AccueilFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 St Bertrand est tombé... Niark.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2
AuteurMessage
Alystrael
Bandit international
Bandit international
avatar

Nombre de messages : 583
Localisation : Dans la grotte
Date d'inscription : 23/07/2007

MessageSujet: Re: St Bertrand est tombé... Niark.   Mar 16 Sep 2008, 23:19

Mais non ! j'prends soin de toi Héhé...Mmm vivement qu'on arrive dans le bureau du maire j'ai mon homme à retrouver la bas..
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Farfadet
Collectionneur de bourses à plein temps
Collectionneur de bourses à plein temps
avatar

Nombre de messages : 286
Date d'inscription : 29/07/2008

MessageSujet: Re: St Bertrand est tombé... Niark.   Mar 16 Sep 2008, 23:52

Tiens un traité de coopération judiciaire sorti du chapeau. M'en fous j'suis pas griller. Laughing
P'tite pensée aux 6 qui l'sont. Promis j'viendra vous apporter une orange. Pour 6 hein, j'suis pauvre !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Briseys
Bandit international
Bandit international
avatar

Nombre de messages : 1895
Date d'inscription : 21/10/2007

MessageSujet: Re: St Bertrand est tombé... Niark.   Mer 17 Sep 2008, 00:18

Le début de l'histoire ? mouai, le début début alors, quand tu joues au bowling. Par contre c'est étonnant comment ils sont balèze dans cette ville... J'ai provoqué une bagarre en taverne;

- Je balance une chaise sur le gars, il la rattrape avec son bouclier et la fait coulisser sur le bouclier pour l'envoyer sur un autre amigo.
- Je viens lui donnez un coup de poignard dans le ventre il me sort quoi "m'enfou j'ai mon armure" bon bah si tu veux mais le problème c'est qu'avant on a engagé le combat et le gars il sautait partout...
- La femme sors son fouet, fouette tous le monde nous met tous par terre nous mord au sang alors qu'on la plante avec notre épée et elle que dalle rien du tout.
- Et à la fin, la femme à porter son homme sur les épaules avec l'armure bien sur et la trainé à la fin au sol.

Ils sont dingue, le pire dans tout ça c'est qu'ils viennent me reprocher que c'est moi le terminator ! l'insulte ! ralala vraiment frappez là bas... J'crois que je vous aime bien à la grotte en faite...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kandler Le Renard
Bandit international
Bandit international
avatar

Nombre de messages : 362
Date d'inscription : 07/05/2008

MessageSujet: Re: St Bertrand est tombé... Niark.   Mer 17 Sep 2008, 02:10

L'Renard était resté dans son coin, tranquillement, légèrement amusé de voir tout ces Joyeux Lurons rigoler..cependant son caractère d'obsession pour la perfection lui laisser un goût amer dans la gorge. Dans tout ces eclats de rire, ils ne se doutaient pas Ô combien il en avait bavé, toutes ces nuits blanches à gamberger, toutes ses heures à discuter avec les uns ou les autres, souvent l'Amigo Argantino, pour tout organiser. Des choses devaient être dites..comme certains secrets que des personnes n'avaient pas revelé. Mais L'Renard se l'avoua, ce n'était pas le Moment.

Sans un mot, sans un bruit il se leva, marcha sans rien dire au mileu de la Foule et alla se prendre une bouteille de Rhum. Tout en la debouchant, L'Brigand se tourna vers les Pègres.

-Je dois vous dire à tous un grand Bravo, à la fois pour la Prise et également tout ce qu'il s'est passé avant, je pense que vous voyez de quoi je veux parler. Et..

L'Renard aurait aimé leur dire de ne pas oublier pourquoi Saint Bertrand avait été pillé.. Il aurait aimé leur rappeler le réel Projet qui est prévu, son Rêve. Lachant un long soupire de soulagement, L'Renard dit simplement:

-Et..Et apprenez par coeur l'Hymne aux Brigands.

Levant sa bouteille bien haut, l'Homme adressa un grand sourire à ses compères et but une grande gorgée de Rhum. Il avait decidé de laisser les Projets pour cette soirée, demain serait un autre jour, là ils devaient tous je changer les idées.

L'Renard se tourna vers l'Castor s'improvisant troubadour.

-Tu es un piètre Conteur L'Ami. Quoi qu'il en soit, à la tienne. Maintenant, nous allons jusqu'au Bout.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Briseys
Bandit international
Bandit international
avatar

Nombre de messages : 1895
Date d'inscription : 21/10/2007

MessageSujet: Re: St Bertrand est tombé... Niark.   Mer 17 Sep 2008, 02:19

Briseys qui s'amusait avec les autres vit arriver enfin l'organisateur de cette attaque qui avait l'aire bien soucieux il le regarda et une fois qu'il termina sont discours, l'Castors posa sa main droite sur son épaule droite et le félicita.

Bravo l'ami, cette victoire on te la doit en partie, tu as passé tellement de temps à la préparer, et avec tout les soucis qu'il y a eu tu en as du bien morflé, mais ceci n'est que le début car nous irons jusqu'au bout de nos intentions ! Piètre conteur ? peut être voudrais tu nous raconter ta version ?

Briseys prit la bouteille du Renard bu une gorgée avec le sourire aux lèvres et fixa le Renard.

On t'écoute avec joie !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
maelisse desiris
Maniaque du brigandage
Maniaque du brigandage
avatar

Nombre de messages : 84
Date d'inscription : 03/08/2008

MessageSujet: Re: St Bertrand est tombé... Niark.   Mer 17 Sep 2008, 08:11

Citation :
16-09-2008 04:28 : Votre révolte a abouti ! Vous étiez une bonne quinzaine contre un escadron de gardes

Après quelques coup de pieds, de poings, et de baton... des morsures, et cracha....
non bon d accord je n ai usé que de mes charmes, pour entrer, même pas un ongle cassé.

HEY ma blonde! je t ai vu tu as fait de l oeil au garde avec un bouc!!!


Mael essaie d apprendre l hymne mais peuffff qu'elle blonde celle ci...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Alystrael
Bandit international
Bandit international
avatar

Nombre de messages : 583
Localisation : Dans la grotte
Date d'inscription : 23/07/2007

MessageSujet: Re: St Bertrand est tombé... Niark.   Mer 17 Sep 2008, 10:01

Prend un air innocent...

Moi ?? faire du charme...Pas besoin je sais me battre héhé..
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Briseys
Bandit international
Bandit international
avatar

Nombre de messages : 1895
Date d'inscription : 21/10/2007

MessageSujet: Re: St Bertrand est tombé... Niark.   Mer 17 Sep 2008, 14:07

Erf... Je viens d'apprendre que la mairie a été pillé avant nous par l'ancien maire, une somme totale de 5000 écus, pour ça qu'il nous restait pas grand chose... Foutu brigand.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Anahis
Collectionneur de bourses à plein temps
Collectionneur de bourses à plein temps
avatar

Nombre de messages : 230
Date d'inscription : 19/01/2006

MessageSujet: Re: St Bertrand est tombé... Niark.   Mer 17 Sep 2008, 15:08

Edit Charlie : Quand même.. une p'tite parole aurait suffit.... Tsss un smiley... ici...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
takab the psycogoth
Collectionneur de bourses à plein temps
Collectionneur de bourses à plein temps
avatar

Nombre de messages : 268
Age : 107
Localisation : Perdu....
Date d'inscription : 17/12/2007

MessageSujet: Re: St Bertrand est tombé... Niark.   Mer 17 Sep 2008, 15:28

Pauv' Guss a qui j'allait filer ma part.. Rolling Eyes


(Sinon quelqu'un sur place pourrait nous envoyer le copier coller de not' RP la bas ? On trouv'ra bien un endroit ou le terminer.)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
le gars encapuchonné
Collectionneur de bourses à plein temps
Collectionneur de bourses à plein temps


Nombre de messages : 153
Date d'inscription : 07/04/2008

MessageSujet: Re: St Bertrand est tombé... Niark.   Mer 17 Sep 2008, 15:43

Félicitations à vous! Bien la preuve qui faut v'nir nous faire chier avec la loi martiale!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Anahis
Collectionneur de bourses à plein temps
Collectionneur de bourses à plein temps
avatar

Nombre de messages : 230
Date d'inscription : 19/01/2006

MessageSujet: Re: St Bertrand est tombé... Niark.   Mer 17 Sep 2008, 15:51

(Pour sauver les RPs et pouvoir les lire, je vous conseille ceci :
http://www.univers-rr.com/RPartage/
Ca a l'air pas mal.)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Briseys
Bandit international
Bandit international
avatar

Nombre de messages : 1895
Date d'inscription : 21/10/2007

MessageSujet: Re: St Bertrand est tombé... Niark.   Mer 17 Sep 2008, 17:43

(J'propose qu'on continue le RP ici :
http://forum.rp.non-off.rr.xooit.fr/f35-Saint-Bertrand-de-Comminges.htm

Ensuite je pourrais faire copier coller du RP pour l'avoir en entier, je suis resté sur place pour justement continuer le RP mais tout le monde est partis.)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
takab the psycogoth
Collectionneur de bourses à plein temps
Collectionneur de bourses à plein temps
avatar

Nombre de messages : 268
Age : 107
Localisation : Perdu....
Date d'inscription : 17/12/2007

MessageSujet: Re: St Bertrand est tombé... Niark.   Mer 17 Sep 2008, 17:46

(je sait bien. Je comptait rester un moment moi aussi, mais bon...

Tu nous file nos posts ? )
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Charlie
Bandit international
Bandit international


Nombre de messages : 494
Date d'inscription : 15/09/2007

MessageSujet: Re: St Bertrand est tombé... Niark.   Mer 17 Sep 2008, 18:42

[Mode Modo ON ] OK! Les stocks de parenthèses étant vide, tout ceux qui les utiliseront seront accusé d'avoir utilisé des parenthèses de contrebande et passible d'une sentence exemplaire, heum, comme heum, se faire donner une fessé ^^

Au pire, surtout quand la question ne s'adresse à qu'un seule personne, on utilise les MP. Merci!! [ Mode Mode OFF]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Briseys
Bandit international
Bandit international
avatar

Nombre de messages : 1895
Date d'inscription : 21/10/2007

MessageSujet: Re: St Bertrand est tombé... Niark.   Mer 17 Sep 2008, 19:20

(Accorde moi se dernier Post à parenthèse Charlie steuplait, mon stock à moi il est pas vide.

Citation :
Dalmont :

Hrp: RP de la révolte de cette nuit, j'espère que nos amis envahisseurs y participeront.

Le catalan avait entendu moult tapage dans une rue un peu plus en avant de sa demeure. Des cris et des bruits métalliques avaient parsemé de leurs tintements les silences nocturnes. Il s'était relevé brusquement faisant le lien instinctif entre ces bruits et les troubles qu'avaient connu l'Helvètie et la Catalogne en d'autres temps.

Una revolta????

Ni une, ni deux, il avait sauté de son lit où sa femme n'était plus pour atterrir les deux pieds sur le plancher. Rapidement, il prit son arquebuse et son fidèle bâton, attrapa sa bourse de poudre au passage puis partit en courant tout en chargeant sa pétaudière en chemin. Les portes claquèrent et les vitres se brisèrent...

Puta mare! Hauré de reparar les finestres.


Arrivé devant la mairie, une bande de vilains s'agitait contre la maréchaussée et la milice... Le combat se présentait incertain...


Bourrike, qui fut alertée par le bruit, jean étant de garde, s'inquiéta et alla jeter un coup d'oeil sur les évènements.

Citation :
Bourrike :

Bizarrement, elle rapprocha cela de certaines accusations portées par une autre bande de faquins, et qui concernaient l'éventuelle livraison de la ville aux bandits par son ancien maire. Voilà qui était fait, on avait pas voulu de lui comme sergent, et comme par hasard la ville tombait sous les coups d'une bande de brigands.

Elle tenta de s'approcher assez pour avoir des nouvelles.

Citation :
Olpet :

Ils étaient la... dans la foret proche de la ville... la nuit était calme... ils devraient êtres calme et silencieux

Ils montèrent en petits groupes pour ce cacher dans les ruelles de la ville haute. au porte de la ville, ils on du croire que c'était des voyageurs. Arrivé prés de la marie a 4h Pile la nuit, l'assaut a était donné...

De tout coté les brigands, pauvre gens, ancien soldat, paysans... convergèrent vers la marie... Les premiers bruits d'acier éclatèrent en pleine nuit...

Citation :
Tik :

[A quelques rues de la mairie]



Une nuit plutôt calme qui s'annonce... Une relative chaleur pour un début d'Automne... Un ciel sans nuage... Des ruelles étroites, jonchés de détritus, mais chaleureuses qua même...

C'dans c't'atmosphère qu'je marche. Tranquil'ment, capuchon rabaissé sur la tronche. J'tien mon épée d'ma main droite, et une bouteille d'Vin dans la gauche. Mon épée, celle la même ramassé sur le cadavre de l'officier d'une armée du B.A., lors de la défaite de Nihil Obstat, est en Acier. Assez longue, légér'ment rouillée, J'm'y suis attaché... 'Sorte d'porte bonheur. J'ai la drôle habitude d'm'attacher aux objets qui voyagent avec moi... La bouteille quant a elle, a été piquée dans la besace d'une certaine blondasse... S'étant rendu compte que j'était d'venu un saoulôt impuissant, elle m'as confisqué touts mon stock... Tsss... Qu'est c'qu'elles f'raient pas pour moi, les femmes... Hahahaha !

J'ai beaucoup maigrit d'puis la prise d'Montpellier... D'ja qu'j'était pas vraiment épais, chuis d'venu carrément squellétique.
les balafres d'mon visage tres brun sont encore plus visibles a présent... Quelques rides commencent a aparaitre au coin d'mes yeux... Yeux qui voient flou a plus d'cinquantes mètres -pour ca qu'j'utilise plus d'arc d'ailleur, si pratique pourtant...- Bref... Enfin, Qua même, j'ai t'jour un certain charme, c'lui des anciens Gus charmants j'supose, Même si ca fait un moment qu'j'ai pas touché d'femmes... Connait pas la raison, p'tet tout simplement pasqu' j'en trop vu, d'femmes. J'y préfere largement la compagnie d'l'alcool et d'la solitude a présent...

Bref... J'sent plus qu'j'entend une flopée d'ombres qui s'avancent dans la pénombre, autour d'moi... J'sourit.. Les amis sont pas loin...
Deux gorgées plus tard, v'la la mairie... Grande batisse lugurbe, silhouètte menacante, patati patata... Moi, ca m'éffraie pas. J'en suis pas a ma première éscarmouche. Et j'sent particulièrement bien c'coup la.
J'fait pas ça pour l'butin, mais pour aider des amis, et m'amuser un peu -les amuser aussi en fait, faut dire qu'chui super drôle... Hahaha !-. J'ai encore toutes mes richesses de Montpellier... Faut dire qu'j'ai rien investi d'aut' que dans la vinasse...

J'rigoule doucement aux paroles du Farfadet, qui postillone pas loin sur les braies d'une bande de Gueux a l'air franchement pas marrants...


- CHAAAAAAAAAAAAAAAAAAARGEEEEEEEEEEEEZ !!


Et zouuuuuu... Ca démarre.... Des traits qui s'abattent en sifflant sur les gardes... Des pierres qui tombent avec beacoup plus d'bruit sur le toit d'la mairie... Et les brigands qui foncent tous en même temps sur les milliciens...

J'm'en donne a coeur joie, libérant toute l'énérgie accumulée pendant ma période d'inactivitée..
.

-Bande de *censuré* !! Allez vous faire *censuré* le *censuré* chez *censuré* !! Prend ça éspéce de *censuré*, et toi ça *censuré* !! *censuré**censuré**censuré**censuré**censuré**censuré* !! *Censurééééééééééééé* !!!!

Un premier garde s'ramene... Un grand coup d'boule dans l'nez et l'voila qui évacue les sal'tée d'son nez, assis par terre... M'occupe plus d'lui, d'ja, un aut' Larbin m'saute dessus. Son bâton m'éffleure la tempe, et mon coup d'épée lui ouvre le ventre... Cette odeur vicieuse qui m'chatouille le nez m'rappelle Cahors, et la boulang'rie ou j'ai failli m'faire crever par ce cinglé... Une odeur de défection, mélé a celle du sang.. écoeurante... Un bout luisant d'tripes que tente de r'tenir l'pauv' Gus pointe son nez... J'vait d'ja r'garder ailleur, c'lui la va pas tader a mourire.

Un drôle de Gugus fonce vers nous.. J'm'apprete a l'reçevoir comme y s'doit, mais y s'contente d'nous d'mender si on a pas b'soin d'aide.. J'le r'garde encore, pensant qu'y s'trompe de coté.. Mais non. il semble bien voir qu'on est brigands. Sans perdre de temps, j'lui adresse un sourire amical et cours vers les marches de la mairie... Les Gardes, y s'y sont barricadés, vu qu'on a conquit la place... m'demande si on doit s'sérvire de Argantino comme bélier... Parait qu'c'est mauvais pour l'bois les Castors... Mais en attendant, va p'tet falloire s'met' a l'abris... Y peuvent nous balancer toutes sortes de pains rassis et d'légumes d'ou qu'y sont... Arf ! Un carreau vient d'me déchirer ma ch'mise a 50 ecus ! J'ressent une vive douleur a l'épaule, et j'vait m'plaquer cont' l'mur d'la mairie, en prenant bien soin d'éviter les fenêtres....

Citation :
Farfa :

L'Farfadet y l'est présent. Après toute une journée passée à dormir dans un fossé, maint'nant qu'la nuit est tombé on peu dire qu'il pête la forme. Même qu'y s'est l'vé du bon pied ! Qu'il est serein aujourd'hui, et bien disposé. Après un p'tit déjeuner digne de s'nom, à savoir bières sur bières, en solo pour mieux s'ressourcer, y va au point d'rencontre. S'sont donné rendez vous à 4h tapantes. Heureus'ment qu'ces bougres d'léglise sonnent la cloche à heures fixes. Ben pratique tout ça qu'y s'dit. Enfin qu'ils ont une utilité ! Par on n'sait quel miracle y sont tous à l'heure, à la minute près. L'appât du gain sans doute.

Z'ont fait deux groupes. Celui d'Farfa sont pas moins d'neuf. L'en manque certains bien sûr, soit en prison, soit en train d'attendre depuis des lustres l'verdict d'un juge incompétent dans un dûché lointain, soit tout simplement en r'traite spirituelle. Mouhahahaha ! S'qui faut pas entendre ! Retraite spirituelle... Ca cherche à s'taper d'la vierge de plus d'quarante ans ou à s'siffler du vin d'messe en quantité oui !

Peu nain porte... L'Farfa en est à sa deuxième prise. L'foirage d'la première l'a tellement mis colère, qu'y s's'rait senti capable d'la prendre tout seul celle là !


Oyo compagnons. Enfin l'grand soir. Vous connaissez tous ces imbéciles d'miliciens. Sont sûr'ment en train d'cuver leur bière. Un peu comme nous quoi. Mais nous on a l'effet d'surprise ! Alors pas d'gueulards comme la dernière fois où y nous avaient entendu bien n'avant d'nous voir !!

Tout l'monde semble décidé. Chacun s'arme de s'qu'il a, à savoir hache pour l'Farfa, épée pour la plupart, bâton pour les plus gueux d'entre eux. Dépasse même un rouleau a patiss'rie tenue par une naine qu'a vraiment, mais alors vraiment pas l'air commode.

Y sont vraiment proches maint'nant, tout encagoulés qu'y sont.


CHAAAAAAAAAAAAAAAAAAARGEEEEEEEEEEEEZ !!
Citation :
Le_Joker :

Le Joker qui s'était reposé toute la journée pour étre en forme écoutait parler son ami Farfa. Il le regarda en souriant et sortit deux couteaux de ses braies. Il déposa sa cape violette dans le fossé dans lequel ils étaient, et sortant du fossé de sa démarche instable il lança a ses camarades:

M'dames ! M'sieurs ! soyez fort, soyez bref, Soyez Brigand !

Il marcha discrettement jusqu'a la mairie suivit de quelque camarades. Il se mit a rire et égorgea une femme qui passait par la "l'a pas volé !" pensa t'il.

La nuit était fraiche et éclairée par la lune.

Arrivé a la mairie il regarda le peu de milicien en riant et dit:


Ah ah ah ah c'est bon ça on est 15 ils sont 10.


JE SUIS LE JOKER TREMBLEZ DEVANT MOI ! TREMBLEZ DEVANT NOUS ! TREMBLEZ DEVANT DES BRIGANDS DE TALENT !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Briseys
Bandit international
Bandit international
avatar

Nombre de messages : 1895
Date d'inscription : 21/10/2007

MessageSujet: Re: St Bertrand est tombé... Niark.   Mer 17 Sep 2008, 19:21

Citation :
L'bo goss Bribri :

Briseys alias Argantino qui avait prévu avec son ami l'Renard une attaque de mairie dans le coin avait décidé d'attaquer une mairie en Toulouse, celas étant prévenus de la manipulation on décida de laisser tomber et de se retrancher sur Saint Bertrand de Comminges (charmante ville bénie soit elle). Au vu de la situation qui se présentait Briseys ne croyait pas trop à la victoire, certains de ses amis l'avaient lâché sur un coup de tête des plus ridicules, les voilà diminués sans la motivation et sans la certitude que tout le monde serait au rendez vous, et pourtant plusieurs brigands répondirent à l'appel.

Argantino n'est pas nouveau dans le métier, il participa à de nombreuses attaques, mairies et châteaux sans jamais perdre une attaque, il n'avait pas encore décidé de perdre et encore moins de se plier face à des Français. Le Castillan était venu en France pour faire fortune et gloire, mais au fur et à mesure que les coups s'enchainaient et que Briseys sortait victorieux et riche il décida de piller juste pour le plaisir de piller, d'ailleurs la part du butin ne lui reviendra pas car il l'offre généreusement à un ami ayant besoin d'argent pour continuer à manger, Briseys n'en avait que faire puisqu'il lui restait encore un peu d'argent de Montpellier qu'il utiliserait surement pour monter une armée.

L'heure de l'attaque approchait et Briseys espérait pouvoir donner l'attaque mais non, les hommes avaient préféré le mettre à l'arrière à tirer la charrette qui transporterait la marchandise et les écus, pourquoi ? surement parce qu'il était trop autoritaire, pas très poli lors de ses messages ou simplement parce qu'il était un castor ! Enfin bref Briseys était à l'arrière en train de tirer la charrette lorsqu'il perdit de vu ses compagnons qui ne l'avaient pas attendu. Il laissa en plan la charrette et se mit à courir pour participer à l'attaque et défoncer un ou deux guss histoire de se chauffer pour les prochains évènements. Pendant qu'il courrait il sentait un tiraillement au bas du ventre comme si quelque chose voulait l'empêchez d'aller attaquer la mairie peut être qu'un abrutis aurait défoncé une porte avec sa tête... En tout cas il avait envie de faire pipi, il s'arrêta dans un coin et urina sur une chose velu qui bougeait à moitié, il prit une bonne dizaine de minutes à faire ses besoins, et oui on est pas tous montés comme un taureau, pour ensuite se remettre à courir.
La mairie en à dix mètres il remarqua un maréchal ou un milicien sortir complètement déboussolé, avec les vêtements déchirés et le visage en sang, Briseys prit son élan et sauta sur l'homme pour le mettre par terre et lui enchainer des gifles... Oui oui des gifles histoire de s'essuyer les mains.
Citation :

Annyah :

Un vent relativement frais venait caresser son visage, alors qu’elle embrassait son tendre…Ce fut le seul moment de douceur de la journée.

Elle lui adressa un dernier sourire et se sépara de lui pour rejoindre les autres et ne pas éveiller encore plus les soupçons.
La jeune femme s’avança lentement, surveillant les soldats présents du coin de l’œil. Elle se dirigea vers la mairie où ses confrères devraient l’attendre.

L’agitation enfin…des cris de douleurs, le bruit incessant des lames qui s’entrechoquent et des visages familiers.
Un sourire narquois se dessina sur ses lèvres alors qu’elle s’approchait du bruit et de la discorde.

On la connaissait pour sa gentillesse certes mais elle n’en était pas moins, la descendante d’une famille de brigand.

Annyah s’arrêta un court instant reconnaissant un ami à elle….Dalmont…Elle s’approcha de lui, gardant néanmoins ses précautions envers lui. C'était tout de même dans son village, qu’elle allait semer le trouble. Elle resta à ses côtés, juste le temps de quelques paroles.


Bonsoir, l’ami…J’espère que voir ta ville ainsi pillée ne te dérange point…Nous ne faisons que passer…

La jeune femme porta sa main sur sa dague en voyant Tik posté contre le mur de la mairie et acheva sa discussion plutôt que prévu…
Elle s’approcha d’un pas décidé vers son ami quand un soldat vint devant elle pour s’en prendre au Lapin.

Anny’ porta sa main sur sa dague et passa sa main sur le cou du soldat avant d’approcher ses lèvres de son oreille et lui susurrer qu’il n’aurait pas du s’attaquer à un de ses confrères. Elle empoigna sa dague et assénât un coup précis avec le pommeau de son arme contre sa nuque.

Elle recula d’un pas, le laissant glisser au sol…et fit un clin d’œil à son ami…Elle porta son regard à son épaule et grimaça.


Je te soignerai après pour le moment reste en retrait ou mieux…vient avec moi…


Sans rajouter un mot, elle attrapa son bras et le passa derrière sa nuque.


Tu veux participer alors vient et rentre avec nous…

Citation :
Tik :

Moi... Quand j'déscendrait en enfer...
J'me f'rait a coup d'sabre m'sieur Lucifer...
Pour lui s'pliquer qu'c'est mon d'voir...
D'boire... midi, matin, et soir....

Troubadour ? Ouais.. M'suis fait passer pour ça, un moment. Même qu'je jouait pas mal au Luth... Mais bah, étant saoul la plupart du temps, j'pouvait plus plaquer deux accords, alors j'ai laissé tombé...
Mais pourquoi j'pense a ça mai'tnant môà ?! Argh...

Heureus'ment qu'la Môman, Elle sait protèger ses gosses... j'l'avait pas vu çuila... Et s'toujour agréable d'entend' sa voix... Ahhh.. J'avale une gorgée d'vinasse pour feter ca, même si j'sais qu'ca m'est intérdit... L'as pas encore remarqué qu'je transgressait la régle, dans l'feu d'l'action... J'lui adresse un beau sourire... Elle m'cause.



- Je te soignerai après pour le moment reste en retrait ou mieux…vient avec moi…
- Mouarf.. Nah merci, chui bie.... Aieuhhhh !!
- Tu veux participer alors vient et rentre avec nous…
-D'accooord d'accord... J'vient...



C'est qu'pour l'bien d'ses marmots, elle peut d'venir michante la Aly'...

Voilà pour l'instant, la suite, si il y en a une demandez la moi par mp avant ce soir. Je peux pas la poster sinon je me prendrais des fessés... quoique je la posterais bien moi...

PS : je vous épargne les posts de Bogueur. )
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kandler Le Renard
Bandit international
Bandit international
avatar

Nombre de messages : 362
Date d'inscription : 07/05/2008

MessageSujet: Re: St Bertrand est tombé... Niark.   Mer 17 Sep 2008, 21:49

L'Renard jeta un regard à sa Bouteille de Rhum..

-Je n'aime pas Boire seul..


Relevant la tête, un grand sourire dessiné sur les lèvres, il s'écria:

-Chers Amis! Debouchez les Bouteilles et Buvons joyeusement!

L'Brigand rejoigna sa Déesse, la souleva par les flancs avant de gouter ses lèvres avec passion, le coeur léger malgrès les tonnes d'efforts qu'il restait encore à faire. L'Renard murmura à sa Belle:

-Maëlarsu Amour.

Il souria, personne n'savait c'que ce mot voulait dire, seul le couple en connaissait le sens, c'était eux qu'ils l'avaient inventé. L'Embrassant une nouvelle fois, L'Renard passa sa main sur la hanche opposé de sa Désiré et se retourna vers les amis présents, il dit:

-Ne sommes nous pas à La Grotte des Joyeux Brigands? Dans ce càs ne faisons pas mentir le Nom des Lieux et fetons cette petite prise en tout bon Joyeux Lurons que nous sommes.

L'Renard porta la bouteille de Rhum à ses lèvres et en but une longue gorgée.

-A moins biensur que vous ne teniez pas l'alcool! L'Homme eclata de rire. A nos Futurs Pillages! A nos Rêves! A notre Liberté! Plonge son regard dans les yeux bleux magnifique de sa Donzelle. Et à nos Amoures!

[J'ai eu peu de temps IRL pour le RP comme je vous l'ai expliqué vous savez où, j'ai fais des trucs supers IRL mais c'est vrai que pour que IG je quitte les Lieux j'ai du sacrifié le RP]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: St Bertrand est tombé... Niark.   

Revenir en haut Aller en bas
 
St Bertrand est tombé... Niark.
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2
 Sujets similaires
-
» St Bertrand est tombé... Niark.
» Umbre Tombétoile
» Paques : recherche d'un avion tombé dans les alpes
» ALEC le psy- ne respectant pas la règle d'or, il est tombé amoureux de sa patiente
» Nabaztag tombé..

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
La Grotte des Joyeux Brigands :: La Grotte des Joyeux Brigands :: [RP] Dans les profondeurs de la grotte… :: Fi ! Gare aux brigands !-
Sauter vers: