AccueilFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Journal de Tom

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
tom
Maniaque du brigandage
Maniaque du brigandage
avatar

Nombre de messages : 77
Localisation : si l'on me cherche, j'arrive...
Date d'inscription : 26/02/2007

MessageSujet: Journal de Tom   Ven 16 Nov 2007, 19:24

9 Novembre 1455:

La nuit tombe sur les routes Bourguignonnes. Un homme parcours la forêt en sifflotant, un prémice de sourire aux bout des lèvres.
Une bourrasque de vent soulève de la poussière et par là même des centaines de feuilles marrons ou orangée sur le sol...


" Et bien voilà une sombre nuit qui s'annonce... "

Tom marche d'un pas plus rapide vers un beau chêne dont la stature impose tout de suite le respect humain devant la force de Mère Nature...
Le voleur admire alors de haut en bas le grand tronc et décide d'y grimper pour s'asseoir sur une belle branche située à quelques mètres du sol. Après de nombreuses chutes et écorchures, l'homme arrive enfin à s'asseoir sur la grosse branche, une jambe de chaque côté, et le souffle légèrement court. Son regard porte alors de chaque côté du chemin afin d'aperçevoir une personne traverser la forêt, mais il ne verra rien avant 1h...


" Ha... on arriverait enfin? "

Il plisse légèrement les yeux en direction des bruits de sabots, puis il aperçoit avec difficultée un carosse ornementé correctement, gardé par 4 cavaliers armées d'épées longues.
Tom lache alors un léger soupire et il s'adosse à nouveau contre le tronc pour se reposer et attendre une proie plu facile.
4h et quelques minutes, un bruit de pas le fait sursautter. Il tourne la tête vers le bruit qui se rapproche et voit avec bonheur la silhouette d'une belle jeune femme légèrement vêtue. Il se frotte alors les mains et saute au sol une fois qu'elle a dépasé la branche...


" Halte! La bourse ou la vie? "

La jeune femme tremblotte alors et sort de sa tunique un couteau usagé qu'elle plantera finalement dans le sol en s'écrasant lourdement suite à une esquive du voleur et un coup de pied aux fesses...
Tom l'assome avec le plat de sa dague et la fouille pour finalement trouver 16 écus!


" Maigre salaire pour maigre soirée! "

Le voleur range alors les écus dans sa bourse avant de partir comme il était venu... Seulement chargé un peu plus lourdement!


Dernière édition par tom le Mar 09 Déc 2008, 13:26, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
tom
Maniaque du brigandage
Maniaque du brigandage
avatar

Nombre de messages : 77
Localisation : si l'on me cherche, j'arrive...
Date d'inscription : 26/02/2007

MessageSujet: Re: Journal de Tom   Ven 16 Nov 2007, 20:05

14 Novembre 1455:

Voyant que la nuit serait encore froide, Tom décida d'aller se réchauffer dans une taverne connue de son foie. Il pousse donc la porte et va s'asseoir dans un coin de la taverne tout en commandant une bière...
Son regard se pose alors sur toutes les personnes présentes dans la pièce, lorgnant de temps à autres des marauds ou voyageurs ivres morts, ou s'arrêtant sur les bourses de personnes aimant servir des tournées générales.
Le voleur avait aperçut un grand homme à la bourse bien remplie qui se ventait d'avoir réussit la récolte de sa vie. Un grand sourire se dessina alors sur le visage de Tom qui avait trouvé sa proie de la soirée!

Plusieures heures passèrent, et de nombreux litres d'alcool coulèrent à flot avant que le paysan se lève et sorte de la taverne en saluant tout le monde. Tom laisse donc quelques piècettes sur la table avant de se lever et de mettre sa capuche sur sa tête. Le regard fixé sur la porte se refermant, il marche d'un pas vif et sort dans la froideur de l'automne.
Il rattrape assez vite le paysan et le prend par le bras en montrant sa dague


" La bourse ou la vie? "

Le paysan ne se laisse pas faire et essaye de donner un coup de poing au voleur qui se baisse pour planter sa dague dans la cuisse de son adversaire. Un cri traverse alors la nuit jusqu'ici calme, et le paysan tente à nouveau de mettre Tom sur le sol. Mais à force d'essayer d'avoir le brigand, l'homme se fatigua et tomba lourdement, une flaque de sang coulant à côté de sa cuisse.
Tom l'assome alors avec le plat de sa dague et se penche pour arrêter le sang qui coulait grâce à son foulard qu'il noua sur la cuisse. Il fouilla ensuite l'homme et prit sur lui; 3 peaux, 5 pelotes de laine, 2 morceaux de viande ainsi que 411 écus trébuchants. Le voleur sourit alors et s'en vas content de sa belle réussite en cette soirée
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
tom
Maniaque du brigandage
Maniaque du brigandage
avatar

Nombre de messages : 77
Localisation : si l'on me cherche, j'arrive...
Date d'inscription : 26/02/2007

MessageSujet: Re: Journal de Tom   Dim 18 Nov 2007, 18:45

15 Novembre 1455:

La nuit est tombée de puis quelques heures déjà. Tom sort de la taverne et se dirige vers la forêt tout en se frictionnant les mains. Son souffle rejette de la fumée dans la nuit éclairée par la pleine lune.
Le voleur est enfin arrivé devant un bel arbre. Il grimpe alors de branches en branches et s'asseoit contre le tronc en soupirant


" Et ben...fait pas chaud ce soir! "

Un léger sourire en coin, Tom joue avec sa dague en la faisant tournoyer. Il verra passer en deux heures deux escrotes, et peut après il voit passer sous la branche un homme en cheval. Grande carrure, et belle bête!

" Voilà ma proie... mais... je le connais! "

Son visage lui est familier. Quelques images lui reviennent, un combat il y a un mois, son réveil assez dûr le matin tout bredouille. Il s'est déjà battut avec cet homme!
Tom saute alors de l'arbre sur l'homme pour le renverser de sa monture qui part en hénissant laissant au sol les deux protagonistes. Les deux hommes luttèrent un moment et le voleur se prit un coup de poing l'envoyant au sol...
Tom se relève avec dans ses mains du sable, puis il le jette aux yeux de l'homme qui crie alors en se tenant la tête.


" Tu vas payer pour notre dernière rencontre... "

Tom sort alors sa dague et assome le passant avec le plat de sa lame. Il fouille alors le corps du protagoniste au sol et y vole 75 écus.

" Maigre pitence, mais je m'en contenterais... "

Le voleur sourit alors en rangeant les piecettes, puis s'en va vers le village voisin.


Dernière édition par tom le Mar 09 Déc 2008, 13:27, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
tom
Maniaque du brigandage
Maniaque du brigandage
avatar

Nombre de messages : 77
Localisation : si l'on me cherche, j'arrive...
Date d'inscription : 26/02/2007

MessageSujet: Re: Journal de Tom   Lun 01 Déc 2008, 17:20

30 Novembre 1456 :

Après une longue année de retraite dans le métier, afin de permettre à ses articulations de suivre sa course mais surtout pour se faire oublier de quelques listes, il trouva que ce n'était pas sa place... Certes à une époque il était plus dans le fouinage et moins sur le terrain pour les organisations où il travaillait, mais il avait goûté au brigandage solitaire et ses problèmes de reins s'étaient fortement améliorés!

Sentant ses articulations rouiller, le vieux Tom sortit de son logis pour s'en retourner sur les routes en direction d'un vieux noeud qu'il chérissait. Sa dague ornée de joyaux à sa ceinture, son couteau dans sa botte, et sa pipe dans la bouche, il s'en alla sur les routes pendant que la nuit tombait lentement, la lune poussant peu à peu le soleil vers l'horizon. Une brise fraiche se leva, lui fouettant le visage. Le brigand trembla un peu, souleva le col de son mantel et abaissa sa capuche sur sa tête pour continuer à l'abris de ce froid d'hiver...


" Il était un p'tit gars...tiroli...tirola
qui...s'en allait travailler
un épieux sous le bras...tiroli...tirola
c'est utile pour rosser... "

Un cahotement le fit s'arrêter de chanter! Il s'accroupit au sol, sortit sa dague, puis chercha d'où provenait le bruit...
Son regard se posa derrière lui, et il se dépêcha de monter sur les branches de l'arbre le plus proche tandis qu'au loin on voyait approcher deux cavaliers.


" Et bien, le soirée commence sur de bonnes bases. "

Léger rictus, il tapotte sa pipe contre le tronc du chêne sur lequel il se trouve, la range dans une poche de son mantel puis maintient sa dague fermement dans sa paume.
Et lorsque les cavaliers passent sous la branche où le brigand se trouvait, Tom s'élance sur un des cheval, retombant lourdement sur la nuque du bel étalon qui s'écrase sur le sol.


" Aie...mauvaise chute! "

Pas le temps de penser à son mal de dos, il s'élance sur le cavalier au sol et lui donne deux beaux coups de poings accompagnés du manche de sa dague... Plus de problèmes à avoir pour celui-ci!
Mais pendant qu'il se chargeait de ce cavalier l'autre chargea, son épée en avant, vers Tom qui ft une roulade de côté tout en tranchant un flanc du destrier qui flanche alors et envoi valdinguer son homme vers le tronc du chêne...
Le brigand ferme les yeux, entend un bruit sourd, et les ouvre à nouveau avant de faire ses emplettes sur le corps de ses victimes ; 204 écus, quelques miches de pain, deux morceaux de viande... pas terrible pour deux bonhommes, mais plutôt bien pour un retour dans le métier!


" Pas si rouillé que ça le vieux en fait... mais la jeunesse n'est plus aussi solide qu'avant. "

Haussement d'épaules, dernier regard envers les deux hommes avant de s'en aller chez lui faire ses bagages et partir un peu sur les routes retrouver sa jeunesse


Dernière édition par tom le Mar 09 Déc 2008, 13:24, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
tom
Maniaque du brigandage
Maniaque du brigandage
avatar

Nombre de messages : 77
Localisation : si l'on me cherche, j'arrive...
Date d'inscription : 26/02/2007

MessageSujet: Re: Journal de Tom   Mar 09 Déc 2008, 13:23

2 Décembre 1456 :

Partit sur les routes pour se faire une deuxième junesse, le vieux Tom avait quitté la bourgade où il s'était installé il y a un peu moins d'un an afin de se faire oublier de la justice et de certains services e renseignements...
L'hiver n'était peut-être pas la meilleure période pour brigander, faut dire que les chemins se font venteux! Mais avec tout ce froid, les voyageurs apportentplus de vêtements et de vituailles.

C'est donc sa pipe fumante à la bouche qu'il traversa un Comté à la recherche d'un petit coin bien sympatique pour voler en cette belle soirée où le ciel étit découvert, laissant paraître les étoiles et où la lune presque pleine dardait de sa lumière les quelques arbres qui bordaient ce chemin.


" ô belle de mes nuits, ôte tes vêtements
et laisse paraître à mes yeux ta beauté
mais garde toi de ces mauvaises gens
qui t'utilisent pour après te jeter... "

Tout en chantant, il n'avait pas vu arriver en face de lui une personne seule, ses bagages sur l'épaule et avançant d'un pas sûr.
L'homme le salua d'un hochement de tête tandis que Tom sortait sa dague pour la pointer vers le ventre du protagoniste


" la bourse où la vie? "

L'homme en face de lui tremblait comme une feuille. Il avait fait tomber son sac sur le sol plein de cailloux et on vyait ses genoux s'entrechoquer en faisant un bruit innimaginable

" Rho... tu vas la fermer oui? "

Il l'assoma avec le manche de sa dague puis le fouilla pour ne trouver que 24 misérables écus et quelques miches de pain!
Le vieux Tom secoua sa tête d'un air dépité et continua son chemin, laissant l'homme inanimé sur le sol
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Journal de Tom   

Revenir en haut Aller en bas
 
Journal de Tom
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Azov ou le journal d'un patriote.
» Brève du Journal Officiel du Donjon.
» Journal d'un paysan
» Un journal de la Horde...
» Journal de l'Infirmerie de Gnomeregan

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
La Grotte des Joyeux Brigands :: La Grotte des Joyeux Brigands :: [RP] Dans les profondeurs de la grotte… :: Journal Intime-
Sauter vers: