AccueilFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Franche Comté

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2
AuteurMessage
Serrallonga
Seul maître à bord après Dieu, Oeil de Nuit et Chasseur
Seul maître à bord après Dieu, Oeil de Nuit et Chasseur
avatar

Nombre de messages : 2621
Date d'inscription : 04/03/2007

MessageSujet: Re: Franche Comté   Ven 28 Nov 2008, 16:47

Serra se dit qu'il va falloir aller faire un tour en taverne s'il ne veut pas s'attirer les foudres des donzelles. C'est que c'est farouche ces bêtes là. Pire qu'une armée qui te tombe dessus.

Puis, alors qu'il va répondre à Kama, Serra sent un courant d'air froid le long de son dos. Un murmure se fait entendre à son oreille et lorsqu'il se retourne pour voir qui est le plaisantin qui lui joue un mauvais tour, il n'aperçoit qu'une silhouette disparaitre au loin.


- Dites très chère, vous avez vu la... le... enfin...
...
Oui non bon oubliez.


Les choses étaient plus claires désormais. Ils se doutait bien d'un truc du genre mais la ..."voix", lui avait confirmé ses soupçons.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Chaos
Bandit international
Bandit international


Nombre de messages : 500
Date d'inscription : 14/09/2008

MessageSujet: Re: Franche Comté   Ven 28 Nov 2008, 21:27

Ko était encore faible, mais avait réussi à dérober des papiers officiels en Helvétie. C'est en marchand d'un pas lent, car sa blessure au flanc dû au coup de fouet le faisait souffrir, qu'il déposa un tas de papiers cachetés.

Voilà ce que j'ai pu trouver...

Citation :
Suite à des rumeurs persistantes sur une possible agression de la Confédération Helvétique par des forces étrangères,

Suite à des menaces sérieuses venant de plusieurs voisins de la Confédération,


Le conseil confédéral, à l'appel des maires concernés, déclare ce jour la mobilisation générale de toutes les forces armées cantonales de la Confédération Helvétique.


=> Les maires doivent assurer la défense de leur ville de la façon dont ils le jugeront la mieux adaptée.

=> Dans les plus brefs délais, les maires annonceront les effectifs disponibles pour la défense commune.



La mobilisation n'est pas la guerre.


Fribourg, le 20 novembre 1456
Giulio da Melì, Capitaine de la Confédération Helvétique




Citation :

Qu'il soit lu et su par tous,

Cette nuit, 26ème jour de novembre, une armée franc-comtoise "La Pierre Qui Vire" commandée par Sieur Pendarric est arrivée sous les murs de Grandson.

La diplomatie des francs-comtois est connue, elle utilise les même bubterfuges qu'un certain Lorgol en son temps. Alors que le comte assurait à notre chancelier que jamais une armée ne franchirait la frontière, il donnait ses ordres afin de mettre le siège devant Grandson.

Nous citoyens libres de l'Helvétie repousseront les envahisseurs et les détruiront !

Aux armes boulangers ! Aux armes bûcherons ! Aux armes bourgeois et paysans ! Ton pays t'appelle, laisseras-tu tes frères seuls mourrir pour toi ?

Que nos ennemis périssent et que leur sang coule pour avoir oser venir ainsi nous provoquer.

Giulio da Melì, Capitaine de la Confédération Helvétique



Qu'il soit su de tous !

Citation :
Le canton de Genève, confédéré à Grandson, alarmés par les fols tournoyements de troupes comtoises à leurs frontières et ce jour dans les faubourgs de Grandson,

Alertent les bons bourgeois helvètes que leur sécurité et leur biens ne sont point sûrs, passés ces cols.

Décident d'interdire l'accès des cols et combes qui nous séparent de la Franche Comté à tous comtois qui voudraient pénétrer chez nous.
Nos douanes et compagnies sont, ce jour mandater pour saisir les biens et les personnes qui contreviendraient à cet édit.
Ces personnes seront conduits devant les autorités de Grandson et Genève, afin d'être gardés au fers, le temps que les mouvements des compagnies comtoises, franches ou obéissants au franc comte, ne seront pas rentrées dans leurs casernes.

Cela est fait, ce jour, le 25 novembre 1456, en vertu du Serment des Deux Vallées, pour la paix.

Nicbur, pour Genève.


Citation :
Citoyens genevois,

L'heure est grave ! Une armée venant de Franche comté vient d'envahir la Confédération helvétique et est postée aux portes de Grandson ! Nous devons aller les aider. Les soldats genevois vont être mobilisés, et c'est à vous, Genevois, qu'incombera la lourde tache de défendre la ville.

Par conséquent, je décrète la mobilisation générale afin de défendre nos terres! Que tous les Genevois, hommes et femmes en âge de se battre se rendent à la caserne et attendent les ordres !

votre avoyer,

Nicbur, Avoyer du Canton Libre de Genève



Citation :
Ceci est le décret 28111456 ;

Moi, Yoyo73, avoyer de Grandson, devant la situation de guerre déclenchée par l'intrusion de troupes armées Franc Comtoises sur les terres du canton souverain de Grandson,

Ayant constaté que l'armée "La Pierre Qui Vive" commandée par de Gouverneur Pendarric a quitté les frontières bocanes,

Ayant bien noté que des soldats en armes de trouvent toujours aux portes de Grandson,

Ayant reçu la confirmation du Chancelier Franc-Comtois Debenja que ces troupes quittent l'Helvétie au crépuscule,

Déclare, qu'à dater du 28 novembre 1456, et ce jusqu'à la tenue et la signature d'un accord acceptable entre la Franche Comté et la Confédération Helvétique, l'expulsion des citoyens Comtois et la fermeture de la frontière entre Grandson et Pontarlier. Seules les personnes soumises à autorisation de l'Avoyerie pourront passer cette frontière. Toute personne ne respectant pas ceci sera mise en procès pour trouble à l'ordre publique, et risque d'être victime d'une attaque militaire.

Faict à Grandson le 27eme jour du mois de novembre 1456.

Yoyo73
Avoyer du canton souverain de Grandson


Citation :
Citation :
Au Parlement de la Franche-Comté, copies au Franc Comte Bobyzz de Sparte et au Chancelier Debenja :

Nous, bourgeois de Grandson, de Fribourg et de Soleure, par l'intermédiaire de nos avoyers et représentants respectifs Yoyo73, Prongs et Murchad,

Devant le refus du Franc-Comte d'entrer en matière sur les torts commis par une armée comtoise à Grandson, à Fribourg et aux autres confédérés, lors de la réunion diplomatique tenue le 26 novembre de l'an de grâce 1456,

Demandons au Parlement, souverain de la Franche-Comté, d'autoriser deux confédérés à prendre la parole devant votre haute assemblée, à Dôle, afin d'exposer à tous les reproches que nous avons exprimés ce jour, en assemblée diplomatique, au Franc-Comte Bobyzz et à son chancelier Debenja, et le prions de se pencher sur les questions pour lesquelles les précités se sont déclarés incompétents, malgré les faits de guerre d'une armée agréée par la Franche-Comté devant les murs de Grandson, à savoir, principalement, l'arrivée hostile à Grandson d'une armée dont les contrôle vous échoit, en théorie.

Pour l'amour du Très-Haut, le vingt-sixième jour de novembre de l'an de grâce 1456.

Pour Grandson, Yoyo73


Pour Fribourg, Prongs

Pour Soleure, Murchad

genève souscrit.

et y appose son sceau, par décision de son Avoyer, Nicbur.


Une fois sa tâche accomplie, le jeune brigand partit discrètement. Il avait une vengeance à accomplir, envers un procureur-cureton.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Le vieux
Malfrat
Malfrat
avatar

Nombre de messages : 66
Localisation : Genève, phare du monde connu, et inconnu, d'ailleurs aussi...
Date d'inscription : 10/04/2008

MessageSujet: Re: Franche Comté   Ven 28 Nov 2008, 22:13

voila ce qui a été posté aujourd'hui, à Genève, canton frontalier de la Franche comté.

Citation :
Proclamation de l'Ost, ce jour, le 28 novembre.
La situation est celle-ci :

L'armée qui avait franchi la frontière s'est repliée en territoire franc-comtois sans avoir livré de combat. L'armée de Grandson était trop faible par rapport à eux pour pouvoir la détruire en combat à découvert, ils ont du nous contenter de défendre la ville de Grandson.

Suite aux discussions avec le conseil franc-comtois, cette armée est donc repartie, néanmoins notre souveraineté ayant été violée, l'état de guerre est toujours en vigueur entre nous et eux.

Les diplomates vont présenter aux francs-comtois les exigences de la CH afin qu'un tel acte ne se reproduise plus. Nous savons aussi que la parole des comtois est sujette à caution, les évènements de ces derniers jours en sont la preuve.

Dans l'attente de la reconnaissance de sa responsabilité et du paiement de dédommagement pour cette action de guerre, nos troupes doivent continuer à s'organiser. Nous avons prévenu les francs-comtois qu'une somme d'environ 4'000 écus sera exigée pour chaque jour de mobilisation supplémentaire due à leur incompétence dans la gestion de leurs armées.

Tous les détails seront discutés par les diplomates, en ce qui concerne les forces armées, nous sommes toujours en état de guerre donc nous continuons la mobilisation.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
rimbaude
Brigand en herbe
Brigand en herbe
avatar

Nombre de messages : 16
Date d'inscription : 23/11/2008

MessageSujet: Re: Franche Comté   Sam 29 Nov 2008, 00:22

plus il sont con les comté ou les duc plus leur cachet est gros j'pense
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jim Hawkins
Brigand en herbe
Brigand en herbe
avatar

Nombre de messages : 12
Date d'inscription : 04/06/2008

MessageSujet: Re: Franche Comté   Sam 29 Nov 2008, 09:27

Les Grandes Compagnies mettent leurs épées au service de la ville réformée de Genève, j'appel chacun dans la mesure de ses moyens à venir en Confédération Helvétique porter assistance à Genève pour botter le cul aux Francs Comtois.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Grander, le boros
Bandit international
Bandit international
avatar

Nombre de messages : 575
Date d'inscription : 30/05/2007

MessageSujet: Re: Franche Comté   Lun 01 Déc 2008, 03:10

sa se trame depuis pas mal de temps cette futile guerre. J'espère que les grandes compagnies, ont pris de l'avance sur la question
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kamazone
Bandit international
Bandit international
avatar

Nombre de messages : 406
Localisation : Le Jardin des Délices
Date d'inscription : 07/09/2008

MessageSujet: Re: Franche Comté   Mer 14 Jan 2009, 09:05

Kama n' a pas collé d'affichettes depuis un bout de temps..ça lui manque. Elle en vole donc quelques unes sur la Gargotte Comtoise.


Citation :
Nous Marjolaine Réaumont Von Frayner, Duchesse de Lorraine, Leconquérant, Franc Comte, et Louis de la Marche Di Cesarini, Duc légitimement élu de Savoie,

Dans le contexte de guerre actuel, et en réponse aux évènements récents, où l’ennemi est autant intérieur qu’extérieur, dans l’intérêt supérieur de nos trois provinces, nous déclarons que, par la présente :

Nous rompons le traité qui nous liait à l’Ordre des Lames et par là même, nous ne reconnaissons plus les institutions inféodées au HCI, le temps de faire toute la lumière sur la crise actuelle.

Par conséquent, nous ne reconnaissons, au dessus de nos duchés et comtés que la seule autorité de notre Unique Suzerain, sa majesté l’empereur LongJohnSilver.

Dés lors, aucune autorité ni décision, quelle qu’elle soit, venant de la Haute Connétablie, dicte « impériale », ne sera prise en compte, ni suivie d’effets en nos terres.

Ainsi, tant que le Duc de Salm occupera illégitimement la charge de Haut Connétable, il n’aura droit de cité en nos terres, tout juste droit de passage, si toutefois, l’un des régnants ose lui accorder, eut égard à son titre de noblesse.

Toute velléité hostile de leur part, comme la composition d’armées IG, ou quelque lance ou groupe armée que nous jugeons déplacé, et de renversement de nos pouvoirs légitimement élu sera considérée comme acte de guerre commun à nos trois duchés et traité comme tel.

Faict à Dole, contresigné à Nancy et à Annecy, le 12 janvier 1457
Leconquerant, Franc-Comte
[/quote]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kamazone
Bandit international
Bandit international
avatar

Nombre de messages : 406
Localisation : Le Jardin des Délices
Date d'inscription : 07/09/2008

MessageSujet: Re: Franche Comté   Mer 14 Jan 2009, 09:08

Puis la réponse du Régent Savoyard

Citation :
Peuple Franc Comtois,

Je puis comprendre que les évènements savoyards de ces derniers jours vous aient perturbés. Aussi je tiens à apporter un démenti aux propos tenus par le Franc Comte Leconquerant.

Si certains savoyards et moi avons décidé de renverser le gouvernement de Louis1er de la Marche, ce n'était ni sur ordre ni sur demande du Haut Commandement Impérial. Je suis d'ailleurs surpris que le franc comte ne m'ait pas en priorité adressé ses craintes et demandé nos raisons.

Notre action relève purement de la politique interne de la Savoie et des décisions douteuses que le duc a pris lors du premier mois de son mandat. Et avant tout une attaque sur Genève planifié avec le Franc Comte sans l'accord ni l'avis ni du conseil de Savoie ni du parlement franc comtois.

Au même moment, le duc Louis1er a engagé des négociations avec Genève, sans en parler avec son partenaire franc comtois, afin de proposer à cette ville de rejoindre la Savoie contre la reconnaissance de la compagnie du Léman, des avantages religieux et des avantages économiques. Tout cela sans en informer son conseil.

La politique belliqueuse du duc Louis1er a déjà failli une fois le conduire à un procès pour haute trahison. Il s'agissait cette fois là d'une attaque sur la ville de Sion.

Nous désapprouvons ce genre d'acte, inconscients, irréfléchis et dangereux pour notre province, comme pour la votre d'ailleurs. Car les répercutions tant au plan diplomatique que militaire auraient été énormes. Ce n'est pas avec une poignée d'hommes (40 savoyards) que l'on tient une ville.

D'autres raisons nous ont poussé cette action. Comme notamment les troubles provoqués par le CaC qu'il avait désigné en début de mandat qui avait l'intention d'affamer le peuple et d'appauvrir les mairies au profit du duché.

Peuple franc comtois, notre action est purement interne et n'a rien à voir avec le Haut Commandement Impérial qui ont tous appris cette révolte comme vous tous en se réveillant samedi matin.

Les raisons annoncés par le franc comte sont fallacieuses. Le débat qui aurait été bloqué l'a été car il faisait doublon avec un autre déjà lancé. Je me suis moi même exprimé pour les propositions que le franc comte et Louis1er ont faites. Et d'ailleurs le HCI était enclin à les faire sienne.

Enfin, en tant que régent de Savoie, je déclare que le HCI garde toute légitimité en Savoie. Louis1er n'est pas habilité à parler au nom de la Savoie et devra en répondre.

J'appelle le franc comte à venir me voir directement avant de tirer des conclusions hâtives.

Lub Mitara, vicomte de Thonon, baron de Chignin
Régent de Savoie

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Franche Comté   

Revenir en haut Aller en bas
 
Franche Comté
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2
 Sujets similaires
-
» La prise de Comté-du-Lac
» Comté-de-l'or, de plus en plus lourdingue
» Comté du Périgord-Angoumois [Coopération Judiciaire]
» Histoire du comté de Namur et des Namurois
» Election d'un maire pour Comté-de l'or

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
La Grotte des Joyeux Brigands :: La Grotte des Joyeux Brigands :: [RP] Dans les profondeurs de la grotte… :: Fi ! Gare aux brigands !-
Sauter vers: