AccueilFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Une vie ... parmis tant d'autres ....

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Hanort
Bandit international
Bandit international
avatar

Nombre de messages : 607
Age : 27
Localisation : Quelquepart par la ....
Date d'inscription : 11/12/2007

MessageSujet: Une vie ... parmis tant d'autres ....   Jeu 19 Juin 2008, 07:18

/=oOOo= Chapitre I : Une enfance dans le noir /=oOOo=

Hanort naquis en Bretagne, dans la petite ville de Tréguier. Il eu une enfance, paisible entouré de son père et de sa mère, qui le chouchoutèrent au possible, malgré leurs profonde pauvreté, les dix premières années de sa vie furent pour lui une merveille, il jouait avec ces amis dans les champs et la boue pendant que ces parents travaillaient au champs… Il voyait sa mère travailler dure au cotés de son père pour ramener les quelques petites pécunes qui serviraient a payer les morceaux de pain pour nourrir la famille.

Durant une longue nuit d’hiver, Hanort qui entendait régulièrement sa mère tousser fut réveillé par une quinte violente, lorsqu’il poussa le rideau qui séparait sa couche en bois de celle de ces parents ils découvrit son père agenouillé près de la femme qu’il aimait, celle ci était prise de spasmes violents, Han était apeuré, il resta caché derrière le rideau, sentant un frisson de terreur le parcourir…. Ces yeux écarquillés il assista a la mort de sa mère, impuissant. Son père du assumer son éducation seul, deux mois durant ils vécurent durement , le travail se faisant rare et la rémunération faible, son père finit par s’engager dans l’armée, où les soldats étaient fort bien payés….

Hanort reçu les quelques piécettes que son père gagnait régulièrement…jusqu'à ne plus rien recevoir, quelques semaines après … il patienta des jours et des jours, attendant impatiemment l’argent qui pourrait le nourrir, mais celle ci n’arriva qu’une dizaine de jours après accompagné d’une lettre….


Citation :
__________________________________________

Mon petit,

Je suis au regret de t’annoncer que ton père a succombé a ces blessure en défendant sa patrie
La Bretagne se souviendra du grand homme qu’il fut.

Mes condoléances,
Votre Sergent

____________________________________________

Hanort sombra dans la déprime, sans gagne pain, sans espoir … Il rencontra sur le marché une groupe de jeunes fripons, qui volaient pour survivre. Il les suivis et se rendis vite indispensable, sa petite ossature lui permettait de se faufiler dans tout les recoins, il pouvait s’engouffrer dans de petites ouvertures, comme dans les petites chaumières pour dérober quelques vivres et les piécettes qui traînaient, Il devins vite un expert des cambriolage, s’attaquant aux maisons riches pour voler les bijoux et les objets de valeur, qui pouvaient se revendre a bons prix … Durant plus de trois longues année il oeuvra en Bretagne acquérant une renommée, il touchait a la drogue, et aux femmes, on l’appelait « La Chimère »…

C’est en l’honneur de ce noms qui se fit inscrire dans le dos un tatouage, représentant cet animal légendaire, dont on disait qu’il était invincible, ce fut une véritable œuvre d’art qui faisait sa fierté….


Un Jour lors du cambriolage d’une maison cossue, le propriétaire entra dans la maison plus tôt que prévu, celui ci était en fait le sergent de son père, lorsque ce dernier vis Hanort il lui sauta dessus et le maîtrisa avec violence, il le brima lui disant qu’il salissait le nom de sa famille.
« La Chimère » écopa de trois semaines de prisons ….
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hanort
Bandit international
Bandit international
avatar

Nombre de messages : 607
Age : 27
Localisation : Quelquepart par la ....
Date d'inscription : 11/12/2007

MessageSujet: Re: Une vie ... parmis tant d'autres ....   Jeu 19 Juin 2008, 07:18

/=oOOo= Chapitre II : Il faut tirer la tête du sac /=oOOo=



Lorsqu’il sortis de prisons Hanort avait une vision totalement différente des choses, il vivait dans la misère, depuis bien trop longtemps, il voulais changer, il voulais débuter une nouvelle vie…. C’est en la personne de Skywalker, qu’il trouva le moteur de son escalade, celui ci trouva Han mal en point un soir au bord d’une route, il souffrait de malnutrition depuis que sa « bande » l’avait lâché de peu que les maréchaux ne les trouvent. L’homme lui offris un verre, et ils lièrent amitié autour d’un repas chaud, l’homme était un voyageur, il parcourait les routes du royaume, il ne tarda pas a la vue du jeune homme mal en point de lui proposer de le suivre, ce que Han ne pu refuser …

Les deux hommes voyagèrent a travers le Sud de la France, défaisant les brigands, et les bêtes sauvages s’attaquant a eux, Hanort découvris la mer …. Cela changeait de l’eau gelée de Bretagne, la bas on ne pouvait tremper les pieds sans qu’ils ne se transforment en glaçons, alors qu’a la mer, ils pouvaient se baigner et se laver dans l’eau sans problèmes.

Un soir alors qu’ils montaient le campement, les deux jeune hommes furent guettés puis attaqués par un groupe de brigand, ils étaient trois et bien organisés, épée a la main, les encerclèrent Han et Sky, Le jeune homme n’avait pas peur de ce genre de personne, il saisit un bâton, qu’il avait taillé pour se défendre et engagea le combat avec les hommes, Skywalker en fit de même avec l’épée qu’il portait au foureau, le combat fit rage, les étincelles et les coups fusaient, Hanort reçu un violent coups a la jambe et se fit assommer par l’un des brigands….
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hanort
Bandit international
Bandit international
avatar

Nombre de messages : 607
Age : 27
Localisation : Quelquepart par la ....
Date d'inscription : 11/12/2007

MessageSujet: Re: Une vie ... parmis tant d'autres ....   Jeu 19 Juin 2008, 07:19

/=oOOo= Chapitre III : Et on replonge la tête dans le sac … /=oOOo=


Hanort fut emmené dans une maison, en ville il ne savait pas laquelle, il était resté empaqueté dans un grand sac durant tout le voyage, malmené, une ce qui semblait être une vieille carriole branlante…. Lorsqu’ils étaient arrivés ils l’avaient sortis du sac et l’avaient jetés dans une pièces sombre sans un mot, il resta la plusieurs, heures, plusieurs jours peut être, il ne voyait pas la lueur du soleil, le temps était différent lorsqu’on ne voyait pas le jour se lever… Personne ne vins lui amener a manger ou a boire.

Apres une longue attente interminable, une groupe vins le chercher et l’emmena dans une pièce encore différente, elle était allumée par des torches, et en con centre était gravé un étrange signe, une étoile a cinq branche entourée d’un cercle…

Les hommes l’emmenèrent en son centre et un dernier qui était caché dans l’ombre plasmodia de sombres paroles, la peur envahissants Han, il commença par ne rien faire attendant un mouvement des trois autres personnes, ce qui ne se fit pas attendre très longtemps, l’un d’eux s’approcha, un poignard a la lame recourbée a la main, Hanort attendis un instant qu’il s’approche plus près et dès qu’il fut a portée il lui attrapa les poignets et sans la moindre esitation les tordis violemment, entendant un crac et le poignard tomber il repoussa l’homme a terre et s’empara du poignards, il se lança ensuite dans une course jusqu'à la porte, dans sa frénésie il blessa avec le poignard l’un des hommes qui l’avait amené ici, et traversa la porte dans son élan, provoquant une vive douleur a son épaule gauche.

Il arpenta les couloirs de la maison, si sombre, en se cachant pour en pas être retrouvé par ces sataniques, il arriva près d’une porte ou un rayon de lumière passait, il la poussa et arriva dans une écurie, la il découvris, plusieurs chevaux, tous alignés, il sectionna l’attache d’une belle jument blanche et sauta sur son dos, pour s’enfuir.

Il traversa la ville qu’il ne reconnu pas et fuis vers l’est, durant plusieurs heures il galopa sans s’arrêter jusqu'à une ville, Lausanne…
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hanort
Bandit international
Bandit international
avatar

Nombre de messages : 607
Age : 27
Localisation : Quelquepart par la ....
Date d'inscription : 11/12/2007

MessageSujet: Re: Une vie ... parmis tant d'autres ....   Jeu 19 Juin 2008, 07:19

/=oOOo= Chapitre IV : Une nouvelle vie commence …/=oOOo=


Hanort pénétra dans la Taverne de la ville, quelques personnes était la et sirotaient une bière tranquillement, Toutes les tables étaient occupée, il s’assis l’une d’entre elle ou était un homme seul devant sa bière, Han s’excusa et s’en fit servir une et un repas chaud …

Il entama la discutions avec l’homme, celui ci était un voyageur, il avait parcouru, le Royaume entier, et avait connu maintes difficultés, Han était en admiration devant cet homme … Il lui raconta a son tour son histoire…

Ils passèrent une longue soirée a discuter, lorsqu’elle fut finie, l’homme qui s’appelait Harald, empoigna Han et le tira rapidement dehors sans payer ce qu’ils devaient…

Les deux hommes s’enfuirent sur leurs chevaux a travers la ville et en sortirent pour dresser un petit camps a l’extérieur. Là Harald appris a Hanort a se battre, il lui offris une épée, ils commencèrent un entraînement acharné… Hanort finis même par donner un nom a son arme, Harald disait que comme cela ils fusionneraient et ne pourrait perdre un combat lorsqu’ils combattaient ensemble, il l’appela « La Chimère », en souvenir du noms qu’il porta autrefois…

Han devins en quelques mois un bretteur très doué et les deux compères, commencèrent a faire leurs larcins sur les routes, brigandant les riches pour pouvoir manger, et volant les voyageurs pour s’équiper, ils faisaient une belle équipe, même les maréchaux qu’ils avaient au trousse n’arrivaient a les trouver, ils étaient rapide et ils changeaient de route souvent…

Ils ne tardèrent pas a être riche, ils amassèrent un beau pactole, et étaient fier d’eux, Han était heureux de ne plus avoir faim …. Ils vivaient comme des rois …

Les deux brigands arrivèrent en Royaume Anglois quelques six mois plus tard, Là ils ne comprenaient pas le dialecte parlé et n’en avaient que faire, Hanort resta un moment sur les routes pendant que Harald partis en ville acheter les vivres dont ils avaient besoins, ce n’est que quatre jours plus tard que Han su ce qu’il était arrivé, Harald avait pris la mairie d’assaut et s’était réfugié dans le bureau du maire, il avait été délogé de la par les autorités et était condamné a la potence….

Han pénétra en ville et vis que son amis était sur le point de se faire tuer, il s’approcha du lieu de l’exécution un bourel passa la corde autour du cou de son ami, han le regarda patiemment une main sous sa cape, et le gond résonna, son cœur se mis a pulser. … le bourel Activa la manette qui fit se dérober, le plancher sous les pieds de Harald. Han ne réfléchit pas et bousculant la foule il lança le poignard incurvé en direction de la potence, la lame parfaitement aiguisée sectionna la corde d’un seul coups, dégainant son épée il sauta sur l’estrade devant Harald et trancha la gorge du bourel …


Il tira de son dos une seconde épée qu’il avait récupéré dans le foureau d’un garde au passage, et la donna a Harald. Les deux amis, empêchèrent les gardes de monter, a grands coups d’épée …. Une faille se laissa entrevoir, un homme était la, certainement un sergent, sur son cheval derrière ces hommes, Han fit un clin d’œil a son compère et attrapa la corde qu’il restait pur se propulser sur le sergent, surpris celui ci n’eu pas le temps de réagir et tomba au sol, Hanort pris le contrôle du cheval et Harald sauta a son tour, les deux brigands repartirent, du village, le sourire au lèvres lorsque Harald montra les lettres de crédit qu’il avait gardé….

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hanort
Bandit international
Bandit international
avatar

Nombre de messages : 607
Age : 27
Localisation : Quelquepart par la ....
Date d'inscription : 11/12/2007

MessageSujet: Re: Une vie ... parmis tant d'autres ....   Jeu 19 Juin 2008, 07:20


/=oOOo= Chapitre IV : Une nouvelle vie commence …/=oOOo=



Hanort pénétra dans la Taverne de la ville, quelques personnes était la et sirotaient une bière tranquillement, Toutes les tables étaient occupée, il s’assis l’une d’entre elle ou était un homme seul devant sa bière, Han s’excusa et s’en fit servir une et un repas chaud …

Il entama la discutions avec l’homme, celui ci était un voyageur, il avait parcouru, le Royaume entier, et avait connu maintes difficultés, Han était en admiration devant cet homme … Il lui raconta a son tour son histoire…

Ils passèrent une longue soirée a discuter, lorsqu’elle fut finie, l’homme qui s’appelait Harald, empoigna Han et le tira rapidement dehors sans payer ce qu’ils devaient…

Les deux hommes s’enfuirent sur leurs chevaux a travers la ville et en sortirent pour dresser un petit camps a l’extérieur. Là Harald appris a Hanort a se battre, il lui offris une épée, ils commencèrent un entraînement acharné… Hanort finis même par donner un nom a son arme, Harald disait que comme cela ils fusionneraient et ne pourrait perdre un combat lorsqu’ils combattaient ensemble, il l’appela « La Chimère », en souvenir du noms qu’il porta autrefois…

Han devins en quelques mois un bretteur très doué et les deux compères, commencèrent a faire leurs larcins sur les routes, brigandant les riches pour pouvoir manger, et volant les voyageurs pour s’équiper, ils faisaient une belle équipe, même les maréchaux qu’ils avaient au trousse n’arrivaient a les trouver, ils étaient rapide et ils changeaient de route souvent…

Ils ne tardèrent pas a être riche, ils amassèrent un beau pactole, et étaient fier d’eux, Han était heureux de ne plus avoir faim …. Ils vivaient comme des rois …

Les deux brigands arrivèrent en Royaume Anglois quelques six mois plus tard, Là ils ne comprenaient pas le dialecte parlé et n’en avaient que faire, Hanort resta un moment sur les routes pendant que Harald partis en ville acheter les vivres dont ils avaient besoins, ce n’est que quatre jours plus tard que Han su ce qu’il était arrivé, Harald avait pris la mairie d’assaut et s’était réfugié dans le bureau du maire, il avait été délogé de la par les autorités et était condamné a la potence….

Han pénétra en ville et vis que son amis était sur le point de se faire tuer, il s’approcha du lieu de l’exécution un bourel passa la corde autour du cou de son ami, han le regarda patiemment une main sous sa cape, et le gond résonna, son cœur se mis a pulser. … le bourel Activa la manette qui fit se dérober, le plancher sous les pieds de Harald. Han ne réfléchit pas et bousculant la foule il lança le poignard incurvé en direction de la potence, la lame parfaitement aiguisée sectionna la corde d’un seul coups, dégainant son épée il sauta sur l’estrade devant Harald et trancha la gorge du bourel …


Il tira de son dos une seconde épée qu’il avait récupéré dans le foureau d’un garde au passage, et la donna a Harald. Les deux amis, empêchèrent les gardes de monter, a grands coups d’épée …. Une faille se laissa entrevoir, un homme était la, certainement un sergent, sur son cheval derrière ces hommes, Han fit un clin d’œil a son compère et attrapa la corde qu’il restait pur se propulser sur le sergent, surpris celui ci n’eu pas le temps de réagir et tomba au sol, Hanort pris le contrôle du cheval et Harald sauta a son tour, les deux brigands repartirent, du village, le sourire au lèvres lorsque Harald montra les lettres de crédit qu’il avait gardé….
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hanort
Bandit international
Bandit international
avatar

Nombre de messages : 607
Age : 27
Localisation : Quelquepart par la ....
Date d'inscription : 11/12/2007

MessageSujet: Re: Une vie ... parmis tant d'autres ....   Jeu 19 Juin 2008, 07:21

/=oOOo= Chapitre V : la vie continue … /=oOOo=


Les deux amis vécurent dans la richesse un temps, jusqu'à ce que leur butin s’estompe, puis ils revirent par bateau dans leur pays d’origine. Quelques mois passèrent et Hanort fut pris d’une envie de partir a l’aventure, seul, il laissa Harald en Bretagne et commença a se diriger vers le domaine royal…
IL passa par la Touraine ou il croisa un groupe nommé les Lucioles, avec a leur tête Cuculus, dit « le coucou »
Il traça sa route ne se doutant pas qu’ils seraient la cause d’un de ces malheurs, et fusa vers l’Orléanais, la il planta un campement en pleine foret, camouflé par des branchages, il était fier de son travail, personne qui ne connaissait l’endroit ne pouvait le trouver,

Il passa plusieurs jours sur les routes, rackettant les passant, leur dérobant leur richesses, et leurs vivres, la plupart d’entre eux, lui laissait leur marchandises au moment ou la lame de son épée venait menacer leur cou d’être tranché …

L’un d’eux résista, et le combat s’engagea entre les deux hommes, l’un d’eux craignait pour sa vie, et de perdre les richesse qu’il avait, l’autre se battait pour survivre…


Les passe d’armes étaient précises, et les coups violent, mais han prenait le dessus, peut être était-ce la rudesse de la vie sur les routes qui l’avait doté d’une bonne endurance, enfin, il pris le dessus et réussi a entailler la jambe de son adversaire qui tomba au sol, et han lui asséna un violent coups dans la nuque qui lui fit perdre connaissance …

Non content de sa victoire il tata le bourses du voyageur et y découvris 3000 écu sonnant et trébuchants, les mules qui accompagnait le voyageur, était chargée de marchandises….

Il s’empressa d’aller a la ville pour les revendre et rentra a son campement. Il savait qu’il ne pouvait rester plus longtemps ici, que les maréchaux viendrait le quérir, ils ne se firent pas attendre au petit matin les maréchaux, ratissaient la foret a sa recherche, il eu seulement le temps de cacher l’argent, et se fit attraper… Il comparu immédiatement devant le juge, qui n’encaissant pas les railleries incessantes du brigand le condamna a un millier d’écu d’amande et pour l’exemple a cent coups de bâtons ….

Le Bourel de Montargis procéda a son calvaire, il donna a Hanort cents des plus violents coups de bâtons qui pouvaient être. Tous les os de son corps furent broyés, ces cotes, ces omoplates, rien de resta indemne, même son coude fut broyé. Il du rester plus de 4 semaines au alité, et une semaine suffit a le remettre sur pieds. Hanort avait gardé en mémoire les yeux de l’homme encapuchonné qui l’avait martyrisé … et Il repartis vers sa planque pour rechercher l’argent qu’il avait soigneusement caché, Alors qu’il s’apprêtait a repartir, il remarqua un pigeon perché sur une branche, il y avait un message a sa patte…

Il saisit le message et le lis :



Citation :
__________________________________

Mon Cher Hanort,

Voilà bien longtemps que nous avons été séparés par ces brigands, je te croyait mort, mais j’ai appris il y a peut ce qu’il t’est arrivé en Orléanais, j’espère que tu y survivra…
Quand a moi je suis a Saint-Aignan en Berry, je suis passé du coté obscur, je vole pour vivre maintenant …

J’espère que je pourrait te revoir bientôt,

Ton Ami
Sky
__________________________________



Hanort rit en lisant la lettre, c’était un endroit parfait pour cacher l’argent qu’il avait gagné…. Il se mis en scelle sur Era, la jument blanche, et galopa vers le Berry…
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hanort
Bandit international
Bandit international
avatar

Nombre de messages : 607
Age : 27
Localisation : Quelquepart par la ....
Date d'inscription : 11/12/2007

MessageSujet: Re: Une vie ... parmis tant d'autres ....   Jeu 19 Juin 2008, 07:21

/=oOOo= Chapitre VI : La vie est belle …/=oOOo=


Hanort voyagea rapidement a travers l’orléanais, ne s’accordant que peut de repos, il arriva au frontière du Berry en quelques jours puis a Saint Aignan… Sky l’attendait la, Et il finit par le trouver seulement quelques heures après son arrivée, en Taverne, il sirotait une bonne bug, accompagné de deux magnifiques jeunes femmes … Il n’avait vraiment pas perdu le Nord celui la ….

Il entra en taverne, et sauta sur Sly, heureux de le retrouver, celui ci lui présenta Angie et Salix, deux jeunes femmes qui l’avaient accompagné jusqu'à Saint-Aignan…. Le soirée se prolongea, et les quatre jeunes gens passèrent une belle soirée, forte en musique et en chanson, Hanort se rapprocha de Salix, et lui décrocha un baiser a la fin de la soirée et il la raccompagna chez elle, il passa une merveilleuse nuit …. Le visage de sa belle l’empêcha de dormir, le visage d’un ange, il avait eu le coups de foudre, Pris d’ubn amour fulgurant pour elle. Le lendemain Han rédécendis a la Taverne a Saint-Aignan, une rose a la main il rejoignis Salix et lui offris, ces deux la ne se quittèrent plus…

Elle était une brigande merveilleuse, elle avait même participé a la prise du Château de Dijon, Ils partirent sur les routes pour la première fois ensemble quelques jours après, dans le sud, La bas il commencèrent a brigander, arrêtant les convois intéressant, pour piller leurs marchandises, les journée passait tellement rapidement en sa compagnie, il n’avait jamais passé de si bon moment avec une personne, leur amour devenait fusionnel, ils ne pouvaient plus faire quoi que ce soit sans l’autre, ils firent toute la cote sud, leur bourses se remplissant facilement….

Plus les jours passaient plus ils devenaient inséparables, ils partirent quelques semaines après leur retour dans le nord ouest, ou ils participèrent, a la défense de l’Anjou, puis ils prirent la route du Maine ou ils rackettèrent une Franc-comtesse, fiers de leurs coups ils rentrèrent a Saint-Aignant comme si de rien n’était et Han pu s’acheter un champs, avec lequel il pouvait faire passer des marchandises volée dans les sacs de blé qu’il vendait ….
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hanort
Bandit international
Bandit international
avatar

Nombre de messages : 607
Age : 27
Localisation : Quelquepart par la ....
Date d'inscription : 11/12/2007

MessageSujet: Re: Une vie ... parmis tant d'autres ....   Jeu 19 Juin 2008, 07:22


/=oOOo= Chapitre VII : Un frère de l’ombre/=oOOo=



Hanort trénnait souvent en taverne, c’est là qu’il rencontra la belle et rebelle Garius, la jolie Nina, ou ce fripon d’Apokalyspe. Tous de très bons amis sur qui Han pouvait compter, malgré le fait qu’il ne pouvait leur avouer le fait qu’il était un criminel, un hors la loi ….

C’est un Soir en sortant de la taverne qu’il entendis un cri, celui de Apo, Han se précipita et découvris la malheureux une dague plantée dans l’épaule, un homme en noir, était derrière lui … Han ne réfléchit pas une seconde et bondis sur l’assassin, dégainant son épée au vol il le blessa au bras, mais le maraud parvins a s’enfuire dans la foret, Han et Apo le poursuivirent, mais après quelques minutes il perdirent sa trace, c’est seulement quand le plan du sombre personnage se mis en place qu’il découvrirent qu’il était caché au dessus d’eux, lorsqu’il sauta sur Hanort la dague pointée vers son cœur … C’est alors que dans un élan de survie, il réussi a se défaire de l’emprise mortelle et permis a Apo de trouver une faille pour planter son épée dans le coté du vil assassin …. Lui tirant les mots de la bouche juste avant sa mort, les deux personnages apprirent que le père d’Apokalyspe avait commandité leur meurtre, car il était également le père de Hanort, Finalement heureux d’avoir un frère tel que lui ….
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hanort
Bandit international
Bandit international
avatar

Nombre de messages : 607
Age : 27
Localisation : Quelquepart par la ....
Date d'inscription : 11/12/2007

MessageSujet: Re: Une vie ... parmis tant d'autres ....   Jeu 19 Juin 2008, 07:23

/=oOOo= Chapitre VIII : Lorsque le sort s’acharne…./=oOOo=



C’est alors que Hanort reçu une missive venant de Touraine, envoyée a travers les barreaux de sa cellule, Harald avait été attrapé par les lucioles, emprisonné et condamné a la potence par leur Châtelain Cuculus. Hanort se rendis près de Vendôme, ou devait avoir lieu l’exécution, bien décidé a sauver une nouvelle fois son amis de la mort…

Lorsqu’il arriva un attroupement était formé, Harald était là, sur une mule, la corde au cou. Han tenta de capter le regard ce celui qui avait été en quelques sortes son maître, Lorsque leur regard se croisèrent une liaison se fit entre les deux hommes, Hanort sentis la profonde détresse qui gagnait son ami, celui ci, il en était sur voulais mourir, il voulais en finir avec sa chienne de vie, Han ne pouvait lui refuser cela … Il se retourna, son cœur se serrant, lui adressant ces amitiés par le cœur, il rentra en Berry, avec l’envie de tuer celui qui avait assassiné son ami, ce Cuculus …. Châtelain des Lucioles ….

Rentrant de sa petite escapade en Touraine il appris que ces amis préparaient un coups a Nevers, Il tenta de s’y rendre rapidement, mais pas a temps, Il appris quelques jours avant son arrivée qu’un piège leur avait été tendu, et que plusieurs brigands avaient trépassés, Skywalker en était. La tristesse s’empara de Han alors qu’une dizaines de brigands qu’il avait connu, avaient trépassés…
Tout cela a cause de Traîtres, ces taupes, il aurait leur peau ….

Apres avoir reçu une missive quelques peut inquiétante, clamant son appartenance au groupe des Lucioles, que je démentis fortement au près de l’église de Rome, je partis une semaine a Noirlac, contraints et forcé pour défendre ma position…. Clamer ma non appartenance a ce groupe de …..
Salix pendant ce temps partis en terre Auvergnate , où elle fut confondu avec une autre brigande et emprisonnée injustement, elle attrapa un mal….

Lorsqu’elle revins en Berry, Han l’attendait impatiemment, mais lorsqu’il la vis, dans un état lamentable, son cœur se tordis de douleur, elle était faible, et au bord de la mort … C’est- déchiré par l’amour qu’il lui portait qu’il la vis s’éteindre…

Han ne pu rester plus longtemps en la terre qui lui rappelait cette souffrance, c’est avec les meilleurs souvenirs qu’il repartis sur les routes pour faire son deuil ….
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hanort
Bandit international
Bandit international
avatar

Nombre de messages : 607
Age : 27
Localisation : Quelquepart par la ....
Date d'inscription : 11/12/2007

MessageSujet: Re: Une vie ... parmis tant d'autres ....   Jeu 19 Juin 2008, 07:23

/=oOOo= Chapitre IX : un exil bien mérité…../=oOOo=

Hanort se retira donc, sur les routes Limousine, Il fit un repère en plein cœur de la foret, camouflée sous les arbres, seul quelqu’un qui connaissait la route pouvait l’atteindre et le trouver …. C’est perdu dans ces remords, sa tristesse et le manque qu’il repris de l’activité …

Il commença a arpenter les routes…. C’est sans expression aucune qu’il détroussa des dizaines de voyageurs, Leur volant tout, richesses, vivres, habits … comme si toute âme c’était envolée de son corps, il agissait comme un pantin dont la méchanceté avait pris les rennes….

Han amassait des milliers d’écu de richesses dans son repère, et il se rendait régulièrement dans la Grotte, ou il pouvait lâcher son désarrois et se retrouver avec des collègues autour d ’un verre ….

C’est comme ceci qu’un jours il vis pénétrer une jeune femme dans la taverne …. Sa beauté et sa discrétion lui sautèrent immédiatement aux yeux … il entama la discutions ….

Le mois qui suivit fut longue et intense, les missives entre les deux jeune gens s’intensifièrent …. Elle désirait découvrir la voie des hors la loi, et lui la désirait elle ….

Depuis leurs dernière rencontrer ces idée n’était occupée que par son beau visage, et ces douces courbes, son envie démesurée de la retrouver ….
C’est dans une brève missive qu’il lui proposa de l’emmener avec lui sur les chemins….

Umbria Accepta et il entrepris le voyage jusqu'à Nîmes, en compagnie de Jennsen, une bonne amie, qui a la foi du tablier ….. ahhh ce tablier, c’est un faiseur de miracle, après un pari comme quoi Han n’oserait pas voyager uniquement vêtu de son tablier…. Ils se lancèrent a l’aventure, en commencent par mettre a mal deux brigands qui se faisaient appeler les horribles ….. il se dirigèrent vers Nîmes …. Un voyage riche en émotion…. Et en action …. C’est la bas qu’il reconnu immédiatement Umbria, son petit ventre rond et ces yeux bleu …..

Ils firent plus ample connaissance a Nimes ou elle lui présenta ces amis, et partirent vers le Sud ouest, dans les cités en peuplement, à Villefranche ….
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Une vie ... parmis tant d'autres ....   

Revenir en haut Aller en bas
 
Une vie ... parmis tant d'autres ....
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Les Yukkuri, insulte pour les persos de Touhou ou juste un fandom parmis tant d'autres?
» Un Sackboy parmis tant d'autres.
» Gnorph : Un orcs barbare parmis tant d'autres...
» Une eniripsa parmis tant d'autres. . .
» Tazouille, un Archer pami tant d'autres

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
La Grotte des Joyeux Brigands :: La Grotte des Joyeux Brigands :: [RP] Dans les profondeurs de la grotte… :: Journal Intime-
Sauter vers: