nombre de messages : 1895
Date d'inscription : 21/10/2007

MessageSujet: Re: Il était une fois Reims   Sam 08 Nov 2008, 10:18

Briseys suivait le Renard tout content de sa prise, il avait sur lui plein de bijoux en or, des chaines et bagues, écus et bracelet... Il avait pris Reims ! Reims bordèle !

Citation :
08-11-2008 04:37 : Vous vous êtes levé du bon pied ! Vous êtes serein aujourd'hui, et bien disposé.
08-11-2008 04:19 : Votre révolte a abouti ! Vous étiez un groupe nombreux contre un escadron de gardes.
07-11-2008 04:45 : Quelle énergie aujourd'hui ! Vous vous rêvez haranguant les foules et sauvant le Royaume !

Vraiment trop d'la balle ! Au faite Serra t'es pas mort ?!

Briseys prit une chaine et croqua dedans pour savourer le délicieux chocolat.

Benh quoi ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kandler Le Renard
Bandit international
Bandit international
avatar

Nombre de messages : 362
Date d'inscription : 07/05/2008

MessageSujet: Re: Il était une fois Reims   Sam 08 Nov 2008, 10:46

L'Renard accueilla L'Jok avec plaisir, un sacré compagnon celui là, puis vint Briseys.

Salopiot! Tu t'es servi!

L'Renard pesta! Dire qu'lui avait pas encore eut le temps de prendre l'spetre en or qui traInait dans la chambre reservé au Roy dans l'aile Sud du chateau de Reims!

Foutu Castor. Enfin! Jolie Prise les Amis! Argh mais Reims!

Mince! Les nouveaux dirigeants de la Champagne avaient oublié de prendre du vin pour arroser la fête. Surement que L'Farfadet allait arranger cela.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Briseys
Bandit international
Bandit international
avatar

Nombre de messages : 1895
Date d'inscription : 21/10/2007

MessageSujet: Re: Il était une fois Reims   Sam 08 Nov 2008, 10:51

Briseys replaça sur sa tête la couronne qu'il avait aussi chaparder, finissant de manger toute ses pièces en chocolat et bijoux il regarda le Renard.

J'te rappel que moi je reçois pas un écus de l'attaque, alors j'espère que je peux me permettre de visiter le château gratuitement et passer par la boutique souvenir !

Très belle ma couronne hein ?!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Wizard
Collectionneur de bourses à plein temps
Collectionneur de bourses à plein temps
avatar

Nombre de messages : 160
Date d'inscription : 30/10/2008

MessageSujet: Re: Il était une fois Reims   Sam 08 Nov 2008, 11:10

Wizard, impressionner par ce coup de Maitre, vit en lui une jalousie doublé d'une impatiance: il se demandait quand lui allait enfin pouvoir passer à l'action. Alors il se contenta de dire, ajouté d'une moue:

Et quelle est le fameux conseil ?


Dernière édition par Wizard le Sam 08 Nov 2008, 11:27, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
le raoul
Maniaque du brigandage
Maniaque du brigandage
avatar

Nombre de messages : 74
Date d'inscription : 28/10/2008

MessageSujet: Re: Il était une fois Reims   Sam 08 Nov 2008, 11:22

[Entre les barriques de vin frizzante de Champagne]

L'Raoul s'escrimait à remonter les quatre ronds tonneaux jusque dans la cour. La carriole attendait. Les tontons étaient ravi de la prise. C'était sur, ça avait cassé un peu cette nuit là. Mais bon, comme dirait l'Fernand, fallait fluidifier l'marché, et ces enflures de champenois, ils le gardaient pour eux, leur pinard !

Piquette j'te dit Fernand ! c'est d'la piquette. En plus ils le souffrent comme les dans les entrailles d'un pet d'volcan, leur jus d'raisin !


Le bourguignon, ça c'est du bon.

Mais quand même, il avait promis à la Teigne de lui ramener une barrique. Une histoire de bulles, il avait pas bien compris... mais une promesse, c't est une promesse. Y avait encore un ou deux champenois ce matin là, qui s'réveillaient la tête dans l'croupion. Une baffe du Fernand, et y' r'tournaient au pays du marchand d'sable. Mais, bon, là, on l'attendait l'Raoul, alors fini de jouer.

Fernand !!! viens !!! range ton bourre pif et vient m'filer un coup d'main !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
La Teigne
Brigand en herbe
Brigand en herbe
avatar

Nombre de messages : 24
Date d'inscription : 07/11/2008

MessageSujet: Re: Il était une fois Reims   Sam 08 Nov 2008, 12:43

[ Le soir de l'attaque ]


Voilà deux nuits qu'elle ne dormait pas.
La première, le jour de son arrivée à Reims, la veille pour être plus précis, elle l'avait passée à fureter dans les coins et aux abords du chateau, histoire de reconnaître les lieux.
La seconde était déjà bien entamée mais La Teigne ne dormirait pas davantage. Pas plus que ceux de la Guilde des Nains. Ils s'étaient retrouvés un peu plus tôt dans la soirée pour coordonner leurs actions une dernière fois et s'envoyer un bon coup de bourre pif pour se donner du coeur à l'ouvrage. De la piquette. En attendant de se vautrer dans des fûts entiers de ce fameux vin de Champagne dont le Roi rabattait les oreilles de ses voisins !
Farfadet était bien remonté déjà ... Y'avait qu'à voir son nez... et ses yeux un peu chassieux.

Durant les longues minutes qui précédèrent l'empoignade, elle rajusta les sangles de son bouclier, resserra les lanières de ses chausses et répéta inlassablement certaines prises, attaques, défenses avec son bâton.

Et puis le Farfadet poussa son cri de guerre, Nain_Tolérant sur ses talons.



Ben ... c'est parti on dirait !

Saint Trouphion, protège-moi et assure mes arrières ! Et fais en sorte que ces crétins de garde en prennent de grosses sur l'cabochon !


Elle s'approcha vite fait de Farfadet pour lui claquer un baiser sur le bec et s'élança.

Savez quoi ? On n'a jamais rien fait de mieux qu'une belle distribution de gnons et de chataignes pour activer la circulation et le transit intestinal !




[Victoire !! ]

La Teigne était encore toute ébouriffée des échafourées de la nuit ! Reims !
Ils avaient fait tomber le château de Reims ! le sanctuaire des Rois !

Par saint Crépin, Sainte Barbe et Saint Frusquin ! Le sang circulait à toute vitesse dans ses veines ( et un joli sang vermeil, rien que du pur jus de vie ! Pas une seule goutte de bibine pour le diluer ! ) Elle avait joué du bâton sur pas mal de dos et de têtes, laissé en souvenir des bosses rouges et violettes et avait finalement cassé son arme sur la trogne patibulaire d'un garde hargneux comme un roquet champenois.

Elle avait visité le château de fond en comble. La dernière fois, à Tours, elle n'avait pas pensé à zyeuter la décoration et les tapisseries. Mais là elle se dit qu' aprés tout c'était un oeil royal qui avait présidé au choix des matières et des couleurs et que ça pourrait bien lui donner des idées pour sa chaumière. Pourquoi, d'abord, qu'y aurait que les Rois qu' auraient le droit de péter dans la soie ? hein ?

Elle avisa des coffres qu'elle entreprit de transporter dans la charrette de Raoul. Lourds les coffres. Et puis énoOOormes les coffres ! Avec de grosses serrures. Elle n'avait pas l'intention d'aller en chercher les clés : les compagnons en feraient allègrement sauter les gonds, les cerceaux et les rivets à coups d'outils contondants sacrément efficaces.

Elle eut une pensée pour son Farfadet qui devait se remettre de ses émotions municipales ...

Elle croisait Raoul qui faisait des allers retours entre sa charrette et les salles du château. Hilare le Raoul. En plus des coffres, il empilait les tonneaux.


Moi je te dis Raoul, dans quelques temps, cette infâme boisson se vendra à prix d'or ! Et péter les fûts à coups de hache, on appellera ça "la méthode champennoise" ... En hommage à nous !

[ Quid de l'édit ? Vu que sur le forum des RR apparemment mes messages ne sont pas validés avec mon PNJ, ben je sauvegarde ma littérature ici du coup. ^^ ]


Dernière édition par La Teigne le Sam 08 Nov 2008, 19:19, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
le raoul
Maniaque du brigandage
Maniaque du brigandage
avatar

Nombre de messages : 74
Date d'inscription : 28/10/2008

MessageSujet: Re: Il était une fois Reims   Sam 08 Nov 2008, 13:52

[tout nu dans un tonneau]

La Teigne, vient gigoter par ici !!! ça fait des bulles, c'est délicieux sur le séant !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Farfadet
Collectionneur de bourses à plein temps
Collectionneur de bourses à plein temps
avatar

Nombre de messages : 286
Date d'inscription : 29/07/2008

MessageSujet: Re: Il était une fois Reims   Sam 08 Nov 2008, 14:25

Farfa gare son cariole pas trop loin d'la grotte. En double file, faut dire y'en a d'jà beaucoup sur place. C'est fou comme c'est pas loin, Reims. Royal.. Des monceaux d'marchandises qui s'étalent, à peine protégés.
Y vient pour célébrer quand l'entends s'crapaud d'Raoul en train d'roucouler sa mégère. La bougresse l'a l'sang chaud. Elle pouvait ben s'épamoiser d'vant un vieux lion maigrichon ou un farfadet tout poilu, pourquoi pas d'un vieux chauve à la tête de con..


Ola Tonton ! J'crois on va mettre les choses au clair tout d'suite.. M'oblige pas à t'couper les couilles s'jour de fête ! S'ma ribaude !
Pas envie d'partager mes morbacks ou ta chaude pisse, nom d'une couille ! Va t'acheter des catins !


Pis s'retourne vers tous les présents, l'sourire au lèvre, malgré quèques cicatrices du à une attaque kamikaze d'la mairie en bonne et due forme. Faut dire y l'était seul.

Bon où qu'il est l'champagne ?!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
le raoul
Maniaque du brigandage
Maniaque du brigandage
avatar

Nombre de messages : 74
Date d'inscription : 28/10/2008

MessageSujet: Re: Il était une fois Reims   Sam 08 Nov 2008, 14:55

Curieux le besoin d'faire des phrases, chez les nabots.

Ben farfadet !? viens donc péter un coup dans l'tonneau ! sinon, ça va t'remonter dans l'crane et tu vas avoir les idées qui sentent. Faut pas garder ces trucs là sur l'intestinc, c'est pas bon pour les affaires.


Ta teigne, faut lui laisser s'bronzer le popotin. C'est bon pour la peau.

Les ruptures, les retrouvailles : les fluctuations de la fesse.

L'Raoul tendit le gobelet en fer blanc qu'il tenait de sa grand mère. C'est dire s'il y tenait.
Plonge Farfadet ! Ton tonneau, l'est là ! j'te l'ai mis au frais, parce que chaud, c'est'infâme cette vinasse !

Toujours tout nu dans son tonneau à bulles, l'raoul reprit son souffle.

Quand même hein ! Reims c'est joli. Son palais ducal, sa cathédrale, sa nécropole royale... Là même que j'y ai ramassé un bout d'Lévan II, qu'les autres idiots y z'ont tout mélangé, quand l'ont saccagé, la cathédrale ! L'Roi, va devoir qu'il récupère son ancêtre façon puzzle.

Raoul déplia respectueusement un petit mouchoir brodés aux armes ducale. Un nonos tout blanc dedans.

Troisième phalange du majeur du bon Lévan, j'te dis.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
La Teigne
Brigand en herbe
Brigand en herbe
avatar

Nombre de messages : 24
Date d'inscription : 07/11/2008

MessageSujet: Re: Il était une fois Reims   Sam 08 Nov 2008, 15:25

En douze jours de marche forcée sur les routes, c'est pas mentir que de dire que la teigneuse n'avait pas souvent fait ses "abblutions" ( c'était un des mots préférés du vieil Hasdrupal et il le faisait rouler dans sa bouche comme une dragée ! ) et si la bise froide de l'hiver qui arrivait à grands pas, emportait en rafales une bonne partie de l'odeur, la crasse, elle, lui faisait comme une seconde peau ( "ben, c'est ben chaud, pour sûr !" et ça, c'était le refrain préféré de la Martine, sa nourrice). Alors, lorsque Raoul lui proposa de glisser dans un tonneau pétillant, à une douce température, elle ne se fit pas prier deux fois.


Dis, Raoul, les grosses bulles de ton tonneau, elles sont toutes naturelles ou alors tu pètes dedans pour faire bonne mesure ?

La chemise, puis les bas, puis les braies s'empilèrent en un tas informe prés du gros tonneau que le Raoul avait ouvert pour elle. La Teigne ne garda que sa fine chemise de dessous en lin ( un vieux reste de pudeur provinciale sans doute ) et plongea avec délice ses orteils, puis ses jambes, puis tout le reste dans le royal breuvage.


A ta santé Sire ! lança-t-elle à un roi invisible. Si le lait d'ânesse embellit le teint des pharaonnes, le jus pressé des vignes royales doit avoir des vertus quasi-divines ... Et elle pensa tout bas que si par hasard ce brut avait un petit plus aphrodisiaque, elle en connaissait un qui allait passer une nuit d'enfer..
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Farfadet
Collectionneur de bourses à plein temps
Collectionneur de bourses à plein temps
avatar

Nombre de messages : 286
Date d'inscription : 29/07/2008

MessageSujet: Re: Il était une fois Reims   Sam 08 Nov 2008, 15:42

Sa teigne plonge à moitié nue dans l'tonneau avec l'Raoul. On entend l'joker mort de rire. Heureus'ment qu'les vieux c'est tout mou. Surtout un peu saoul L'vieux père est aux anges et la ribaude n'est pas si volage

Un bout d'Lévan II ?! Hahaha ! Files en un bout ! Pis faites place au crassouilleux ! Y s'fout tout nu, cavale sur des rochers et plonge cul en avant. Ca passe de justesse.

YOUUUHOUUUUUUU !!

TOUS A POIL !!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Satyne
Scribe officiel
Scribe officiel
avatar

Nombre de messages : 4612
Date d'inscription : 22/10/2008

MessageSujet: Re: Il était une fois Reims   Sam 08 Nov 2008, 16:41

Ils s'en étaient donnés à cœur joie, vomissant sur Reims à la tombée de la nuit. L'attaque avait été brève, pas grand monde en défense, et particulièrement bien menée. La Dévouée était avare en compliments mais cette fois-ci elle devait bien avouer le coup de Maître.

Maintenant sa monture ressemblait plus à un animal de bâts, ses sacoches en croupe bourrées à craquer qu’à un cheval de bataille. Qu’importe elle se ferait passer pour Marchande Ambulante afin d’être tranquille pour le retour. Une œillade charmeuse et une petite pièce placée au creux d’une main donnait souvent de bons résultats.

L’fenek terminait son discours, il était bon orateur malgré un manque de finesse parfois, cependant la politique pourrait lui aller comme un gant si un jour il pensait à une reconversion. Mais se reconvertissait-on après avoir touché le ciel ? Elle sourit pour elle même, la crasse recouvrant ses joues lui tiraillant un peu le visage.

Coup d’œil autour d’elle, petit soupir. Il fallait les retrouver désormais, ça serait peut-être moins grisant que toutes ses batailles, mais c’était aussi le cours normal des choses. La grotte s’animait petit à petit, et la foule la gênait.

Elle prit son cheval par les rênes, et se posta dans un coin pour être spectatrice à l’abri du monde qu’elle abhorrait.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Briseys
Bandit international
Bandit international
avatar

Nombre de messages : 1895
Date d'inscription : 21/10/2007

MessageSujet: Re: Il était une fois Reims   Sam 08 Nov 2008, 16:51

[Les enfoirés ! ils ont dégager notre RP ! J'APPEL A LA REVOLTE !]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Beautée du diable
Collectionneur de bourses à plein temps
Collectionneur de bourses à plein temps
avatar

Nombre de messages : 201
Age : 25
Date d'inscription : 03/11/2008

MessageSujet: Re: Il était une fois Reims   Sam 08 Nov 2008, 17:04

HI HI HI

Va s'y fait toi les dents .
Continuez, les gars vous travaillez pour moi
Tu me fais rire queue plate.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Briseys
Bandit international
Bandit international
avatar

Nombre de messages : 1895
Date d'inscription : 21/10/2007

MessageSujet: Re: Il était une fois Reims   Sam 08 Nov 2008, 17:06

Euh... Fais gaffe à ce que tu dis petite, sinon c'est ta tête qui va devenir plate.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Wizard
Collectionneur de bourses à plein temps
Collectionneur de bourses à plein temps
avatar

Nombre de messages : 160
Date d'inscription : 30/10/2008

MessageSujet: Re: Il était une fois Reims   Sam 08 Nov 2008, 17:09

Briseys a écrit:
[Les enfoirés ! ils ont dégager notre RP ! J'APPEL A LA REVOLTE !]

c'est un peu con ce que tu viens de dire... vous vous êtes déjà révolter ^^
Mais rien n'empêche d'aller foutre un bordel monumental dans leur institution comme vengeance de votre perte de RP, nan ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Beautée du diable
Collectionneur de bourses à plein temps
Collectionneur de bourses à plein temps
avatar

Nombre de messages : 201
Age : 25
Date d'inscription : 03/11/2008

MessageSujet: Re: Il était une fois Reims   Sam 08 Nov 2008, 17:15

Taper sur les faibles ,jeunes filles

C'est bien digne d'un gros rat
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Briseys
Bandit international
Bandit international
avatar

Nombre de messages : 1895
Date d'inscription : 21/10/2007

MessageSujet: Re: Il était une fois Reims   Sam 08 Nov 2008, 17:19

Briseys frappe la fille comme un bourrin sur le haut de sa tête la chope par les cheveux et la balance dans la bouillasse.

J't'avais dis.


[Et non, on ira pas foutre le bordèle, mais on va recommencer le RP sur le fofo non-off. Plus qu'a attendre le Renard pour qu'il ouvre le bal.]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Briseys
Bandit international
Bandit international
avatar

Nombre de messages : 1895
Date d'inscription : 21/10/2007

MessageSujet: Re: Il était une fois Reims   Sam 08 Nov 2008, 17:41

[RP réapparu, c'était juste le Bug des PNJ, y a deux topics sur JNCP si sa vous interesse. Allez allez on continu le RP].
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Beautée du diable
Collectionneur de bourses à plein temps
Collectionneur de bourses à plein temps
avatar

Nombre de messages : 201
Age : 25
Date d'inscription : 03/11/2008

MessageSujet: Re: Il était une fois Reims   Sam 08 Nov 2008, 17:46

La jeune fille se releva ,nettoyant son magnifique visage de la bouillasse qui le souillait.
Le regard noir de haine elle hurla.



J'aurai votre peau a toi le gros rat a queue plate et aussi celle de ton ami le rouquin a la peau mitée.
C'est une question de temps croyez moi.
Profitez bien charognes ,vous etes des cadavres en puissance.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Briseys
Bandit international
Bandit international
avatar

Nombre de messages : 1895
Date d'inscription : 21/10/2007

MessageSujet: Re: Il était une fois Reims   Sam 08 Nov 2008, 18:02

Briseys monta les yeux au ciel puis regarda la gamine qui gâchait toute la fête et le paysage.

Ferme là sale gueuse, ou je te coupe la langue ! Retourne jouer avec les gosses de ta rue.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Donna Maria
Collectionneur de bourses à plein temps
Collectionneur de bourses à plein temps
avatar

Nombre de messages : 165
Localisation : Aie ! Ca brule !
Date d'inscription : 06/02/2008

MessageSujet: Re: Il était une fois Reims   Sam 08 Nov 2008, 19:14

Ca devient lassant ce petit jeu ....

On pourrait pas attaquer un truc plus gros ... Je sais pas moi, l'Angleterre ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Il était une fois Reims   

Revenir en haut Aller en bas
 
Il était une fois Reims
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 4Aller à la page : 1, 2, 3, 4  Suivant
 Sujets similaires
-
» Il était une fois Reims
» il était une fois 1720
» [MU] Il était une fois en Amérique [DVDRIP]
» Il était une fois... un homme-lézard
» Il était une fois un gars qui faisait un Nuz'...

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
La Grotte des Joyeux Brigands :: La Grotte des Joyeux Brigands :: [RP] Dans les profondeurs de la grotte… :: Fi ! Gare aux brigands !-
Sauter vers: